AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Certaines choses ne changent jamais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Certaines choses ne changent jamais.   Ven 4 Mar 2011 - 16:14

La longue crinière noire volait au gré du vent, passant très près du plumage rouge vif d'un oiseau de feu à deux tête.
Le volatile battait puissamment des ailes tout en ralentissant son rythme habituel afin de permettre à ses poursuivant de ne pas les perdre de vu, après tous si ils étaient tous deux là c'était pour les deux femmes qui les suivaient.

C'est vrai que vu comme cela semblait être comme un coup du destin, chacun vivait l'un avec l'autre et aimait tous deux la femme en face, qu'elles soit deux en une et eux deux en un.
Évidemment parfois cela pouvait être étrange quand leurs sentiments se mélangeaient, mais le sentiment du jeune homme était suffisamment différent de celui de l'esprit pour qu'il ne puisse pas confondre.
Enfin pour le moment l'oiseau de feu amorçait doucement sa descente vers le plateau, tendis que le jeune homme allongé sur lui ferma doucement les yeux alors que l'adrénaline parcourait déjà entièrement son corps avant même que la sensation de vertige le lui saisisse le cerveau.

Ils prenaient tout deux de la vitesse alors que la plateforme se rapprochait dangereusement, Taimu avait toujours les yeux fermés tendis qu'il sentait l'excitation de l'esprit de feu en dessous de lui, il ignorait si c'était à cause de ce qui s'était passé récemment ou si c'est parce qu'il savourait la liberté du vent, mais il n'était pas pressé il le saurai bien assez tôt.
Pour le moment le jeune homme ouvrit les yeux avant de saisir l'esprit et de se retourner afin de la chevaucher pour que l'atterrissage se passe sans accidents

Et de toute sa grâce, le volatile se posa en faisant un énorme bruit sourd à son contact avec le sol tendis qu'un nuage de poussière se souleva autours d'eux avant d'être balayé par le vent produit par le battement des ailes, L'espion descendit donc du dos de sa monture avant de lever la tête pour voir celle de la personne qui l'avait amené ici faire de même.

Le temps avait passé, Taimu se souvenait encore de se à quoi il se ressemblait à cette époque et pourtant même si cela ne faisait qu'à peine un an cela semblait être une éternité en arrière.
Beaucoup de choses s'étaient produites et me semblait s'être totalement figé pour lui depuis qu'il avait commencé à se battre, que se soit pour sa patrie, pour lui ou pour les gens qu'il aime.
Il était tomber dans le cycle de la violence et de la mort, pour sauver des vie il a tué et cela bien plus qu'il ne l'aurai jamais crut, à un point ou la mort est devenu quelque chose de normal pour lui et si il devait comparé le Taimu d'aujourd'hui avec celui de l'époque il ne devait plus s'agir de la même personne.

Était-ce pour cela que cette fois-ci elle l'ait accepté, parce qu'il n'est plus le même...
On ne devrait pas changer pour les autres et pourtant lui l'avait sans même hésiter une seule seconde, il s'est jeté à corps perdu dans le combat en cherchant un moyen de fuir tous ses problèmes et les sentiments qu'il ne comprenait pas.
On pourrait pas dire qu'il s'en est sortie grandis, mais dire qu'il est rester le même serai un mensonge.

En tous cas l'oiseau de transport s'approche peu à peu du sol tendis que l'espion abordait le même sourire de confiance qu'il pouvait avoir pendant les combats, changer pouvait avoir du bon finalement.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Ven 4 Mar 2011 - 17:57

Sur le dos d'Eilhi, la krityenne observait Aska qui menait la danse aérienne dans le ciel au-dessus de l'océan. Couchée sur les plumes douces et violettes, elle réfléchissait à tout ce qu'il venait de se passer. En une journée, sa vie avait totalement basculé, mais en même temps, peu de chance que ça ne change. Elle repensait simplement à comment la journée avait débuté, avait-elle un jour pensé qu'elle se serait retrouvée dans le même lit que l'impérial qui avait eu comme première mission importante de l'escorter dans un aer krene?

Cet adolescent qui avait conquis l'esprit de feu, ce jeune homme qui avait provoqué Calëtaura à Eloher lors de son retour, pour devenir ensuite l'homme qui l'avait affronté au colysée après s'être battu avec 100 adversaires... il avait tellement évolué en si peu de temps qu'elle en avait le tournis, et presque la nausée en fait. Mais au final, c'était mieux ainsi. Elle n'avait plus le droit d'avoir une relation normale, et il était peu probable qu'elle trouve un jour un home qui accepterait ce genre de situation secrète, et au final si... elle avait trouvé un homme qui, non seulement acceptait, mais en prime semblait préférer.

Tu te poses trop de question... profite de ce que vous vivez, et ne te soucie pas des instants passés loin de l'autre, tu auras largement de quoi t'occuper l'esprit pendant ces instants, et vos retrouvailles n'en seront que meilleures...

Un sourire étira les lèvres de la jeune femme, Luna avait raison. Elle respira un grand coup et se redressa alors qu'Eilhi piquait un atterrissage vers la plate forme de Zaude. Aska avait déjà atterri et l'espion la regardait de loin, comme à son habitude, l'oiseau pourpre souleva à peine la poussière en se posant, et Cixi descendit souplement avant qu'Eilhi ne secoue ses plumes et s'envole rapidement le temps qu'elle l'appelle à nouveau.


Et bien, vous avez fait vite... lui dit-elle dans un sourire. Elle s'avança de quelques pas et le fixant. Aussi étrange que cela pouvait paraître, elle n'arrivait pas à établir leur relation. Ils n'étaient pas en couple puisqu'ils ne pouvaient pas l'être, mais ils étaient tout de même intime. Elle se mit alors à penser simplement, puisqu'elle était mariée - même veuve - Taimu était donc son amant. C'était aussi simple que ça. Elle s'approcha de lui et tendit une main pour attraper sa nuque en jouant dans ses cheveux et l'embrasser avant de reculer et le fixer d'un air amusé. Oui, en fait, cette vision des choses était plus simple, et plus intéressante.

Elle tourna les yeux et regarda l'océan, sa main glissant simplement le long de son cou avant de retomber contre elle


J'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne suis pas venue ici...

Son regard se perdit à l'horizon, le vent glissait dans ses cheveux alors qu'elle fixait là où devait se dresser Tarqaron, elle se tourna de nouveau vers Taimu d'un air grave

Tu ne trouves pas cela étrange que toi et moi... nous vivions ça alors que... avec tout ce qui se passe?

Cela semblait tellement futile alors qu'une guerre monstrueuse se préparait, une guerre qui pouvait même tout anéantir sur son passage, y compris eux
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Ven 4 Mar 2011 - 19:44

Et voilà elle était là, la raison pour laquelle il était ici à présent.
La première fois qu'il l'avait vu il avait su qu'elle serai pour lui, que le monde avait agi pour la lui remettre, mais comme toutes les histoires il faut un élément perturbateur pour rendre les choses intéressantes.
Pas besoin d'être un génie de la littérature pour savoir qu'il avait pris la forme de Calëtaura et cette fois là, le jeune homme avait laisser tomber.
Aussi minable que cela pouvait paraitre il s'était effacer pour laisser la place au guerrier, mais l'amertume qu'il avait dans la bouche ne s'était jamais dissipé même avec le temps et son amours de la krityenne s'était transformé en haine du patriarche Windwaker et finalement il l'avait affronté, non pas pour Cixi, mais pour lui même.
Cette fois encore il avait perdu, seulement le combat car déjà à se moment là elle revenait doucement vers lui, comme maintenant d'ailleurs.

Elle vint jusqu'à lui, apparemment pressé de rétablir le contact physique, ce n'était pas désagréable, disons que sa change des femmes qui cherche à la tuer ou celle qui veulent lui arracher ses vêtements ou une mèches de cheveux.
Il baissa légèrement la tête pour rencontrer ses yeux alors qu'elle se détournait de lui après l'avoir embrassé, en pleine réflexion apparemment et la question qu'elle lui posa par la suite prouvait qu'il avait eu raison, bien qu'il n'avais pas réussit à deviner le sujet.

