AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Rencontre fortuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Ven 25 Fév 2011 - 11:21

Linazura eut un petit sourire triste et posa une main compatissante sur le genou de son amie

Mais non... elle ne te déteste pas. La seule personne que Cixi ait jamais détesté, c'était Elwir, je ne sais pas si tu te souviens de lui, l'ancien président du Conseil des Mages, mais ce vieux schnock lui en a fait voir des vertes et des pas mures pour qu'elle en arrive à le haïr...

Elle lui sourit et lui servit l'eau chaude pour son thé

Elle est à cran en ce moment, et tout le monde n'arrête pas de lui dire ce qu'elle doit faire. Elle a sans arrêt des regards compatissants, limite de pitié d'ailleurs. Avec tout ce qu'il lui est arrivé en peu de temps, elle a toujours des gens sur son dos à vouloir la rassurer comme si elle se retrouvait seule au monde. Mais ce n'est pas le cas. Elle a peut être perdu son mari, mais le reste de sa famille est là pour la soutenir, et Jhérer n'a jamais été aussi collant avec elle!

Elle eut un léger rire malicieux et se pencha de nouveau vers Tarnea

Il lui faut juste un peu de temps. Tout ça est trop récent encore et ses nerfs sont à vif. Mais il y a déjà du progrès depuis que la chienne est arrivée dans sa vie... tu l'aurais vue il y'a un mois...

Son regard s'assombrit quelques secondes, puis elle se servit du thé et commença doucement à touiller son sucre

On se sent toujours responsables de ce qui arrive à nos enfants, Tarnea... mais ça ne veut pas dire qu'on le soit vraiment
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
ValerianMessages : 162
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans Terca Lumireis
avatar

Personnage
Elément: Neutre
Arme: Aphansa
Classe: Mage
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Ven 25 Fév 2011 - 11:31

Elle voulait fuir son regard mais n'y arrivait pas. Préférant détourné l'attention, elle prit une tasse avant de poser ses lèvres sur le rebord de celle-ci et de goûter avec joie le délicieux liquide. Il s'écoula en elle répandant sa douce chaleur et lui donnant une peu de courage.

Si mon fils est parti dans Terca Lumireis, c'est pour trouver Arya, sa fiancée. Et la nuit où elle a disparut, je devais la rejoindre chez elle mais j'ai voulu en faire trop et j'ai tardé pour prendre quelques paniers repas à amener à la fête. Si j'avais été là, j'aurais pu la protéger et ses Immortels auraient tâté de mes sorts. Mais je ne l'était pas et c'est ce qui amène Valerian à parcourir Terca Lumireis, à s'entrainer sans relâche jusqu'à l'épuisement et à être allé à Zopheir. Pour en revenir blessé...

Et je ne peux rien faire pour l'aider. Il a beau être mage, je n'en est jamais rencontrer qui ne soit affilié à aucun élément. Sa sœur l'est mais lui. Je ne sais pas comment l'aider alors que lui me rassure, me réconforte quand j'en ais besoin et ne cesse de me dire que ce n'est pas ma faute, mais la sienne. Il regrette tout autant que moi de l'avoir laissé toute seul à ce moment là.

Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Ven 25 Fév 2011 - 12:42

Linazura écarquilla les yeux

Les Immortels? Tu veux dire qu'ils sont réapparus avant l'attaque de Myorzo?

En réalité, Tarnea n'avait pas spécifié depuis combien de temps cette Arya avait été enlevée, mais la façon dont elle parlait de son fils qui parcourait le monde, il était peu probable que ça date de moins de deux mois... c'était inquiétant, mais ce n'était pas le moment de parler de ça. Son visage se radoucit et elle posa une nouvelle main sur le genou de son amie

Tu n'aurais rien pu faire... même avec tes sorts. Les Immortels agissent en grand nombre, regarde ce qu'ils ont fait de Myorzo? Ils n'ont pas agi seuls, certes, mais ils sont en grande partie responsable de sa destruction, même si pratiquement l'ensemble du clan était présent pour la protéger. Alors même si tu avais été là, même si ton fils avait été là, vous n'auriez pas pu empêcher son enlèvement, vous en seriez peut être même morts!

