AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Myorzo : Renfort guildien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 12:15

Hrp : Cela ce passe après l'étape 2.

Depuis que le mariage c'était dérouler, Ysyhteha avait eue besoin de se renfermer sur elle même. De manière très égoïste, certes, mais entre ce fiasco et son lot de drame. Elle ne voulais que du calme. Elle avait alors entamée rapidement dans sa fuite en avant, une quête pour elle même. Chose, qui, l'avait finalement amenée à trouver une partie de la famille de sa mère. Ce fut une rencontre très étrange, et, effectivement, il valait mieux que ces gens en apprenne le moins sur elle.

Mais parmi ces gens, elle appris l'existence de sa cousine. Asalyss. Elle était très différente du reste de sa famille, elle avait les cheveux bouclé et tout aussi roux que ceux d'Ysyhteha. "La marque de fabrique" selon ses propres mots. Elle était aussi grande qu'Ysyhteha, sauf qu'elle ne portait pas de talon ... Toujours des sandales qu'il fasse froid ou chaud et là où elles se ressemblaient assez c'est qu'Asalyss avait un caractère très enjoué. Mais vraiment beaucoup, rien ne pouvais l'inquiéter ou la peiner, elle était une machine à joie de vivre et une pile électrique. Bref, ce qu'Ysyhteha se laisserais bien être si elle n'avais pas eue tout ses soucis en tête.

Enfin malgré tout, elle avait réussi à se détendre au coté de sa cousine, elles s'étaient raconté leurs vie, ce qu'elle y faisaient et c'est ainsi qu'elle s'était retrouvé à Nam Combanda. C'était là où vivait et travaillait quasiment 24h/24 Asalyss. L'ambiance festive avait presque eue raison des soucis de la guildienne. Oui, presque, car le monde ne s'arrêtait pas pour y distiller son poison et n'attendais pas que chacun soit remis de leurs émotions. Pour garder contact avec Estrello, en cas de gros problème où qu'il ai besoin d'elle en tant que Sheitzeka. Elle avait toujours cette pièce qui lui permettait de recevoir les ordres à tout moment. Et puis même il y avait toujours Merius et Zephira qui se parlaient donc ... Jamais vraiment sans contact.

Alors qu'elle observait sa cousine travailler, Ysyhteha caressait doucement la pièce dans sa poche bien à l'abri. Elle ne s'attendait pas à avoir un message, mais elle aimait bien caresser ce petit bout de métal qui la gardait en contact malgré tout. Mais quand tout d'un coup la pièce délivra son message Ysyhteha sursauta. Ne voulant pas être entendue elle sortie de l'enceinte de la ville avant de demander confirmation.


Merius ! Ce ne peut pas être possible ! Demande une confirmation à Zephira s'il te plait ...

Mais enfin Ysyhteha tu sais bien que cela ne fonctionne que si nous somme prêt l'un de l'autre !

Mais ! ... Raah ! Tu as raison, de toute manière je doit rentré je suis partie trop longtemps ... Et j'ai négligée mes devoirs ! Je rentre sans tarder, je vais quand même prévenir Asalyss.


Elle retourna alors prêt de sa cousine et lui expliqua brièvement qu'elle devait rentrer de toute urgence chez elle. Elle ne pouvais pas lui expliquer pourquoi, mais qu'elle renviendrais etc etc ... Ce qu'elle n'avais pas prévue c'est que finalement Asalyss, sur un autre de ses coups de tête se décida à la suivre. C'est ainsi qu'après avoir prit un minimum vital en gelées et nourritures, elles foncèrent d'abord vers Danhgrest sur le dos de Cailairiel.

A Danhgrest, elle eut elle même confirmation par la bouche d'Estrello, et elle appris aussi pour Calëtaura. Son coeur saigna très fort. Non pas qu'elle appréciait le Windwaker, mais il était l'amour de Cixi et le meilleur ami de son fiancé, elle ne pouvais qu'imaginé leurs peines. Elle resta peu de temps avec Estrello, même si elle aurais préféré plus. Elle partait avec les renforts guildien qu'il avait promis, cela prendrais du temps avant qu'ils arrivent et elle pourrait alors prendre le temps d'expliquer un peu la situation à Asalyss.

Même si elle était peinée, autant de ne pas être arrivé à temps, autant pour ne même pas être prêt de son amie, elle réussi à expliquer sans trop de détail ce qui se passait à Asalyss. Arriver sur les lieux c'était une vision assez horrible ... Jamais elle n'aurait crue voir ça de ses yeux. Jamais, elle était horrifié et à la fois impressionné de voir cette ville à terre. Pas mal de renfort était là, ce qui la rassurait un peu. Elle salua les quelques personnes qu'elle connaissait et déjà toute les guildes envoyées s'affairaient selon les ordres qu'elles avaient reçu. Ysyhteha descendit de Cailairiel et Asalyss descendit aussi avant que le caractériel animal ne la chasse. Elle se retourna vers sa cousine et sourit à demi.


Écoute, je doit trouver Cixi, enfin ici c'est Dame Elmündir ou l'ancien ou encore cheffe des Krytiens. D'accord ?

C'est ret'nue ! Bon je vais voir ce que je peut faire pour me rendre utile, je doute qu'ils aient besoin d'une experte du poker, mais ces deux bras là.
Elle tapota sur ses bras comme un homme qui ferai une exhibition. Seront suffisamment utile pour décharger caisse et autre. A tout à l'heure !!!! Amuse toi bien ! Oh ! Au fait de quel élément est ...

Mais Ysyhteha avait déjà tourné le dos, elle soupira en voyant que même là, sa cousine n'avais pas perdue de sa bonne humeur. Non elle n'allais certainement pas s'amuser, mais elle comprenait que pour Asalyss, c'était un peu comme souhaiter "bonne chance" ou "courage". Elle avança alors vers Myorzo, Estrello l'avait prévenue que les humains pouvaient marcher dans la ville, mais elle n'arrivait pas à s'y faire, elle s'arrêta alors à la bordure de la ville et s'adressa très poliment à un garde.

