AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Invitation à un espion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Invitation à un espion   Lun 31 Jan 2011 - 17:06

~Une semaine avant l'étape 3~

Cela faisait maintenant presque deux semaines que Kaira était dans la vie de la krityenne, et son moral remontait sérieusement. La chienne avait débarqué dans sa vie comme ça, sans prévenir, causant de sacrés dégâts dans le campement en cherchant à se nourrir, après avoir perdu son maître.

Chien de combat, probablement entraîné à Scizontania, d'après l'avis de Criath Oloth qui avait déjà rencontré Rock, la krityenne n'avait pas encore eu le temps de se rendre dans la cité, et la chienne s'était visiblement attaché à elle et elle n'avait donc pas le coeur à la renvoyer maintenant.

Assise à son bureau, dans sa maison fraîchement terminée, le soleil n'était même pas encore levé. Les travaux avaient considérablement bien avancé et le retour de la cité krityenne dans les cieux étaient proche, très proche. Khrones lui-même était entièrement rétabli et s'était déjà risqué à se dégourdir les tentacules en faisant un petit tour, tout en restant en permanence à proximité et protégé par la Dame de l'Empire. Cixi s'était souvent rendue à Zaphias ces derniers temps, surtout après le Conseil des Chefs. L'enlèvement d'Ondine n'était pas à prendre à la légère et elle avait tenu, systématiquement à voir Kitsune en personne à chaque fois pour discuter des affaires importantes, plutôt que passer par courriers. De même, elle avait fait de nombreux allers retours jusqu'à Dahngrest, il était donc rare qu'elle reste à Myorzo une journée entière.

Elle terminait de rédiger une petite note à l'attention de Taimu Shido, un étrange coffre était posé à côté de son bureau, finement ouvragé, visiblement l'oeuvre de Ohr.


Citation :
Cher Taimu.

Cela fait quelques temps que je ne vous ai pas vu, j'espère que vous êtes complètement rétabli.
Si je vous écris, c'est que j'ai un objet à vous remettre, et je souhaiterais vous le remettre en mains propres. Peut être pourriez-vous passer me voir à Myorzo?
En cas d'indisponibilité, j'essaierai de passer dans les jours prochains, mon emploi du temps actuel, avec l'envol prochain de la cité, ne me permet pas de sortir de la ville pour le moment.

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie de croire en mes plus sincères salutations.

Cixi Elmundïr

La lettre avait un côté solennel, c'était pour le cas où elle serait lu par quelques yeux malintentionnés. Elle roula le parchemin, se leva pour aller à sa fenêtre et siffla doucement jusqu'à ce qu'une mésange brune apparaisse. Elle lui noua le papier à la patte pour qu'elle s'envole vers son destinataire.

De là, la krityenne se leva, prit le coffre dans ses mains et le souleva avec une certaine difficulté, indiquant le poids conséquent de l'objet. Kaira était roulée en boule au pied du lit, ses oreilles cependant, ne cessaient de s'agiter à chaque mouvement, preuve qu'elle ne dormait que d'un oeil. Cixi sourit doucement, et se dirigea vers sa terrasse, une tasse de café à la main. De là où elle était actuellement, elle avait une vue sur Zaphias et aurait presque pu voir la mésange porter son message à son destinataire, si elle avait eu les yeux d'un aigle. Elle se mit à sourire, on voyait qu'elle allait mieux déjà, en grande partie grace à Kaira qui lui apportait une présence au quotidien. Elle se retourna et se dirigea vers la salle d'eau pour prendre une douche, et s'habiller d'une robe simple. Pas d'armure aujourd'hui, elle n'en avait pas envie.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Lun 31 Jan 2011 - 19:37

Les effets de la potion du vieux maitre d'arme avait eu les effets escompter par celui-ci, bien qu'il y eut un effet secondaire pas prévu bien qu'il ne semblait pas réellement important.
En effet si le corps de l'espion s'était bien remit de la blessure et en moins de temps que les médecin l'avait prédis, la marque sur le corps de celui-ci avait pris de l'ampleur et s'était élargie.
L'oiseau prenait tous son dos alors que la queue de celui-ci lui ceinturait le ventre pour que l'extrémité se retrouve dans le dos.

D'ailleurs il suffirait d'entrer dans la salle d'entrainement pour pouvoir constater que la marque à effectivement grandie, car comme à son habitude le jeune maitre de maison s'entrainait.
Et c'est donc le corps couvert de sueur et en équilibre sur sa seule main gauche que l'on pouvait trouver Taimu, la tête en bas, dans un exercice ayant pour but de travailler l'endurance de ses muscles.
Ce qui était bien avec ce genre d'entrainement, c'est qu'il laisse beaucoup de temps pour réfléchir, et l'espion en profitait pour remettre en question toutes ses méthodes de combat.

Le dernier combat avait été un échec total, pourtant la tactique employée fut excellente il fallait donc qu'il pense à un nouveau genre de plan tout en devenant bien plus rapide, car il fut incapable de suivre leurs mouvements alors qu'il était le plus rapide de l'équipe.
Il ramena sa main droite dans son dos et ferma les yeux afin de visualiser la scène où ils se sont fait pulvériser par les deux mentaïs, leurs vitesses étaient exceptionnelles et à vrai dire l'espion n'aurai probablement pas été capable de leurs infligé une altération quelconque même avec l'uncast.
Pour le moment cela semblait totalement sans issue, quand soudain un bruit attira son attention, de simple pas résonnaient dans le couloir.
Rien qu'au son de la semelle des chaussures Taimu avait reconnue les pas de Rie la servant ta la plus professionnel du service. Lorsqu'elle frappa à la porte, le jeune homme était déjà debout et s'essuyait le corps à l'aide d'une serviette, être peu vêtu devant ses servante ne l'avait jamais déranger, après tous il les connaissait depuis tous petit pour la majorité.

Rie entra et lui tendit une simple lettre avant de s'incliner pour s'en aller, pas de paroles inutiles et même un brin d'indifférence, si toutes les servante pouvaient être ainsi cela pourrait être parfait mais pour la plupart elle cherchait réellement le contact avec le maitre de maison.
Non pas que Taimu n'aime pas parler avec elles mais plutôt qu'il n'a pas grand choses à leurs raconter puisque la plupart du temps tout est classer secret.
Mais cette fois-ci la missive n'avait rien d'officiel, son état semblait indiquer qu'elle avait rejoint le manoir à tire d'ailes.
Le jeune homme déroula donc le parchemin et en lut le contenu, il fronça légèrement les sourcils, la dernière fois qu'il avait vu Cixi ne remontait pas à si loin que cela, mais ses souvenir était un peu confus, avec la faiblesse et la douleur il ne savait pas exactement à qu'elle moment et surtout dans qu'elle conditions ils s'était séparé la dernière fois.

Et le ton employer dans cette lettre n'était pas vraiment rassurant, mais cela n'inquiéta pas plus l'espion que cela, d'ailleurs celui-ci alla se laver un peu afin d'être présentable sans pour autant avoir l'air de s'être laver juste pour l'occasion, ce qui est pourtant le cas, puis revêtit ses vêtements habituel.
Le voilà parti pour Myorzo et par le même mode de transport que la lettre en effet il avait laisser Aska gérer le déplacement après tous l'idée de revoir Luna n'était pas pour lui déplaire aussi Taimu le laissa se dégourdir les ailes bien que la ville n'était pas loin.

Et c'est donc en moins de cinq minute que l'esprit et son hôte atteignirent l'entré de la ville, la reconstruction semblait terminée et seul quelques détails devait empêcher la ville de reprendre son envol.
L'esprit retourna alors dans le corps de l'espion et lui servit alors de boussole afin de situé Cixi et de se diriger vers elle, il fallait avouer que la ville est bien différente en ruine que neuve et donc il était incapable de reconnaitre quoi que se soit.
Il vagabonda donc à travers le rues, croisant un bon nombre de Krityen qui ne le regardait pas tous de la même façon, certains semblait le reconnaître et hochait la tête avec respect tendis que d'autre semblait presque trouver choquant de la voir se balader ainsi.

Et finalement après un petit moment de vagabondage sans vraiment être perdu, Taimu arriva devant une maison en pierre et d'après Aska c'était bien là qu'elle se trouvait, aussi l'espion s'avança et frappa de trois coup sec à la porte en bois.

Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Lun 31 Jan 2011 - 19:50

Cixi terminait d'attacher ses cheveux lorsqu'elle entendit Kaira gronder, se lever et se diriger vers la porte

Il va falloir que tu arrêtes de gronder dès que le garde prend son poste! dit-elle avec amusement. Elle sortit de sa chambre, se retournant pour voir si tout était rangé à sa place, avant d'aller dans le bureau juste à côté et fermer la porte pour éviter les courants d'air. Elle soupira doucement et se dirigea vers le salon et s'apprêtait à s'assoir lorsqu'on frappa à la porte. Etrange, d'habitude, le garde ne frappait pas et restait simplement planté devant la porte. Elle fronça les sourcils et passa entre les deux seuls fauteuils de la pièce. Il fallait reconnaître que la décoration n'était pas encore au point, chaque pièce n'avait que le minimum vital, tables, chaises, lit, bureau. Une bibliothèque était en place, mais totalement vide.