Et c'était vrai. D'autant que si les Immortels étaient là, un mentaï devait également être présent.

Les Immortels sont dirigés par des êtres extrêmement puissants, les mentaïs... Jhérer lui même n'a rien pu faire face à eux, Cixi non plus. Leur force est... incommensurable

Son visage s'assombrit à nouveau alors qu'elle cherchait à la rassurer

Écoute, je ne sais pas pourquoi ils l'ont enlevée, mais si un mentaï a fait le déplacement jusqu'à Scizontania pour l'enlever, c'est qu'elle avait de l'importance, elle est forcément en vie quelque part, et maintenant que cette guerre est déclarée...

Un petit sourire perça sur ses lèvres

Nous la retrouverons... j'en suis persuadée

Elle en était convaincue
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
ValerianMessages : 162
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans Terca Lumireis
avatar

Personnage
Elément: Neutre
Arme: Aphansa
Classe: Mage
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Ven 25 Fév 2011 - 15:22

Elle la regarda incrédule. Linazura. Son amie était là pour elle comme elle l'avait toujours été.
Elle savait qu'elle avait raison. elle n'aurait probablement rien pu faire. Et cette certitude l'accabla dans un sens, surtout si un de ces 'mentaïs' étaient présent. Mais le raisonnement de Linazura continuait son petit chemin et avec, l'espoir en l'avenir revenait.
Si Jhérer impressionne sa mère, c'est qu'il doit faire parti des êtres les plus forts de notre peuple. Et surtout, si il y avait eu plus fort, elle aurait pris comme exemple une autre personne qui les aurait affronter. Et ça ne m'étonne pas au final. Le digne fils de son père.

Même si son regard s'assombrit, Linazura gardait espoir. La confiance qu'avait l'Helsiam en son amie d'autrefois, renforça cet espoir lorsque les derniers mots résonnèrent à ces oreilles.
Tarnea posa sa tasse de thé avant de se lever, puis, dans un mouvement rapide, elle prit la tasse de sa congénère avant de la prendre dans ces bras.


Merci. Merci pour tout. lui chuchota t-elle à l'oreille. Elle resserra son étreinte. Elle restait toujours autant émotive dans ses moments là et l'expression de ces sentiments par les actes étaient une manière familière pour elle. Tu m'as tellement manqué.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Ven 25 Fév 2011 - 16:43

Linazura serra fort son amie contre elle

Tu m'as manquée aussi...

Elles restèrent ainsi quelques minutes, la krityenne n'osait pas la lâcher. Finalement, elle la regarda dans les yeux et lui sourit

Je suis sure que ça va s'arranger. Tous les clans sont mobilisés pour trouver un moyen de contrer les mentaïs et Segonar, s'ils ont enlevé Arya, ils en ont probablement enlevé d'autres, nous les retrouverons aussi...

Elle essuya l'une des larmes de Tarnea avant de lui sourire et de la laisser s'assoir à nouveau

Alors, raconte moi. Tu as donc un fils et une fille? Comment s'appellent-ils? Comment sont-ils? Tu devrais voir Jhérer maintenant, un vrai monstre! Il est passé Général à une vitesse folle! D'un autre côté, ses entraînements quotidiens se résument souvent à affronter les Gigantos à mains nues alors forcément...

Elle rit un peu. Tarnea n'avait vu Jhérer que lorsqu'il était enfant. Lorsqu'il est passé adolescent, il avait fait sa crise "anti-humain" et passait donc très peu de temps avec sa mère qui les appréciait trop à son goût, pour se consacrer essentiellement à l'entraînement. Son amie n'avait donc jamais revu l'adolescent passé sa douzième année.

