AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Une drôle de missive...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Une drôle de missive...   Dim 22 Aoû 2010 - 22:21

Il était étonnamment tôt lorsqu'un oiseau noir vint frapper à la fenêtre de la chambre de la chef krityenne. Cela faisait maintenant plusieurs jours que la ville d'Eloher avait été attaquée par de drôles d'individus. Après avoir secouru Ysy, elle était restée deux jours dans la ville des héros afin de s'assurer que tout était en ordre, mais évidemment, à son retour, une tonne de paperasse l'attendait, toujours sur les même sujets la plupart du temps: Segonar et les mesures de sécurité à prendre.

Elle en avait assez de tout ça, malheureusement, tant que cette menace était présente, le clan était en vrai chantier, il n'y avait que le mot "sécurité" à la bouche de tous...

Elle avait donc l'habitude de se lever tôt, et surtout, sans son époux. Du côté des Windwaker malheureusement, ce n'était pas beaucoup mieux. Ils s'entraînaient durement pour le combat à venir et leurs espions ne chômaient pas pour trouver des informations sur le fameux mage noir et ses sbires.

Elle leva donc un oeil agacé en voyant l'oiseau noir à sa fenêtre, mais ce n'était pas un corbeau, donc il ne venait pas de Calëtaura. Elle se leva rapidement et ouvrit la fenêtre pour récupérer le message et le déroula doucement. Elle eut alors un sourire partagé avec une grimace et se dirigea vers son bureau. Elle s'installa et commença à rédiger messages sur messages afin de réunir rapidement le Conseil suite à l'annonce de la venue du Don...

Il faisait encore nuit, mais elle envoya rapidement l'ensemble de ses messages et laissa repartir l'oiseau noir après lui avoir donné un peu d'eau.


Il ne perd pas de temps...

Elle enfila une robe de chambre et se dirigea vers la cuisine pour se préparer du café, puis elle se dirigea vers la terrasse avec sa tasse à la main. Elle scruta alors l'horizon, comme le faisait son époux chaque matin, un regard triste sur le visage. Elle ne le voyait presque plus en ce moment, heureusement, leur lien leur permettait d'être toujours ensembles d'une certaine manière, mais c'était difficile tout de même.

Elle soupira et finit par voir enfin le soleil se lever. Elle comprenait dans ces moments là que Calëtaura aime autant se lever tôt. Depuis la plate forme de Khrones, c'était vraiment magnifique.

Elle alla nettoyer sa tasse à café et Iris frappa doucement à la porte avant d'entrer


Dame Elmundïr? Vous êtes déjà réveillée?

Oui Iris... mais rien de bien grave, j'ai une réunion importante avec le Conseil ce matin...

Ce ne devait pas être dans trois jours?
dit la jeune fille en fouillant dans ses papiers

Si, en effet... c'est juste une réunion exceptionnelle...

Très bien, je vais préparer votre tenue...


Cixi soupira et se dirigea vers sa salle de bain. Elle n'avait pas l'habitude qu'on lui choisisse ses vêtements, mais Iris avait été plus ou moins conditionnée pour ça et savait toujours quelle tenue était la mieux adaptée à la situation, mais là il s'agissait d'accueillir le Don, et elle ne lui avait pas dit.

Elle la laissa faire cependant, mais lorsqu'elle sortit de la douche, elle tomba sur une tenue à la fois simple mais distinguée, longue avec de fines bretelles sur un côté, et une manche longue de l'autre. Elle attacha ses cheveux et sortit pour se diriger vers le Consulat. Comme à son habitude, Ulriel était le premier...


Dame Elmundïr, je vois que le Don n'a pas tardé pour venir nous voir... il semblait visiblement inquiet alors que les Windwaker approchaient, eux aussi avaient tendance à être les premiers arrivés. Calëtaura n'était pas parmi eux, il était en mission extérieure.

Borya avait ce regard noir, signifiant clairement que le Don, même s'il avait l'autorisation, n'était pas le bienvenu... mais il ne dit pas un mot et avança pour rejoindre la Grande Salle, suivi de Lucinda et de Gerundir. Désormais, il fallait attendre les autres, et surtout le Don... pendant que Cixi et Ulriel attendait devant le Consulat
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Dim 22 Aoû 2010 - 22:48

L'hippogriffe du Don fendait l'air à pleine vitesse. Ils étaient parti tôt, et venait à peine de repérer la cité volante de Myorzo. Le DOn était vêtu de sa tenue de Légion Noiré, avec le symbole du conseil des 5 agrafe au revers de sa veste, et le symbole de Danhgrest attaché de la même manière. Cénari, son fameux hippogriffe, portait deux sacoches sur sa croupes, contenant chacune un grimoire âgé, qui retraçait les événements de temps anciens pour les Guildes.

Le Don arriva sur la plateforme d'atterissage, et subit directement des regards désapprobateurs des krytiens sur place. Il les ignora, et mit pied à terre. Il se dirigea vers un morceau de bois, et attacha sa monture à celui-ci.

Il sortit de sa manche un lien et attacha les mèches qui lui tombait sur le devant du visage derrière sa tête. Il sortit ensuite avec précaution les deux grimoires, et se dirigea vers la porte magistrale.

Il fut littéralement scotché. Tout respirait une magie ancienne et la puissance. Les guerriers que l'on pouvait voir était des mastodontes, et ils magnaient leurs énormes armes comme si c'était de simple jouet. Les femmes avaient ce charme krytien qui laissait beaucoup d'humains sur le carreau et... ils semblaient tous aussi aimables que des portes de prison... Il murmura donc pour lui même...

Et ben ça va être gai...

Tu l'as dis l'ami...


Il passa donc les portes qui s'ouvrirent toutes seules, et resta stupéfait du grandiose de la cité krytienne. C'était donc ça ce qu'avait ressenti Brave Vesperia plusieurs siècles auparavant. Il devait avouer que la cité était magnifique, et typiquement krytienne. Pour avoir visité une fois Temza, il était soufflé par la différence entre les deux villes.

Il se décida à arrêter de regarder les formes de la ville, et s'avança. Il n'avait absolument aucune idée de l'endroit où pouvait se dérouler le conseil, et la taille des bâtiments ne l'aidait pas beaucoup. Il attendit donc, que quelqu'un daigne venir l'aiguiller, supposant que la chef krytienne avait dû envoyer quelqu'un.

Il sentait néanmoins déjà un malaise. Le peuple régissait déjà mal à sa présence ; il n'osait pas imaginer à quoi il allait s'exposer avec les fameux conservateurs.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 23 Aoû 2010 - 8:12

Cixi avait envoyé Iris accueillir le Don. Elle avait estimé que c'était un bon entraînement pour la jeune fille que de côtoyer des humains, même si son poignet l'avait légèrement chauffé à cette idée, visiblement Calëtaura n'approuvait pas trop, heureusement qu'il s'agissait du Don, sinon elle aurait du subir une cuisante brûlure.

Mais la jeune fille était tellement intimidée qu'elle avançait à tous petits pas, mais là où le Don s'avançait, se trouvait la demeure Elmundïr, pas celle de l'Ancien, celle de ses parents. C'est ainsi que Linazura et Jhérer, qui se rendaient également au Conseil le virent, et s'approchèrent.


Salutations Don Estrello, je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, Linazura Elmundïr, je suis la mère de Dame Cixi... elle affichait un large sourire et mit une main sur son coeur en s'inclinant respectueusement. Jhérer fit de même, néanmoins sans le sourire

Don Alhuin... le krityen avait malgré tout un regard moins meurtrier que d'habitude. Leur récent combat contre un mage relativement étrange lui avait permis de mieux évaluer la puissance du Don, et il avait trouvé qu'il ne se débrouillait pas trop mal pour un humain.

Nous nous rendions justement au Grand Conseil, ce serait un honneur pour nous de vous y conduire...

Un honneur, un honneur, ça dépend pour qui... Jhérer avait froncé les sourcils l'espace d'un quart de seconde, probablement suffisant tout de même pour que le Don le remarque puis tourna la tête en direction d'Iris qui approchait, visiblement paniquée d'avoir été prise de vitesse

Dame Linazura, je crois que l'escorte du Don arrive... la mère de Cixi tourna les yeux, et vit effectivement Iris approcher. Elle sourit doucement et se tourna vers Estrello

Effectivement, je pense que vous serez en de bonnes mains, mais rien ne nous empêche de faire le trajet ensemble puisque nous nous rendons au même endroit?

Il pouvait souvent paraître étrange de voir Linazura avec son fils. Si Cixi était du genre progressiste, il lui arrivait toujours, parfois, d'avoir des appréhensions vis à vis des humains selon les situations, ce qui la rendait parfois assez froide, mais entre sa mère qui était totalement progressiste sans aucune réserve envers les humains, et Jhérer qui était plutôt réserviste, le contraste était intéressant.

Le colosse haussa donc légèrement les épaules et fit de sorte de laisser sa mère entre le Don et lui. Iris arriva presque essoufflée devant eux


D... Don Alhuin, je suis sincèrement désolée de mon retard... pfiou pfiou elle respira un grand coup, se redressa pour ensuite s'incliner très bas, à la fois pour s'excuser que pour le saluer

Dame Cixi m'envoie pour vous conduire au Conseil! Suivez moi je vous prie...

Jhérer leva un sourcil visiblement vexé et la Windwaker sursauta en voyant qui était avec Estrello

D.. Dame Linazura, Seigneur Elmundïr, je vous salue... un peu trop de personnalités d'un coup pour la jeune fille dont le rouge monta aux joues. Elle s'inclina également, la main sur le coeur, puis hocha la tête pour qu'ils la suivent.

Elle gardait les mains jointes devant elle tout en marchant, alors que Linazura montrait au Don la ville, provoquant parfois des grognements de la part de son fils


Voici le Manoir Windwaker ici, comme vous pouvez le constater, c'est l'une des plus imposantes bâtisses de la ville, la seule à lui être supérieure est justement le Tribunal ou le Consulat si vous préférez... c'est le même bâtiment, le voici...

Ils arrivèrent, en effet à destination. Cixi et Ulriel étaient toujours seuls, Vladrik était une fois de plus, en retard... chose qui exaspérait Jhérer...

La krityenne sourit doucement au Don en le voyant arriver, sourire quelque peu amusé de le voir en compagnie de sa mère et de son frère


Salutations Don Alhuin... Merci Iris de l'avoir accueilli, tu peux disposer pour la matinée...

Bien Madame...
et la jeune krityenne salua tout le monde avant de repartir pour le Manoir Windwaker. Linazura et Jhérer s'inclinèrent devant Cixi et Ulriel, puis entrèrent à leur tour

Pratiquement tout le monde est arrivé, excepté Vladrik Roskt et Pétunia Milloir. à peine eut-elle prononcé son nom que la voleuse krityenne arriva. Elle s'inclina face au Don ainsi qu'aux deux autres krityens, puis entra.

