AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Deux mois plus tard...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 17:23

Les rayons du soleil commençaient doucement à réchauffer la chambre lorsque Cixi ouvrit les yeux... elle avait entendu un léger mouvement suivi d'un bruit de porte qui se ferme, et elle se retourna pour regarder l'autre côté du lit, vide. Elle eut un léger sourire triste en posant sa main sur l'espace vide mais encore chaud laissé par son mari.

Elle s'étira doucement et ramena le drap sur son corps pour le dissimuler, puis elle se leva et se dirigea vers la salle d'eau pour enfiler une chemise de nuit et une robe de chambre. Puis elle alla dans la cuisine préparer le café, comme tous les matins.

Elle soupira un instant en fixant le café qui se préparait. Calëtaura l'attendait surement sur la terrasse, comme à chaque fois qu'ils passaient la nuit ensembles... c'était devenu relativement rare maintenant avec tout ce qu'il se passait actuellement. La menace Ségonar était plus que jamais présente, les espions du mage noir se faisaient de plus en plus nombreux, y compris chez les krityens, dans leurs propres rangs. Ils en avaient démasqués quelques uns, mais qui pouvait savoir combien d'autres encore se cachaient parmi eux?

Et Calëtaura éliminait les traîtres les uns après les autres, enfin lui ou l'un de ses Windwaker. Elle eut un léger goût de bile dans la bouche et dut pencher la tête en arrière pour reprendre sa respiration. Elle n'arrivait pas à savoir où en était leur couple... lorsqu'ils étaient ensembles, tout semblait aller pour le mieux, comme à chaque fois, mais les nuits comme celles qu'ils venaient de passer se faisaient de plus en plus rare, ils n'arrivaient à rester ensembles que deux à trois fois par mois désormais. Ils se voyaient également en coups de vent par ci par là aux réunions du Conseil ou simplement pour déjeuner, mais malgré tout...

Elle savait qu'elle devait prendre son mal en patience, qu'une fois la menace Ségonar éradiquée, tout rentrerait dans l'ordre... elle le savait, mais ces deux derniers mois n'avaient été que réunions et réunions, encore et encore... des demandes de renforcements par ci, des plaintes de manque d'effectifs, des plaintes parce que des demi-krityens s'entraînaient désormais à Temza, et encore et encore...

Elle leva les yeux, le café était prêt. Elle prit leurs tasses et les servit avant de sortir pour rejoindre son époux. Comme à chaque fois, il restait sur cette terrasse qui surplombait l'océan, on pouvait presque voir Dahngrest d'ici, évidemment, ce n'était pas ce que le krityen regardait, il avait juste le regard dans le vide en pensant également à ces deux derniers mois.

Cÿlia était désormais clouée au manoir et s'occupait de toute la partie administrative avec Lucinda, son ventre arrondi ne pouvait plus cacher l'enfant qu'elle portait désormais et Relemdiir essayait le plus possible de régler les affaires du clan en restant au manoir également pour rester auprès d'elle.

Les jumelles Diao et Zhen continuaient de suivre Calëtaura comme son ombre, actuellement, elles dormaient à l'auberge pour être prêtes si leur patriarche les contactait... enfin, si elles arrivaient à se réveiller, il était probable qu'elles s'étaient encore pris une cuite phénoménale la veille. A cette pensée, le krityen fronça les sourcils, mais un léger sourire en coin se dessina sur ses lèvres, elles ne changeraient jamais.

Mag' avait quelque peu changé ces derniers temps. Il avait l'impression qu'elle devenait lunatique. Parfois, elle semblait douter des règles du clan, et d'autres fois elle était encore plus froide et sanguinaire que n'importe quel Windwaker, il avait un peu de mal à la cerner, une chose était sure en revanche, elle n'avait jamais perdu confiance en elle et restait toujours aussi fière et arrogante. Mais le principal était qu'elle accomplissait toujours ses missions de patrouilleurs avec rigueur et efficacité, Eldwiin lui même approuvait la façon dont elle gérer ses hommes.

C'est alors que Cixi arriva et qu'une odeur de café se fit sentir... elle lui donna sa tasse en souriant doucement et son regard changea pour s'illuminer, comme chaque fois qu'ils se retrouvaient. Il l'embrassa tendrement, lui tenant le visage d'une main alors que de l'autre il prenait sa tasse. Puis leurs lèvres se séparèrent et ils se regardèrent un moment avant qu'il ne passe son bras autour de ses épaules


Bien dormi? lui demanda t'il tout en regardant l'horizon... le soleil était plus haut et réchauffait leur visage

Oui... comme un bébé... lui répondit-elle en souriant. Elle but une longue gorgée de café et ils restèrent ainsi, immobiles pendant de longues minutes

Que vas-tu faire aujourd'hui?

On m'a signalé des restes d'un vieux laboratoire krityen dans l'une des nombreuses grottes de Temza... apparemment un laboratoire clandestin...


Comme toujours, le krityen fronça les sourcils et son regard se fit plus noir, comme à chaque fois que l'on parlait de traîtres ou même simplement d'humains...

On a une idée de ce qu'il se tramait dans ce laboratoire? depuis la visite du laboratoire des Creux de Cados, il restait à l'affut de toute nouvelle information. L'antidote avait été analysé et administré au couple, ainsi qu'à Mag', annihilant tous les effets du miasme, mais il restait tout de même un doute sur la possibilité que les scientifiques ayant travaillé là dessus soient toujours vivants et qu'ils continuent leurs expériences... mais là, il semblait s'agir de krityens, il y avait peu de chance que cela ait un rapport avec le miasme, alors ses muscles se calmèrent un peu

Apparemment, on a détecté pas mal de mouvements d'aer là bas, il est probable que ça ait un rapport avec une autre tentative de création de blastias...

Il poussa alors un léger grognement... il se tourna alors vers elle, visiblement contrarié

Tu y vas seule?

Elle poussa un léger soupire et se tourna de nouveau vers lui

Je ne sais pas... je pense que je trouverai bien quelques krityens qui voudront m'accompagner, Jhérer peut être... elle savait très bien où il voulait en venir, il craignait qu'elle fasse encore appel aux guildes ou à l'Empire pour l'accompagner là bas... enfin, il craignait surtout qu'elle envoie un message à Taimu. Elle avait passé un sale quart d'heure, deux mois plus tôt lorsque le jeune homme lui avait fait une simple bise sur la joue, effleurant ses lèvres... jamais le krityen n'avait été aussi furieux. Elle n'avait plus eu de contact avec l'Empire après ça, excepté par courrier avec l'Empereur, et encore.

Elle se tourna alors vers lui


Je ne suis pas sure qu'il s'agisse d'un laboratoire krityen, je suis obligée d'envoyer une demande auprès du Don et de l'Empereur au cas où ils souhaitent que quelqu'un de chez eux soit présent!

Si "il" vient, tu n'y vas pas! Tu envoies, toi aussi un de nos hommes! Après tout, l'Empereur et Estrello ne se déplacent pas en personne! Tu n'as pas à le faire!
Il lui attrapa le bras avec force, leurs poignets respectifs les brûlaient, mais Calëtaura tenait bon... elle le défia du regard, elle détestait qu'il lui dise ce qu'elle devait faire... elle tourna alors les yeux, vaincue

Très bien... si Taimu Shido est envoyé, je laisserai les hommes sur place pour que les larbins fassent le travail à ma place!

Il grimaça légèrement en voyant qu'elle le provoquait... il savait qu'elle n'aimait pas déléguer, tout comme lui, il préférait toujours faire le travail lui même pour être sur qu'il soit bien fait. Elle le fit lâcher son bras et retourna dans la cuisine, visiblement furieuse... elle passa sa tasse sous l'eau et en profita pour passer son poignet en même temps afin de le rafraichir. Puis elle sentit les bras du krityen l'enlacer par la table


Je suis désolé... c'est bon, j'ai rien dit... tu... enfin, si tu peux, essaie de faire en sorte qu'il ne soit pas là... mais s'il vient, je... d'accord, je comprends...

Elle soupira doucement de soulagement, non de victoire... elle passa sa main sur le bras de son époux délicatement en hochant juste la tête pour acquiescer. Puis elle se retourna pour l'embrasser doucement et ils s'installèrent pour prendre le reste du petit déjeuner. La matinée avança doucement et ils durent se séparer. Rheed était venu chercher Calëtaura devant la maison alors que Cixi avait enfilé une tenue d'exploration... une armure de cuir uniquement, beaucoup plus fluide et souple que son armure habituelle... elle avait envoyé une demande auprès de l'Empire et des Guildes au cas où ce laboratoire les intéresse, ou s'ils en avaient entendu parler.

Puis elle se dirigea vers la caserne de Temza pour voir si des hommes pouvaient l'accompagner, Jhérer lui affecta deux gardes du corps de sa propre brigade, dont Tiar Reihli, et elle commença à descendre dans les Monts Temza...

La grotte avait été correctement signalée par ceux qui l'avaient trouvée... un fanion rouge vif flottait au vent, visible depuis assez haut dans le ciel... Cixi s'en approchait tout en se demandant si quelqu'un d'autre viendrait...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
GuyRecrue
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 25
Localisation : Partout
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Boomerang
Classe:
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 18:25

Guy avait entendu la rumeur de la soit disante "recherche de création de Blastia" par des Krytiens.
Ca intéressait énormément Guy, il recherchait "la trace de ses parents morts" pour diverses raisons.
Apparament, les recherches se trouveraient quelque part au continent de Desier près des grottes du Mont Temza.