Elle alla ouvrir la porte et haussa les sourcils en voyant Taim


Déjà? Entre...

Lui dit-elle avec un sourire en ouvrant la porte plus grand pour le laisser entrer. Elle vit alors le garde courir vers eux, visiblement en retard pour son service. Elle hocha la tête pour lui signifier que tout allait bien et ferma la porte derrière elle. Kaira avait cessé de gronder dès que Taimu était entré, si sa maîtresse le laissait passer, ce n'était pas un ennemi. Elle se dirigea donc vers le salon et alla se coucher au pied du fauteuil où elle savait que Cixi voudrait s'assoir

Tu as le temps de boire quelque chose ou tu es venu uniquement récupérer ce que je t'ai annoncé?

Elle mit simplement ses mains dans son dos, son sourire était simple et on voyait qu'elle avait repris des couleurs depuis la dernière fois, elle le contourna un peu pour l'examiner alors que Luna jubilait intérieurement de retrouver Aska

Je pense que vous pouvez nous laisser et aller faire un tour, Luna...

L'esprit de lumière ne se fit pas prier et entraîna Aska avec elle dans les cieux. Cixi indiqua à Taimu où il pouvait s'assoir en attendant de savoir ce qu'il voulait boire


Tu as nettement meilleure mine que la dernière fois. Comment va Eva?

Allez savoir pourquoi, le rose lui monta légèrement aux joues, mais elle souriait tout de même doucement

Je ne sais pas si elle te l'a dit, mais nous avons fait connaissance lorsque je suis passée à ton manoir la dernière fois... vraiment charmante, je suis étonnée que tu ne m'aies pas parlé d'elle alors que vous semblez ensemble depuis longtemps!

Elle eut un nouveau sourire, peut être un peu plus pincé, mais elle se releva pour le cas où il souhaitait à boire, ou s'il souhaitait partir tout de suite. Elle irait soit chercher un verre, une tasse, ou le coffret...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Lun 31 Jan 2011 - 21:29

Comme d'habitude, Aska avait eu raison, la maison fut la bonne ça en devenait presque ridicule d'avoir peur de l'erreur à ce niveau là et pourtant Taimu avait quand même eût un sentiment d'appréhension en attendant que la porte s'ouvre, pour révéler une Cixi en robe et sans aucun attrait guerrier.
À vrai dire, l'espion ne l'avais jamais vu sans pièce d'équipement aucune, aussi la voir de façon si féminine lui fit presque oublié qu'il se trouvait devant la chef krityenne et non la fille qui le laissait si peu indifférent par le passé.

Il allait entré quand soudain un homme armé se dirigeait vers eux en courant, mais la chef krityenne lui expliqua en deux geste que tous allait bien, alors que l'espion ne lui accorda rien de plus qu'un bref regard avant d'entrer dans la demeure.
Effectivement, en plus de sentir la pierre fraiche, l'intérieur était très peu décoré, mais le style épuré qui se dégageait de se vide n'était pas forcement pour déplaire à l'espion.

Taimu fit donc quelque pas afin de s'enfoncer dans la petite maison, suivit de très près part une krityenne qui semblait vérifier qu'il ne lui manquait rien, c'est vrais qu'en l'espace que quelques jour il avait totalement récupéré et le changement devait être flagrant, enfin elle lui proposa à boire tout en lui indiquant ou s'installer.
Ce que fit le jeune homme tout en regrdant le chien qui avait décider de faire un sitting face à l'un des fauteuil, l'espion alla donc s'assoir tout en regardant Cixi.


- J'ai du temps devant moi, fais comme tu veux.

L'espion le regardait toujours de la même façon, bien que le sujet d'Eva soit venue sur le tapis et de façon assez abrupte en plus, il était clair que finalement cette invitation n'avais pas pour but que tu de lui remettre quelque chose mais probablement d'en savoir plus long.
L'idée que la jalousie puisse avoir affecté le jugement de la chef lui traversa l'esprit pendant une demi-seconde avant d'être balayer par la certitude que Cixi ne s'était jamais intéressé à lui.
Aussi il soupira puis pencha la tête sur le côté.


- Eva se porte très bien... mais tu veux dire quoi par « ensemble depuis longtemps »?

Et voilà on avait atteint le cœur du problème, à vrai dire Taimu n'aimait pas parler d'Eva car s'était à la fois une mission et aussi une personne qui dépend beaucoup de lui, aussi leur relation pouvait paraitre spécial alors que l'espion faisait tous pour maintenir une certaine distance, mais il est vrai qu'il avait énormément de mal à lui résister et parfois il redoutait d'être un jouet entre les doigt de l'être nocturne qui vie chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Lun 31 Jan 2011 - 21:55

Cixi sourit et finalement resta debout, visiblement Taimu avait répondu à une seule de ses questions, avait-il jugé qu'elle était la plus importante?

Elle baissa doucement les yeux et s'appuya un peu sur le fauteuil, posant une main sur sa hanche en penchant la tête sur le côté


Et bien... même si vous n'êtes pas encore officiellement fiancés, elle a manifesté le fait qu'il ne lui manquait que la bague...

Son coeur manqua un battement alors que les mots sortaient de sa bouche, elle sourit doucement et finalement s'installa sur le fauteuil pour être face à lui, baissant les yeux quelques secondes en regardant ses mains avant de les fermer et de relever la tête pour le regarder dans les yeux

On n'a... jamais vraiment eu l'occasion de discuter de nous, toi et moi... je comprends un peu que tu ne m'en aies pas parlé, c'est de l'ordre un peu trop privé après tout...

Elle soupira et finalement tourna les yeux, elle se sentait mal à l'aise, pourquoi? Elle alla finalement vers la cuisine et revint avec une carafe d'eau et deux verres

Je n'ai pas grand chose à te proposer, comme tu peux le constater, je m'installe juste. J'ai du café sinon si tu veux

Elle croisa doucement les jambes, les dévoilant un peu sans provocation, d'un autre côté, l'espion avait largement ce dont il avait besoin chez lui en matière de provocation. Elle se mit à jouer doucement avec son verre avant de finalement relever les yeux en souriant

Ca me fait plaisir de te revoir...

Elle but une gorgée et posa son verre sur la petite table basse avant de se lever, elle posa une main sur l'épaule de Taimu en murmurant Je vais chercher ce que je dois te remettre...

Elle se dirigea vers sa chambre et revint quelques secondes plus tard avec le coffre, elle dut plier les genoux pour le déposer sans se blesser au dos, se retrouvant en contrebas par rapport à l'espion, elle leva la tête pour lui sourire, avant de finalement ouvrir le coffre

Jhérer m'a parlé de l'attaque du ver, lorsque tu as été recouvert de glace. Ohr a donc préparé quelque chose pour que ça ne t'arrive plus...

Elle ouvrit alors le coffret, libérant alors une arme destinée à l'espion


L'arme aux trois branches luisaient étrangement, la krityenne souleva alors le coffret pour le rapprocher de lui et c'est alors que, rien qu'à l'approche de l'aura de feu de Taimu, les branches s'enflammèrent

Ohr a inséré de nombreux cristaux de mana avec un alliage de mythril noir, les branches réagiront toujours au froid et à l'eau pour s'enflammer et faire fondre n'importe quelle glace. Il est allé dans une cascade de Yurzorea pour rencontrer un esprit d'eau afin de les tester, la glace n'a jamais tenu plus d'une seconde autour de lui alors qu'il les avait en main.

Elle reposa le coffret et se leva pour retourner s'assoir, laissant le loisir à Taimu d'examiner son "cadeau"

J'espère que tu arriveras à la manier... et qu'elle te correspondra dit-elle avant de reprendre son verre tout en le fixant pour voir ses réactions

Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 9:39

Au dires de la krityenne, l'espion passa de l'incompréhension à l'étonnement le plus complet.
Depuis combien de temps Eva se ballade en déclarant qu'elle est à une bague des fiançailles ?

Le vrai problème c'est que si une personne de Myorzo est au courant peut être que tous Zaphias l'est aussi, d'un côté avec la tendance qu'on les servante à pratiquer le commérage cela ne serai pas si étonnant à vrai dire, mais que la voleuse s'y mette aussi cela devenait presque du complot.
M'enfin il préférait ne rien dire, après tous il était vrai qu'il n'avait jamais vraiment parler d'eux, l'espion n'en avait pas besoin car il savait déjà presque tous se qu'il y avait à savoir sur la vie de la chef krityenne par l'intermédiaire d'Aska, aussi il ne pensait pas à lui poser des questions.
Et puis il à tendance à ne parler de rien si on le lui pose pas de questions, sinon il ne pense pas à faire la part entre les choses à garder sous le sceau du secret ou celle qui peuvent être dites.

La situation devenait quelques peu inconfortable pour l'espion, il avait juste l'impression d'avoir été attiré dans un traquenard pour qu'on lui extirpe des réponses et la tenue de la krityenne ne pouvait pas vraiment laisser penser le contraire, être aussi féminine tout en combattant autant qu'elle pouvait être un crime au yeux de toutes ces femmes guerrières qui font bien plus mec que Taimu.

