AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Un retour mouvementé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Un retour mouvementé   Ven 17 Déc 2010 - 22:50

Peu après la fin de l'étape 2

Zaphias la capital impérial.
Deux jour s'était écouler depuis le retour de nos héros de la région glacière de Zopheir.
Et comme à chaque mission Taimu y avait laisser des plumes, au sens propres comme au figuré, mais cette fois-ci était probablement pire que les fois précédente.

L'espion était bien arriver en ville, mais pas par ses propres moyens son état était critique il n'avait tenu que grâce à la présence de l'esprit de feu dans son corps, en effet Aska avait veiller à stabiliser les fonctions internes du gamin le plus longtemps possible afin de lui éviter une fin prématurée.
Et donc on avait put le ramener au château pour le soigner.
Tout d'abord les mages avait penser qu'il n'y avait plus rien a faire pour lui à part peut être soulager sa souffrance, mais il avait sembler que le jeune homme s'accrochait désespérément à la vie.

Et contre toutes attentes les soins qu'on lui avait appliqué semblait avoir fait effets, son corps récupérait peu à peu jusqu'à être hors de danger et ce dans un laps de temps assez court, il lui avait fallut une journée pour récupérer des blessures les plus vilaines, la magie des mages et la présence d'Aska pouvait expliquer cela mais ça restait quand même du domaine de l'exploit.

À présent l'espion allait beaucoup mieux, il avait encore mal à certaines partie du corps, mais il avait déjà récupéré du plus gros de ses blessures, merci à Aska pour sa présence bienfaisante ou pas.
Mais malgré sa récupération l'impérial était consigné à son lit par le médecin et pour être sure que le jeune homme ne disparaitrait pas dans la nature, deux gardes avait été placé devant la porte de la chambre dans laquelle on l'avais placé le temps de sa guérison.
En fait le mage à qui sa vie avait été confié était tellement étonné de le voir toujours en vie qu'il préférait faire un check up complet afin d'être sur que tout était normal.

Les visites était bien entendu autorisé et donc la chambre était remplit de bouquet de fleurs, la majeur partie venant de ses servantes et certains autres de fans anonymes, voyant le bon côté des choses Taimu avait donc décidé de rester sagement en repos, pour le moment.
Et donc si il vous prenait l'envie d'entrer dans cette salle vous pourriez alors voir un jeune homme torse nu en train de dormir par dessus la couverture de son lit pour ne pas avoir trop chaud.

Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Ven 17 Déc 2010 - 23:15

C'est de la folie! Tu ne peux pas aller à Zaphias comme ça!

Lâche moi Jhérer!


Un grésillement sonore se fit entendre et le colosse lâcha le bras de sa soeur. Il était dans un état assez pitoyable, une large plaie fraiche partait de sa joue jusqu'à sa nuque provoquée par une liane glacée de Zopheir, d'autres blessures graves étaient dissimulées par son armure, mais il avait clairement morflé au cours de cette mission... c'était probablement un miracle qu'il soit debout d'ailleurs, mais il avait besoin d'une béquille pour le soutenir, afin de ne pas trop ressembler à un infirme, il avait simplement pris une nouvelle hache pour s'appuyer dessus. Mais là, la décharge électrique que lui avait lancé sa soeur le força à s'appuyer plus sur son arme et il avait baissé la tête tout en serrant les dents pour contenir la douleur

Je t'en prie... n'y vas pas... notre peuple a besoin de toi...

Elle se retourna avec un air surpris... Jhérer avait-il eu un ton suppliant?

Mon peuple n'a ps besoin de moi dans l'immédiat! La ville se reconstruit bien, et il y a des gardes partout! Aussi bien des nôtres que de l'Empire! Kitsune a fait envoyer des impériaux pour t'assister afin de réguler un aer krene, la suite des évènements a été dramatique et vous avez tous été gravement blessés! Je dois aller les voir! Aussi bien Schwann que Taimu!

Humph...


Il se doutait qu'elle n'irait pas voir Schwann... elle connaissait trop bien le caractère du Capitaine pour savoir qu'il ne voudrait pas qu'elle le voie blessé... elle allait voir "l'autre"...

Fais-toi au moins accompagner par un garde...

Elle hocha la tête et le colosse appela Tiar qui arriva rapidement. Il était de plus en plus souvent assigné pour être son garde du corps, encore plus depuis la mort de Calëtaura. Ils n'étaient pas très loin de Zaphias et partirent donc à pieds. La krityenne portait son armure d'entrainement, plus légère mais solide... elle ne pouvait pas mettre une tenue normale, elle avait trop maigri et ça risquait de poser problème, on lui poserait des questions.

Elle entra dans la capitale en saluant les gardes qui la laissèrent passer sans problème. Lorsqu'elle arriva au château, le garde à l'entrée à la salua


Lady Elmundïr? Quelle est donc la raison de votre visite?

Cixi hocha la tête

Visite de courtoisie. Je viens voir l'espion impérial Taimu Shido.

Il lui indiqua alors la direction de la chambre où se reposait le jeune homme. Elle suivit d'un pas rapide les longs couloirs du château jusqu'à arriver à la fameuse pièce gardée par deux hommes, chose qui arracha un sourire à la krityenne... Luna s'agitait en elle, Aska semblait épuisé lui aussi d'avoir ainsi maintenu Taimu en vie. Les deux soldats hochèrent la tête en la voyant alors qu'elle affichait un regard froid et sérieux.

Tiar... vous restez ici...

Mais Madame! Le... le Seigneur Elmundïr a dit que...

J'ai dit, vous restez ici! Il ne va rien me faire!


Le petit colosse semblait perdu, il devait obéir aux ordres de Jhérer...

C'est un ordre Tiar... mes ordres passent avant ceux de mon frère!

Il se redressa alors et hocha la tête avant de se tourner pour se mettre dos à la porte, entre les deux autres gardes... Cixi referma la porte derrière elle et le regarda... Luna quitta alors le corps de son hôte pour rejoindre Aska dans celui de Taimu... elle ne pouvait pas l'aider à se régénérer, mais elle pouvait au moins soulager l'esprit de feu. Cixi mit une main sur sa bouche sous le choc, il avait l'air d'avoir été gravement blessé... elle s'approcha de lui avec un air inquiet, une belle cicatrice apparaissait à son flanc, probablement là où le pic de glace l'avait traversé d'après Jhérer... et sa peau semblait avoir été légèrement brûlée par la glace qui l'avait recouvert par la suite. Elle s'avança doucement, il dormait, paisiblement apparemment, elle ne voulait pas le réveiller. Mais elle ne voulait pas non plus que Luna abandonne Aska aussi vite, alors elle prit doucement une chaise et s'installa juste à côté de lui.

Elle resta ainsi quelques secondes, le regardant avec inquiétude... il avait vraiment la fâcheuse manie de se mettre dans de graves situations. Elle finit par se lever et retira délicatement une mèche de cheveux qui pendait sur son front pour y déposer un baiser, comme la dernière fois qu'ils s'étaient retrouvés dans une telle situation, après son combat contre Calëtaura... puis elle se redressa, le regardant encore avant de finalement s'assoir à nouveau et poser sa main sur le lit... espérant qu'il se réveillerait, mais ne voulant pas prendre le risque de le faire elle-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Sam 18 Déc 2010 - 10:07

Si le visage de l'impérial convalescent semblait paisible, il fallait savoir que c'était tout un débat qui se déroulait à l'intérieur de celui-ci.
En effet l'esprit de feu et le jeune homme était en pleine crise, l'un décrétant qu'il n'avait pas besoin de l'autre pour survivre et l'autre que sans lui le jeun homme serai mort et enterré depuis fort longtemps.

Fort heureusement que Luna fit son apparition car dès son arrivé dans l'esprit et le corps du jeune homme la dispute cessa et chacun faisaient comme si rien ne s'était passé.
Enfin, Aska avait put retrouver Luna alors l'espion décida de les laisser un peu seul à seul.
Il revenait peu à peu à lui quand il sentit une présence très proche de lui, en temps normal il aurai réagit au quart de tour mais son corps ne voulait pas répondre au ordre de son cerveau et donc il sentit qu'on lui relevait légèrement les cheveux pour finalement l'embrasser sur le front.
...Si c'est encore une fan je me fais passer pour mort...

Et c'est avec toute la force de sa volonté qu'il ouvrit doucement un œil, et au lieu de se retrouver face à la gamine qui venait l'embêter habituellement il ne vit qu'une chevelure de feu, il se maudit alors de sa stupidité, si Luna était là c'est que Cixi ne devait pas être loin.
Une espèce de grimace qui aurait du être un sourire s'étira légèrement sur sa bouche alors que sa main alla chercher celle que la krytienne avait posé près de lui,


Et bien, si on m'avait dis que je verrai un ange quand je me réveillerais je l'aurai fais plus tôt...

Pendant ce temps dans le corps de l'espion, tout était devenu très calme.
Aska s'étant énormément donné, son état de fatigue ne le rendait pas vraiment beau à voir et pas vraiment bavard.
Cependant le fait de revoir Luna lui avait octroyer une sorte de second souffle, et donc il avait repris un minimum de contenance.
Désolé de pas être revenu une fois la mission du gamin terminé, mais je pouvais pas le laisser dans cet état.

Même sa voix mentale semblait plus faible que d'habitude, mais il semblait que la joie que chacun ressentaient et qu'il se partageaient les requinquaient quelques peu.
Et pendant que les esprits reprenaient contacte l'espion lui serra un peu plus sa prise sa la main de la chef krytienne avant de se redresser pour se caler contre le devant du lit, comme cela il 'était assit et non allonger.