Elle la fixa en souriant, essayant de lui changer les idées, et surtout... cherchant à rattraper le temps perdu
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
ValerianMessages : 162
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans Terca Lumireis
avatar

Personnage
Elément: Neutre
Arme: Aphansa
Classe: Mage
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Jeu 7 Avr 2011 - 12:13

Un sourire rassurant, de compassion, d'amitié et de tendresse.
Linazura.
Prononcez ce nom, entendre la voix de cette personne, la voir, tout cela lui avait tant manqué.
Avant qu'elle ne desserre leur étreinte avec une délicatesse rare, elle la rassura de nouveau.
Les clans. Ce problème semble d'une plus grande ampleur que ce qu'il croyaient.
La tendresse dans le geste de son amie lui permit de retrouver contenance et elle la libéra enfin. Elle s'essaya de nouveau dans son siège, puis, un mouchoir à la main, elle entreprit d'éponger ses larmes, qui revenaient de plus belle.

S'instiguant au calme, elle calma sa respiration avant de chasser d'un revers de la main les dernières larmes et d'essuyer celles qui perlaient sur ces joues.

Ah! Trop de question par quoi commencer? Tu te rappelles peut être d'Izaldir? Euh, comment dire. Finalement, on s'est mariées. Ce fut une certaine gêne de parler de ces évènements, surtout parce qu'il remontait loin et que personne ne connaissait le moindre détail. Et surtout, parce qu'elle n'avait plus l'habitude parler comme ça, de parler avec une personne de son peuple.

Pas très longtemps après, nos aventures nous ont menés vers une ancienne cité oubliée par l'Empire : Scizontanya. À l'époque, les découvertes de Rita n'étaient encore que récentes et nous étions mal entraîner, l'un comme l'autre. Nous avons finalement atteint la cité mais très vulnérable. Malheureusement, comme tu le sais, les animosités envers notre peuple restaient fortes, et Scizontanya ne faisait pas exception à la règle. Nous nous sommes établis à l'écart le temps que les choses s'arrangent tout du moins. Et puis, je me suis retrouver enceinte de mon fils, Valerian. Des complications sont survenues mais grâce à Izaldir, ça c'est arranger.

Quelques temps plus tard, j'ai eu une deuxième fille si je puis dire. Arya. Elle était adorable et malheureusement son père est mort dans des circonstances pour le moins obscures. Finalement, nous l'avons recueillit comme il le souhaitait et l'avons adopte. Elle restait très timide, surtout au début. Mais depuis, les deux enfants ne se séparaient plus !
Et puis vint Esria, la plus jeune et jeteuse sort tout comme moi, il en fallait bien un qui est hérité de moi.
C'est on peut dire le fer de lance de la famille, et surtout des enfants. Son frère et sa 'sœur' ont toujours voulu la protéger et finalement, elle s'est retrouvé dans l'ordre comme eux.
À croire qu'il était tous destinés comme leur père à combattre.


Elle leva les bras dans un simulacre de frustration avant de rire de bon cœur.
Et toi alors? Qu'est ce que tu es devenues? Ton mari? Et tes enfants? Jhérer est donc devenu général. Ça ne m'étonne pas de lui. Déjà, à l'époque, il avait une sacré force ! Et Cixi?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Ven 15 Avr 2011 - 19:48

Effectivement, il s'en était passé des choses dans la vie de la krityenne. Linazura s'était contentée de hocher la tête en assimilant les informations, et lorsque ce fut son tour de répondre, un sourire un peu agacé se dessina sur ses lèvres

«Ouh oui, Jhérer est Général et sa force n'a jamais cessé d'augmenter. Disons qu'en soit, il n'a pas été trop difficile à gérer, ce n'est qu'une masse de muscles. Cixi en revanche... ça a été une autre histoire. Elle n'a pas posé de problème à proprement parler, surtout qu'elle au moins a pris de moi en s'ouvrant plus facilement aux humains. Cependant elle a fini par devenir chef du clan krityen et donc, et bien il faut la soutenir...»