L'espion se saisit donc de son verre d'eau et le renifla discrètement avant d'en boire une gorgée, sale habitude de vérifier que l'eau ai l'odeur... ben de l'eau quoi.
Alors que la guerrière se levait tout en posant sa main sur son épaule, instinctivement l'espion posa sa main par dessus la sienne, pas brutalement comme l'aurait pensé la rapidité du geste, mais subtilement et en douceur, il la laissa bien entendu s'en aller pour aller chercher ce qu'elle avait pour lui.

Et moi je suis heureux de te revoir.

Finalement elle revint les bras charger d'un coffre, l'espion s'avança donc au bord du fauteuil afin d'être plus près et surtout à porter du coffre, lorsqu'elle l'ouvrit il découvrit une chose assez intrigante, un nunchaku à trois branches.
Il tendit la mains vers l'arme qui s'enflamma à son approche, cela ne l'empêcha pas de saisir l'arme dont les flamme s'éteignirent peu après.

Il se leva et s'éloigna un peu, il tenait les trois branche dans sa seul main droite en plaçant chacun de ses doigt entre chaque branches.
Lâchant alors l'arme il saisit le cercle de métal puis y plaça sa main avant de faire tournoyer chaque branche autours de sa main, puis il en saisit une et fit le mouvement d'attaque de base au nunchaku.
Il envoya donc les deux autre devant lui et si il réussit à caller le premier sous son aisselle opposé il le pris la branche supplémentaire dans la hanche.

Une grimace lui tordis alors le visage, avant qu'il ne lance un grand sourire à sa spectatrice, le nunchaku n'avait jamais été son arme de prédilection à vrai dire, mais c'est comme tous, il lui faudrait probablement un peu d'entrainement et puis le fait d'avoir trois branche ne rendait pas cette arme plus compliqué à manié, au contraire cela laissait plus de prise que sur sa version à deux branches.

Mais plutôt que de s'entrainer dans le vide il repris l'arme en main puis se tourna vers la chef krityenne.


- Tu veux bien m'aider ?

Et comme à chaque fois qu'il lui demander un service, il avait son plus grand sourire au lèvre et son petit air innocent, d'un côté cela lui serai peut être aussi bénéfique qu'à lui, après tous elle n'avait pas du s'entrainer régulièrement ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 9:53

Cixi sourit en voyant Taimu se lever et essayer son arme. Elle s'était relevée et le regardait s'entraîner lorsqu'une branche percuta sa hanche, elle s'avança alors qu'il lui demandait de l'aide avec un léger sourire en coin. Elle s'approcha d'abord

D'accord, il fut que j'aille me changer par contre, mais avant... Elle posa sa main sur la hanche de l'espion et y appliqua un ~premier soin puis elle leva les yeux vers lui et se mit à rougir un peu. Depuis quand elle rougissait en présence de l'espion? Elle se souvenait qu'avant, elle ressentait l'excitation d'Aska à la présence du gamin, mais là il n'était pas là. Etait-ce parce que maintenant il était promis à une autre? Peut être... ne disait-on pas qu'on voulait souvent avoir ce qu'on ne pouvait avoir? Ou peut être simplement regrettait-elle tout ce qui s'était passé... elle eut le regard un peu vide alors qu'elle remontait le temps. L'époque où Calëtaura était revenu, elle n'aurait peut être pas du lui pardonner et le laisser annihiler ses sentiments à son égard. Elle n'aurait alors pas autant souffert de sa mort.

Elle commençait, cependant à faire son deuil, et c'était là, en présence de Taimu qu'elle s'en rendait vraiment compte. Car elle était obligée de le reconnaître, il n'avait rien démenti, ni confirmé au sujet d'Eva, et ça l'agaçait. Elle ne voulait pas l'apprendre de Luna, elle aurait voulu qu'il le lui dise. Tant pis.


Excuse moi, je... j'étais perdue dans mes pensées. Je vais me changer dit-elle sur un un peu triste.

Elle se dirigea vers sa chambre, prenant sa robe qui n'était qu'une seule pièce pour la soulever par-dessus ses épaules, puis elle alla juste enfiler une tunique composée d'un pantalon serré et d'un justaucorps en cuir, cela moulait ses formes, mais ça avait l'avantage de la laisser libre de ses mouvements, et face à l'espion, la fluidité était plus utile que la résistance. Elle prit son fouet et sortit pour retourner au salon. Elle commença à pousser les fauteuils et la table le plus loin possible pour qu'ils aient plus d'espace


Heureusement qu'il n'y a pas grand chose à casser ici! dit-elle avec amusement. Elle déroula son fouet pour le mettre en épée, passant sa main dessus comme pour l'entrainement de manière à ce qu'il ne soit pas tranchant, elle se mit en garde

Quand tu veux!
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 12:51

Lorsqu'elle s'approcha de lui, l'espion se tînt alors droit et resta impassible, mais sa bouche pris un petit rictus lorsqu'elle posa sa main sur sa hanche, il tourna la tête pour ne pas montrer qu'il avait mal et qu'il s'était fait un bel hématome.
Il s'attendait alors à ce qu'elle le laisse puis aille se changer, mais elle resta ainsi très proche de lui en le fixant d'une étrange façon, il resta alors à la regarder dans les yeux.

Finalement elle revint à elle puis alla se changer, pendant ce temps là Taimu en profita pour regarder l'arme de plus près, après tous il ne pourrait pas la manier comme n'importe qu'elle autres, de plus il s'agit d'une arme très puissante lors de mouvement large et peu précis, mais qui peut aussi avoir la précision de n'importe qu'elle arme si utilisé d'une autre façon.
Mais bon à l'heure actuel il lui faudrait combattre un ennemis afin de voir comme sont instinct réagira avec cette arme.

Lorsque Cixi revint dans la salle, la chienne s'était écarté des meubles et la krityenne avait commencé à la déplacer et fut rapidement aider par l'espion, apparemment l'espion serai leurs salle d'entrainement.
L'espion se mit donc en position, il tenait fermement l'une des branche de l'arme et avait les deux autre coincé sous le bras, Cixi elle avait son fouet qu'elle avait mis sous sa forme d'épée.

Ce qui valait mieux si ils voulaient éviter de casser le mobilier, ce fut l'espion qui bougea en premier, il fit un pas avant et brandit son arme comme plus tôt, l'attaque fut habillement parée par la guerrière qui en profita pour avancer directement sur l'espion, normal elle venait de repousser son attaque créant ainsi une ouverture à exploiter.
Voyant alors la guerrière fondre sur lui, l'espion ramena devant lui la branche qu'il tenait puis se baissa rapidement alors que les deux autre branche revenait à leurs propriétaire.

Cixi recula donc rapidement pour ne pas prendre le contre coup de l'attaque de l'espion qui se redressa assez aisément tout tirant sous l'anneau central afin de stopper les deux autres branches.
Pour le moment sont maniement resterai sommaire, mais il savait qu'il ne lui faudrait que quelques jours pour en comprendre les bases et même pas deux semaines pour la manier correctement, mais pour l'heure il valait mieux rester sérieux, après tous la guerrière en face utilisait son arme depuis des années.

Elle fit alors déroulé son arme et passa à l'assaut de là où elle se trouvait, Taimu esquiva le premier coup de fouet en se baissa puis avança vers la krityenne pour passer entre elle et son arme puis utilisa la porté de la chaine entourer un des pieds de Cixi et tirer dessus.
Mais le fouet vivant de la guerrière avait changer de trajectoire et vont frapper le dos de l'espion alors que celui-ci venait de faire perdre l'équilibre à sa maitresse.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 13:30

Cixi se sentait un peu rouillée, la sueur commençait déjà à perler dans son dos et ses cheveux étaient humides au niveau de sa nuque, pourtant elle n'avait pas beaucoup bougé encore.

Alors qu'elle avait loupé Taimu de son fouet, elle se rendit compte de sa rapidité, il avait vraiment évolué depuis leur dernier "combat", même s'il ne maniait pas encore son arme. Elle sentit quelque chose s'agripper à sa cheville, et lorsque l'espion bascula en arrière suite à son coup de fouet, elle se sentit partir également, instinctivement, elle pivota sur la gauche pour ne pas lui tomber dessus et se réceptionner sur son bras, le poignet craqua sous la violence de l'impact alors qu'elle grimaçait de douleur tout en se retrouvant au-dessus de lui, son genou avait également touché le sol avec grand bruit alors que son autre jambe était tendue pour ne pas lui tomber dessus, elle aurait pu être en équilibre si son propre poids et la douleur à son poignet ne l'avait pas obligée à lâcher son fouet pour faire passer son bras au niveau de l'oreille de Taimu, le surplombant totalement. Ses cheveux basculés, vers l'avant, elle respirait rapidement, cherchant à reprendre son souffle avant de finalement faire basculer ses jambes sur le côté pour se retrouver en partie sur les genoux et avoir un meilleur appui pour libérer son poignet endolori.