- Comment as tu sut pour mon état ?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Sam 18 Déc 2010 - 10:38

Cixi ne sursauta pas lorsque Taimu lui prit la main, son geste s'était fait lentement et elle l'observait avec tant d'insistance que son geste n'était pas passé inaperçu. Avec ce qu'il venait de vivre, elle n'allait pas jouer les "chefs qu'il ne fallait pas toucher" et elle se doutait que Jhérer y aurait vu le pire des affronts... ais après tout, elle l'avait elle-même embrassé sur le front un peu plus tôt alors au point où elle en était...

Elle le laissa se redresser un peu et avança doucement sa chaise pour ne pas qu'il tire sur son bras en voulant garder sa main dans la sienne


Jhérer... en rentrant à Myorzo, il a vu les mages impériaux vous rapatrier Schwann et toi dans la ville... et puis j'ai du envoyer un rapport à l'Empereur qui a fait de même et c'est comme ça que j'ai su que vous étiez là... je ne suis pas allée voir le Capitaine Oltorain, je pense qu'il est le genre d'homme à ne pas vouloir de visite, quoi que toi, tu en as peut être reçu un peu trop non?

Elle regarda autour d'elle tous les bouquets de fleurs, certains commençaient légèrement à faner, ils avaient du être envoyés dès l'arrivée de l'espion et les guérisseurs ne devaient pas se soucier de changer l'eau... elle se tourna de nouveau vers l'impérial, un léger regard triste sur le visage alors que sa main se contractait doucement sous la sienne

Je suis désolée... ce ne devait être qu'une simple mission pour calmer un aer krene... je n'aurais jamais cru que cela se terminerait comme ça, vous avez tous été gravement blessés, même Jhérer est dans un triste état...

Elle posa son autre main sur sa gorge, sa voix avait légèrement vibré sur ses dernières paroles, elle respira un grand coups, heureusement elle savait garder son sang froid, mais elle se disait que peut être il avait besoin d'être seul

Enfin bon... je suis rassurée de voir que tu t'en es sorti... je... elle laissa sa main sur sa gorge alors qu'elle avalait avec difficulté sa salive. Pour elle, il y avait déjà eu trop de morts et elle savait qu'Aska aurait été profondément malheureux de perdre son hôte, et retrouver l'esprit de feu en elle dans un état de dépression n'aurait probablement pas été mieux pour elle...

Elle regarda de nouveau autour d'elle avant de porter ses yeux sur lui en souriant doucement


Je vois que tu as eu souvent de la visite... toujours aussi populaire à ce que je vois... je devrais peut être te laisser? Je ne voudrais pas décevoir tes fans qui verraient qu'il y a déjà une femme dans ta chambre? lui dit-elle avec un sourire amusé tout en posant son autre main par dessus la sienne...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Sam 18 Déc 2010 - 21:12

Serrant un peu plus fort la main qu'il tenait, le jeune homme de contenta d'un simple regard en guise de réponse.
On pouvait clairement voir dans ses yeux qu'il n'avait pas l'intention de la laisser s'en aller, après tous elle était venue jusqu'ici malgré ses obligations aussi il n'allait pas la laisser partir aussi facilement, d'autant qu'il n'y avait aucune garantie de la revoir par la suite.

Aussi il fini par fermer les yeux tout en souriant, après tout la remarque de la krytienne quand au nombre de visite qu'il avait reçut n'était pas complètement faux.
Bien qu'une bonne partie de celles-ci c'étaient dérouler quand il était inconscient, mais maintenant qu'il était réveillé et qu'il se sentait un peu mieux cette chambre lui donnait presque l'impression d'être décédé au vu du nombre de présents qui s'y trouvait.

Aussi quand il tourna à nouveau le visage en direction de Cixi c'était avec un nouvel éclat dans le regard.
Il respira un grand coups puis se redressa légèrement tous en posant sa main libre sur le bord du lit, puis en utilisant la force de ses bras il se souleva afin de sortir du lit et se mettre sur ses jambes.
Le déplacement ne lui avait pas fait du bien, mais Taimu avait fait en sorte de ne pas utiliser les muscles qui le faisaient le plus souffrir.

Mais à présent qu'il était debout cela était une autre affaire, il serra un peu plus la main de la krytienne et s'appuya sur elle afin de rester debout, en tentant de se faire le plus léger possible afin de ne pas être un fardeau trop lourd.
Il resta un moment ainsi avant de reculer d'un pas afin de tenir complètement sur ses jambes, au moins comme ça il pouvait la voir clairement car contrairement à ce qu'il aurai put croire un peu plus tôt, cixi avait beaucoup changé en peu de temps.

Son teint avait nettement pâlit, ses bras était un peu moins épais et son visage portait vachement bien les marques du temps bien qu'elle soit krytienne.
Mais l'espion décida de garder cela pour lui, lui balancer l'évidence au visage n'était pas utile et risquait de faire plus de mal que de bien, il se contenta donc de sourire comme il le pouvait malgré la douleur qui le traversait.


Et bien tant pis, mais tu sais quoi on va aller fêter mon rétablissement, qu'en dis tu?
L'impérial termina sa phrase avec un clin d'œil, pour rassurer Cixi de son état, à vrai dire il ne savait pas si il pourrait marcher longtemps mais l'ambiance ne pourrait pas être gay si l'on restait dans une chambre à l'ambiance un peu mortuaire.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Dim 19 Déc 2010 - 10:24

Cixi ne bougea pas lorsque Taimu essaya de se relever, elle ne voulait pas perturber son équilibre. Lorsqu'il fut enfin sur ses jambes, elle se leva aussi pour se retrouver à ses côtés et ainsi le soutenir en cas de problème, elle voulait lui demander s'il était sur de ce qu'il faisait, mais elle comprenait qu'ainsi enfermé dans cette chambre pendant deux jours devait l'étouffer

Oui... allons marcher un peu, _a te fera du bien de prendre l'air... mais par sécurité, au moins devant les gardes, appuie toi sur moi...

Elle passa sa main à la taille de l'espion et il appuya son bras sur son épaule, puis ils se dirigèrent lentement vers la porte. Elle frappa à la porte de sa main libre, Tiar ouvrit

Nous allons sortir un peu, l'espion Shido a besoin de se dégourdir les muscles un peu et l'air frais ne peut que lui faire du bien...

Tiar semblait paniqué et ne savait pas trop quoi faire, de même les gardes avaient reçu des ordres de la part du guérisseur, mais s'opposer à la chef krityenne serait probablement bien plus grave! Alors finalement ils ne dirent rien et les laissèrent passer. Tiar en revanche commença à les suivre, mais de loin. Dans la mesure où il y avait eu des attaques à Zaphias deux semaines plus tôt, il préférait quand même être dans le coin au cas où.

Elle se dirigea dans un premier temps vers le seul endroit "extérieur mais à l'intérieur du château" qu'elle connaissait, à savoir la grande cour. Elle ne savait pas si Taimu voulait aller ailleurs, aussi elle s'arrêta tout de même tout en le lâchant un peu puisqu'il voulait probablement marcher seul, mais elle restait près de lui pour le rattraper au cas où ses muscles lâchent


Hum... où veux-tu aller? Si tu veux éviter les guérisseurs, il vaudrait mieux sortir du château, mais ce n'est.. peut être pas très prudent?

Au pire des cas, s'il ne pouvait vraiment plus marcher, Tiar le ramènerait au château... mais tout de même, elle ne voulait pas qu'il en fasse trop... elle lui souriait doucement et franchement, elle était soulagée de voir que son caractère le poussait encore à aller au-delà de ses limites, mais elle était inquiète tout de même à l'idée qu'il se surmène et s'épuise... son regard semblait ainsi partagé entre l'admiration et l'inquiétude... drôle de mélange...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Mar 4 Jan 2011 - 9:14

Il était vrai que sans l'aide de la guerrière, le jeune impérial ne serai pas aller très loin.
Car si son état s'était nettement améliorer ces derniers temps, son jeu d'acteur était pour beaucoup sur le fait qu'il paraissait en si bonne forme malgré son état.
Aussi lorsqu'ils sortirent il laissa la chef krytienne parler, comme quoi avoir des relation peut vous faire sortir de n'importe où.
L'espion se concentra donc afin de mettre un pied devant l'autre, sans vraiment faire attention à la direction prise par la krytienne, tous ce qui comptait était la distance qu'il mettait entre cette chambre et lui.

Mais la lumière du jour traversa alors les longue et épaisse mèches de cheveux qui tombaient devant son visages, le rendait peu visible pour la krytienne, au moins cela lui évitait de voir le rictus qui tordait la bouche de l'espion durant leur marche.
Ils venaient d'arriver dans les jardins du château, sentant que la guerrier relâchait son support, l'espion recula d'un pas et se stabilisa sur ses pieds alors que Cixi lui parlait.


- J'irais n'importe où pour ne plus voir leurs tronches, que se soit les guérisseurs ou des inconnues. Suite à ces mots, il inspira à fond avant de se mettre à marcher et en serrant les dents.
En temps normal l'espion passait par les mur d'enceinte du château afin d'entrer ou de sortir de celui-ci, mais cette fois-ci il en était rendu à marcher le long de la muraille afin d'en atteindre l'entré.
Et c'est donc suivit de très très près par Cixi et de loin par Tiar que l'espion entreprit d'atteindre la sortie.


Citation :
Pendant ce temps, quelque part dans le Manoir Shido...

Tout était prêt, le panier contenant un peu de nourriture et deux tulipes jaune provenant du jardin de la propriété Shido et Miko s'était faite belle, pour une fois.
Aujourd'hui c'était son tours d'aller rendre visite à Taimu au château et elle comptait bien faire en sorte de le faire plaisir, d'autant que « l'invitée » de l'espion ne semblait pas avoir pris la peine d'aller le voir depuis le début de sa convalescence.

Elle venait de terminé de remplir son espèce de panier de pique-nique quand les autres servante débarquèrent dans la cuisine pour commencer la confection du déjeuné, découvrant ainsi Miko en habit civils et légèrement maquillées.
Sur le coup la plupart des cuisinière n'y avait pas prêté attention, sauf une qui sauta alors au cou de Miko sans lui laisser le temps de s'expliquer.