Un soupire quitta ses lèvres, résumer tout ce qui était arrivé à sa fille serait trop compliqué

«Enfin bon. Je n'ai pas besoin de te faire un dessin, les fonctions d'un chef de clan sont difficiles à gérer, et il faut également la soutenir dans sa vie privée, et ces derniers temps, c'est plus dur que jamais... lors de la chute de Myorzo, elle a perdu son mari»

Elle prit une tasse de thé et la porta à ses lèvres, un voile triste passait sur son visage et elle savoura le liquide chaud dans sa gorge avant de se pincer les lèvres pour reprendre

«Je ne sais pas si tu te souviens de ma petite sœur, Meirina? Elle devait avoir à peine 5 ou 6 ans lorsque tu es partie... et bien il faut croire qu'elle a suivi ton exemple. Elle s'est aussi mariée à une humain et elle a une adorable petite fille, Alicia. Malheureusement, son mari est également décédé... les femmes de ma famille sont peut être porteuse d'une malédiction, j'espère ne pas être la prochaine...»

Elle eut un rire légèrement nerveux, même si elle ne croyait pas vraiment à cette histoire de malédiction, elle n'aimait pas trop cette idée. Elle leva les yeux vers son amie et essaya de sourire tristement

«Elle s'en est remise depuis, pour Cixi... c'est un peu trop récent. Mais elle va mieux depuis qu'elle a adopté cette chienne, Kaira. Enfin cela fait un peu plus d'une semaine que son moral semble être remonté et qu'elle semble plus sereine. Elle commence à passer le cap je pense. Elle est... très forte... j'avoue que je ne m'y attendais pas trop, mais d'un autre côté, les choses sont allées tellement vite avec Calëtaura qu'il est possible qu'elle soit encore un peu perdue...»

Elle but une nouvelle gorgée de thé.. elle ne savait plus vraiment quoi dire d'autre, alors elle reprit les questions

«Ton fils est donc ce guildien inconnu... comment va t'il? Tu as amené ses.. «sœurs» avec toi?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
ValerianMessages : 162
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans Terca Lumireis
avatar

Personnage
Elément: Neutre
Arme: Aphansa
Classe: Mage
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Mer 20 Avr 2011 - 10:04

J'en suis heureuse pour elle dans ce cas. Et je comprends mieux sa réaction.
Ah! Comme tu le sais maintenant, Arya n'est pas là. Malheureusement, Valerian n'est pas revenu avec elle, sinon je pense qu'on nous en aurait parlé. Et il ne l'aurait pas lâché d'une semelle !


On en revenait à auparavant. Elle avait fui l'hôpital et son fils comme une lâche. Elle aurait dû rester pour soutenir son fils, même si il restait pour le moment dans le coma. Elle s'en voulait à présent.
Oui. Tout le monde est là. Esria et Izaldir sont encore à l'hôpital avec un ami. Mais, je suis parti de manière abrupte. Tu m'as trouvée juste après en fait. Et Cixi... Je pense qu'elle y est encore.
Il était temps de finir cette discussion et d'aller les rejoindre.
Je crois que l'on devrait aller les rejoindre. J'ai des excuses à faire. Et puis, comme ça je pourrais te présenter ma petite famille. Je connais la tienne. Donc à ton tour. Et je voudrais savoir si l'état de Valerian s'est amélioré.