On aurait pu la prendre pour une sirène ainsi, à être tordue sur le côté pour s'appuyer sur ses deux genoux serrés alors que sa main opposée reposait près de l'espion. Elle leva doucement les yeux et lui sourit, un oeil encore fermé par la douleur


Je crois qu'il va falloir que je me remettre à l'entraînement... ses yeux se perdirent un peu dans ceux de l'espion et elle rougit à nouveau avant de forcer sur sa main droite pour se redresser et se retrouver assise à côté de lui. Elle massa doucement son poignet gauche endolori avant que la lumière verte annonçant le ~Premier Soin n'apparaisse. Elle resta quelques secondes assise ainsi à coté de lui et se releva pour l'aider à se relever. En le tirant vers elle, il se redressa souplement, mais elle avait tiré un peu trop fort et il se retrouva plaqué contre elle

Oh... désolée...

Elle se retrouvait proche de lui et avala sa salive avec difficulté. Pourquoi le temps semblait-il arrêté tout d'un coup? Elle le regarda dans les yeux puis finalement les ferma quelques secondes le temps de se calmer. Elle était tellement bête. Etait-ce un jeu? Juste parce qu'elle était vexée que finalement il soit réservé à une autre? Elle baissa la tête et finalement se laissa aller pour l'enlacer et caler son visage dans son cou, les larmes se mettant à couler doucement le long de l'épaule de l'espion

Je... pardonne moi...

Lui pardonnez quoi? De pleurer? De ressentir quelque chose pour lui à cet instant alors qu'elle n'en avait pas le droit? Que ça lui était interdit? Ou simplement d'être si proche de lui alors qu'il était presque fiancé? Elle ne savait pas, juste qu'elle voulait le sentir près d'elle à cette instant, que son aura chaude la rassurait, et qu'elle s'en voulait d'être bien à cet instant
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 14:32

Ce qui suivit fut quelque peu étrange, la tension avait totalement chutée, tout comme eux.
Et là c'était comme si il était revenu quelques mois auparavant, Cixi le regardait de la même façon qu'à cette époque et elle ne l'avait lui avait plus lancé ce genre de regard lorsque son mari était revenu.
Cela lui faisait un peu étrange car il avait l'impression d'être redevenu ce gamin qui se cachait derrière sa cape.

Il resta donc silencieux, alors que la situation appelait pourtant les excuses habituel dans ce genre de cas, mais Cixi ne semblait pas vraiment y faire attention, elle se soigna et resta un moment à l'observé alors que lui lui rendait son regard, finalement elle se releva et lui prit la main pour l'attiré jusqu'à elle.

Et finalement elle se blotti contre lui, il resta quelques seconde sans réagir, d'un côté il savait qu'elle devait resté fidèle à son mari et de l'autre il voulait la rendre heureuse, après tous si il n'était revenu elle aurai probablement été avec lui, mais voilà le monde avait changé, lui aussi d'ailleurs, mais parfois il y a certaine chose qui ne change jamais.

Taimu respira profondément afin de chasser toutes les pensées parasite qui assaillait son esprit, tout en étant presque heureux que Aska ne soit pas là pour les voir, puis il ramena sa main libre, donc la droite jusqu'au visage de la krityenne pour lui relever légèrement le visage afin qu'il puisse la regarder dans les yeux tout en lui souriant de plus belle.


- Tu ne fais rien de mal, tu n'as pas à te faire pardonner.

Il lui essuya doucement les larmes qui coulaient le long de ses douces joue puis finalement il l'attira doucement vers lui tout en la regardant profondément dans les yeux, la dernière fois qu'il avait tenter cela, il l'avait fais sans on autorisation, aussi aujourd'hui il y allait avec des gants et très prudemment, après tous il ne voulait pas trop profiter de la situation même si il était vraiment difficile de résister.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 14:45

Elle sentait ses forces l'abandonner, c'était comme si les larmes évacuaient un poison violent au plus profond de son être, elle ne savait même pas pourquoi elle pleurait en fin de compte, elle savait juste que ça lui faisait du bien.

Kaira s'était levée et regardait sa maîtresse pendant quelques secondes, puis elle se dirigea vers la cuisine, comme si la voir ainsi lui était désagréable. En temps normal, lorsque Cixi se mettait à pleurer, la chienne s'était toujours dirigé vers elle pour la rassurer, était-elle jalouse de voir que c'était dans les bras d'un humain qu'elle cherchait consolation cette fois? Peut être, c'est que Kaira avait son caractère.

Puis Taimu lui redressa le visage et essuya ses larmes en lui disant qu'elle n'avait rien à se faire pardonner, elle était trop près de lui, c'était dangereux, elle était en état de faiblesse et elle avait l'impression de boire la chaleur de l'espion comme un doux vin sucré. Oui, elle était trop près, il lui souriait, de ce même sourire qu'il avait autrefois, à l'époque où Aska frétillait encore en elle pour essayer de la convaincre qu'il était bien pour elle, avant que Calëtaura ne revienne et ne chamboule tout. A l'époque, elle était furieuse envers l'Esprit, elle pensait qu'il influençait son choix à cause de ses propres affinités avec l'espion, et si au final l'excitation qu'il ressentait venait de ses sentiments à elle? Elle ne savait plus du tout où elle en était, tout ce qu'elle savait, c'est qu'il était là, devant elle, ce regard profond alors qu'il l'approchait de lui encore plus. Elle se rendit compte que ses bras étaient toujours autour de son cou, ses cheveux la chatouillaient un peu, mais elle voyait presque cela comme une caresse. Finalement elle plongea à son tour son regard dans le sien et elle s'y perdit, oubliant qu'elle était veuve, oubliant les lois, oubliant que sa ville était au sol, oubliant que sa maison était à peine reconstruite, oubliant Kaira dans la cuisine... et oubliant Eva, celle pour qui le coeur de l'espion devait battre, et pourtant elle allait essayer de le lui voler, sans même s'en rendre compte.

Elle ferma les yeux en s'approchant enfin de lui, sa main parcourut difficilement le chemin parmi ses cheveux pour rejoindre sa nuque jusqu'à la saisir délicatement au moment où ses lèvres touchaient les siennes en une douce pression, cherchant à ressentir son souffle alors qu'elle avait l'impression que le temps s'arrêtait enfin pour de bon et qu'elle pouvait enfin respirer
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 15:18

Le nunchaku à trois branche se mit à bruler entre les mains de l'espion alors qu'il avait à nouveau retrouver le contacte de ces lèvres, mais cette fois-ci tout était partager elle en avait autant envie que lui et cela il pouvait le sentir rien que part l'augmentation de la température de la pièce, à moins que se ne soit que lui qui avait monter de quelques degrés sans s'en rendre compte.
Lâchant alors le cadeau qu'elle venait de lui faire, la main gauche de l'espion vint se placer au niveau de la hanche de la krityenne.

Ainsi il put l'attirer complètement à lui de plus il pouvait sentir le rythme cardiaque de Cixi accélérer, sa température monté et son souffle de perdre dans le baiser qu'ils échangeaient comme si il n'y avait rien dans ce monde pour l'en empêcher.
Mais pour le moment les problèmes se trouvaient bien loin et Taimu goutai aux lèvres de la krityenne et il n'aurai jamais crut qu'elle pourraient avoir un goût aussi sucré et addictif.

Ils resta ainsi pendant un temps qui lui sembla une éternité puis finalement il rompit le contact de leurs bouches, prenant ainsi aseez de recule pour la regarder correctement dans les yeux.
Il la tenait toujours contre lui et bien que sa prise soit douce on pouvait sentir qu'il n'avait pas l'intention de la voir partir, bien qu'il ne l'aurai pas empêché.
Pourquoi maintenant ?
Peut être parce qu'ils n'étaient pas sur de remporté la victoire face à Segonar ?

À vrai dire l'espion savait qu'au fond de lui il à toujours garder ses sentiments vers la krytienne, mais pourquoi après tous ce temps elle lui répondait positivement, alors qu'il n'étaient pas sur de finir toute cette histoire vivant.
Enfin pour l'heure il gardait ce sourire rassurant au lèvres tout en lui caressant doucement le visage.


- Rassure-moi, tu ne vas pas tombé dans les pommes?

Se souvenant que la dernière fois qu'il l'avait embrassé elle avait faillit mourir, il se permis de lui poser la question, espérant ainsi détendre un peu l'atmosphère un peu trop sérieuse et mélodramatique.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 15:57

Elle ne savait pas combien de temps s'était écoulé, ses lèvres avaient gouté celles de l'espion avec douceur et avidité, cherchant à se rapprocher de lui sans trop se presser, comme si un frein s'était tout de même glissé entre eux, bien qu'elle se refuse à le considérer ainsi. Elle savait qu'elle ne devait pas agir ainsi, c'était comme si un petit démon s'amusait à tirer au plus profond de ses entrailles en lui disant c'est pas bien! Mais c'est ça qui est bon!.

Lorsqu'il recula doucement, ce fut comme si un souffle lui avait été arraché, elle avait la poitrine compressée et sa main gauche quitta le cou de l'espion pour se mettre sur sa poitrine comme si elle allait suffoquer, sa main droite tenant encore la nuque de Taimu avec douceur. Finalement, elle se calma un peu et plongea son regard dans le sien alors qu'il se faisait doux en caressant du bout des doigts son visage.