- Alors alors, tu va lui faire ta déclaration, hein hein ?

- Yoko, lâche moi et non je vais juste voir si il va mieux, c'est tous, tu sais bien qu'il est revenu en très mauvais état de sa dernière mission.

Et comme guidé par le destin, ces dernières paroles semblèrent s'échapper de la cuisine et courir à travers tous le reste du manoir et Sol qui sortait tous juste de la salle d'entrainement du manoir, en y ayant laisse un petit cadeau pour Taimu, saisit ces paroles dans l'air.
Son visage passa alors du sourire de celui qui à accomplit son travail à un faciès reflétant à la fois surprise et colère et sans prendre son reste il déboula à travers le manoir en prenant la direction du château afin de vérifier si les dires étaient vrai ou si ce n'était que du vent.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Mar 4 Jan 2011 - 10:23

Cixi laissait Taimu agir à sa guise, mais restait tout de même sur ses gardes pour le rattraper au cas où il en ferait trop.

Alors qu'ils commençaient à se diriger vers la sortie du château, elle dut le rattraper par le bras pour passer les gardes suivants


Laisse moi faire... lui murmura t'elle doucement. Alors qu'ils s'approchaient des gardes qui regardaient l'étrange couple avec appréhension, elle parla d'une voix calme et claire

Pardonnez nous, messieurs. L'espion Taimu Shido a besoin de marcher un peu, par ce grand soleil, nous aimerions marcher dans les allées du quartier commercial de Zaphias. Un guérisseur de mon clan a pris une chambre à l'auberge et nous y rejoindra pour le cas où Mr Shido aurait besoin de soin.

Elle ne mentait pas vraiment, Wrath Peebles se trouvait effectivement à Zaphias pour s'assurer que Schwann Oltorain et Taimu ne faisaient pas de bêtises et se faisaient correctement soigner, sauf qu'ils n'iraient pas se balader dans le quartier commercial, elle préférait qu'ils restent dans le quartier noble qui était tout de même un peu plus calme et offrait de plus grands parcs où se poser.

Les gardes se regardèrent quelques secondes, n'osant visiblement pas refuser quelque chose à la chef krityenne et finalement, ils les laissèrent passer. Tiar restaient toujours dans le coin, même s'il se laissait un peu distraire en regardant la ville impériale qu'il ne connaissait que trop peu. Cixi et Taimu étaient désormais au niveau d'un parc, toujours près du château cependant... même si le souhait de l'espion était de s'éloigner le plus possible des guérisseurs et de ses fans, elle ne pouvait se permettre de l'emmener trop loin et qu'il se retrouve sans soin si son état venait à empirer. Ils s'installèrent donc sur un banc, légèrement caché de la route par les buissons bordant le parc, mais on pouvait tout de même les voir si on prêtait attention en se rendant au château. Elle regarda Taimu avec appréhension, même s'il faisait tout pour cacher son mal, elle savait qu'il devait souffrir, rien qu'en sachant l'état dans lequel était revenu Jhérer...


Comment te sens tu à présent?

Ses yeux violet paraissaient tristes, non parce qu'elle était veuve depuis peu, mais parce qu'elle avait l'impression qu'elle portait malheur, et que tous les gens auxquels elle tenait allaient finir par disparaître... elle n'avait aucune nouvelle d'Ysyhtéha depuis le mariage, Calëtaura était désormais disparu, et maintenant, Jhérer, Taimu et Shwann avaient failli y passer alors qu'elle les avait envoyés elle-même dans une mission qui devait être des plus banales... était-elle maudite?

Elle soupira doucement et leva les yeux pour observer le parc... c'était agréable de trouver encore de tels endroits. A Myorzo, il n'y en avait pas, il était trop dur de faire pousser de la végétation sur la plate forme, mais mine de rien, elle trouvait que ce serait bien qu'elle ait un semblant de jardin, même avec des plantes en pot. Elle se tourna de nouveau vers Taimu et posa simplement sa main au niveau du dos de l'espion dans un geste attentionné... sentant la chaleur de son élément à ce contact qui la rassurait... visiblement, elle aimait bien le feu...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Jeu 6 Jan 2011 - 13:32

Décidément avoir Cixi comme amie était vraiment une bénédiction, toutes les porte fermé semblait voler en éclat devant elle et là où l'espion aurait du utiliser des subterfuges pour s'échapper, il lui suffisait de prendre la porte d'entré.
Mais l'espion avait presque l'impression d'utilisé la gentillesse de l'Ancien pour son compte et d'un point de vue extérieur cela devait être exactement le cas.

À présent qu'il avait quitté le château, Taimu se sentait presque revivre, bien qu'il avait toujours aussi mal mais avec le soutien de Luna et d'Aska il parvenait à tenir bon, Il laissa donc la chef krytienne le guider.
Bien que l'espion avait espérer pouvoir rejoindre sa maison, il ne voulait pas forcement que Cixi l'y accompagne, déjà pour ne pas qu'elle tombe sur Eva et aussi car Sol s'y trouverai surement et il valait mieux pour Taimu que son maitre ne le voit pas en compagnie d'une femme.

Finalement Cixi s'arrêta et le déposa sur un banc avant de s'installer à côté de lui, elle lui demande alors si il se sentait mieux, mais il préféra ne pas répondre, ne sachant pas si il saurait mesurer sa voix il préféra lui sourire et de lui faire un clin d'œil complice avant de soupirer profondément tout en se calant contre le dossier du banc.


Citation :
Quelque part dans le quartier noble

Le guerrier avançait à pas assez rapide, il était inquiet et en colère en même temps et ce genre de mélange peu être super explosif, bien que dans son cas il fallait surtout craindre les entrainement à venir.
Car Sol avait promis au Vieil Hadlar de prendre soin de son petit fils et donc dans le cas de celui-ci, faire en sorte qu'il soit assez fort pour survivre à tous type de combat.

Jusqu'à présent cet objectif as toujours été atteint, mais c'est la première fois que le jeune homme revenait blessé au point qu'il soit soigné au château, soudainement le maitre d'arme sentit l'énergie du gamin, mais celle-ci ne provenait pas du château mais du parc qu'il venait de dépasser.
Il fit donc demi-tour et tomba vit alors Taimu, mais le gamin n'était pas seul, il était accompagné d'une krytienne, tous deux étaient assis sur le même banc et semblait discuter.

Là c'en fut de trop, que Taimu se blesse au combat cela passait encore, mais qu'il se montre en compagnie d'une femme alors que dans le testament d'Hadlard des ordres très strictes avait été énnoncé.
Bien sur Taimu ignorait cela, il ignorait aussi que son grand-père était parti en pèlerinage afin de se préparer à la mort, mais dans la tête du maitre d'arme ce genre de réflexion ne pouvaient avoir lieu.

Il entra alors dans le Parc d'un pas très ferme et dès qu'il eut franchit l'entré, le jeune homme qui se trouvait près de la krytienne se redressa d'un bond avant de se mettre à marcher en boitant dans la direction opposé au maitre d'arme.
À vrai dire Taimu n'avait pas vu Sol, mais il reconnaitrait cette envie de tué entre mille aussi il n'avait même pas pris le temps de dire quoi que se soit à Cixi qu'il s'était mis à s'enfuir comme il le pouvait.

Mais déjà derrière lui, Sol avait dépassé les deux krytiens et marchait en direction de l'espion qui malgré sa folle course allait beaucoup moins vite que le guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Jeu 6 Jan 2011 - 13:52

Cixi jeta un coups d'oeil pour voir Tiar qui s'était assis dans l'herbe un peu plus loin, gardant toujours un oeil au cas où sur l'Ancien... il ne savait pas trop ce qui devait être le pire, la colère de Jhérer ou de Cixi? Il n'avait jamais vu la cheftaine en colère d'un autre côté... mais on raconte que la dernière fois que c'était arrivé, le Général Elmundïr en avait fait les frais et s'était retrouvé gravement blessé à la jambe et brûlé par ses attaques électriques.

Il se mit un brin d'herbe entre les dents et admirait les alentours, alors que Cixi se tournait de nouveau vers Taimu qui s'était levé d'un bond, comme s'il avait été piqué par une abeille ou autre et commençait à partir... sans trop comprendre ce qu'il se passait, elle se leva pour voir alors un homme passer rapidement à côté d'elle, et se diriger vers Taimu


Hey!

Elle se mit donc à courir vers l'inconnu, Tiar remarqua que quelque chose se passait et se leva d'un bond pour les rattraper également. Lorsque Cixi arriva au niveau de Sol, il avait attrapé le bras de Taimu

Excusez moi, je peux savoir qui vous êtes?

Elle attrapa le bras du guerrier pour se mettre plus ou moins entre Taimu et lui... elle le lâcha rapidement... sentant l'élément des ténèbres en lui.. Tiar arriva à son tour

Un problème Da... Lady Elmundïr?

Ses yeux passèrent alors de Taimu, à Sol puis à elle, ne sachant pas trop ce qu'il se passait... Cixi fronça les sourcils et regarda également à tour de rôle Taimu puis Sol

Je l'ignore... puis elle s'approcha de Taimu Vous ne devriez pas marcher ainsi! Vos blessures vont s'ouvrir à nouveau!