Alors, ils l'auront peut-être... Guy cherchait quelque chose que ses parents auraient pu laisser. Apparament dès leurs morts il n'y eu aucun reste de leurs souvenirs, mais il préfèrait en être sûr.

En effet, on pourrait penser que Guy veut tout faire pour faire "disparaître" l'identité de ses parents.

Mont Temza, ce n'est pas dûr y aller... Sauf quand on est seul et qu'on ne roule pas sur l'or. C'est sûr, personne aller conduire un enfant au Mont Temza et lui souhaiter bonne chance. Surtout après les rumeurs de la recherche de Blastia. Mais Guy connaissait certaines personnes pouvant lui conduire en échange d'un sacrifice comme un objet de valeur, une très grande somme de Gald etc...


Là ça sera dûr, que-est ce que tu es prêt à donner ?

...Si je trouve ce que je cherche, je vous le donne. Sinon, je vous donnerais ce que je pourrais, même si ça me réjouï pas.

Guy et sa mini troupe partaient en direction de cette fameuse grotte...
Revenir en haut Aller en bas
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 25
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re : Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 18:36

Citation :
P.N.J Lens Kazosheith

Une nouvelle journée, qui ressemblait à la précédente et à toutes celles qui les avaient précédées. Comme chaque jour semblable à celui-ci, il avait quitté sa grotte des Sables de Kogorh pour partir à la recherche d'herbes et d'ingrédients pour préparer ses médicaments et ses pommades.

Le jeune homme s'arrêta sur le chemin qu'il avait commencé à emprunter et ferma les yeux pour sentir circuler entre ses nombreux bandages le vent si agréable soufflant à travers la vallée. La sacoche contenant sa harpe oscilla légèrement de gauche à droite sous l’influence des courants d’air, mais ne produisit aucun son, l’instrument y étant bien maintenu.

Peu de choses intéressantes s'étaient produites dans la vie du jeune ermite durant ces deux derniers mois, tout comme le reste de son existence incertaine. Il fallait dire que lorsque l'on vivait seul, il n'y avait pas grand-chose à faire, surtout sur le continent de Desier. Mais c'était la vie qu'il s'était choisi et il n'avait pas décidé quelque chose d'aussi grave pour y renoncer aussi facilement.


-Maître Genma n'aurait sûrement pas voulu que j'abandonne une telle promesse ainsi, murmura-t-il comme s'il se faisait la morale. Et... je ne peux pas retourner à une vie normale. Pas après ça...

Le barde solitaire porta sa main gauche recouverte de bandelettes devant son visage, avant d'enlever une partie des tissus lui entourant le membre. Il la regarda longuement, avant de remettre les bandages autour, comme s'il y avait décelé quelque chose lui ayant déplu. Il tourna alors subitement la tête dans une direction, comme s'il avait remarqué un détail dans l'environnement. Mais, bien qu'il reste immobile à fixer ce point, rien n'apparut à sa vision et il se décida à reprendre la marche, le sac en bandoulière pendant sur son épaule ayant encore besoin d’herbes supplémentaires pour ses onguents.

Il marcha encore un moment, récupérant de temps en temps les composants nécessaires à sa médecine, avant de voir apparaître soudainement une tâche rouge à l’entrée d’une caverne qu’il n’avait jamais remarqué auparavant. La curiosité l'emporta alors sur sa timidité naturelle et il s’en approcha alors, se demandant bien ce qui pouvait se passer pour qu’un signal comme celui-ci soit posé à cet endroit.

Il n’avait pas remarqué la chevelure rousse en armure de cuir ni le petit régiment de krytiens qui s’approchaient eux aussi de l’entrée de la grotte.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 18:49

Alors que Cixi arrivait à la grotte, Tiar et le soldat qui l'accompagnait remarquèrent un homme approcher. Cependant, ce dernier ne semblait pas très agressif, le krityen au caractère assez bon enfant s'apprcha donc et tendit simplement la main en avant, pour empêcher l'onconnu d'approcher

Je suis désolé Monsieur, ceci est un territoire krityen en pleine exploration... à moins que vous ne soyez envoyé par l'Empire ou les Guildes, je crains de ne pas pouvoir vous laisser continuer... il affichait un sourire timide alors que l'autre garde remarqua un groupe approcher

Hey! C'est quoi ça?

Cixi tourna la tête pour voir un groupe étrange, mené par un krityen, approcher... elle mit une main sur son fouet en fronçant légèrement les sourcils. Tiar laissa le barde pour aller voir alors qu'elle prenait sa place pour discuter avec lui

Je suis désolée pour ce contre temps... aviez-vous à faire dans ces montagnes? Oh... pardonnez moi, je ne me suis pas présentée, Cixi Elmundïr...

Le garde se tourna et la regarda interloqué

Madame! Vous ne devriez pas parler ainsi à un étranger ainsi!

Elle leva les yeux au ciel puis regarda le groupe étrange. Tiar avait de nouveau tendu le bras pour les empêcher d'approcher

Halte! Qui êtes vous et que voulez vous? Cet accès est interdit sauf si vous êtes envoyés par les Guildes ou l'Empire. Déclinez votre identité! même s'il n'avait pas l'air méchant, sa carrure laissait clairement envisager qu'il ne plaisantait pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
GuyRecrue
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 25
Localisation : Partout
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Boomerang
Classe:
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 19:02

Les soldats empecher de Guy s'approcher jusqu'à une Krytienne prénommé "Cixi Elmundïr", Guy repensa :

(Elmundïr... j'aurais connu toute la famille...)

Guy avait déjà passer des moments avec la mère de Cixi, au cours de la Forêt de Quoï et d'Halure, il s'imaginer quelle aventure qui va maintenant passer avec cette femme.

Je suis ici pour mes propres recherches, non pour les blastias, mais pour autre chose. Guy semblait ne pas avoir peur au près de ces soldats.

Si vous n'avez pas confiance ne moi et que vous me le permettez, deux trois gardes peuvent me suivre, ou bien la madame que voici. Mais ce n'est pas l'heure des présentations, si vous voulez me donner un nom, appellez moi Girafe. Guy voulait un peu effacer son nom, peur que la mère de Cixi en avait parler avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 19:35

Cixi leva un sourcil intrigué en voyant le krityen parler ainsi sans craindre Tiar... ce devait être un mage pour ne pas craindre un guerrier de sa carrure.

Elle s'avança donc vers le jeune homme en posant une main sur l'épaule du guerrier


Laissez...

Elle regarda le krityen de haut en bas puis posa une main sur sa hanche d'un air perçant

Très bien... vous pouvez venir, mais pas avec vos hommes... cependant, nous sommes là également pour des recherches, donc si vous trouvez quoi que ce soit, vous devrez nous en tenir informé et nous ferons de même... marché conclu?

Elle le regarda à nouveau... de toute évidence, il était là pour raisons personnelles, peut être faisait-il partie des chercheurs qui avaient travaillé ici... mais il semblait trop jeune pour cela. Il allait falloir le garder à l'oeil.

Elle regarda autour d'elle puis s'adressa à ses gardes


Entrons... de toute manière, si quelqu'un doit venir, la grotte n'est pas profonde, nous les verrons entrer!

Les gardes acquiescèrent et le groupe entra. Comme elle le pensait, il ne fallut pas longtemps pour atteindre la porte du laboratoire. Elle était vieillie et portait des runes prouvant que des mages avaient scellé l'endroit. La krityenne fronça les sourcils et commença à passer sa main sur les sceaux, cherchant le sortilège adéquat pour l'ouvrir... elle ne savait même pas si elle en serait capable. Au pire des cas, Tiar et l'autre soldat défonceraient la porte, mais elle espérait qu'elle n'aurait pas à en arriver là...

-----------------

Défi rp: en temps que mage, analyse la porte, décris les runes qui "décorent" la porte, et décris de quelle manière tu parviens à l'ouvrir...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
GuyRecrue
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 25
Localisation : Partout
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Boomerang
Classe:
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 20:08

Tout le monde regarda cette porte pour essayer de deviner comment l'ouvrir. La porte était marron, sombre. Orné de différente rune. Elle était assez grande, environ 3m00 de haut. Apparement, Guy connaissait la définition de ces runes.

Laissez moi voir ça. Guy Analysa la porte d'haut en bas.

Hum, on dirait l'alphabet Futhark... La porte est composé de plusieurs rune Futhark. Elles sont tous identique sauf trois d'elles qui sont plus grande et plus profond dans la porte. En effet, trois de ces runes étaient légèrement enfoncé dans la porte, alors que les autres étaient resortit ayant une légère épaisseur comme une bosse.



La porte est composé principalement de Ūruz, Ansuz et de Thurisaz. Si celà celà correspond au Proto-germanique, ça signifirait Eau, Dieu et Géant. C'était la première fois qu'on pouvait voir Guy aussi sérieux. A vrai dire, c'est peut-être qu'il se sent utile qu'il se sent sérieux ?

Il faudrait utiliser des Artes d'eau sur la porte, malheureusement j'en connais aucune... Peut-être en compressant de l'air pour en faire de l'eau, ça pourrait marcher. Guy commença à se concentrer, il tourna son boomerang pour jeter un arte "Boom - Tempête de Lumière" mais cette fois, il garda le boomerang sur lui même. Aucune tornade ne se déployait, par contre il avait de légère goutte qui se propulsait, tel comme un tuyau arrosage mais plus leger.