La question méritait d'être posée, mais au yeux de l'espion la réponse était évidente en même temps sa logique de la vie n'est pas celle de tous le monde.
Il à été conditionné pour être ce qu'il est devenu, le résultat est probablement déviant de ce qui était attendu pourtant il y a certaine chose pour lesquels il est conditionné.
Et pour lui la survie n'est qu'une question de force, il est consciente de la sienne et de celle de la femme devant lui, alors si ils s'unissent leurs puissances ne peut qu'en être plus grande.

Tournant alors la tête vers l'oiseau de feu, l'esprit repris sa forme astral afin de réintégrer le corps du jeune homme alors que celui-ci s'approcha de la guerrière puis passa dans son dos afin de l'enlacer au niveau de la taille.


- Les choses ne se produisent pas par hasard, mais généralement parce que quelqu'un l'a voulut et je sais que dans notre cas ce n'est pas forcement moi.
En revanche il y a une chose dont je suis sur, c'est que quand cette histoire sera terminé, je t'emmène avec moi afin que tu prenne de longues vacances.


Bien sur cela tenait plus de la blague que d'un réel possibilité, mais pourtant l'idée était plutôt séduisante, ils pourrait l'emmené dans un tour du monde mais à pied et en bateau seulement, ce qui pourrait rendre les choses intéressantes.
Enfin pour le moment il était en train de la réconforté, il ne savait pas quand cette journée prendrais fin, mais il savait qu'il ne la reverrait pas avant un moment après cela.
Mieux valait donc en profiter à fond afin de lui laisser un bon souvenir, il approcha donc doucement ses lèvres du cou gracieux de krityenne et y déposa doucement ses lèvres.
C'était Eva qui lui avait appris ça et apparemment ça pouvait faire pas mal d'effet selon les personnes, mais comme il ne pouvait pas se permettre de la marquer il faisait cela doucement.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Ven 4 Mar 2011 - 20:16

Le vent soufflait légèrement sur les hauteurs de Zaude, Cixi ramena une mèche de cheveux derrière son oreille au moment où l'espion l'enlaça, lui arrachant un sourire amusé. Elle passa ses bras sur les siens et ferma les yeux en frissonnant légèrement au contact de ses lèvres sur son cou.

Elle dut se retenir de rire lorsqu'il parla de vacances


Des vacances? Tu crois vraiment que je pourrai un jour prendre des vacances? J'aime ton optimisme...

Elle n'aimait pas que ça d'ailleurs, elle soupira doucement et continua de fixer l'horizon. Elle repensait à ce qu'il venait de dire, sur le fait que quelqu'un les avait réunis? Honnêtement, elle n'aurait jamais pensé se retrouver dans ses bras, même si maintenant elle réalisait qu'elle l'avait toujours désiré au fond d'elle, elle n'en avait simplement jamais eu conscience

Et pourtant, c'est pas faute d'avoir essayé de te mettre sur la voix... déclara Luna en riant. Aska manifesta également son amusement, ce qui réchauffa un peu l'atmosphère. Cixi serra un peu plus les bras de Taimu contre elle et continuait de fixer l'horizon


Mais... oui, ce serait bien. Disparaître quelques temps, ne plus être chef de clan, être simplement moi... et reprendre son vrai nom? Non, normalement, un Ancien ne reprenait jamais son vrai nom, même une fois mort. C'était ainsi, mais il était probable qu'un jour elle dévoile sa véritable identité au jeune homme, mais pas maintenant. Elle avait eu suffisamment d'ennuis lorsque Calëtaura l'avait appris avant qu'ils ne soient mariés. Décidément, pourquoi tout devait toujours être si compliqué? Elle secoua la tête et se retourna, laissant les bras de l'espion autour d'elle alors qu'elle l'enlaçait à son tour pour se blottir dans son cou, fermant les yeux pour simplement profiter de son contact. Elle leva les yeux et se mit à sourire

Hum... je crois qu'on a de la visite...

En effet, dans le ciel, des becs lames - rien que ça - approchaient rapidement. Ils devaient bien être une dizaine, telle une ruche de lézards volants se rapprochant du miel qu'ils étaient. Elle recula un peu pour hausser un sourcil amusé à l'attention de l'espion

J'espère qu'il te reste assez d'énergie?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Ven 4 Mar 2011 - 22:07

Bien sur qu'elle peut prendre des vacances, l'espion n'avait jamais dis que la méthode serai conventionnel par contre.
Elle pourrait toujours prétendre avoir été retenu par quelque chose quelque part, en plus de ne pas être un mensonge sur le fond, il pourrait au moins la sortir un peu de son quotidien de papier et de préparation de guerre pour la paix.

Il n'était pas étonnant qu'elle est envie de disparaître, mais pour le moment il semblait y avoir d'autre priorités, en effets l'espion et la guerrière ressentir tous deux la présence des monstres.
Enfin une occasion de tester sa nouvelle arme en situation, la guerrière se recula d'elle alors qu'un sourire était déjà apparut sur les lèvres de l'espion, comme toujours en combat.

Les ennemis sont nombreux, mais bon ce n'est pas la première fois que cela arrive, de plus c'était une bonne chose pour Cixi, elle pourrait se dérouiller un peu grâce à cela.
Aussi l'espion se décida à lui laisser ouvrir le bal, enfin presque.
Un cercle de sort apparut sous ses pieds alors que les lézard volant s'approchait, cela faisait un moment qu'il ne s'était pas contenter de juste regarder un combat juste en augmentant ses allié, en même temps les situations lui en avaient rarement laisser le choix.
Alors que cette fois-ci il lui suffirait d'être au taquet sur les sort de soutien et la guerrière pourrait passer tous le combat dans prendre un seul coup.

Finalement l'espion hocha la tête tous en regardant la krityenne alors que son sort venait de terminée de canaliser.

Charge de Bataille.


- Tu pourra te contenter d'attaquer, je m'occupe du reste.

Le premier lézard atteignit enfin la plateforme, mais pas pour longtemps car un coup de pied retourner de l'espion l'envoya dans le vide, mais bien évidemment le lézard volant reprit son envol alors que les autres atterrissaient en pluie autours d'eux.
Un claquement de doigt résonna alors dans l'espace tendis que l'espion avant tendu le bras gauche sur les côté.
Uncast : Word of dominance, Blind and Sick

Et comme si la lumière venait de s'éteindre pour chacun des monstres, il se mirent à déambuler à la manière d'aveugle et plus de devoir sentir leurs vitalité être de plus en plus de faible.
L'espion accorda alors un clin d'œil à sa partenaire, il venait de les lui servir sur un plateau d'or massif, ce sera à elle de les cueillir.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Ven 4 Mar 2011 - 23:49

Les lézards approchaient, la krityenne fit un pas et déroula son fouet. Elle sentit rapidement sa force et sa résistance augmenter alors que l'espion lançait son arte de soutien, elle se tourna vers lui et lui fit un clin d'œil avant de faire claquer son fouet et de s'avancer vers les deux premiers bec lames et tourner sur elle-même afin de déclencher une ~Caresse Fatale , il y eut une délicate odeur de poulet grillé sur le coups, lui arrachant un sourire amusé avant de tourner une nouvelle fois sur elle-même, esquivant ainsi un coup de queue et ramenant son fouet en épée pour fendre l'air et transpercer la carapace d'un des monstres.

Elle reçut alors un coup à l'estomac et recula sous le choc, mais en mettant une main sur son abdomen, elle ne put s'empêcher de sourire, elle n'avait presque rien senti... le sort de l'espion était efficace. Mais les monstres en face étaient coriaces et avaient une très grande vitalité, ce n'est pas le genre de monstre que l'on abat en un coup. Elle frappa alors et tourna sur elle-même en une
~Nuée de dragons scintillants avant de finalement sauter pour se retrouver au-dessus de la créature et l'achever en une Frappe Fatale.

La krityenne renvoya ses cheveux en arrière, et changea de main, la carapace des lézards était vraiment dure et elle était un peu rouillée malgré son entrainement avec l'espion le matin même... enfin le premier entraînement en tout cas. Elle fit craquer sa nuque et donna un violent coup d'épée dans la gueule d'un bec lame qui s'apprêtait à la mordre, mais elle s'était un peu loupée et certains crocs se plantaient dans le dos de sa main, elle donna alors un violent coup de pied dans son torse et abaissa violemment son arme, répandant une giclée de sang sur la pierre de Zaude avant qu'elle ne tourne sur elle-même pour fendre l'air en plein sur son museau.

