AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Recherches interminables...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Recherches interminables...   Jeu 20 Mai 2010 - 6:40

Citation :
P.N.J. Zel et Xel Greykers

L'herbe grasse des plaines d'Hypionia oscillait doucement sous le vent qui venait de s'y lever, les quelques nuages gris flottants au-dessus des terres du temple annonçant une probable averse.

L'édifice ancien se dressait toujours aussi fièrement au pied de sa montagne, le nombre inimaginable d'années passées depuis sa construction en l'honneur de l'Entelexeia Astaal n'ayant même pas encore fait disparaître l'impression étrange qui s'en dégageait.

Deux silhouettes encapuchonnées sortirent lentement des fourrés entourant l'enceinte du temple, leurs pas lourds résonnant dans le silence uniquement parfois ponctué d'un léger souffle de vent.
L'un des deux s'avança de quelques pas en direction du sanctuaire, avant que l'autre ne l'arrête en lui retenant l'épaule. L'autre se retourna et dévisagea son compagnon en lui lançant un regard d'incompréhension, avant de demander :

-Qu'y a-t-il, Zel ?
-Je ne suis pas certain que nous ayons le droit d'y pénétrer comme cela. Cet endroit était la demeure d'un Entelexeia autrefois et nous ne sommes pas loin d'Egothor, qui est une terre krytienne.
-Tu veux être sûr, c'est ça ?
-Je ne veux pas prendre de risques inutiles... Si nous ne sommes pas les bienvenus en ces lieux, qui sait ce qui pourrait nous arriver ?

Xeldrath garda le silence, comprenant parfaitement les doutes que pouvait avoir son frère. Les informations qu'ils avaient pu récolter les avaient bien souvent menés sur des fausses pistes. S'ils s'introduisaient dans le sanctuaire sans y avoir été autorisés et qu'ils ne trouvaient rien...

-Depuis combien de temps sommes-nous à la recherche de ce remède, Zel ? demanda le semi-lézard dans un soupir.
-Pourquoi cette question ?
-Tu crois... qu'il existe vraiment ? Et qu'on redeviendra humain, un jour ?

Le semi-golem parut hésiter en entendant cette question, se rendant compte que leur accident remontait à plus de sept ans déjà. Il n'était même plus sûr de se souvenir exactement de ce à quoi il ressemblait avant ce fameux jour. Les craintes de son jumeau étaient hélas bien fondées : cela faisait trop longtemps qu'ils n'étaient plus que des parias, des monstres. Trop longtemps qu'ils se cachaient de la population et du reste de la société...

-Il n'y a pas à se poser ce genre de question, répondit finalement l'ancien espion. Nous devons continuer à chercher, et ne jamais abandonner. ajouta-t-il ensuite en s'éloignant de quelques pas.


Le mage acquiesça sans dire mot, ce dernier sortant un livre de sa sacoche pour le feuilleter rapidement.

-Je vais signaler notre présence. Laisse-moi le temps de trouver le sort adéquat et… Oh ! Celui-ci m’a l’air parfait !

Le semi-reptile se recula un peu de l’enceinte du temple en rangeant le grimoire, avant de murmurer une formule faisant apparaître un cercle blanc emplit de symboles sous ses pieds. Il resta silencieux quelques instants, ses doigts écailleux exécutant divers signes rituels, avant qu’il ne tende le bras droit vers le ciel. Une légère lueur blanche passa dans ses yeux au moment où son membre fut entouré de la même lumière. Le mage poussa un cri puissant et cinq rayons lumineux partirent vers le ciel, avant d’exploser en une myriade de petites étoiles blanches.

-Une « Pluie Photonique » ? Il est clair que c’est plutôt difficile de ne pas voir ce sort, mais tu ne crois pas qu’un simple « Photon » placé à bonne distance aurait suffi.
-Il vaut mieux mettre toutes les chances de notre côté, tu ne crois pas ? Et puis, j’avais envie de me refaire un peu la main sur mes sorts de lumière.

L’espion à la peau bleue ferma les yeux en lâchant un soupir inaudible, alors qu'un léger crachin commençait à tomber sur la zone.


Dernière édition par Lékaos le Sam 17 Sep 2011 - 20:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Jeu 20 Mai 2010 - 7:17

Citation :
P.N.J. Tiar Reilhi

Spoiler:
 

Tiar, homme de main de Jhérer Elmundïr, avait été envoyé sur les terres d'Egothor afin de protéger les krityens qui commençaient à faire les différents relevés pour la création de la nouvelle ville. Cependant, ils étaient plusieurs à avoir reçu cette mission et donc, aujourd'hui était son jour de repos.

Il avait donc décidé de faire un tour d'inspection des environs, allant jusqu'au temple de Baction pour voir un peu les ruines et peut être rencontrer quelques monstres.

Tiar avait une particularité physique, de l'élément de la terre, il était capable de se régénérer quasi instantanément à partir du moment où il touchait le sol. D'un caractère presque invincible du moment qu'on ne parvenait pas à le tuer en un coup, ou qu'on ne le maintenait pas à distance du sol, il était un atout précieux pour l'armée krityenne, malgré sa "petite taille" (disons, plus petite que la plupart des guerriers krityens, on pouvait dire qu'il avait une taille normale au finale). Cependant, les choses étaient trop calmes actuellement du point de vue militaire, et d'une nature à ne pas trop tenir en place, il avait rapidement accepté une mission qui lui permettrait de se dégourdir les jambes.

C'est pourquoi, au lieu de se reposer comme la plupart de ses confrères en ce jour de congé, il était parti vadrouiller (de toute façon, à quoi bon se reposer alors que quelques secondes allongé au sol le régénéraient complètement?)

Alors qu'il approchait du temple, il remarqua une étrange lumière s'envoler au-dessus de l'entrée, et la curiosité l'emporta. Il s'approcha doucement, ses pas se fondant dans les bruits naturels du sol jusqu'à voir deux étranges individus sous manteaux.

Il vérifia son équipement, son armure brillant d'une étrange lueur rouge renforçait sa défense à la magie, il était évident que l'un des deux devait être mage pour avoir lancé le sortilège qu'il avait vu au loin.

Il se redressa doucement, dans un premier temps, il valait mieux ne pas être agressif, après tout, le temple de Baction était libre d'accès, il n'avait donc pas à leur interdire d'être là.


Bonjour! avait-il dit sur un ton assez sec, mais enjoué avec un large sourire... Tiar avait toujours été d'une nature assez joviale, toujours partant pour motiver les troupes, tout l'opposé de Jhérer qui était une vraie porte de prison.