Quittant son siège, elle s'approcha de la maîtresse des lieues avant de la tirer par le bras. Â présent, elle était pressée de les rejoindre. Izaldir, Esria, même Armas lui manquaient. Et puis
Tu m'as parlé d'une chienne? Il me semble l'avoir vu tout à l'heure. Mais comment se fait-il qu'un chien de Scizontanya soit ici?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Mer 20 Avr 2011 - 10:17

Effectivement, son amie lui avait parlé de la disparition de la dénommée Arya un peu plus tôt, mais avec toutes les informations qui avaient défilé depuis le début de la conversation, certaines avaient du passer entre les mailles du filet. Elle hocha la tête en signe d'excuse pour son étourderie avant d'accéder à la requête de son amie

«Oui, allons voir un peu ta famille»

Elle alla mettre un châle sur ses épaules et se dirigea vers la sortie, refermant derrière lorsqu'elles se retrouvèrent sur le palier avant de prendre la direction de l'hôpital

«Concernant Kaira, nous ignorons comme elle est arrivée ici. Elle portait cette chaîne autour du cou, et elle était couverte de sang. Sans trop savoir comment ni pourquoi, elle a fichu une pagaille monstrueuse dans le campement, à l'époque, la ville était loin d'être reconstruite et nous étions tous sous des tentes. Toujours est-il que lorsqu'elle s'est retrouvée face à Cixi, avec un bon morceau de viande dans la gueule qu'elle avait chipé dans les réserves, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je n'étais pas là, mais apparemment, il y a eu une sorte de lien entre elles, et la chienne s'est calmée. Depuis elles ne se quittent pratiquement plus»

Marchant tranquillement sur les rues de pierre, la krityenne avait serré un peu plus son châle autour de son cou tout en regardant bien où elle mettait les pieds

«Nous pensons que son ancien maître est mort et qu'elle s'est enfuie, peut être poursuivie par un monstre ou un ennemi quelconque... nous n'en savons rien»

L'hôpital apparaissait enfin, et lorsqu'elles pénétrèrent dans le hall, le garde leur signala que Cixi était rentrée chez elle mais qu'elle restait joignable. Linazura hocha la tête, sa fille passait beaucoup de temps chez elle ces derniers temps. Les deux femmes prirent donc la direction de la chambre de Valerian, la krityenne se sentait assez excitée à l'idée de rencontrer la famille de son amie, et légèrement inquiète de savoir l'état du jeune homme
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
ValerianMessages : 162
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans Terca Lumireis
avatar

Personnage
Elément: Neutre
Arme: Aphansa
Classe: Mage
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Mer 20 Avr 2011 - 11:31

Fouler les pavés, voir ses congénères, qui plus est, avec des humains parmi eux, et sentir la présence de Khrones dans la plaine d'à côté, tout cela lui avait manqué. Cette atmosphère si particulière et si sécurisante, surtout au côté de Linazura. Elle radotait certes, mais au moins, ne pensait elle plus qu'aux bonnes choses, aux souvenirs que l'on voudrait ne jamais oublier.

Non loin de là, un certain canidé suivait le petit groupe . Arriver à l'hôpital, il passa sur le côté tandis que les deux krytiennes traversaient le couloir. Pourquoi s'embêter ? Il reprenait le chemin inverse de tout à l'heure et posa avec une souplesse non feinte ses coussinets sur le sol de la chambre du comateux. Esria fut la seule à remarquer sa présence et l'invita à se coucher près d'elle. Appuyer contre le chambranle du lit dans lequel séjournait son frère, elle caressa le canidé et observait les deux autres êtres dans la pièce. Trop absorber dans leur discussion, ils ne firent guère attention à l'entrée des deux femmes. L'une d'elle, priant d'un regard et d'une pensée de ne pas faire attention au fait qu'Armas soit un peu rustre, parfois.


- Comment va t'il? Des améliorations?
- Aucune. Bien qu'il semble plus serein. Les sorts du soigneur semblent marcher. Espérons que cela continue ainsi.
Elle comprenait son ressenti. Lui aussi avait souffert, et il avait dû s'occuper d'elle lorsqu'elle était tombée malade. Ses mains allèrent d'elle même sur ses épaules pour transmettre un message qu'il n'y avait pas besoin d'évoquer.
- Je suis venu avec une amie. Tu te rappelles de Linazura? Rejoins nous continua t'elle par la pensée en direction de l'intéresser, tout en lui tendant la main.
- Bien sûr que je me rappelle d'elle ! Sans son soutien, on ne serait pas ensemble ! Comment allez-vous?