Devant l'inconnu, elle avait préféré vouvoyer l'espion... au cas où... ses yeux semblaient partagés entre l'énervement et l'inquiétude, ce qui laissait un étrange contraste sur son visage...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Jeu 6 Jan 2011 - 17:05

La panique avait envahi l'espion alors que son maitre lui avait enfin attrapé le bras.
Le jeune homme imaginait déjà la suite, il savait exactement les paroles que Sol allait prononcé ce sont les même depuis toujours, mais cette fois-ci rien vint.
Sol était resté muet alors que Cixi et Tiar les avaient déjà rejoint, Taimu vit alors la chance de se débarrasser de son poursuivant à court terme, il ignora alors ses blessures et tourna du côté dont Sol lui avait saisit le bras et posa sa main libre contre le torse du guerrier tout en relâchant un Ranging Blast, Mais au lieu de l'explosion habituel ce fut un jet de flamme qui enveloppa entièrement le guerrier, mais quand l'attaque s'arrêta le guerrier n'avait pas bouger alors que le jeune homme s'effondra sur place.


- Je n'ai jamais connu plus indiscipliné que toi comme élève... Déclara alors le guerrier au cheveux rouge tout en mettant Taimu sur ses épaules, il regarda alors les deux krytiens puis soupira.
- Vous pouvez venir si vous le souhaitez.

Et sur ces mots le guerrier se mit à avancer et au lieu de la ramener au château il se dirigeais vers le manoir Shido,
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Jeu 6 Jan 2011 - 17:25

Cixi et Tiar avaient reculé lorsque Taimu avait tenté d'attaquer le grand gaillard... mais la krityenne fut surprise de voir que son ranging blast n'avait pratiquement eu aucun effet sur lui. Cet homme devait être nettement plus fort qu'il n'y paraissait. Tiar lui-même semblait perplexe

Je n'ai guère le choix. Luna est actuellement dans le corps de votre... élève... je dois donc rester à proximité...

Ne souhaitant pas préciser qui était Luna afin de voir s'il la connaissait (après tout, elle avait, elle aussi sa petite réputation en temps qu'esprit), elle fit signe à Tiar de les suivre. Ils se dirigèrent donc vers le Manoir Shido, elle reconnut la résidence pour s'y être rendue une fois.

Alors qu'elle se tenait devant les imposantes grilles, elle s'arrêta et fronça les sourcils


Est-il prudent que vous le rameniez ainsi au manoir alors qu'il n'est pas encore totalement remis?

Elle n'osait pas vraiment entrer dans le manoir sans y être réellement invité... Taimu inconscient sur l'épaule de Sol, elle ignorait s'il accepterait sa présence chez lui. Elle eut alors un regard triste puis se redressa fièrement, plongeant ses prunelles mauves dans le regard du guerrier

Je crains de ne devoir vous laisser. Je ne peux m'introduire chez quelqu'un sans y avoir été invitée par le Maître des Lieux... elle eut alors un regard pour Taimu et le voile triste passa de nouveau sur ses yeux avant qu'elle ne se retourne pour fixer Tiar

rentrons...

Oui Madame...


Elle se retourna alors pour jeter un dernier regard à l'espion... espérant que la prochaine fois qu'elle le verrait, il serait totalement remis...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Sam 8 Jan 2011 - 21:35

Citation :
Personnage Non Joueur Eva Galan.
La jeune femme était actuellement en train de marcher dans les rues de la capitale, remontant la grande allée menant au manoir Shido, un sac en papier visiblement plein entre les mains. Elle était à peine plus vêtue que d'habitude ; dès que le maître de maison n'était pas là, elle en profitait toujours pour se laisser aller, et donc ce qui pour elle était une tenue normale et décontracté pouvait passer pour malsain et comme de l'attentat à la pudeur pour autrui. Mais la réputation de la demoiselle commençait à faire le tour de la capitale, et les gens étaient de moins en moins surpris de la voir ainsi.

Eva arrivait donc devant le grand portail de la maison Shido, cela en freudonnant un air un peu triste mais néanmoins agréable. Depuis qu'elle vivait chez l'espion, elle avait pût apprendre plus en détail ce qu'était la musique, et donc commençait vraiment à s'y intéresser, à tel point qu'elle c'était mise dans la tête d'apprendre à jouer d'un instrument. Quand à savoir lequel… elle n'arrivait toujours pas à se décider, mais c'était encore une des choses qu'elle préférait cacher à Taimu, ne serait-ce que pour le surprendre un peu en désirant s'intégrer un peu plus à la vie dite « normale ». Mais pour le moment elle se concentrait sur ses pas, ne faisant pas le moindre bruit, même en ouvrant le portaille, et c'est lorsqu'elle releva la tête qu'elle croisa deux inconnus devant la maison… L'un d'eux était un jeune homme au physique athlétique, assez grand, et dégageant un charme certain dans son regard. La jeune nymphe ne savait pas si il l'avait pour l'instant remarqué, mais celui-ci était plus à vue d'oeil un garde du corps qu'autre chose, ce genre d'homme faisait rarement parti de la classe diplomatique.
Mais c'était la seconde personne qui était la plus intéressante. Il s'agissait d'une jeune femme aux courbes qualifiables de parfaites. Elle possédait des cheveux de feu et c'était sans doute là le détail qui attira le plus le regard de la soeur du capitaine, sauf lorsqu'elle croisa son regard violacé. Elle devait admettre être surprise car elle savait qu'elle était une des rares personnes à avoir des caractéristiques peu communes comme ses yeux et ses cheveux ▬pour ne pas parler de ses atouts corporels et naturels▬ voir une personne qui possédait aussi ce genre de caractéristiques était… presque choquant.
Mais visiblement, ces deux personnes étaient Krytiens, ce qui attisa encore plus la curiosité de la succube qui s'avança cette fois-ci en se faisant moins discrète, cela pour ne pas les surprendre et qu'ils détectent sa présence.

- Euh… Excusez-moi, je peux vous aider peut-être ? Elle essayait de faire bonne figure. Elle savait que son apparât pourrait rendre les personnes plus réticentes à vouloir converser avec elle, aussi elle libéra une de ses mains pour refermer le capuchon rouge qu'elle avait sur le dos, cachant ainsi son corps presque entièrement dévêtue. Si vous venez voir Taimu, il est actuellement absent, mais je pense qu'il ne verrait aucun inconvéniant à ce que vous entriez pour parler de cela plutôt que vous ne restiez sur le pas de la porte.
En même temps qu'elle disait cela, elle essayait d'afficher son plus beau sourire, paraissant ainsi radieuse et enjouée. Mais dans le fond, elle mourait d'inquiétude de savoir l'espion si mal en point. Elle aurait très bien pût lui rendre visite, mais elle savait que c'était sans doute la dernière chose qu'il aurait souhaité, préférant simplement que l'on attende sa guérison plutôt que de le voir en piètre état. Les hommes devaient être généralement comme ça, souhaitant que l'on ne s'inquiéte pas pour eux et que l'on ne les voit pas dans de tristes états uniquement pour que leur image d'homme fort ne soit pas ternie… Enfin, ce n'était qu'une hypothèse qu'elle avait petit à petit fondée sur ce qu'elle voyait au quotidien.

Elle passa donc à côté du grand Krytien, toujours en tenant son sac à bout de bras, celui-ci menacant visiblement de craquer à tout instant tellement il paraissait rempli, puis elle ouvrit donc la porte en laissant assez d'espace au moins pour les inviter à rentrer dans le hall.

- Puis, il serait impoli de refuser, surtout que j'ai parfois l'impression d'avoir plus de pouvoir que lui dans cette maison. Elle avait déclarée cela avec amusement, toujours en affichant un sourire sincère à l'égard des deux visiteurs. Elle ne savait pas si ils accepteraient de rentrer, mais à attendre ainsi le sac qu'Eva portait d'un seul bras commençait vraiment à menacer de se déchirer… chose qu'elle n'avait pas encore remarquée. En même temps, c'était bien la première fois qu'elle allait faire les courses…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Sam 8 Jan 2011 - 22:10

Cixi regarda la jeune femme et lui sourit simplement. Sa tenue ne la choquait pas plus que ça, les krityennes étaient généralement du genre à porter ce genre de tenue. Elle-même en temps normal, lorsqu'elle ne portait pas son armure, portait une tunique assez légère. Lorsqu'elle mentionna Taimu, elle hocha la tête simplement

Je sais pour le Seigneur Shido... elle voulut tendre la main pour la saluer, mais la jeune femme avait les mains prises par son sac sur le point de céder. Alors qu'elle les invitait à entrer, insinuant qu'elle avait presqu'autant de pouvoir que Taimu dans la maison, elle jeta un regard à Tiar quelques secondes, puis finalement hocha la tête

Très bien.. nous vous suivons. Mais je dois vous prévenir qu'un homme est venu chercher Taimu. Il se trouve actuellement au manoir...

Tiar se précipita alors pour attraper le sac en papier sur le point de céder pour bien le prendre par le dessous

Permettez Mademoiselle? une fois qu'il tint bien le sac dans ses bras, il afficha son plus beau sourire et pencha la tête sur le côté

Tiar Reilhi! Garde du corps de Da... Lady Elmundïr ici présente! dit-il fièrement... Cixi hocha alors la tête et s'avança cette fois-ci en tendant la main à la jeune nymphe...

Enchantée... et vous êtes? elle lui sourit simplement. Elle était un peu déçue que Taimu ne lui ait jamais dit qu'il avait une fiancée. D'un autre côté, ils n'avaient pas vraiment eu l'occasion de parler avec tous les évènements récents... enfin, elle supposait qu'elle était sa fiancée, sinon pourquoi aurait-elle autant de pouvoir que lui "si ce n'est plus" d'après ses dires...