Mon nom est Tiar! Je suis chargé de la protection de ceux qui sont en train de bâtir une ville krityenne un peu plus loin, près de la forêt d'Egothor! Mais aujourd'hui est mon jour de congé... il fit un large sourire un peu gamin tout en se passant la main dans les cheveux pour les ébouriffer. Il ne voyait toujours pas les visages des voyageurs et tourna simplement la tête vers le temple, prenant un visage un peu plus sérieux

Vous ne ressemblez pas vraiment aux pèlerins qui viennent se recueillir dans ce temple... Je sais que cela ne me regarde pas, mais que venez vous faire dans le coin? Je peux, peut être me rendre utile? Il pencha la tête sur le côté, même s'il était d'une nature assez imposante pour sa "petite taille", il avait un air assez enfantin et sympathique... et comme il n'était pas vraiment d'une nature susceptible, s'ils l'envoyaient balader, ben il irait juste voir ailleurs, mais quelque chose lui disait que ces deux là pouvaient le conduire dans une aventure intéressante...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Ven 21 Mai 2010 - 16:26

Citation :
P.N.J. Zel et Xel Greykers

Les deux frères tournèrent lentement la tête vers Tiar lorsqu’il sortit des buissons, nullement surpris par l’arrivée du krytien puisqu’ils espéraient justement voir arriver quelqu’un, quel qu’il soit.

-Salutations Tiar, fit Zeldreth en s’inclinant devant le nouvel arrivant, sa main droite plaquée contre son torse tandis que sa main gauche s’était placée à l’arrière de son bassin. Nous ne sommes effectivement pas le genre de pèlerin que vous devez avoir l’habitude de voir, puisque nous sommes ici pour une toute autre raison que le recueillement. Mon nom est Zeldreth Greykers, et voici mon frère, Xeldrath.
-Salut ! Ravi de voir un visage amical dans les environs.
-Xel, un peu de tenue je te prie… rappela l’ancien espion d’un ton neutre.
-Oui, désolé.

Zel se redressa et détourna le regard en direction du temple, son regard se plongeant quelques instants dans la contemplation de l’édifice se faisant arrosé par la fine pluie avant de revenir rapidement à la conversation :
-Voyez-vous, si nous sommes ici c’est parce que nous sommes à la recherche de quelque chose. Un… remède pour nous aider.
-En fait, on a eu comme qui dirait un petit problème, il y a de cela quelques temps. Et on nous a dit que si on venait fouiller un peu dans ce temple, on trouverait peut-être ce qu’on cherche !
-C’est un assez bon résumé de la situation, j’en conviens. Mais « fouiller » pourrait laisser à penser que nous sommes de ces pillards qui s’introduisent dans les sanctuaires pour y voler les objets rares…
-Oh ! Désolé frangin, s’excusa Xel en gardant malgré tout le sourire.

Le crachin avait désormais évolué en véritable averse et les deux hommes tirèrent un peu plus leurs masques et capuches pour se couvrir, ne laissant entrevoir désormais que leurs yeux et quelques mèches de cheveux humides.

Les éléments respectifs des deux jumeaux ne leur faisait pas vraiment déprécier la pluie, Xeldrath aimant d'ailleurs ce genre de météo de par son affinité avec l'eau ainsi que son état de semi-reptile. Mais les deux frères avaient tenu à garder les vieilles habitudes humaines pour ne pas attirer encore plus l'attention sur eux.


-Puisque vous avez l’air prêt à l’aventure, peut-être pourriez-vous effectivement vous joindre à nous pour nous aider dans nos recherches ?

Zeldreth parut surpris par la proposition que venait de faire son jumeau, estimant qu’ils n’avaient pas à mêler d’autres personnes à leurs propres problèmes. Mais il ne releva pas, se rendant compte qu’un peu d’aide pour avancer dans Baction pourrait être cependant bénéfique.

-Qu’en dites-vous ? redemanda le semi-reptile en se préparant déjà à entrer dans le temple, les doigts écailleux de sa main droite tapotant le fourreau d’une dague à sa ceinture tandis qu’il commençait déjà à trier sa sacoche de livre.


Dernière édition par Lékaos le Sam 22 Mai 2010 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Sam 22 Mai 2010 - 9:24

Citation :
P.N.J. Tiar Reilhi

Tiar put rapidement observer les deux jumeaux... ils avaient une apparence étrange, notamment celui qui avait des écailles sur la main. Même dissimulés sous leur capuchon, il avait pu constater que leur mal n'était pas ordinaire.

Suite à la suggestion de celui qui semblait être légèrement lézardé, il se disait qu'après tout, ça pouvait être sympa!


Et bien écoutez! Pourquoi pas!

Je dois par contre vous avouer que je ne connais pas beaucoup le temple de Baction, mais du moment qu'on ne me trimballe pas dans les airs, tout va bien!


Il leur sourit et leur tendit la main pour les saluer plus ouvertement et "sceller" leur nouvelle collaboration.

Tiar Reilhi, de l'élément de la terre! Je compte sur vous pour me protéger des magies de vent, et je me charge de vous protéger de toute attaque physique! il avait un large sourire... sa carrure de guerrier krityen le rendait extrêmement résistant aux attaques physiques, il avait même réussi, une fois, à parer une attaque du Giganto Poséidon. Mais il avait du reconnaître qu'il avait vraiment bien vu le coup venir cette fois là et qu'il s'était bien préparé en position défensive, mais on ne pouvait pas nier qu'il était costaud!
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Sam 22 Mai 2010 - 19:58

Citation :
P.N.J. Zel et Xel Greykers

-Entendu ! Alors, allons-y sans plus tarder ! s’exclama Xeldrath en commençant à avancer.
-Partez devant, dit soudainement Zeldreth. Il faut que je fasse quelque chose avant d’entrer. Je vous rejoindrais quand j’aurais fini.
-Comme tu voudras, cher frère. En avant, Tiar !

Le mage et le guerrier s’avancèrent alors et entrèrent dans le temple, Zel partant quant à lui en direction d’un bosquet non loin.

******

Lorsque les lourdes portes du temple furent refermées derrière lui, Xeldrath vint se positionner près du centre de la pièce, observant d’un regard presque émerveillé les vestiges de cet ancien lieu de culte.

-Quelle merveille ! C’est la première fois que je viens et je ne suis vraiment pas déçu. Cet endroit est à la hauteur de la réputation qui lui est donné.

Le mage revint alors vers le guerrier krytien d’un pas lourd, son état de semi-lézard lui ayant fourni une carrure légèrement plus imposante qu’un mage lambda.
Maintenant qu’ils étaient à l’abri de la pluie, il aurait été logique pour lui de retirer son capuchon ainsi que son masque. Mais il se dit qu’il pouvait bien faire durer le suspense quelques minutes de plus, même s’il s’était parfaitement rendu compte que Tiar avait remarqué certains détails troublants depuis un moment déjà.


-Alors comme ça, vous construisez une nouvelle ville krytienne sur Hypionia ? Ah ah ah ! C’est vrai que par rapport à nous et aux guildes, vous n’avez que deux cités officielles avec Myorzo et Temza. Bien que cette dernière ne fasse pas l’unanimité, m’a-t-on dit. Enfin…

Le mage remarqua alors que l’homme en face de lui devait faire une tête -si ce n’est une et demie- de moins que lui, Xeldrath étant plutôt habitué à voir les membres de cette nation l’égaler au niveau de la taille depuis l’accident.

