AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Un commerce douteux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NuxiaMessages : 38
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 31
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Fouet de cuir
Classe: Mage
MessageSujet: Un commerce douteux...   Jeu 14 Avr 2011 - 21:11

Mantaic... Petite ville extrêmement bien positionnée pour le commerce. En tant que passage presque inévitable entre les Creux de Cados et les Sables de Kogorh, de nombreux voyageurs y transitaient pour passer la nuit et se ravitailler en fournitures de toutes sortes. De plus, sa proximité avec la partie la plus dangereuse du désert, où chaleur et sècheresse étaient les plus intenses, lui donnait une valeur stratégique considérable pour bon nombre d'aventuriers

Ainsi donc, les petits commerces prospéraient. Certains, du moins. En effet la concurrence pouvait être aussi rude que la chaleur étouffante à laquelle les habitants étaient rodés. Les coups bas entre tenanciers n'étaient pas rares et l'on n'avait parfois pas le temps de retenir le visage d'un nouveau commerçant avant qu'il ne soit forcé de fermer boutique, libérant son emplacement pour un nouvel arrivant enthousiaste à l'idée de se remplir les poches sans difficulté... La configuration des lieux connaissait donc un renouvellement perpétuel, chacun aménageant son territoire à sa façon, ce qui ne manquait pas de créer une atmosphère relativement désorganisée.

La petite boutique de Nuxia, ou peut-être serait-il plus exact de parler d'étal, faisait partie des commerces qui duraient. Non pas que ses affaires étaient florissantes, au contraire les recettes étaient plutôt médiocres... Sa réputation en ville était franchement mauvaise, la position de son emplacement n'était pas la meilleure en termes de fréquentation et son caractère peu engageant n'aidait en rien. Mais Nuxia était résiliente. Son train de vie ne lui coûtait pas grand chose et la principale utilité de ses bénéfices était de se procurer des matériaux rares destinés à servir des fins expérimentales. Quant aux autres boutiquiers, ils avaient vite appris à leurs dépends qu'il valait mieux éviter de nuire à la sorcière...

La Krytienne était positionnée au carrefour d'une impasse et d'une entrée secondaire moins fréquentée que l'artère principale de la ville-oasis. Elle avait saisi l'occasion d'ouvrir son étal quelques années auparavant en repérant l'endroit inexploité. Le compromis entre fréquentation et tranquillité lui était paru intéressant. L'étal en lui-même était constitué d'une table rudimentaire, d'une chaise assez confortable chapardée ni vue ni connue et d'un épais tissu sombre étendu sur de petites poutres présentes à l'origine et qui semblaient plantées dans le mur derrière l'étal. L'ombre ainsi créée permettait à Nuxia et à des acheteurs potentiels de ne pas être éblouis par le soleil. Les marchandises étaient stockées dans des caisses disposées en désordre à même le sol.

Ses gelées et fioles, qui représentaient l'essentiel de ses ventes, étaient désormais immensément plus fiables que lorsqu'elle avait débuté mais l'ingestion de certaines causait parfois des effets secondaires surprenants qui étaient souvent gênants. Sur l'enseigne accrochée au bout de l'une des poutres, on pouvait lire: "Gelées et Fioles de toute sorte !"; et griffonné juste en dessous: "Tout à moitié prix !"

Ce jour là, la jeune Krytienne attendait la venue éventuelle de voyageurs suffisamment naïfs pour lui acheter quelque-chose. Elle surveillait le passage d'un œil mi-clos, la chaleur intense de début d'après midi ne l'aidant pas à rester éveillée, d'autant plus que son mode de vie était plutôt nocturne.

HRP: Je suis assez occupée en ce moment et il me faut un certain de temps pour taper quelque chose qui me convienne alors ne vous étonnez pas si je mets un certain temps à répondre. La moitié des produits vendus ont des effets inattendus. Chacun est libre d'imaginer quels sont les effets en question mais parmi ceux ci, un sur deux doit être handicapant (mais ce n'est pas forcément très grave hein, ça peut être presque anodin). L'autre moitié c'est juste pour rire ^^ Si vous n'avez pas compris vous pouvez me poser des questions par mp.
Revenir en haut Aller en bas
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Un commerce douteux...   Jeu 21 Avr 2011 - 16:17

Comme tous les mois, Jania Cisoty venait faire son inspection à Mantaïc. La ville avait toujours été un excellent lieu de commerce par sa position géographique, mais aussi sa proximité avec Nordopolica, qui lui assurait un soutien armé et un partenariat pour les denrées comme l'eau et le gibier. Arrivant escortée par un guerrier dans une armure lourde noire, qui semblait sur le point d'étouffer sous la chaleur et le poids de son arme et du sac qu'il portait, la jeune femme pénétra dans l'oasis. Le magasin du marché de la Fortune était installé dans l'artère principale, près de l'auberge, ce qui en faisait l'un des plus rentable; la réputation du Marché de la Fortune n'étant plus à faire, les galds coulaient à flots.

Jania s'approcha du gérant, qui finissait une transaction, avec un nomade, et sourit en voyant l'arrivée de la Présidente. Il adressa un grand sourire à la jeune femme et se redressa. Il avait l'habitude de Jania, l'ayant connu dès son entrée au poste de Présidente. Lui-même était un vieux de la vieille dans la guilde, et il approchait à grands pas de sa retraite. Lorsque Jania arriva à sa portée, il lui serra la main avec un sourire en désignant quelques sacs derrière le comptoir.


Madame la Présidente, c'est un plaisir de vous revoir. Comme convenu, voici les 60% pour la guilde. Je garde mes 40% de commission, comme toujours.

Très bien très bien. Comment vont les affaires?


La présidente désigna au mercenaire les sacs et celui-ci ouvrit des yeux énormes, déjà épuisé par le voyage qui aurait lieu deux jours plus tard. Porter des fruits ça peut se supporter; 5 sac énormes d'or, ça l'est moins. Il soupire aussi discrètement que sa grosse carcasse lui permettait, ce qui se résuma en fait à une espèce de barrissement très grave, qui ne manqua pas de faire sourire la Présidente du marché de la Fortune.

Les affaires vont bien Madame. Récemment, il y a la petite krytienne du coin de la rue, qui a effrayé les autres boutiquiers.

Et alors?

Ben c'est qu'elle vend du matos intéressant quand même. Des fioles et gelées aux effets surprises; ça fait fureur chez les jeunes et les vieux !

Les vieux?

La jeunesse éternelle et caetera... Le peuple ici peut avoir beaucoup d'imagination...


La guildienne fronça les sourcils. Même si la recette étaient conséquente avec un seul magasin, une autre franchise pourrait être bien utile. En plus, la Présidente appréciait le sgens qui avaient du caractère. Elle se dirigea donc vers la fameuse étale, après avoir salué son gérant et donné quartier libre au mercenaire. Très à l'aise grâce à sa robe et son haut qui laissait visible une grande partie de son ventre et de ses épaules, la chaleur ne lui faisait pas grand chose, et elle se promena tranquilement au soleil, en regardant cette fameuse étale de loin. Elle ne payait pas de mine au final. Cependant, Jania aperçut la vendeuse et lui trouva une bonne tête. Elle s'approcha donc de l'étal comme si de rien n'était et commença à regarder les produits vendus, faisant mine de s'y intéresser.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
 

Un commerce douteux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Mantaic-