Bonjour monsieur, je suis Ysyhteha D'halure. Je vient apporter les renforts guildiens promis par le Don Alhuin. Est ce que je pourrais savoir où se trouve Dame Elmündir s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 13:08

Le garde se redressa avant de s'incliner pour saluer Ysyhtéha

Suivez moi Dame D'halure, je vais vous conduire à D... Lady Elmundïr

Le visage du garde se ferma quelque peu alors qu'il contournait la plate forme sur laquelle les travaux avançaient bon train. Il se dirigea d'abord vers une grande tente vers l'entrée du campement

Dame D'halure pour Lady Elmundïr

Le garde à l'entrée de la tente hocha la tête de gauche à droite et montra une autre tente, plus petite un peu plus loin

Elle n'est pas ici... elle s'occupe des soins du Seigneur Elmundïr

Le garde hocha la tête et fit signe à Ysyhtéha de le suivre. Lorsqu'il se retrouva devant la tente de Jhérer, il se racla la gorge

Lady Elmundïr?

Je croyais avoir dit ne pas vouloir être dérangée...
dit la krityenne d'un ton froid qu'on ne lui reconnaissait pas... le garde sursauta un peu et se racla de nouveau la gorge

Pardonnez moi, mais... il s'agit de Dame D'halure... elle est ici et souhaite vous voir...

Il y eut un long silence. Dans la tente, Cixi était assise aux côtés de Jhérer, couvert de bandages sur le torse et un large pansement sur la joue. Elle était de plus en plus pâle alors que les évènements s'enchaînaient. Deux semaines auparavant, elle avait perdu son mari, la veille, elle avait failli perdre son frère et deux amis chers à son coeur. Elle resta perdue dans ses pensées quelques secondes, regardant Jhérer dormir grace au sortilège qu'elle lui avait lancé afin qu'il se repose, puis elle se leva. Elle avait du sang un peu partout pour ne pas s'être changée depuis la veille au soir, lorsqu'il était rentré de Zopheir. Elle se lava un peu les mains et sortit de la tente, fixant le garde dans un premier temps

Que personne n'entre excepté ma mère. Dites que c'est un ordre de ma part, ni mon père, ni Vladrik ne sont autorisés à entrer

Bien Madame!
dit le garde en portant son poing sur son torse. Elle hocha la tête et regarda son amie avant de lui sourire tristement

Viens... allons dans ma tente, nous serons mieux pour discuter

Elle hocha la tête et elle se dirigea vers une tente de la même taille que celle dans laquelle se trouvait Jhérer et y entra. Elle était un peu mieux aménagée, il y avait un lit de camp, un bureau en plus et le nécessaire de toilette était peut être un peu plus sophistiqué puisqu'il y avait une sorte de douche improvisée.

Cixi se tourna alors vers son amie et la prit dans ses bras, murmurant dans un souffle


Je suis contente de te voir...

Elle la lâcha doucement et l'invita à s'assoir sur la chaise du bureau pendant qu'elle s'installait sur son lit. Elle avait bien maigri, même si son armure le dissimulait un peu, elle joignit ses mains au-dessus de ses genoux, respirant avec difficultés avant de lever les yeux vers son amie

Comment vas-tu? Je... je ne t'avais pas revu depuis... un moment. J'avais entendu dire que tu étais retournée près de ta famille?

Elle ne voulait pas parler du mariage, elle avait eu son lot de mauvaises nouvelles et de catastrophes ces derniers temps. Elle avait eu l'impression que tout s'était enchaîné depuis la première grande attaque d'Eloher, à l'époque où Calëtaura était revenu. Il y avait eu cette attaque, puis la malédiction de la marque noire sur Estrello, puis une autre attaque sur Eloher, l'attaque d'Halure au mariage, de Myorzo par les Immortels, de Zaphias par des individus inconnus et maintenant Zopheir par les mentaïs... il était évident que Terca Lumireis était désormais dans une ère très sombre, et malgré les efforts pour que les clans restent solidaires, la krityenne avait l'impression qu'ils étaient tous reliés par un filin invisible qui risquait de rompre à chaque instant sous une telle menace...

Elle leva un regard un peu vide à son amie, le chagrin lui dévorait encore les entrailles alors qu'elle entendait encore des gens l'appeler "Dame Elmundïr" avant de se reprendre, lui donnant l'impression qu'on lui envoyait un poignard en plein coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 13:42

Une fois dans la tente, Ysyhteha faillit rompre les os de son amie en la serrant dans ses bras. Elle lui sourit bien tristement aussi, et elle se doutais que désormais elle était au courant pour Calëtaura. Cependant elle préféra prendre les mains de son amie et de planter son regard dans le sien.

Je suis désoler je ne pas être arrivée plus tôt. Je n'ose imaginer ce que tu peut ressentir en ce moment ...

Elle soupira lentement en fermant les yeux et en secouant la tête lentement.

Enfin ... Nous avons tous eu notre lors de malheur, Ségonar si c'est bien lui l'instigateur de tout ça, ne l'emporteras pas au paradis !!! Dis moi ce que je peut faire pour toi, je suis si ..

Elle ne fini pas sa phrase, elle se mordit plutôt la lèvre inférieur. Non, il ne fallait pas qu'elle passe son temps à s'excuser, cela ne ferai pas avancer les choses. Elle sourit autant qu'elle put et donna de ses nouvelles à son amie.

Oui, après ... Enfin bref, j'ai décider de voir si je pouvais trouver la famille de mes parents ... Et j'y suis arriver, c'est assez étonnant mais j'y ai gagné une cousine, le reste de la famille est vraiment ... Différent ? Oui on va rester polie et dire ça. Enfin bref, je n'ai pas eue beaucoup de temps pour parler à Estrello mais il m'en à appris l'essentiel ... Un silence s'installa alors avant qu'elle ne reprenne tout en transmettant une vague apaisante à son amie via ses mains. Excuse moi d'être aussi indiscrète mais j'ai crue comprendre que ton frère à été blessé ? Il s'est passer quelque chose de grave ?

Ysyhteha avait d'abord pensée que c'était le père de Cixi, mais quand cette dernière avait prononcé son nom, elle fut étonné de comprendre que c'était son frère. Cet homme si imposant semblait indestructible, enfin du moins, pas aussi facilement. Elle craignait encore une attaque grave pour que ce géant soit ainsi touché.


----


De son coté, Asalyss aidait les guildes qui acceptait son aide et surtout ... Sa bonne humeur. Elle semblait inconsciente de la peine qui régnait autour d'elle. Elle distillait sa bonne humeur autour d'elle, car elle savait que justement ce n'était pas en restant morne que les choses avancerai, elle réussi à contaminer deux trois personne, mais bien sur rien de plus. Au moins les sourires étaient revenue sur certain visage. Elle déposa une dernière caisse et se coupa maladroitement sur un clou mal enfoncé.

Aie ! Pff quel maline je fait moi !!!!