Il ne fallut pas longtemps pour que le Président du Conseil de Guerre pointe enfin le bout de son nez.


Une réunion spéciale hein? grommela t'il après avoir salué tout le monde. Il regarda le Don d'un air neutre, n'étant ni spécialement réserviste, ni progressiste, il semblait plus se moquer comme de son premier casque, de la présence du Don qu'il salua malgré tout respectueusement.

Et oui Vladrik... de toute manière, en ces heures sombres, vous savez bien que ce genre de réunion peut arriver à tout moment! Ulriel dut se retenir de rire et invita donc Estrello à entrer

Nous allons pouvoir commencer Seigneur Alhuin, veuillez nous suivre je vous prie...

Ils entrèrent donc, d'abord dans le grand hall. Véritable salle circulaire juste assez grande pour contenir une vingtaine de personne. Des dalles de marbre brun clair, avec des éclats de mythril recouvraient le sol, les murs étaient de pierre blanche polie, sans trop d'apparat. Les grandes décorations étaient les différents statues représentant les Anciens des précédentes générations. Sur tout le côté droit, en revanche, il n'y en avait pas, c'était l'emplacement de ceux à venir. En allant tout droit, on aurait pu accéder à la grande salle du tribunal, mais ils durent donc prendre une porte sur la gauche, celle de droite menait aux différents bureaux des membres du Conseil.

La salle du Conseil était également circulaire avec une table en forme de U. Cixi se dirigea vers le centre extérieur pour s'installer, elle invita le Don à se mettre à sa gauche, là où Calëtaura s'asseyait lorsqu'il était présent. Comme à son habitude, Ulriel se plaça à sa droite, Linazura se mit à la gauche du Don, et Vladrik à côté du père Ronanin.

Les autres membres étaient disposés au niveau des "branches" de la table en U, sur la droite, les membres du Conseil de guerre, à gauche ceux du Conseil des mages. Les membres du Conseil Administratif se plaçaient toujours tout au bout pour avoir une meilleure vue d'ensemble, répartis à gauche et à droite.

Pour le moment, tout le monde était encore debout. Derrière les membres principaux se tenaient plusieurs krityens et krityennes: On pouvait voir Soya, l'assistante d'Ulriel, Wynn Dorvan le secrétaire de Caleb Andurin, Ollo Verde l'assistant de Vladrik, et Lezzie, celle de Cixi. La dirigeante krityenne préférait que ce soit cette dernière qui prenne des notes au cours des différents Conseils, en attendant qu'Iris s'habitue à sa nouvelle fonction.


Bien, bonjour à tous. Comme vous le savez, suite au message que je vous ai transmis, nous sommes ici présents à la demande du Don Alhuin qui a des informations importantes à nous révéler concernant Segonar.

Elle se tourna alors vers le Don pour s'incliner, tout le monde en fit autant plus ou moins respectueusement avant de s'assoir pour lui laisser la parole. Borek regardait le guildien d'un air mauvais alors que la plupart des autres essayaient au moins de garder un air neutre, excepté certains, comme Wrath, Lurius ou les Andùrin, qui souriaient bien plus franchement...

La parole était désormais au Don, même si on sentait qu'il y avait un peu d'électricité dans l'air... à part du côté de Vladrik qui semblait déjà profondément s'ennuyer...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 23 Aoû 2010 - 9:40

Lorsque Linazura s'approcha de lui, le Don retrouva son sourire. Il salua Linazura en s'inclinant lui aussi.

Mes hômmage dame Elmundïr. C'est un privilège que d'être accueilli dans la ville sacrée des krytiensil se releva et continua en saluant JhérerEt croyez bien que je n'aurais pas l'outrecuidance de venir pour des raisons futiles. EN effet, il semblerait que Ségonar ce soit procuré un renfort inespéré et pour le moins inquiétant et redoutable. Mais nous discuterons de tout cela au moment du Conseil.

Lorsque l'escorte prévue pour le Don arriva, il sourit. LA jeune fille ressemblait à une Windwaker, avec les muscles en moins et son malaise du fait de la présence du Don et de deux très hautes personnalités krytiennes, semblait la déranger.

Merci d'être venue mademoiselle. L'idée de Dame Elmundïr me semble parfaite. Faisons la route ensemble. C'est une magnifique ville que celle où vous vivez et très peu de documents en parle, hormis quelques manuels du temps Vesperia.

Il suivit donc le cortège krytien, et admira les bâtiments que lui présentait Linazura. L'architecture krytienne était vraiment opposée à celle des Guilde. Beaucoup de décorations, et dans tous types de bâtiments ; pas seulement les bâtiments importants, alors que les Guildes avaient des construction plus simples, et un style plus abrupts.

Lorsqu'il arrivèrent dans la salle du conseil, le Don fut emmené à la gauche de Cixi. Ses sens sentirent une forte puissance ici ; ce devait être la place d'un puissant krytien qui était absent. D'un signe de tête il remercia aussi la fameuse Iris et se reconcentra sur Cixi, mais sentant malgré tout des picottements dans son coup, qui était surement le fruit des regards plus ou moins chargés de haine qui se tournaient vers lui.


Dame Elmundïr. Merci de m'accueillir et d'avoir si expressemment réuni votre conseil.

Le Don posa enfin les grimoires avec précaution sur la table, s'attirant par la même occasion un ou deux regards interloqués. Lorsque la séance commença, il était assis, un peu en retrait. La parole lui fut alors donnée. Il se leva à nouveau. Il connaissait quelques krytiens à la table, et il remarqua un krytien avec un regard assez noir. Ce devait être ce fameux conservateur dont il avait entendu parler... Son nom lui avait échappé.


Merci Dame Elmundïr.

Si je suis ici, ce n'est pas pour une visite de courtoisie ou quoi que ce soit d'autres. J'irais donc immédiatement au but.

Vous n'êtes sans nul doute au courant de la mission qui a été effectuées par les Patrouilleurs Windwaker, aux côtés des Shetizekas, au Fort Mercer. Je ne sais pas quel rapport ils vous a été fais, mais ils ont sans nul doute évoqué les Immortels.

C'est donc pour cela que je suis ici, puisque ce sont les Guildes qui ont gardé une trace de leur apparition et de leur attaque. C'est donc pourquoi j'ai amené ce grimoire avec moi, afin que vous puissiez avoir éventuellement des renseignements supplémentaires sur les Immortels si vous le souhaitez.

Pour développer sur les Immortels, c'est un groupe de combattants humanoïdes, venu des falaises de Relewiese, au Sud de Zaphias. Lors de leur première apparition, il est dis qu'ils étaient des combattants très puissants, baigné par une magie noire intermédiaire, et dirigé par un autoproclamé demi dieu, serviteur du Mal originel. Beaucoup de gens parlent d'un illuminé croyant trop aux histoires de bonne femmes.

Mais le problème se pose de notre temps maintenant. Le rapport de mission du chef des Sheitzekas, Shain, me raporte que les Immortels ont été vu en escorte de Jarhead, bien connu des Guildes pour avoir été banni. Le plus inquiétant et que ce fameux Jarhead gardait un fort ou reposait des documents de la plus haute importance sur la magie noire et le bien connu Ségonar.

Jarhead s'étant rallié à la cause de Ségonar, il est très probable que les Immortels le soient aussi. Mes hommes parlent presque de démons, puisqu'ils combattaient avec une aura noire et des artes s'apparentant à de la magie noire. Si c'est le cas, ils sont encore plus dangereux qu'à l'origine, car la magie noire de Ségonar a permis à Jarhead de fabriquer une étrange bête que les Patrouilleurs et Sheitzekas ont dû mettre hors d'état de nuire. Jarhead et son assistant Kologarn ont également été tué, ainsi que les immortels présents.

La grande question qui confirme la thèse de leur allégeance à Ségonar est : Comment les Immortels ont-ils pu réapparaître, alors qu'ils ont été exterminé par les Guildes, aidées des Entelexias?

Et j'y apporterais un semblant de réponse. Ces grimoires parlent de trois Immortels d'élites qui étaient appelés les Mentaïs, que répondaient aux noms de Hidaro, Kendara et Ichissin Geru. Leur corps ne fut jamais retrouvé, et tout porte à croire qu'ils ont prêté allégeance à Ségonar qui aurait ré invoqué les Immortels.

C'est de cela que je tenais vous informer, et également pour savoir éventuellement si vous comptez prendre des mesures contre cette menace.

Sachez cependant que deux patrouilleurs et quatre Sheitzekas ont été blessés par des Immortels, le tout sans gravité pour éventuellement vous rassurer. Ainsi, je pense que ce serait une erreur que d'ignorer ce fléau.

Pour parler au nom des Guildes, nous avons mobilisés les cinqu Guildes Maîtresses pour cette cause, et d'autres guildes mineures guerrière se joignent à nous, ainsi que l'armée guildienne.

Je pense avoir tout dis.




Le Don se rassit, espérant avoir été convainquant.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 23 Aoû 2010 - 10:37

Au cours du discours d'Estrello, on put voir les trois Windwaker serrer les dents. En effet, les agissements des patrouilleurs n'étaient jamais mentionnés au Conseil et restaient exclusivement à l'information des membres du Clan Windwaker. Qu'un humain se permette de mettre à jour certains de leurs agissements était plus qu'inconvenants pour eux.

Borya se leva donc pour observer le Don


Et bien, et bien Don Estrello... voici des informations plus qu'intéressantes... le vieux krityen se retrouvait coincé, il allait devoir parler assez ouvertement de ce que les patrouilleurs lui avait rapporté, sans pour autant trahir leur clan. Il regrettait amèrement que Calëtaura ne soit pas là

Le rapport des patrouilleurs a plus ou moins mentionné ce que vous venez de dire concernant ce Jarhead, les immortels et la bête, en revanche, il n'est fait nulle part mention des Mentaï...

Rapport que nous n'avons jamais eu, Seigneur Borya...
reprit Jhérer d'un haussement de sourcils

Comme toujours, Seigneur Elmundïr, les affaires du clan Windwaker, doivent rester dans le clan! reprit le vieux krityen d'un ton sec... Cixi, cependant, releva

C'est vrai, Seigneur Borya, cependant, je pensais qu'en ces temps troublés, ce genre d'information pouvait tout de même concerner l'ensemble du clan... enfin peu importe, nous aurons tout de même le rapport des Sheitzekas... Seigneur Estrello, acceptez vous que mon assistante en fasse une copie?

De toute évidence, le Don avait l'intention de laisser les dits documents, la jeune krityenne retourna donc s'assoir

Très bien, si quelqu'un a des questions...

Evidemment, Borek se leva...

Hum hum... j'aurais effectivement une question.