Les créatures se regroupaient autour d'eux... pourtant avec Luna et Aska, ils devraient fuir! Décidément, Terca Lumireis devenait bien étrange désormais


------------------

HRP: je te rappelle que les becs lames ont environs 45 000 PV^^
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Sam 5 Mar 2011 - 15:44

Le souffle était profond, le vent soulevait doucement ses cheveux et le soleil faisait le don de sa lumière au jeune homme qui se concentrait alors que les lézard s'approchait de lui.
Ces bestioles était vivent, mais au yeux de l'espion leurs vitesse était semblable à celle d'un éléphant en plein effort, le premier qui vint pour l'attaquer eut tord de se séparer du groupe qui lui faisait face car leurs seule chance de le toucher serai de l'attaquer à plusieurs.
Le Bec Lame le chargea donc l'espion dont les mains semblait légèrement briller à présent, mais sa progression fut brutalement stopper par un coup de pied qui ramena la gueule de l'animal au sol alors que la main de l'espion se posa sur son coup en lui appliquant une Paume de Sommeil afin de le paralysé, puis il mis un coup de bien dans le buste qui le fit glisser jusque au bord de la plateforme où il se mit à tomber dans le vide.

L'espion se sentait presque bien, évidemment il n'était exactement en plein forme mais dans sa tête tous était clair.
Les technique à utilisé et même ses prochains mouvements, d'ailleurs dans la continuité de son coup une cercle de sort était apparut autours de lui alors que l'incantation prenait forme avant de disparaître sous l'effet de l'accélération magique.
Uncast : Take a nap dood.

Mine de rien, avec la charge de bataille et le malus qu'il venait de leurs mettre, le combat serai bien plus facile que se soit pour lui ou pour la guerrière.
D'ailleurs il se tourna vers elle et lui octroya le moyen de combattre sans trop se soucier de sa défense à l'aide d'un Uncast : Force Shield.
La dessus il se tourna vers les autres monstres puis resta là à les regarder, il n'avait pas l'intention de les combattre, pour à la simple et bonne raison qu'il n'aurai rien à gagner de ce combat et eux tout à perdre, à l'aide de quelques sort il avait fait de cet attaque surprise une véritable blague.
Et Cixi serai largement en mesure d'endiguer la menace par elle même, se serai d'ailleurs amusant de voir si elle pourrait tous les vaincre et cela en combien de temps.

Malheureusement les lézards avant avait décidé autrement et venait déjà au contact de l'espion qui commença un série d'esquives avant reculer pour se mettre hors de porter des monstres puis de lancer un Haste sur la guerrière tout en enchainant avec un Uncast : Fools, Big bang !... i'm joking
Ralentissant ainsi la vitesse de ces monstre qui n'était pas si rapide que ça de base.


- Tu pense pouvoir régler leurs comptes à tous ces handicaper ou tu veux un coups de main?

En fait, quelqu'un qui ne connaitrait pas Taimu pourrait croire qu'il plaisante, mais pourtant la question était très sérieuse il avait presque perdu l'envie de combattre, bien que ces monstre venait de casser un moment d'intimité entre eux.
Et puis contrairement à l'Ancien la seule chose qu'il aurai besoin de voir était la maniement de sa nouvelle arme, et pour cela il pourrait toujours en parler à Eva ou à Sol.
Aussi le jeune homme observait la guerrière pour voir comment elle se débrouille, même si il lui avait largement facilité la tache.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Sam 5 Mar 2011 - 16:07

La jeune femme étudiait la stratégie de l'espion qui se révélait terriblement efficace. Au lieu de se fatiguer à anéantir les créatures, il se contentait de les immobiliser et de les balancer dans le vide. Elle se mit à courir pour enchaîner les coups d'épées jusqu'à se rendre compte que sa vitesse augmentait considérablement. Un coup d'œil à Taimu lui fit comprendre que c'était son œuvre. Il était extrêmement rare qu'elle se retrouve avec un allié qui la renforçait ainsi et la sensation était particulièrement grisante.

Elle se sentait plus forte, plus rapide, plus résistante, les monstres en revanche s'affaiblissaient et elle planta son épée dans l'œil d'un bec lame, puis tourna sur elle même pour sectionner une aile et lui donner un violent coup de pied qui le fit tomber à son tour du haut de la tour. Plus elle combattait et plus elle retrouvait son rythme, lançant un
~Éclair d'argent pour les éblouir et leur sectionner les pattes, les ailes ou tout ce qui passait sous sa lame.

Leur nombre leur laissait cependant un avantage et alors qu'elle tranchait nette la gorge de l'un d'entre eux, le sang se répandant sur sa poitrine, elle sentit des crocs s'enfoncer dans sa chair au cours d'une attaque entraître. Elle ramena son épée en fouet qui alla électrocuter l'animal et se mit à courir vers le bord de la plate forme, son fouet retourna à sa taille et elle sauta.

Faisant un magnifique saut de l'ange, elle resta un moment bien à plat, les bras en croix avant de se retourner sur le dos, l'un des becs lames l'avait poursuivi et elle lui lança un nouvel
~Éclair d'argent qui l'éblouit, il se mit alors à gigoter dans tous les sens avant qu'elle ne s'agrippe à ses serres et lui donne un violent coup de poing dans la gorge. Toujours en chute libre, elle grimpa sur le dos de sa proie et sauta à nouveau en lui donnant un puissant coup de pied sur la nuque, cette pause avait ralenti sa chute et elle changea de position pour plonger dans l'eau sans dommages.

Elle sortit plusieurs secondes après et siffla. Eilhi avait l'habitude de ses plongeons depuis la plate forme et arriva rapidement pour la ramener en haut, la lâchant de quelques mètres au-dessus pour qu'elle atterrisse en répandant de l'eau autour d'elle. La krityenne resta ainsi, immobile, dégoulinant du précieux liquide qui formait une flaque autour d'elle... et lorsque deux autres becs épées s'approchèrent, ils ne virent pas l'aura pourpre qui l'entourait


Lame de Feu
Lame de Tonnerre
Frappe en ces lieux
En un éclair!

LAME DE FOUDRE!

La lame tomba sur elle, la régénérant alors que les deux becs lames autour d'elle grillaient sur place. La lumière sembla effrayer les derniers monstres, qui étaient affaiblis, aveugles ou autres à cause de l'espion et ils préférèrent s'enfuir à tire d'aile pour ne pas finir comme leurs compagnons. Cixi se releva, la tête toujours baissée, les yeux fermés. Sa respiration était parfaitement calme, comme si finalement, ce combat avait été un simple échauffement en comparaison de ce qu'elle avait vécu le matin même.

Ses cheveux étaient légèrement ébouriffés par l'électricité ambiante, elle passa simplement une de ses mèches derrière son oreille et ouvrit enfin les yeux pour regarder Taimu et lui sourire


Je pense que ça devrait aller...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Dim 6 Mar 2011 - 2:04

Mouais, comme tous bon guerrier elle récupérait vite ce n'était pas si étonnant il s'agit de la chef krityenne, une femme à sa mesure si l'on pouvait dire ça comme ça.
Disons que la première que le jeune homme aurait tendance à regarder c'est si elle est capable de se battre, sa vie étant très dangereuse il ne pouvait pas impliquer une femme sans défense dans celle-ci, c'est donc la raison numéro 1 qui fait que ses fans ne resteront que des groupies.
Non pas que l'espion pensais avoir des ennemis encore en vie, mais on est jamais trop prudent.

Lorsqu'il l'avait vu plonger, le jeune homme s'était contenter de se placer au bord afin de voir ce qui allait suivre, elle lui avait dis qu(il s'agissait de son coin préféré, aussi elle devait très bien le terrain mais même si il avait confiance en elle il avait un minimum besoin de se rassurer, au moins de voir qu'elle sortirait de l'eau.
Ce qu'elle fit peu après qu'elle est fendu l'eau comme une lame, son oiseau arriva peu après afin de l'amener.

Il restait quelques monstres, mais il semblerai que sa passivité les laisse indifférent et il n'avait d'intérêt que pour la krityenne qui eut alors l'idée de les griller, dommage qu'il ne s'agisse pas de volatile mais de reptiles volant car ils aurait presque put se faire un casse croute sinon.
Mais bon il fallait se dire qu'ils était parvenu à se débarrasser de ces monstres plutôt aisément en utilisant les points fort de chacun, lui manquait de force mais comblait cela par sa magie de soutien et la guerrière avait fait preuve de sa maitrise du combat, finalement elle n'était peut être pas si rouillée que ça.

