AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Petit passage dans la ville du colysée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Petit passage dans la ville du colysée...   Lun 20 Déc 2010 - 20:11

Citation :
P.N.J. Mouna Joffar

Deux semaines s'étaient écoulées depuis que Mouna avait décidé de suivre Kratos. Ils étaient passés par les ruines de Yormgen (allez savoir pourquoi, kratos avait voulu s'y arrêter), puis ils avaient tracé leur route jusqu'à Mantaic. Ils y étaient restés plusieurs jours histoire de faire un petit boulot facile qui payait bien afin d'être équipé au mieux avant de franchir les Creux de Cados.

Une fois les montagnes franchies, ils avaient fait un détour par les petites îles du Sud pour voir l'aer krene, la krityenne avait senti qu'il était calme et ils avaient ainsi pu voir la magnifique grotte aux lumières verdâtres et ils avaient campé sur place.

C'est ainsi qu'ils étaient à peu près frais et dispos lorsqu'ils arrivèrent dans la cité du colysée, Mouna y était déjà venue avec Kratos, malgré tout, elle trouvait la ville toujours aussi impressionnante


Je suis tellement contente de revenir ici dit-elle d'un ton enjoué au guildien... elle s'approcha des marchands qui se trouvaient à l'entrée de la ville, serrant son sac bien contre elle pour ne pas se le faire voler...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Mar 21 Déc 2010 - 1:53

Quinze jours plus tard après avoir quitté Temza, Kratos était toujours en vadrouille en compagnie de Mouna, ayant traversé le désert de Koghor et le creux de Cados sans encombres ils arrivèrent dans la cité du colysée, Nordopolica, une ville toujours animée où une ambiance de compétition règne sans fin.
Dès leur arrivée les marchands à l'entrée de la ville n'ont pas attendu pour les interpeler et tenter de vendre leurs produits, une foule sans nom s'entassait un peu partout sur leur chemin et ils avaient du mal à entrer dans le cœur de la ville.


Quelque chose d'autre avait retardé leur parcours : le ventre de Kratos. Ce dernier avait repéré le stand le plus proche où on vendait des nouilles sur places, son estomac fut le plus fort que lui, il en avait presque oublié la krytienne qui avait continué son chemin devant, heureusement qu'elle s'était rendue compte de sa disparition assez vite et qu'elle l'avait retrouvé.

Partiellement rassasié, oui seulement partiellement, Kratos se dirigea vers l'auberge, comme d'habitude lorsqu'ils atteignaient une nouvelle ville, ils allèrent déposer la plupart de leurs affaires là bas et continuer leur visite par la suite.
En passant, ils avaient remarqué le port ou plusieurs bateaux étaient ancrés, quelques navires semblaient vraiment de belle facture de par leur grandeur et leur splendeur, mais souvent parfois la qualité ne rime pas avec quantité.


Hey, pourquoi pas prendre une embarcation et continuer la route par les voies maritimes ?

Quelques instants plus tard une huée d'une foule attira leur attention, sans doute le public du colysée, il y avait sans cesse de l'animation par là bas. De par leurs sifflements le public devait être mécontent de la prestation d'un des participants, la voie du commentateur annonça sans doute la fin d'un combat, peut être même d'une vie, mais d'ici on comprenait difficilement le sens de ses mots.

On ira sans doute faire un ptit tour là bas, en tant que spectateur hein.

L'idée d'y participer ne lui effleura pas l'esprit, pour l'instant il était fatigué du voyage, hors de question d'aller risquer sa vie là bas, il y était allée de nombreuses fois et les blessures qu'on lui avaient infligé ne se comptait même plus. Il se souvient encore de son moment de gloire, jadis où il fut un guerrier de valeur qui bravait les dangers et abattait les monstres l'un après l'autre. Ce temps est révolu, il ne retrouvera certainement pas sa prestance d'autrefois, du moins pas pour le moment. Il n'avait plus le niveau qu'il possédait, un manque d'entraînement se ressentait, ce n'était pas du jour au lendemain qu'il ira triompher sous l'acclamation de la foule.
Mais peut être qu'il avait encore assez de réflexes pour passer les premiers tours, il est vrai que les gains étaient plutôt intéressants, il pouvait se faire un petit pactole s'il arrivait à franchir quelques étapes mine de rien...
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Mar 21 Déc 2010 - 11:10

Citation :
P.N.J. Mouna Joffar

Mouna s'était acheté une glace pendant que Kratos engloutissait ses nouilles. Le travail qu'ils avaient fait à Mantaic leur avait donné les moyens de pouvoir s'accorder quelques plaisirs de ce genre pendant encore quelques jours. Puis ils se dirigèrent vers le port, elle regarda les bateaux et trouvait également que c'était une bonne idée de prendre un peu la mer. Puis ils entendirent un brouhaha venant du colisée ce qui arracha un sourire à la jeune femme qui termina son cornet de glace d'une bouchée

Hum oui pourquoi pas? Ca doit être intéressant à voir! dit-elle avec enthousiasme. Ils commencèrent donc à monter les marches de la ville pour rejoindre les gradins lorsque du monde sortit de la grande porte, les spectateurs du précédent combat probablement... dans la cohue générale, elle perdit Kratos, sans pour autant le perdre de vue, il était juste quelques pas devant elle, elle ne s'inquiéta donc pas, mais elle sentit alors une sorte de poids sur sa poitrine et baissa les yeux pour voir qu'elle portait désormais un collier avec une étrange pierre jaune en pendentif, elle leva les yeux devant elle, Kratos était toujours devant elle, ce "cadeau" ne pouvait donc pas venir de lui... elle voulut alors se retourner et elle sentit une main se plaquer contre son nez et sa bouche avec un mouchoir... instinctivement, elle voulut lancer une décharge électrique pour immobiliser son agresseur, mais la pierre qu'elle avait autour du cou se mit alors à briller étrangement, bloquant son flux de mana...

Elle voulut se débattre mais de solides bras l'entouraient et elle sentit ses sens l'abandonner jusqu'au trou noir...

Lorsqu'elle se réveilla, elle n'avait pas la moindre idée d'où elle se trouvait... un sous-sol visiblement. Ces mains étaient attachées dans son dos et le pendentif était toujours accroché autour de son cou, ses propriétés l'empêchaient visiblement d'utiliser la magie, quelle plaie...
Elle entendait du bruit à l'extérieur de là où elle se trouvait, ainsi que les cris des spectateurs du colisée, au moins elle était toujours à Nordopolica...


Honnêtement, tu crois vraiment qu'elle va nous rapporter quelque chose? Elle n'avait presque rien dans ses bagages, quelques galds, des vêtements et des gelées! C'est pas une noble je te dis!

T'as vu sa démarche? Elle est élégante, féminine, c'est pas une simple voyageuse moi j'te l'dis! Je suis sure que quelqu'un va vouloir payer pour elle... il nous suffit de bien surveiller la ville pour voir qui va déclarer sa disparition et hop! On enverra une rançon!


La jeune femme leva les yeux au ciel... bon, ben il allait falloir qu'elle observe un peu mieux les démarches des autres pour ne pas que ce genre de choses se reproduise... elle se demandait bien comment elle allait pouvoir sortir de cette galère. Dans un premier temps, elle allait essayer de se déboiter l'épaule pour pouvoir faire passer ses bras devant elle et enlever ce maudit collier... elle n'allait pas gentiment attendre que Kratos se mette en danger pour elle!
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Jeu 23 Déc 2010 - 2:45

Se faufilant à travers la foule telle une anguille, Kratos tenta tant bien que mal de trouver une bonne place pour avoir une vue sur l'arène du Colisée, mais il ne fallait pas se leurrer, à cette heure ci où les combats avaient déjà commencé il y a belle lurette les meilleures places devaient sans doute être déjà prises, s'il pouvait au moins en éjecter deux ou trois des gradins...
Mais au bout d'un moment il perdit de vue Mouna, il avait juré qu'elle était en train de le suivre derrière lui il y a quelques secondes...


Il se mit alors à rebrousser chemin et à la chercher, il revint sur ses pas plusieurs fois et fit des allers-retours un nombre incalculables de fois, mais rien à faire il n'arrivait pas à la retrouver. Il ne savait même pas si elle était encore dans le Colisée, mais il ne voyait pas pourquoi elle n'y serait plus, ils étaient venus pour ça semble-t-il...
Un empêchement ? Un contre temps ? Mais alors de quelle nature ?
Pour s'en assurer, et surtout pour la retrouver, il eut une idée, brillante...à voir.


Il descendit les marches et gradins qui menaient tout en bas dans les tribunes les plus proches de l'arène. Il grimpa sur le muret qui séparait ces deux derniers et se mit à marcher tout en essayant de repérer la krytienne de vue, c'était toujours mieux que de la chercher parmi toute cette foule, au moins ici personne ne le dérangeait et il avait une meilleure vue d'ensemble.
Des longues minutes passaient et toujours rien, après avoir fait plusieurs tours d'arène il en eut plus que marre, mais il n'était pas question d'abandonner. Il eut alors l'ingénieuse idée de se faire "remarquer", si elle se trouvait encore par ici normalement elle devrait bien pouvoir le repérer !


Il incanta et lança un sort de ~ tempête ~ afin de créer une tornade assez puissante pour qu'elle soit assez visible, bien sûr assez loin de la foule pour ne pas qu'elle subisse des dégâts, donc au niveau de l'aire de combat, mais il calcula mal la puissance un peu trop grande de son sort magique, et ce son carrément des bourrasques qui soufflèrent et qui emportèrent quelques spectateurs, lui n'en échappa pas non plus...
Lui qui se trouvait encore sur le muret, glissa sur ce dernier et alla se fracasser beaucoup plus bas...dans l'arène. En même temps qu'un juron il réussit néanmoins à amortir quelque peu sa chute, mais finit quand même par se heurter durement au sol.


Argh mais quel crétin, c'est de loin la meilleure idée que j'ai eu !

Soudain, tout se fit plus sombre autour de lui, au début il croyait que le ciel s'était assombri à cause de quelques nuages, mais le sol se mit à trembler lui indiquant qu'il n'était sûrement pas en sécurité ici...il se tourna et ses craintes furent malheureusement fondées : un immense crabe à la carapace blanche qui ressemble à ne s'y méprendre au Giganto du creux de Cados.

U-un...l'ermite machin-truc ?! On l'a amené ici ? Je vois...