Elle enleva un de ses foulards, et il fallait le dire ainsi elle ressemblait plus à Ysyhteha. Ses yeux n'avaient pas la même couleur et elle était plus grande mais de loin la ressemblance était trompeuse. Elle enroula sa main blesser dans le foulard, et se dirigea vers le coin "hôpital" des renforts.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 14:01

Cixi sourit doucement à l'idée qu'elle ait trouvé de la famille "intéressante", ou du moins qui ne chercherait pas à l'enlever ou la torturer comme la dernière fois... le souvenir de son amie accrochée à une table, ensanglantée lui revint en mémoire et elle grimaça... Ysy se souvenait-elle de ce fameux jour? Wrath Peebles avait scellé sa mémoire et avait déclaré qu'il faudrait du temps pour lui permettre de s'en souvenir, mais elle ignorait si c'était le cas désormais et se refusait à poser la question.

Elle se rendit compte qu'elle avait eu le regard dans le vide pendant plusieurs secondes, et elle ne reprit conscience que lorsqu'Ysy prononça le nom de Jhérer


Oui... il a été gravement blessé par l'un des mentaïs... leur chef je crois, ou du moins le plus ancien, je ne sais pas exactement comment fonctionne leur hiérarchie. Cet homme... enfin cet individu car je ne pense même pas qu'on pourrait le qualifier d'humain, est d'une puissance effroyable... même Eldwin n'a rien pu faire contre lui et y a perdu un bras.

Elle ferma les yeux quelques secondes pour retenir ses larmes... penser à Eldwin la ramenait immanquablement à Calëtaura. Ces derniers jours, elle commençait un peu à se calmer vis à vis de son deuil et pleurait un peu moins, mais les récents évènements ne lui permettait pas de se remettre correctement. Elle soupira doucement avant de prendre une grande inspiration et de finalement lever les yeux vers son amie

Jhérer n'a pas encore fait son rapport sur ce qu'il s'est passé là bas. Ce sont les esprits qui les ont tous ramenés... Loki a ramené Schwann à Zaphias avant de ramener Jhérer et une mage du nom de Nuxia à Myorzo, Aska a ramené Taimu, Luna a ramené un guildien à l'hôpital, j'ai oublié son nom, mais il avait déjà apporté son soutien lors de l'attaque de Myorzo. Minerve s'est occupée apparemment de personnes que je ne connais pas mais qui ont apparemment participé au combat à Zopheir, une femme impériale et un homme je crois...mais je ne sais pas où elle les a emmenés, peut être étaient-ils conscients et lui ont-ils dit où ils devaient se rendre...

Elle soupira à nouveau, le souvenir de Loki ramenant les deux krityens sur son dos était gravé dans sa mémoire, la jeune femme avait été portée à l'hôpital, elle ne savait pas si elle y était encore, ni même dans quel état elle était... Jhérer avait été conduit dans sa tente, sans son arme, d'après l'esprit de ténèbres, elle avait été détruite pendant le combat contre une sorte de ver géant. Puis il était reparti pour suivre le rétablissement de Schwann

Ce devait être une banale mission de routine, un aer krene qui entrait en distorsion. Jhérer avait... la... la dague de Calëtaura, avec... la pierre de Dein Nomos pour calmer l'aer krene, mais il y a eu des complications, et de ce que j'ai compris par Luna, des mentaïs étaient présents et les ont attaqués en formant une espèce de barrière qui empêchait les Esprits d'intervenir... je n'en sais pas plus, Luna n'a pas pu assister au combat et lorsque la barrière a disparu, ils étaient tous étendus dans la neige inconscients...

Elle haussa légèrement les épaules et sourit doucement à son amie

Jhérer va s'en sortir. Il est surtout épuisé et... disons que ça ne lui fera que quelques cicatrices de plus. Il en a vu d'autres, même si c'est la première fois qu'il est touché au visage... elle eut alors un léger rire D'ailleurs, la seule chose qu'il a réussi à prononcer, c'était à ma mère, en exigeant qu'elle fasse tout son possible pour qu'il n'ait pas de cicatrice, qu'il "tenait à son visage si parfait"! elle mima les guillemets et eut un nouveau rire nerveux... Jhérer accordait effectivement un point d'honneur à ne pas avoir de cicatrice au visage... comme si c'était une sorte de marque d'invincibilité... elle eut un léger sourire triste en relevant la tête vers son amie

Je me rendrai à Zaphias demain pour prendre des nouvelles de Schwann et de Taimu... lorsque j'en saurai plus, je te tiendrai informée...

Elle respira un grand coups puis se leva pour aller se servir un verre d'eau, puis elle lui en tendit un

Un verre d'eau? Je n'ai rien d'autre à t'offrir, nos... provisions sont assez limitées au strict minimum, nous conservons la bière pour les ouvriers en fin de journée pour les remercier de leur travail...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 14:57

Ysyhteha avait écouté son amie avec grande attention. Elle devait essayer d'en apprendre plus elle aussi, mais apparemment une mission de routine qui s'était vite transformer en piège, ce n'était pas banal. Loin de là, et les fameux mentaïs étaient donc loin d'être des amateurs. Mais tendis qu'elle l'écoutais, elle eut soudainement un grand frisson qui lui parcourut tout le corps, ses doigts en étaient restés froid alors même que le frisson était partit. Elle avait froncé les yeux lors d'un détail prononcé par Cixi. "Une sorte de barrière magique qui empêchait les esprits d'intervenir" elle revit alors cette journée à Eloher où elle avait été enlevée, les pierres qui l'avaient bloquée et surtout qui avait empêché Merius de pouvoir intervenir.

Elle ferma les yeux et se passa la main dans le cou, elle déglutit avec difficulté et chassa au mieux le peu d'image qu'elle avait dans la tête. Elle se donna une contenance devant son amie en souriant et écoutant la fin de son récit. Elle réussi même à rire très doucement en écoutant la demande spécial de son frère. Même si sa voix était devenue frêle elle se racla un peu la gorge pour chasser sa frayeur.


C'est vrai qu'il serai "dommage" de voir ce si beau visage "parfait" marqué d'une vilaine cicatrice ! Aaa les hommes et leurs chochoteries !

Elle voulue fermer les yeux en secouant la tête, mais elle réalisa qu'elle risquait encore de voir ces images dans sa tête, elle respira alors un grand coup et tourna la tête vers son amie, quand elle lui proposa un verre d'eau, elle eue soudainement le déclic. Elle ne lui avait pas dit qu'elle était arrivé avec les renfort guildien. Elle sortit de son sac un parchemin contenant le sceau de l'union.