Lorsqu'elle se tourna vers lui, le jeune homme se mit doucement à l'approcher, puis une fois à porté il lui passa la main dans les cheveux afin de les remettre en place, son regard se posa alors sur les yeux de la guerrière alors qu'il s'approchait tous doucement de son visage.
Il penchant alors doucement la tête et ses lèvres passèrent très près de celle de Cixi mais finalement continuèrent leurs chemin jusqu'à son oreille, où l'espion laissa glisser ces quelques mots.


- Pas mal du tous...

Cela n'avait pas été plus fort qu'un chuchotement et pourtant il avait presque fait en sorte de rendre cela tellement sensuel qu'elle aurai put s'attendre à ce qu'il l'embrasse mais finalement, non.
C'était un truc que lui avait déjà expliqué Eva, sur le coup l'espion n'aurai pas crut que cela lui servirais mais il avait bien fait de l'écouter finalement.
Maintenant le tous était de voirs si la krityenne réagirait comme prévu ou non.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Dim 6 Mar 2011 - 10:11

Alors qu'il approchait vers elle, doucement, furtivement, la krityenne rougit légèrement et avait tendu ses lèvres lorsqu'elle crut qu'il allait l'embrasser, mais il passa près de son oreille ce qui lui arracha un sourire gêné, suivit d'un frisson à sentir ainsi son souffle dans le creux de son cou.

Son fouet s'était de nouveau enroulé autour de sa taille, laissant sa main libre pour aller rejoindre le cou de l'impérial et de se blottir contre lui en soupirant doucement. À son tour, elle se plaça près de son oreille et murmura doucement


On fait une bonne équipe...

Et elle déposa simplement un doux baiser dans son cou avant de se blottir à nouveau contre lui, profitant de ce contact, de ce moment qui ne reviendrait probablement pas avant longtemps.

Le temps s'écoula ainsi, sans qu'elle ne fasse quoi que ce soit à part sentir sa peau contre la sienne et le vent souffler autour d'eux, puis elle recula et plongea son regard dans le sien d'un regard doux et amusé


Sinon, tu n'as rien?

De son côté, elle avait encore la morsure du bec lame sur son épaule, mais avec l'adrénaline du combat et son bien être actuel lui avait fait totalement oublié la douleur. Sans oublier la décharge qu'elle s'était infligée sur elle-même.

Elle prit son visage dans ses mains et l'embrassa en soupirant, attardant un peu ses lèvres sur les siennes. Oui, tout ce qu'elle voulait en fait, c'était savourer chaque minute, chaque seconde auprès de lui
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Dim 6 Mar 2011 - 12:13

Un sourire étira les lèvres de l'espion à la première remarque de la guerrière, bien sur qu'ils faisait une bonne équipe, sa fonction étant de justement être capable de faire équipe avec n'importe qui et affronter n'importe qu'elle obstacle.
C'était d'ailleurs pour cela qu'il était devenu Lieutenant si rapidement, car il devait avoir un dossier en béton et la plupart de ses camarades ne pouvait que noter son efficacité en mission.

Enfin, il n'avait aucune raison de le lui dire, Eva lui avait souvent reproché de casser ses rêves, enfin bon il avait maintenant une espèce de problème, ok Eva n'était rien qu'une mission de plus, mais la connaissant elle se rendrait pas aussi aisément et en plus elle a pas mal d'influence sur lui.
Bon pour le moment, profitons de la l'instant on verra les problèmes plus tard. De toute façon il y a de grande chances qu'il meurt au cours de la bataille donc à ce moment il n'y aura plus vraiment de problème à résoudre.

Elle lui demanda si il n'avait pas été touché pendant le combat, vu que c'est elle qui avait tous fais il se contenta de hausser les épaules tout en lui faisant signe de la tête pour lui signifié que tout allait bien.
Il passa alors la main qu'il avait dans les cheveux de la krityenne le long de son cou pour finalement passer sur sa blessure tout en appliquant une Paume de Guérisseur, ce qui la fit totalement disparaître, bien que l'on pouvait sentir que la peau qui se trouvait là était plus lisse et plus récente.

Il lui caressait d'ailleurs toujours cet endroit alors qu'elle l'amenait à elle afin de l'embrasser à nouveau, ça ne le dérangeai pas bien sur, il avait appris et cela à bonne école apparemment mais disons que ce geste rentait quand même un peu obscur dans sa signification au yeux de l'espion.
Bien entendu on lui à expliquer que c'était pour exprimer de l'affection, mais c'est tous ce qu'il savait en fait.
Le vent se mit alors à souffler un peu plus fort et envoya une partie de l'importante masse de cheveux noir en plain dans la visage de la krityenne.

L'espion recula alors et se tourna face au vent afin de ses cheveux reprenne leurs place initial, puis il tourna la tête vers la krityenne puis se mit doucement à rire.


- Cela à vraiment tué l'instant je crois.

Peu de gens ont eu le loisir de voir Taimu rire, et contrairement à ce que l'on pourrait croire il s'agissait d'un rire d'adulte et mature et bine pas du tous cela faisait plutôt rire d'enfant.
Enfin pour le moment le jeune homme pouvait dire qu'il s'amusait bien.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Dim 6 Mar 2011 - 13:02

Cixi sourit en se retenant de rire lorsque ses cheveux lui fouettèrent le visage, elle en retira un qui s'était niché sur sa langue et haussa un sourcil surpris en entendant Taimu rire... elle le fixa et haussa les épaules d'un air amusé

Un peu, mais ce n'est pas bien grave!

Elle finit par s'éloigner pour aller s'assoir sur le bord de la plate forme, ses jambes pendant dans le vide alors qu'elle fixait l'océan d'un air apaisé. Ce petit combat lui avait fait du bien et les becs lames n'avaient pas vraiment cherché à leur faire du mal. La présence des esprits les avait probablement affectés également, mais il fallait reconnaître qu'avoir un espion qui affaibli l'ennemi et renforce l'allié, allant jusqu'à doubler les dégâts que l'on peut infliger... c'est un détail non négligeable.

Elle se retourna pour le regarder, d'un air simplement doux


Je ne crois pas t'avoir déjà entendu rire auparavant...

Elle baissa les yeux avant de regarder à nouveau l'horizon, elle-même ne se souvenait pas de la dernière fois où elle avait vraiment ri, sans pensée sombre pour ternir ce moment. Elle ferma quelques secondes ses paupières, levant le visage pour sentir le vent glisser dans ses cheveux. Elle était de nouveau triste, sans savoir pourquoi. Il fallait croire qu'elle n'était pas capable de mettre tous ses soucis de côté trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Mar 8 Mar 2011 - 0:36

La remarque de la krityenne sur le fait qu'elle ne l'avait jamais entendu rire auparavant lui fit se rendre compte qu'en effet ce n'était pas arrivé très régulièrement ces derniers temps.
D'un côté rire était probablement la dernière chose à laquelle il devait pensé lorsqu'il était sur le champs de bataille où il doit surveiller tous ses alliés afin de leurs apporter les soutiens nécessaire ainsi que de déjouer les plans des adversaires en leurs retirant leurs avantages.


- Disons que tu n'a pas du souvent me voir dans des situations permettant de rire.

Il haussa doucement les épaules avant d'aller s'installer au côté de la krityenne, un silence se créa alors.
Le jeune homme laissait doucement son esprit vagabonder afin de réfléchir tout ce qui lui était arrivé récemment, cette dernière année avait été plus que mouvementé et pleine de surprise et de rebondissement.
Entre son entré à la onzième brigade, l'arrivé d'Aska et de la krityenne dans sa vie, les combats, les victoires et les échecs.
Taimu n'avait pas vraiment eu le temps de s'ennuyer, mais pourtant il se sentait comme si il manquait quelque chose.
Enfin là ce n'était pas le cas, quand il était avec Cixi il se sentait comme si il était chez lui, ce sentiment qu'il ressentait parfois en compagnie de la sœur de son patron, le phénomène étant plus rare car elle finissait toujours par faire des allusion étranges qui lui brisait ce sentiment.