Guy lança ensuite Boomerang chargé d'eau sur la porte, c'est ainsi que la porte trembla légèrement, mais elle ne s'ouvrit pas. Guy recommença l'étape plusieurs fois. La porte tremblait de plus en plus, jusqu'à qu'elle s'ouvre juste que plus bas que la moitier. La porte s'ouvrit de haut en bas, laissant la porte coincé vers 50cm/100cm.


Ca a marché ! Mais je ne peux pas plus l'ouvrir, c'est comme si c'était coincé... Il faudra sauter.

C'était assez embetant pour ceux qui porter une lourd armure, peut-être que certain soldat ne seront peut-être pas assez agile ou fort pour pouvoir passer aussi haut.

Pour ce qu'on voyait à travers la porte, on pouvait remarquer un couloir. Un couloir certe, mais bien sombre.
Revenir en haut Aller en bas
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 25
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re : Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 20:28

Citation :
P.N.J Lens Kazosheith

Le jeune ermite avait légèrement sursauté lorsqu'il s'était fait interpeller par Tiar, n'ayant pas du tout remarqué la présence de tous les krytiens autour de lui.
Restant silencieux, il observa attentivement les personnes qui s'étaient adressées à lui, ses yeux d'un rouge sang faisant des allers-retours rapides entre le soldat krytien qui s'était adressé le premier à lui et la krytienne à la chevelure flamboyante qui était venu s'excuser à sa suite.

Elmundir... Il se souvenait très bien de la dirigeante du peuple krytien qui était venu à la table qu'il occupait avec Lékaos lors de la fête de l'Adephagos, plusieurs mois auparavant. Il n'était pas très fier de son attitude lors de cette soirée, ayant manqué au code élémentaire de bienséance que lui avait enseigné celui qu'il considérait comme son père. Se défiler ainsi à l'invitation d'une personne aussi haute placée lui avait laissé un léger arrière-goût amer dans la gorge pendant plusieurs jours. Sa timidité maladive pouvait parfois être un véritable handicap.

D'ailleurs, il sentit son visage chauffer dangereusement lorsque Cixi lui demanda si elle et ses soldats ne l'avait pas interrompu.

Il balbutia péniblement quelques mots incompréhensible, mais n'eut pas le temps de répondre à la question que celui qui semblait diriger l'autre groupe de krytien ne se fasse à son tour interrogé par l'Ancien.

Voyant que plus personne ne semblait vouloir s'occuper de lui, il se dit qu'il valait peut-être mieux qu'il s'en aille. Mais alors qu'il s'était retourné pour partir, il entendit qu'ils allaient tous entrer dans la grotte. Il resta quelques minutes à l'affût, avant d'entendre un gros bruit indiquant qu'une porte s'était ouverte. Une pressentiment étrange lui traversa alors l'esprit, suivi d'un frisson lui parcourant l'échine. Il sentait que quelque chose se préparait à l'intérieur. Peut-être bénigne, mais son intuition n'arrêtait pas de lui dire que ce ne serait pas bon de ne rien faire.

Il décida alors de suivre tous les autres, gardant tout de même une certaine distance vis-à-vis des autres personnes. Ses quelques talents se révéleraient peut-être utiles dans cette situation, ses doigts ayant déjà sortis une paire d'aiguilles d'un des pans de sa tunique.

Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 21:10

Cixi fut quelque peu déconcertée par les déductions du jeune homme... elle n'avait jamais entendu parler de l'alphabet Furtakh ni des runes du même nom, mais visiblement, le krityen savait de quoi il parlait puisque la porte finit par s'ouvrir. Elle s'apprêta à enjamber la porte lorsque le garde qui l'accompagnait intervint en plaçant son bras devant elle

Permettez Madame...

Elle hocha la tête et le krityen enjamba la porte, avec difficulté, certes car il lui fallut prendre appui sur ses bras en premier, mais il passa enfin de l'autre côté. Il se mit alors à tousser violemment avant de parler

On ne voit pas grand chose et il y a quelque chose étrange dans l'air, mais ça va...

Cixi soupira et sauta souplement de l'autre côté. Elle dut effectivement mettre le creux de son coude au niveau de son nez pour ne pas tousser à son tour à cause de l'étrange poussière environnante...

Tiar remarqua alors que le barde les avait suivi... il s'avança vers lui pour voir si tout allait bien


Honnêtement, si vous tenez à nous suivre, vous devriez rester avec nous... ce n'est pas très sûr de rester seul dans ce genre d'endroit...

Sans trop attendre la réponse du jeune homme, il prit son élan pour sauter à son tour par dessus la porte. Il ne portait que son armure d'entraînement, bien plus légère que son armure de combat, le saut ne fut pas trop difficile.

Mais une fois de l'autre côté, il fallait reconnaître que les choses se corsaient... ce n'était pas de la poussière qui flottait autour d'eux, mais de l'aer trop concentré dans cette pièce fermée pendant quelques années probablement...

On ne pouvait pas encore trop voir ce qu'il y avait dans le laboratoire, il faisait trop noir et l'aer mélangé à la poussière laissait présager que mine de rien, il devait y avoir d'autres couloirs un peu plus loin... et le sol se mit doucement à bouger...

Des ombres se détachaient de l'obscurité, au nombre de 3, elles avançaient vers le groupe, ou vers la lumière...


Souche de Mort 1 (mal.aer)
Souche de Mort 2 (mal.aer)
Souche de Mort 3 (mal.aer)
-
-
-
50 000 PV
50 000 PV
50 000 PV
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Faib :
Feu
Att.Faib :
Feu
Att.Faib :
Feu

Cixi déroula son fouet et commença à faire plusieurs pas de côté

On a de la compagnie... essayez de ne pas faire trop de dégâts autour de vous! Il ne faut pas abîmer le laboratoire!

Elle respirait mal, elle se tourna vers le jeune krityen et l'homme aux yeux rouges, se demandant s'ils allaient combattre ou fuir...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
GuyRecrue
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 25
Localisation : Partout
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Boomerang
Classe:
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 8 Sep 2010 - 21:25

L'aer était vraiment épuisante pour le groupe. Elle était vraiment concentré, ils auraient peut-être pas du l'ouvrir finalement...
Cixi demanda au Krytien et à l'homme de se battre ou de fuir.


Il le faut...mais ça va...être difficile...

Guy n'arrivait déjà pas trop à supporter, il avait quand même utilisé une série d'Arte pour ouvrir la porte que ça lui avait fatigué. Il ne fallait donc pas compter sur la magie pour combattre, ça serait trop fatiguant d'en arriver là.

Bon...au moins ça...il le faut...!

Guy lança très légèrement son boomerang sur la première souche à gauche, celà ne lui a pas fait beaucoup d'effet. En effet, un boomerang n'est pas déjà réputé pour faire mal, surtout de ce type. De plus, Guy n'est qu'un mage, ça force ne peut être qu'au plus bas, sans compter l'aer qui fatigue.

Le Boomerang rebondit et le laissa à coté de la première souche, loin de porté de Guy. Guy ne pouvait pour le moment aucune façon de se battre si ce n'est que la magie.


Essayons...quand même...

Guy lança son Arte "Flêche de Lumière". Mais à la place d'invoquer trois flêches moyennes, il n'arriva qu'en envoyer qu'une seule et petite. Celà toucha la souche du milieu qui s'emblait souffrir un peu plus que celle de gauche.

Argh, je suis épuisé... Guy avait de plus en plus de mal à attaquer et à respirer, mais pour une fois il ne fuit. En effet, il voulait à tout prix voir la suite du laboratoire.
Revenir en haut Aller en bas
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 25
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Jeu 9 Sep 2010 - 16:58

Citation :
P.N.J Lens Kazosheith

Lens remarqua très rapidement l'aer en suspension avant même d'entrer dans le laboratoire et de franchir souplement la lourde porte, ses yeux habitués à l'obscurité et son élément lui ayant donné un léger aperçu de ce qui les attendait. Son intuition ne s'était finalement pas trompée, et il devait bien avouer qu'il aurait mille fois préféré ne pas avoir raison.

Le jeune homme s’avança pourtant sans efforts dans la grotte, arrivant étonnement à supporter l’aer condensé avec moins de difficultés que ses compagnons. Il sortit une autre poignée d’aiguilles avec sa main gauche, sa main droite ayant déjà lancé les deux autres qu’il avait déjà sortit plus tôt avec précision dans les trous abritant les visages d’une des souches(N°1), celle-ci hurlant en recevant les projectiles en plein dans ses globes oculaires.


-Prenez garde, indiqua-t-il en préparant une nouvelle volée. Elles sont résistantes. Je préconise… de leur boucher la vue. Elles seront inoffensives, une fois aveuglées.

Le jeune homme envoya alors trois autres projectiles dans les yeux de la souche 2, qui poussa un grognement à son tour après l’attaque. La souche 3 tenta de foncer vers Lens pour l’empêcher de continuer son massacre, mais l’ermite esquiva d’un puissant bond la charge de son adversaire, avant de dégainer le poignard à l’arrière de sa ceinture.

-Cela faisait… bien longtemps que je n’avais pas l'utilisé… murmura-t-il en empoignant à l’envers la lame courbée, héritée de son précepteur décédé.