Elle sourit et rougit à sa réflexion, elle porta une main à son cou, l'amulette était toujours en dessous de sa tunique


Apparemment, tu ne m'as pas lancé un sort pour que ce qui vient d'arriver se produise, donc je ne devrais pas m'évanouir... reprit-elle dans un sourire.

Un voile triste passa sur son visage, elle ne savait plus où elle en était, elle savait que ce qu'elle venait de faire était mal, sa main restait encore au niveau de sa gorge, comme si elle cherchait encore à respirer, son autre main restait agrippée à Taimu comme une bouée de sauvetage. Elle se pinça les lèvres, ses yeux se mirent à rougir alors que les larmes s'apprêtaient à revenir, elle releva la tête, cherchant à se contenir du mieux qu'elle pouvait


Je suis désolée... je... je n'aurais pas du... Eva... je... pardon...

Elle finit par pencher la tête en avant pour s'appuyer sur son épaule, elle cherchait à contenir ses larmes, mais là, maintenant que le moment magique était passé... c'était difficile
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 17:30

Un sourire vint alors éclairer le visage de l'espion alors que celui-ci se mit à rire.
Il savait bien que la situation n'y prêtait guère mais de voir Cixi s'inquiéter pour sa « rivale » avait de quoi être drôle.
L'espion lui caressa alors les cheveux tout en la berçant légèrement dans ses bras.


- Pour quelqu'un qui vit dans une position ou tu peut rarement croire tous ce que l'on te dis je te trouve très crédule.
J'ai juste reçut l'ordre de la protéger et de lui apprendre la vie en société et c'est tous ce qu'il y a entre elle et moi.


Il garda son sourire au lèvres tout en lui caressant tendrement les cheveux, après tous il comprenait pourquoi elle s'en voulait, mais cela faisait tellement longtemps qu'il avait attendu qu'il n'y croyait plus et aujourd'hui elle venait de faire ce qu'il avait toujours rêvé.
Mais d'un côté les derniers évènements s'y prêtait plus, avec la perte de son mari et son deuil à faire, peut être qu'elle avait besoin de quelqu'un et il est vrai que dans ce cas, Taimu est un bon choix.

D'ailleurs celui-ci avait fermé les yeux et se concentra légèrement afin d'envelopper la krityenne d'un voile de chaleur tout en reculant légèrement afin de l'observer.
Dieux qu'elle était belle et ce quelque soit sa tenue.


- De toute façon, je n'ai pas besoin de magie pour ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 17:43

Elle écarquilla les yeux, il ne pouvait le voir car elle était appuyée contre son épaule, et elle ne comprenait plus rien. Eva se faisait-elle des illusions alors? Elle se disait que ça ne la regardait pas vraiment, mais d'un autre côté, ça la perturbait. Pourquoi? Elle ne le savait pas encore, elle savait juste que ça l'agaçait de savoir qu'elle estimait être plus ou moins sa compagne.

Elle sourit cependant lorsqu'il mentionna ne pas avoir besoin de ce genre de choses, elle rougit en plongeant son regard dans le sien, puis finalement, sa main alla prendre la sienne, alors que l'autre restait sur la nuque de l'espion, sans qu'elle ne se rende compte qu'elle massait délicatement la zone du bout des doigts


Je dois... reconnaitre que je ne comprends pas grand chose... mais... je te fais confiance.

Pourquoi avait-elle dit ça? Elle était folle? Le petit démon continuait de danser en elle, l'image de Calëtaura lui vint en mémoire lorsque Taimu l'enveloppa de chaleur, pourtant, rien ne pouvait être plus différent. Il était totalement différent. Elle se demandait dans quoi elle s'embarquait.. une simple aventure le temps qu'elle termine son deuil? Un amour interdit? Tout était assez confus dans sa tête, elle ne savait pas trop où elle en était en fait. La seule chose qu'elle savait, c'est que là, à cet instant, à sentir sa peau contre la sienne, même au creux de sa main...

Elle était bien...

Et elle ne se souvenait pas de la dernière fois où elle avait été aussi bien, même du temps où elle était avec Calëtaura. Sa façon d'être, assez froide, même s'il était plus doux avec elle, ça n'avait rien à voir avec la douce chaleur subtile de Taimu à cet instant. Elle ne comprenait pas... mais d'un autre côté, le boomerang d'Aska et Luna lui revint en pleine figure. Luna et Aska avaient toujours estimé être destinés à rester ensembles, c'est pourquoi ils avaient fait un pacte où il devait pactiser avec l'époux de la krityenne... on avait découvert alors que c'était impossible, que les esprits étaient destinés à leurs hôtes... il aurait donc fallut que ce soit Cixi qui épouse celui qui était destiné à Aska... et celui-ci se tenait devant elle.

Depuis le début, elle avait été dans l'erreur? Y avait-il réellement une notion de destinée chez les humains comme chez les Esprits? Elle serra un peu plus la main de l'espion dans la sienne et baissa la tête pour y déposer un baiser, puis elle releva les yeux


Je dois être naive lorsque cela te concerne peut être...

Elle ne savait pas combien de temps elle s'était perdue dans ses pensées, mais elle n'arrivait pas encore à faire le tri. Son coeur s'emballait chaque fois qu'elle levait ses yeux vers ses prunelles sombres, cherchant à savoir ce qu'il s'y cachait... elle se souvenait, autrefois, il l'avait embrassée. Etait-ce un caprice de jeune homme à l'idée d'embrasser la chef krityenne? Y avait-il autre chose? Et aujourd'hui... après tout ce temps... il restait quoi?

Pour toute réponse, elle releva les yeux et se pencha doucement pour déposer un nouveau baiser sur ses lèvres avant de reculer et le regarder avec des yeux brillants...


Je... je dois avouer que je suis un peu perdue... mais... je suis bien...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 18:58

Acquiesçant doucement aux paroles de la krityenne, le jeune homme était quand même heureux, comme quoi il avait bien fait de venir.
Il resta donc un certain temps à la regarder, il comprenait parfaitement qu'elle soit perdu, le souvenir de Calëtaura n'était pas forcement quelque chose que l'on pouvait combattre il fallait laisser le temps faire son œuvre, par contre il espérait réellement qu'elle ne le prenait comme un simple pis-aller.
Mais pour le moment il mis ses crainte de côté car elle se sentait bien et c'est tous ce qui comptait, bien qu'il avait un peu l'impression qu'elle était surtout attiré par son côté feu.

Finalement il lui sourit puis la lâcha avant de reculer d'un pas.


- Et ben si tu es bien, on va pouvoir passer à l'entrainement

Le sourire de l'espion était bien plus éclatant qu'il ne l'avait été auparavant et on pouvait voir dans ses yeux qu'il s'amusait.
Il se baissa et ramassa l'arme que l'on venait de lui donner et pourtant il savait que même si ils parvenaient à reprendre leurs sérieux cela allait probablement ce terminé d'une manière totalement imprévu, après tous c'est ce mot qui résume le mieux leur relation.

Il finis par reculer de plusieurs pas alors que Cixi semblait encore surprise de la manière dont le jeune homme avait changer de sujet et de situation, mais il fallait croire que la souplesse de Taimu n'était pas seulement physique.
De son côté Taimu s'était reculé et tout en gardant son sourire il s'expliqua.


- Je ne connais rien de mieux que l'entrainement pour lever un doute ou une appréhension et je suis certain que cela nous sera profitable à tous les deux, après tous on apprend beaucoup de chose sur une personne en la combattant.

Et tous en expliquant ça d'un air calme, l'espion passa son arme autours de son cou afin de l'accrocher puis il retira sa tunique afin d'être bien plus léger, il se retrouva donc torse nue devant elle, mais il savait qu'elle devait avoir l'habitude après tous il finissait presque toujours comme cela lorsqu'il combattait.
Il faudrait vraiment qu'il investisse dans un vêtement beaucoup plus léger que toutes les tenues de voyage qu'il pouvait posséder.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 19:12

Cixi sourit doucement et hocha la tête en écoutant ses explications. Il voulait s'entrainer plus sérieusement, ok. Mais avant...

Elle leva la main derrière elle et un léger bourdonnement se fit entendre. Elle ne voulait pas que le garde à l'extérieur les entende se battre. Elle ne l'avait pas fait avant car ce n'était qu'un échauffement, mais Taimu semblait vouloir passer aux choses sérieuses, il n'était pas exclu qu'ils cassent quelque chose. Même s'il n'y avait pas grand chose à casser en fait.

Elle alla récupérer son fouet, et au moment où elle se redressa, son coeur manqua un battement... L'espion se tenait torse nu devant elle, en position de combat. Elle se pinça doucement l'arête du nez, les yeux fermés, cherchant sa concentration


Je ne m'attendais pas à en apprendre autant d'un coup... dit-elle sans pour autant ouvrir les yeux. Finalement elle respira un grand coup, et finit par ouvrir les yeux pour finalement prendre un air surpris

Euh... ta marque n'a pas un peu changé depuis la dernière fois?