Une seconde plus tard il fut à l'autre bout de l'arène, complètement essoufflé. Heureusement que ce monstre ne courrait pas vite, la foule se mit à hurler, le commentateur à scander d'adjectifs ce mystérieux inconnu qui avait pénétré dans l'enceinte de l'arène. Kratos ne comprenait rien à ce qu'ils disaient, car il avait autre chose à faire, notamment à survivre et se barrer d'ici à toute vitesse, ce qui est sûr c'est qu'il y avait un bruit infernal.
L'assassin se précipita vers le grand portail où les participants rentraient, fermé. Les gardent ne se sont pas empressé d'aller l'ouvrir et de le sortir de là, qu'est-ce qu'ils faisaient ?


Hey bougez vous ! Qu'est-ce que vous faites, sortez moi de là !

Lança-t-il alors aux deux seuls gardes qui gardaient le portail, ceux ci, étaient en train de le regarder avec une stupide expression de stupeur ne sachant pas quoi dire, l'anxiété avait gagné leur visage et pendant ce temps là le monstre approchait de plus en plus...

J-je...veuillez nous excuser, les renforts arrivent n'ayez crainte, on va vous ouvrir !

Eh bien qu'est-ce que vous attendez ouvrez moi !

P-pour la sécurité des personnes ici présentes on ne peut prendre le risque d'ouvrir tant qu'il y a encore des monstres à l'intérieur...M...mais on fait tout ce qu'on peut pour...


Hey c'est une blague ?! Que font les gardes dans des situations comme celles ci ?

J-je vous prie de bien vouloir vous éloigner, vous attirez les monstres par ici et on aura du mal à...


C'en était trop, Kratos ne les écouta même plus, il se retourna et vit bien quelques mages tenter de repousser la bête de loin avec quelques sorts d'attaque, mais vu d'ici leurs effets semblaient bien dérisoires...c'était comme s'il jetaient des pierres à ce mastodonte de crabe qui ressentait bien évidemment rien du tout. Mais pourquoi il y avait peu de gardes par ici ? Et de ce niveau ? Personne ne pouvait l'aider ?
D'ailleurs il remarqua autre chose, n'y avait pas un champion dans l'aire de combat qui était censé affronter cette créature ?
Des espèces de bourdonnements parvinrent à ses oreilles, ils se firent de plus en plus forts, de plus en plus proches, il chercha de ses yeux la provenance d'un tel bruit et vit au loin une horde de mante religieuses géantes qui arrivaient à toute allure vers lui.


Un combat de monstre hein...voilà pourquoi il n'y avait personne dans le coin.
Bordel...


Ceux là il ne pouvait les esquivait longtemps il le savait, aussi il dégaina son katana à la lame noire qui eut comme effet de faire parcourir sur tout son corps un frisson, un frisson d'effroi mais en même temps d'excitation...et d'envie de se battre. Les effets de la lame maudite ne s'étaient pas faits attendre, Kratos ne résista pas, au contraire, il s'appropria de toute l'aura maléfique de son arme pour gagner une certaine envie de combattre. Il dégainait rarement ce katana, seulement dans les moments assez critiques car il n'aimait pas cette sensation que cela lui procurait, comme si la lame essayait de le posséder et de lui offrir des envies de meurtres. Et encore en temps normal il aurait résisté à son emprise, du moins suffisamment afin de garder tout de même un contrôle sur lui même, mais là...on aurait dit qu'il s'en fichait, comme s'il voulait en finir le plus rapidement possible avec ces créatures...

Il esquiva une charge d'une mante d'une roulade sur le côté, il se focalisa sur celui ci en se retournant rapidement après avoir lancé plusieurs shurikens sur les autres arrivants sans même les regarder, histoire de les ralentir un peu. Il fonça sur celui qui l'avait attaqué et esquiva deux de ses coups de griffes acérées, une fraction de seconde plus tard il gisait déjà au sol, découpés en morceaux.
Kratos brandit son arme se précipita sur les autres, ~ aigle brillant ~ il fit un tour sur lui même et fracassa le sol de sa lame, en emportant en même temps un des monstres dont le crâne explosa littéralement, le choc eut pour effet de lever un nuage de sable autour de lui. Il avait eut le temps avant de repérer l'emplacement des autres insectes géantes. Dans une nappe de sable qui ne semblait pas du tout le déranger, plusieurs "cris" se faisaient entendre, sans doute des mantes, personne ne pouvait voir ce qui se passait en bas, mais on vit plusieurs membres voler un peu partout, quelques parties de leurs corps déchiquetées par là...


Dans le feu de l'action il savait ce qu'il faisait, deux coups de tailles par ci, un grand coup d'estoc par là, des déplacement furtifs mais rythmés, ces monstres ne voyaient rien et semblaient déstabilisés, il en profita pour enchaîner une ~ estocade ouragan ~ sur le dernier qui se trouvait sur son passage, mettant fin au nuage de sable à cause de la bourrasque engendrée par sa technique.
Le public pouvait voir maintenant l'étendu des dégâts, une dizaine de monstres inanimés sur le sol, avec un homme au milieu de tout ça.
Des applaudissements ? Des sifflements ? Kratos n'en savait rien il n'entendait plus rien, mis à part le son de sa propre volonté. Celui qui disait d'achever ceux qui osaient se mettre sur son passage, à savoir le giganto qui arrivait, lentement, mais sûrement.


Il pointa sa lame vers ce dernier, en signe de défi, oh oui il aimait ça, faire couler le sang, entendre le cri d'agonie de ces pitoyables créatures, si frêles et fragiles sous ses coups dévastateurs. Ce gros crabe n'allait pas déroger à la règle, il allait subir le même sort que les autres.
Une inspiration, une expiration, et il était parti. Une grosse pince vint s'écraser sur le sol, le choc fit trembler la terre, mais rien ne se trouvait en dessous, surtout pas l'assassin qui s'était avisé d'esquiver et de monter sur son membre afin de parcourir celui ci et ainsi s'approcher de plus en plus de la bête qui faisait un horrible bruit strident comme plusieurs sifflements bizarres, ou alors cela provenait de la foule, qu'importe, le mélange de tout ces sons et bruits donnaient une ambiance des plus sordides et malsaines, pour lui.


La grosse pince se leva amenant kratos à accélérer le pas et sauter sur l'autre qui avait tenter de le saisir et de le découper, enfin écrabouiller se rapprocherait plus de la réalité des choses. Il fit plusieurs sauts en jetant à chaque fois deux ou trois kunai sur la petite chose difforme qui servait de tête, ou de yeux, là aussi qu'importe, si cela pouvait être un point sensible alors il n'hésiterait pas à frapper là ou ça fait mal.
Finalement il arriva à son dos sur sa carapaces, toutes les secousses et les gesticulations de la bête n'avaient pas réussi à le désarçonner bien qu'il se trouvait sur lui.
Il frappa plusieurs fois sa carapaces, mais trop solide, c'était à peine s'il l'égratignait, il devait chercher ailleurs.
Non pas le temps, il devait fracasser sa tête même s'il ne serait pas à l'abri de ses dangereuses pinces, tant pis, il redescendit au niveau du haut de son dos, il repéra son point faible et sans hésiter il plongea, tête première et lame pointé vers le sol pour ensuite le planter dans un globe oculaire, il s'accrocha à son arme pour ne pas tomber, il était suspendu en l'air avec du sang qui coulait et giclait un peu partout, le monstre bougeait frénétiquement de partout en effectuant des moulinets avec ses pinces, et parfois même il se cogna contre la paroi de l'arène.


Mais il n'était pas mort, pas encore. Et puis toutes ces secousses devinrent trop fortes, Kratos fut projeté loin devant à cause des va et viens de la masse dure faite de chair et de carapace. Cela devenait dangereux le monstre ne savait plus ce qu'il faisait, il se déplaçait un peu partout sans logique, mais ça n'a pas empêché notre assassin de lançer des salves de kunai et de shurikens en direction de sa tête, ce qui avait eu l'effet d'énerver encore plus la bête.
Ce n'était pas encore fini, Kratos voulait encore plus, il empoigna son arme et se rua sur son adversaire en zigzaguant, évitant avec brio et in extremis plusieurs de ses coups, son objectif, découper ses membres.
Ayant atteint une distance jugées suffisante il se propulsa en l'air en s'aidant du corps du crabe et partit de ses flancs en diagonale, comme s'il marchait sur lui mais horizontalement par rapport au sol.
L'élan était trop fort pour qu'il puisse tomber, ainsi il leva sa lame et fit un saut vers le point qui reliait sa pince et son corps, il asséna un grand coup de taille, de haut en bas, un coup bref et sec, aussitôt une autre secousse survint, celle de son membre qui chuta par terre.


Le giganto avait beau bouger n'importe comment cela n'atteignit pas Kratos qui s'était réfugié en dessous de lui. Il y avait assez d'espace entre le sol et la bête pour qu'il puisse se mouvoir comme il le voulait. Il enchaîna alors des coups incessants de lames, la carapace était beaucoup moins dure en dessous, sa victime avait beau bouger mais ni ses pinces, ni ses pattes, ni quoi que ce soit l'atteignait. Inlassablement il transperça sa chair, la découpa, l'arracha, lacérer tout ce qu'il pouvait, il déchira toute membrane et sectionna toute partie de son corps.
A présent il courrait, oui, il avait planté sa lame assez profondément dans sa chair et traça une longue fente allant du bas de son corps vers le haut, là ou il y avait sa tête, sa grosse carapace recouvrant son espèce de queue se heurta en premier sur sol, avant que tout le reste s'écroule. Il s'échappa de sa "cachette" pour ne pas se faire écraser et visa à nouveau sa gueule, deux sortes de mini pinces à sa gueules servaient sûrement de "dents" pour broyer tout ce qu'il mangeait, ils disparurent, déchiquetées par la lame noire.
Deux saltos plus loin, il évita ses dernière tentatives vaines afin de le toucher, il recula et prit de l'élan pour sauter de front vers sa tête sur lequel il planta encore son katana. Encore un cri, encore du sang. Il s'accrocha sur le bête et gravit ses parois pour atteindre son dos en deux trois mouvements. Le giganto s'écroulant progressivement remuait encore.
Kratos se concentra pour lancer un sort de ~ tempête ~ qui aggrava encore son état, sans même savoir s'il était encore vivant ou s'il bougeait encore il s'était précipité vers son autre pince pour la découper aussi, arrachant cette dernière de tout le reste de la carcasse.