Elle se décida donc à suivre la jeune femme, Tiar tenant toujours les courses et souriant bêtement, visiblement sous le charme de la nymphe... Cixi se demandait d'ailleurs s'il pouvait exister un homme capable de lui résister, elle était vraiment très belle... elle espérait que Taimu ne lui en voudrait pas de l'avoir suivie
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Dim 9 Jan 2011 - 21:07

Citation :
Personnage Non Joueur Eva Galan.
Lorsque le grand Krytien s'approcha d'elle pour prendre son sac, Eva fût à la fois surprise et enjouée de voir que ce jeune homme savait se montrer serviable à l'égard de la gente féminine, aussi elle ne se priva pas de lui rendre son sourire le plus chaleureusement possible. Mais étrangement, ce geste amical semblait cacher une légère pointe de tristesse, un peu comme celui de son frère impérial, du moins pour le peu qu'il lui arrivait de sourire.
- Merci beaucoup jeune homme. Le remercia t-elle d'une voix douce et calme, presque irréelle. Bien entendu, elle faisait un effort de présentation depuis qu'elle habitait chez l'espion, car avant cela elle ce serait sans doute contentée d'escroquer un tel homme, en particulier si celui-ci tombait sous son charme sans qu'elle n'est rien à faire. Mais elle devait apprendre à se montrer civilisée, chose qu'elle trouvait bien souvent ennuyeux… mais nécessaire. Elle ne pouvait plus se permettre de battre la campagne et de profiter des autres pour survivre.

Toutefois, certaines choses échappaient encore à la succube. La Krytienne avait désignée Taimu par le terme « seigneur », mais celui-ci ne possédait à sa connaissance aucune terre autre que celle où se trouvait la résidence dont il avait hérité. Aurait-il homis de lui préciser ce détail ? De plus, il n'avait pas vraiment les allures d'un noble ni même le comportement, mais cela était sans doute dû à son incompétence dans ce domaine de par son jeune âge. Ou bien c'était sa perception des choses qui étaient éronnée car ampli de préjugés.
Mais c'était ce qu'elle avait dit ensuite qui attisa un peu plus la curiosité de la vampire. Le gamin était à l'intérieur ? Dans son état ? Même si il avait semble t-il était amené par quelqu'un, elle ne pensait pas qu'il était vraiment raisonnable que l'espion rentre déjà chez lui. Puis qui pouvait bien le ramener ? Gailardia peut-être ? Non, le capitaine avait beau se soucier de l'état de ses hommes, il n'était pas aussi attentionné et leur laissait suffisament de liberté. Et à la connaissance d'Eva il n'y avait aucun homme à l'intérieur du manoir, les cousins de Taimu n'y habitant pas.

Elle secoua légèrement la tête pour reprendre ses esprits et saisir la main qui lui était tendue. « Lady » avait dit le garde du corps de cette demoiselle ? Etait-elle aussi une noble ? Elle pourrait toujours lui poser la question à l'occasion.

- Moi de même. Je m'appelle Eva Galan, mais contentez-vous de m'appeller Eva. Elle les laissa alors entrer et pénétra dans la demeure après eux, refermant la porte derrière elle. Je vis ici depuis quelques mois maintenant, et même si ce n'est pas à proprement parler chez moi, on peux considérer que c'est tout comme.
Elle afficha un sourire un peu embarassé tout en inclinant un peu la tête sur le côté, plissant légèrement les yeux par sympathie. Pour l'instant, elle ne préférait pas dire qu'elle était plus ou moins la compagne de l'espion, bien qu'ils n'avaient jamais vraiment officialisé tout ça. Etant donné qu'elle avait une notoriété assez importante mais néanmoins mauvaise en dehors de la capitale, il valait mieux, pour la réputation de l'impérial, que cela ne se sache pas. Puis si elle n'existait pas, il était impossible de pouvoir l'utiliser contre lui si un jour quelqu'un nourissait l'idée de causer du tort au gamin. Donc pour l'instant, elle préférait un peu garder tout cela secret…

La nymphe fît signe à une servante présente et sans doute intriguée par le bruit qu'il n'était pas nécessaire qu'elle intervienne, qu'elle gérerait la situation, puis elle les conduisit dans un salon sobre mais néanmoins élégament décoré, leur intimant de prendre place si ils le souhaitaient. Elle se tourna alors vers Tiar et lui montra un meuble sur lequel il pouvait poser le sac dont il l'avait libérée.

- Vous pouvez déposer cela ici si vous le souhaitez, je m'occuperais de ranger tout ça après. Une fois de plus, elle essayait de faire bonne figure et sourit au garde du corps de la Krytienne, se tournant ensuite vers chacun d'eux. Je peux peut-être vous proposer quelque chose à boire ?
Pour le coup, Eva ne savait pas si ils possédaient grand chose, aussi une telle demande pouvait éventuellement passer pour impoli si ils venaient à demander quelque chose qu'ils n'avaient pas en boutique. A cette simple pensée, elle se mise un peu à rougir : cela serait comme causer du tort aux invités du gamin, et ce n'était pas vraiment là ce qu'elle désirait. Enfin, en dernier recours elle avait vue plus d'une fois un breuvage que Taimu semblait affectionner particulièrement appellé « jus de pomme », peut-être pourrait-elle s'en servir pour désaltérer ces invités…?

En attendant donc une réponse de leurs parts, elle reprit afin d'engager la conversation.

- Vous connaissez Taimu depuis longtemps ? Elle avait hésitée à leur demander pourquoi ils se trouvaient devant la maison si l'espion, lui, se trouvait à l'intérieur, mais cela pouvait passer pour grossier et ne la regardait pas. Elle savait qu'elle ne pouvait pas se permettre ce genre de familiarité si elle voulait espérer garder ces hôtes assez longtemps pour faire connaissance. Du moins, c'est ce qu'elle avait cru comprendre en observant pour apprendre…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Dim 9 Jan 2011 - 23:06

Cixi et Tiar suivirent docilement la jeune femme. La krityenne cherchait du regard le guerrier qui avait emporté Taimu avec lui, mais elle ne sentait même plus son aura, il avait marché vite pendant qu'ils étaient restés au niveau du portail. Cependant, Cixi avait eu un léger sursaut lorsqu'elle avait entendu son nom... Galan... Eva Galan... elle avait entendu ce nom quelque part. Pour le moment, impossible de s'en souvenir.

Elle s'installa dans le salon, là où la jeune femme leur proposait à boire


Non, je vous remercie, ça ira...

Tiar alla se placer derrière sa cheftaine, droit comme un "i", mais sourit à la jeune femme Non merci Mademoiselle

La jeune nymphe semblait vraiment aimable et polie, même si quelque chose sonnait faux et il n'était pas difficile pour Cixi de savoir qu'elle n'était pas habituée à agir comme une dame. Elle sourit doucement puis répondit à la question concernant Taimu

Et bien... cela remonte à quelques temps déjà.. en temps que chef de clan, j'avais demandé à l'Empire de m'envoyer quelqu'un pour me soutenir au cours d'une mission dans un aer krene... et c'est... le Seigneur Shido qui a été envoyé. Et c'est également ce jour là qu'il a fait la connaissance d'Aska qui voyageait autrefois avec moi et Luna, mon esprit de lumière... ce fut là que ses yeux s'écarquillèrent... une mission, une caverne... les Creux de Cados... elle se redressa d'un geste vif et semblait sous le choc

Vous... vous m'avez bien dit vous appeler... Eva Galan? Vous... vous êtes la soeur de Schwann Oltorain?

Elle la regarda de haut en bas... elle ne trouvait pas vraiment qu'ils se ressemblaient, quoi qu'elle avait ce petit côté triste sur le visage qui lui rappelait le capitaine impérial... c'était incroyable... il l'avait retrouvée? Euh.. enfin...

Est-ce que... enfin.. le Seigneur Oltorain sait que vous êtes ici n'est-ce pas? dans la mesure où ils ne portent pas le même nom, il serait tout de même grandement ironique que Schwann ignore que sa propre soeur vive sous le même toit que son subordonné... elle resta quelques secondes ainsi, puis se rendit compte que le ton qu'elle arborait était peut être un peu trop autoritaire

Je... je vous prie de m'excuser... vous... d'un autre côté, elle ne savait plus trop quoi dire... elle espérait surtout les réponses à ses questions...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Lun 10 Jan 2011 - 21:44

Citation :
Personnage Non Joueur Eva Galan.
La voleuse due admettre être légèrement surprise par ce qu'il advint par la suite, à tel point qu'elle s'appuya sur le meuble derrière elle afin d'être certaine de garder pied à terre. En soit le fait que son frère soit connu n'avait rien de surprenant ; il était capitaine impérial et sa réputation le précédait sans doute plus qu'il ne pouvait lui-même l'imaginer. Mais que quelqu'un puisse ainsi déduire, et uniquement en entendant son nom, qu'elle était sa sœur avait quelque chose de surprenant, en particulier car le chevalier utilisait son nom d'adoption et qu'il n'était vraiment pas du genre à se dévoiler. Donc si cette femme avait pût déduire qu'elle était sa sœur, elle devait connaitre son nom, et ainsi en savoir bien plus que la plupart des gens au sujet du brigadier, du moins sur ce point…

Toutefois, et étrangement, la Krytienne semblait réellement surprise d'apprendre qu'elle était la sœur du guerrier. La raison, elle n'arrivait pas à la cerner, mais peut-être lui poserait-elle la question par la suite.

- Vous… Vous connaissez mon frère ? La nymphe déposa une main au niveau de sa poitrine et soupira de soulagement, un air enjoué se dessinant sur son visage, affichant donc un sourire sincère et serein. Je suis rassurée ! Je ne vois jamais Gailardia parler à personne, alors j'avais peur qu'il soit totalement renfermé sur lui même. Elle se resaisit donc rapidement pour répondre correctement à la Krytienne, bien qu'elle l'avait indirectement fait en s'exclamant ainsi. Je suis bel et bien la sœur de celui que vous appellez Schwann, et il est bel et bien au courant de ma présence ici. C'est d'ailleurs sur ses ordres que je vis ici…
Cette fois-ci, sa dernière phrase c'était terminée d'une manière nettement moins joyeuse. Bien entendu, il lui était arrivée de penser plus d'une fois que sa présence en ces lieux n'avait peut-être jamais été désirée de l'espion étant donné qu'elle lui avait été imposée par Gailardia. Alors même si Taimu semblait très bien le vivre aujourd'hui, une part d'elle ne pouvait s'empêcher qu'il s'agissait peut-être d'une facade pour ne pas qu'elle soit gênée, ne serait-ce que le temps qu'elle trouve ses repères dans un monde dit civilisé. Mais en plus de ça, penser qu'elle fût un temps une cause de soucis pour le jeune homme lui était désagréable, ce qui était assez ironique en soit étant donné que jusque là elle avait toujours passée son existence à être un désagrément pour les personnes qu'elle rencontrait, mais le gamin était, avec son frère, la deuxième personne pour qui elle n'avait jamais rien souhaitée de mal. Du moins… jusqu'à son changement d'attitude, car désormais elle n'avait plus recours à de tels procédés.