Elle se souvenait du combat contre Calëtaura... d'un coup, elle commençait à se demander si le krityen n'avait pas deviné quelque chose en fait, sinon pourquoi il avait tenu à l'affronter? Et elle se souvint alors qu'elle avait éprouvé quelque chose au niveau de son estomac lorsqu'il avait enlevé sa tunique à l'époque.

Elle secoua la tête et finalement se mit en garde, le regard concentré. Chose peu évidente en fait alors qu'il dévoilait sa musculature devant elle, comme ça, alors qu'elle était totalement paumée sur les sentiments qu'elle éprouvait à son égard.

Finalement, ce fut elle qui partit la première, son fouet se libéra de sa forme épée pour contourner le corps rapide de l'espion, mais il fut contré par l'une des branches de son nunchaku, elle tourna rapidement sur elle-même puis se baissa pour éviter une autre branche et frappa sa côte du plat de la main avant de grimacer pour s'être pris un coup à l'épaule en même temps.

Elle fit un saut en arrière et se remit en garde, son arme n'était pas évidente car elle pouvait être en plusieurs endroits en même temps. Elle repartit à l'attaque, son fouet cherchant à bloquer sa main pour ralentir ses mouvements, elle pivota de nouveau sur elle-même et se retrouva dans son dos, ses cheveux lui fouettèrent un peu le visage, lui arrachant un sourire alors qu'elle continua de tourner pour essayer de passer de l'autre côté de lui, l'ayant contourné élégamment.

Mais son geste avait été trop lent, et elle se retrouvait donc à côté de lui, juste à côté de son visage, mais sa main s'apprêtait à frapper de nouveau les côtes de l'espion, cependant elle n'avait aucune protection, l'une de ses mains tenait son fouet qui venait de perdre sa prise, et l'autre était prête à frapper...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 20:07

Un sourire, voilà ce qu'avait affiché Taimu depuis le début du duel, les première passe n'était vraiment que de l'échauffement et Taimu lui voulait y aller progressivement aussi il avait été plutôt tendre sur les premiers assauts.
Mais voyant que la guerrière cherchait déjà à rusé il décida de monter d'un niveau en terme d'efficacité.

Lorsqu'elle tenta de le contourner il lui tourna aussi autours tout en envoyant l'arme à trois branche vers une tour autour de lui, aussi quand la guerrière s'apprêta à frapper, un éclair rouge vint l'effleurer au niveau du ventre, arrachant au passage un peu du cuir de la tunique.
Suite à cela l'espion tourna à son tour afin d'éviter de se prendre son arme dans la tronche, puis il se pencha en avant afin de faire passer les deux branches qu'il ne tenait derrière lui afin qu'elle frappa la guerrier qui se décala afin de les éviter.

L'espion s'arrêta alors que Cixi respirait à fond, elle ne semblait pas essoufflé, mais il était clair qu'elle n'avait pas combattu depuis un moment.
Aussi Taimu resta immobile quelques secondes avant de donner l'assaut à son tour.
Évidemment le fouet vint à sa rencontre, mais il fut habillement dévié il revint très vite à sa forme épée.
La première attaque fut simple, un couple coup horizontal mais très puissant avec son arme et bien évidemment il fut esquivé, le second coup en revanche était plus mesquin car l'espion profita du fait que la guerrière se baisse pour lui envoyer un coup de pied retourne au niveau du buste et ainsi l'envoyer voler jusque dans le fauteuil qui se trouvait contre le mur, le coup n'avait pas du lui faire mal car il était plus dans la propulsion que la frappe pure, mais si elle s'était pris le mur ça aurai put mal passer.

L'espion se remit en position et attendait patiemment que la krityenne soit de nouveau prête.



- Tu peux faire mieux que cela et on le sait tous les deux, aller donne toi à fond même si je ne maitrise pas cette arme.

Elle se redressa alors rapidement et commença une série d'estocades très rapide et très précis, cela mis l'espion en difficulté car il ne pouvait aps reculer sous peine de se prendre un coup de fouet et il ne parvenait pas à avancer, quand soudain il fit tournoyer les trois branche de son arme en mettant son poing dans le cercle métallique et en y mettant de l'énergie cinétique.
La lame de Cixi fut alors repousser et l'espion n'eut plus qu'à faire un pas vers elle puis il fit un large cercle avec sa jambe droit tout en pliant son genoux gauche dans un magnifique mouvement de balayage.

La guerrière se retrouva donc au sol tandis que l'espion était accroupie à côté d'elle.


- Il te suffirait juste de quelques jours d'entrainement et tu pourrait largement me dominer.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 20:29

Cixi sentait qu'elle avait du mal à suivre, elle n'avait pas vraiment repris l'entraînement, se faisant légèrement submerger par la paperasse et la gestion de la reconstruction. Jhérer étant rétabli que depuis peu, ils n'avaient pas encore recommencé à s'entraîner.

Elle avait légèrement grimacé lorsqu'elle s'était retrouvée projetée sur le fauteuil, mais elle sourit doucement et se redressa pour partir à l'attaque. Taimu dominait la danse, c'était évident, et elle ne doutait pas qu'il passait la majorité de son temps à s'entrainer.

Lorsqu'elle se retrouva à terre, elle lui sourit doucement et rougit, le déstabilisant un peu avant de finalement faire mine de se relever, relevant un genou alors que l'autre bougeait légèrement pour passer entre les jambes du jeune homme et en se relevant, elle fit une balayette pour le mettre à terre, à côté d'elle, récupérant la baguette dans ses cheveux et la plaçant sous la gorge de l'espion en souriant


Et il te suffirait de t'entrainer une seule journée avec moi et je ne te ferais plus d'effet je pense...

Elle respirait cependant avec difficulté, elle plongeait dans ses yeux, il n'était pas vraiment à sa merci, elle le savait. Un coup de hanche, un coup de pied, même son coude pouvait probablement la frapper violemment à la tempe et la déstabiliser. Elle se redressa en souriant doucement, un voile triste passa sur son visage

Mais tu as raison, j'ai perdu la main. Cela fait plus d'un mois que je ne me suis pas entraînée...

Elle se tourna vers lui, un sourire un peu triste sur le visage Alors que toi, tu as été gravement blessé il y a à peine deux semaines, et te voilà déjà en forme, peut être même plus fort qu'avant...

Elle était assise à côté de lui, elle ramena ses jambes contre sa poitrine, fixant le vide avant de finalement se tourner vers lui et sourire. Elle rattacha ses cheveux à l'aide de sa baguette, elle comptait le laisser se relever cette fois-ci et se remit en garde, ses yeux mauve le fixant étrangement

On reprend? Il me semble avoir besoin de quelques leçons supplémentaires... dit-elle d'un ton amusé. Sa tunique était légèrement déchirée sur le ventre, et ses mouvements par la suite avaient agrandi l'ouverture, dévoilant une partie de la cicatrice aux trois soleils en son ventre. Elle baissa les yeux sur l'ouverture, puis regarda Taimu, torse nu. Comment voulait-il qu'elle se concentre dans ces conditions? Elle se demandait s'il pouvait faire de même. Elle lâcha son arme et retira son justaucorps, elle se retrouvait donc simplement avec une simple brassière et lui sourit

Inutile que je le déchire d'avantage...

Les trois soleils noirs semblaient briller encore, aussi bien sur son ventre que dans son dos. Son fouet s'enroula partiellement sur son poignet alors qu'il redevenait une épée... son coeur battait à tout rompre alors qu'elle le fixait, prête à reprendre l'entraînement "à armes égales"

Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 21:47

En temps normal cela n'aurai pas déranger d'affronter une femme en petite tenue, après tous il était plutôt habitué à vivre dans un monde où la gêne n'existe que très peu, mais dans le cas ici présent.
Mais dans le cas ici présent il avait presque l'impression qu'il ne pourrait pas occulter toutes les mauvaise pensé qui lui passait par la tête lorsqu'il posait les yeux sur elle.
Non pas que cela l'empêcherai de combattre, mais plutôt que cela lui donnait un petit côté fermé au visage qu'il n'a pas quand il à les pensés claires.

En tous cas elle semblait prête à reprendre et bon comme il était déjà au sol, il se contenta alors de faire juste un mouvement vers elle sans vraiment se relever, mais au moins il avait les deux mains au sol, aussi il ne laissa que la droite au sol et l'utilisa comme pilier afin de tenter deux coup de pied bas avant de tourner sur son bras pour finalement mettre un double coup de pied au dans le buste de la jeune femme.

Ce qui la fit reculer tandis que lui tomba sur le dos avant de se relever en utilisant la force de la chute pour pousser sur ses deux main et se retrouver la tête en bas avant de reposer les pieds au sol.
Déroulant à nouveau son arme en fouet pour l'attaquer, l'espion utilisa sa nouvelle partenaire pour parer les coups cette fois-ci en tenant deux des trois branches, puis il tourna sur lui même pour mettre un seul coup, mais cette fois-ci bien plus précis que les autres.