Son regard se porta à nouveau sur l'Ancien, le meilleurs guerrier que les krityen ont et dire que d'une certaine manière il pouvait lui tenir tête.
La perte de la famille Windwaker est bel est bien une grosse perte militaire, mais malgré les larmes le peuple de Myrozo n'aura plus à craindre leurs actes d'assassinat à travers le globe.
Et puis il était clair que depuis leurs disparition, les krityens refusant le contact humain se faisait de plus en plus rare, qui sais peut être qu'un jour il pourra finir sa vie au côté d'une magnifique femme a antenne.

Il finit par soupirer puis ramena son pied droit sur le bord, alors que le gauche continuait de pendre dans le vide, avant de s'allonger sur le dos en croisant les deux bras derrière sa tête, puis ferma les yeux afin de mieux profiter du vent caressant son visage et de la chaleur de la femme à ses côtés.


- Tien je ne sais pas si tu es au courant, mais ton amant est un lieutenant impérial.

Un nouveau sourire c'était affiché sur ses lèvres tendis qu'il avait tourné la tête de son côté et ouvert un seul œil afin de la voir.
Comme il s'agissait de la chef krityenne elle avait le moyen d'être au courant de tous, mais d'un autre côté elle ne devait pas s'intéresser aux effectifs de l'empire, après tous comme ils restaient les plus puissant au point de vu militaire et économique cela aurai plutôt une perte de temps de voir qui montait en grade, surtout en ce moment.
Mais au bon c'était un moyen de voir la réaction de sa partenaire et de relancer un peu la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Mar 8 Mar 2011 - 10:00

La krityenne avait approuvé lorsqu'il avait mentionné ne pas avoir souvent été en situation de rire, elle-même n'en avait plus vraiment l'occasion.

Elle bascula également en arrière, prenant appui sur ses coudes et croisant les jambes pendant toujours dans le vide. Lorsqu'il lui annonça qu'il avait été promu lieutenant, elle esquissa un sourire et se tourna vers lui avec un regard amusé


Des félicitations sont donc de rigueur?

Elle ferma les yeux et fixa de nouveau l'horizon, un air un peu plus serein désormais sur le visage

Il fallait bien que ça arrive un jour. Tes états de service sont à la hauteur de cette promotion, même si je sais que c'est rare qu'elle soit accordée à un espion. Mais depuis que Kitsune est devenu Empereur, beaucoup de choses changent et les simples guerriers ne sont plus les seuls à être considérés comme les atouts de l'armée

C'est un peu moins le cas, encore, chez les krityens. Même si les espions et autres mystiques sont parfaitement reconnus pour leur talent au cours d'une bataille, les armées restaient majoritairement composées de guerriers. Ils considéraient encore les espions et mages comme de simples soutiens pourtant indispensables, mais leur faculté à se faire oublier de l'ennemi impliquait souvent qu'ils se fassent oublier de leurs alliés. C'était ainsi, ils agissaient dans l'ombre. Le but même d'un espion n'est pas d'achever l'ennemi mais d'agir dans l'obscurité sans que rien ni personne ne sache le rôle qu'ils ont joué dans la bataille qui aurait probablement été perdue sans eux.

Elle sourit, décidément, elle avait encore beaucoup de choses à apprendre des humains. Quoi que l'organisation de l'armée n'était pas trop de son ressort, mais plutôt de celui de Vladrik. Mais elle lui en toucherait peut être un mot... quoi que, les espions krityens veulent-ils réellement d'une notoriété publique? Avoir la capacité d'être désigné maître de leur propre unité était déjà un privilège en soit.

Le vent soufflait agréablement en cet après-midi. Elle se disait que peut être elle se ferait un nouveau plongeon. Penchant la tête en arrière pour profiter du soleil, Luna semblait également ravie de cette petite pause dans la vie de la krityenne. Être en permanence dans un hôte malheureux n'était pas toujours évident à supporter.


Est-ce que tu as des nouvelles de ton supérieur? Schwann Oltorain? Il me semble qu'il est toujours dans le coma non?

En tout cas, aux dernières nouvelles. Oui.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Mar 8 Mar 2011 - 11:41

Le visage de l'espion s'assombrit légèrement alors qu'il hocha doucement la tête.
Il n'y avait rien de nouveau sur l'état du capitaine, c'est comme si il était juste fatigué, Lina est déprimé et la majeur partie de la brigade semble être en deuil.
En fait il n'y avais que les espion masculin de la brigade qui en semblait pas tant s'en soucier que cela, Sasaki, Ken et Taimu.
Pour les deux autres, l'espion ne cherchait pas vraiment à savoir si c'est parce qu'ils ne veulent pas montrer ce qu'ils ressente ou c'est parce qu'il n'en ont rien à faire.
Mais pour Taimu c'est plutôt que si tous le monde se laisse abattre, la brigade en prendra un sacré coup, que se soit pour les performances ou le moral, il fallait qu'il agisse en tant que lieutenant et il continuait de faire son travaille de façon correct, certes il 'était de retour que depuis peu mais tout le modne avait déjà pu voir ses efforts.

Enfin pour le moment il voulait oublier un peu le travail, la maison.
Et bien que cela ne lui arrivait que très rarement, il avait envie de s'amuser
Il poussa alors sur sa jambe droite et se releva souplement à l'aide de ses mains puis retira doucement sa tunique, avant de la déposer sur le sol à côté de lui.


- Aller viens.

Son ton s'était voulut amusant et à la fois légèrement autoritaire, d'autant qu'il lui avait fait signe de venir avec le doigts tout en lui faisant un clin d'œil, mais ce qu'il attendait surtout c'est qu'elle se relève car dès qu'elle le fit il retira d'une main sa ceinture sur laquelle se trouvait toute ses armes puis se mit à courir dans la direction de la krityenne et la pris dans ses bras avant de se jeter dans le vide.

Bon ce n'était pas super intelligent vu qu'il y avait de l'eau en bas, donc il fallait espérer qu'il n'y aurai pas de monstre à combattre, mais disons que cela mettrait un peu de piment à la situation, après tous ils n'aillaient pas rester à déprimer au bord de l'eau, il faut en profiter tant qu'il en ont le temps.

Un énorme sourire se dessina sur le visage de l'espion alors qu'il voyait la surprise dans les yeux de Cixi, il est clair que s'amuser ainsi ne devait pas être le fort de son défunt mari, mais c'était le sien en tous cas donc il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle aimerai ça.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Mar 8 Mar 2011 - 15:58

La krityenne se releva souplement, faisant légèrement craquer sa nuque pendant qu'il lui demandait d'approcher, elle eut à peine le temps de faire un pas dans sa direction qu'il sembla disparaître de son champ de vision pour qu'elle se sente attrapée, soulevée et lancée vers le vide.

Elle écarquilla les yeux de stupeur, admirant le sourire enfantin de l'espion visiblement ravi de sa surprise... elle eut alors un léger sourire, leurs cheveux respectifs leur fouettaient le visage et elle agita un peu la tête de manière à ce qu'ils restent plutôt en arrière. Elle regarda l'eau approcher et écarta rapidement un bras pour se mettre quelques secondes totalement à l'horizontale pour ralentir leur chute, puis, lançant un clin d'œil amusé à l'espion, passa brusquement à la verticale, prit une profonde inspiration avant de plonger dans les profondeurs sous marines.

Comme à son habitude, Luna sortit du corps de la krityenne, chaque fois qu'elle plongeait ainsi, elle sortait afin d'illuminer les fonds de sa douce aura. Cixi sourit en s'émerveillant une nouvelle fois devant le spectacle des fonds des océans. Des ruines étaient visibles, recouvertes d'algues de plusieurs couleurs et les poissons se faufilaient à l'intérieur comme leur terrain de jeu favori. Évidemment, pour eux, l'ensemble était plutôt flou, mais les fonds étaient suffisamment clairs pour qu'ils voient l'essentiel. Elle se tourna vers l'impérial et un flot de bulles sortit de ses lèvres alors qu'elle se retenait de rire. La masse impressionnante de ses cheveux lui donnait l'allure d'une méduse, quoi que la couleur aurait presque pu faire penser à l'Adpehagos lui même. Elle s'approcha en nageant et l'embrassa, évacuant encore un peu d'oxygène avant de remonter à la surface.