Il n’hésita pas et fonça à une vitesse démentielle vers le monstre, avant de littéralement disparaître à travers les ombres et de réapparaître juste devant sa cible en lui assénant huit coups rapides à travers l’orifice abritant sa face ~Punition solitaire~.
L’homme aux bandages recula alors pour se retrouver derrière les deux soldats escortant la cheffe krytienne, un souffle rauque à moitié étouffé par les bandes de tissu entourant son visage leur parvenant jusqu’aux oreilles. Il semblait se fatiguer plus vite qu’il ne l’avait laissé paraître.


-Je vais tenter de vous supporter, à présent… Fit-il savoir en rangeant son arme au fourreau derrière l’emplacement de sa ceinture, avant de reprendre sur un ton d'excuse : Pardonnez-moi encore de m’être mêlé de ce qui ne me regardait pas, mais le danger était omniprésent et… je ne me sentais pas capable d’abandonner qui que ce soit en ces lieux.

Il fit alors glisser l’étui de sa harpe de manière à récupérer son instrument avec sa main droite, puis se mit à pincer délicatement ses cordes, produisant un son mélodieux résonant à travers la pièce.

-Mon instrument ne me sert pas seulement… pour mon plaisir personnel. Permettez que… je vous en fasse la démonstration.

Le barde ferma alors les yeux et se mit à jouer plus rapidement, la mélodie jouée se faisant de plus en plus forte et plus claire, donnant l’impression de circuler jusque dans les esprits de ses compagnons. Les autres sentirent alors leurs forces leur revenir petit à petit, le mal de l’aer se faisant de moins en moins oppressant au fur et à mesure qu’ils pouvaient entendre le récital.

-La Marche de bataille… Ces choses ne devraient plus être qu’une formalité, à présent… expliqua-t-il en continuant à jouer de sa harpe, ses yeux restant clos pendant ce temps.

Marche de bataille : Bonus Attaque + Défense (1 tour)

Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Jeu 9 Sep 2010 - 17:24

Cixi avait déroulé son fouet et s'était occupé de la souche de mort n°3. Après avoir asséné trois premiers coups de fouet, elle ramena son arme en épée pour enchainer avec une ~Nuée de dragons scintillants

Puis une étrange flèche passa près d'elle pour frapper la souche de mort n°2, elle se tourna alors vers le krityen qui avait lancé la flèche, il semblait faible

Evidemment...

Il avait utilisé ses forces pour ouvrir la porte, elle s'approcha de lui et glissa sa main dans son dos pour la plonger dans la petite sacoche qu'elle prenait toujours avec elle. Elle en sortit une gelée d'ananas et la tendit au jeune homme

Tenez! Un mage devrait toujours avoir ce genre de gelée avec soit! A quoi vous servez si vous ne pouvez pas lancer de sort?


Puis elle se tourna de nouveau vers les souches de mort pour parer un coup de branche qui venait dans leur direction, elle donna un violent coups de pied à la souche de mort n°2 qui avait riposté suite à l'attaque du krityen avant qu'elle ne soit perturbée par le barde aux bandages...

---------------

Décompte des points

Guy
Coups divers: -500 PV sur la souche n°1
Flèche de lumière: - 500 PV sur la souche n°2

Lens
Coups divers: - 1 000 PV sur la souche n°1
Coups divers: - 1 500 PV sur la souche n°2
~Punition solitaire: - 4 000 PV sur la souche n°3

Cixi
Coups divers: - 3 000 PV
~Nuée de dragons scintillants: - 15 000 PV

Souche de Mort 1 (mal.aer)
Souche de Mort 2 (mal.aer)
Souche de Mort 3 (mal.aer)
- 1 500 PV
- 2 000 PV
- 19 000 PV
48 500 PV
48 000 PV
31 000 PV
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Faib :
Feu
Att.Faib :
Feu
Att.Faib :
Feu

Tiar et l'autre garde furent renforcés par le sortilège du barde et en furent étonnés, enfin non, Tiar en fut simplement reconnaissant et lui sourit en fonçant tête baissée dans la souche de mort n°1, il la fit reculer de plusieurs pas jusqu'à reculer, attraper la hache qu'il tenait dans son dos et la faire tourner au-dessus de sa tête et ainsi frapper à trois reprises la souche de mort, l'autre garde avait dégainé son marteau et fonça sur la souche n°2, il frappa plusieurs fois pour écraser toutes les branches qui passaient à proximité jusqu'à la dixième fois qui fut la bonne... la souche bascula vers l'avant comme si elle ne pouvait plus avancer...

Il se tourna alors vers le mage


Lorsque vous serez régénéré, brûlez moi ça!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
GuyRecrue
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 25
Localisation : Partout
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Boomerang
Classe:
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Jeu 9 Sep 2010 - 17:33

Guy reprenait un peu de sa force, mais l'aer était tellement concentré qu'on ne voyait pas beaucoup de différence. Après les attaques de l'homme et de la femme, Guy continua la bataille.


Il faut combattre le même, il faut au moins en tuer hein ! Prenons le plus faible, à droite.

Le seul moyen de se défendre était actuellement l'attaque. En effet, c'était juste un couloir, il n'y avait pas beaucoup de place pour esquiver facilement les coups.

Il faut s'unir, on pourra jamais tous les arrêter ! Après ce discours, Guy lança "Flêche de Lumière" sur la première est la deuxieme souche pour pouvoir les faire reculer. Il fallait en profiter, certaines d'entre elles ne pouvaient bouger. Deux de ces flêches toucha la première souche à gauche, et la dernière sur celle du milieu. Ceci les repoussa à environ d'un mètre de la troisième. C'était peu, mais ça en vallait la peine.
Revenir en haut Aller en bas
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 25
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re : Deux mois plus tard...   Jeu 9 Sep 2010 - 17:58

Citation :
P.N.J Lens Kazosheith

L'interprétation de la Marche de Bataille venait de toucher à sa fin, le barde pinçant délicatement la corde de la dernière note du morceau pour achever son soutien. Il rangea alors sa harpe dans l'étui réservé, qu'il refit glisser dans son dos avant de reporter son attention vers le combat.

-Ce n'est pas si évident...

Il ne dit rien de plus et ressortit quatre nouvelles aiguilles de sa tunique, avant de repartir au l'assaut de la souche 3. Les attaques qu'il avait reçu avant semblait l'avoir grandement affaibli et il était temps de frapper. Mais avant que le barde fut à portée, il vit les deux autres adversaires se faire projeter de sa cible.

-Que... Que s'est-il passé ? se demanda l'ermite, avant de voir des particules de lumière se dissiper en indiquant leur point de départ devant l'autre mage krytien. A-t-il... perdu la raison à cause de la condensation d'aer ?

Lens effectua quelques pas de recul, avant de ranger son poignard dans le fourreau. Une de ses aiguilles vint se planter à nouveau dans l'orifice abritant le visage de la souche 2, avant que les trois autres ne se plantent dans sa patte avant gauche et dans le sol, l'immobilisant ainsi sur place.

-J'ai du mal à comprendre ce qu'il a essayé de faire... murmura le jeune homme aux bandages et jetant un coup d'œil en direction de Guy. Mais ce n'était certainement pas la meilleure solution...

Il se décida à ressortir son instrument de derrière son dos, mais se mit à hausser le ton pour prévenir ses camarades :
-Je vous conseille de vous boucher les oreilles ! Ma prochaine interprétation n'est pas faite pour le public que vous êtes...

Il espérait qu'ils avaient entendu l'avertissement et se mit alors à rejouer de sa harpe, le rythme de sa nouvelle mélodie se faisant comme plus désordonné, beaucoup moins logique mais en gardant tout de même un certain sens pour ceux capable de la supporter~Boléro du Fou~. Les trois monstres commencèrent alors à faire des mouvements étranges, comme s'il suivaient le rythme incongru de la musique.

Boléro du Fou : Possibilité de Confusion

Lens continua cela pendant encore quelques secondes, avant de stopper brusquement, estimant qu'il avait fait ce qu'il fallait. Il sentit alors comme une lourde pression sur les épaules, mais tint bon et rangea de nouveau sa harpe dans son dos, sa main droite se posant délicatement sur le pommeau de son poignard en même temps qu'il ne prépare d'autres aiguilles, prêt à reprendre le combat.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Ven 10 Sep 2010 - 7:14

Cixi soupira un peu en voyant le jeune homme ne faire que quelques flèches de lumière... était-il sorcier ou voleur? Elle préféra hocher la tête de gauche à droite et fonça vers la souche n°3 la plus affaiblie.

Tiar et l'autre garde se chargeaient des deux premiers pour leur laisser le champ libre, mais l'homme aux bandages les mis en garde et elle se stoppa net pour se boucher les oreilles. Tiar étant occupé à maintenir l'un des monstres se concentra et du mana de terre se matérialisa autour de ses oreilles pour les boucher, mais le troisième garde n'eut pas le temps et se retrouva pris dans la musique...

Heureusement pour lui, il avait réussi à tenir bon, tout comme la souche n°3, en revanche, les n°1 et n°2 se mirent à agir bizarrement et les krityens furent contraints de les lâcher en les regardant bizarrement. Les deux souches étaient en train de se frapper mutuellement...


Oui ben elles font ce qu'elles veulent hein?

Ils se mirent donc entre les souches de mort et les abords du laboratoire pour éviter qu'en se tapant dessus elles n'abîment les instruments, comme l'avait ordonné Cixi.