L'attaque fut très habillement par une épée nouvellement reconstituée et l'espion avança alors sur sa cible afin de ne pas lui laisser l'opportunité de contre-attaqué, il commença une série de coup de très faible puissance mais suffisament rapide pour la faire reculer puis l'acculer contre le mur.
Pour finir son poing se dirigea vers son visage mais s'arrêta juste avant d'entrer en contact avec Cixi, le bras de l'espion passa juste à côté du visage de la krityenne alors que le jeune homme posa sa main contre le mur alors qu'il se trouvait très proche de l'ancien.
Ses yeux se plongèrent dans les siens et il resta ainsi.


- Je ne pense pas qu'une seul journée me soit nécessaire alors que tu me fait toujours autant d'effet depuis la première fois que je t'ai rencontré.

Intérieurement l'espion était presque en train de s'insulter tellement il avait l'impression de faire dans les cliché des bouquins que Miko passe tous son temps libre à lire, pourtant il ne voyait pas comment dire ça autrement.
Il resta ainsi, son souffle était calme, à tel point que cela pouvait paraître presque malsain en comparaison du rythme qu'avait pris la guerrière depuis le début de l'entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 22:14

Cixi souriait, petit à petit l'excitation du combat revenait, elle enchainait les coups, son fouet avait éraflé la taille de l'espion alors que des hématomes se dessineraient surement sur elle le lendemain, elle eut tout de même un léger goût de sang dans la bouche, un des coups portés à l'estomac probablement.

Elle s'apprêtait à repartir, son fouet se trouvait juste sous la gorge de l'espion lorsqu'il avait arrêté son poing. Elle souriait encore, se demandant s'il avait réalisé qu'ils étaient à égalité. Mais lorsque les mots sortirent de sa bouche, son rythme cardiaque accéléra à nouveau, sa poitrine se soulevant doucement au rythme de ses respirations saccadées. Elle le fixait, sans trop comprendre.

Depuis la première fois qu'il l'avait rencontrée...

Sans trop savoir pourquoi, ces quelques mots l'avaient totalement figée, elle se demandait même s'il n'avait pas usé d'un sort de paralysie sur elle. Elle fronça alors les sourcils et lui mit un violent coup de poing dans le torse, sa voix semblait brisée


Pourquoi? Pourquoi ne me l'as-tu jamais dit? Pourquoi tu ne me l'as pas dit avant?

Pourquoi? C'était pourtant évident... elle ne lui en avait pas laissé l'occasion, lorsqu'il l'avait embrassée ce jour là, tous ses sentiments étaient revenus, elle avait sombré dans la folie, puis ensuite... Calëtaura était revenu. Elle ne lui en avait pas laissé l'occasion.

Sa main resta posée sur le torse de l'espion alors que sa tête était baissée, ses yeux fermés pour retenir ses larmes, puis elle releva son visage pour le fixer, elle ne pleurait pas, elle semblait juste triste. Triste parce qu'elle se demandait... et si? Que serait sa vie aujourd'hui? Il était probable qu'ils n'auraient jamais vraiment pu être ensembles, aussi bien à cause de son clan que de sa famille.

Elle resta quelques secondes immobile, puis les morts sortirent


Je suis désolée...

Elle finit par se plaquer à nouveau sur son cou, c'était à peine s'il avait transpiré, à part au niveau de la nuque, mais c'était probablement à cause de ses cheveux. Elle resta ainsi, plaquée contre lui, puis elle eut une légère douleur sur une côte, vestige d'un coup placé un peu plus tôt et recula en grimaçant doucement, son visage était de nouveau près du sien, ses cils lui touchaient le menton et elle respira profondément. Au final, c'était tout ce qui comptait pour le moment, qu'il soit là. Elle recula et le regarda en rougissant

Tu... je suppose que tu veux reprendre?

Elle prit doucement son visage dans sa main avant de l'embrasser à nouveau, tant pis, oui... ils continueraient l'entraînement s'il le voulait... mais elle avait également besoin qu'il soit simplement là, et pas seulement pour lui donner des coups. Elle finit par se décoller de ses lèvres et baissa les yeux

Excuse moi... je...

Mais pourquoi perdait-elle ainsi ses moyens?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 22:55

Le souffle de l'espion se stoppa net alors qu'il du se contracter pour ne pas que le coup de la krityenne ne lui fasse une nouvelle marque, il ferma les yeux sous le coup alors que Cixi semblait sortir tous ce qu'elle avait au plus profond d'elle même.
Qu'elle soit en colère parce qu'il n'a jamais rien dit lui semblait presque déplacé, mais d'un côté il pouvait parfaitement la comprendre.

Il la laissa s'appuyer contre lui, après tous c'était ce qu'il avait toujours fait, la laisser s'appuyer sur lui quelque soit la situation et que se soit dans des caverne bien dégueulasses ou dans des châteaux du meilleur goût, il avait toujours fait de son mieux pour l'aider en cas de besoin.
Après tous c'était lui qui se faisait nommer la « lame de soutien » à l'époque, bien que depuis ses victoire au colisé ce nom était tombé dans l'oublie.
D'ailleurs plein de choses on été oublié, sinon elle ne serai pas autant étonner de ses dires.

À vrai dire lui non plus n'avait pas vraiment l'air heureux, néanmoins il savait que même si ce n'est que pour quelques instants il l'avait avec lui et qu'elle ne le repoussait pas, bien a contraire elle finit par l'embrasser sans qu'il n'en manifeste l'envi.
Cela dissipa un peu ses doutes quand au fait qu'il l'attirait, par contre ceux qui, lui soumettaient l'idée de n'être qu'une façon d'oublié son mari, étaient toujours là, ne le rassurait guère.

Dans tous les cas cela ne changea rien au fait qu'il était probablement à deux doigt de craquer, il releva la tête de la krityenne et l'embrassa à son tours tous en posa sa main droite charger d'une Paume de Guérisseur afin de la soigné tous en remplaçant la violence passé par la douceur du présent.
Le contact de ses doigt directement contre la peau nue de la krytienne lui provoquait presque des décharges dans la main avant de remonter le long de son bras pour se répandre dans son corps.

Il brisa le contact avec les lèvres de la krityenne car contrairement à eux il ne pouvait pas parler d'une autre façon avec sa bouche.


- C'est moi qui devrait être désolé, je ne sais pas si je peux te rendre heureuse et pourtant j'ose te traiter ainsi.

sa main droite remonta le long de la hanche de Cixi, alors qu'il la regarda dans les yeux, et se perdait presque dans les deux améthyste qu'il avait tant convoité.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mar 1 Fév 2011 - 23:13

Ses yeux manifestaient à nouveau une certaine tristesse... elle déglutit avec difficulté avant de se mettre à rire, mais d'un rire nerveux

Me rendre heureuse? Taimu... plus personne n'a le droit de me rendre heureuse. Je suis veuve, et chez les krityens, peu importe ses sentiments, une femme est obligée d'être fidèle à son mari... même... même à un mari qu'elle n'est plus très sûre d'avoir vraiment aimé...

C'était la question qu'elle se posait. A l'époque où elle était avec lui, elle avait eu également une notion de destinée, Jacek lui-même s'était effacé devant ce que représentait Calëtaura pour elle... mais maintenant, elle se rendait compte que si le krityen avait sacrifié énormément de choses pour elle, prouvant son amour par de maintes façons... cela avait été nettement moins son cas. Il avait tout accepté d'elle, elle avait toujours refusé son réservisme agressif. Et elle se souvenait du combat avec Taimu lors de sa cérémonie, elle l'avait embrassé sur la commissure des lèvres dans un geste amusé... des tas et des tas de détails remontaient à sa mémoire, signe que l'espion ne lui avait jamais été indifférent contrairement à ce qu'elle pensait. Oui il était plus jeune qu'elle, mais il avait étrangement muri en peu de temps. Elle n'avait jamais vraiment su ce qu'il lui était arrivé, peut être était-ce l'un des effets de la marque. Elle ne se souvenait plus.

Toujours est-il qu'à peine plus d'un mois s'était écoulé depuis la mort de son mari, et elle était déjà dans les bras d'un autre. Elle savait que le conseil n'avait pas annihilé ses sentiments car ils étaient encore là, quelque part, et elle portait toujours l'amulette. Cette dure réalité de se voir ainsi éprouver quelque chose pour un autre que pour celui à qui elle avait juré fidélité la clouait sur place, et la rendait confuse.

Elle suivit le geste de Taimu des yeux, voyant sa main glisser sur sa hanche et sentir le frôlement contre sa peau, lui donnant un léger frisson


Si... si je dois un jour aimer et être aimée, ce sera forcément dans le plus grand secret... je... je n'ai pas le choix, je n'ai pas le droit

Ses yeux manifestaient une grande tristesse, alors qu'elle se plaquait contre le mur derrière elle, sa main posée sur le torse de l'espion, comme si elle cherchait à sentir les battements de son coeur

Je... je ne pourrai pas te rendre heureux non plus Taimu... je ne serai plus jamais... une épouse... ni même une compagne
Elle s'était rattrapée, quoi qu'elle aurait pu enchainer sur le fait qu'elle ne pourrait jamais avoir d'enfant (allez justifier qu'elle soit enceinte alors que son mari est décédé?), et Taimu était patriarche, il devait avoir une descendance. Elle soupira, baissa de nouveau la tête alors qu'elle savait qu'elle n'avait pas le droit de ressentir ce qu'elle ressentait à cet instant.