Cixi s'assit donc pour écouter Borek en soupirant doucement

Vous dites que vous connaissez ces monstres ou "immortels", que soit disant vous les avez vaincu, tout ça, mais malgré tout, comme nous pouvons le constater, vous n'avez pas réussi à éradiquer cette menace autrefois. C'est bien joli de monter les 5 guildes là dessus, mais qu'est-ce qui nous garantit que vous réussirez cette fois ci?

Wrath mit une main sur son visage, tellement le cas de Borek l'exaspérait, mais ce fut Jhérer qui soupira le plus fort pour prendre la parole

Vous ne croyez pas que c'est justement pour ça que le Don s'est déplacé? Il demande notre aide et probablement celle de l'Empire afin qu'à nous tous, nous nous en débarrassions! on sentait que le terme "vieille chouette rabougrie" avait envie de sortir des lèvres du krityen... mais il réussit à s'abstenir. C'est alors que Borek releva un peu le menton

Oui, mais rien ne nous dit que toutes ces informations sont valables! Je trouve qu'il y a beaucoup de "il semblerait" dans ce rapport!!

Cixi dut reconnaître qu'il n'avait pas tort, et d'autres krityens approuvèrent un peu. Lurius jeta un regard noir au vieux krityen réserviste, puis il se tourna vers le Don, persuadé que celui-ci saurait très bien comment lui rabaisser son caquet
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 23 Aoû 2010 - 10:59

Le Don soupira discrètement... Il s'attendait à ce genre de réflexions.

En effet, tout cela ne peut-être totalement fiable. La seule manière d'en être sur serait éventuellement d'envoyer quelqu'un devenir le bras droit de Ségonar, ce qui me semble à la limite de l'impensable, et je ne comprend pas comment cela ait pu échapper à un honorable membre du conseil krytien.

Le Don se leva alors, s'efforçant de toujours affiché son expression calme et presque désinvolte

Nous sommes en situation d'urgence. Les immortels ne se sont pas matérialisés comme cela, et il y a beaucoup trop de coïncidence pour croire à une aberrante situation fortuite. Des soldats aussi noirs que les ténèbres, dans un lieu entreposant des documents sur la magie noire, les arts nécromantiques et Ségonar, trois chefs de guerre introuvables... Cela me semble assez suffisant pour que des précautions soient prises.

Aussi beau que soit notre monde et aussi puissantes soit chaque faction, si la menace Immortels n'est aps prise au sérieux, même la cité sacrée de Myorzo ne tiendra pas.


Le Don prit un des grimoires et l'apporta sous le nez du vieillard qui l'avait questionné. Il l'ouvrit à une certaine page et lui montra les illustrations, montrant une espèce d'oiseau gigantesque, une sorte de renard à multiple queue et une sorte d'animal à longue queue, semblant galoper en volant. Ils semblaient sur le point de craquer sous les coups d'hommes armés de deux longues lames, masqué et habillés de noir.

Croyez-vous que des humanoïdes mettant en difficulté Phaeroh, Bellius et Astal, qui sont considérés comme le splus puissant Entelexias, pouvons-nous considérer cette menace comme obsolète? Et je vous laisse même le livre pour que vous puissiez en lire chaque partie, afin e vous persuader que cette menace n'est pas à prendre à la légère.

Le Don laissa le livre et retourna à sa place. Il avait répondu calmement, et espérait que cela suffirait.

Alors effectivement, mes hommes ont juste vu une escouade d'Immortels et non une armée entière, dirigée par trois sanguinaires, dirigés eux mêmes par un maniaque assoiffé de sang et corrompu par la magie noire, mais la réapparition de ces guerriers relève de la nécromantie, art qui, il me semble est proscrit dans toutes les lois, qu'elles soient guildienne, impériale ou krytienne.

Je pense donc que cela mérite une préparation adéquate, afin de pallier éventuellement à plus de combattants. Un vieux proverbe dit : "Mieux vaut prévenir que guérir". Je pense qu'il prend tout son sens dans notre situation. Si il y a effectivement menace, nous serons prêt à y faire face, et si il n'y a pas tant de menace que cela alors nous éradiquerons le problème vite et bien : dans les deux cas nous pouvons être tous gagnant, et garantir la sécurité du monde que nos aïeux et prédecesseurs ont bâti de leur sueur et leur sang.


Le Don se rassit, et attendit la réaction de l'intéressé.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 23 Aoû 2010 - 11:37

Cixi eut un léger sourire en coin, suivie de plusieurs autres krityens, mais Borek resta digne en regardant les illustrations...

Bien, dans la mesure où le clan a déjà pas mal de choses à gérer du point de vue de la menace de Segonar, je doute que nous ayons du temps à accorder à ces Immortels!

Cette fois-ci, ce fut Ulriel qui prit la parole

Mais oui bien sur! Laissons donc de côté une menace qui a même posé problème aux entelexeias et continuons simplement de faire comme si de rien n'était!

Vladrik toussa un peu avant de reprendre

Bon, ça suffit. Comme dit Ulriel, nous sommes bien obligés de prendre cette menace au sérieux.

Il se tourna alors vers le Don en se penchant en avant alors que Cixi et Ulriel reculaient

Quelles mesures souhaitez vous que nous prenions face à cela, vu que vous êtes celui qui semble le plus au courant de la situation...

Cixi écarquilla les yeux, il était rare de voir Vladrik aussi rationnel.. Borek se leva

Attendez! Nous ne pouvons pas le laisser prendre toutes les décisions!!

Vladrik se leva à son tour, imposant toute la salle de par sa seule stature Ai-je dit qu'il déciderait? Il me semble que je ne demande que des suggestions! Asseyez vous Borek, vous êtes membre du Conseil Administratif, pas du Conseil de guerre, et visiblement vous êtes incompétent dans ce domaine!

Le krityen vira au rouge cramoisi et frappa du poing sur la table

Si vous ne vouliez pas que les membres du Conseil Administratif soient présents, pourquoi les avoir conviés?

Vladrik se tourna vers Cixi, puis revint

Je ne vous ai pas convié, Dame Elmundïr l'a fait, et il semblerait que vous soyez le seul à systématiquement poser problème au cours des conseils en cours! Le Don fait le déplacement jusqu'à notre cité, affronte les regards désapprobateurs qui lui sont lancés, et la seule chose qu'il y gagne, ce sont vos blablas incessants! J'aimerais bien entendre l'opinion d'autres personnes maintenant!

Borek s'assit en faisant de petits yeux perçants, Ulriel lui avait également fait signe de s'assoir, et Wrath se leva alors

Excusez moi, Don Alhuin, avant que vous ne nous proposiez quelque chose au sujet des mesures à prendre contre les Immortels, est-ce que vous savez si ces êtres pratiquent vraiment la magie, ou s'agit-il uniquement de nécromancie et d'invocations? Car la protection magique ou la protection militaire ne doit pas être gérée de la même manière...

Lurius et d'autres membres du Conseil des Mages hochèrent alors la tête en attendant la réponse du Don, pendant ce temps, les autres membres du Conseil semblait attendre simplement les mesures à prendre pour pouvoir voter et passer à la suite...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 23 Aoû 2010 - 12:51

Le Don fut soulagé que le vieillard se taise. La question de Wrath le fit réfléchir tout de même.

C'est là que se pose le problème. En me fiant toujours à ce que j'ai pu lire dans les livres ici présents, seuls les Mentaïs, utilisent la magie noire. Mais le fait que Ségonar tire les ficelles de cette force armée pose une inconnue : il est impossible de savoir à quel point il les a rendu plus fort. Sur son rapport, Shain n'a pas mentionné d'Immortels utilisant la magie.

Mais je pense qu'il serait bien d'envisager face à une confrontation au corps à corps et magique, afin de minimiser au maximum les pertes, si possible. Je pense qu'il ne faut négliger aucun détails, au risque d'en subir les conséquences. Nous sommes engagés dans un simili de guerre face à ce maître noir qu'est Ségonar.


Estrello se leva afin d'apporter ses suggestions.

Je propose donc que le Conseil de Guerre krytien prépare des hommes pour faire face à cette menace Immortel quand le besoin s'en fera sentir. Néanmoins, ce n'est pas 5 guerriers qui seront suffisantsLe Don regarda le conseiller Windwaker qui était intervenu. L'ego de certains Windwaker pouvait parfois être insupportableIl faudra des moyens exceptionnels pour espérer vaincre en cas de conflit direct; conflit qui arrivera sans aucun doute une fois que Ségonar aura un nombre incroyable d'Immortels sous ses ordres.

Je propose également que la population soit mise au courant, afin qu'elle puisse en cas de problème majeure, intervenir et être évacuée le plus rapidement possible, ou alors se battre. Myorzo est moins concernée vu sa position géographique, mais Temza pourrait être attaquée. Cela relève plus de l'organisation et donc du Conseil Administratif, et je ne veux pas influer dans votre façon de diriger votre peuple.

Pour résumer, je propose la mobilisation d'un maximum des forces armées krytiennes, ainsi qu'une éventuelle sensibilisation au danger du peuple si possible.

Bien évidemment, les Guildes en feront de même, et je démarcherais l'Empire de la même manière.


Le Don se rassit et attendit que les krytiens votent



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 23 Aoû 2010 - 13:39

Wrath hocha la tête, avant de se rassoir, Vladrik en revanche, soupira

Et bien, et bien... il faut croire que les dirigeants se mettent à penser qu'on a des quantités illimitées de guerriers sous la main!

Cixi grimaça... il était vrai qu'entre les mises en place de base contre la menace Segonar, la protection des villes interclan (en particulier Eloher) et maintenant les Immortels, il y avait beaucoup de demande de guerriers. Ulriel fut cependant le premier à prendre la parole

Don Estrello, concernant la mise en alerte de notre peuple, sachez qu'elle est déjà effective et que des mesures d'évacuations de villes comme Temza et même Myorzo ont été mises en place. Concernant nos civils, nous sommes plus ou moins déjà prêt, le peuple a déjà commencé son propre rationnement avec ses provisions dans des refuges secrets sur Terca Lumireis et beaucoup de nos espions et certains guerriers sont entraînés en ce moment même pour l'évacuation des civils vers ces refuges...

Effectivement, cela avait été l'une des premières mesures votées par le Conseil lors du retour de Calêtaura...

Linazura prit alors la parole à la suite du père Ronanin


Je pense qu'il serait bon de faire d'avantage de recherche sur les différents sortilèges de magie noire employés dans le passé, et voir si nous avons déjà quelque chose sur la façon de les contrer... Pindia?

La jeune krityenne, petit rat de bibliothèque prit rapidement des notes, sachant ainsi très bien ce qu'elle allait devoir chercher

Nous allons mettre en place un système de formation accélérée, et il serait bon également de nous renseigner sur la nécromancie, voir si nous avons moyen de la contrer, voir même de renvoyer ces morts vivants d'où ils viennent...