Celle-ci décida de se concentrer à nouveau sur la souche n°3 et déroula son fouet, tournant sur elle-même pour frapper à deux reprises dans un mouvement circulaire
~Caresse Fatale cherchant à paralyser la souche, mais elle semblait tenir bon aux altérations d'état, celle-ci... il fallait croire que l'aer l'avait renforcée... elle voulu bondir pour frapper de son épée mais ses jambes se dérobèrent, l'aer l'oppressait... elle avait tenu bon jusqu'à présent avec l'aide de Luna, et surtout de son fragment de Dein Nomos, mais c'était trop concentré...

Elle se tourna vers Guy et vers Lens


Aucun de vous ne pourrait faire une sorte de tornade de vent ou quelque chose pour essayer d'évacuer l'aer vers la sortie?

Alors qu'elle avait tourné le regard, la souche fit un large mouvement d'une de ses branches et frappa la krityenne en plein ventre, l'envoyant valser dans les bras de Tiar qui la réceptionna avec inquiétude
Dame Cixi!! Ca va?

Elle se tenait légèrement l'abdomen, puis se redressa péniblement

Koff koff... oui Tiar, ça va aller... il faut en finir...

Restez là! Je m'en occupe!


Le petit colosse aida sa chef à s'assoir et récupéra sa hache qu'il avait posé à terre pour la prendre à la base de la lame, il fonça sur la souche de mort n°3 et enchaina une ~Frappe Cerberus seulement, au lieu de la faire à mains nues, il fit l'enchaînement de "coups de poings" en tenant sa hache de cette manière... l'autre garde s'était approché de Cixi pour la protéger en attendant qu'elle récupère un peu

---------------

Décompte des points

Guy
Flèche de lumière: - 1 000 PV sur la souche n°1
Flèche de lumière: - 500 PV sur la souche n°2

Lens
Coups divers (critique): - 4 000 PV sur la souche n°2


Cixi
~Caresse Fatale: - 6 000 PV sur la souche n°3

Tiar:
Coups de hache (renforcés): - 6 000 PV sur la souche n°1
~Frappe Cerberus (renforcée): - 9 000 PV sur la souche n°3

Garde:
Coups de marteau (renforcés): - 20 000 PV sur la souche n°2

Les souches 1 et 2 se frappent entre elles sous le coups de l'arte de confusion de Lens: - 5 000 PV chacune

Souche de Mort 1 (mal.aer)
Souche de Mort 2 (mal.aer)
Souche de Mort 3 (mal.aer)
- 12 000 PV
- 29 500 PV
- 15 000 PV
36 500 PV
18 500 PV
16 000 PV
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Faib :
Feu
Att.Faib :
Feu
Att.Faib :
Feu

La souche n°3 qui semblait la plus furieuse repoussa le krityen, certes, il ne vola pas comme Cixi plus tôt, mais il recula de quelques pas sous le coups, heureusement que le barde avait également renforcé sa défense. La souche se mit alors à gigoter dans tous les sens et des bestioles bizarres se mirent à fuir de partout de l'intérieur pour se précipiter vers chacun des combattants, se glissant partout, dans les vêtements, sous les pans d'armures, et allant même se glisser sous les bandages de Lens..

Cixi commença à se relever sous le coups des sensations provoquées par les ptites bêtes et se mit à se gratter


C'est quoi ce truc??
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 25
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Dim 12 Sep 2010 - 18:07

Citation :
P.N.J Lens Kazosheith

Le jeune barde s'était préparé à repasser à l'attaque quand l'occasion se présenterait, mais il eut à peine le temps de faire un pas qu'il sentit quelque chose bouger sous ses bandages. Ses yeux s'écarquillèrent d'effroi, comme si ce qui se passait était quelque chose qu'il redoutait le plus.
Mais lorsqu'il sentit que ces choses sous le tissu lui provoquait d'affreuses démangeaisons, on pu voir qu'il se sentait légèrement moins effrayé, mais toujours aussi perturbé.


-Je... Je ne suis pas sûr de comprendre ce qu'il se passe. Mais... Je ne compte pas me laisser faire ainsi.

Lens prit alors appui sur ses bras, avant de se mettre à pivoter en exécutant de rapides mouvements de rotations avec son corps, rappelant l'art de la capoeira. Néanmoins, ses difficultés à exécuter cette action étaient parfaitement visibles, du fait qu'il avait presque tout le temps besoin de se redresser.
On pourrait croire que cet enchaînement ne lui servirait finalement à rien, puisqu'il ne s'était pas placé à portée de ses adversaires. Mais en fin de compte, son simili-enchaînement, exécuté à une vitesse de plus en plus élevée, eut pour effet d'éjecter petit à petit les minuscules créatures qui s'était infiltrés entre les bandages pourtant serrés au plus près du corps du jeune ermite.


-Je vois... se dit-il en reconnaissant les bêtes ayant chuter à ses pieds. Il est vrai que ces choses sont capables de faire appel aux insectes qu'ils hébergent dans leur corps. Quelle déconvenue, cela m'était sorti de la tête...

Le jeune homme s'appuya davantage sur ses bras, avant d'inverser soudainement son sens de rotation en effectuant une véritable spirale ascendante l'amenant haut dans les airs. Une vingtaine d'éclairs argentés fusèrent alors de ce tourbillon, s'entrechoquant les unes entre les autres dans les airs avant de toutes converger précisément dans le visage de la souche 3, ne lui laissant aucune échappatoire~Crime du banni~.

-Je n'ai pas pour habitude d'arriver à ce genre d'extrême... murmura-t-il en reprenant position sur le plafond de la grotte. Mais ces choses ne m'ont pas laissé le choix, j'en suis navré.

Note combat : Fin de l'effet de la Marche de Bataille
Revenir en haut Aller en bas
GuyRecrue
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 25
Localisation : Partout
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Boomerang
Classe:
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mar 14 Sep 2010 - 20:06

Malgrès les gelées de dame Cixy, des gardes et de Lens, le combat devenait de plus en plus rude. De plus, ces bestioles qui ne fait que gêner, ça rendait le combat bien plus difficile.

Rien à faire, elles sont indestructibles ou ces bestioles se multiplie ? Il m'aurait fallut le sablier, là. En effet, Guy était réputé pour la recherche de création de synthèse. Il a y quelque mois, il a rié en plein nez d'un marchand pour la création d'un objet qui arreta le temps.

Ces bestioles, elles sont là à cause de l'aer ?

Il fallait faire vite, rester trop longtemps dans de l'aer, c'est dangereux. Et avec ces bestioles, impossible.

Le combat continuait, les ennemies étaient plus dur à atteindre à cause de ces bestioles.

Une tornade, vous dites ?

Guy se contenta juste de lancer son artes Boom - Tempête de Lumière n'importe où.Il lança donc son boomerang, formant ainsi une tornade permettant d'essayer de balayer l'aer dans l'air. En effet, les bestioles cachaient la vue de Guy, alors le boomerang et la tornade ne se dérigea pas vers l'ennemi, mais vers Cixy.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Jeu 16 Sep 2010 - 11:52

Lorsque les bestioles s'infiltrèrent partout, Cixi commença à se gratter furieusement, elle tenta alors de se concentrer pour lancer sur elle-même une ~Lame de foudre et ainsi griller les bestioles qui la recouvraient... Tiar fit de même avec du mana de terre, le sable se glissant entre sa peau et les ptites bêtes pour les repousser ensuite vers le sol, le dernier garde en revanche s'était mis en hors limite et l'aura provoquée les tua sur le coups.

Ce dernier lança alors son marteau en tournant sur lui-même à toute vitesse, technique que son maître lui avait enseignée, qu'il tenait lui-même du légendaire Don Capel, sur les trois souches de mort assez proches désormais...


Arte explosif: Tournoiement Ultra Punitif

Puis il enchaîna rapidement avec son arte explosif,

Impact Reignant Suzerain

Le tournoiement provoqué par ses artes aida l'aer à s'évacuer un peu, mais alors que Cixi observait les effets de cette attaque sur leurs adversaires, elle vit une tornade lui foncer dessus, menée par un boomerang

Ah non! Pas par là!

Elle croisa alors les bras et se concentra avant de les décroiser violemment en direction de la porte d'où ils venaient...

Mur de cristal!

Le mur transparent refléta alors la tornade qui se dirigea vers la porte, entraînant avec elle l'aer de la pièce qui devint nettement plus respirable... en revanche, elle se prit le boomerang de plein fouet sur la poitrine, le sortilège protégeait des attaques magiques, pas physiques... mais son armure l'avait bien protégée et elle ne fit qu'un pas en arrière suite au coup.

Tiar se tourna alors vers Cixi pour s'assurer qu'elle allait bien et récupéra le boomerang pour le rendre à son propriétaire


Faut faire gaffe avec ça! La prochaine fois, Regardez bien où vous le lancez! il semblait contrarié, mais il se tourna pour voir que Cixi avait mis un genou à terre et cherchait quelque chose dans sa sacoche... le mur de cristal lui prenait tout son mana, et elle cherchait une autre gelée d'ananas... Tiar fut plus rapidement pris l'une des siennes pour la lui mettre dans la bouche, après une mastication difficile, elle hurla

TIAR! ATTENTION!

Le krityen put parer le coups de branche lancé par la souche de mortn°2, il attrapa sa hache qu'il avait posé à terre et donna un violent coups vertical pour la frapper en son milieu...