-Simple curiosité… Quel âge avez-vous ? Pour ma part, je suis né il y a de cela 25 années. Tout comme mon frère.

Certes, ce qu’il venait de dire pouvait constituer une certaine source de méfiance vis-à-vis de l’allure qu’il affichait. Mais après tout, il pouvait bien se permettre quelques petits écarts.

« On n’était plus à ça près » se disait-il.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Sam 22 Mai 2010 - 20:52

Citation :
P.N.J. Tiar Reilhi

Tiar observait à son tour un peu les ruines. Il n'aimait pas trop l'idée que l'autre ne soit pas avec eux, après tout, rien ne lui disait qu'il n'allait pas lui tendre une embuscade en le prenant à revers... on armure pouvait le protéger un minimum d'une attaque magique, et il ne risquait pas grand chose du moment qu'on ne le tuait pas en un coup, mais quand même...

Cependant, il ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression qu'ils ne tenteraient rien contre lui, mais il resta sur ses gardes cependant


J'ai 34 ans... je suis orphelin et je n'ai, à ma connaissance, ni frère, ni soeur. J'ai été abandonné à l'entrée de Temza, derrière un rocher, les gardes de l'époque n'avaient vu personne... donc on a estimé mon âge par rapport à ma taille à l'époque, mon anniversaire correspond à ce jour où ils m'ont trouvé, ce n'est pas ma vraie date de naissance!

Il sourit largement, même si ce qu'il venait de dire n'avait rien de réjouissant, mais il avait eu une chouette vie quand même! Recueilli par l'un des Maîtres d'armes, il n'avait jamais manqué de rien, alors il s'y était fait!

Enfin... concernant ce que vous recherchez ici, vous avez une idée d'où vous devez vous rendre? Ce temple a plusieurs étages, et il parait même que de nombreuses salles ont été scellées suite à des éboulements! S'il le faut, il y en a beaucoup à explorer...

Il préférait ne pas trop perdre de vue l'objectif, il se tourna un peu pour voir si l'autre frère revenait, se demandant bien ce qu'il faisait dehors encore...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re : Recherches interminables...   Dim 23 Mai 2010 - 18:34

Citation :
P.N.J. Xeldrath Greykers

Xeldrath émis un petit rire en voyant l'attitude du guerrier. Depuis que les deux jumeaux faisaient tout pour se cacher, la plupart des gens qu'ils rencontraient les trouvaient étranges et se méfiaient d'eux. Le mage trouvait en cela une certaine forme d'amusement, se demandant comment réagirait un nouveau visage face à eux. Et il devait dire que malgré que le guerrier s'était joint à eux sans trop rechigner, il montrait tout de même une certaine réticence à leur accorder pleine confiance. Ce qui en soit était tout de même logique puisque les trois hommes venait à peine de se rencontrer.

-Merci pour cette réponse ma foi très complète, Tiar. En ce qui concerne notre affaire, non. Les informations que l'on nous a fourni parlaient seulement de quelque chose qui pourrait éventuellement nous aider ayant été repéré dans cet endroit. Mais nous ne savons pas s'il s'y trouve vraiment et, s'il y a bien un objet pareil ici, où il se situe exactement. En somme, il est fort possible qu'il n'y ait rien et que nous soyons venu ici pour rien. Mais qui ne tente rien n'obtient rien, n'est-ce pas ? demanda le mage dans un léger rire.

Xeldrath vit alors Tiar jeter encore un autre coup d'œil vers l'entrée par où ils étaient passer, le semi-reptile remarquant une légère tension chez le krytien vis-à-vis du fait que Zeldreth les avaient quitté à l'entrée.


-Oh, pardonnez-moi si je vous ennuie avec mes histoires ! fit-il d'un air faussement désolé. Vous vous demandez sans doute ce que fait mon frère, n'est-ce pas , Il doit très certainement être partit "faire ses réserves", comme il aime à l'appeler. Ce n'est plus qu'une question de secondes avant qu'il nous rejoigne. Peut-être souhaiteriez-vous que nous nous installions pour l'attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Dim 23 Mai 2010 - 23:03

Citation :
P.N.J. Tiar Reilhi

Tiar comprit un peu qu'il venait de s'embarquer dans ce qu'il aimait appeler une "mission random"... signifiant clairement qu'il ne pourrait pas savoir où ça le mènerait tant qu'il n'y serait pas allé. Cependant, il ne voulait pas avancer en laissant le frère de Xel en arrière, et se tourna donc vers ce dernier

Je préfèrerais qu'on l'attende, si ça ne vous dérange pas...

Une petite superstar G passa par la et le krityen sortit rapidement son épée courte, mais très large (à peu près deux fois la taille normale d'une épée en largeur), utilisa une magie de terre qui la souleva et d'un revers rapide la coupa en deux

Tout en restant sur nos gardes, y'a quand même quelques monstres dans le coin!

Il se mit en tailleur, assis à même le sol, fermant les yeux. Il ne risquait aucune attaque physique ainsi, car il sentait le moindre mouvement de tout ce qui touchait le sol... et les seules créatures volantes du coin étaient de petits oiseaux qui ne risquaient pas de lui faire grand mal.

Il attendit ainsi, scrutant le sol, écoutant le moindre son, le moindre déplacement. Cette affinité avec la terre et la roche pouvait être utile dans la quête des jumeaux. Il pouvait savoir si des objets étaient enterrés, ou repérer les salles cachées... après, il n'était pas non plus précis au centimètre près, mais ça pouvait tout de même être bien pratique!

Il attendait donc le retour du jumeau, croisant les doigts qu'il ne soit pas tombé dans un embuscade, ils étaient humains après tout, si lui n'avaient rien contre eux, il ne pouvait pas savoir si c'était réciproque...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Lun 24 Mai 2010 - 19:00