Un verre d'eau oui bien sur, mais j'ai faillit oublier ! Je suis arrivée avec les renforts guildien promis par Estrello, ils sont déjà au travail et quelque chose me dit que d'ici ce soir, tout le monde pourra manger et boire ce qu'il désir. Elle secoua légèrement le parchemin dans la main. C'est une liste des différentes guildes, ainsi que le nom de leur leaders. Pour que tu saches à qui t'adresser en cas de problème ou de demande spécial. Elle tendis devant elle le parchemin pour le donner à son amie. Elle s'apprêtait seulement à lui faire une demande spéciale. Elle était vraiment inquiète et il fallait qu'elle cache cette inquiétude. Une fois le parchemin remis, elle se leva pour saisir le verre d'eau mais en même temps elle prit la main de Cixi et lui lança se regard qui voulais tout dire.

Écoute je ... Je vais pas y aller par quatre chemin ... Je ne me souvient que très peu de chose de mon enlèvement, mais je me rappel qu'ils avaient utilisé quelque chose, des pierres je crois pour bloquer Merius ... Si ces gens on réussi sans les pierres cela ... Enfin je te demanderais qu'une chose ... Ne part pas seule la prochaine fois, appel moi d'accord ? Je ... Je veux pas prendre le risque de te perdre je ... M'en remettrai pas ... Je ... Enfin tu comprends, une mage ... même plusieurs c'est toujours utile ... Enfin voilà.

Elle avait fini son discourt en regardant ses pieds tellement elle était angoissée et gênée de lui avoir fait cette demande. Mais c'était vrai, perdre Cixi alors qu'elle venait de subir tout ça ... C'était quelque chose dont elle ne se remettrai jamais. Et puis elle avait l'impression en ce moment que d'avouer ouvertement à quelqu'un qu'elle tenais à elle ou lui, c'était lui dessiner une cible sur le front et qu'un grand vent de malheur s'abattrait sur elle, jusqu'à en risquer la mort ... Enfin elle soupira sèchement et regarda son amie d'un regard doux.

Je compte rester deux trois jours de toute manière ... Je ferai des allers retours fréquent jusqu'à Danhgrest mais bon ... Je serai là ...
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 16:08

Cixi fronça légèrement les sourcils lorsqu'Ysy parla des pierres

Non... ça n'a rien à voir avec ces pierres... elles empêchaient juste de communiquer, elles n'empêchaient pas vraiment les esprits de bouger puisqu'il y en avait un petit qui nous suivait... non là c'était une vraie barrière, comme si elle était solide car ils ne pouvaient pas du tout la franchir, Luna était désemparée de ne pas pouvoir rejoindre Aska...

Puis elle la serra doucement dans ses bras

Et ne t'inquiète pas, plus personne ne m'autorise à me déplacer seule désormais... Tiar a été affecté pour être mon garde du corps personnel... il ne me lâche plus d'une semelle dès que je quitte Myorzo...

Elle la lâcha et hocha la tête

Et puis... il est probable que je ne puisse pas vraiment quitter Myorzo tant qu'elle ne sera pas de nouveau dans les airs... exceptés pour aller à Zaphias ou à Dahngrest voir les dirigeants... c'est le seul déplacement que je peux me permettre actuellement, je ne peux plus prendre le risque de partir à l'aventure alors que mon peuple est... si démuni...

Elle eut de nouveau un regard triste. La perte des Windwaker avait suscité beaucoup de réactions différentes. Certains en éprouvaient de la crainte à l'idée que le clan du vent maudit ait ainsi pu être décimé, d'autres estimaient que c'était un bon débarras car ils étaient trop indépendants et qu'au final ils estimaient qu'ils ne manqueraient à personne, et d'autres encore n'en avaient que faire puisqu'ils ne faisaient pas attention à eux avant. Mais pour Cixi... la perte avait été démesurée. Elle pencha la tête sur le côté et lui sourit

Allez viens... je vais te montrer l'avancement des travaux.

Elle trouvait ça triste qu'Ysy n'ait jamais pu voir Myorzo avant sa chute. Mais désormais c'était révolu. Cacher un tel patrimoine aux humains étaient de la bêtise, et aujourd'hui, elle regrettait tellement que si peu d'entre eux aient pu voir quelle grande cité elle avait été...

Les travaux avaient bien avancé, l'hôpital était désormais au centre de la plate forme de façon à pouvoir y évacuer les blessés où qu'ils soient. Les premières maisons avaient été construites tout autour... les fondations du tribunal et du Consulat avaient également débuté un peu à l'extérieur, mais pas totalement au bord de la plate forme, alors que des petites casernes et des tourelles formaient désormais une palissade tout autour de la ville. Tant pis pour la vue, la sécurité était désormais primordiale. Les bâtiments, que ce soient les monuments ou les maisons avaient désormais des étages progressifs, les plus hauts au centre, et les moins élevés à l'extérieur, de façon à ce que chacun ait tout de même un moyen de bénéficier d'une bonne vue sans être gênés les uns par les autres.

Irvine était au centre de la plate forme, au niveau de la petite place juste devant l'hôpital, gravant une scène représentant l'Empire, les Guildes et les krityens entourant Khrones, comme pour le protéger... certes, les guildiens n'avaient pas été présents, mais leur aide à l'heure actuelle valait bien qu'ils aient leur place sur cette gravure. D'autant que des soldats guildiens étaient présents depuis la veille au soir pour relayer les gardes actuels à la protection de l'entelexeia... donc au final, la gravure restait cohérente.

Cixi et Ysyhtéha marchaient donc dans la ville en construction, la krityenne était quelque peu nostalgique des transformations qui avaient été effectuées, mais elles étaient nécessaires pour la sécurité de la ville et de ses habitants... et puis, après tout, Myorzo resterait tout de même la seule cité volante de Terca Lumireis... elle serait toujours un symbole pour les krityens, même si elle était moins... belle qu'avant...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 18:19

Ysyhteha n'étais qu'à peine rassurée, justement la dernière fois c'était des pierres et eux c'était carrément sans ... Enfin bon, elle avait elle aussi son garde du corps personnel. Quoi que Lirml était spécialement affecté à la surveillance de Lindorie. Il valait mieux être sure que la gamine ne se fourre pas trop dans d'autre péripétie. Enfin en sortant de la tente, Ysyhteha au coté de son amie put visité la magnifique ville de Myorzo, même en construction, elle trouvait cette ville très belle malgré tout et ne se gêna pas pour le lui faire remarquer.