---------------

Décompte des points

Guy
Aucun dégât

Lens
~Crime du banni: - 11 000 PV sur la souche n°3


Cixi
Aucun dégât

Tiar:
Coups de hache: - 1 500 PV sur la souche n°2

Garde:
Tournoiement Ultra Punitif (AE): - 11 000 PV sur les trois souches
Impact Reignant Suzerain (AM): - 23 000 PV sur les trois souches


Souche de Mort 1 (mal.aer)
Souche de Mort 2 (mal.aer)
Souche de Mort 3 (mal.aer)
- 34 000 PV
- 35 500 PV
- 45 000 PV
2 500 PV
Vaincue
Vaincue
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Resi :
Terre, Eau, Ténèbres
Att.Faib :
Feu
Att.Faib :
Feu
Att.Faib :
Feu

La souche n°1 était la dernière survivante des attaques meurtrières des humanoïdes qui s'étaient introduit sur leur territoire... préférant ne pas subir le même sort, elle retourna dans son couloir, sans demander son reste. Rapidement, l'atmosphère redevint sombre et tranquille.

Les particules d'aer flottaient encore par ci par là, Cixi prit son fouet et commença à chercher la source, normalement, un aer krene devait se trouver dans le coin pour justifier cette condensation... mais alors qu'elle observait le laboratoire, elle remarqua des restes de blastias... usés et inutilisables visiblement... mais ils n'avaient pas de coeurs, comme ci quelqu'un les avait enlevés ou encore, comme si le but était justement d'en fabriquer.

Les particules d'aer étaient bien moins denses qu'au départ, évacuées en grande partie par la tornade de Guy...


---------------------

HRP: visitez un peu le laboratoire... vous pouvez décrire ce que vous voulez du moment que ça a rapport avec des expériences sur les blastias qui n'ont pas abouties Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 25
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Ven 17 Sep 2010 - 18:02

Citation :
P.N.J Lens Kazosheith


Le jeune barde se réceptionna souplement au sol, sa prise au plafond n'ayant duré que juste le temps que Tiar et le garde krytien ne viennent à bout des deux souches de mort. Il observa silencieusement le dernier monstre qui avait préféré partir, avant de porter son attention sur les traces laissées après la disparition des cadavres des deux adversaires ayant été éliminés. La plupart de ses aiguilles s’étaient brisées de par les mouvements incessants des ennemis, mais celles ayant passablement résisté aux chocs et aux attaques traînaient désormais à terre.

-Il va falloir que je les nettoie, en rentrant… murmura-t-il en les ramassant puis en les rangeant entre les bandages à ses chevilles, probablement pour se préparer à les réutiliser.

Il se releva alors lentement et jeta un coup d’œil en direction du reste du groupe. Il espérait avoir pu aider les autres du mieux qu’il pouvait, mais pensait tout de même que ce qu’il avait accompli n’était sans doute pas assez aux yeux de personnes comme la dirigeante krytienne.
Il ne s’attarda cependant pas longtemps sur ces pensées somme toute assez sombres et préféra vérifier que tout allait bien. Le combat les avait tous quelque peu épuisé mais presque tout le monde semblait avoir assez bien tenu le choc. Il ne pouvait pas vraiment en dire autant, ses articulations le faisant quelque peu souffrir après les nombreux enchaînements qu’il avait exécutés lors de cette bataille. Le manque de pratique s’avérait bien souvent fatal dans ce genre de cas, et il jugea utile de prendre un peu de temps pour reprendre des forces.

Sa visite du laboratoire s’amorça alors très lentement, le barde s’engouffrant un peu plus profondément dans la caverne en effectuant chaque pas à un intervalle de cinq secondes environ. Il prit alors ce temps de récupération pour regarder un peu ce qui pouvait lui tomber sous son regard rouge sang. La première chose qui attira son attention fut une structure quelque peu étrange étendue au sol. Probablement le cadavre incomplet d’un blastia inachevé. Les formes de l’objet rappelaient quelque peu celles d’un très ancien hoplon, et plus particulièrement du canon de celui-ci. La flèche capable de relâcher l’aer sous forme de décharge était bien présente, mais ce qui semblait être le début d’un quelconque viseur se présentait sous une toute autre forme, laquelle était beaucoup plus fine mais aussi plus tortueuse, comme si l’on avait voulu minimiser l’aspect esthétique au profit d’un poids moins conséquent.


-Ce n’est pas le genre de chose que je qualifierais de véritablement « utile »… Ça ne me plaît pas vraiment…

Lens connaissait peu de choses sur les anciens blastias, mais il arrivait tout de même à faire la différence entre cette chose et un original grâce aux connaissances prodiguées par son ancien « tuteur » ainsi que grâce aux livres qu’il récupérait parfois dans la bibliothèque de Mantaic lors de ses rares passages en ville. Il était bien dommage que les voyageurs soient étourdis à ce point, mais ces ouvrages de provenance et d’époque plus variées les unes que les autres s’avéraient une source d’information et, dans une autre registre, de distraction plus que bienvenue pour quelqu’un comme lui. Ses connaissances personnelles avaient ainsi pu s’établir sur de nombreux domaines grâce à cela, telle que la médecine et les soins qu’il exerçait.
En repensant à cela, il regarda à nouveaux ses compagnons qui avaient un peu plus souffert de la quantité d’aer importante se trouvant dans la grotte plus tôt. L’ermite hésita pendant quelques secondes, avant de finalement avancer lentement vers eux, se plaçant immédiatement dans leur champ de vision en gardant cependant une certaine distance avec eux, comme s’il craignait de les gêner par sa simple présence. Lens commença d’abord par se courber vers l’avant en posant une main sur sa poitrine, avant de s’adresser aux krytiens :

-Veuillez m’excuser… Je me suis rendu compte que depuis notre rencontre, je ne me suis toujours pas présenté comme je le devais. Mon nom est Lens Kazosheith et comme vous avez pu le constater, je suis barde à mes heures.

Il se recourba vers l’avant pour effectuer un nouveau salut général, faisant ici preuve d’un respect plus que nécessaire. Mais les enseignements qu’il avait reçus après son réveil difficile dans le désert lui imposaient de ne jamais se montrer trop familier ou trop détaché avec les gens importants.

-Je sais que je n’aurais pas dû interférer dans cette affaire au vu de votre présence ici et je m’en excuse aussi… Mais bien que le danger ne se soit pas encore manifester, il m’est venu comme un pressentiment me disant qu’il fallait que je vienne vous prêter main-forte… Et malheureusement, il s’est avéré que mon intuition ne m’avait pas trompé au vu de ce qu’il s’est passé. Je voudrais aussi m’excuser pour le trop faible soutien que je n’ai réussi à vous donner. Mais en vérité, je n’ai pas vraiment l’habitude de me battre ainsi, mes compétences étant quelque peu limitées aux soins primaires usant des plantes et, dans une moindre mesure, au domaine artistique…

Le jeune barde reprit son souffle, se sentant soudainement plus oppressé, comme si de parler aussi longtemps lui causait de la gêne ou de la fatigue. Lens avait trop souvent tendance à se sous-estimer et c'était dans ces moments fréquents où il s'auto-dévalorisait qu'on pouvait voir ressortir son caractère assez étrange, comme s'il cherchait absolument à se rendre plus misérable qu'il ne l'était.

-Et à ce propos… J’ai avec moi certaines de ces plantes pouvant servir... Ainsi qu’une partie de mes réserves de médicaments personnels… Cette bataille a été assez éprouvante, alors si vous souhaitez que je vous fournisse de quoi récupérer, je suis à votre disposition… C'est en quelque sorte une compensation pour l'aide que je n'ai pu vous apporter... Si vous voulez bien m’excuser.

Comme s’il pensait qu’il s’était un peu trop imposé en venant leur parler ainsi, il recula alors d’un pas, non sans les avoir salué une troisième fois. Il pouvait sentir ses joues le brûler sous le coup de son embarras, mais ne laissa rien paraître dans son regard et alla s’asseoir dans un coin un peu plus sombre de la caverne, mais néanmoins suffisamment éclairé pour qu’on puisse le voir.
Le jeune homme vérifia alors la sacoche qu’il portait depuis le début de la journée, où se trouvait toujours les herbes qu’il avait ramassées plus tôt ainsi que les fameuses potions et onguents dont il avait parlé. Après quelques instants passés à compter, il lâcha un soupir de soulagement. Rien ne manquait, le tissu et le cuir constituant l’objet ayant parfaitement tenu lors du combat en n’ayant rien laissé s’échapper. Il aurait été malvenu qu’il ne lui reste plus rien après la proposition qu’il avait faite en surmontant sa timidité maladive.


-Bien… J’espère que rien de grave ne nous attend, à présent… Cet endroit ne m’inspire pas vraiment confiance…

Le jeune ermite fit alors doucement glisser l’étui contenant sa harpe autour de son torse, avant d’en sortir l’instrument, dont il se mit à pincer tout de suite après les cordes, entamant une mélodie légère, presque inaudible. Les notes jouées sur un air semblant triste à première vue s’enchaînèrent alors lentement, le jeune apothicaire ayant fermé les yeux comme les autres fois où il jouait.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Sam 18 Sep 2010 - 19:29

Cixi sourit d'un air amusé devant la timidité du barde. Tiar sourit également, ravi de voir qu'il respectait bien le rang de sa chef, et l'autre garde ne remarqua rien, pour lui c'était juste normal.