Le mage resta silencieux après que Tiar se soit installé, jugeant bon de ne pas interrompre quelque chose qui semblait important. Il vint alors s'asseoir en s'adossant contre l'un des murs non loin de l'entrée du temple, sortant en même temps un autre livre de sa sacoche en bandoulière. Il s'agissait cette fois non pas d'un grimoire de sort mais d'un ouvrage intitulé "Soleil couchant et victoire symbolique", un vieux récit parlant de combats héroïques se déroulant dans plusieurs régions du globe.
Xeldrath releva la tête un court instant après avoir revu le nom de l'auteur : Nouma Rokuzaht. D'après ce qu'il avait bien voulu dire dans son livre, cet homme semblait être d'origine krytienne, un des récits de ce livre se déroulant en plein cœur de Myorzo. Le détail avec lequel la cité avait été décrite laissait à penser qu'il avait pu y entrer sans grande difficulté, l'écrivain ayant même été jusqu'à décrire l'intérieur d'un des sièges du gouvernement Krytien. Drôle de coïncidence...
Les livres contiennent la sagesse et l'expérience des précédentes générations, c'était ce qu'on lui avait toujours dit. Et c'était bien pour cette raison qu'il appréciait les manuscrits comme celui-ci à leur juste valeur, ne faisant preuve d'aucun préjugé raciale comme pouvait faire les vieux croûtons de l'Empire.
Il avait d'ailleurs appliquer ce credo dans le sens inverse, ne laissant en aucun cas la colère prendre le pas lorsqu'on pouvait éventuellement le traiter de monstre. Les seules fois où cela avait pu se produire, il s'était simplement contenté de rire de la situation et de montrer un des rares avantages qu'il y avait à posséder un corps bizarre comme le sien...
Le mage sourit derrière son masque à cette pensée, se souvenant comme ces personnes avaient réagi en le voyant faire.
Le semi-reptile voulut alors se replonger dans sa lecture, mais il eut à peine le temps de retrouver la page que les portes d'entrée de Baction se firent ouvrir, laissant apparaître Zel trempé de la tête aux pieds.


-Vous m'attendiez ? demanda l'espion en voyant son frère et le krytien installé au sol. C'était inutile, j'aurais pu me débrouiller pour vous retrouver.
-Sans aucun doute, Zel ! répondit son frère en se levant. Mais notre ami ici présent ne se sentait pas tout à fait prêt à y aller tant que le groupe n'était pas au complet.
-Hum... Si tu le dis.
-Tu as fait ce que tu avais à faire, la-dehors ?
-Il a fallu que je cherche un peu, à cause de la pluie. Mais j'ai trouvé ce qu'il fallait dans une clairière abritée, non loin.
-Excellent ! Alors, nous allons pouvoir y aller.

L'espion acquiesça silencieusement et s'avança vers un trou menant vers les étages inférieurs, les éboulis non-dégagés empêchant l'accès aux pièces de ce niveau. Il s'arrêta devant l'échelle qui y avait été aménagée et vint s'accroupir devant, sa main droite rocailleuse agrippant solidement le métal pour en tester la solidité. Le fer grinça quelque peu, bringuebalant d'un air peu engageant sous la force exercée mais tint bon. Ils n'auraient apparemment aucun problème pour l'utiliser.

-J'y vais en premier, indiqua-t-il en levant la tête vers Tiar. A tout de suite.

Zel sauta alors directement à travers le trou, le son d'un atterrissage brutal se faisant entendre la seconde d'après. Le mage s'approcha à son tour du passage et se pencha au-dessus, vérifiant que tout allait bien pour son frère. Lorsqu'il fût certain que tout allait bien, il leva la tête en direction de Tiar et demanda :
-Prêt ? Je ferme la marche, si ça ne vous dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Lun 24 Mai 2010 - 19:27

Citation :
P.N.J. Tiar Reilhi

Tiar avait été un peu gêné que Xel dise à son frère qu'il avait "insisté" pour l'attendre. Mais il préféra simplement hausser les épaules et se leva pour rejoindre l'entrée. Il laissa Zel passer le premier, même si, selon lui, de par son élément, il aurait mieux valu que ce soit lui.

Après l'invitation du semi-lézard, il sauta à son tour dans le trou, la terre trembla légèrement sous son poids à l'atterrissage, un genou et une main à terre pour amortir sa chute, puis il se releva comme si de rien n'était... l'avantage d'avoir la terre comme recharge naturelle...


Il fait drôlement sombre ici dit-il en constatant qu'ils voyaient à peine les parois des murs en face de lui Vu que vous êtes un mage, j'espère que vous serez en mesure de nous bricoler une petite lanterne! Ce serait utile, d'autant que pas mal de monstres, ici, redoutent la lumière, cela nous faciliterait la tâche...

Et il s'approcha des murs, posant la main à même la pierre pour sonder l'espace, à la recherche de pièces secrètes ou tout autre chose cachée. Il s'était rendu une fois dans les ruines de Shaikos, et là bas, des golem étaient capables de se cacher dans les murs, par précaution, il vérifiait que ce ne soit pas le cas ici

Quoi qu'il en soit, je vous suis. Je peux sentir les pièces cachées, sauf si elles ont été scellées par un sortilège évidemment, donc si vous voulez que j'inspecte une zone, n'hésitez pas... et il se tourna en direction de l'échelle pour voir si Xel les suivait bien
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Jeu 15 Juil 2010 - 10:20

L’échelle trembla encore quelques instants en produisant un horrible grincement, avant que Xeldrath ne rejoigne finalement l’étage inférieur, ayant préféré une descente plus douce que celle de son frère. Une fois au dernier barreau, il sauta à terre et vérifia que rien ne lui manquait, avant de s’avancer en déclarant d’un air enjoué :
-Bien, bien, bien ! Alors… allons-y !

Zeldreth laissa échapper ce qui ressemblait à un soupir avant de suivre le mage, Tiar fermant la marche en donnant l’impression de vouloir garder un œil sur les deux impériaux.

Les trois chercheurs avancèrent pendant plusieurs bonnes minutes dans le dédale formé par les pièces de Baction, avant de finalement arriver dans une salle bien plus sombre que les précédentes.


-Il fait noir comme dans un four, ici ! s’exclama Xeldrath en avançant à l’intérieur. On n’y voit pas à un mètre devant so… Ouaaaah ! Ourgmf !

Les deux combattants terrestres entendirent un bruit de chute, puis Zel demanda sobrement :
-Rien de cassé ?
-Ouïlle… Non, je… je ne crois pas. Ha ha ! On… on dirait bien que j’ai trébuché sur un… bout de ferraille… Ou quelque chose du genre. Cher frère, si ça ne te dérange pas, pourrais-tu…
-Entendu. C’est bien pour cela que je suis retourné me mouiller tout à l’heure.

On entendit un bruit de fouilles dans des vêtements, puis le bruit d’un objet que l’on pose à terre. Ce dernier diffusa tout d’abord une douce lueur rouge sous la forme d’un signe étrange, tandis qu’on pouvait entendre le semi-golem exécuter plusieurs gestes dans les airs, avant qu’une flamme intense ne fasse son apparition au dessus de sa position en éclairant entièrement la pièce ou les trois hommes se trouvaient.
Tiar put alors voir que l’objet produisant leur source de lumière ressemblait à un gros bâtonnet en forme de croix, marqué à sa surface et à ses diverses extrémités par un sceau du même rouge qu’il avait pu voir quelques secondes plus tôt.


-Magnifique ! Tes totems sont toujours d’une aussi grande efficacité, cher frère. Je te félicite !
-Je n’y suis pour rien. Seul la Terre-mère nous offre un tel cadeau.
-Oh oh ! Toujours aussi modeste. Tiens ! s’exclama soudainement le mage en portant son regard vers le sol. Il semblerait que ce sur quoi j’ai buté était en réalité un de ces fameux blastias luminescents installés ici ! Hum… Fascinant !