D'habitude, elle se déshabillait avant de plonger, alors ses bottes et sa tenue la pesaient un peu, mais elle souriait, Eilhi volait au-dessus d'eux pour la récupérer, comme à son habitude alors que Luna avait réintégré le corps de son hôte


Sacré plongeon! Tu as pris cette habitude également?

Nager afin de se maintenir hors de l'eau alors qu'elle était habillée était difficile, mais rien ne pouvait lui enlever son sourire à cet instant, ni les souvenirs douloureux du passé, ni l'avenir sombre qui se dessinait
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Mer 9 Mar 2011 - 11:13

Oui, Taimu sait que c'est complètement illogique d'être de l'élément feu et de piquer une tête, mais il sait que l'eau standard ne fait surtout que l'affaiblir, en revanche la glace et l'eau envoyée par magie ce n'est pas du tous la même chose.
Le étant que lorsque son corps avait pénétré l'eau en créant une onde, il sentit sa force le quitter et qu'il ne pourrait pas utiliser la magie, du moins tant qu'il serai complètement immergé,

Mais bon, il n'était pas là pour se battre alors qu'il soit plus ou moins fort ne changerai rien, pour le moment Cixi était en train de sourire et semblait profiter du moment, oui c'était vraiment quand elle avait ce sourire de joie sur le visage qu'elle était la plus belle.
En revanche on voyait bien qu'elle luttait un peu pour se maintenir hors de l'eau.
Et oui l'ayant prise par surprise elle n'avait pas retirée les partie les plus lourdes de sa tenue.

Il nagea jusqu'à elle et éluda totalement sa question et lui saisissant doucement la main droite afin de l'amener jusqu'à lui, se retrouvant à nouveau très proche, il respira un grand coup puis la fit s'assoir sur lui, de cette façon c'est lui qui al soutiendrai hors de l'eau.
La position pourrait presque paraitre malsaine, mais l'espion ne s'en rendait même pas compte, car maintenant qu'il l'avait installée sur lui, il passa ses mains les long des cuisse de la krityenne jusqu'à arriver à ses bottes qu'il lui délassa rapidement avant de les retirer et de les envoyer jusqu'à la plateforme au raz de l'eau qui se trouvait près d'eux.

Heureusement d'ailleurs sinon il aurait put lui perdre ses vêtements, enfin il souffla, avant de se recharger à nouveau en oxygène, il respirai de cette manière afin de flotter plus facilement et donc d'éviter de se retrouver la tête sous l'eau car ses cheveux ayant déjà la fâcheuse tendance de l'entrainer il se voyait mal rester à la surface avec la seule force de ses jambes avec Cixi dans ses bras.


- Ce sera déjà mieux comme ça.

Il lui sourit alors, puis se rendit compte de l'ambiguïté de ce qui venait de se passer là, son sourire s'étira un peu plus alors que sa main droite remontait doucement le long de la jambe de l'ancien pour arriver jusqu'à la taille de celle-ci et l'attirer un peu plus jusqu'à lui, il 'approcha alors doucement son visage de son cou et saisit les lacets de la tunique de la krityenne, qu'il détacha relativement vite avant d'utiliser ses bras pour remonter le vêtement de toile le long du corps de Cixi pour finalement l'envoyer rejoindre les bottes.
Oui la situation pouvait peut être prêté à confusion, mais après tous ce n'est pas le jeune espion qui refuserai de pousser plus loin si l'envie en prenait à la chef krityenne.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Mer 9 Mar 2011 - 12:46

Cixi cherchait à garder son équilibre en tenant ses bras à l'horizontale afin de se maintenir hors de l'eau. Ses jambes enlaçant l'espion qui lui retiraient une partie de ses vêtements pour qu'elle flotte plus facilement. Elle se mit à rire de la situation, leurs cheveux flottaient autour d'eux dans un ballet intéressant de roux et de noir.

Plus pratique... oui...

Elle se pencha en avant pour l'embrasser avant d'écarter les jambes et se détacher de ses bras. Elle plongea complètement sous l'eau pour retirer son pantalon par la même occasion, non parce que nager ainsi avec le tissu qui vous colle à la peau, ce n'est pas agréable. Elle le garda en main et se rendit directement à la nage jusqu'à la plate forme. Sortant afin d'étendre ses vêtements pour qu'ils sèchent en attendant plutôt que de rester roulés en boule - même si elle savait très bien qu'il serait désagréable de les remettre, ils vont être imprégnés de sel.

Elle retourna par la suite dans l'eau tout en attachant ses cheveux en une queue de cheval afin qu'ils ne la gênent pas et nagea jusqu'à lui. Elle le contourna élégamment, s'amusant simplement à lui tourner autour, se demandant ce qui allait se passer désormais. Il était peu probable qu'il veuille explorer les fonds marins.

Elle revint donc vers lui en souriant simplement, enlaçant à nouveau sa taille de ses jambes et se blottissant contre lui, plongeant son regard dans le sien jusqu'à baisser les yeux pour regarder la marque sur son corps, ses bras étaient toujours de part et d'autre d'elle afin de se maintenir puisqu'elle ne pouvait utiliser ses jambes


Bon... et maintenant? souhaites-tu explorer les profondeurs sous-marines inconnues ou bien... elle frotta le bout de son nez avec le sien explorer des contrées déjà parcourues?

Elle rougit et se mit à rire franchement à son tour en posant son front sur l'épaule de l'impérial... décidément, elle se sentait très bête tout d'un coup
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Jeu 10 Mar 2011 - 1:04

Au moins la situation était tellement bancale que l'on pouvait vraiment en rire, en fait un témoin extérieur aurai trouvé ça tellement ridicule que la seul réaction logique qu'il aurai put avoir aurait été de rire avant de poursuivre son chemin.
Le couple devait pas avoir l'air totalement net, entre le mec qui déshabille la fille en la maintenant assise sur lui, enfin il est clair qu'il ne fallait pas réfléchir comme tous le monde pour imaginer un truc pareil.

Mais dans tous les cas, Cixi riait à présent et elle semblait bien partie pour ne pas arrêter, enfin elle le lâcha et fini de se déshabiller elle même, non pas que l'espion ne l'aurai pas fais mais plutôt qu'il avait peur que la situation ne dégénère si il lui avait vraiment enlevé le bas lui même, quoi que lorsqu'elle revint à lui, il vu de la façon dont elle le regardait et au vu de ce qu'elle venait de dire il semblait que finalement il n'est pas besoin de cela pour que la situation ne dégénère pas non plus.

La question semblait presque être une question piège car il pouvait peut être supporté d'être dans l'eau mais elle devait savoir qu'elle lui en demandait clairement en soumettant l'idée de plonger et de rester dans l'eau, d'ailleurs rien qu'à l'idée un frisson parcourra le corps de l'espion alors que la krityenne venait se placer son visage près du sien.
En fait vu comment elle était placé elle risquait de sentir l'effet que la proximité de son corps pouvait avoir sur lui, enfin normalement il parvenait à se contrôler mais il perdait vraiment ses moyens dans cet environnement contraire à son éléments et finalement il était aussi faible que n'importe qui face au charme de l'ancien.

D'accord elle avait déjà été plus belle par le passé, mais il faut croire que les sentiments joue pas mal sur la perception des choses, le bras gauche de l'espion vint alors enlacer la krityenne tendis que l'autre se plaça sur l'une des jambe de celle-ci et remonta doucement tous le long.
Il sentait le souffle de la krityenne dans son cou et il eu l'impression qu'il devenait de plus en plus chaud.


- C'est une question piège?

Sur ces mots il lui releva doucement le visage en utilisant sa main droite qui avait remonter tous le long du corps de la guerrière pour finalement traverser une partie de ses cheveux mouillés.
Il paraît que plus le corps est faible et plus le désir peut grandir chez une personne, dans le cas actuel de Taimu c'est probablement vrai car il n'avait plus aucun contrôle sur son corps présent et il espérait vraiment que Cixi ne puisse pas le sentir malgré sa proximité.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Jeu 10 Mar 2011 - 7:53

Peut-être... répondit la krityenne en se retenant de rire.

Elle n'avait pas spécialement d'idée en tête à l'heure actuelle, juste qu'elle était bien et que les mots sortaient tous seuls de sa bouche. Ses bras maintenaient son équilibre alors que ses jambes se contractaient un peu pour ne pas basculer, effectivement, c'était loin d'être pratique lorsque l'on avait pas pied et elle pouvait presque entendre Luna se moquer d'elle quelque part dans sa tête.