Votre aide nous a été précieuse Lens, vous n'avez pas à vous sous estimer.

Exact! En nous renforçant, nous avons pu les éliminer plus facilement!

Tsh
Cixi se tourna avec un regard mauvais vers le garde qui estimait visiblement qu'il n'avait pas eu besoin du soutien de l'impérial

Chaque aide est précieuse! Un bon soldat se doit de le savoir! reprit Tiar à son attention d'un air stricte et le garde partit pour continuer d'explorer les environs. Le krityen n'avait pas besoin des herbes du barde, sa capacité de régénération allant bien au-delà des gens normaux. Mais il se dirigea vers Cixi et lui souleva le bras pour dévoiler l'aisselle, où la tunique était plus foncée à cause de sang qui avait coulé suite à un coups de branche Je pense que Dame Elmundïr aurait besoin de vos herbes...

Cixi fut surprise, sa coupure n'était pas profonde, mais elle accepta malgré tout... autant éviter un début d'infection. Elle s'approcha de Lens en tendant le bras, Tiar déchira une partie de la tunique au niveau de l'aisselle pour que la plaie soit mieux visible...

Faut-il que j'enlève le plastron de cuir ou bien vous y arriverez ainsi? demanda t'elle en soulevant simplement le bras pour laisser la plaie visible.

Pendant ce temps, le garde cherchait à savoir ce que trafiquait l'autre krityen...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
GuyRecrue
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 25
Localisation : Partout
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Boomerang
Classe:
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Sam 18 Sep 2010 - 23:03

Après le combat mené avec succès, Cixi, Lens, Guy et les gardes se soignait avec ce qu'ils avaient.

On peut continuer maintenant. Comme toujours, Guy ne disa jamais merci. Après tout cette fois il avait une raison, il cherchait s'il avait des indices sur sa famille dans le laboratoire.

N'empeche, j'ai remarqué comme tu nous suivais comme un espion. Disait à Lens. En effet, Lens était apparu "comme par magie" sur le champ de bataille. En même temps c'était un peu la faute à Guy, si Guy n'aurait pas été là, les gardes auraient surveillé l'entrée, même si il faut avouer que Lens a été d'une grande aide.

Maintenant que fais t-on ? On explore ou on se repose ? demanda à Cixi et à Lens. Même si Guy était déterminé, il a y toujours une peur qui envahit la personne avant de savoir si un objet revelant l'histoire de ses parents ou de quelque chose soit trouvé ou non.

En faite non, ça ira. Je n'ai pas besoin de vous. Guy partit seul à l'exploration du laboratoire, en quête de chercher des indices.

Il n'y avait personne dans le laboratoire. Par contre, il avait beaucoup de recherche : Des formules non achevé, des divers matérieux de synthèse, des équipements etc...

Guy inspectait un peu partout, il trouva des sortes de revue sur les blastias, des recherches trop avancé pour que Guy comprenne quelque chose.

Après un certain temps, il trouva une formule assez simplicite. Il arriva à déchiffrer légèrement la formule.


Hum, ça pourrait être un bon arte, mais je comprend que la moitié.

Guy essaya à fond de déchiffrer, mais certains passable était illisible, le papier était fortement abimé, il ressemblait fortement à un ancien papyrus.

"Mol...o..." comprend rien. Guy s'énervait avec cette formule, il décida alors de la raccourcir en "Molo" et donna le nom de "Recherche Molo". Cette demi-formule pouvait appriori appeller le pouvoir du feu. En effet, ça permettait d'invoquer d'une sorte de cratère dans le sol pour faire echapper une forte de chaleur.

Ca pourrait être utile.

Guy remettait un peu tout à sa place pour pouvoir cacher ces fouilles aux troupes qui allaient venir.

Appris :: Magie avancée : Recherche Molo (Attribut Feu).
Revenir en haut Aller en bas
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 25
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 22 Sep 2010 - 14:49

Citation :
P.N.J Lens Kazosheith


Le jeune homme rangea précipitamment ses affaires en entendant la cheffe krytienne et son garde s’adresser à lui. Il n’imaginait pas vraiment que sa demande allait être prise ainsi au sérieux et se releva en hâte tandis que Cixi s’était approchée de lui pour lui tendre le bras.

-Je… Non ! s'empressa de répondre Lens après qu'elle ait posé sa question, ses joues s'étant soudainement empourprées sous son masque de bandage comme s'il était gêné qu'elle doive enlever son armure. C’est inutile que vous retiriez quoi que ce soit… Je veux dire... excusez-moi ! Je... Pas la peine d'enlever votre armure ! Je vais me débrouiller…

Le jeune homme fouilla alors dans sa sacoche de médicaments pendant quelques instants, avant d’en sortir du bout des doigts une petite feuille vert pâle. Il donna l’impression d’hésiter à s’approcher de la dirigeante pendant quelques instants, avant de changer subitement d’attitude et prit doucement le bras de la chef krytienne, avant d’expliquer sur un ton beaucoup plus affirmé et sûr de lui, comme si exercer ses talents de médecin faisait ressortir une toute autre personnalité de son apparente coquille de timidité :
-Cette plante que je vais utiliser en premier lieu va servir de tranquillisant. Je ne connais pas son nom exact, mais c’est une plante assez rare qui pousse dans les forêts de l’autre côté des montagnes de Mère Cados. Elle est redoutée d’une certaine façon car, inhalée à forte dose, elle a la fâcheuse tendance de paralyser entièrement le système nerveux pendant plusieurs minutes. Mais appliquée en faible quantité dans une ouverture comme je m’apprête à le faire, les connections établies entre le cerveau et l’endroit désigné sont momentanément interrompues, pour une période maximale de soixante secondes. Une fois que je vous aurai administré ce léger sédatif, j’utiliserai un onguent de ma composition qui permettra d’accélérer la régénération des tissus, mais qui possède la caractéristique assez gênante de piquer atrocement au moment où il est utilisée. Vous comprendrez ainsi aisément pourquoi je prends la précaution d’incapaciter votre bras pour ce court laps de temps.

Le jeune homme s’exécuta alors rapidement, frictionnant de ses doigts experts les feuilles qu’il avait sortis en venant ensuite frotter doucement la coupure avec, la krytienne sentant alors son cerveau perdre partiellement le contrôle de son membre, qui fut solidement maintenu en l’air par la poigne ferme mais cependant très légère du jeune apothicaire.
Ce dernier retira alors sa main bandée de sous l’aisselle de l’Ancien en frottant ses doigts pour en retirer ce qu’il restait de l’autre plante, avant de la plonger dans sa sacoche dont il ressortit prestement un petit bocal en verre, dont l’intérieur était remplie d’une substance gélatineuse de couleur blanche. Il en fit sauter le bouchon d’un coup de pouce, avant de demander à Tiar de venir supporter le bras de sa cheffe, ce qu’il fit sans attendre. Le barde mit alors son index et son majeur gauche dans le pot, avant de les ressortir pour appliquer méthodiquement l’onguent sur la blessure de Cixi. Il passa quelques secondes à l’étaler sur la plaie, avant de retirer presque subitement sa main de sous l’aisselle de l’importante personnalité, venant tout aussi vite récupérer le couvercle du récipient à pommade pour le ranger précipitamment.


-Et voilà, je… C’est terminé… Vous devriez pouvoir retrouver vos sensations normales d’ici quelques instants. Si… si quelque chose venait vous poser problème… N’hésitez pas à me le faire savoir…

Sa manière de s’adresser aux autres était redevenue beaucoup plus sage et polie, le jeune ermite ayant baissé d’un ton dans sa manière de parler. Comme s'il venait de retirer un masque d'impassibilité et d'expertise.

-Je… Ça ne fait que très peu de temps que je confectionne ces médicaments, aussi il peut arriver qu’ils aient quelques effets désagréables en plus des soins qu’ils prodiguent… J’ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine…

Il entendit alors la remarque de Guy, tournant son regard écarlate en direction du krytien à l’air patibulaire. Il n’eut pas l’air de savoir quoi répondre, avant de finalement expliquer :
-Si je vous ai suivis, eh bien… Je dois bien avouer que la curiosité m’a emporté en voyant le dispositif de repérage mis en place par les soldats de Dame Elmundir, que j’ignorais être la commanditaire de cette opération avant d’arriver sur les lieux… Et si ma façon d’agir vous fait penser à celle d’un espion… Eh bien… C’est probablement que, bien qu’elle ne soit que trop imparfaite en beaucoup de points, la formation que mon défunt maître visait principalement à m’engager dans la voie d’un assassin… Mais au vu des rares fois où j’ai l’occasion de me battre… il n’y a que l’habitude à évoluer discrètement qui soit restée dans mon comportement… Et j’en suis navrée si cela vous…

Il n’eut même pas le temps de terminer sa phrase que le krytien était déjà parti en quête de quelque chose vers le fond de la grotte, ce qui eut pour résultat de lui faire prendre conscience qu’il n’avait pas vraiment eu besoin d’en dire autant.

-Je suppose que les gens n’ont que peu à faire de ce genre de détails… murmura-t-il en fermant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 22 Sep 2010 - 15:50

Cixi avait froncé les sourcils lorsqu'elle se rendit compte qu'elle ne sentait plus son bras... la sensation n'était pas très agréable, mais les explications du barde était convaincantes. Tiar écoutait avec attention pour le cas où il y ait besoin de son aide et il soutint le bras de sa cheftaine avec le plus de délicatesse possible.