Le mage impérial se lança alors dans ce qui semblait être une observation approfondie de l’engin centenaire, s’étant même accroupi pour pouvoir en déceler les détails les plus intéressants du point de vue scientifique. L’espion impérial lâcha à nouveau un soupir étouffé par le tissu de son masque, avant de demander sur un ton se voulant impartial :
-Xel… Crois-tu vraiment qu’il soit l’heure pour ce genre de considération ?
-Désolé ! s’excusa le mage en se redressant. L’esprit scientifique a pris le pas, j’imagine. Mais quoi qu’on en dise, ces choses doivent être plus qu’intéressantes à étudier. Je reviendrais sûrement pour en apprendre un peu plus sur tout ça…
-Avançons, fit simplement Zel en récupérant son totem, s’enfonçant dans une des pièces adjacentes.

Le semi-lézard s’empressa de rejoindre son frère, suivit de Tiar qui refermait de nouveau la marche.
Lors du déclenchement du pouvoir du totem dans la salle précédente, Xeldrath avait cru déceler dans le regard du krytien une certaine lueur de curiosité et il décida de vérifier.
Il vint ralentir le pas pour se mettre au niveau du guerrier de la terre et demanda :

-Intrigué ?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Jeu 15 Juil 2010 - 22:15

Citation :
P.N.J. Tiar Reilhi

Le krityen avait regardé l'espèce de "totem" avec des yeux curieux... il avait toujours été destiné à être guerrier, son affinité avec la terre et aucun autre élément ne pouvait pas le destiner à être mage et il ne s'y était donc jamais intéressé.

Il avait rejoint dès que possible l'armée krityenne et Jhérer Elmundïr avait rapidement mis la main sur lui avant Hagen Roskt afin de l'engager dans son propre bataillon. Il avait donc toujours été parmi les guerriers et la seule chose qu'il savait des mages, c'était comment esquiver le mieux possible leurs attaques magiques.


Oui... intrigué en effet. Je ne peux malheureusement pas vous demander comment vous avez fait... je n'y comprendrais strictement rien... mais vous avez l'air doué dans votre domaine!

Il eut son sourire un peu bon enfant puis reprit la marche... il commençait un peu à se familiariser aux impériaux et se disait de plus en plus qu'ils ne devaient pas être de mauvais bougres... mais son chef lui avait toujours appris à se méfier des inconnus, qu'on soit en mission ou en guerre... là en l'occurrence, même si personne ne lui avait demandé de venir ici, c'était un peu comme une mission.

Il continuait de marcher, une Superstar verte lui causa bien des soucis à courir partout, mais il avait fini par la capturer en utilisant son mana terrestre et l'avait simplement brisée en deux une fois qu'elle fut dans ses mains


Vraiment rapides ces sales bêtes!!

Il leva la tête vers l'autre frère Vous semblez vraiment calés en science tout ça... moi pour ma part, je n'ai jamais été très studieux à l'école en ce qui concernait l'histoire ou les sciences... je ne me suis jamais concentré que sur les cours de combat... il rougit un peu, visiblement gêné d'être finalement un certain cliché du "bourrin sans cervelle"... mais il se disait qu'il avait été choisi personnellement par Jhérer Elmundïr, c'était pas rien...

J'espère que nous trouverons ce que vous cherchez, vous avez l'air de gars sympas... bizarres, mais sympas!


Dernière édition par Cixi le Lun 12 Sep 2011 - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Dim 11 Sep 2011 - 14:50

-Ha ha ! Ne vous en faites pas pour ça ! répondit Xel lorsque Tiar s'excusa de son manque de connaissances en terme de magie. Ce n'est pas aussi compliqué qu'on pourrait le croire, Zel se contente simplement de...
-Je doute que les explications l'intéresse ! interrompit brusquement Zeldreth, sur un ton semblable à de l'agacement. Si Tiar avait réellement envie d'en savoir plus, ce qui je pense n'est pas le cas, nous aurons tout le temps de parler lorsque nous aurons terminé avec cette histoire. En attendant, avançons. Mon totem de feu élémentaire ne tiendra pas éternellement si je continue à épuiser mon mana ainsi.
-Il faut excuser mon frère, il n'aime pas vraiment parler de son art à d'autres personne... vint justifier son jumeau dans un murmure, sa voix enjouée montrant une certaine moquerie dans ce qu'il disait.

Les trois personnages avancèrent encore plusieurs minutes à travers les couloirs du sanctuaire, seule la faible lueur du totem leur permettant d'avancer sans encombres. Au bout d'un temps à marcher sans trouver rien d'autre que des pièces vides et toujours aussi mal éclairées, ils décidèrent de s'arrêter de marcher et de faire un point sur la situation, le totem de feu chargé momentanément en mana ayant été posé à même le sol pour servir d'éclairage.


-Nous ne faisons que tourner en rond. C'est une évidence.
-Je savais que cette endroit était connu pour être un véritable labyrinthe lorsque l'on ne possède aucun moyen pour s'y repérer, mais je n'imaginais pas que l'on pouvait s'y perdre aussi facilement. Est-ce qu'on a pris à gauche ou à droite à l'avant-dernière intersection ? demanda Xeldrath le plus sérieusement du monde et venant se gratter l'arrière du crâne. J'ai déjà oublié.
-Peu importe, répondit Zeldreth dans un soupir. Nous devons trouver un moyen d'avancer sans marcher au hasard... Je vais tenter quelque chose, attendez un instant.

L'espion à la peau rocailleuse vint poser la main droite sur le sol, avant de fermer les yeux en concentrant son mana terrestre dans la roche sculptée. Il se passa quelques secondes, avant qu'il ne ré-ouvre ses paupières en se relevant, ayant visiblement repéré quelque chose.

-Alors ? Par où devons-nous aller ?
-Il y a des perturbations dans le sol qui proviennent des salles dans cette direction, répondit Zel en montrant du doigt le mur derrière lui, avant de tourner son regard vers la prochaine voie disponible. Nous devrions continuer de ce côté à partir de la prochaine salle pour vérifier. J'ai aussi remarqué que depuis près de cinq salles que nous avons traversé, nous étions les seules âmes qui vivent à évoluer dans les environs. Même les monstres que l'on trouve habituellement ici n'avaient pas l'air de hanter les salles du sanctuaire dans lequel nous évoluons à l'aveuglette depuis près de vingt minutes...
-Vraiment ? Tu penses que quelque chose dans cet endroit à fait s'enfuir toutes les créatures de Baction ?
-Je n'en sais rien. Nous verrons cela en temps utiles. Allons-y ! déclara Zel en récupérant son totem, reprenant la tête du groupe.
-En avant ! déclara presque joyeusement le mage à la peau écailleuse en suivant son frère.