Esria qui jusqu'à lors était restée discrète, inclina sa tête sur le coté pour tenter de voir son visage. Ä part sa mère et les quelques kyrtiens qu'elle avait vu lors de leur voyage pour venir ici, elle n'avait encore jamais vu de krytien, surtout une femme. Elle lui rappelait la fille qui s'était présentée à leur arriver. Belle était le mot qui lui venu naturellement. Elle l'admira un moment avant de se tourner vers sa mère et remarquer le même sourire sur ses lèvres que sur celle de son père.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Mer 20 Avr 2011 - 12:10

Lorsqu'elles entrèrent dans la chambre, le regard de Linazura se posa sur le jeune homme en premier, toujours endormi et visiblement plus serein. Apparemment, Wrath était venu s'occuper de lui, les talents de ce krityen en matière de guérison de l'esprit l'étonnaient de plus en plus.

Tarnea fit plus ou moins les présentations, uniquement en la personne de son époux. Elle s'avança, mettant une main sur son cœur pour s'incliner


«Heureuse de vous revoir Izaldir, j'avoue que j'ai eu un peu de mal à vous reconnaître, mais votre regard a bien gagné en sagesse depuis!»

Oui, vingt ans chez un humain, cela laisse des marques. Elle hocha la tête, se demandant qui pouvait être l'autre homme en leur compagnie, Tarnea lui avait seulement parlé d'un ami, sans mentionner son nom. Toujours est-il que la jeune fille devait être Esria et elle avait bien hérité de traits communs entre sa mère et son père. Elle se tourna donc vers elle

«Vous devez être Esria. Tarnea m'a parlé de vous, vous êtes aussi belle qu'elle à votre âge»

Elle se tourna vers son amie pour lui sourire doucement, elle se sentait un peu mal à l'aise avec ce monde, surtout qu'elle estimait ne pas avoir trop sa place. Elle remarqua le chien, sans vraie ressemblance avec Kaira, il devait probablement être également l'une de ces bêtes dressées à Scizontania.

La krityenne poussa un léger soupire, même si le jeune homme semblait plus serein, le fait qu'il ne se réveille pas restait embêtant, et elle n'était pas vraiment au courant de son dossier médical. Wrath devait probablement être parti se reposer un peu, dans la mesure où il devait se rendre à Nordopolica le lendemain très tôt. Gardant les yeux posés sur le jeune homme, elle remarquait qu'il ressemblait plus à son père qu'à sa mère, et ses oreilles étaient assez petites, enfin, du point de vue krityen.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
ValerianMessages : 162
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans Terca Lumireis
avatar

Personnage
Elément: Neutre
Arme: Aphansa
Classe: Mage
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Mer 20 Avr 2011 - 12:33

- Je manque à tous mes devoirs, désoler. Je te présente Armas Endlar. C'est un ami de longue date de la famille. Et voici donc ma fille, comme tu l'as déjà remarqué. Quant à mon fils...
A ces mots, ses yeux se posèrent sur lui, l'air toujours aussi inquiète. Armas en avait profité pour incliner la tête de manière appuyer. Jusqu'à maintenant, un pan de la vie des deux tourtereaux lui étaient restés voilés. Il semblait, à présent, que ce voile se déchirait petit à petit.

- Toujours les beaux mots pour flatter. Tout aussi heureux de vous revoir. Au passage, j'espère que vous dites vrai, sinon j'en connais une qui va me taper sur les doigts après.
Ceci fut dit dans un simulacre de chuchotement alors qu'à présent il essayait d'échapper à sa femme, les yeux rieur.
- Ne l'écoute pas. Il te taquines. Et c'est vrai qu'il avait plutôt intérêt à gagner en sagesse. Mais c'est de l'histoire ancienne, pour le moment tout du moins.