Mais ce n'était pas l'unique chose qui voilait ainsi son visage d'une pointe de tristesse qui la faisait froncer les sourcils de la même manière que son frère. En effet, parler ainsi du chevalier, et même si elle était réellement heureuse d'avoir pût le retrouver après tant d'années, lui était toujours un peu désagréable étant donné qu'elle n'en savait pas plus que ça à son sujet.

- Enfin… Je vous dis l'avoir retrouvée, mais vous le connaissez sans doute bien mieux que moi étant donné que je peux compter sur une main le nombre de fois où j'ai vraiment pût parler avec lui… Elle afficha un sourire triste pour garder bonne figure. Intérieurement, elle se disait qu'une noble se devait de garder la face quelque soit la situation, et donc qu'elle n'aurait jamais due montrer une telle part d'elle, mais elle trouvait ce raisonnement stupide et illogique, le titre de noblesse n'étant pas quelque chose que l'on obtient avec le pouvoir et l'argent mais part son âme et ses intentions, ses actes. Aussi, même si elle savait que pour l'instant elle n'avait rien d'une noble de par ses antécédants, cacher ses sentiments ne la rapprocherait pas plus de ce statut pour autant.
- Pardonnez-moi ! Dit-elle légèrement embarassée en passant une main derrière sa tête. Je dois vous ennuyer avec ça ! C'est juste qu'à l'heure actuelle, je n'ai aucune nouvelle de lui, et que vous en savez peut-être même plus que moi sur son état…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Lun 10 Jan 2011 - 22:01

Cixi avait écouté avec attention puis sembla se détendre... soulagée de savoir que Schwann avait finalement retrouvé sa soeur... cette femme qui avait sauvé la vie de son mari en étant la source de l'antidote... vie qui n'avait malheureusement pas duré par la suite. Même si elle avait permis de la guérir elle aussi pour le cas où elle souhaitait avoir des enfants... chose impossible aujourd'hui puisqu'elle était veuve. Elle contourna donc la table et s'approcha d'Eva pour lui prendre doucement les mains et plonger ses yeux dans les siens

Oui je connais... Schwann vu qu'elle était sa soeur, elle pouvait se permettre d'être un peu plus familière avec elle, d'autant qu'elle ne semblait pas avoir l'habitude des pratiques de la noblesse

Il m'a sauvé la vie plus d'une fois en m'assistant au cours de missions... et... vous aussi vous m'avez sauvée la vie...

Elle lui sourit doucement, Tiar haussa un sourcil, il n'était pas au courant de l'histoire aux Creux de Cados

C'est une longue histoire... mais... enfin peu importe. Vous savez, je ne connais pas très bien Schwann, moi non plus... il ne parle presque jamais de lui, et il ne tient pas en place... mais c'est un soldat extraordinaire et je doute que mon frère aurait survécu à leur précédente mission s'il n'avait pas été là...

Elle lui sourit, puis pencha la tête sur le côté

Je suppose donc que vous n'avez aucune idée de qui je suis n'est-ce pas?

Elle sourit tout en gardant ses mais dans les siennes

Cixi Elmundïr... je suis le chef du clan krityen, c'est pourquoi je connais si bien Taimu et Schwann qui ont souvent été envoyés pour me protéger!

Elle recula alors doucement, puis regarda tout autour d'eux avant de s'interroger

Maintenant à vous... Pourquoi vous a t'il ordonné de vivre ici? Je m'attendais plutôt à ce que ce soit Taimu qui vous invite si.. vous êtes sa fiancée... elle lui lança un léger sourire amusé, pourtant, il y avait quelque chose au fond de sa poitrine qui la dérangeait... était-ce parce que Taimu ne lui avait pas parlé d'elle? Ou simplement qu'au fond elle était inquiète de savoir où était passé le guerrier qui le trimballait sur son épaule
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Mar 11 Jan 2011 - 20:48

Citation :
Personnage Non Joueur Eva Galan.
Lors de ce contact avec la jeune femme, Eva fut légèrement surprise car c'était pour elle totalement inattendu, en particulier car elle n'avait pas l'habitude d'un tel comportement à son égard. Alors quand la Krytienne lui dit qu'elle lui avait sauvée la vie tout comme son frère, le visage de la nymphe devint rouge à un point tel qu'elle aurait aimée fuir ce regard violacé qui se plongeait dans ses pupilles d'or. Non pas qu'il lui était désagréable de voir une telle lueur pourpre la regarder avec sincérité, mais plutôt qu'elle ne voyait vraiment pas de quoi elle pouvait bien parler étant donné qu'elle ne l'avait jamais rencontré auparavant, car même si elle avait vue tellement de personnes qu'elle en avait oubliée la plupart, une Krytienne aussi resplendissante n'était pas le genre de personnage que l'on pouvait oublier, en particulier car en plus de ça elle ce serait souvenue de lui avoir portée secoure étant donné qu'un tel acte de bravoure n'avait jamais été ce que la nymphe avait fait en surnombre dans son existence.

La vampire ne savait pas si cela était donc comme un remerciement ou non, mais pour elle cela sonnait tout comme, et dans tous les cas c'était bien la première fois que l'on parlait ainsi, à tel point qu'elle pouvait presque sentir les larmes monter. Mais elle fît toutefois en sorte de se contenir, se laisser aller n'apporterait rien d'autre que des complications.

- J-Je… Elle aurait aimé pouvoir la remercier à son tour, ne serait-ce que pour les mots qu'elle avait prononcée, aussi bien vis-à-vis d'elle que pour son frère, car bien que celui-ci n'était pas là, sans doute aurait-il voulu remercier la Krytienne lui aussi. Sauf que sa gorge était nouée et qu'elle n'arrivait pas à émettre le moindre son capable d'être compréhensible, aussi elle se contenta donc de continuer à écouter, cette fois-ci jusqu'au bout.

Lorsqu'elle parla de son rang, elle n'en fût pas surprise. Après tout, cela se voyait qu'elle n'était pas une simple batteuse de campagne, et l'unique fait qu'elle est avec elle un garde du corps la rendait importante. Puis la Krytienne devait avoir l'habitude de réaction démesurée lorsqu'elle annoncée qui elle était, aussi Eva se contenta de rester elle même, ce qui était bien plus que suffisant.
Mais quand elle revenue sur Taimu, elle se mise de nouveau à rougir. La simple pensée qu'un jour elle puisse être la fiancée de l'espion était pour elle comme un émerveillement, même si dans le fond elle n'attachait pas plus d'importance que cela au mariage étant donné qu'il ne s'agissait que d'un titre ou de l'officialisation de leur union au grand public. Mais si l'impérial en venait à un jour la demander en fiancaille, cela signifierait sans doute qu'il nourrirait réellement des sentiments à son égard. Du moins, en théorie…

- Il y a un malentendu : je ne suis pas la fiancée de Taimu ! Elle venait de dire cela sur un ton un peu amusée, souriant à Cixi de son plus beau sourire. Elle leva alors ses mains et les montra à son interlocutrice. Regardez, je n'ai aucune alliance.
La nymphe trouvait la situation assez amusante, mais elle se demandait comment la femme avec qui elle parlait avait pût en venir à une telle déduction étant donné qu'elle n'avait pas vraiment encore parlé d'elle et du gamin. Mais pour l'instant elle n'avait pas encore vraiment répondue à sa question, et elle leva quelques secondes les yeux au ciel pour réfléchir en posant ue main sur son menton.
- Hum… Comment dire ? En réalité, on peux dire que je suis tout de même la compagne de Taimu, même si nous n'avons jamais vraiment affiché cela au grand public. Il faut avouer que j'ai un passif assez… tourmenté, et que certaines personnes pourraient vouloir me retrouver à cause de ça. Elle avait prit un air gênée, admettre qu'elle était autrefois mauvaise n'avait rien d'agréable, mais elle ne pouvait pas non plus renier qui elle était. Donc si je vis ici c'est car mon frère l'a décidé, peut-être car il avait tout de suite vu que je m'étais attaché à Taimu. Après, je ne sais pas si il fait cela pour lui, pour moi, ou pour les deux, mais Taimu n'a pas l'air de déprécier cette situation, bien qu'il soit généralement maladroit en ce qui concerne les femmes.
La voleuse affichait un sourire entre gêne et amusement, ne sachant pas si l'espion était ainsi uniquement avec lui et les servantes ou si il l'était tout autant avec les femmes de la brigade et de l'extérieur. Elle aurait pût leurs poser la question, mais ce genre de comérage ne l'intéressait pas tant que ça au final, et cela aurait sans doute était déplacé que de poser une telle question.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Mar 11 Jan 2011 - 22:01

Cixi soupira doucement et hocha la tête... ainsi donc, ils n'étaient pas encore fiancés? Ce qui pouvait justifier que Taimu ne lui en ait pas parlé. En revanche, elle parla d'un passé trouble? Elle préféra ne pas insister là dessus et lui lâcha doucement les mains avant de sourire tristement

Et bien... toutes mes félicitations pour votre nouvelle vie...