Myorzo est magnifique ... Même en construction je la trouve superbe ! Je voit bien que ce n'est pas les emplacements originaux, mais honnêtement je la trouve très jolie. "Dommage que ce soit en ces circonstance" Pensa t-elle alors, elle tourna la tête vers Khrones et voulut prendre de ses nouvelles. Il était vraiment impressionnant, d'habitude il volait dans tout Tercas et sa soudaine immobilité devait lui paraitre étrange. Comment vas Krhones ? Il ...

YYYYSYYYYYYY !!!!

Hum ? Oh ! Asalyss !


Une jeune femme, enfin, si on en jugeai par la voix, se dirigeait vers les deux femmes. La tête cachée pour le moment par deux grosse caisses de bois. Mais elle les portaient comme si c'était léger. Elle s'approcha en se dirigeant vers la voix d'Ysyhteha et déposa les caisses à ses pieds et passa son regard bleu de sa cousine à Cixi.

Pfiou ! C'est pas de tout repos mais finalement j'aime bien être utile. Dit ... Tu me présentes ? Hein ? Que j'ai pas l'air d'une cruchette !

Euh oui, Asalyss je te présente Lady Elmündir cheffe des Krytiens.

Enchanté alors Lady Elmündir ! Je suis Asalyss, sa cousine hihi !! Bon je veux pas paraitre encore plus impolie mais tu saurais pas où se trouve l'hôpital ? J'ai deux caisses à déposer là bas pour une des guildes et euh ... bah je suis un peu perdue ...


Elle se gratta la tête nerveusement, faisant vivre ainsi son épaisse chevelure rousse bouclée mais souriait de toute ses dents.

Oui bien sur, c'est au centre de la plateforme. Il te suffit de prendre cette rue et tu y seras en un rien de temps.

Oh chouette ! Bon ben ... A plus tard alors ! Ravie de vous avoir rencontrée Lady Elmündir et encore désoler pour si j'ai paru impolie !


La jeune femme repris ses deux caisses dans ses bras et commença à partir vers la rue mentionné par Ysyhteha. Ysyhteha chuchota à Cixi pour que sa cousine ne l'entende pas.

C'est donc ma cousine, et comme tu peux le voir elle est très ... "Enjoué", Fleïana à coté parait petite joueuse ! Enfin ... Il faut aussi que je te dise, dans son village il y a une croyance, qui dit que si deux éléments opposé se touche, ils disparaissent dans d'atroce souffrance ... Alors évite de lui dire que tu es de l'élément foudre okai ? Parce que la demoiselle est des ténèbres et j'ai pas encore eut le temps de lui dire que c'était des fariboles ...

Cette fois ci c'est son amie qui eue un sourire gêné. Eh oui, il semblait qu'une "tare" devait être affilié à chaque personne de sa famille. Entre une phobique du feu et l'autre de la lumière/foudre, elles s'assemblaient plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 18:37

Cixi n'avait pas dit un mot et avait du se retenir de ne pas rire lorsque la cousine s'était exprimée avant de filer à toutes jambes vers l'hôpital... oui, elle était vraiment étrange et enjouée... d'ailleurs, alors qu'elle s'éloignait, le voile triste revint sur son visage. Elle avait l'impression que cela faisait une éternité qu'elle n'avait pas ri...

Elle avait une sensation étrange en elle, elle se rendit compte que ça lui avait fait du bien, même si elle n'avait pu rire à proprement parler, le fait qu'elle en ait eu envie... c'était magique. Les larmes coulèrent doucement le long de ses joues alors qu'Ysy lui parlait du problème de l'élément, elle essuya rapidement la larme en souriant, ce sourire était différent de tous ceux qu'elle avait fait depuis ces deux dernières semaines, il était plus sincère


Pas de problème... avec Jhérer qui est ténèbres et mes yeux violets, je peux me faire passer pour une krityenne de ténèbres...

Elle respira un grand coups puis se tourna vers Ysy

Dis moi... elle va rester aussi avec toi pendant quelques jours ta cousine? Je... elle eut un nouveau soupire en fixant le point où elle avait disparu Je crois que j'aurais bien besoin d'une soirée entre filles...

Son regard se perdit dans le vide... oui... c'était une bonne idée... si cette fille avait réussi par sa simple présence à lui donner envie de rire... c'était ce dont elle avait besoin...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 19:26

Décidément, elle trouvait qu'elle avait de la chance d'avoir une meilleure amie tel que Cixi. Elle lui sourit et essuya l'autre larme qui avait couler dans un sourire.

Oui, elle va rester avec moi un sacré bout de temps. Du moins le temps que je puisse la ramener à Nam Combanda et à bien y repenser j'ai une foule de chose à faire, prévenir Lirml et Lindorie, savoir dans quel état se trouve ma taverne, et bien sur mes parents, mais si demain tu t'en vas j'aurais le temps de présenter Asalyss à mes parents au moins demain. Prévient moi dès que tu as une soirée de libre. J'organiserai tout en fonction.

Il y avait encore une foule de chose à faire, comme monter un camp guildien pour les guildes arrivantes et ensuite vérifié que tout le monde faisait son travail. Elle espérait pouvoir voir, Estrello ce soir ... Elle avait besoin de se retrouver dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 21:10

Cixi sourit doucement et se tourna vers Ysyhtéha

En réalité, j'avais pensé à ce soir... mais... oui, nous verrons une autre fois.

C'est alors qu'un garde arriva pour lui demander des directives sur la construction, elle se tourna vers son amie

Je vais devoir te laisser, il faut que je retourne auprès de Jhérer pour en apprendre un peu plus sur ce qu'il s'est passé à Zopheir

Elle lui prit doucement les mains mais ne l'étreignit pas, il y avait trop de monde qui les regardait et elle ne devait pas montrer de signe de faiblesse, elle espérait déjà que la larme était passé inaperçue.

Elle retourna donc dans la tente de Jhérer et s'assit à côté de lui... lui prenant une main pendant qu'elle réfléchissait à son avenir... comment pouvait-elle se permettre d'être heureuse à nouveau alors qu'elle n'aurait pas le droit d'aimer à nouveau? Les lois étaient claires là dessus, une femme n'avait pas le droit d'avoir deux époux, même si le premier était mort. Il n'était pas vraiment interdit d'avoir une liaison avec un autre homme, mais évidemment, c'était tout de même très mal vu... autrement dit... elle était désormais condamnée à une vie de solitude.