La cadette de sa famille s'approcha enfin du groupe former. Se calant derrière sa mère, elle regarda Linazura, avant de poser une main sur son cœur et de s'incliner.
- Enchantée. Mer... Merci. dit elle avant de rougir et se cacher un peu plus derrière sa mère.
Dans l'ordre comme dans la ville, elle avait eu du mal à s'intégrer, ou plutôt, elle restait très timide. Puis Arya l'avait aidée à prendre confiance en elle. C'est principalement grâce à cela qu'elle avait eu le courage de rentrer dans l'ordre. Mais ce compliment lui allait droit au cœur car Tarnea restait d'une grande beauté pour son âge, comme cette krytienne.

Se fut au tour de Kashka de se présenter. Se relevant prestement, il s'avança vers la mère de l'Ancien et baissa la tête comme les autres. Du fait qu'elle soit krytienne, il ressentait la même sensation qu'avec la femme-aux-cheveux-de-feu. Et Tarnea semblait lui faire confiance. Il s'approcha un peu plus.
Comment allait-elle réagir? Les canidés semblaient peu courant au vu du peu qu'il avait entrevu.




Dernière édition par Valerian le Mar 10 Mai 2011 - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Mer 20 Avr 2011 - 13:15

Ainsi donc, l'humain était également un ami de la famille. La krityenne s'était inclinée également pour le saluer, avant de sourire à la jeune fille visiblement timide. Elle préférait ne pas la reprendre, ni lui dire qu'elle pouvait agir librement avec elle, et ce même si elle était la fille de sa meilleure amie. Il ne fallait pas oublier que désormais, elle était la présidente du Conseil des Mages, si dans cette chambre d'hôpital, cela n'avait pas d'importance, il valait mieux éviter de courir le risque que la jeune fille se montre trop familière en public.

Lorsque le chien se présenta à elle, la krityenne tendit le dos de sa main pour qu'il se familiarise avec son odeur, ignorant si elle pouvait le caresser ou non, Kaira était par exemple assez difficile sur les personnes autorisées à la toucher.

Elle releva les yeux vers la famille, ce ne devait pas être évident pour eux de voir Valerian dans cet état, surtout si on savait qu'ils avaient déjà perdu une fille, d'une certaine manière. Mais elle ne savait pas vraiment quoi dire, il valait probablement mieux qu'elle les laisse entre eux


«Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais l'auberge de Myorzo met à disposition des familles des blessés, des chambres pour la nuit. Si vous souhaitez rester quelques jours, vous n'aurez qu'à simplement le signaler. Je suis désolée, je vous aurais bien accueilli chez moi seulement...»

Seulement, si Rhëanor était quand même un peu moins réserviste qu'avant, il ne pourrait pas accepter que des humains ou des demi-krityens séjournent chez lui. La seule exception était sa nièce, Alicia, la fille de Meirina. Jamais il n'avait accepté le moindre humain chez lui sinon. La krityenne préféra ne pas continuer sa phrase et sourit doucement, le silence s'installait un peu, et elle se disait qu'il était probablement temps pour elle de se retirer

«Je pense que je vais vous laisser en famille. Je dois aller voir ma fille pour lui parler d'un problème à propos d'un des sorts qui doivent protéger Khrones une fois que Myorzo aura regagné les cieux»

Elle se tourna vers Tarnea et lui sourit doucement

«Mais je repasserai te voir si tu veux. Si tu descends à l'auberge, préviens un garde, n'importe lequel, il saura où me trouver»

Elle s'inclina et se dirigea vers la porte, le cœur un peu lourd de voir le deuil qui frappait ainsi cette famille. Décidément, les temps étaient vraiment sombres pour tous
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
ValerianMessages : 162
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans Terca Lumireis
avatar