Elle retourna alors vers sa chaise, mais n'avait pas envie de s'assoir... quelque chose en elle la troublait, mais elle n'arrivait pas à savoir quoi, elle se disait qu'elle trouverait peut être plus tard. Elle redressa alors la tête pour revenir plutôt à Taimu, après tout, il était la raison de sa présence ici

Connaitriez vous par hasard un grand guerrier, assez mince mais musclé, des cheveux hirsutes... brun la peau mate et.. disons une allure qui fait clairement penser qu'il ne vaut mieux pas lui causer d'ennuis?

Elle ne savait pas trop si Eva connaissait le guerrier qui l'avait amenée ici...

Je vous demande ça parce que c'est lui qui a embarqué Taimu sur son épaule... et je pense qu'ils sont quelque part dans ce manoir...

Elle revint doucement vers la jeune femme et lui prit la main... elle savait pourquoi elle se sentait mal à l'aise, elle avait parlé de bague, il n'y a encore ps si longtemps, elle en avait eu une... et elle n'en n'aurait plus jamais d'autres à cause de la loi krityenne...

D'ici qu'il y ait une bague à votre doigt, vous devriez prendre soin de lui...

Elle baissa les yeux d'un air triste... avant de la regarder de nouveau

S'il vous plait... retrouvez le, et prenez soin de lui... il le mérite...

Allez savoir pourquoi, elle se souvint à cet instant de la fois où il l'avait embrassée... elle en eut un léger rire, franchement, c'est qu'il était gonflé ce gamin. Il ne méritait pas de mourir, elle se tourna vers Tiar, ce regard toujours triste sur le visage

Rentrons... je pense que Taimu sera entre de bonnes mains...

Le krityen se redressa, droit comme un "i" et elle se tourna de nouveau vers Eva

Merci pour votre accueil, je pense que nous n'avons pas besoin de rester plus longtemps

Elle posa sa main sur son coeur et s'inclina

Prenez soin de vous, Eva... peu importe la vie que vous avez eue avant, vous êtes une femme adorable...

Elle hocha la tête et fit signe à Tiar de la suivre. Celui ci mit également son poing sur son coeur et la salua avant de partir à la suite de sa chef. Ils se dirigèrent ensembles vers la sortie du manoir, la krityenne espérait que Taimu allait bien... mais il n'avait pas besoin d'elle, il était en de bonnes mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Mer 12 Jan 2011 - 10:00

Citation :
Personnage Non Joueur Eva Galan.
Cette fois-ci, la nymphe n'eût aucun mal à remarquer le malaise de la Krytienne, sans doute car le poids qu'elle portait était trop important pour pouvoir le cacher sous un voile de gaieté… mais tout le monde ayant le droit à ses petits secrets, elle préféra rester dans l'ignorance. Puis si la demoiselle au cheveux de feu avait voulue en parler, elle aurait très bien pût demander à son garde du corps de sortir et Eva l'aurait écoutée.

Mais pour l'instant la voleuse écouta plutôt les interrogations de la chef de clan sur l'homme qui avait emmené l'espion à l'intérieur du manoir. C'était peut-être ceci la cause des tourments actuels de la demoiselle Elmundïr… mais là aussi Eva devait admettre qu'il y avait de quoi s'inquiéter, non pas car l'on pouvait penser à enlèvement, mais plutôt car l'impérial n'était pas dans un état convenable à en croire les dires qui étaient revenus de l'aile médical du château. Quoi que… Après tout ces même dires avaient laissés entendre que le capitaine de la onzième était en tout aussi mauvaise état que l'espion —si ce n'est plus en connaissant l'animal— et cela ne l'avait pas empêché de fuir dieu sait où… sauf que dans le cas présent l'on pouvait aussi associer cela à son comportement déraisonnable…
Néanmoins, si il y avait vraiment eu un problème, cela ce serait probablement entendu depuis longtemps, et la nymphe souria afin de justifier son raisonnement.

- Je ne vois malheureusement pas de qui il s'agit, mais je pense que nous aurions déjà du entendre les servantes hurler si il y avait un problème. Elle se permit un sourire amusé accompagné d'un léger rire pour essayer de détendre un peu l'atmosphère. Bien sûr, elle aussi était inquiète, mais elle préférait ne pas le montrer car ce n'est pas ce qui résoudrait la situation. Mais rassurez-vous, j'irais tout de même m'assurer de son état. Puis je compte bien prendre soin de lui même après qu'il m'est passé la bague au doigt. Sauf que la dernière phrase masquait une pointe de tristesse, car elle espérait sans trop y croire…

Lorsque les deux Krytiens commencèrent à s'en aller, Eva les accompagna silencieusement, par principe, ses pas n'émettant pas le moindre son au contact du sol. Elle leur ouvrit ensuite la porte et la dernière phrase que prononça Cixi assombrit le regard de la voleuse, celle-ci baissant la tête pour masquer ceci.
Elle n'avait rien d'adorable, cela ne pouvait être associé qu'à son apparence. De toute son existence, elle c'était uniquement contentée de se servir des gens pour arriver à ses fins, profitant de ses charmes naturels pour hébéter les hommes et en tirer quelque chose ; profitant de ses talents pour voler et soumettre ceux qui lui résistait ; et profitant de sa situation de liberté pour continuer ses méfaits sans que personne ne sache qui elle était et ne puisse l'arrêter… Alors non, elle n'était pas adorable du tout. Elle n'était qu'une odieuse manipulatrice, une succube et une entité malsaine…
Mais elle releva la tête alors qu'ils étaient en train de s'éloigner, agitant alors une main pour leur faire au revoir.

- N'hésitez pas à revenir quand vous le voulez. Je pense que cela fera plaisir à Taimu. Dit-elle d'une voix joyeuse d'apparence, bien qu'il ne s'agissait que d'une façade vu ce qu'elle avait encore en tête. Et à moi aussi… Termina t-elle plus doucement, comme si une part d'elle ne voulait pas que cela soit entendu… ou car elle ne considérait pas mériter que l'on vienne pour la voir.

La nymphe regarda les deux visiteurs passer le portail puis elle referma la porte d'entrée avant de s'appuyer contre celle-ci, ce voile triste toujours sur le visage. Elle resta là quelques minutes, jusqu'à ce qu'une servante ne passe et s'approche d'elle, visiblement intriguée par son inactivité. À cet instant, Eva releva la tête et afficha un nouveau sourire d'apparat afin de signaler qu'il n'y avait rien. Elle de dirigea ensuite vers le salon pour récupérer les courses qu'elle avait achetée de son propre argent gagné, pour une fois, honnêtement, puis elle de dirigea vers la cuisine pour déposer le tout, sortant les aliments un à un lorsque des larmes tombèrent sur les tomates qu'elle disposait sur l'établi. D'un revers de la main, elle sécha ses yeux puis regarda autour d'elle, s'interrogeant sur l'endroit où était l'espion. Elle se dirigea alors vers la chambre du maître de maison et resta quelques instants devant la porte, le poing levé et prêt à frapper contre le bois décoratif. Mais elle se ravisa et se contenta d'abaisser sa main sur le poignet qu'elle tourna lentement, sans un bruit, avant d'entre ouvrir la porte d'à peine quelques centimètres pour regarder à l'intérieur…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Mer 12 Jan 2011 - 17:25

Dans les quelques centimètres d'ouverture que la nymphe avait créée elle put tout d'abord voir quelques détails de la chambre, la nouvelle armoire en bois d'if qui remplaçait l'ancienne, vu que Eva dormait plus souvent dans cette chambre que dans celle qui lui avait été prévu, le maitre de maison en avait pris une armoire plus grande afin de pouvoir y mettre les affaires de deux personnes.
Et en se décalant un peu sur sa gauche elle pourrait alors avoir le lit dans son champs de vision, un énorme lit qui pourrait facilement accueillir quatre personnes, mais là elle n'en contenait qu'une seule, enfin c'est ce qui pouvait sembler à première vu.

Du peu qu'elle pouvait voir de son poste d'observation elle put facilement voir que l'espion était dans son lit grâce à sa masse importante de cheveux, en revanche il y avait quelques détail assez troublant déjà il y avait deux main du même coté alors que l'espion se trouvait sur le dos.
De plus il y avait des mèches roses qui étaient visible et surtout le plus flagrant, il y avait un morceau de tenue de servante juste à côté du lit.

Pour comprendre comment Taimu es arrivé là et pourquoi il n'est pas seul dans son lit il faut remonter au moment où Sol à disparut dans le manoir avec lui.
Quand il est rentré il se trouvait juste en face de Miko qui s'apprêtait enfin à sortir, voyant alors Sol tenant le gamin ils remontèrent rapidement jusqu'à la chambre où il l'installèrent.

C'est là qu'Eva arriva avec des invités, lui laissant alors réglé ça Sol déclara « Je dois aller cherche un truc pour soigner le gamin, surveille le s'il te plait Miko. » avant de sortir de la chambre et de traverser le long couloir.
Pendant ce temps là Miko observait silencieusement le jeune homme et finalement se dit qu'elle n'aurai probablement pas d'autre occasion où il serai assez faible pour qu'elle puisse profiter de lui sans qu'il le sache aussi elle se dévêtit mais garda quand la chemise qu'elle avait sous sa robe puis se glissa à ses côté pour profiter de as chaleur comme quand ils étaient gosse et qu'ils dormaient ensemble pour pas faire de cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Mer 12 Jan 2011 - 20:48

Citation :
Personnage Non Joueur Eva Galan.
Refermant doucement la porte, Eva se contenta de reculer de quelques pas jusqu'à se retrouver dos contre le mur en face de la chambre, se laissant glisser doucement contre celui-ci alors que son regard restait droit. Etrangement, ce qu'elle venait de voir aurait pût la perturber, mais elle restait calme, presque trop d'ailleurs… Après tout elle ne pouvait en vouloir à personne : Taimu était inconscient et il n'était donc pas maître de la situation, et étant donné qu'elle avait succombée au charme de l'impérial, il était logique que Miko qui vivait avec lui depuis des années soit naturellement attirée par lui. Puis si ce n'était pas elle, sans doute serait-ce une autre servante qui tomberait pour le gamin. Il n'y avait donc personne à blâmer dans l'histoire, c'était tout à fait normal et elle ne pouvait rien y faire.