Puis il catapulta son arme qui alla directement se planter dans un œil, une nouvelle fois, maintenant il devait être aveugle, mais cela ne lui servirait plus à rien là ou il ira, non ? Alors autant les enlever et le priver de sa vue n'est-ce pas ?
Mais tout d'un coup des bourdonnements débouchèrent à ses oreilles, comme la dernière fois des mantes religieuses géantes vinrent à sa rencontre, ils étaient cinq ou six. Etaient ils bêtes ? Voulaient t ils mourir aussi comme son congénère ?
Et d'ailleurs comment est-ce qu'il avait fait pour ne pas se rendre compte de leur présence, ainsi donc il y en avoir encore...tant mieux, encore des jouets avec lesquels s'amuser.


Très vite ces nouvelles créatures l'entourèrent, lui, se retrouvant donc encerclé, et tous en même temps ils l'assaillirent de leurs griffes. Un sourire se dessina sur son visage, il n'avait plus son katana car encore planté sur le crâne de l'autre joujou ambulant. A la place il sortit ses trois dagues de ses manches et du revers de sa cape.

Prêt pour la danse ?! HAHAHAHAHAHA !!!

Spoiler:
 

C'était comme s'il s'amusait, il virevoltait dans tout les sens en déployant ses dagues, mais c'était bien plus que ça, on aurait dit que tout était calculé, tous ses mouvements d'esquives, tous ses gestes d'attaques, comme s'il suivait un parcours précis, comme une danse. Dans toute cette agitation, en plein milieu de ces monstres, lui bougeait en rythme, tournoyant, se déplaçant d'une créature à une autre sans s'arrêter, la seule chose qui changeait parmi toute cette cohue de coups, le nombre de ses ennemis, il diminuait. Un à un il tombait et s'écroulait face à ses dagues pourfendeurs. Il ne laissait rien au hasard, pas une once d'espoir et de pitié pour ceux qui osaient se mettre en travers de son chemin. Deux coups en arrière, quatre en avant, deux moulinets sur le côté, un plongeons latéral, trois attaques tranchantes face à lui...finalement au bout d'un moment plus rien, plus rien autour de lui. Tous les monstres étaient mis hors d'état de nuire.

Kratos transpirait, haletait, ses cheveux cachaient l'expression de son visage inconnu, il se redressa et contempla le spectacle, étrangement engourdi, comme s'il venait de se rendre compte qu'il avait effectué des efforts physiques, il regarda tout autour de lui d'un œil stupéfait, il semblait même un peu perdu. Mais prestement, il se ressaisit, il localisa son katana enfoncé dans le giganto inerte, le prit et le mit dans son fourreau sans cligner des yeux, apparemment il avait compris.
Il jeta un regard sur le portail, finalement ouvert, c'est ce qu'il attendait. Sans plus attendre il courut vers sa seule issue, les gardes ne l'arrêtèrent pas, il y en avait beaucoup plus que tout à l'heure. Les secours peut être, mais il en avait plus besoin maintenant, un supérieur se dressa sur son passage, il semblait vouloir dire quelque chose, Kratos le regardait à peine, il se fraya un passage, quitte à bousculer tout ce qui se trouvait face à lui. Il essaya d'atteindre la sortie du Colisée, enfin, l'air libre. Il était à bout de souffle, et transpirait à grosses gouttes, il tenta d'oublier la fatigue et la douleur pour se focaliser sur ce qu'il devait faire en priorité, à savoir venir en secours de la kytienne. Si avec tout ça elle n'avait pas réussi à la joindre c'est qu'il lui était surement arrivé quelque chose, mais quoi ?


Mouna...!
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Jeu 23 Déc 2010 - 11:25

Citation :
P.N.J. Mouna, ???, ???

T'as entendu ce bazar?

Un bon champion apparemment... le commentateur se déchaîne

Ouaip, dommage qu'on loupe ça...

Dommage que TU loupes ça, moi je vais voir... et je vais au passage voir si quelqu'un la recherche


On entendit un grommellement puis un bruit sourd de porte métallique. Mouna était toujours enfermée dans une sorte de cellule, elle avait entendu dire qu'aux anciens temps, la Griffe de Léviathan avait établi une sorte de repère dans les sous-sols du colysée, juste en dessous de l'arène... peut être avait-elle été emmenée là? Si c'était le cas, elle espérait que Kratos, en temps que guildien, en aurait connaissance... mais vu son côté étourdi, rien n'était moins sur (déjà qu'il ne se souvenait même du chemin qu'il empruntait pour aller d'un endroit à un autre...).

Elle avait réussi à faire passer ses jambes derrière elle pour se retrouver à genoux, c'est alors que le visage d'un de ses ravisseurs apparut, un homme assez corpulent visiblement vu son double menton et ses joues bien rondes, des cheveux blonds comme les blés mais visiblement sales et humides qui lui tombaient sur un oeil, lui donnant un côté borgne, et un oeil marron perçant. Son visage semblait imberbe, lui donnant un côté poupon s'il ne la regardait pas avec un air aussi courroucé


Reste tranquille! Tu ne pourras pas te libérer!

Mouna le regarda en fronçant les sourcils

Je ne suis pas celle que vous pensez! Je ne suis qu'une voyageuse, je devais prendre un bateau pour me rendre à Dahngrest afin de trouver du boulot! Personne ne va venir me chercher!

Il écarquilla son oeil de surprise, puis disparut de la petite fenêtre de la porte, la krityenne l'entendit faire les 100 pas, visiblement, il attendait le retour de son compagnon.

Elle commença donc à mettre ses mains entre ses pieds, puis les fit basculer légèrement sur le côté... elle prit une profonde inspiration et bascula violemment en avant sur le côté... son épaule du côté opposé fit alors un bruit écœurant de dislocation et elle dut serrer les dents pour ne pas hurler de douleur... elle était désormais allongée sur le sol, essayant de respirer le plus silencieusement possible, puis ramena doucement ses jambes vers elle pour faire comme si elle dormait... elle espérait que de là où était le garde, il ne pouvait pas voir l'angle inquiétant de son épaule.

Elle attendit d'entendre le bruit de ses pas s'éloigner, puis elle ramena ses jambes contre elle pour faire enfin passer ses bras par dessous, le visage trempé de sueurs par l'effort et la douleur, dans laquelle se mêlait la poussière de sa cellule. Une fois ses bras devant elle, elle se redressa et se plaqua violemment contre le mur en appuyant de ses deux mains sur son épaule déboitée pour la remettre en place, cette fois-ci, elle poussa un gémissement de douleur, attrapa le collier et le jeta au loin


HEY! Qu'est-ce que tu...

~Frappe éclair!
hurla t'elle en tendant les mains vers la petites fenêtres de la porte, un éclair argenté partit de ses doigts pour frapper en plein visage le ravisseur qui bascula en arrière, complètement sonné..

La krityenne avait toujours les mains attachées par des menottes et chaines, elle ne pouvait pas les retirer comme ça, mais au moins, elle pouvait se déplacer dans sa cellule maintenant. Elle commença d'abord par se soigner à l'aide d'un
~Cercle de soins puis se mit à tourner en rond pour chercher un moyen de sortir de là. La cellule était entièrement dans un mélange de pierre et de métal, elle pouvait essayer de détruire les murs, mais si l'arène était au-dessus, elle ne voulait pas prendre le risque qu'elle lui tombe dessus! Il fallait démolir cette porte, mais l'acier semblait solide, et elle ne voyait pas trop quel sortilège utiliser...

Elle recommença à tourner en rond pour chercher une solution, au-dessus d'elle, les cris étaient différents, le combat semblait terminé... l'autre n'allait pas tarder à revenir...

En effet, au niveau du hall d'accès à l'arène, un homme de bonne stature, le regard vif et malin avec ses cheveux roux et ses tâches de rousseur voyait passer le fameux champion... c'est alors qu'il hurla


Mouna!! et l'homme aux cheveux roux esquissa un sourire. Il s'approcha alors de lui et lui tendit la main

Félicitations pour votre combat Monsieur! Vraiment du grand art!

Puis il partit vers les gradins, comme pour assister au combat suivant... ce que Kratos n'avait peut être pas remarqué, c'est qu'il avait glissé un papier dans l'une de ses poches arrière...

Citation :
Nous détenons votre amie...
Si vous voulez la retrouver en un seul morceau, déposez 30 000 Galds à l'auberge, en disant que c'est pour "Mercure".

Inutile de vous en prendre à l'aubergiste, il n'est au courant de rien, il lui arrive juste de prendre des colis pour d'autres clients

N'essayez pas de la retrouver vous-même, ce serait dommage d'abîmer un si joli brin de fille...

Il était désormais bien mêlé à la foule, il attendrait qu'un gros groupe sorte du colysée pour rejoindre son complice, il ne fallait pas que le champion le suive... il avait d'autres papiers de ce genre dans sa poche, au cas où il se soit trompé de personne...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Sam 25 Déc 2010 - 2:54

Un peu plus loin de l'entrée du Colisée Kratos s'était adossé contre un mur, visiblement épuisé. Il essaya de se reposer un peu et de reprendre au moins son souffle, il en était persuadé, il était arrivé quelque chose à Mouna, il en mettrai sa main au feu.
Pourquoi enlever une simple voyageuse qui était une simple servante auparavant ? Les ravisseurs pensaient peut être qu'elle avait de la valeur ? Ou alors avait elle des différends avec certaines personnes ? Savaient ils qu'elle possédait des liens avec le maître Cross ? Ce n'était pas une possibilité à exclure, ce dernier était assurément riche, pas mal de monde s'en prendrait à sa fortune...


Ou tout simplement elle était parti...non ça ne serait pas logique, un accident alors ? Avec tout ce monde c'était bien possible...Le pire scénario serait que des agresseurs l'auraient kidnapper seulement pour abuser d'elle...une veine se mit à gonfler sur la tempe de Kratos.

Ah non je ne le permettrai paaaaaas !!

Dans tous les cas que pouvait il faire actuellement ? Se mettre à sa recherche certes, mais si elle ne se trouvait plus à Nordopolica ? Inutile de trop réfléchir pensa-t-il alors, il valait mieux agir et vite, même s'il ne savait pas tellement quoi faire, et puis c'était toujours mieux que de rester là à se tourner les pouces...mais quand est-ce que cette fichue fatigue s'en va ?!


Il se redressa et regarda aux alentours, devait-il retourner dans les gradins pour voir si elle y était ? Ne serait-ce que pour chercher des informations, peut être trouver des personnes qui auraient vu quelque chose...non il y avait trop de monde, cela prendrait trop de temps.
Il pourrait éventuellement distribuer et coller des affiches partout dans la ville pour témoigner de sa disparition, mais ça serait alors alerter les ravisseurs ? Si au moins on lui avait demandé une rançon, il serait fixé sur un objectif, mais rien, du moins pas encore...
Il fallait se calmer, garder son sang-froid, réfléchir logiquement et voir ce qu'il pouvait faire...