Personnage
Elément: Neutre
Arme: Aphansa
Classe: Mage
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Mar 10 Mai 2011 - 11:08

Elle les laissait en famille. Cela semblait ressembler à la personne.
Pourtant, Tarnea en fut tout autant attrister qu'heureuse. Elle avait toujours su ce qui lui ferait du bien, alors pourquoi ne pas continuer à lui faire confiance, malgré les années de séparation?
Des "au revoir", et pour certain un " à tout à l'heure", retentirent dans la chambre au départ de Linazura.
La pièce semblait bien vide tout à coup, comme si l'atmosphère s'était alourdi et que le patient se retrouvait de nouveau seul.


Les yeux de la cadette s'alourdissait à présent. Plusieurs heures étaient passé. Aucune parole n'avait été prononcé, sauf entre les parents qui, par des gestes, des regards, des sourires, exprimaient ce qu'ils pensaient pour l'autre.
Armas n'avait pas manqué leur petit manège mais depuis le temps, il était habituer.
Il était temps de partir. Le papier de Lady Elmundir trônait sur la table, attendant que quelqu'un daigne le prendre et prendre la tête du groupe.

Ce fut Tarnea. Et elle était la seule à connaître un tant soit peu la ville. Enveloppant de ses bras sa fille, Izaldir la suivi dans un simulacre de marche d'espion pour ne pas brusquer la jeune mage.
Il questionna rapidement les infirmières sur la durée du séjour de son fils dans cet hôpital et pu entendre d'autres informations au passage.

Armas fermait la marche. Alors que le groupe partait sur la droite, lui continuait dans l'autre direction. Leurs affaires attendaient toujours non loin de là. Et puis, il avait un message à envoyer à ses supérieurs. Son départ n'était pas survenu au meilleur moment mais il avait jugé qu'il pouvait bien se passer de lui pour une fois.

Hopper attendait près du convoi depuis leur arriver et sautilla de joie quand il vit apparaître une tête connue. Des krytiens lui avaient tourner autour toute la journée et n'avaient décelés aucune animosité. Ils étaient donc parti comme ils étaient venus. Ce fut une autre pair de manche pour les humains, membre des guildes comme de l'empire.
Heureusement que l'entente entre les peuples s'étaient renforcé, sinon il aurait probablement fini en casse-croûte!

Observant donc d'un œil le guerrier en armure, il laissa vite tomber sa joie quand il vit qu'il ne s'intéressait pas à lui. Seul un oiseau semblait être susceptible de recevoir un quelconque intérêt de sa part. Bien vite, le message fut envoyé et l'homme repartit vers l'intérieur de la cité. Il trouverai bien son chemin après tout et il ne pouvait laisser le convoi ici. C'est pour cela qu'il tira sur les rênes du bec épée avant de prendre une rue adjacente.


* *


Le reste du groupe n'avait pas tardé à atteindre l'auberge dont l'aubergiste fut des plus aimable. Au vu des temps qui courent, cela ne faisait pas de mal, et puis, avoir une krytienne parmi eux devait aider.
La clé tomba dans la paume d'une main et on leur indiqua leur chambre.
Le poids de la journée se faisait enfin ressentir et c'est avec une lourdeur dans leur pas qu'ils montèrent les marches et traversèrent le couloir.

Dans un grincement, la porte s'ouvrit. La chambre n'était guère bien grande, mais elle assurait un certain confort vu leur nombre. Laissant les femmes entre elles et surtout observant d'un œil que le marchant de sable s'approchait, il redescendit pour discuter un peu avec la populace. Armas choisi cet instant pour le rejoindre. La population semblait loquace, ce qui l'arrangeait bien. Il espérait surtout trouver quelqu'un qui pourrait lui relater les faits, et puis, connaître le peuple krytien un peu mieux ne le ferait pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   Jeu 12 Mai 2011 - 13:29

Journée terminée, rp clos
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre fortuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Myorzo-