La jeune Pindia continuait d'écrire à toute vitesse, elle semblait parcourue d'une grande excitation à l'idée de devoir faire toutes ces recherches... Lurius leva également un index suggestif

Il serait bon également de renforcer nos guérisseurs de combat! Nous serons plus forts si nous sommes en mesure de nous soigner nos hommes directement sur place!

Gerundir prit rapidement la parole

Nous savons tous que les guérisseurs sont des cibles faciles en combat! Nous allons perdre des hommes pour rien si nous les prenons avec nous!

Je le sais bien! Mais nous avons, il me semble, le temps de leur forger de meilleures armures!


Le débat sembla un peu se lancer entre les membres du Conseil de Guerre et ceux du Conseil des Mages, en particulier Lurius et Wrath qui semblaient d'accord, face à Gerundir et Petunia... Finalement, ce fut Vladrik qui demanda le silence

Silence! Toutes vos suggestions sont bonnes! Et nous pourrions effectivement envisager un entraînement de renforcement des mages, comme dit le Seigneur Lurius, nous avons le temps! La préparation est la clé de tout! Je suggère que chaque chef de corps d'armée fasse un programme détaillé de chacun de ses entraînements et me le remette afin de pouvoir établir la stratégie la plus complète possible!

La grosse voix du guerrier fit taire tout le monde, mais Gerundir semblait encore relativement furieux, ce qui fit que Vladrik rajouta

Excepté les Windwaker! Faites comme bon vous semble vous! Cixi grimaça légèrement, le ton employé par Vladrik sonnait réellement comme un je-m'en-foutisme total... Et Borya l'avait bien remarqué, il eut un regard noir envers le Président du Conseil de guerre, et Ulriel se dépêcha de reprendre

Bon... il va falloir trouver une solution pour agrandir nos rangs...

Ce fut Gorum Loumpo cette fois qui se manifesta... responsable de toute la partie commerciale, il était évident qu'il était de ceux qui connaissait le plus de monde

Si je puis me permettre, nous avons de nombreux éléments krityens qui sont neutres et vivent sur Terca Lumireis... peut être pourrions nous faire une petite propagande pour voir si certains voudraient s'engager dans notre armée? Ceux qui sont nés sur Terca Lumireis et qui ne sont donc jamais venus sur nos terres n'ont peut être pas connaissance qu'ils peuvent intégrer l'armée?

Borek grinça des dents et se tourna vers Gorum

Ces gens là n'ont rien à faire dans notre clan!

Mais ils peuvent être affectés à la caserne de Temza! Il me semble que la seule chose qu'on demande pour être affecté à Temza, c'est d'avoir du sang krityen non? Même les demi-krityens ont le droit de s'engager là bas!
intervint Ulriel. Jhérer, Borek et les Windwaker grimacèrent alors à l'idée que des demi-krityens aillent s'entrainer à Temza, mais Vladrik intervint

Ceci est totalement vrai! Gorum, vous serez chargé de lancer la propagande, et dites bien que ceux qui veulent s'engager iront à Temza!

Gorum prit donc note avec un large sourire, contrairement à Jhérer qui semblait au bord de la nausée. Etant souvent à Temza, il n'appréciait pas du tout l'idée d'avoir à entraîner des demi-krityens... mais il fallait croire que la situation l'exigeait...

Cixi commençait enfin à respirer, même si le regard pesant des réservistes n'était pas sans rappeler leur désaccord, malheureusement, la loi n'allait pas dans leur sens. Elle se leva donc


Quelqu'un a t'il autre chose à ajouter?

Visiblement, non... elle se tourna cependant vers le Don, pour voir s'il voulait encore préciser quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mar 24 Aoû 2010 - 9:24

Le Don fut soulagé lorsque des idées se mirent à fuser. Son regard entraîné vit plusieurs krytien avec des mines renfrognées, qu'il compris comme étant les fameux conservateurs. Il fit passer les livres à la jeune krytienne qui voulait en garder une copie

Losque vous aurez terminé de prendre ce qui vous intéresse dans ces grimoires, gardez les dans un endroit très sec. Leur grand âge les a fragilisé, et ce sont des trésor de la bibliothèque de l'Union ; je me ferais probablement lapidé par la guilde des Libraires si je ne les ramenais pas intact...

Ce sujet semblait se terminer, et le Don ne savait pas si sa place était encore ici, au cas où les krytiens voulaient abordé un sujet plus délicat, où une présence humaine ne serait surement aucunement tolérée. Il proposa tout de même son aide quant au regroupement des volontaires krytiens.

Si vous le souhaitez, je peux informer les krytiens résidents à Danhgrest. Il y en a quelques uns qui travaillent également à l'Union. Cela est juste un service que je peux vous rendre en échange de votre accueil chaleureux On sentait presque comme une pointe d'ironie, mais très légère... Après tout Linazura et Jhérer ELmundïr en personne l'avait accueilli, ainsi que la fameuse Iris. D'ailleurs je remercie encore Mesdames Elmundïr ainsi que le Seigneur Jhérer, et la jeune Iris pour m'avoir accueilli et guidé dans votre ville.

L'intervention de Lady Elmundïr sembla ramener le calme. Estrello avait dis ce qu'il avait à dire, et, ne connaissant pas plus que ça le système décisionnaire krytien, il fit un signe négatif à la question implicite de la chef krytienne.

Apparremment le sujet semble se clore. Si ma présence n'est plus requise, je vais y aller. Je reste à votre entière disposition si vous souhaitez des précisions ; Dame Elmundïr me le demandera en personne où une missive.

Si vous pouviez par contre m'indiquer un endroit où je pourrais éventuellement trouver à acheter un peu de pain et quelques fruits ; j'ai une longue route et une journée assez chargée et je ne sais pas si je pourrais manger avant ce soir.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mar 24 Aoû 2010 - 10:03

Les membres du Conseil commencèrent donc à se lever. Les Windwaker furent les premiers, saluant d'un simple signe de tête l'assemblée, ils partirent dans un ordre hiérarchique visiblement bien établi. Borek resta encore, comme à son habitude, il chercherait certainement à discuter avec Cixi seul à la fin.

La chef krityenne se tourna vers Lezzie en faisant un signe de tête en direction du Don. La jeune fille s'approcha donc avec un petit sourire timide


Seigneur Alhuin? Si je puis me permettre, je peux vous guider jusqu'à notre magasin d'alimentation et de fourniture. Je suis sure que vous y trouverez de quoi vous ravitailler...

Elle tenait toujours fermement le gros tas d'ouvrages qu'il lui avait remis. Elle allait probablement rester à Myorzo un moment afin de les recopier, l'air sec et poussiéreux de Temza n'était pas bon pour les livres. Cixi salua également le Don

Merci pour votre intervention Don Alhuin, j'espère que vous ne nous en voudrez pas pour la façon dont les choses se sont déroulées ici, comme vous pouvez les constater, les personnalités sont assez... différentes parmi les membres du Conseil...

Elle se tourna volontairement vers Borek qui fit mine de lire ses notes.

Ulriel et Vladrik furent les derniers à partir avec Linazura, comme toujours (à part Borek évidemment), la mère Elmundïr salua chaleureusement Estrello d'une main sur le coeur, Ulriel fit de même avec un large sourire. Seul le chef du conseil de guerre resta simplement courtois, sans écart de comportement, puis il repartit... on aurait pu avoir l'impression qu'il allait simplement se recoucher vu son regard grognon, ce qui fit sourire la chef krityenne.


Lezzie vous raccompagnera également à l'embarcadère. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les lui poser, elle connait très bien la ville...

La jeune fille rougit quelque peu et s'écarta pour laisser place au Don et le conduire jusqu'à l'extérieur.

Une fois seule, elle se tourna donc vers le vieux krityen une main sur la hanche


Je vous écoute, Borek...

Le Conseiller fit une légère grimace avant de se lever et de regarder Cixi dans les yeux

Madame... si je puis me permettre, pourquoi le Premier Intendant n'était pas présent?

Cixi soupira... certes, il aurait été intéressant que Calëtaura soit présent, en raison de son rôle de chef des armées...

Je l'ignore Borek. N'oubliez pas que Calëtaura est un Windwaker, et que les secrets de ce clan restent chez eux. Je sais seulement que ça a un rapport avec son rôle de patriarche et de protecteur du clan, il est donc probable qu'il est encore en quelque mission d'infiltration envers Segonar...

Le vieil homme grimaça et soupira

Cependant, je vous signale que le Don était le témoin de mon époux à notre mariage, il est donc probable qu'il lui fasse confiance et donc, qu'il aurait soutenu la décision qui a été prise

Allons Madame! Vous savez bien qu'il n'aurait jamais admis qu'on laisse des demi-krityens s'entraîner pour notre compte à Temza!


Cixi eut un léger sourire et souleva son poignet...

S'il n'avait pas été d'accord, je serais morte, Borek... je reconnais que l'idée ne l'enchante pas, mais il reconnait la situation d'urgence...

Le krityen sembla être pris de nausée, mais ne répliqua pas. Cependant, Cixi se doutait qu'il y avait autre chose

Dites ce que vous avez à dire, Borek...

Très bien... c'est à propos du Seigneur Peebles...


Cixi haussa les sourcils... elle ne s'attendait vraiment pas à ce que Wrath soit un sujet de discussion

Euh... oui?

Et bien... voyez vous, lors de l'attaque de la ville, des soldats krityens se sont rendus à l'hôpital... visiblement, il s'affiche avec une humaine...


C'est pas vrai... encore? Mais qu'est ce qu'ils ont les membres du Conseil à se mettre dans des pétrins pareils! Il n'y a donc pas de krityenne potable sur Terca Lumireis?

Très bien, je vois... vous avez l'intention de demander à ce qu'on lui mette la marque des maudits à lui aussi?

A quoi bon... je sais que vous serez contre. De toute manière, le Seigneur Peebles vous a sauvé la vie suffisamment de fois pour ne pas mériter un tel châtiment...


Cixi fut relativement surprise de l'objectivité de Borek

Cependant, vous remarquerez que ça fait déjà 2 Conseillers qui succombent au charme des humains...

Lurius Ronanin est fiancé à une demi-krityenne...

Peu importe, c'est pareil...


Cixi soupira, puis se tourna vers Borek

Allez droit au but, Borek...

Je n'ai rien à ajouter. Seulement qu'il faut prévenir le Seigneur Peebles que désormais, il n'est plus le bienvenu à Myorzo, excepté pour les réunions du Conseil et éventuellement... en cas d'urgence si vous le convoquez expressément suite à un retour de mission qui a encore mal tourné...