Ah bon sang !

Il décida d'aller à l'auberge, rien que pour aller chercher le reste de son équipement, il avait déposé quelques kunai, shurikens et objets de soin, cela pourrait toujours lui être utile, et puis cela estompera un peu sa fatigue et guérira la plupart de ses blessures.
Quelques temps après, il avala une gelée de citron et d'ananas, il inspira un grand bol d'air et expira de soulagement. Et maintenant ?
Il s'assit sur une chaise face à l'accueil, quand tout à coup il remarqua une sorte de bruit de papier à sa poche arrière, il fouilla dans celle ci et en sortit une feuille qu'il lut rapidement. Il relit plusieurs fois pour en être certain avant de se rendre compte de la gravité de la situation
.

...

Ainsi donc on l'avait enlevé, 30 000 galds c'est tout ce qu'elle valait ? Rien que pour ça il les aurait mis un bon poing dans la figure à ces bougres. Malgré tout il ne possédait pas une telle somme...l'idée de vendre ses armes et équipements lui effleura tout de suite l'esprit, que pouvait-il faire d'autre ?
Il se leva et alla poser quelques questions à l'aubergiste concernant ce "mercure", à première vue il ne semblait effectivement rien savoir, donc aucune pression sur lui ne serait utile...il pouvait éventuellement lui déposer un paquet factice et attendre que les kidnappeurs viennent le chercher, si l'aubergiste n'était qu'un simple médiateur alors il ne devrait pas vérifier le contenu de l'emballage...


C'est à ce moment là qu'il pourrait frapper, c'était certes risqué mais il ne voyait pas d'autres options, il pouvait aussi retarder l'envoi de "l'argent" en exigeant des choses si jamais il devait rencontrer ces malotrus...ou alors...
Il fouilla dans son sac de voyage et en sortit une boîte qu'il vida, il déposa à l'intérieur un morceau de papier déchirée, puis ferma la boîte en l'empaquetant. Il alla voir ensuite l'aubergiste.


Bonsoir, j'aimerais déposer ce paquet au nom de "mercure". Oh et dîtes leurs bien que j'ai quitté la ville, merci.

Il alla prendre ses affaires et fit mine de se préparer pour un long voyage, tout ce qu'il devait faire à présent c'était de se réfugier dans une cachette proche d'ici, celui qui devra prendre la commande se montrera à l'auberge, il passera le message aux autres aggresseurs et forcément ce crétin le mènera dans leur repaire.
Dans la feuille était écrit : "Allez vous faire voir, vous pouvez la garder si vous voulez je m'en fiche"
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Sam 25 Déc 2010 - 16:27

Citation :
P.N.J. Mouna Joffar

Le soir tombait, Mouna continuait de tourner en rond dans sa cellule lorsque l'autre revint...

Je crois qu'elle s'appelle Mouna, le champion la cherche... qu'est-ce que?

Il trouva son ami inconscient près de la cellule et se précipita... le secouant violemment

Brett! Debout!

Finalement, le blond sembla se réveiller, Mouna se plaqua contre le mur de façon à ce qu'ils ne voient pas qu'elle était encore là

Qu'est-ce qui t'es arrivé?

Elle... elle s'est réveillée, je crois qu'elle a réussi à enlever le collier car elle m'a lancé un sort

Et m...


Il se précipita à la porte pour regarder à l'intérieur et ne la vit pas, il s'empara alors d'un bâton et entra dans la cellule

~Lame de vent! hurla t'elle, mais il se retourna brusquement et le sort fut aspiré par la pierre au sommet de son bâton, elle le regarda avec des airs effarés et il referma rapidement la porte derrière lui, l'enfermant à nouveau

C'est bon, elle est encore là... j'ai trouvé le gars qui la cherchait... il risque de me reconnaître, alors c'est toi qui ira chercher le colis à l'auberge!

Le blond grimaça et Mouna se précipita à la porte pour essayer de leur lancer un nouveau sort au travers des barreaux, mais une fois de plus, il fut aspiré par la pierre jaune...

Il ne vous donnera rien! Ce n'est que mon guide et je l'ai déjà payé!

Le rouquin se tourna et ricana, la regardant droit dans les yeux

Crois moi... un simple guide n'aurait pas hurlé ton nom comme ça...

Puis il disparut de son champ de vision pour se mettre sur le côté pendant que le blond sortait... elle retourna dans la pièce, cherchant toujours un moyen de s'échapper...

Lorsque le blond arriva à l'auberge, il s'approcha de l'aubergiste


Euh.. bonsoir! Je viens chercher un colis que je dois remettre à Mercure...

L'aubergiste hocha la tête et lui tendit le colis, le dénommé Brett le mit sous son bras et retourna rapidement au niveau des escaliers qui mènent aux sous-sols du colysée, refermant rapidement la porte derrière lui, il traversa de nombreux couloirs jusqu'à enfin rejoindre son compagnon

C'est bon, je l'ai!

Le rouquin prit la boite des mains de son complice avec un large sourire, Mouna se précipita... Kratos avait payé? C'était impossible, ils n'avaient pratiquement plus d'argent, probablement de quoi louer un bateau peut être, mais pas de quoi payer une rançon, surtout que ces deux là n'avaient probablement pas demandé une petite somme s'ils pensaient qu'elle était noble!

Lorsqu'ils ouvrirent la boite, le rouquin grimaça voyant qu'elle ne contenait qu'un simple mot


Imbécile! Avec le poids de cette boite, tu aurais du te rendre compte qu'elle ne contenait pas 30 000 Galds!

Il lut le message qu'il avait laissé et le chiffonna en hurlant plusieurs jurons

Alors comme ça, il n'en a rien à faire d'elle hein? C'est ce qu'on va voir, on va lui couper quelque chose et on va bien voir!

Il reprit son bâton et entra violemment dans la cellule, regardant Mouna d'un air mauvais

Je vous avais prévenus que je ne représentais rien pour lui! Ce n'est qu'un guide!

Un guide qui vient de vaincre un Giganto hein? Te moque pas de moi... viens là!

Et puis quoi encore...


Brett entra à son tour dans la cellule, à deux contre une, sachant qu'elle ne pouvait pas utiliser la magie, elle était dans de beaux draps...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Lun 27 Déc 2010 - 2:22

[hrp : juste pour info c'était pas un hurlement le "Mouna...!" mais plutôt un murmure, j'aurais dû le préciser mais bon...oh et pis osef x) ]

Kratos avait attendu patiemment que quelqu'un vienne chercher son colis, s'étant caché non loin de l'auberge il put avoir un bon angle de vue que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur de cette dernière. Puis, vers la fin de l'après-midi quand la lune pouvait déjà se faire voir, il vit un homme plutôt imposant aux cheveux blonds chercher son paquet et ressortir de l'auberge en tout hâte. Il ne s'était même pas donné la peine de vérifier le contenu, est-ce un amateur, un simple livreur ou bien un crétin tout simplement ? D'ailleurs il aurait dû faire un peu plus attention au poids du paquet qui ne s'approchait vraiment pas d'une boîte contenant 30 000 galds, mais maintenant il fut soulagé.

Il sortit de sa cachette et suivit en tout discrétion l'individu, il tenta de garder une certaine distance de lui en marchant rapidement mais en gardant un air naturel aussi possible qu'il pouvait. Il le conduisit vers le Colisée, vers des escaliers qui menaient dans les sous sols, il attendit qu'il prenne un peu de distance avant de le suivre derrière la porte qu'il ouvrit doucement en jetant un œil par le trou de la serrure auparavant. Il ne savait pas combien ils étaient, ils pouvaient avoir l'avantage du nombre contre lui et avec un otage c'était pire.

Les sous sols s'avéraient être plus spacieux qu'il ne l'imaginait, plusieurs couloirs s'offraient à lui et s'il avait perdu le fil avec le ravisseur il s'y serait sans doute perdu, le plus étrange c'est qu'il n'y vit pas grand chose, pour ne pas dire personne. Aucun membre du personnel de l'arène n'avait investi ces lieux ? Par moment il vit l'état un peu délabré des murs comme si personne ne s'était occupé de cet endroit depuis longtemps ou comme si ces sous sols dataient vraiment d'une autre époque. Tout comme le Colisée qui existait depuis un certain temps, mais lui avait certainement dû être rénové plusieurs fois pour le garder en bonne condition.

En prenant soin de regarder à chaque tournant il poursuivit son avancée jusqu'à ce que le blondinet croise un autre homme, son compagnon semble-t-il. Il ne vit pas bien ce que se trouvait là bas là ou il était, mais apparemment le suivi se fit réprimander pour son incompétence, le rouquin semblait un peu plus malin que l'autre, c'était peut être lui qui avait glissé le mot dans sa poche arrière ? Pour lui avoir fait ça sans qu'il ne le remarque...mais en même si c'était lorsqu'il venait de terminer son combat et que sa concertation n'était plus au rendez vous...un peu plus compréhensible.
Soudain il entendit une voix de femme, il eut un déclic, il reconnut tout de suite celle qu'il devait sauver, une porte ? Une cellule ? Okay.


Deux kunai vinrent se planter "délicatement" dans le dos des deux énergumènes après avoir traversé les barreaux. D'une vitesse remarquable et tout en gardant sa discrétion d'assassin Kratos arriva derrière eux et posa ses mains sur chaque épaule en affichant un large sourire, le genre de sourire rayonnant mais faux, qui cachait une tempête qui allait s'abattre.

Bonjour messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Lun 27 Déc 2010 - 10:26

Citation :
P.N.J. Mouna joffar, ???, ???