Cependant, il ne fallait pas être stupide pour constater que l'espion n'était pas totalement à son aise dans l'eau, même si cela n'avait rien à avoir avec du mana aquatique, celui-ci se déplaçait naturellement dans l'océan et affaiblissait donc Taimu. Elle brassa légèrement de ses bras pour s'approcher de lui et l'embrasser, profitant quelques secondes du contact de ses lèvres et reculant rapidement, car nager en même temps, non, ce n'était pas pratique


Il vaudrait peut être mieux sortir de l'eau non? Tu es sur que tu es bien, là?

Elle ne s'imaginait pas, perdue et enfermée dans une grotte sans la moindre source de lumière trop longtemps. L'avantage était qu'en général dans ces cas là, Luna pouvait éventuellement irradier pour éclairer l'endroit ou elle-même faire grésiller son fouet pour qu'il apporte une légère lueur, mais là, on ne pouvait pas mettre le feu à de l'eau. Quoi qu'il arrive, Taimu devait un peu se sentir piégé de cet élément.

Elle resserra légèrement son emprise sur lui et crut sentir l'effet qu'elle lui faisait, mais avec ses vêtements humides, il n'était pas évident de savoir si cela venait simplement du tissu qui se durcissait sous l'eau ou d'autre chose, alors elle préférait ne pas se faire d'idée, surtout qu'elle avait quand même eu son compte le matin même non?

Elle finit par le libérer afin de pouvoir nager un peu plus librement, s'aider de ses jambes était tout de même plus simple pour rester à la surface et elle commença à se diriger vers les rochers entourant la plate forme et trouva une vieille colonne en pierre qui ressortait un peu de l'eau en oblique à une dizaine de mètres de l'entrée du temple. Elle réussit à caler son pied sur un morceau cassé pour avoir enfin pied et se reposer un peu, le corps encore presque entièrement immergé, c'était comme si elle était légèrement allongée sur la colonne avec juste un pied comme appui. Elle regardait Taimu au loin, allait-il la rejoindre ou simplement demander à Aska de le ramener là haut? Eilhi volait encore au-dessus d'eux, peu habituée que la krityenne ne la rappelle pas tout de suite après son plongeon...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Jeu 10 Mar 2011 - 11:27

Il y avait une chose quand même qui n'était vraiment pas pratique c'est qu'ils n'avait pas pied en fait, sinon cela aurait put être plus simple et apparemment la krityenne eut la même pensé que lui la dessus car elle le laissa pour aller rejoindre un rocher.
Hésitant une seconde, l'espion regardait autours de lui puis finalement il se mit à nager dans une brasse un peu étrange, il se rapprochait donc doucement de la krityenne en se demandant si il n'avait pas l'air trop ridicule avec la trainée de cheveux derrière lui ainsi que sa façon de nager.
D'un côté il n'avait jamais vraiment pratiqué la nage, ont lui avait appris les mouvements mais la seule fois où il avait du réellement nager il était poursuivit par un énorme monstre marin et il était resté inconscient pendant un long moment après.

Enfin pour le moment il avait rejoint sa cible, il posa donc un pied sur le rocher et plissa les orteils afin de s'y maintenir, au moins ils devaient avoir l'air beaucoup moins ridicule.
Taimu s'avança alors sur le rocher de façon à se retrouver par dessus l'ancien, il devait vraiment avoir un peu étrange avec le cheveux mouillé qui lui retombait devant le visage mais il les écarta d'un mouvement de main et comme ils étaient mouillé, les cheveux tenait tous seul en l'air lui donnant vraiment l'air d'un monstre aquatique.


- Ouai, je dois avoir l'air ridicule comme ça.

Cette fois-ci son sourire laissa apparaître ses dents, chose qui était plutôt rare vu qu'il souriant généralement en gardant la bouche fermé, il s'approcha alors doucement de Cixi et déposa ses lèvres sur les siennes tendis que sa main droite alla se placer sur la hanche de sirène qu'il avait juste devant lui,
C'était très dur de lui résister et cela elle ne devait pas s'en rendre compte, décidément peut être que tous comme Eva elle pouvait faire plier sa volonté si elle le voulait.
Mais pour le moment il ne pouvait pas vraiment réfléchir, la seule réalité dont il était certain était la roche sous ses genoux et la femme entre ses mains, mais pour le moment il tentait quand même se de retenir, après tous il l'avait déjà fait plus tôt cela avait peut être était suffisant pour la guerrière, après tous elle n'était pas aussi jeune que lui.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Jeu 10 Mar 2011 - 12:16

La jeune femme se mit de nouveau à rire en voyant sa tête ainsi, elle passa alors ses doigts dans ses cheveux pour les remettre en place de manière à ce qu'il soit un peu plus présentable, jusqu'à ce qu'il se plaque complètement contre elle et l'embrasse passionnément. Elle avait alors ses mains près de sa nuque, ses doigts se jouant légèrement de ses cheveux humides et encore emmêlés avant de le rapprocher un peu plus d'elle. Il fallait croire qu'elle avait plus ou moins bien cerné ce qu'elle avait senti un peu plus tôt. Elle releva l'une de ses jambes pour l'enlacer avec un peu plus d'insistance avant que ses mains ne descendent le long de son torse pour ensuite passer sous ses aisselles et le serrer contre elle par une pression dans son dos.

Son rythme cardiaque s'accéléra, il fallait croire que l'espion avait un appétit insatiable... elle n'en avait pas l'habitude, et encore moins qu'un homme la désire dans ce genre d'endroit insolite! Mais ce n'était pas pour lui déplaire, même si ce serait une première pour elle. Son baiser se fit plus langoureux, plus passionné alors que ses hanches se soulevaient légèrement pour être plus proche de lui.

Alors qu'elle décollait ses lèvres pour reprendre son souffle, la seule chose qu'elle fut capable de dire fut


Ici?

Elle se mit à rire doucement avant d'embrasser son menton, puis glisser le long de sa mâchoire, remonter jusqu'à son oreille pour prendre le lobe entre ses lèvres, puis elle descendit dans son cou, s'abreuvant du goût légèrement salé de sa peau en atteignant la clavicule, son souffle s'accéléra autant que les battements de son cœur, gagnée par le désir et l'excitation d'être ainsi à nouveau près de lui. Il fallait reconnaître qu'elle avait du mal à lui résister, pourtant elle n'avait jamais été ainsi, il fallait reconnaître qu'avec son ex-mari, ils n'avaient pas l'occasion de se retrouver assez souvent pour avoir un tel rythme. Elle se sentait un peu déboussolée d'être ainsi emportée par ses sentiments alors qu'avant elle se contentait de les ressentir.

C'était un peu comme si chacune de ses émotions se manifestait au travers de son corps, elle sentit alors Luna et Aska s'éclipser pour leur laisser ce moment rien qu'à eux deux... décidément oui, il lui faisait vraiment perdre la tête... toujours est-il que sa main commençait déjà à glisser le long du dos de l'espion pour revenir sur son torse et tracer son chemin à destination
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Mar 12 Avr 2011 - 9:58

Retour de la zone censurée

==============

Décidément, il fallait croire que le couple nouvellement formé n'était plus capable de se passer l'un de l'autre. Après une matinée déjà riche en complicité, ils étaient parvenu à s'unir une fois de plus sur une simple colonne de pierre au-dessus de l'eau. La krityenne ne s'était certainement pas attendu à être capable de ce genre de chose, mais elle fut loin d'en être déçue.

Ils étaient ainsi simplement l'un contre l'autre, mais le ciel se teintait déjà d'une douce lueur pourpre, signe que le soleil se couchait à l'horizon, et il fallait se rhabiller pour rentrer... séparément. Un voile triste passa sur le visage de la jeune femme qui se sépara à contre cœur de son amant pour recommencer à s'habiller. Récupérant ses sous-vêtements dans un premier temps - qui ne s'étaient pas perdus dans l'océan grace à l'habileté de l'espion - elle plongea dans l'eau pour rejoindre la plate forme où le reste de ses vêtements avaient séché. Elle s'éloigna de quelques pas pour lever le bras au ciel et recouvrir son corps d'électricité, la chaleur dégagée la sécha, même si la désagréable sensation de sel était toujours présente. Dommage qu'elle n'avait pas réussi à griller les cristaux en même temps. Tant pis, elle se doucherait en rentrant. Elle enfila donc son pantalon dans un premier temps puis le haut de sa tunique, Taimu devrait regagner le sommet de la tour pour récupérer ses propres affaires.