La krityenne fut de nouveau surprise, mais elle constata que Borek semblait vraiment las... peut être avait-il fini par renoncer à tous ces idéaux ancestraux et barbares qui ne menaient à rien? Ou alors, pensait-il simplement qu'il se faisait trop vieux pour se battre seul? Avant au moins, il avait le soutien d'Elwir, de Sirto ou de Milla... désormais, il ne reste que les Windwaker comme réservistes, certes, tous les autres ne sont pas forcément progressistes, mais plus neutres...

Elle soupira puis baissa un instant la tête avant de la relever


Je ferai en sorte de me rendre à Temza à la fin de mes missions pour que Wrath me soigne là bas en cas d'urgence. Ainsi, il ne viendra sur Myorzo que pour les réunions du Conseil. Est-ce que cela vous va?

Il hocha simplement la tête, mais elle put percevoir un très léger sourire de soulagement. Elle leva les yeux au ciel avant de reprendre

Autre chose?

Non Madame... je vous remercie de cet entretien...


Il se leva et la salua avant de sortir... elle le regarda partir avec appréhension, elle trouvait ce revirement de situation assez étrange... mais elle préféra ne pas trop y penser. Elle soupira et ramassa ses propres documents et se dirigea vers son bureau. Il fallait qu'elle convoque Wrath...


Du côté de la ville, Lezzie conduisait le Don jusqu'à la boutique d'alimentation et fourniture. Un jeune krityen se tenait au comptoir


Salut Lezzie! Oh! il écarquilla les yeux en voyant le Don, il l'avait bien regardé de gauche à droite pour voir qu'il n'était ni krityen, ni même demi-krityen

Euh... b..bonjour? visiblement, le jeune homme n'avait jamais vu d'humain de sa vie, ayant toujours vécu à Myorzo sans en être jamais parti

Bonjour, je te présente le Don Estrello Alhuin, il est venu pour une réunion importante du Conseil et a besoin de quelques fournitures pour son voyage de retour...

Ah ok! Bon euh... excusez moi... euh... Salutations, Don Es.. euh...

Estrello Alhuin...

Oui pardon, Salutations Don Estrello Al..huine... euh, tenez, choisissez ce que vous voulez, les prix sont indiqués à côté de chaque ingrédient...

Il lui tendit tout un tas de petits sacs en papier pour que le Don puisse se servir. Il y avait vraiment de tout dans cette boutique, excepté évidemment des armes et des armures ou accessoires.

Sur le grand étalage de gauche, on pouvait voir tous les fruits et les légumes. Sur des étagères au-dessus, étaient disposés des ingrédients culinaires comme de la farine, du sucre, du lait, et même des algues ou autres. Il y avait un grand panier avec des baguettes de pain de différentes formes et de différents genres. Sur un autre étalage sur la droite, on voyait toutes les gelées et herbes qui se faisaient, soit pour soigner, soit pour se renforcer (les herbes étaient tout de même assez chères, mais tellement rare que ça se justifiait), et sur les étagères au-dessus étaient disposées les différentes fioles (panacée, vitales, sacrées etc.).

Lezzie aurait bien voulu faire quelques courses aussi, mais ses bras étaient encombrés par les livres. Le jeune homme voyant qu'elle regardait l'étalage avec insistance, lui sortit un bloc en papier et une plume


Tiens! T'as qu'à me faire une liste, je te les apporterai toute à l'heure!

Elle rougit un peu et hocha la tête en souriant. Elle déposa les livres sur le comptoir et commença à noter sa petite liste, pendant que le Don faisait ses achats...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mar 24 Aoû 2010 - 11:07

Le Don sourit quand le krytien le dévisagea. Il tourna même la tête pour que celui-ci puisse bien voir qu'il n'était pas krytien. Tenant le fourreau de son épée afin d'éviter que celui-ci ne se balance trop et risque de casser quelque fiole, le Don saisit une miche de pain encore chaude et qui sentait bon le frais, et il attrapa un ananas et une tomate.

Il jeta un oeil aux herbes, examinant chacune d'elle. Il sourit


Et bien ; c'est de l'excellente qualité. Celle-ci a des propriétés incroyables ; une simple feuille peut guérir alors que la sève de l'arbuste sur lequel elle pousse peut se révéler être un poison mortel et presque indolore; comme quoi "ce qui peut soigner à petite dose peut aussi tuer à haute dose"... Enfin bon. JE vais vous prendre ça.

Il amena ses commissions et les posa sur le comptoir. Voyant Lezzie avoir du mal à écrire tout en tenant les livres, le Don jeta un oeil sur la liste et prit ce qu'il y avait écris. Une fois tout cela payé, il tendit un sac à Lezzie avec ce qu'elle voulait.

Tenez, disons que c'est un... service entre factions.

Le Don sourit et suivit Lezzie vers l'embarquadère. Une fois dehors, il détacha Cénari, rangea ses provisions dans une des sacoches, et le laissa s'envoler sans son cavalier, sous les yeux qui semblait sortir de leurs orbites de sa comparse krytienne. Il se mit au bord et regarda la bête voler en cercle sous lui. Il tourna la tête vers Lezzie restée un peu en arrière.

Oui je ne peux m'empêcher de me donner un peu en spectacle ; mon éduquation dans le sbas fonds reprend le dessus parfois. Un sourire naquit sur ses lèvres En tout cas merci de m'avoir accompagné et bonne chance pour le livre ; de longues journées de travail vous attendent. A la revoyure!

Ecartant les bras le Don se laissa tomber de la plateforme, effectuant un saut périlleux arrière; Cénari le récupéra en vol, et le Don et sa monture partirent à pleine vitesse en direction de Danhgrest. Profitant d'une acalmie dans le temps, le Don attrapa d'une main sa miche et la brisa en deux, laissant l'autre partie dans le sac. Il prit aussi sa tomate et commença à manger. En prenant la tomate, il retrouva un morceau de viande séchée; quelques fils de coutures de son sac était dessus. Avec un hochement de tête, il mit le morceau de viande dans le pain et croqua à pleine dent.[b]

Ca va c'est bon les fils de couture?

Très goûtu ; tu veux goûter?

Sans façon. Les humains sont bizares...

Bwah ça passe par le même trou que le reste...

C'est pas faux...





by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mar 24 Aoû 2010 - 11:39

Lezzie ne savait pas du tout quoi faire lorsque le Don paya ses courses... elle savait que Cixi n'allait pas être contente, ces courses étaient prévues pour elle. Elle ne dit cependant pas un mot et laissa son sac au jeune homme pour qu'il le lui apporte à la demeure Elmundïr plus tard dans l'après midi.

Elle raccompagna donc Estrello jusqu'à l'embarcadère, tenant toujours ses gros livres dans les bras. Elle lui sourit et s'inclina respectueusement lorsque il la remercia pour son aide. Puis elle l'observa d'un oeil plus que surpris voire même effrayé lorsqu'il plongea. Elle avait entendu dire que les Windwaker faisait un peu la même chose avec leurs corbeaux, mais voir en vrai était différent!

Elle s'était penché pour le voir être récupéré par son hippogriffe, elle sourit, soulagée et repartit en sens inverse pour aller jusque Cixi. La chef krityenne allait probablement rester toute l'après-midi à son bureau. Elle entra donc et s'installa dans le petit bureau de la chambre d'amis. Après avoir bien tout préparé, parchemins et encre, elle se mit au travail... et elle en avait!
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 31
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 13 Sep 2010 - 9:44

Cela faisait longtemps que Kitsune avait reçu l'inquiétant courrier de Myorzo, et plus longtemps encore qu'il y reportait son voyage. Il avait été pris par la mise en place des plans de vol de La Dame de l'Empire, par les réunions avec les nouveaux capitaines de brigade et par sénat. Un sénat qui avait délibéré de trop longues journées sur le contenu de la lettre krytienne, arguant ou non du côté pressé de la chose. Sans compter qu'ils étaient pour la plupart outrés que ces "prétentieuses oreilles pointues" exigeaient que les chefs de clan se rendent seuls et sans escorte dans leur "prétentieuse cité volante". Mais de fait, c'était là une première; personne ne se rappelait que des humains aient été autorisé à pénétrer dans la ville antique depuis les membres de Courage de Vesperia. Kit, lui, était bien décidé à sauter sur l'occasion, d'autant que l'affaire était grave, il le sentait, contrairement aux plus pompeux de ses sénateurs et conseillers.

Aussi, dès qu'il réussit à se libérer des affaires courantes, il laissa Seta Tamagachi en charge du sénat, expédia les derniers trucs et machins qu'il avait à faire et passa beaucoup de temps à persuader Eldar de ne pas l'accompagner quoi qu'il arrive. Puis il avait appelé Quetzal, et tous deux avaient volé droit sur Myorzo. Kit trouvait que l'Empire avait perdu trop de temps jusqu'à maintenant, et il était bien décidé à se rattraper.

"Plutôt chouette, comme coin."


"Incroyable."souffla Kitsune, qui trouvait que "chouette" n'était de loin pas le terme approprié. Il en oublia son malaise de voler, subjugué par la beauté et la majesté de l'antique ville volante. Il se sentait exposé à des siècles et des siècles de traditions et d'histoire, et toute la mauvaise foi du monde n'aurait pas suffi à lui faire détourner les yeux du spectacle incroyable de cette ville qui flottait majestueusement dans les cieux. Des engins comme La Dame de l'Empire lui parurent des jouets à côtés d'une telle chose, et il se sentit tout petit tandis que Quetzal atterrissait sur le chemin de pierres qui menait aux portes de la ville.

"Et bien, je n'aurais jamais cru fouler un jour la ville sacrée de Myorzo..."

Bien moins impressionnée, Fuchs avait sauté de son baluchon et son museau frétillait à la recherche de nouvelles odeurs. Quetzal lança joyeusement qu'il allait voler dans le coin, laissant Kitsune seul avait Fuchs sur le sentier. L'empereur portait sa tenue de rôdeur: ensemble pratique de cuir sur lequel il avait jeté sa vieille cape verte dont le capuchon plongeait son visage dans l'ombre. L'arc Golgotha était à son dos et le brise-épée Ramuh à sa ceinture, et il portait l'insigne impérial du clan Antilles comme fermoir de sa cape.

"Bon, et bien allons-y ma grande..."

Puis, d'un pas tranquille, humble, il serpenta le long du chemin chargé d'histoire jusqu'aux portes de Myorzo et ses gardes (qui avaient dû s'apercevoir il y a bien longtemps de sa présence), où il rejeta sa capuche en arrière et déclama d'une voix assurée mais empreinte de respect:

"Je suis Kitsune, de la famille impériale d'Antilles. Simple rôdeur et dirigeant du clan de l'Empire, je me présente humblement sous les murs de la cité sacrée à la demande de l'Ancienne Cixi Elmundir."