Mouna s'était mise en position défensive, les deux bras protégeant principalement le haut de son corps lorsqu'elle entendit un bruit qu'elle connaissait bien... les yeux de ses agresseurs s'écarquillèrent alors avant de faire une grimace de douleur, du moins pour le blondinet... le rouquin semblait porter une armure de cuir sous sa tunique qui l'avait protégé, mais il avait tout de même senti le coup... lorsque Kratos posa une main sur son épaule, il se retourna violemment pour lui administrer un coup de bâton dans les côtes alors que son compagnon, pas très courageux s'était retourné apeuré et s'était précipité vers Mouna pour essayer de la prendre en otage

Enlève tes sales pattes! gronda la krityenne, lorsqu'il passa un bras autour de sa gorge pour la maintenir en faisant d'elle un bouclier humain, elle le poussa en arrière jusqu'à ce qu'il percute le mur derrière eux, le kunai s'était probablement un peu plus enfoncé dans sa chair car il la lâcha immédiatement sous le coups de la douleur.. elle se retourna alors, il s'était effondré à terre et elle lui donna un violent coup de genou en plein sur la joue pour l'assommer une bonne fois pour toute. Elle se tourna alors vers Kratos et le rouquin qui ne semblait pas décidé à laisser Kratos s'en tirer à si bon compte. La krityenne croisa alors les bras pour les regarder se battre, après tout, le guildien n'était pas comme elle, il n'avait pas une grande utilité de ses artes et le bâton du rouquin ne lui serait donc pas d'une grande aide face à lui... elle se disait qu'au passage, elle pourrait apprendre 2-3 trucs sur les coups physiques vu qu'elle n'était pas très douée en la matière...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Mar 28 Déc 2010 - 2:19

Le rouquin s'était retourné vivement et lui avait mis un coup violent de bâton dans les côtes, surpris, Kratos grimaça, bien que la douleur y était, c'était plus la colère qui lui déformait le visage en cette expression. Il n'avait pas remarqué son arme à sa main au départ, car s'étant tout de suite précipité sur eux. Tout de suite après le blond se précipita sur Mouna afin d'avoir une emprise sur lui, chose qu'il a malheureusement laissé passé, il n'avait plus qu'à espérer que Mouna s'en sorte indemne, elle savait se défendre.

Son attention se porta sur son adversaire, il aurait dû faire plus attention et dégainer son arme depuis le début, maintenant qu'il était dans le feu de l'action tout allait se jouer en une poignée de secondes. Il s'avança vers son adversaire quand celui ci lui porta un nouveau coup de son bâton esquivant donc, suivant la même ligne dans ses déplacements il se trouvait face et lui et porta plusieurs coups de poings rapides à son sternum, pas très puissants mais le fait que l'impact se situait toujours au même point accentua les dégâts. Il enchaîna un coup de coude au menton en saisissant peu après du même bras son col pour l'amener vers lui et effectuer de son autre bras un coup de poing puissant de sa phalange qui s'écrasa sur sa joue. Il ne laissa aucun temps mort à son opposant, voulant vraiment l'amocher sans pour autant le tuer, ce dernier réussissant tout de même à lui porter plusieurs coups au thorax bien que la plupart repoussés et contrés, ainsi qu'atténues vu sa condition physique qui se détériorait. Mais tout ceci se termina bien vite, après un coup de pied circulaire sur ses côtés et le retour de celui dans le sens contraire, son adversaire fut étalé sur le sol.

Il ne perdit pas plus de temps et préféra jouer la sécurité en s'échappant de cet endroit, qui sait ce qu'il y avait d'autre qui pouvait lui barrer la route. Voyant que Mouna avait terminé de son côté il empoigna son bras et l'amena en tout hâte hors de ces lieux. Il continua ainsi un bout de chemin jusqu'à ce qu'il pouvait apercevoir au loin l'auberge...il se retourna et ne vit personne les poursuivre, ni rien de particulier, il se mit alors face à Mouna et lui adressa un certain sourire.

J'espère que tu vas bien...je suis désolé...je...tu vas devoir traîner un boulet...héhé

Il fit ensuite quelque pas, visiblement essoufflé et s'adossa à mur. Il finit par glisser sur celui ci de dos et s'effondrer au sol, ayant atteint ses limites, fermant ses yeux.
Il n'a pas eu le temps de se reposer une seule fois après être arrivé à Nordopolica.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Mar 28 Déc 2010 - 11:37

Citation :
P.N.J. Mouna joffar

Pendant que Kratos combattait le rouquin, Mouna remarqua un amas de sacs dans un coin, elle les ouvrit et trouva son kendama qu'elle rattacha à sa ceinture avec un sourire, ainsi que le este de ses affaires, mais il n'y avait plus ses galds... en revanche, un autre sac en contenait plein! Probablement le fruit des larcins des deux voyous. Elle prit donc deux sacs pleins de galds et les mit dans son sac à elle, ce n'était qu'un dédommagement après ce qu'ils leur avaient fait subir! Elle se releva et sentit alors Kratos lui agripper le bras pour l'entraîner plus loin...

Hey!

Elle n'eut pas vraiment son mot à dire cependant, ils arrivèrent pas trop loin de l'auberge et là, Kratos s'écroula

Kratos!

Elle le réceptionna, passa un bras autour de ses épaules et le souleva du mieux qu'elle put pour l'emmener jusqu'à l'auberge. Elle croisa un garde et lui montra le chemin d'où ils venaient

Excusez moi monsieur... nous avons été agressés... là, par la porte ouverte là bas, si vous suivez le couloir en prenant systématiquement gauche, droite, gauche, droite, vous verrez deux individus dans une cellule inconscients... nous avons pu nous échapper, mais mon compagnon est épuisé, je ne voudrais pas qu'ils nous retrouvent et nous attaquent pendant sa nuit de repos!

Le garde reconnut alors Kratos comme étant le champion de l'arène du jour (heureusement pas comme le type recherché) et alla chercher plusieurs autres hommes pour s'engouffrer dans les souterrains... au moins normalement, ces deux là ne feraient plus de mal, et les sacs contenant le fruit de leurs larcins précédents devraient suffire à les faire enfermer.

Elle alla à l'auberge, tenant toujours Kratos à bout de bras


Bonsoir... excusez moi, mais le champion du jour n'a t'il pas droit, normalement à une nuit gratuite?

L'aubergiste hocha la tête, elle lui montra alors un Kratos inconscient et il écarquilla les yeux

Ah! Oui! Faut-il que j'appelle un médecin?

Non... je vais m'occuper de lui... donnez-nous seulement une chambre...

L'aubergiste se pinça les lèvres et se mit à tortiller légèrement ses doigts... la krityenne leva les yeux au ciel

Ok, il n'a pas l'air comme ça, mais avec ses armes, il est assez lourd! Je vous paierai ma partie de la chambre lorsque vous nous aurez emmenés là haut!

Voyant qu'elle avait compris où il voulait en venir, il l'aida à porter Kratos jusqu'à l'étage en le tenant sous l'autre bras, puis l'allongea sur un grand lit. Il n'y en avait d'ailleurs qu'un seul dans cette chambre... tant pis elle dormirait par terre ou dans un fauteuil... Elle prit des galds dans les petits sacs fauchés aux deux brigands et les tendit à l'aubergiste avec un supplément

Vous pourriez nous faire monter un bon repas s'il vous plait? Il doit être affamé...

Oui bien sur, le temps de vous faire préparer ça et je vous le monte...

Merci...


Et elle retourna vers Kratos... le pauvre était épuisé. Avoir combattu au colysée, et d'après les cris et les applaudissements, sont combat avait été impressionnant... dommage qu'elle ait loupé ça! D'ailleurs, n'aurait-il pas eu droit à une récompense pour ça? L'avait-il prise? Il faudrait qu'elle lui demande et qu'ils aillent voir les organisatrices demain.

Elle lui enleva doucement ses armes pour les déposer sur le petit canapé à côté, puis détacha légèrement sa chemise juste pour voir s'il n'avait pas de blessure grave. Il avait un beau bleu au niveau des côtes, là où le rouquin lui avait donné un coups de bâton. Elle posa sa main dessus et lança un
~Premier soin et la coloration disparut doucement... puis elle posa sa main directement sur l'abdomen de l'assassin et se concentra pour lancer deux ~Cercles de soins pour refermer les éventuelles plaies qu'elle ne pourrait pas voir. Elle passa sa main dans ses cheveux, il allait avoir besoin d'un bon bain. Elle se leva, prit son sac et alla prendre une douche la première. Elle était couverte de poussière et d'autres saletés de cette fichue cellule.

Elle fit couler l'eau sur ses longs cheveux, utilisant les shampooings et savons offerts par l'auberge pour se décrasser, puis elle sortit de la douche, utilisant un sortilège de feu et de vent pour bien se sécher, puis elle nettoya la baignoire pour commencer à faire couler l'eau chaude pour le bain de Kratos. Même s'il devait refroidir d'ici que le guildien se réveille, un peu de mana de feu le réchaufferait en quelques secondes.

Pendant que l'eau coulait, elle vérifia si elle-même n'avait pas de bleus, simplement enroulée dans sa serviette, elle s'examina un peu puis s'habilla, voyant que tout était en ordre. Elle enfila sa tunique couleur sable. Elle ferait nettoyer la noire lorsque l'aubergiste reviendrait avec le repas.

Le bain était rempli avec de la mousse, elle coupa l'eau et ferma la porte de la salle de bain.

Elle s'installa de nouveau à côté de Kratos, attendant qu'il se réveille. L'aubergiste frappa doucement à la porte, tenant un large plateau avec deux repas complets. Deux grands bols de soupe, deux assiettes de rôti de porc avec pommes de terre et deux tartes aux fraises


Voilà... j'espère que ça vous conviendradit-il en déposant le plateau sur la petite table Comment va t'il? demanda t'il légèrement inquiet

Ca va aller... il est surtout épuisé... mais un bon bain et un bon repas et il sera comme neuf...

L'aubergiste hocha la tête et les laissa. Elle alla chercher le plateau et le posa plutôt sur la table de nuit à côté de Kratos, espérant que l'odeur alléchante l'aiderait à se réveiller...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Mer 29 Déc 2010 - 1:44

Kratos était en train de regarder le plafond de ses yeux bien ouverts, il ne savait pas quand il s'était réveillé et ne savait pas quand il s'était endormi. La chambre était plongée dans l'obscurité et il se trouvait couché sur un lit, encore en vie alors...c'était souvent ce qu'il se disait en se réveillant le matin, cette nuit n'en faisant pas l'exception. Ses muscles endoloris le faisaient mal et lui indiquèrent bien qu'il était bel et bien en vie.
Il tenta de se lever avec peine et s'assit en se remémorant ce qu'il s'était passé la veille. Ah oui...le crabe géant ainsi que les ravisseurs...heureusement qu'il ne s'était pas frotté à un giganto plus féroce que celui là, s'il se souvenait c'était le plus faible.

Quand bien même il ne s'en était pas trop mal sorti face aux ravisseurs, quand même plus important que ces stupides monstres, il était bien content que la krytienne soit saine et sauve. D'ailleurs il se demandait où elle peut bien se trouver actuellement, malheureusement pour lui elle ne partageait pas son lit, s'étant donné la peine de vérifier en premier lieu. Il se leva tant bien que mal et se dirigea vers la fenêtre dont il écarta les rideaux, la lumière de la lune éclairait pas mal la pièce dévoilant ainsi son repas posé sur la petite commode près du lit.