Le groupe s'avança alors encore plus profondément dans les salles obscures, suivant la direction indiquée par Zeldreth. Maintenant qu'ils savaient où ils devaient aller, leur évolution s'effectua de manière beaucoup plus fluide et ils arrivèrent enfin dans une salle présentant un semblant d'intérêt.


-C'est de ça dont tu parlais quand tu nous as mentionné des perturbations ? demanda Xel en farfouillant nerveusement dans sa sacoche de livres, son autre main ayant empoignée la poignée de la dague au fourreau de sa ceinture.
-Je n'avais aucune idée de ce que ça pouvait être, figure-toi, répondit son frère très calmement en faisant glisser sa lame hors de son fourreau. Je n'imaginais même pas que des choses pareilles puissent exister.

La pièce dans laquelle ils venaient de déboucher était un en réalité un grand hall presque totalement vide, seule une passerelle longue d'un peu moins de dix mètres de long et trois de large permettant la liaison avec le reste du temple. Sur cette voie de roche sculptée se tenaient plusieurs créatures à l'aspect très proche des golems de Terca Lumireis, à la différence que les appendices qui équipaient leurs bras étaient semblables à de redoutables lames de combat.

Visiblement, le créateur de ces choses les avait volontairement pourvus d'armes bien plus dangereuses que les modèles antérieurs dans le but d'en faire de véritables machines de guerre.

Les voix des deux frères et la lumière dégagée par le totem de Zel attira tout de suite l'attention du premier rang de golems à lame, qui s'avancèrent de leur lourde démarche en direction des trois hommes, les rangs derrière suivants le mouvement en se préparant.


-Ils arrivent.
-Ça ne va pas être une partie de plaisir.

*****

Combat engagé contre une demi-douzaine de Golems à Lames.

Chacun d'eux possède une bonne résistance au coup et de puissantes lames à doubles tranchants fixées sur leurs avant-bras.
Si l'on parle en terme de longévité, il possèdent suffisamment d'endurance pour encaisser de l'ordre d'une bonne trentaine de coups au corps à corps avant de rendre l'âme. Techniquement, cela doit équivaloir à 50k-60k de vie.

Rp de combat libre, mais il faudra tenir compte de l'espace au sol réduit sur la passerelle et du fait qu'un seul golem peut se battre en première ligne, les autres attendant leur tour derrière. Il faut aussi prendre en considération que même si la passerelle dispose d'un rebord, un accident est vite arrivé^^.
La seule source de lumière est, pour le moment, le totem de feu élémentaire de Zel qui lui épuise progressivement son mana.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Ven 16 Sep 2011 - 8:49

PNJ Tiar Reilhi

Le guerrier n'avait pas été offensé par la réplique du mage, après tout, il était un peu normal de vouloir conserver ce genre de secret, si tout le monde était capable d'user de tels pouvoirs, il y'en aurait toujours pour s'en servir à mauvais escient, et pour lui, il fallait de tout pour faire une armée efficace et chacun devait se plier à ses propres capacités.

Comme il l'avait si bien signalé de toute manière, il n'aurait surement pas compris grand chose, mais ce que les deux impériaux n'avaient pas vu depuis qu'ils étaient entrés, c'était que le guerrier donnait un coup de pied violent dans le sol juste à chaque entrée par laquelle ils passaient pour retrouver le chemin en sens inverse par la suite, le sol voyant la marque encastrée par sa propre force.

Ils débouchèrent enfin sur un long couloir, il pencha la tête sur le côté, alors que les golem étranges s'avançaient vers eux


«Pas la place de combattre convenablement. Si possible, vous me couvrez derrière? Je vais essayer de pas détruire le pont.»

Ce serait con quand même. Le jeune homme ne semblait pas perdre de sa bonne humeur et laissa tomber sa hache, il n'aurait pas assez d'amplitude pour s'en servir. Il se pencha en avant, tel un taureau sur le point de charger et fonça tête baissée, non il ne cherchait pas vraiment à donner un coup de tête à un golem en pierre, il n'était pas suicidaire, mais il cherchait à viser les jambes de celui qui se tenait en tête de file indienne pour user de son mana de terre pour se glisser entre, le soulever et le faire passer par-dessus la passerelle. Aucun choc, probablement des éraflures sur les épaules pour avoir soulevé un colosse pareil, mais déjà un de moins. Une gerbe de sang gicla alors sur le pont suite au coup d'épée de celui qui se trouvait derrière qui taillada la peau du krityen au niveau du torse là où l'armure ne le couvrait pas, au lieu de reculer, il s'avança sur le côté et donna un coup de poing violent sur le bras pour briser le poignet de pierre et s'emparer de l'arme, avant de cette fois-ci, reculer.

Il savait que ça ne servait à rien d'essayer de les détruire un par un, il fallait les faire tomber, ce serait plus rapide et plus efficace, mais il fallait aussi que lui ne tombe pas. Le golem avança encore, poussé par ses petits copains impatients d'accomplir la tâche qui leur a été confiée, essuyant le sang sur son torse, le krityen ferma son poing pour concentrer une aura brune de terre et frappa alors droit devant lui dans le premier golem qui recula, maintenu par les autres, mais la puissance du coups entraina une réaction en chaine et plusieurs golem tombèrent en arrière. Il en profita alors pour lâcher l'arme, attraper la jambe devant lui et dans un geste de balancier, serra les dents en hurlant un RAAAAAAAH! significatif de l'effort produit pour soulever le golem et le faire passer par-dessus lui et l'envoyer dans le vide.

Respirant fortement, la sueur commençait à recouvrir son dos sous son armure, ils étaient nombreux quand même, si encore il avait pu utiliser son onde de choc pour frapper le sol, il les aurait soulevés et ils seraient tous passés par-dessus bord, mais il risquait surtout de détruire le pont et donc, ben il tomberait avec...

Ils font quoi les autres?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Sam 17 Sep 2011 - 12:42

Tiar avait enclenché l'affrontement d'une manière très efficace et les deux frères jumeaux enchaînèrent de la même façon, Zel se lançant à l'assaut du troisième golem qui s'apprêtait à venger ses deux camarades, sa lame prête à s'abattre sur Tiar en train de récupérer.

-Pas question. Ungh !

Le totem que tenait tenait l'espion depuis le début de l'affrontement dans sa main non-armée s'arrêta de diffuser sa lumière, provoquée par la flamme surplombant le signe sur ses extrémités disparaissant du champ de vision des trois hommes et des golems, la pièce retombant d'un seul coup dans la pénombre. On entendit un choc sourd tout près de l'endroit où se trouvait les quatre golems restant avant le black-out, avant qu'un nouveau sceau différent de l'ancien ne fasse son apparition au milieu des ténèbres, celui-ci apparaissant de couleur beige.