Puis il attendit quelques instants avant de se mettre à sourire, ne sachant trop sur quel pied danser, et de dire finalement, comme pris d'un impératif narratif:

"Ah, et je viens en paix."


"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Lun 13 Sep 2010 - 10:14

Depuis le passage d'Estrello, Cixi avait expressément demandé que l'on change les gardes de l'entrée pour en prendre des plus cordiaux... Elle avait trouvé relativement irrespectueux l'accueil froid qui lui avait été fait, et c'est pourquoi Plett avait magnifiquement été promu pour venir vivre à Myorzo, au grand désespoir de Jiha qui se voyait, une fois de plus, filer une promotion.

C'est donc avec un large sourire et son caractère toujours bon enfant que Plett salua l'Empereur


Bonjour Majesté! Bienvenue à Myorzo! Je vous prie de me suivre, je vais vous conduire chez Dame Elmundïr!

Il fit signe à l'Empereur de le suivre, tout en marchant, tout comme Iris l'avait fait pour le Don, il lui montrait les différents bâtiments de la ville: le manoir Windwaker, le Consulat, la demeure du précédent Ancien qui était devenue une demeure pour les invités de marque (comme l'Empereur s'il souhaitait passer la nuit, ou le Don)

Dame Elmundîr trouvait que cette maison était trop grande et luxueuse pour elle, elle a préféré se loger dans une maison plus en retrait...

Puis, voyant la tenue de l'Empereur, il se disait qu'il ne devait pas être le genre d'homme pompeux et prétentieux, qu'il pouvait surement se permettre de plaisanter un peu

Et entre nous, je crois que son mari n'a pas trop apprécié finalement! Il aurait bien aimé échanger les maisons, mais elle refuse toujours, trouvant que leur petite maison suffit largement! Mais faut le comprendre le Patriarche, à côté du manoir Windwaker...

Il pouffa un peu de rire et ils passèrent devant le Consulat

Dame Cixi doit-elle réunir le Conseil pour vous? Il faudra le demander à Iris lorsque nous serons arrivés, elle s'en chargera rapidement! Vous n'aurez peut être pas tout le monde, mais la majorité d'entre eux n'a pas d'autre occupation que de siéger au Consulat...

Il était effectivement possible que Lurius ou Wrath ne soient pas présents, tout comme Pétunia Milloir si elle était à l'école d'Eloher. Ils arrivèrent enfin à la maison de Cixi où le krityen frappa à la porte.

La jeune Windaker ouvrit la porte, ayant l'air surpris de voir Plett de si bon matin avec un inconnu


Salut Iris.. l'Empereur Kitsune Antilles est venu voir Dame Cixi!

La jeune fille se mit alors à rougir et s'inclina plusieurs fois, comme si elle avait commis une bévue en ne le saluant pas plus tôt

B.. bonjour Majesté... je préviens Dame Elmundïr tout de suite

Cixi se battait une énième fois avec ses différents rapports militaires sur la préparation face à Ségonar... elle avait l'impression de tourner en rond, que les mêmes problèmes revenaient tout le temps.. "oui on n'a pas assez d'effectifs! On n'a pas assez de fonds! Les provisions sont trop strictes!"

Lorsqu'Iris vint lui annoncer la venue de l'Empereur était venu la voir, un large sourire s'afficha sur son visage. Elle s'étira un peu et se leva pour aller l'accueillir.

Iris l'avait fait installer dans le salon. On reconnaissait surtout les goûts de Cixi en matière de décoration, à la fois simple et distingué avec peu de fanfreluches, mais la griffe de Calëtaura s'affichait parfois avec de drôles de tentures sombres avec un corbeau en effigie ou d'horribles chandeliers noirs avec une décoration dragonesque...

Cixi s'approcha et prit les mains de Kit dans les siennes


Kitsune, je suis ravie de te revoir! Tu aurais du prévenir que tu venais! J'aurais envoyé Iris te chercher!

C'est Plett qui l'a accompagné Madame...

Oh! Tant mieux... je pense qu'il a du bien t'accueillir... tu veux boire quelque chose? Thé? Café? Jus de fruits?


Iris sursauta lorsqu'elle vit la renarde, avant que Kit ne dise ce qu'il souhaitait boire, elle fila dans la cuisine et revint avec un bol d'eau qu'elle posa délicatement au sol... elle se mit alors accroupie et tendit la main vers l'animal, se demandant si elle se laisserait gratouiller les oreilles. La jeune fille adorait les animaux
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 31
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mer 15 Sep 2010 - 14:14

Kitsune avait été très agréablement surpris par l'accueil qui lui avait été fait aux portes de la ville. Avec toutes les histoires qui circulaient sur la citée séculaire, il s'était attendu à se faire recevoir froidement, comme un étranger d'humain grossier qui n'avait rien à faire là, mais cela avait tout le contraire. Le garde qui l'avait reçu s'était montré extraordinairement loquace et de bonne compagnie, bien loin des krytiens guindés et méprisants que l'empereur s'attendait à trouver à Myorzo. Bon, il fallait dire que la famille Andùrin et Cixi mise à part, il n'avait pas eu tellement l'occasion de fréquenter des krytiens, surtout venant de la cité volante. Quelque part, il avait fini par imaginer que tous ceux qui y résidaient devaient ressembler à des caricatures de Calëtaura Windwaker. Et Kitsune était très heureux de voir l'image simpliste qu'il s'était fait de tout cela voler en éclat. Bon, il y avait sûrement quantités de résidents du coin qui n'appréciaient pas qu'un humain se balade en leurs murs, mais il y avait aussi des types comme ce Piett.

L'empereur avait écouté avec attention tout ce que le garde lui avait raconté sur la cité, et ouvert de grands yeux devant toutes les merveilles qu'il recelait. Même s'il devait se l'avouer, le manoir Windwaker, lui, confirmait tout à fait l'idée qu'il s'en faisait: majestueux, mais terriblement sinistre. Il pouvait comprendre pourquoi Cixi préférait quelque chose de plus simple. Kit lui-même ne passait finalement que peu de temps dans ses appartements au palais impérial. Il préférait ce qu'il y avait de plus simple lorsqu'il s'agissait de la vie de tous les jours.

Une fois à la résidence de Cixi, Piett le laissa entre les mains d'une certaine Iris, à l'air visiblement impressionnée. Kit ne voyait pas vraiment pourquoi -il ne se ferait sans doute jamais aux réactions que son rang demandaient- et il lui sourit gentiment pour essayer de la mettre à l'aise. Puis, enfin, ce fut Cixi qui fit son apparition et vint le saluer chaleureusement. Les mains dans les siennes, Kitsune répondit avec joie:

«Je suis aussi heureux de te revoir. Et très impressionné parce que j'ai vu jusqu'ici: Myorzo est une ville magnifique. Chargée d'histoire et de majesté. »


Il jeta un oeil alentours, étudiant la décoration, simple mais élégante, à l'image de la cheftaine. Même si certains détails lui paraissaient tout droit venus des goûts du premier intendant, comme les inquiétants chandeliers.

« Du thé, ce sera parfait. Je te remercie de cet accueil. Et ce soldat,Plett, un chouette type! »


De son côté, Fuchs lapa quelques gorgées de l'eau que lui avait apporté Iris. D'habitude, les deux-jambes ne se préoccupaient pas souvent de ceux qui marchaient si près du sol, et la renarde décida que cette deux-pattes là n'était pas si mal. Elle consentit gracieusement à se laisser gratter les oreilles, très contente de cet accueil elle aussi. Kit, lui, sourit à Cixi, un peu gêné:

« Excuse moi d'avoir mis tant de temps à venir, mais quand le grand conseil krytien consent à ce que des humains viennent à Myorzo, cela provoque d'interminable débats au sein du sénat. J'ai coupé court dès que j'ai pu... Lissandre et Jacek te transmettent leurs amitiés: ils sont à Zaphias en ce moment. »

Puis Kit se fendit enfin d'un demi-sourire, comme s'il n'était pas sûr d'apprécier ce qu'il allait entendre maintenant:

«Quoi qu'il en soit, l'affaire semble inquiétante. Terca Lu
mireis est à l'aube d'une nouvelle menace, ou je me trompe? »


"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Sam 18 Sep 2010 - 20:12

Cixi sourit à Kitsune et l'invita à s'assoir dans l'un des fauteuils. Iris avait perdu quelques secondes à gratter les oreilles de Fush, puis leva les yeux vers l'Empereur et Cixi

Dois-je apporter une petite collation? puis elle se tourna vers l'Empereur Votre amie veut peut être quelque chose à manger? Je dois avoir du boeuf séché... ou quelques filets de hareng... dit-elle en désignant Fuchs.

Puis elle se leva et alla préparer le thé et amener ce qui avait été demandé. Cixi se tourna alors vers Kitsune et sourit


Le Don n'a pas eu un accueil aussi chaleureux que le tien... c'est pourquoi j'ai fait venir des gardes de Temza, bien plus habitués à côtoyer les humains et donc, plus aimables!

Puis Kit annonça la raison de sa visite, et le visage de la krityenne se fit plus sombre

Malheureusement, oui. Très sombre même à ce que l'on sait. Segonar est de retour, nous ne savons pas trop comment. elle s'appuya en arrière, visiblement très lasse

Je ne sais pas si tu as déjà entendu parler de lui... au pire des cas, Lucius Gray devrait te renseigner mieux que moi puisque cela doit bien faire une centaine d'année qu'on n'avait pas entendu parler de lui. Il oeuvrait pendant la période sombre après la victoire de Brave Vesperia sur l'Adephagos. Il était déjà un puissant mage à l'époque, on ne sait pas trop comment il fait pour ne pas vieillir, il a du trouver un procédé de magie noire... il estimait que les esprits n'avaient pas leur place dans ce monde, ni les krityens, ni les entelexeias. Que seuls les humains devaient dominer Terca Lumireis.

Elle sourit d'un air amusé Je sais ce que tu penses, bon nombre de krityens pensent que les humains n'ont pas leur place dans ce monde non plus n'est-ce pas? Mais nous au moins, nous respectons les esprits et les entelexeias... et puis... nous ne pensons pas tous ainsi n'est-ce pas? elle avait cependant rougi, honteuse des krityens extrémistes...

Elle soupira doucement puis reprit


Enfin bref.. à l'époque, ses adversaires étaient les Windwaker qui, comme tu le sais très bien, avaient déjà cette légère tendance à faire justice tout seul. Un mage noir qui fait du grabuge, ils devaient s'en occuper... mais il était déjà devenu très puissant à l'époque, il traquait encore les entelexeias, tout comme Alexei avant lui pour en récupérer les apatheias pour une arme. Et pratiquement la moitié du clan Windwaker y est passé avant qu'ils n'arrivent à mettre la main dessus. Malheureusement, il a réussi à leur échapper et on n'a plus entendu parler de lui depuis ces 50 dernières années, jusqu'à aujourd'hui. Il a créé un laboratoire avec les plus puissants mages dont il a pu s'entourer dans les ruines de Tarqaron, il a des guerriers, des voleurs, des assassins... des humains comme des krityens et même des monstres!