Il jeta un rapide coup d'œil dehors s'informant de l'heure rien qu'en regardant le ciel puis attaqua la nourriture. Il ne put s'empêcher de prendre ce dîner même à 3h du matin, depuis le temps ça avait bien refroidi mais il s'en fichait, quand on est affamé tout semble meilleur dans le goût.
Après avoir terminé de manger il remarqua dans un coin de la pièce, une part d'ombre que la lumière de la lune n'atteignait pas, il s'approcha et vit Mouna endormie, sa tête de travers, une position peu confortable pour dormir.


J'aurais presque envie de m'incruster dans sa couverture...

Il la regarda un moment en souriant légèrement mais n'osa pas la toucher, même pas pour la redresser, de peur de la réveiller. Tant pis, elle devra se faire accompagner d'un joli torticolis le lendemain.
Il grimaça un peu quand il se mit à marcher dans la chambre, il fit quelques allers retours puis se décida à transporter Mouna sur le lit, un peu pris de remords, depuis quand il avait peur de réveiller un personne lui ? Et puis il suffisait qu'elle ne réveille pas c'est tout !
Il la recouvrit et hésita à se mettre à côté d'elle pour le reste de la nuit.


Tu parles d'un dilemme...

Il vérifia encore l'état de son corps, ses plaies s'étaient refermées et il n'y avait de blessures graves, seulement ses muscles qui le faisaient souffrir et quelques bleus par ci par là.
Il décida d'aller prendre un bain en toute discrétion quand il vit que la baignoire était remplie. Bizarrement l'eau était encore tiède, Mouna l'avait elle fait chauffé continuellement et plusieurs fois ?
Après son bain il se sécha et mit les quelques vêtements qui se trouvaient par là sans se soucier de leur appartenance.
Il rangea et classa son équipement qu'on avait prit soin de lui enlever et qui se trouvait par terre contre le mur et garda sur lui quelques kunai et shurikens, de quoi assurer sa sécurité en quelque sorte dans des imprévus.


Il s'assit sur le lit et regarda encore Mouna qui dormait paisiblement, il était encore bien fatigué, tout cet effort d'un seul coup n'a pas vraiment été bon pour lui, il valait mieux se reposer encore. Une fatigue soudaine le prit, sa tête se mit un peu à tournoyer, comme s'il avait relâché son effort d'oublier sa douleur et sans s'en rendre compte il s'était endormi sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Mer 29 Déc 2010 - 10:00

Citation :
P.N.J. Mouna joffar

Le lendemain matin, le soleil passait au travers des rideaux et la krityenne s'étira doucement pour sentir quelque chose au bout de ses doigts.. elle ouvrit brutalement les yeux pour se rendre compte qu'elle était allongée sur le lit

Je suis pourtant sure de m'être endormie sur le fauteuil... elle se redressa doucement pour voir Kratos à ses côtés, il était propre et changé, ce qui lui arracha un sourire. Elle regarda sa tenue, rien d'étrange, c'est qu'il s'était bien tenu!

Elle se mit délicatement en position assise pour ne pas le réveiller et posa sa main au-dessus de son torse pour lancer deux nouveaux
~Cercles de soins espérant que ça guérirait ses dernières douleurs, il devait probablement en avoir, même si elle ne savait pas sous quel degré puisqu'elle ne lui avait toujours pas parlé.

Elle se leva ensuite, alla vers la salle de bain pour se débarbouiller puis sortit de la chambre pour aller chercher le petit déjeuner. Elle commanda du café, des croissants au beurre et des tartines de confiture et mit le tout sur un plateau, paya avec les galds volés aux bandits et remonta en faisant attention. Tenant le plateau d'une main, elle passa doucement la tête par l'embrasure et regarda si Kratos était réveillé


Petit déjeuner? dit-elle dans un murmure
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Jeu 30 Déc 2010 - 1:33

Kratos bailla longuement et observa sa situation, sur un lit, dans une auberge, personne à ses côtés, encore en vie, okay c'est bon, paré pour la journée. Il se leva d'un bond et s'étira, bizarrement ses muscles ne lui faisaient plus aussi mal qu'hier, il ne se souvenait pas d'avoir eu des capacités de régénération aussi poussées.
En tout cas Mouna n'était plus, en attendant il fit quelques pompes et autres exercices physiques matinaux histoire de garder la forme, ou peut être aussi pour être mieux préparé à d'éventuels coups durs tel qu'hier...


Il se mit torse nu et se demanda pourquoi il portait cet espèce de pyjama, lui qui avait l'habitude de dormir en petite tenue. Puis, dix minutes plus tard quand il eut fini son petit entraînement il entendit un murmure à la porte, la voix de la krytienne.

Bonjour ! Rien de mieux que le réconfort après l'effort hein ?


Il lui sourit et fourra déjà dans sa bouche un croissant beurré qu'il avait piqué sur le plateau. Il prit néanmoins ce dernier et le posa sur une petite table dans la chambre, prenant au passage une tasse de café. Il s'assit sur le lit et fouilla dans ses affaires pour voir s'il n'avait rien à enfiler, il sortit une chemise à manches courtes à carreaux et un pantalon beige, laissant pour l'instant son équipement de côté.

Alors bien dormi ? Personnellement je me sens en pleine forme. Peut être parce que j'ai dormi à tes côtés cette nuit ? Héhé
J'espère que je n'ai pas tenté des choses dans mon sommeil, c'est possible tu sais, la dernière fois j'ai touché les...enfin bref.


Ne sachant pas encore ce qu'il pourrait bien faire de la journée il profita de ce petit instant avec elle, en y pensant il ne lui avait plus vraiment parlé depuis hier avant son enlèvement au Colisée, il espérait que ça ne l'ai pas trop traumatisée, ce sont après tout les risques du "métier".
D'ailleurs que sont devenus ces ravisseurs ? Kratos était bien d'humeur à aller leur remettre un raclée, bien plus douloureuse qu'hier soir où il ne s'était pas tellement donné à cœur joie...
Il n'évoqua pas encore la journée d'hier qui lui semblait être plus un cauchemars qu'autre chose, il insista alors sur leur itinéraire et de ce qu'ils pourraient bien faire aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Ven 31 Déc 2010 - 0:33

Citation :
P.N.J. Mouna joffar

Mouna sourit en voyant l'appétit du guildien et s'installa en face de lui pour prendre le petit déjeuner, lorsqu'il lui demanda s'il avait fait des trucs bizarres, elle pouffa de rire et failli recracher une partie de son café par le nez

Figure toi que je n'en sais rien! J'ai un sommeil de plomb figure toi... quand tu passes toute ton adolescence à dormir avec un rhinossus dans ton lit, tu apprends vite à savoir dormir en toutes circonstance!

Puis elle lui lança un regard à la fois amusé, mais qui disait clairement "attention"

Mais que ça ne te donne pas d'idées! Si un jour je m'en rends compte, je t'enferme dans un cercueil de terre!!

Elle eut un petit sourire en coin et prit une tartine de confiture qu'elle mordit à pleines dents

Ach! au faitch! elle lâcha sa tartine et termina d'avaler avant de reprendre

D'après l'aubergiste, les deux gars ont été arrêtés par la garde guildienne du colysée, ils seront jugés pour de nombreux enlèvements apparemment, ils étaient assez recherchés dans le coin... et maintenant qu'ils savent que l'accès aux sous-sols du colysée est aussi simple, ben ils vont les rénover en cellules pour les monstres du colysée, en construisant un nouveau couloir pour gagner l'arène! Sympa non? Ils nous ont même donnés une prime pour avoir permis cette arrestation regarde!

Elle lui montra une belle bourse de galds à sa ceinture, avec ceux qu'elle avait chipés aux brigands, ils allaient être tranquilles financièrement pour un bon moment, sauf s'ils faisaient des folies

On pourrait peut être reparler de cette histoire de bateau pour gagner un autre continent? Vu qu'on a les moyens, en plus, on pourra même traverser en temps que vrais clients! Sans avoir besoin de bosser sur place, ce serait sympa non?

elle mordit de nouveau dans sa tartine, puis la termina en regardant dehors d'un air songeur, puis elle fit une petite moue et regarda Kratos

Enfin... sauf si tu préfères qu'on économise les galds... ça ne me dérange pas de travailler sur le bateau hein? Je... je ne veux pas que tu crois que je veuille tout gaspiller comme ça...

Elle rougit un peu et essaya visiblement de cacher sa gêne dans sa tasse de café, la tenant assez fermement à deux mains et le nez pratiquement dedans... elle s'enferma alors dans un léger mutisme, attendant que Kratos rompe le silence face à cette situation
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Lun 3 Jan 2011 - 0:31

Il ne savait pas si elle aurait dû dire qu'elle avait un sommeil de plomb, bien qu'il sache qu'il risquait gros en tentant de faire quelque chose dans son sommeil, il ne put s'empêcher de penser à des choses osées, des choses que peu de gens oserait penser et faire...(dans un souci de charte du forum on ne donnera pas plus de précisions)
Il but alors tout son café d'un coup comme pour dissiper et faire passer ces pensées impures, il se concentra sur ce qu'elle disait à propos des ravisseurs.


Ah oui vraiment ? Qui aurait cru qu'on engendrerait tout ça ? Heureusement que tu t'es fait enlevé hein ? haha
Et c'est pas rien non plus ! On pourra être tranquille pendant un certain temps c'est sûr j'ai déjà pas d'idées en tête sur ce l'on pourrait faire avec tout ça...


Un bon petit paquet de fric qui risquait bien de diminuer face à ses envies d'alcools, il en aurait assez pour faire pas mal de tournées générales dans les tavernes, mais ce n'était pas son genre de partager sa précieuse bière de la sorte.
Comme Mouna disait ils pouvaient maintenant voyager tranquillement sans trop se soucier des moyens financiers.


Oui un bateau, c'est une option. L'idée me plaît bien, ça fait longtemps que je n'ai pas voyagé en première classe, j'ai toujours été obliger de travailler dans des rafiots pour traverser les mers...pour une fois que j'en ai l'occasion !

Il est vrai que son dernier souvenir de ui sur un bateau n'était pas des plus joyeux. Il se souvient encore quand il devait nettoyer ce fichu pont avec ces vieux matelots barbares sentant le poisson. Mais il y a quand même eu de bons côtés notamment ce petit moment agréable qu'il a passé dans la cabine avec une femme, là ou il a pu tester "ça" et "ça" et aussi "ça".
Il se rendit compte qu'il était en train de sourire bêtement en regardant le vide avec un regard qui en disait long sur ce qui se passait dans sa tête. Il secoua la tête et revint dans la réalité.