Elle s'approcha de lui et chercha de nouveau ses lèvres, se rendant compte qu'elle se faisait plus pressante. C'était mal. Il ne fallait pas. Ses yeux se fermèrent avec force, comme si elle éprouvait une violente douleur et recula pour reprendre son souffle. Son coeur s'était emballé, elle tremblait un peu, elle était au bord de perdre la raison, et elle en aurait presque ri si elle n'en avait pas honte. Ses mains étaient toujours accrochées au cou de l'espion. Elle leva ses yeux vers lui, oui, elle voulait encore s'excuser, mais finalement elle se pinça juste les lèvres avant de reprendre


Tu... tu es patriarche de ton clan... je... je ne peux pas te faire ça, je n'ai rien à t'offrir... * à part moi* mais les mots ne sortirent pas, même si elle les pensait. Au final, tout était de sa faute à elle. Peut être que si Calëtaura n'était pas revenu, les choses se seraient passé autrement? Comment savoir maintenant? Elle voulait l'embrasser encore, elle voulait se perdre, se sentir aimée, aimer à nouveau et être près de lui. Même si ce devait être "pour vivre heureux vivons caché", ça lui allait très bien. Elle pouvait se le permettre, du moment que personne ne surprenait cette liaison, elle ne risquait rien... mais lui...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mer 2 Fév 2011 - 13:39

Voir la krityenne se tourmenter ainsi lui faisait presque mal, après tous elle était en total contradiction avec elle même et l'espion n'avait même pas besoin de savoir à quoi elle pensait pour le deviner.
Entre ses doigt il sentait toutes l'agitation qui reignait dans la femme qu'il avait face à lui, la main qu'il avait contre le mur pour l'encercler quitta alors son poste premier pour rejoindre le visage de la krityenne et lui caresser doucement les cheveux.

Dans un geste qu'il voulut très doux mais aussi plein de chaleur, tandis que son autre main effleurait toujours doucement la hanche de Cixi, à présent qu'il savait qu'il pouvait jouer avec il ne s'en privait pas.


- Tu m'as déjà offert assez de truc, à présent je ne veux de toi que ce que tu peux me donner maintenant.

Il approcha doucement son visage, mais se contenta de poser son front contre celui de la guerrière tout en gardant son sourire à la limite de la provocation, après tous il ne lui avait jamais rien demandé de plus lui même préférait que si jamais il se passe quelque chose entre eux, que cela ne se sache pas.
Entre Sol qui le tuerai et le reste de la famille qui ne cessait pas de lui parler mariage, Taimu commençait vraiment à en avoir marre de ces histoires.
De plus dans leurs situation actuelle ils ne pourraient pas forcement se voir beaucoup aussi il valait mieux que la situation reste comme cela au yeux du reste du monde et rien ne pourraient les empêcher de faire leurs coins pour tous les deux.

L'espion dévora la krityenne du regard, puis finalement il se déplaça sur le côté et la souleva de la même façon qu'un mari porte sa femme, comme elle avait ses mains autours de son cou la position était idéal pour la saisir, il l'emmena alors tous en la regardant dans les yeux.


- Écoute, je ne pense pas que tu pourrais trouvé plus discret que moi et pour ce qui est de la famille je m'en arrangerais.
Donc pour une fois arrête de penser au reste du monde est fais les choses pour toi.


Et c'est toujours en la tenant qu'il alla s'installer dans l'un des fauteuil en ayant toujours la krityenne dans les bras, bien que les accoudoirs lui servaient de dossier et de repose-pieds.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   Mer 2 Fév 2011 - 13:58

Cixi avait du se retenir de rire lorsqu'il parla de sa discrétion, puis il la souleva, un peu comme si elle était une princesse portée par son preux chevalier, ce qui lui arracha un nouveau sourire. Aussi loin qu'elle s'en souvienne, Calëtaura ne l'avait jamais portée ainsi.

Elle se demandait ce qui se passait réellement dans sa tête. Chaque fois qu'elle pensait à Calëtaura désormais, c'était pour se rendre compte à quel point il y avait des choses qui ne lui convenaient pas dans cette union. Ou alors, peut être Taimu lui ouvrait-il simplement les yeux sur ce que lui avait à offrir?

Elle s'agrippa à son cou et avança un peu pour se caler au creux de sa nuque, se laissant porter ainsi. Lorsqu'il s'installa, elle resta blottie quelques instants. Elle savait qu'ils ne se verraient pas souvent, elle savait qu'ils n'en avaient pas le droit, mais cette pensée fit battre son coeur un peu plus vite, comme si la notion d'interdit changeait considérablement les choses. Elle se redressa un peu pour le regarder, elle ne savait pas trop quoi faire en réalité, elle était bien, elle pouvait rester ainsi pendant des heures, mais d'un autre côté...

Elle hocha la tête, puis finalement le regarda du coin de l'oeil


Faire les choses pour moi... je ne me souviens pas de la dernière fois que j'ai pu...

Même son propre mariage en fin de compte n'était qu'une façade. Calëtaura et elle n'avaient pas besoin d'être mariés, mais les convenances krityennes le leur obligeait s'il voulait s'aimer "physiquement". De la même manière, son deuil, elle se demandait comment le peuple réagirait si elle cessait d'être malheureuse. Déjà les gens la regardaient parfois bizarrement lorsque Kaira marchait à ses côtés et qu'elle souriait, comme s'il était choquant qu'elle sourit alors qu'elle était veuve. Elle soupira doucement et leva de nouveau les yeux vers lui

Je ne sais pas trop si je vais y arriver... j'ai l'impression d'être constamment dans une prison où l'on épie mes moindres faits et gestes... elle se pinça doucement les lèvres avant de lever sa main vers la joue douce et chaude de Taimu et il me semble que c'est un peu ton cas aussi non? lui dit-elle en se souvenant du guerrier qui l'avait retrouvé dans le parc et pratiquement assommé. Elle posa sa tête contre le front de l'espion. Elle était trop bien, chaque fois qu'elle sentait sa peau contre la sienne, elle avait l'impression que ses soucis s'envolaient, un peu comme une drogue, pourtant d'autres planaient au-dessus de sa tête sur les conséquentes d'une liaison avec l'impérial. Elle recula un peu, et elle pensa à Eva, si Taimu estimait qu'il n'y avait rien entre eux, la jeune femme en revanche semblait très attachée à lui, et elle était la soeur de son supérieur. La situation allait être compliquée pour lui, sauf s'il n'était pas du genre fidèle. Ça par contre, elle l'ignorait, et elle savait qu'elle ne pourrait rien dire, puisque leur relation ne devrait pas exister.

Elle reposa vite son front contre le sien et ses pensées disparurent à nouveau pour entendre et sentir son souffle. Elle finit par s'emmitoufler au creux de son cou, sentant ses cheveux légèrement humides de sa transpiration, elle voulait se serrer au plus près de lui pour le sentir contre elle. Elle voulait pouvoir sentir les battements de son coeur... au final, elle ne savait pas trop ce qu'elle voulait d'autres. Oublier ses peines, oublier son passé, vivre le présent. Ses lèvres effleurèrent le cou de l'espion pendant qu'elle se perdait dans ses pensées, elle tremblait un peu sans trop savoir pourquoi.

Le soleil commençait à devenir haut dans le ciel, midi approchait. Quelque part plus loin, Luna et Aska paraissaient sur les îles rocheuses à l'ouest de Zaphias, discutant principalement de l'enlèvement d'Ondine. Mais chacun, malgré la distance, ressentait ce que vivait leur hôte, et cela leur donnait du baume au coeur. D'une certaine manière, peut être pourraient-ils à nouveau être réunis à l'avenir?

Revenons plutôt chez la chef krityenne. Elle resta ainsi quelques secondes, ses lèvres posées entre l'épaule et le cou de l'espion, sentant petit à petit le poison de ses mauvais souvenirs quelque part dans l'oubli. Il était chaud, sa peau avait quelque chose de fort alors qu'elle sentait les pulsations de son coeur dans chacune de ses veines. Ses lèvres remontèrent doucement vers son cou, jusqu'à finalement se remettre face à lui et plonger ses prunelles d'améthyste dans les siennes. Sa main attrapa doucement le cou de l'impérial pour approcher son visage du sien et y déposer un baiser, son coeur s'emballa à nouveau, comme plus tôt, sa colonne vertébrale fut parcourue d'un nouveau frisson alors qu'elle se redressait pour se rendre compte qu'elle était à moitié nue sur lui, et qu'il l'était à moitié également.

Elle changea de position pour se redresser et passer ses jambes de part et d'autres de ses hanches, afin d'être bien face à lui alors qu'elle décidait enfin de faire ce qu'il avait dit... penser à elle... et à ce qu'elle voulait maintenant...

Elle chercha ses lèvres, se faisant pressante, espérant juste qu'il comprenait ce qu'elle ressentait, ce qu'elle éprouvait, ce qu'elle voulait... désir, passion, amour... peu importait, elle le voulait surtout lui...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Invitation à un espion   

Revenir en haut Aller en bas
 

Invitation à un espion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Myorzo-