Elle s'était penchée en avant pour mettre ses coudes sur ses genoux, ramenant ses poings au niveau de ses lèvres

On ne peut pas approcher Tarqaron, ils sont des milliers là bas... les Windwaker ont quand même réussi à s'en approcher assez pour glaner des informations

Elle se leva et se dirigea vers la bibliothèque, elle ouvrit une petite porte, découvrant ainsi de nombreux dossiers. Elle prit le premier qu'elle posa sur le côté pour récupérer celui du dessous, et le tendre à Kit avant de revenir vers le meuble pour ranger le premier classeur qui contenait les données laissées par le Don

Voilà tout ce que nous avons sur lui. Le Don a également récolté des informations, il te faudra les lui demander. Je n'ai qu'un seul exemplaire des dossiers qu'il m'a remis...

Dans les dossiers, on pouvait voir des gravures des mages noirs à capuchons noirs qui cherchaient à invoquer de drôles de créatures noires et fantomatiques, ainsi que des guerriers avec des armures étranges avec des pics partout, d'autres au contraire qui semblaient aussi maigres que des clous, probablement des espions et assassins qui pouvaient passer partout avec une telle morphologie.

Le rapport parlait également de la marque noire qui avait été détruite par Calëtaura et Ysy lors de la destruction de la tour qui absorbait le mana de ceux qui avaient reçu cette marque. Mais les derniers évènements semblaient dire que Segonar construisait autre chose, une machine visiblement énorme, mais qui avait besoin d'une source d'énergie qu'ils n'avaient pas encore trouvé...


Estrello a découvert qu'un groupe important de mercenaires a rejoint Segonar, les "Immortels", des sortes de créatures mi-humaines, mi-monstres. Ils sont dirigés par les mentais, des mercenaires apparemment très puissants. Il faut encore que je termine les rapports d'Estrello mais je dois t'avouer que les mesures de renforcement et protection de notre clan me prennent tout mon temps.. je pense qu'il pourra t'en dire plus qu'à moi...

Elle soupira doucement, puis leva les yeux vers Kit en souriant tristement Je pense que ça résume ce que tu as dit... Terca Lumireis est à l'aube d'une nouvelle menace...

Iris revint alors dans la pièce, avec tout ce qui avait été demandé par chacun
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 31
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mar 21 Sep 2010 - 13:48

Kitsune avait décliné d'un geste poli et d'un sourire la proposition de collation. Quant à Fuchs, elle se montra particulièrement intéressée par la perspective de boeuf séché, de hareng ou de n'importe quelle sorte de nourriture à mastiquer. Elle jappa brièvement pour le faire comprendre à Iris, agitant sa queue touffue de renarde derrière elle.

Kit s'était assis en face de Cixi, curieux d'entendre ce qu'elle avait à dire. Il l'écouta jusqu'au bout sans l'interrompre une seule fois. Au fur et à mesure des paroles de la krytiennes, l'humain semblait de plus en plus concentré, ses yeux s'assombrissant un peu plus après chaque nouvelle tandis qu'il caressait pensivement son bouc d'une main. Enfin, quand Cixi eut terminé, il se renversa en arrière contre le dossier de son fauteuil, ses mains sur les genoux et les yeux mi-clos, comme s'il digérait l'information. Il s'était attendu à de sombres nouvelles, il avait entendu les rumeurs et prêté attention à la nervosité ambiante qui semblait s'être emparée de tout Terca Lumireis, mais le tableau avait tout l'air d'être plus grave encore que tout ce qu'il aurait pu imaginer. Ségonar... Le mot réveillait quelques souvenirs en lui; il se rappelait l'avoir vu mentionné dans quelques anciens textes, des histoires remplies de souvenirs de mort, de douleur et de peur.

Quant Iris revint, il accepta avec plaisir la tasse de thé, qui ramena de la chaleur dans ses doigts soudain froids. Fuchs se jeta joyeusement sur la nourriture apportée pour elle, peu désireuse pour l'instant de comprendre pourquoi ces deux-pattes étaient aussi tendus. Kit remercia Iris, but une gorgée du breuvage encore brûlant, puis se racla doucement la gorge.

"Quand je parlais de mauvaises nouvelles, je n'imaginais pas à quel point. Cela expliquerait pourquoi Lucius Gray passe tout son temps enfermé dans sa tour, au palais. Il m'avait dit qu'il aurait bientôt à m'entretenir d'un sérieux danger, et je pense qu'il est déjà tout occupé à garder un oeil là-dessus, à sa manière."

Kit posa sa tasse; il n'avait plus vraiment soif.

"Un mage noir, hein? Il ne manquait plus que ça. Je sentais bien que quelque chose se tramait. Les Rôdeurs me rapportent depuis des mois de sombres rumeurs de la nature. Et avec tout ce que tu viens de me dire, j'en comprends mieux le sens. Et je suis impressionné de l'efficacité dont ton peuple et celui du Don Alhuin avez fait preuve jusque là. Vous avez rassemblé nombres d'informations capitales. Et l'Empire n'a que trop tardé à joindre ses efforts aux vôtres. Le sénat va adorer, cela dit: une menace ancienne et obscure, basée sur les dires d'autres clans..." Kit grimaça avant de reprendre, d'un ton décidé."Mais il est hors de question que je les laisse me prendre la tête avec d'interminables comités d'études. En ce qui me concerne, ta parole comme celle du Don n'ont nullement à être mises en doute. Si vous me dites que nous courrons un grave danger, je vous crois sans sourciller, et je joindrai tous mes efforts aux vôtres."

Il sourit chaleureusement à Cixi, tapota des doigts l'accoudoir de son siège, et continua:

"Je vais quand même devoir en appeler au sénat pour organiser l'Empire en temps de crise, et je ne sais pas combien de temps il va me falloir pour faire entrer dans le crâne de tous mes nobles et bourgeois que la menace est bien réelle. Partout il me semble, les riches et les puissants n'ont que faire des anciennes menaces. Ils se croient intouchables, capables de résister à tout. Mais je vais tout faire pour que mon peuple se rende bien compte du danger et pour mobiliser toutes les forces dont je suis capable. Je vais tout de suite mettre les Rôdeurs sur le coup; avec tes espions Windwaker, les Sheitzekas et les Rôdeurs, peu de choses devrait nous échapper. Je vais aussi demander à Saint-Marc de réunir les capitaines de brigade. Les chevaliers comme les rôdeurs seront plus prompts à pouvoir réagir et se préparer au pire."

Tout en parlant, Kitsune avait continuer de parcourir le dossier que lui avait tendu Cixi. Il ne doutait pas un seul instant de la véracité des faits qui y étaient compulsés.

"Des mages noirs, des créatures innommables, des mercenaires monstrueux qui se font appeler des immortels... Tous les invités pour une fête d'enfer."
grommela-t-il avant de rendre le classeur à la cheftaine krytienne. "Est-ce qu'on a une idée du temps qu'il nous reste avant que le ciel ne nous tombe sur le coin de la pomme?"


"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mar 21 Sep 2010 - 15:16

Cixi fut rassurée de la réaction de Kit, quoi qu'elle ne doutait pas que Lucius Gray devait déjà être au courant depuis un moment, rien que grace à Maxwell. Les esprits devaient probablement se transmettre leurs propres informations entre eux... le danger les concernait plus que quiconque, ils étaient la cible principale de Ségonar.

Lorsque Kit mentionna le délai, elle se pinça doucement l'arrête du nez pour réfléchir, perdant ainsi quelques secondes dans ses souvenirs et dans ses calculs


Avant de parler du temps qu'il nous reste, il faut que tu fasses extrêmement attention à prévenir tes rôdeurs de ne pas approcher Tarqaron... nous même avons demandé à Khrones de ne plus passer dans ses environs... ses mages et ses assassins ont élargi la zone d'influence, nous avons déjà perdu de nombreux espions et...

Son regard s'assombrit l'espace de quelques instants avant de reprendre

Il faut te méfier... nous pensons que Ségonar a réussi à avoir des espions dans chaque clan. L'un de nos meilleurs mages s'est avéré être un traître à sa solde, et... cela nous a couté beaucoup...

En ces temps où chaque homme était précieux afin de défendre son peuple, la perte de ceux qui s'étaient rendus dans la grotte de la vallée du père Muzaeli s'était bien fait sentir. Heureusement, le traître avait été vaincu, mais le doute planait désormais sur la possibilité que d'autres se cachent quelque part dans le clan

Je te recommande donc la plus grande prudence. Segonar est ambitieux, puissant, manipulateur... il est capable de faire miroiter monts et merveilles aux coeurs les plus faibles... ou au contraire, aux plus ambitieux...

Elle but une gorgée de thé, Cixi sourit doucement à Iris, lui signifiant qu'elle pouvait s'occuper de Fuchs comme elle l'entendait et la jeune fille se remit donc accroupie, lui tendant au fur et à mesure de son appétit des morceaux de boeuf séché ou de harengs. Elle aimait la voir attraper les morceaux au vol et s'émerveillait de sa rapidité et son agilité.

Cixi resta un instant perdu dans ses pensées tout en les regardant "jouer", puis elle secoua rapidement la tête pour reprendre ses esprits et se tourna de nouveau vers Kit pour continuer


Pour ce qui est du temps... nous ne le savons pas. Nous savons que les récents agissements dans la vallée du Père Muzaeli ont entrainé la perte de l'un de ses meilleurs éléments et ont momentanément ralenti ses plans... nous pouvons avoir un mois comme deux ou trois... mais les Windwaker penchent pour deux mois grand maximum au vu des bruits qui sortent de la cachette dans laquelle il semble construire quelque chose. Ce ne sont plus des bruits importants, symbole de la conception de masse, mais des bruits plus fins rappelant justement les finitions et les derniers réglages... d'autant que d'autres bruits assez importants laissent à penser qu'ils commencent même peut être à tester cet engin dont on ignore tout. Les bruits impliquent juste que ce doit être quelque chose d'énorme...

Sa gorge se noua de nouveau et elle but une gorgée de thé pour s'adoucir un peu... elle se perdit de nouveau dans ses pensées, pensant à tout ce qu'il pouvait se passer à l'avenir, la guerre, le chaos... fallait-il que Terca Lumireis soit maudite pour qu'à peine sortie de l'ère sombre, elle plonge à nouveau dans une ère démoniaque?