Elle soupira doucement tenant toujours la main de son frère dans la sienne tout en réfléchissant alors qu'elle se sentait faible à nouveau... comment faisait-il? Lui n'avait que faire de rencontrer quelqu'un, d'aimer quelqu'un...

Elle ne savait pas au bout de combien de temps elle finit par s'endormir... pourtant la journée ne faisait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Jeu 13 Jan 2011 - 22:12

Ysyhteha allait répondre à son amie que finalement ce soir même c'était bon, mais un garde vient les interrompre. Elle laissa alors Cixi partir et se contenta de la saluer la main sur le coeur, après lui avoir serrer doucement les mains.

En partant vers la direction de l'hôpital, elle se mis à réfléchir à toute vitesse. Certe, elle voulais voir Estrello ce soir, mais son amie avait besoin d'elle. Alors elle pouvais bien ce passer de lui pour ce soir. Tant pis elle repousserai ses retrouvailles, mais il fallait alors préparer le terrain pour une fête entre fille sans prise de tête et surtout bien à l'abri des regards. Ce qui serai peu simple.

Elle partit chercher Asalyss et toute les deux se mirent au travail. Parmi les guildien il était assez troublant de voir ses deux femmes qui se ressemblaient tant, mais bientôt tout le monde put voir la différence. Vers l'après midi, une grande tente qui abritait les guildiens épuisés ou bien en quête, fut monté, et bien sur ... L'alcool était arrivé en grand nombre. Ce soir tout le monde aurai de quoi se chauffer le corps de l'intérieur. D'autre guilde distribuait couverture et bras pour aider dans tout les domaines possibles.

L'après midi était bien avancé, et il restait suffisamment de temps à Ysyhteha de prévenir Cixi via leurs esprit respectif. Elle fit une demande alors à Merius, qui, à la demande de cette dernière ne se montrait pas en présence de sa cousine pour ne pas l'effrayé. Sa longue autarcie dans son clan nomade lui avait malheureusement laisser quelque croyance et lacune qui la fragilisait inutilement. Ysyhteha se promis au moins de réparer ses lacunes avant de la rendre à Nam Combanda.


Merius ?

Je peux sortir ?

Mais oui idiot tu voit bien qu'elle n'est pas ici.


L'esprit apparut dans une multitude de bulle comme à son habitude mais un air boudeur, voir morose sur son visage de dragon.

Mouai, je n'aime pas trop me cacher.
Soupir Hey tu sais que je fait ce que je peut, mais je la prépare doucement à certaine vérité, on ne doit pas trop brusquer un esprit qui n'y est pas habitué.

Mouai mouai mouai ...

Ooo allez arrête de bouder ... Fait moi un sourire s'il te plait ...


L'esprit tourna le dos à la guildienne qui eue un sourire malicieux.

Bon je vois que tu ne veut pas m'aider ... Tant pis moi qui croyais que tu serais content de délivrer un message à Luna pour Cixi de ma part ...

L'esprit fit volte face, l'air un peu plus enjoué.

Il fallait le dire plus tôt ! Je suis sur que c'est très important en plus !

Ysyhteha se retient de rire en voyant le soudain changement de caractère de l'esprit. Elle se retient difficilement mais elle y délivra son message. Merius partit sur le champ. Il se transforma en nuage de bulle pour passer inaperçu et grâce à ses sens trouva Luna sans problème. Il s'immobilisa devant la tente et entra en communion avec Luna via la télépathie.

Luna ? C'est moi Merius ... J'ai un message de la part d'Ysyhteha pour Cixi. C'est : "Si elle est libre ce soir c'est quand elle veut. Ysyhteha se trouve dans une grande tente à l'extérieur de Myorzo et elle à tout préparer pour le lieux qu'elle désirera.

Tendis que l'esprit délivrait son message à Luna, Ysyhteha, elle, repris très vite son devoir de guildienne et de gérante. Elle écrivit plusieurs missive qu'elle envoya par oiseau magique. Un était pour Eloher afin d'avoir des nouvelles, l'autre pour Mantaic, afin de prévenir de son retour. Et un autre d'une couleur très spécial pour Danhgrest, elle était pour Estrello, et elle lui décrivait ce qu'elle savait, ce qui se passait actuellement et qu'elle regrettait de ne pas être avec lui ce soir, mais elle préférai rester pour Cixi qui en avait grand besoin. Nul doute qu'il comprendrais sans problème.

Ensuite elle se plongea dans d'autre courrier, et des lectures assez particulière, elle n'avais pas apprécier que l'on gâche son mariage et plusieurs idée avaient germée dans sa tête depuis. L'une d'elle méritait la lecture entière d'un gros livre de cuir au titre ennuyeux. Mais elle ferais tout son possible pour être enfin marié à Estrello. Coûte que coûte.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Ven 14 Jan 2011 - 11:21

Luna reçut le message de Merius

Merci Merius... elle en aura bien besoin... je lui dirai lorsqu'elle se réveillera

L'esprit de lumière essayait d'apaiser les tensions et la peine de son hôte, chose peu évidente ces derniers jours. D'autant qu'elle-même était inquiète pour Taimu et Aska à Zaphias et il lui tardait de se rendre à la capitale impériale pour le retrouver. La séparation par la barrière de Zopheir avait été particulièrement déchirante, à son souvenir, depuis plusieurs dizaines d'années, jamais ils n'avaient été réellement séparés. Leur lien était tellement fort que même à une très longue distance ils étaient capables de se sentir... peut être pas de se parler, mais au moins de savoir comment ils allaient l'un et l'autre.

Ce fut la faim qui réveilla Cixi alors que l'après-midi était bien entamée... elle se frotta doucement les yeux puis se tourna vers Jhérer qui avait les yeux ouverts vers elle, un léger sourire en coin


On se demande lequel est le plus épuisé de nous deux...

Elle tenait toujours sa main dans les siennes et sourit doucement à son frère

Tu ne dois pas encore parler... Wrath Peebles a été clair, il te faut au moins une journée complète de repos... sauf si tu veux que ta cicatrice au visage soit bien visible?

Il pouffa légèrement de rire puis fixa le plafond, plissant les yeux signifiant son mécontentement

Ces mentaïs... quelle.. quelle force impressionnante... je n'avais encore jamais vu ça! Un Giganto à côté...

Les Gigantos sont peut être forts, mais ce ne sont pas des combattants, ils restent des animaux... si tu allies la force et l'intelligence, cela n'a plus rien à voir...