Lorsque Lens eut terminé, il regarda Cixi d'un air inquiet... il l'avait faite soigner, au final par un parfait inconnu, et qui plus est, d'après ce qu'il disait, qui avait à l'origine une formation d'assassin... il restait près de lui au cas où Cixi se sentirait mal et qu'il soit obligé de l'exécuter... Après quelques minutes, Cixi commença à faire bouger son bras et sourit doucement
Je pense que c'est bon... mais ça gratte un peu... peut être à cause des bestioles de toute à l'heure...

Elle gigota doucement, c'était presque imperceptible mais on sentait que ça la démangeait un peu.

Merci beaucoup en tout cas... Elle s'inclina pour le saluer puis regarda autour, le garde revenait après s'être assuré que Guy ne faisait rien de grave

Je crois qu'il a trouvé quelque chose, mais ça a l'air d'être un truc de mage...

Un truc de mage? Aurait-il trouvé un sortilège ou autre? La krityenne fronça les sourcils et se dirigea vers là où se trouvait Guy... elle n'avait pas aimé l'impolitesse du jeune krityen à l'égard de Lens... lorsqu'elle le rejoignit, suivie de près par Tiar et l'autre garde, elle remarqua l'aura caractéristique qui l'entourait, signe qu'il venait d'apprendre un nouvel arte

Ceci ne vous appartient pas... merci de nous le remettre! Le garde s'avança et récupéra la formule, il retira son sac de son dos et rangea la formule à l'intérieur, elle ferait l'objet d'études comme chaque document important retrouvé sur ce genre de ruines... cependant, il était évident que maintenant que Guy connaissait cette formule, le parchemin ne lui était plus d'une grande utilité...

Cixi désigna un couloir un peu plus loin. Elle se tourna vers ses gardes du corps


Nous allons continuer plus loin... elle se tourna vers Lens Vous pouvez venir avec nous si vous le souhaitez, votre aide pourrait nous être utile puis vers Guy Quant à vous, faites comme bon vous semble, mais essayez de ne rien casser!

Ils commencèrent alors à s'engouffrer dans le couloir. Ils n'eurent pas longtemps à marcher avant de tomber sur un puits qui descendait profondément dans la terre, un escalier en colimaçon l'entourait pour parvenir jusqu'au fonds, mais une étrange lumière se faisait voir, d'un jaune vert, et on avait l'impression de voir parfois des lueurs rouges

Un aer krene... voilà pourquoi il y avait autant d'aer toute à l'heure...

Elle ramena son fouet en épée, la pointe de Dein Nomos brilla l'espace de quelques secondes

Il est en distorsion... je dois aller le calmer, suivez moi, mais gardez vos distances

Elle descendit donc jusqu'en bas... il fallut de longues minutes pour parvenir au fonds, il faisait une chaleur infernale, et l'air était lourd à cause de l'aer ambiant... Cixi cala le creux de son coude contre son nez avant de reprendre...

Nous ne sommes pas seuls...

-----------------

Défi rp: des indésirables
Cixi doit aller calmer l'aer krene, mais quelque chose s'interpose, à vous de décrire qu'est-ce qui se met entre elle et l'aer krene en distorsion (ça peut être des humains ou des monstres ou même des entelexeias). Si votre personnage a décidé de suivre les krityens, vous devrez attirer l'attention de ces adversaires pour permettre à Cixi de calmer l'aer krene et ainsi calmer les indésirables à leur tour... S'il a décidé de quitter la mission, contentez vous juste de décrire les adversaires que les krityens devront affronter avant le verrouillage.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
GuyRecrue
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 25
Localisation : Partout
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Boomerang
Classe:
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Mer 22 Sep 2010 - 20:10

Guy décida de suivre Cixi et les gardes, de toute façon il fallait avancer pour connaître ceux qui a réellement aux fond.

Cixi descendit donc jusqu'en bas... juste derrière elle Guy. Jusqu'au moment au Cixi ressent une présence tout en essayant le moins possible de respirer.


Il faut y voir plus clair !

Guy lança son arte Flêche de Lumière sur le plafond, afin d'éclairer plus paisiblement le plafond pour y voir plus clair. Jusqu'à ce qu'ils distiguaent l'ennemi.

Un...un dragon ?!

En effet, ces lumières rouges, vertes et jaunes n'étaient juste que le reflet de sa couleur d'emeraude de l'entelexeias. C'était une sorte de dragon assez petit, parcourant dans les 5 mètres et plus. Ce dragon avait une peau plutôt ecailleuse, une peau très résistante qui pouvait réduire très facilement les dégats à mains nues et corps à corps.

Je...je vais essayer de te laisser passer...! Guy lança plusieurs fois son boomerang sur l'enentelexeia pour l'attirer, mais le boomerang ne faisait que rebondir sur lui. Le Dragon s'avança légèrement vers Guy, et se metta en position de combat.

Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   Lun 4 Oct 2010 - 22:15

L'entelexeia commença donc à suivre le boomerang de lumière, comme hypnotisé, Cixi put alors se décaler sur le côté et s'avancer jusqu'à l'aer krene... la pointe de son fouet se mit alors à briller d'une intense lueur rouge sang jusqu'à provoquer autour de la krityenne un cercle runique blanc...

L'entelexeia se retourna alors vers elle, mais le flash lumineux l'éblouit et il ne bougea donc pas d'un pouce... lorsqu'enfin les couleurs de la caverne se calmèrent pour redevenir paisiblement d'un jaune doré, l'air était enfin respirable alors que l'aer krene se calmait...

L'entelexeia secoua alors un peu sa tête pour reprendre ses esprits puis tourna sa tête vers Cixi, d'un air étonnamment calme


Ainsi donc, vous aviez un fragment de Dein Nomos avec vous... je vous remercie...

Elle se tourna vers la créature, il n'y avait pas beaucoup d'entelexeia de cette forme, même par le passé... la fratrie dragonnienne était connue ainsi justement à cause de cette apparence plus rare qu'on ne le pensait... mais celui-ci avait quelque chose d'impressionnant et de profondément ancien

Mon nom est Krishnor...

Il inclina la tête en direction de Cixi, puis vers les deux gardes avant de se retourner vers Guy

Cixi Elmundïr...

Je sais qui vous êtes... peu d'entelexeia de ce monde ignore le nom des dirigeants de Terca Lumireis...


Mon nom est Tiar Reihli

Jisa Olyr
reprirent les gardes...

Avant même que le dragon n'écoute les présentations de Guy et de Lens qui se trouvait en arrière, il se redressa doucement, imposant et fier


Je vous remercie d'avoir calmé l'aer krene... je m'apprêtais à le faire moi-même, malheureusement, je suis le seul entelexeia à gérer cet aer krene désormais, et je crains de n'en avoir que trop absorbé dernièrement, j'ai senti que je commençais à perdre mes sens, notamment la raison... je ne pouvais plus en absorber...

Comme l'histoire de Gusios? L'entelexeia qui est devenu le grand Gnome?
reprit Cixi... l'histoire des esprits élémentaires était connue de tous, le fait que Gusios avait du être tué rapidement pour devenir un apatheia et ainsi se réincarner en gnome, suite à une trop forte absorption d'aer s'était bien répandue pour que les autres entelexeias ne commettent jamais plus la même erreur...

Krishnor hocha la tête pour confirmer les dires de la krityenne... elle s'approcha alors de lui pour voir s'il n'était pas blessé ou autre


Que faites vous ici?

Elle remarqua une plaie et lança un ~Premier soin au niveau de son encolure, probablement provoquée par le boomerang plus tôt, mais le dragon ne semblait pas en vouloir à Guy, estimant qu'il n'avait fait que son devoir de protéger la chef krityenne pendant qu'elle accomplissait sa mission, même si ce n'était peut être pas ses véritables intentions.

Des krityens avaient établi un laboratoire plus haut, dans le but de recréer des blastias... il est probable qu'il utilisaient l'abondance de l'aer krene ici présent pour leurs recherches... peut être savez-vous quelque chose là dessus?

Le dragon inclina la tête avant de se tourner vers Lens, puis vers Guy...

--------------

Défi rp ou rp libre: vous avez le choix, soit Krishnor a entendu parler de quelque chose, soit non.
Le premier qui poste décide: s'il décide que le dragon ne sait rien, alors le 2ème devra poursuivre dans cette voie et donc, il s'agira juste de rp libre, vous pouvez inspecter la grotte et décrire ce que bon vous semble, vous pouvez même faire parler l'entelexeia.

Si le premier qui poste décide que l'entelexeia sait quelque chose, il doit décrire une petite anecdote sur les scientifiques krityens qui travaillaient là, le second est libre de décider si le dragon a fini ou s'il a autre chose à raconter...

De façon générale, le rp est assez libre, vous pouvez décrire ce que bon vous semble du moment que ça reste cohérent avec l'idée du laboratoire et des blastias
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux mois plus tard...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mentalist : 6 mois plus tard , 60 level apres
» Prenons deux minutes pour parler du peuple...
» Joueur du mois d'avril
» 3 leds Vertes, Nez orange, la galère depuis un mois!!!!
» gagner de l'argent tous les mois en visionnant des pubs!
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Temza - La Ville-