Oh non...s'il y a bien une personne qui gaspille de l'argent ici c'est moi, la preuve j'en ai jamais ! A toi d'essayer de nous modérer hehe.

Et puis cette fois ci il aura droit à une vrai cabine avec un vrai lit et un vrai matelas, cela lui donnera des idées c'est certain, surtout que la krytienne n'était pas désagréable à regarder...et pour une troisième fois il se perdit dans les méandres de ses pensées avec ce regard bête et ses joues qui se rougirent légèrement, cette fois ci il lui fallait une bonne grosse claque pour redescendre les pieds sur terre..
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Lun 3 Jan 2011 - 10:26

Mouna buvait tranquillement son café lorsqu'elle remarqua que Kratos avait son air stupide, celui qu'il arborait lorsqu'il avait des pensées pas très catholique. Elle pouffa de rire puis se pencha en avant pour lui donner une petite gifle

On se réveille! Tu as toutes tes nuits pour faire ce genre de rêve!

Elle se mit à rire puis termina son petit déjeuner avant de s'étirer doucement. Elle était déjà douchée et habillée, elle se leva donc pour ranger un peu le plateau du petit déjeuner et le laisser près de l'entrée pour que la femme de chambre les débarrasse

Allez... va donc te débarbouiller et t'habiller, puis nous irons nous renseigner pour des bateaux... j'avoue que j'aimerais bien faire un tour à Aurnion! Nous n'y sommes pas allés la dernière fois! Comme ça, on pourra parcourir un peu ce continent et...

Elle marqua une pause, visiblement intimidée

J'aimerais bien aller à la Forêt d'Egothor... c'est... je sais que c'est honteux pour une krityenne, je n'y suis jamais allée...
Egothor était tout de même un endroit sacré pour les krityens... qu'elle n'y soit jamais allée était effectivement assez honteux, mais la dernière fois, elle ne connaissait pas bien Kratos et elle n'avait pas voulu l'embêter avec ça, mais maintenant, elle savait qu'à eux deux, ils étaient bien assez forts pour affronter les quelques monstres présents, et assez discrets pour éviter Brucis...

Elle croisa les bras dans son dos, telle une petite fille fautive. Aurnion était quand même assez loin d'ici, le bateau allait devoir faire un grand détour pour arriver jusqu'à la plaine où ils avaient établis l'embarcadère, donc cela leur garantissait une bonne croisière s'ils partaient en première classe... et après, une bonne balade pour traverser les plaines et les forêts d'Illycia afin de rejoindre la forêt... donc du plaisir et de l'aventure, elle espérait que le guildien accepterait...


Alors? Qu'est-ce que tu en penses? Une croisière jusqu'à Aurnion, et... une balade jusqu'en Egothor?

Dans son dos, ses doigts étaient croisés... elle savait qu'il lui suffisait de faire un peu de charme à Kratos pour qu'il accepte, mais elle ne voulait pas utiliser ces méthodes... sauf en cas d'extrême nécessité... ce qui n'était encore jamais arrivé
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Mar 4 Jan 2011 - 22:36

Il revint dans la réalité grâce à la petite claque de Mouna, oui effectivement il avait toute la nuit pour penser à ces genres de choses, mais souvent il se réveillait le matin en n'ayant qu'un vague souvenir de ces genres de rêves, de quoi le faire rager. Et puis rien de mieux que la réalité des choses hein...
Il alla ensuite se débarbouiller le visage avec l'eau, lui tendant une oreille à ce qu'elle disait. Elle voulait aller à Aurnion ? Peu importait la destination, mais d'ici ça faisait une sacré trotte ! Ils allaient sûrement rester un bon moments sur le bateau, ou bien ils en prendront un qui s'arrête plusieurs fois en chemin ?


Honteux ? Hum peut être, mais qu'est-ce cette forêt a de si important pour les krytiens ?

Il n'en savait rien sur le sujet, ou bien il avait oublié, il ne se souvenait pas quelque chose de bien important ou de particulier dans cette forêt, il verra bien lorsqu'il sera là bas. Le continent ne lui disait rien non plus, dans les deux sens du termes, à part Aurnion il n'y avait pas grand chose à voir, en parlant d'habitation cela devait être la seule ville du continent s'il se souvenait bien.
Ah il y a ces ruines aussi...


Eh bien pourquoi pas...ici ou ailleurs tant qu'on bouge ça me va !


Il se mit à préparer ses affaires et à enfiler son équipement, qui normalement ne lui servirait pas pour l'instant. mais c'était juste pour le transporter jusqu'à leur embarcation. Maintenant ils devaient juste choisir un bateau qui les amènerait à bon port, pas forcément le plus beau ou le plus cher, juste un qui fera l'affaire...ou pas, cela dépendra de leur réaction face aux navires, ils pourraient très bien se plier à leurs sentiments d'émerveillement. Ce qui était sûr c'était que le voyage sera assez long, vaudra mieux s'occuper pendant le voyage, et de ce côté là Kratos foisonnaient d'idées.

On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Mer 5 Jan 2011 - 11:15

Citation :
P.N.J. Mouna Joffar

La krityenne hocha la tête et avait terminé de ranger ses affaires pendant que Kratos s'habillait. Elle avait son sac sur une épaule et son kendama accroché à sa taille. Elle avait également profité de la douche du guildien pour se changer, s'ils allaient prendre le bateau, elle préférait mettre une tunique plus agréable comme la rouge qui n'avait pas de pantalon, juste constituée d'une longue robe fendue sur les côtés, sans manche, avec une mini-jupe noire en dessous et ses bottes noires... inutile de ressembler à un mercenaire lorsqu'on partait en croisière.

On y va! lui dit-elle avec un sourire.

Elle alla payer sa part de la chambre, les repas et les frais de nettoyage de sa tunique noire, puis ils se dirigèrent donc vers le port et commencèrent à regarder les bateaux en se renseignant sur ceux qui allaient à Aurnion. C'est alors qu'ils tombèrent sur un bateau de croisière qui faisait un large trajet jusqu'à Zaphias, en passant par le Sud des îles d'Illycia, remonter jusqu'à Aurnion puis atteindre la capitale impériale en remontant ensuite au Nord. C'était l'idéal. Le trajet était un peu cher, mais le duo décida qu'il ferait, au pire, une autre mission une fois à Aurnion pour se renflouer.


Allez regarde! 9 000 Galds par personne! Et on a reçu 20 000 Galds comme récompense pour la capture des deux autres!

Ses yeux brillaient à l'idée de faire une vraie croisière, tout était compris, les repas, même des activités avec des bains de minuit au niveau de la baie Sud du Continent. Le trajet devait durer 4 jours jusqu'à Aurnion et une journée de plus jusqu'à Zaphias, mais ils allaient négocier pour le prix s'ils descendaient à Aurnion.

La krityenne se dirigea donc vers le présentoir pour acheter leurs billets, vu que c'était un homme qui tenait le stand, il valait mieux que ce soit elle. Elle tira un peu sur son décolleté et remonta ses seins pour leur donner un côté plus pigeonnant puis s'approcha avec son sourire à la fois doux et charmeur


Excusez moi Monsieur... j'aimerais acheter deux billets pour la "Croisière de l'Amour Impériale"... seulement elle commença doucement à battre des cils tout en faisant une petite moue, et en jouant sur le comptoir avec ses doigts nous n'y allons pas en couple, donc il nous faudrait une chambre avec deux lits séparés...

Le jeune homme déglutit avec difficulté puis lui afficha un petit sourire avant de regarder s'ils avaient de la place

Euh... oui oui, on a aussi deux chambres individuelles si vous voulez...
Elle regarda Kratos, oui c'était peut être plus sur, mais d'un autre côté, moins amusant

Oh vous savez... j'ai horreur de dormir toute seule... et puis bon, c'est plus sympa de partager une chambre quand même!

Oui, oui bien sur, donc une chambre avec deux lits individuels...

Elle jeta nonchalamment ses cheveux en arrière avant de poser son menton dans le creux de sa main

Vous... vous serez aussi sur le bateau?

Oh? Euh... non malheureusement non, je reste ici...
dit-il en rougissant.. la krityenne soupira doucement

Dommage... par contre, nous souhaiterions descendre à Aurnion... vous pensez qu'il serait possible d'avoir une petite ristourne? Puisque nous ne restons pas la dernière journée et la dernière nuit sur le bateau?

Il rougit un peu plus, puis regarda son fichier, puis la regarda

Je... je vais voir ce que je peux faire...

Vous êtes un amour...


Après quelques minutes, il finit par lui tendre les billets pour la croisière

Volà, ça vous fera 15 000 Galds en tout... je ne peux pas faire mieux

Oh mais c'est formidable! Merci beaucoup!


Elle se pencha alors par dessus le comptoir pour l'embrasser sur la joue, puis lui donna les 15 000 Galds en échange des billets de croisière... puis elle revint vers Kratos et lui tendit le sien

Et voilà le travail! Le bateau part dans une heure! On peut déjà y monter pour ranger nos affaires non?

Elle avait ce petit sourire amusé qui lui donnait l'air d'une petite fille ravie de savoir qu'elle va avoir un poney pour Noël, une main sur la hanche, l'autre tenant la sangle de son sac, elle attendait le signal de Kratos pour partir
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Sam 8 Jan 2011 - 23:15

Kratos contempla le grand bateau de croisière sur le quai en mettant sa main sur son front en regardant en l'air pour se protéger de la lumière du soleil, il fallait dire qu'il était imposant et majestueux, en même temps vu le prix de la croisière c'était un peu normal, ils n'allaient pas voyager dans de la camelote.
Malheureusement cela coûtait assez cher, cela allait épuiser presque toute leur récompense qu'ils avaient reçu, mais les yeux de Mouna pétillaient d'impatience, si cela l'excitait tant...pourquoi pas après tout, il espérait tout de même qu'il lui resterait assez pour...ses "fonds personnels".


Apparemment tout était compris que ce soit les repas, les chambres et toutes les activités sur terre ou sur mer, ne restait plus qu'à savoir en quoi elles consistaient réellement, au pire il fera lui même ses "activités", il doit sûrement y avoir pleins de choses à faire dans un bateau de cette envergure.
Puis direction le présentoir pour acheter les billets, Mouna s'en occupa, mais de manière très spéciale. Quand il la vit tirer sur son décolleté et battre des cils et parler de façon très particulière, Kratos s'arrêta net et la dévisagea en écarquillant les yeux.