Il acquiesça d'un "hum" avant de se muer de nouveau dans le silence. Le colosse avait déjà perdu des combats, mais uniquement parce que son adversaire avait fini par utiliser la magie... hors ce Krasus n'en avait même pas eu besoin... jamais il n'avait perdu dans un combat purement physique... et ça, ça le frustrait énormément...

Luna transmit alors le message à Cixi, la krityenne se mit donc à sourire


Qu'y a t'il de drôle? lui demanda Jhérer en haussant juste un sourcil

Rien... juste que... je ne resterai pas avec toi ce soir... je dois voir une amie

Il la regarda avec insistance quelques secondes avant de finalement regarder le plafond à nouveau et fermer les yeux. Elle se leva et embrassa son frère sur le front

On trouvera un moyen de vaincre ces mentaïs... ou au moins de les empêcher de nuire...

Il ne dit pas un mot et elle sortit avant de s'étirer un peu. Avoir une tente en retrait de la ville allait être impossible, Tiar au moins voudrait être dans le coin, mais elles pouvaient simplement rester dans une tente du campement et lancer un sortilège de camouflage sonore pour que les gens à l'extérieur n'entendent pas ce qu'il se passe.

Elle posa sa main sur son coeur afin de s'adresser à Luna

Dis à Merius que nous ferons la soirée dans la tente d'Ysyhtéha si cela lui convient. Mais je ne veux pas que l'on soit trop nombreuses, qu'elle évite d'inviter du monde si cela ne la dérange pas...

Je comprends...


Un nuage de lumière vaporeux sortit du corps de la krityenne pour aller transmettre le message à Merius, puis revint quelques minutes plus tard

C'est fait

Cixi eut un léger sourire et alla sous la tente du réfectoire pour manger un morceau, pas trop car il était déjà tard et qu'elle voulait aussi pouvoir dîner avec Ysy et sa cousine... elle croisait les doigts qu'elle réussirait à rire ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Sam 15 Jan 2011 - 14:05

Quand Merius revient de meilleur humeur avec la réponse de Cixi, Ysyhteha se dépêcha alors de terminé les derniers préparatifs. Soit une tenue correcte et propre et d'aller chercher sa cousine aussi qui devait encore aider.

Elle sortit de la grande tente et se mit alors à chercher Asalyss, elle interrogea quelques guildes et il semblait qu'elle soit encore au niveau de l'hôpital. Ysyhteha se mit alors en marche, mais elle n'eut pas à marcher jusqu'à Myorzo, non, prêt d'un puits construit pour avoir un apport constant en eau, elle trouva sa cousine en grande discutions avec un jeune guildien. Elle s'approcha doucement et capta leurs conversations.


Vous êtes bien insistant ! Puisque je vous dit que je m'appelle Asalyss et que je ne suis pas Ysyhteha la fiancé du Don !!!

-Roh allez on me la fait pas à moi ! Je vous ai vue à la cérémonie, comme tout le monde ! Je sais bien que c'est vous ! Oh allez soyez chic, dite moi si vous êtes en mission secrète pour être déguisée ainsi !!! Je vous JURE que je ne dirai rien à personne !!!

Hihihi Perçy vous êtes un comique ! Je ne suis pas Ysyhteha mais Asalyss !!! Sa COU-SINE vous saisissez ? Je lui ressemble peut être, mais ce n'est pas MOI ! Allez mon brave, laisser moi terminer mon travail vous voulez bien ?

-Ah je vois ca doit être trop secret pour... OH !


Même si Ysyhteha avait trouvé très comique cette situation elle avait préféré faire vite comprendre son erreur à ce Perçy. Cela pour être trop dangereux pour sa cousine qu'une rumeur coure à son sujet comme quoi elle serai son double en mission. Elle avait accrocher comme toujours son fouet autour de sa taille, et elle s'était avancé les bras croisés. A la tête du gamin, car il était vraiment très jeune, elle faillit éclater de rire mais son visage se voulait neutre.

Je suis assez vexée que l'on me confonde avec une autre, mais comme c'est ma cousine je ne vais rien dire.

Ah ! Tu tombes à pique ! Tu peux lui expliquer que je ne suis pas toi ?

Asalyss, je crois qu'il à compris de lui même n'est ce pas ?


Le gamin secoua la tête vivement et cette fois ci Ysy laissa tombé sa coquille pour paraitre moins dure. Elle posa une main sur son épaule et sourit.

Je ne t'ai pas pourtant couper la langue ? Si ? Enfin quoi qu'il en soit, je préfère que tu ne répande pas de fausse rumeur sur ce que tu aurais pu croire tu comprends ?

Le jeune homme à la tête de jeunot, secoua encore la tête et se mit à rougir violemment.

Retourne faire ton travail, et au passage si tu pouvais prévenir le chef de la guilde du marché qu'Asalyss à été retenue pour une plus grande urgence tu serais adorable.

-Tout de suite madame ! Euh ... Mademoiselle, non euh Madame, enfin euh non bref je ...


Rougissant de plus en plus, l'homme fini par partir en courant. C'est vrai qu'officiellement Ysyhteha n'était pas encore marié à Estrello, mais il semblait que pour tous ce ne soit qu'une question de très peu de temps avant qu'ils ne comblent se retard. Enfin Ysyhteha tira sa cousine par le poignet et lui expliqua tout sur le chemin. La cousine étant plutôt enthousiaste à l'idée de s'amuser qu'à travailler finalement se laissa faire et faillit même dépasser Ysyhteha tant elle était pressé.

Elle proposa à Ysyhteha de "faire l'ambiance" et qu'elle avait un jeu parfais pour ça. Comme elles ne seraient que trois, Ysyhteha fronça que légèrement les sourcils. Elle pouvais faire une relative confiance à Asalyss pour ne pas dépasser les bornes. Surtout quand il y avait aussi peu de personne. Elles se dirigèrent donc vers les douches et purent enfiler une tenue un peu plus propre que celles qu'elles avaient.

Ensuite Ysyhteha partit chercher ce qu'elle avait commander pour la soirée, des boissons alcoolisées, dont la préféré de Cixi, et le repas, plus les petits en cas pour le reste de la soirée. Du café et du thé fut aussi prit à la dernière minute. Mais ça, il y en avait toujours. Asalyss, elle, avait préparé la tente, enfin son travail consista juste à poser des draps blanc sur les meubles de fortune et à s'habiller pour l'occasion. Elle resta aussi pendant un bon quart d'heure à préparer sa "surprise" le temps pour Ysy de revenir avec la nourriture.