-Cachez-vous les yeux ! cria Zel subitement, avant qu'un flash puissant n'éclaire soudainement l'ensemble de la pièce en éblouissant l'ensemble des ennemis l'espace de quelques secondes le temps qu'ils s'habituent à une telle luminosité.

Le court laps de temps donné fut suffisant à Zeldreth, qui donna un puissant coup de poing dans la jambe gauche de l'adversaire à sa portée, qui vola littéralement en éclat sous la force du bras rocailleux de l'impérial. Le troisième golem commença alors à tituber sur sa seule jambe restante, son corps massif perdant l'équilibre déjà précaire qu'il possédait à la base. Zel le percuta alors de plein fouet, son pied droit lui explosant entièrement le crâne de blastium du monstre, qui chuta alors par-dessus la balustrade après avoir été délesté de son cerveau-moteur.
Le quatrième adversaire voulut alors attaquer ensuite, mais Zel para habilement les deux lames qui s'étaient entrecroisées dans un seul mouvement et découpa habilement ses deux avant-bras.
Seulement, les deux armes partirent alors d'un seul à cause de la force d'inertie provoquée par le golem, l'une se fichant dans le plafond de la salle alors que l'autre partit vers l'arrière en tourbillonnant à la verticale.

Tiar évita de justesse le projectile grâce à Zel, qui s'était jeté sur lui la seconde qui avait suivie la projection de la lame et l'avait plaqué au sol en ne s'occasionnant qu'une déchirure à l'arrière de sa capuche. Xel n'eut cependant pas autant de chance, car sa réaction trop tardive ne lui permit que de se décaler légèrement sur le côté, tout son bras droit se faisant prendre dans le tournoiement du morceau de ferraille.

Le mage resta à terre quelques instants, une lueur d'inquiétude passant alors dans le regard de son frère.
Heureusement, Xel se redressa quelques secondes après, la plaie béante au niveau de son épaule continuant à laisser s'échapper une grande quantité de sang.


-Xel ! Est-ce que ça va ? s'écria l'espion à la peau bleue en se relevant pour faire face aux golems restants, son épée brandit et prête à servir.
-Bien sûr que non, que ça ne va pas !? Mon bras vient d'être tranché et je pisse le sang ! Ça fait un mal de chien, bon sang !!!

Le mage retira alors sa capuche et son masque pour récupérer un peu d'air, dévoilant alors son visage recouvert d'écailles et sa puissante mâchoire de reptile, ses canines saillantes dépassant du coin de ses lèvres.

-C'est pas vrai ! Combien de fois je vais devoir utiliser ça ?! Perdre un membre devient de plus en plus agaçant, à la longue.
-Dépêche-toi, Xel ! s'écria Zeldreth en continuant de bloquer les coups du golem qui avait été atrophié de ses lames de bras, ses efforts pour contenir les attaques l'ayant fait légèrement reculer en lui retirant sa capuche et son masque déchirés par la précédente attaque. Mon totem commence à faiblir, de même que mon mana ! Ces choses sont bien plus dangereuses qu'on pourrait le croire, alors viens vite nous prêter main-forte !
-J'arrive, j'arrive ! Laisse-moi le temps de récupérer, je te prie !

Le demi-reptile se remis alors en position, inspira un grand coup avant de pousser un redoutable cri qui fit trembler les murs, la passerelle de la pièce et manqua de faire exploser les tympans de Zel et Tiar. Même si ce fut bref, la puissance de ce hurlement suffit à perturber quelque peu les trois golems restants sur la plate-forme, celui qui s'était attaqué à Zel stoppant son assaut de ses bras dépourvus de leurs extrémités complètes. Le semi-golem en profita alors pour enchaîner plusieurs coups de son épée sur le monstre afin de le repousser vers le bord, avant de lui détruire le crâne de blastium de la même manière qu'il l'avait fait précédemment. Cela suffit alors à faire basculer l'ennemi, qui avait été assez perturbé pour ne plus correctement tenir sur ses jambes toujours aussi disproportionnées par rapport à son grand corps.

-Xel !
-Je suis là !

L'impérial à la face de serpent avait eu tout le temps nécessaire pour se préparer à la contre-attaque, ayant réussi à sortir deux de ses grimoires qu'il tenait chacun à bout de bras, leurs pages défilant à toute vitesse comme si quelqu'un les feuilletait le plus rapidement possible afin d'y trouver ce qu'il y cherchait.

Si Tiar s'était retourné vers lui à cet instant, il aurait pu voir que le bras droit du mage avait mystérieusement réapparu à son emplacement comme si de rien n'était, sauf qu'il était désormais totalement découverts. Il aurait aussi pu s'apercevoir que celui qui avait été tranché net l'instant précédent traînait toujours dans son tissu déchiqueté quelques mètres sur le côté, signe que l'ADN de lézard présente dans le corps de l'impérial avait réussi une nouvelle fois à compenser la perte d'un de ses membres en le remplaçant presque instantanément.


-Je vous conseille de vous mettre à l'abri, ça risque de faire mal !
-Compris ! Avec moi, Tiar !

Xeldrath laissa alors apparaître un large sourire sur son visage, ses dents aiguisées comme des lames de rasoir déformant son expression en la rendant presque effrayante. Les grimoires se mirent alors à flotter autour de lui en se positionnant face au groupe à l'autre bout de la salle, le premier laissant échapper une lueur sombre de ses pages tandis que le deuxième dégageait une couleur bleue pâle semblable à celle de la peau de son frère jumeau.

Ô vide infini et ténèbres incommensurables
J'en appelle à votre force indomptable
Accordez-moi suffisamment de pouvoir
Pour éliminer ces faire-valoirs

Grain dimensionnel

Suite à l'incantation prononcée par le mage, deux portails sombres s'ouvrirent au-dessus et en-dessous de la position l'avant-dernier golem encore debout sur la passerelle et laissèrent s'échapper plusieurs lames faites d'ombres dans un cercle parfait autour du monstre, les projectiles atteignant non seulement leur cible mais aussi la passerelle de roche, qui commença à se craqueler dangereusement sous l'effet des forces qu'elles rencontrait par dessous et par dessus. Le golem fut sonné par l'attaque, ce qui laissa le temps à Zeldreth et à Tiar d'avancer sur la plate-forme juste avant que la section fragilisée ne s’effondre totalement en emportant avec elle le cinquième golem à lames dans les profondeurs de Baction.

Xeldrath entama alors une deuxième incantation juste après l'élimination de son adversaire, le grimoire qui avait laissé s'échapper la lueur ténébreuses se rangeant de lui-même dans la sacoche à livres de l'impérial à la gueule de reptile.