Elle revint vers lui alors qu'il avait tout de même remis le bas de sa tenue, refermant sa ceinture autour de sa taille et prit son visage dans ses mains pour l'embrasser une fois de plus. Une légère douleur envahissait son ventre, la sensation de manque commençait déjà à l'envahir. Elle plongea son regard dans le sien et sourit simplement


«Tant que Myorzo est à terre, Luna et Aska pourront communiquer entre eux, la distance est assez faible jusqu'à Zaphias, sauf si tu es ailleurs. Si tu as besoin de me dire quoi que ce soit, n'hésite pas à passer par eux...» sauf si c'était trop indiscret, mais elle savait que Taimu ne s'amuserait pas à se servir d'Aska comme d'un pigeon voyageur et qu'il ne ferait appel à lui que si la situation l'exigeait

«Je pense que je m'installerai à Eloher une fois que la cité sera de nouveau dans les cieux. Quelque chose me dit que cette ville peut encore être une cible de choix en cas d'attaque et Myorzo sera bien protégée grace à toutes les modifications que l'on va apporter à la plate forme.»

D'ailleurs, on ne parlerait plus vraiment de ville d'ici là, les plans avaient établi une véritable forteresse, de hauts remparts, des protections et barrières magiques invoquées par Lucius Gray en personne, Khrones lui-même aurait sa propre barrière. Si la capitale krityenne serait probablement l'endroit où elle serait le plus en sécurité, elle préférait être dans un endroit où elle se sentait bien. Et la maison d'Eloher était la seule demeure qui ait toujours été la sienne, Calëtaura y était peut être passé une ou deux fois, mais ils n'y avaient jamais vraiment vécu ensembles. Elle espérait qu'ils pourraient s'y retrouver plus facilement, ignorant que la cité allait ainsi devenir le lieu de retrouvailles des amours interdits.

Elle l'embrassa à nouveau et sentit rapidement Luna revenir en elle, son petit côté espiègle l'envahit alors que l'esprit de lumière était heureuse pour son hôte, et même amusée.


«Je ne sais pas quand nous pourrons nous revoir, surtout que je suis un peu coincée à Myorzo en ce moment, j'ai eu de la chance de pouvoir sortir un peu, mais c'est assez rare en soit. Et je doute d'avoir une bonne raison de revenir te voir à Zaphias. Mais... je laisserai la porte arrière ouverte avec un sort de protection que seul Aska pourra passer...»

L'invitation était claire. Elle ne pouvait créer de barrière empêchant quiconque d'entrer sauf un humain en particulier, dans la mesure où Taimu n'était ni de son sang, ni son époux, les sorts de ce genre devaient forcément impliquer que la personne soit liée au lanceur, et les sentiments n'entraient malheureusement pas en compte, bizarrement, personne n'avait songé à créer des sortilèges pour permettre aux amoureux illégitimes de se retrouver, ou alors ils n'étaient simplement pas connus. En revanche, créer une barrière que seuls un esprit de feu et son hôte puissent travailler était possible, il ne restait plus qu'à croiser les doigts qu'un individu malveillant ayant un autre esprit de feu en lui ne voudrait pas s'introduire en cachette dans sa demeure...

Elle plongea son regard dans le sien en ramenant une mèche de cheveux en arrière afin de voir si ça lui convenait ou non... le temps de la séparation était malheureusement là... Eilhi tournait encore au-dessus d'eux, attendant juste le signal pour atterrir et la ramener à Myorzo
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Sam 16 Avr 2011 - 12:15

Cette journée n'avait vraiment rien de naturelle, lorsqu'il était parti de chez lui il avait eut une sale impression comme si Myorzo allait devenir à nouveau un champs de bataille, ce fut le cas mais pas comme il le pensait.
Un nouveau genre de combat venait de naître où il y avait les amants d'un côté et le reste du monde de l'autre et si la perspective d'avoir le monde entier à dos n'était pas forcement réjouissante, le fait d'avoir Cixi à ses côté ne lui faisait que confirmer le fait qu'il avait fait le bon choix.

Aussi il se senti un peu vide alors que le moment de la séparation approchait à grand pas et que même le ciel de terca lumireis agissait tel un chronos, leurs indiquant le temps qu'il leurs restait.
La guerrière s'était déjà lever pour aller s'habiller quand le jeune homme se releva à son tour et s'étira doucement afin de détendre légèrement ses muscle meurtri par l'expérience qu'ils avaient vécu ici.

Mais cela ne l'empêcha pas d'utiliser sa détente afin de sauté jusqu'à la plate-forme sur laquelle la krityenne se rhabillait, il y retrouva son bas de pantalon que la guerrière avait envoyé au loin durant leurs ébats, décidément elle avait de la force.
Il remis donc son pantalon et referma la boucle de ceinture afin de celui-ci tienne en place bien qu'il soit encore un peu humide puis il se tourna vers Cixi qui s'avançait jusqu'à lui, son sourire provocateur s'était remis sur ses lèvres alors qu'il saisissait la chef de clan dans ses bras afin de l'embrasser à nouveau.

Elle lui expliqua alors tous ce qu'il avait besoin de savoir afin de la rejoindre dès qu'il le pourrait, il l'avait écouté sans rien dire et lorsqu’elle eut finit il se contenta d'un simple sourire et il s'approcha doucement afin de l'embrasser mais de la façon la plus douce dont il était capable puis il la lâcha et recula d'un pas.


- Je viendrai dès que possible.

Il n'y avait pas besoin d'en dire plus, il était même possible qu'il vienne plus tôt qu'elle ne pourrait l'espérer, mais en tous cas Aska vint alors se placer près du l'espion afin qu'il puisse monter sur la plate-forme principale de zaude afin d'y récupérer ses vêtements.
À l'heure actuel ils étaient comme deux enfants enfreignant les règles et heureusement qu'il y avait les esprits pour les ramener à l'ordre, Taimu ferma alors les yeux et fit un pas en avant afin de raccourcir la distance qui le séparait des lèvres de la krityenne.

Puis une une dernier baisé échangé, le jeune homme sauta sur le dos d'Aska qui décolla en soulevant une grand quantité d'eau alors que le jeune homme sauta à nouveau mais cette fois -ci pour atteindre la plate-forme et y récupérer ses vêtement avant faire le saut de l'ange et de se faire ratrapper par un éclair rouge qui prit la direction de Zaphias.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   Sam 16 Avr 2011 - 12:42

Un sourire se dessina sur les lèvres de la krityenne lorsqu'il mentionna venir le plus tôt possible

«Il me tarde»

Luna semblait approuver également, ravie de sentir son hôte en paix de la sorte. Évidemment, tous ses soucis ne venaient pas de s'envoler en un instant, il restait encore de nombreuses zones d'ombres dans son esprit, dans son cœur et dans sa vie, mais elle avait désormais une échappatoire à tout ça, et le fait que ce soit secret rendrait peut être même les choses encore plus agréables et intenses.

Elle chercha ses lèvres, mais ce fut lui qui vint l'embrasser à nouveau, elle avait également l'impression que l'espion était un peu plus ouvert, et souriait d'avantage. Était-ce parce que d'une certaine manière il se sentait aussi mieux maintenant qu'ils s'étaient déclarés l'un à l'autre? Peut être. Après tout, n'avait-il pas dit au final qu'il n'avait jamais réussi à l'oublier? Elle sourit et recula lorsqu'Aska vint le chercher pour l'emmener en haut de la plate forme pour récupérer le reste de ses affaires et s'éloigner vers Zaphias.

Elle resta un peu perdue dans ses pensées avant de siffler doucement, Eilhi se posa enfin et la krityenne monta sur son dos et décolla, prenant presque la même direction que Taimu, sauf qu'elle partait un poil plus au Sud vers Myorzo, où elle avait encore bon nombre de choses à faire, mais cette journée de repos lui avait fait un bien fou.

RP Clos
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Certaines choses ne changent jamais.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Certaines choses ne changent jamais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Zaude-