Elle se releva donc lentement, utilisant la grâce de son statut pour ne pas faire de bruit et ainsi laisser en paix les deux jeunes adultes dans la chambre. Mais néanmoins froidement, elle se retourna pour reprendre la direction de l'escalier et s'occuper du repas qu'elle voulait préparer au chef de famille, ses pas commençant lentement à la guider au milieu du couloir…

Puis soudainement la porte de la chambre de l'espion explosa en morceau dans une aura noire rappelant sommairement des ~Ailes de démon~, les shrapnels de bois volant au travers de la pièce alors qu'une ombre traversait le reste de poussière occulte pour attérir sur le grand lit au centre de la pièce, Eva se tenant au dessus de la servante alors qu'elle n'avait même pas encore pût réagir, les crocs de la vampire drainant le peu de mana que comportait sa faible consitution étant donné qu'elle n'était pas combattante, et cela jusqu'à ce que Miko tombe dans l'inconscience. La nymphe se redressa alors, un regard sombre sur le visage alors que le coin de ses lèvres laissait dégouliner un filet de sang appartenant à la servante. Elle passa alors sa langue sur ses lèvres en prenant soin d'essuyer l'hémoglobine qui coulait jusqu'à son menton, le visage habituellement doux de la jeune femme prenant un air de dégoût.

- Infecte… Lâcha t-elle froidement, elle avait toujours préférée l'énergie vitale des hommes, comme tout succube qui se respecte…

Pour le coup, elle ne savait pas pourquoi elle avait réagit ainsi, sans compter qu'elle n'était pas obligée de se désaltérer du sang de sa victime pour récupérer son mana. Mais sans doute avait-elle héritée du côté bestial et impulsif de la créature qui l'avait maudite, ce qui pouvait parfois expliquer ses envies d'hémoglobine. Pour l'heure, elle regarda une dernière fois Miko d'un air méprisable avant de sortir de la pièce comme si de rien était pour retourner en direction de la cuisine : elle avait encore une tâche à préparer pour le garçon pour qui elle était dévouée…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
TaimuMessages : 965
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
avatar

Personnage
Elément: Feu
Arme:
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Ven 14 Jan 2011 - 13:30

Pendant ce temps là, le maitre d'arme se dirigeai tranquillement jusqu'à sa chambre.
Au vu de l'état du gamin il ne connaissait qu'un seul moyen de le remettre sur pied assez rapidement et pour cela il lui fallait récupérer une chose qu'il n'a pas utilisé depuis des années.

Aussi le guerrier se trouvait de l'autre côté du manoir quand la porte de la chambre du gamin avait volées en éclats et était tous simplement en train de fouiller dans ses affaires afin de retrouver le vieux flacon et son précieux contenu.
Il commença par jeter un coup d'œil dans son placard, mais il ne retrouva que de vieilles armes sans intérêt.
Heureusement qu'un éclair de génie vint le frapper à ce moment là pour qu'il se souvienne qu'il laissait toujours ce baume avec les armes que le petit utilisait quand il était môme.

Il traversa alors la chambre à une vitesse presque impensable pour un guerrier et tira le premier tiroir d'une commode d'une certaine taille, le tiroir contenait un certain nombre d'arme allant de la petite dague à la grosse épée à une main et sur le côté droit se trouvait un petit flacon translucide contenant un liquide rouge.

Souriant de sa découverte, Sol récupéra son butin et quitta la chambre assez rapidement avant de s'élancer dans les couloirs afin de soigner la gamin au plus vite, mais une fois dans le couloir avec les chambres des membres de la famille il ralenti un peu avant de courir de plus belle.
En effet la porte de la chambre du môme n'était plus et quand il entra il eut l'horreur de voir que Miko avait été déshabillé puis placé à côté de Taimu.

Le vieux guerrier regarda autours de lui avec une certaine inquiétude tout en approchant doucement du lit, la servante avait l'air de dormir et le gamin n'avait pas bougé d'un poil.
Pour le coup Sol était complètement perdu, il devait être capable de sentir la présence de chaque être humain et pourtant il n'avait rien senti lors de cet événement alors que qu'un coup normal n'aurai jamais pulvérisé la porte de cette façon.

Finalement il vint se placer à côté du gamin et ouvrit sa tunique afin de jeter un coup d'œil à l'état de son corps, pas jolie à voir il était plus bleu que blanc sur une bonne partie du corps.
Le maitre d'arme soupira d'exaspération avant d'ouvrir le flacon et d'en répandre une partie du contenu sur le torse de l'espion qui pris alors une couleur rouge sang tandis que le liquide d'un rouge cramoisie pénétrait dans son épiderme.

La dessus le maitre d'arme s'approcha alors de Miko et l'observa un minimum, la diagnostique était clair, elle était inconsciente, avait perdu du sang et deux petites incisions dans le cou, mais rien d'alarmant elle serai probablement remise avant le jeune maitre.
Quoi que maintenant qu'il avait pris le produit il pouvait se réveiller d'une seconde à l'autre en criant qu'il va bien.
Dans tous les cas le vieux guerrier saisit la jeune servante ainsi que ses affaires afin de l'amener jusqu'à sa chambre, même si ces deux là se connaisse depuis l'enfance il ne fallait pas laisser faire ce genre de chose.
Et donc il quitta la chambre avec le corps sans vie de Miko sur l'épaule tandis que dans son lit l'espion se plaça sur le côté afin de dormir plus confortablement.
Revenir en haut Aller en bas
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   Mar 18 Jan 2011 - 20:50

Une fois en bas et de nouveau dans la cuisine, Eva commença tout d'abord par prendre un tablier et le serrer correctement autour de sa taille. Au vue de sa tenue, il fallait admettre que ce simple bout de tissu cachait plus son corps que n'importe quel autre de ses vêtements, mais d'une certaine manière cela l'amusait un peu, surtout si le gamin la voyait dans une telle tenue, avec bien évidement plus rien en dessous. Elle se surprit à en rire légèrement avant de secouer négligement la tête pour se resaisir, laissant ses doigts saisir un couteau de cuisine dont elle vérifia en premier le filet de la lame. Celui-ci semblait être entretenue correctement par les servantes, bien qu'elles y allaient un peu trop légèrement selon la voleuse, mais c'était sa spécification qui la faisait arriver à une telle conclusion, et ne s'agissant que d'un ustensile de cuisine elle préféra s'en contenter.

Elle prit donc l'une des tomates qu'elle avait sortie de son sac de course un peu plus tôt et commença à découper le dessus de chaque produit frais qu'elle avait achetée. Elle sortie ensuite la viande farcie qu'elle avait prise chez le boucher mais ne sûe pas vraiment comment procéder pour la suite, regardant l'établi d'un air désappointée en croisant les bras sur sa poitrine, une main sous le menton.
C'est ce moment précis que choisi l'une des servantes pour faire son entrée dans la cuisine, visiblement intriguée par ce que pouvait faire l'invitée du jeune maître. Et comme il s'agissait de Rie, elle semblait montrer un intérêt tout particulier à la succube, du moins plus que toutes les autres demoiselles se trouvant dans la maison. Eva lui présenta donc son problème et après quelques explications de la part de la servante, notamment sur la manière très rapprochée de lui montrer comment procéder pour découper la viande et préparait la suite du repas, la farce se trouvait dans les tomates et le tout en train de cuire dans le four, ainsi qu'une casserole de riz sur le feu.
Bien entendu, la sœur du capitaine s'en voulait un peu d'avoir due demander de l'aide, mais elle voulait que tout cela soit correct pour Taimu et non pas qu'il décéde d'une intoxication alimentaire en cas de mauvaise préparation, bien qu'elle n'était pas si pessimiste sur ses capacités culinaires. De plus, Rie l'avait surtout conseillée et dit quoi faire, se contentant de temps à autre de saisir ses poignets en se plaçant derrière elle pour lui montrer comment faire. Eva avait d'ailleurs eût l'impression que la servante se collait de très près à elle, ayant pût sentir plus d'une fois sa poitrine dans son dos, mais sa concentration sur la préparation l'empêchait d'affirmer une telle chose.

Pendant que le tout cuisait, la demoiselle lui étant venue en aide lui dit qu'elle allait surveiller et qu'elle l'appellerait en cas de problème, laissant donc le soin à la nymphe d'aller s'occuper un peu de son prince charmant, chose qu'elle ne tarda pas à faire en remerciant la servante d'un baisé sur la joue.

Eva gravit donc les marches avec empressement, et une fois devant le palier de sa chambre elle se souvînt qu'elle était la cause du manque de porte à cette pièce, mais elle réparerait les dégâts plus tard, laissant ses vêtements tomber sur le sol en ne gardant que l'unique tablier qu'elle avait mit plus tôt, appliquant ces pensées plus ou moins malsaines. Elle s'approcha donc discrétement de l'espion, sans faire de bruit, et sans le perdre du regard tout en continuant de marcher, elle lança une ~Voute noire~ en direction de l'entrée de la pièce pour empêcher quiconque de s'introduire sans son accord. Elle grimpa ensuite sur le lit et avança à quattre pattes jusqu'à se retrouver au dessus de Taimu, rapprochant doucement son visage du sien sans pour autant le toucher, son parfum douce et fruité pouvant venir lécher les narines du gamin en même temps que son souffle léger frappait irrégulièrement son visage à cause de son corps qui s'emballait d'être si proche de lui…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un retour mouvementé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un retour mouvementé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un retour mouvementé...
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Zaphias-