Euh...Mouna ?

Il vit le vendeur déglutir avec difficulté, lui de même, qu'était-elle en train de faire là ? il ne l'avait jamais vu comme ça, depuis quand savait elle faire ces genres de choses ? Mettant bien en avant ses avantages physiques elle le tourna en bateau et le taquina pendant un moment et réussit sans mal à baisser le prix du voyage de 3000 galds tout de même...Kratos en était stupéfait, s'était elle enfin décidée à se lâcher un peu ? Le voyage risquait de devenir plus intéressent que prévu...

Surtout qu'elle avait demandé une seule chambre pour eux deux, état-ce un signe ? Ce n'était pas non plus avec un grand lit deux places mais quand même...Il la suivit encore un peu du regard puis se décida à la suivre et à enfin monter à bord du navire via la passerelle. Aussitôt sur le pont, un espèce de majordome vint les accueillir accompagné de quelques marins et personnel, un de ceux ci les mena à leur chambre.
Il ne voyait même pas les extrémités du bateau visiblement trop grand, ils pénétrèrent dans une grande salle avec un comptoir qui ressemblait beaucoup à celui d'un hôtel.
Ils se dirigèrent sur plusieurs couloirs et montèrent un étage afin de gagner leurs chambre situé au fond d'un couloir.


Leur cabine était assez spacieuse, rien que le sol indiquait la richesse du lieu, alternant parquet, marbre et tapis. Une salle de bain séparée des WC, un petit salon avec un sofa qui avait l'air confortable, leur chambre avec lits séparés éclairée par plusieurs lumières qui donnaient une ambiance particulière à celle ci et un petit balcon donnant sur l'avant du bateau avec vue sur la piscine et les quelques petits bassins de jacuzzi...
Puis le "bagagiste" toussota un peu, réclamant explicitement un petit quelque chose en retour, à contre-cœur Kratos lui donna une petite bourse en lui lançant un regard noir, ce qui le fit déguerpir d'ici plus vite qu'il était venu.

Pfiou...tu as acheté la première classe ou quoi...?


Puis il se jeta sur le divan en jetant ses affaires dans un coin, décidé à commencer cette journée par une petite sieste, avant que le navire ne se décide à démarrer.

Je vais essayer d'oublier ce que je viens de faire...donner de l'argent gratuitement comme ça non mais...Quand même, quatre jours dans ce "palace", je crois que je vais profiter de mon repos pour avoir assez d'énergie pour ces quatre jours non stop.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Sam 8 Jan 2011 - 23:36

Citation :
P.N.J. Mouna Joffar

La jeune femme pouffa de rire et laissa Kratos s'affaler sur le sofa...

Ben... je n'ai pas choisi les places en fait... mais je crois avoir bien réussi mon coup avec le guichetier! dit elle en restant debout pour admirer leur chambre... effectivement, il avait du lui donner des premières classes, elle jeta un coups d'oeil à Kratos et lui fit un clin d'oeil avant de se pencher pour mettre juste une main sur son épaule

Repose toi un peu... je vais ranger un peu mes affaires..

Elle alla à la salle de bain et remarqua qu'ils avaient une grande baignoire et une douche... elle n'avait jamais vu les deux en même temps dans une pièce. Alors qu'elle passait devant le miroir, elle remarquait qu'elle était encore dans sa tunique de voyage... elle regarda un peu son reflet puis revint dans le salon pour prendre son sac et revenir. Elle ferma la porte derrière elle, puis se déshabilla. Elle fouilla dans son sac et sortit la petite robe rose qu'elle avait achetée à Dahngrest... puis elle eut un sourire en voyant dessous le maillot de bain deux pièces qu'elle avait acheté à Capua Torim. Elle enfila donc le maillot d'abord, puis la petite robe par-dessus... pendant 4 jours, ils allaient être en vacances!

Elle sortit alors de la salle de bain et se dirigea vers la petite commode à côté d'un des deux lits. Elle y rangea le reste de ses affaires en prenant soin de mettre le sac en lui-même avec les galds bien en dessous. Elle ferma la commode à clé, clé qu'elle rangea dans le soutien-gorge de son maillot avant de retourner près de Kratos... ne sachant pas s'il dormait déjà, elle se disait qu'elle allait visiter le bateau et finit par sortir de la chambre.

Elle grimpa sur le pont, elle avait vu une salle de bal où ils allaient pouvoir manger, une salle de jeu avec des tables de poker, de roulette et autres jeux de dés et de cartes, et il y avait même une bibliothèque avec de confortables fauteuils pour ceux qui voulaient simplement lire tranquillement.

Une fois dehors, elle ne put que voir l'immense piscine que des matelots étaient en train de nettoyer avec de petits filets, des tables étaient installées tout autour avec des parasols et de drôles de baignoires carrées remplies d'eau aussi... elle se demandait bien ce que cela pouvait être. Elle agrippa alors le bras d'un des matelots


Euh.... excusez moi Monsieur, mais... qu'est-ce que c'est que ça? lui demanda t'elle en désignant les drôles de baignoires du doigt

Oh ça? Ce sont des jacuzzis Madame! Des baignoires à bulle si vous préférez... elles sont alimentées avec du mana de vent et d'eau! C'est très à la mode en ce moment chez les n.. hum.. il se mit à rougir... chez les nobles allait-il dire... hors, si elle était sur ce bateau, c'est qu'elle en était une. Quoi qu'il était étonné de sa tenue, elle n'avait aucun bijou... ce n'était pas très courant chez les gens riches. Elle le lâcha alors en le remerciant puis il retourna nettoyer les tables. Elle se disait qu'elle aimerait bien essayer.

Elle se retourna alors pour regarder Nordopolica vu d'ici... laissant le vent jouer dans ses cheveux, elle était bien, la brise marine était un peu fraîche, mais avec le soleil du midi, elle n'aurait bientôt plus froid. Son regard se perdit ainsi, alors qu'au bout de l'heure écoulée, elle entendit le sifflet caractéristique du départ du bateau. Examinant la passerelle qu'ils enlevaient alors que d'autres personnes à l'apparence plus fortunée étaient montées et déambulaient désormais sur le pont près d'elle, elle sourit... une croisière de luxe. Elle aurait probablement connu ça avec le Maître Vladimir... mais là, elle ne savait pas pourquoi, mais elle trouvait que c'était différent... elle avait payé ce trajet avec de l'argent qu'elle avait gagné avec Kratos en capturant deux voyous, elle avait marchandé pour faire baisser le prix et résultat, ils étaient en première classe... et le fait de savoir qu'ils ne pourraient pas faire ça tous les jours, la contentait dans l'idée qu'ils allaient en profiter au maximum...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KratosVoyeur Ancestral
Messages : 1146
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : là ou tu passes tes vacs
avatar

Personnage
Elément: Air
Arme: Katana/dagues/armes de jets/boules de fumée,
Classe: Traqueur
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Sam 15 Jan 2011 - 18:22

Le gros bruit du sifflet du bateau retentit, signe qu'il démarrait enfin. Mais ce boucan réveilla Kratos qui dormait tranquillement et qui n'a dû se reposer qu'une petite heure tout au plus. Il aurait dû fermer les fenêtres qui séparaient le salon du balcon mais maintenant qu'il était réveillé autant se lever. Et c'est en grommelant qu'il alla dans le balcon admirer la petite vue qui s'offrait à lui et sentir le léger vent marin lui caresser le visage, c'était enfin parti pour quatre jours de voyage dans un bateau de luxe !

Bien bien...j'aurais bien envie de sauter dans la piscine juste en bas.

Ça devait sûrement être interdit mais il s'en fichait, mais il ne pouvait pas avec le petit monde qui l'occupait déjà. Il retourna à l'intérieur mais ne vit pas Mouna, elle devait être en train de visiter le navire, pourvu qu'il la retrouve assez vite il n'avait pas envie de la chercher toute la journée dans ce dédale, quoique un petit peu d'exploration ne lui ferait pas de mal...
Il laissa son équipement dans sa chambre et se changea en mettant une chemise colorée ornée de fleurs, un short-maillot qui dépassait de peu ses genoux et enfila des tongs, des lunettes de soleil et un chapeau de paille.


Fwéhéhé plus décontracté on peut pas.

Il prit tout de même la clé accrochée près de la porte et sortit en fermant derrière lui, enfilant la clef dans son short, on ne sait pas ou exactement. Il prit à gauche et alla le long du couloir qui débouchait dehors sur le pont ouest du bateau.
D'après le soleil qui se dressait bien en haut au ciel il devait être aux alentours de midi, autre chose qui indiquait cela : son ventre qui gargouillait.


Je crois qu'il est l'heure de te remplir toi.

Il demanda à un marin qui se trouvait là le restaurant et celui ci lui indiqua le chemin. Peu de temps après il arriva dans une grande salle qui comportait plusieurs longues tables collées les unes aux autres, apparemment c'était servi en buffet, mais il vit un peu plus loin un autre restaurant qui servait traditionnellement, il opta sans hésiter pour le buffet, plus rapide pensa-t-il.
Il repéra les meilleurs plats les plus consistants et se servit en ayant prit un plateau, des assiettes et des couverts.
Mais il repéra autre chose qui attira son attention, une jeune et mignonne krytienne brune en jupe plutôt courte s'était installée sur une chaise près des longues tables, d'après les capteurs de Kratos ses mensurations étaient à peu près "87-60-89", de son goût donc. Elle était seule et ne faisait rien de particulier, peut être attendait-elle quelqu'un ?


...et peut être que ce quelqu'un était un type comme Kratos ! Peu probable oui, mais lui y croyait...il se rapprocha de la table et feignit de se servir, dans cette partie il n'y avait que des crustacés et des fruits de mers, il détestait cela mais il fit avec. En se servant quelques huîtres, la jeune femme semblait l'ignorer, regardant la salle, ou alors le vide, il vérifia qu'elle n'avait pas d'alliance au doigt et se rapprocha un peu plus d'elle. Il élabora rapidement une stratégie d'approche jusqu'à enfin croiser son regard...
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   Dim 16 Jan 2011 - 13:48

La suite ici
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Petit passage dans la ville du colysée...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit passage dans la ville du colysée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Cauchemar-Passage dans la forêt noire] Discussion
» [Défi 1]une boîte de base + scénario Passage dans la forêt noire
» petit passage
» Passage au niveau 8
» Livre d'Or : parce qu'un petit mot ca fait toujours plaisir
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Nordopolica-