Tout était prêt et les deux femmes discutaient tranquillement devant la grande tente en attendant Cixi et surement Tiar.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   Dim 16 Jan 2011 - 17:11

Cixi avait fini par rejoindre sa tente. Elle s'allongea quelques secondes sur son lit et fixa le plafonds... c'est alors qu'une voix résonna à l'extérieur

Lady Elmundïr? C'est Pétunia Milloir...

La krityenne haussa un sourcil, se demandant bien ce que lui voulait l'espionne et se redressa doucement

Entrez...

La krityenne entra dans un silence assez impressionnant, trouvant sa cheftaine toujours aussi lasse, elle lui sourit doucement

Je viens pour être votre escorte pour votre soirée avec Dame D'halure

Cixi haussa un sourcil interrogateur

Je peux savoir comment vous êtes au courant de ça? à sa connaissance, elle n'en avait parlé à personne, et l'échange avait eu lieu entre les esprits...

Pétunia eut un sourire amusé et haussa juste les épaules


Les préparatifs n'étaient pas difficiles à repérer, et puis, c'est mon travail. J'ai cru comprendre que vous ne seriez qu'entre femmes. Il serait idiot que Tiar Reihli soit votre garde du corps alors que c'est un homme.

Et puis...
elle soupira doucement, elle n'aimait pas trop montrer ce côté de sa personnalité Je connais la femme qui accompagne Ysyhtéha D'halure. Elle travaille à Nam Combanda et... elle leva de nouveau les yeux au ciel Disons que je suis assez douée pour les jeux d'argent...

Cixi eut un léger sourire et soupira doucement

Je vois... j'en déduis donc que les préparatifs impliquent ce genre de jeux?

Pétunia hocha la tête, et sembla de bonne humeur... voir la cheftaine sourire, même un peu, c'était déjà un bon début, et plus que ces deux dernières semaines. Elle se dirigea vers son armoire et lui sortit un équipement qui s'adaptait plus aux espions qu'aux guerriers. Un pantalon en cuir renforcé aux genoux et aux cuisses, une tunique avec un léger plastron de cuir et mythril, manches longues. Mais le tout était dans les tons noirs et violet, ce qui pouvait tout de même passer pour une tenue à peu près normale, tout en étant une protection en cas d'attaque imprévue. Désormais, il fallait toujours être sur ses gardes. Elle lui sortit enfin un manteau qu'elle porterait au moins pour aller jusqu'à la tente guildienne

Tenez Madame, vous mettrez ceci pour ce soir. Ce manteau évitera que l'on voit votre perte de poids, vous l'enlèverez une fois là bas...

Elle marqua une pause, se préparant à sortir Je pense que même avec votre armure, votre amie a remarqué que vous aviez beaucoup maigri. Inutile de le lui cacher à elle...

Cixi hocha juste la tête et elle se retrouva seule quelques minutes. Elle se leva et s'approcha de sa bassine d'eau pour regarder son reflet, elle passa d'abord sa main sur ses joues creusées, puis descendit au niveau de son cou et de sa poitrine où les os ressortaient, ainsi que sur ses épaules. Elle se déshabilla et commença sa toilette, restant quelques minutes bloquées sur ses bras et ses poignets particulièrement fins et fragiles désormais. Si elle voulait pouvoir affronter cette guerre qui se préparait, elle allait devoir se reprendre, se remettre à l'entraînement, reprendre du poids, en muscle surtout... elle soupira doucement. Demain, elle irait voir Taimu, et après elle se remettrait au boulot sérieusement.

Elle enfila la tenue que Pétunia avait confectionné à son attention et se regarda de nouveau dans le reflet de l'eau... effectivement, habillée ainsi, on ne pouvait pas louper sa perte de poids. Elle espérait qu'Ysyhtéha ne ferait pas son regard triste, comme la fois où Calëtaura était parti la première fois. A cette pensée, elle crispa les yeux et resta immobile quelques secondes. Pourquoi.. pourquoi ne l'avait-elle pas laissé annihiler ses sentiments vis à vis d'elle? Ils ne se seraient jamais mariés, elle serait surement avec Jacek aujourd'hui, Jacek Andùrin, un krityen gentil, généreux, beau... elle serait surement heureuse à l'heure qu'il est et non pas dans cet état déplorable. Une larme coula le long de ses joues, elle se souvint alors des moments qu'elle avait passé avec Jacek... c'était... tellement simple. Il n'y avait pas d'autres mots pour décrire cette relation. Une autre larme vint rejoindre la première... quelle idiote elle avait été. Elle respira un grand coups avant de fixer le vide puis essuyer ses larmes.

Puis elle retourna s'assoir sur le lit et attendit que Pétunia revienne


Madame? Je suis prête

J'arrive...

Elle se leva, mit le manteau sur ses épaules et retourna quelques secondes observer de nouveau son reflet dans l'eau d'un air triste... Jacek Andùrin... elle le remercia intérieurement d'avoir été là pour elle, alors qu'elle avait tout gâché. Puis elle sortit et sourit tristement à l'attention de Pétunia. Celle-ci portait le même genre de tenue qu'elle, mais d'un mélange bleu clair et gris. Elles se dirigèrent donc ensembles vers la tente d'Ysyhtéha

Je pense que cette soirée vous fera du bien...

Oui... en revanche Pétunia, s'il vous plait...

Oui?

Cixi s'arrêta et la regarda en souriant de nouveau tristement, mais tout de même, de façon un peu plus franche

J'aimerais que le temps de cette soirée, nous nous tutoyions vous et moi... je ne veux pas être la chef krityenne, juste... une personne...

La voleuse eut un sourire doux et hocha la tête

Très bien... comme tu veux... le temps de la soirée.

Le sourire de Cixi s'élargit et un peu et elles arrivèrent enfin à la tente d'Ysyhtéha

Ysy? C'est moi... je suis venue avec... une amie. J'espère que ça ne te dérange pas?

La voleuse eut un léger sourire et regarda sa cheftaine d'un regard en coin. Elle se demandait elle-même comment elle réagirait le jour où son mari ou l'un de ses enfants viendrait à mourir au combat. Elle savait, elle était préparée au fait que cela pouvait arriver n'importe quand... mais une fois que ça arrivait, était-on vraiment prêt à cela?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Myorzo : Renfort guildien.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Myorzo : Renfort guildien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Myorzo-