Elle posa sa tasse sur la petite assiette assortie, fixant Kitsune de ses prunelles mauves


Il faut non seulement commencer à prévoir l'attaque... mais également la défense et la protection. Nous avons construit des refuges un peu partout dans les montagnes, le plus en profondeur possible pour protéger les civils... ces refuges sont évidemment à la disposition de l'Empire et des Guildes.

Elle se leva et retourna dans le meuble pour prendre plusieurs rouleaux de parchemins

Ce sont les plans de ces refuges... en revanche, je souhaiterais vraiment que tu me promettes de ne pas les montrer à tes sénateurs... le seul en qui j'ai confiance en l'Empire, c'est toi... et Lucius Gray. Il te faudra trouver un moyen de mettre les civils à l'abri en faisant réellement appel à des gens en qui tu as une entière confiance... j'aimerais sincèrement que tu prennes cette demande comme une requête personnelle, non seulement en temps que chef de clan envers un autre, mais également envers une amie...

Ses yeux étaient légèrement rosés, signe de l'émotion qui la tenait. Elle tendit les rouleaux à Kitsune, attendant qu'il lui promette d'en prendre le plus grand soin et de ne pas trahir sa confiance... des milliers de vies étaient en jeu dans ces parchemins... Iris écarquilla les yeux en voyant ce regard... jamais elle n'avait vu Cixi aussi vulnérable...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 31
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mer 22 Sep 2010 - 14:43

"Sois assurée que je ne prendrai aucune de tes recommandations à la légère. Mes hommes ne s'aventureront pas à Tarqaron. La nature parle toujours, et ils vont l'écouter avec d'autant plus d'attention. Comme je te l'ai dit, une sombre rumeur se répand depuis quelques temps à travers tout Terca Lumireis, et je ne peux que mieux comprendre pourquoi, hélas."

Toujours bien plus intéressée par les morceaux de hareng que par la conversation des bipèdes, trop peu poissonneuse à son goût, Fuchs s'amusait à rattraper habilement les filets que lui lançait Iris. Kit eut un bref sourire amusé à la vue de ce spectacle, content de voir que pour une au moins, la vie n'était pas si compliquée.

"Je suis désolé d'apprendre la trahison dont ton peuple et toi avez été victimes. Je vais redoubler de prudence. Si l'ennemi peut-être partout, il faut que nous soyons prêts à lui barrer la route."

Si Kit ne portait pas les longues délibérations du sénat dans son coeur, il avait malgré tout de la peine à imaginer que l'un de ses propres politiciens puisse être corrompu. Même ceux qu'il appréciait le moins lui paraissaient trop imbus d'eux mêmes et attachés à la gloire de l'Empire pour le trahir. Mais comme Cixi le disait, le coeur de n'importe quel être pouvait être plongé dans les ténèbres par de douces paroles et de grandes promesses. Kit n'allait certainement pas relâcher son attention, et il savait qu'il pourrait au moins compter sur l'aide de personnes de toute confiance.

"Le fait de ne pas savoir ce que Ségonar prépare réellement derrière les murs des ruined de Tarqaron est ce qui m'inquiète le plus. Je déteste ne pas savoir à quoi nous attendre, surtout dans de telles circonstances... Quant au temps qu'il nous reste, que ce soit un ou trois mois, cela ne devrait pas être de trop pour que je mobilise l'entier de l'Empire. Forcer le sénat à prendre les mesures d'urgence ne sera pas sans repos. Mais au moins, je pense pouvoir compter sur les chevaliers pour agir promptement dès que la situation le demandera."

Kit accepta avec respect les documents que lui tendit Cixi. Il était touché de la confiance que la cheftaine avait en lui et de l'amitié qu'elle lui témoignait, même s'il était un peu triste de voir qu'une telle confiance n'était pas étendue à l'entier d'un clan à un autre. Mais les temps finiraient bien par changer, et il était décidé à ne pas trahir la confiance de Cixi.

"Je te remercie de tout mon coeur et au nom des citoyens de l'Empire pour ces plans. Et je te donne ma parole de ne pas les révéler au sénat. Si nous avons besoin d'évacuer mon peuple, je confierai la tâche aux Rôdeurs. Ils n'ont de comptes à rendre qu'à moi, et nullement au sénat. Si tu me fais confiance, tu peux leur faire confiance à eux aussi. Si cela peut te rassurer, je demanderai à Lissandre et Jacek de diriger ces opérations; ils travaillent bien avec les Rôdeurs, et cela resterait quand même entre les mains de krytiens..."

Kitsune déposa un instant les précieux rouleaux, et prit les mains de Cixi dans les siennes:

"Tu as ma parole, en tant qu'empereur aussi bien qu'en tant qu'ami, que ces plans seront dans les mains les plus sures. Et que je ne reculerai devant rien pour lutter à vos côtés comme à ceux des Guildes quand le moment sera venu. Ensemble."


"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Mer 22 Sep 2010 - 16:55

Cixi sourit doucement à Kitsune lorsqu'il lui tint les mains. Elle hocha la tête pour signifier son accord

Oui, si tu désignes Jacek et Lissandre pour coordonner tout ça, mais... pense à ménager ta compagne! Elle doit avoir un ventre bien rebondi maintenant... elle fit un léger clin d'oeil à l'Empereur...

Dis lui qu'elle me manque beaucoup... je n'ai presque pas d'occasion de sortir de Myorzo avec tout ça, mais j'espère pouvoir la voir prochainement...

Iris se leva après avoir lancé le dernier morceau de hareng à Fuchs, il était agréable de voir la krityenne sourire aussi franchement, elle qui passait son temps à faire attention à paraître la plus digne Windwaker possible.

Elle se redressa donc, non sans jeter de temps en temps un regard à la renarde, les bras croisés dans son dos, attendant de pouvoir raccompagner l'Empereur à l'embarcadère.

Cixi lâcha doucement les mains de Kit avant de reprendre


Nous continuons de construire d'autres refuges, je te transmettrai les nouveaux plans au fur et à mesure... nous ne savons pas l'étendue de la guerre qui se prépare, nous faisons en sorte de couvrir le plus de surface pour permettre l'évacuation la plus rapide et efficace possible... Temza, Mantaic et Nordopolica sont sures, tout comme Zaphias et Halure ou encore Dahngrest et Heliord. Ceux pour Eloher, Capua Nor, Capua Torim ou encore Aurnion sont en cours... mais nous allons en construire d'avantage, les habitants sont nombreux et nous ne pouvons pas nous permettre que certains civils soient tués, faute de place...

Elle leva les yeux au ciel, puis les ferma doucement pour se concentrer

Je compte sur toi pour que l'Empire soit présent à nos côtés dans cette bataille, je sais que je peux te faire confiance... ainsi qu'aux rôdeurs...

Elle avait prit les mains de Kit cette fois-ci, son poignet se mit à lui chauffer doucement alors qu'elle pensait à Jacek

Je ne peux pas te raccompagner... mais... transmets mes amitiés à Jacek et Lissandre pour moi d'accord?

Elle posa sa main sur son coeur et s'inclina avant de lui lâcher les mains. Iris s'avança, prête à raccompagner Kit à l'embarcadère...

Cixi essayait de garder un léger sourire, mais on sentait que la tension de ces derniers temps pesait sur ses épaules... et son couple n'arrangeait pas les choses...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 31
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   Ven 24 Sep 2010 - 12:54

"Oh, crois moi, si je pouvais laisser Lissandre en-dehors de toute agitation... Mais malgré son état, elle est bien déterminée à ne pas rester en retrait quand on peut avoir besoin d'elle. Et puis je ne suis que l'homme dans l'histoire: je m'incline." sourit Kitsune, à mi-chemin entre l'amusement et l'abattement fin. "Mais je ne me fais pas trop de soucis. Tout semble bien se passer pour l'instant."

Fuchs avala son dernier morceau de filet, et se frotta contre les jambes d'Iris pour signifier son contentement avant de filer rejoindre Kitsune.

"L'Empire sera à vos côtés,Cixi. Nous avons les Rôdeurs, nous avons le Collège de Magie et Lucius Gray, nous avons les nouveaux chevaliers de Saint-Marc et même quelques sénateurs qui n'ont pas peur de monter au front. Nous ne sommes plus les ruines qui ont suivi le règne de Ioder, et nous ne serons pas non plus l'Empire du temps d'Alexei. J'espère qu'un jour, tout Terca Lumireis arrivera à nous voir autrement."

Kit espérait de tout son coeur que ce jour finirait enfin par venir. Mais malgré la période sous Ioder, l'Empire trainait derrière lui une réputation qui n'était pas facile à supplanter. Ce qui était certain, c'était que Kitsune allait tout faire pour changer cela.

A la mention de Jacek, Kitusne eut un instant l'impression que quelque chose troublait Cixi. Il savait qu'ils avaient brièvement vécu quelque chose tous les deux, avant que Calëtaura ne réapparaisse. Et si Kit avait vu Jacek lutter longtemps pour rebondir, il n'avait jamais su l'impact que cela avait eu sur Cixi. Il n'avait jamais cherché à le savoir, parce que ce n'était nullement ses affaires, et que la krytienne semblait avoir trouvé ce qu'elle cherchait avec le premier intendant. Mais, malgré tout, Kitsune ne pouvait s'empêcher de se dire qu'être marié à un être tel que Calëtaura Windwaker devait être... compliqué.

"Je transmettrai tes amitiés aux jumeaux. Ils m'ont également chargés de te donner les leurs. Sur ce, il est temps pour moi d'aller affronter le sénat."

Kit se fendit d'une mimique faussement désespérée, puis s'inclina avec chaleur pour répondre au salut de Cixi.

"En dépit de toutes ces sombres nouvelles, j'ai été content de te revoir, et d'avoir pu découvrir votre cité. Myorzo est aussi grandiose que le racontent les histoires et les légendes."


Puis Kit prit congé de la cheftaine krytienne et, accompagné d'Iris, il fit le chemin en sens inverse jusqu'aux portes de la ville volantes, où Quetzal se posait déjà. Kit installa Fuchs dans son harnais, et sourit à la jeune krytienne:

"Merci pour tout, Iris. Vous vous êtes fait une amie fidèle."
dit-il en clignant de l'oeil, désignant Fuchs d'un pouce. "Saluez le soldat Plett pour moi!"

Quelques minutes plus tard, l'esprit de foudre s'éloignait en volant de la cité des krytiens. Il vira sur l'aile histoire que ses passagers et lui admirent une dernière fois la majestueuse ville volante, puis mit le cap droit sur Zaphias. Kit avait un lourd travail qui l'attendait, et il était bien décidé à ne pas le faire attendre...


"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une drôle de missive...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une drôle de missive...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [RP]Une missive pour l'évêque d'Autun
» missive déposé par pigeon venant d'un lointain voyageur
» Missive des Lions.
» Missive de la Guilde Saint-Martin
» Lettre pour Sa Grace
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Myorzo-