Torrents et fleuves instables
Courants des abysses insondables
Pénétrez en ces salles obscures
Et éliminez cette maudite créature

Inondation

Un véritable mur d'eau s'érigea alors depuis la sortie du couloir, traversant la roche de la passerelle pour venir percuter de plein fouet le dernier monstre synthétique, qui n'eut même pas le temps de voir arriver l'attaque ni même de s'en prendre aux deux intrus qui s'était précipité sur ses côtés; l'espion semi-humain et le guerrier krytien ayant eu le temps de contourner le dernier ennemi en passant chacun d'un côté de l'adversaire pour atteindre la sortie juste avant le lancement du sort. Épargnant les deux alliés du mage, la vague repoussa alors la créature vers l'espace ouvert dans la plate-forme, le faisant alors chuter à son tour dans les sous-sols du temple sans qu'il ne puisse rien faire.

Le hall tout entier commença alors à trembler, les échos du combat ayant apparemment réussi à affaiblir la structure toute entière de la pièce. La passerelle en pierre sculptée elle-même commença alors à se désagréger autour de la section découpée par Xeldrath, celui-ci rangeant son deuxième grimoire d'une seule main en commençant à courir vers l'autre bout.


-On dirait que j'ai eu raison de leur dire de rejoindre l'autre côté. C'est que ce n'est pas si solide que ça, ces trucs... Hop là !

La main libre du semi-reptile attrapa alors la hache du guerrier krytien au passage comme s'il ne s'était agi que d'un simple bout de bois, puis l'impérial redoubla d'effort pour accélérer sa course. Le mana qu'il avait épuisé dans son enchaînement magique avait réussi à lui vider presque la moitié de ses réserves et il luttait pour ne pas vaciller.
Lorsqu'il arriva au bord de la plate-forme, le jeune demi-reptile prit appui sur ses puissantes jambes et sauta au-dessus du vide, la section où il se trouvait s'écroulant entièrement juste derrière.
Xel atterrit alors souplement de l'autre côté du gouffre, mais n'eut pas le temps de souffler que la roche sous ses pieds vint s'effondrer à son tour.

Il réussit à réagir suffisamment rapidement pour que son bras libre puisse attraper le rebord encore en place, mais il ne put rien faire de plus, ses forces l'abandonnant progressivement.


-Dommage que je sois aussi nul pour la lévitation... Dans une situation comme celle-là, ça m'aurait été bien utile.
-Il est certain que cela m'aurait évité de revenir te chercher, j'en conviens.

Une main rocailleuse attrapa fermement celle couverte d'écaille du chercheur impérial, le visage bleu pâle de son frère apparaissant au-dessus du bord de la passerelle. Zel tira alors de toutes ses forces et réussi à remonter Xel sur la plate-forme, avant de l'emmener rapidement avec lui dans la pièce suivante.
La passerelle et l'arche débouchant sur la salle suivante s'effondrèrent alors totalement, condamnant l'accés au hall et empêchant les trois hommes de rebrousser chemin si l'envie leur prenait.


******

-Je te remercie, Zel.
-Et moi, je ne te félicite pas. Nous voilà bloqué au plus profond du sanctuaire, tout ça parce que tu as une nouvelle fois sous-estimé nos ennemis. Quand vas-tu apprendre à faire un peu attention à ce qui se passe autour de toi ?!
-Oui, bon. Je suis désolé si j'y suis allé un peu fort pour ces choses. Mais l'important est qu'on s'en soit sorti, pas vrai ? Et puis, tu pourras toujours utiliser ça pour qu'on sorte tous tranquillement d'ici. C'est bien pour ça que tu es parti te mouiller tout à l'heure.
-Certes, mais c'est quelque chose que je déteste utiliser. Et tu sais pourquoi, puisque tu as déjà pu le constater par toi-même.
-Ha ha ha ! Ne m'en parles pas, j'ai manqué recracher mes tripes la dernière fois que j'y ai eu droit. C'est que ça retourne l'estomac, ce truc... Bon ! Et si tu allumais un autre de tes totems, pour qu'on voit un peu où on est ? Je trouve que parler à l'aveuglette comme on le fait depuis tout à l'heure n'est pas très commode.

On entendit alors un bref soupir avant un bruit de fouilles à l'intérieur d'une poche, le même signe rouge apparaissant ensuite aux pieds des compagnons d'infortune avant qu'une nouvelle flamme, beaucoup plus petite que celle qu'avait invoqué le précédent totem, fasse son apparition au-dessus du sol. La lumière vint alors éclairer quelque peu l'endroit, révélant alors une portion de couloir au milieu de nulle part.

Les deux frères, maintenant à visage complètement découverts sans leurs capuches, s'assirent à même le sol pour récupérer un peu, Zel de ses invocations élémentaires et Xel de sa régénération cellulaire et ses puissants sorts.


-Oh ! Au fait, tenez ! vint s'écrier soudainement le semi-lézard en tendant sa hache à Tiar, toujours à l'aide d'un seul de ses bras et dans un grand sourire. Il me semble que cela vous appartient.


Dernière édition par Lékaos le Sam 17 Sep 2011 - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Sam 17 Sep 2011 - 14:07

PNJ Tiar Reihli

Blessé, le soldat krityen n'avait pas vraiment envie de continuer à foncer dans le tas. Frappant les golem comme il pouvait, il sentit rapidement les sorts magiques des deux impériaux fuser dans tous les sens malgré l'obscurité, il se baissa lorsque l'homme golem le lui demanda, puis il remarqua enfin les traits étranges de l'homme lézard, il avait semblé blessé, et pourtant il avait désormais ses deux bras... comment diable avait-il procédé? Peut être que s'il était à moitié reptile, il pouvait se régénérer tout seul?

Il n'en saurait rien. Tout avait filé trop vite et il se retrouva près de l'entrée de la pièce suivante pour constater que le pont avait disparu, traversant pour passer dans la salle suivante, l'entrée s'écroula et ils ne pouvaient donc plus revenir en arrière. Il laissa les deux hommes se disputer un peu jusqu'à ce qu'il récupère sa hache


«Effectivement, un peu de lumière ne serait pas de refus. On ne voit vraiment pas grand chose ici»

Malgré tout, quelque chose le perturbait, il devait reconnaître être plutôt perplexe par les prouesses des deux impériaux

«En tout cas, vos pouvoirs sont encore plus impressionnants que je ne le pensais. Mais vous...» il passa alors sa main autour de son visage pour signifier qu'il avait enfin remarqué les traits bizarres moitié golem pour l'un, et moitié lézard pour l'autre «Je pense que j'ai droit quand même à une petite explication à propos de ça? Même si c'est trop compliqué, j'aimerais savoir à qui j'ai affaire! Pas souvenir que l'Empire s'amuse à ce genre d'expérience sur ses soldats!»

Mine de rien, il commençait à s'inquiéter. Sa blessure à lui n'était pas grave, l'un des mages semblait à cours d'énergie et l'autre peut être encore blessé... ça s'annonçait mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Mar 20 Sep 2011 - 17:46

Zel releva la tête en direction de Tiar, seule la faible lueur projetée par son totem lui permettant d'observer le soldat krytien. L'apparence qu'il arborait et celle qu'avait son frère leur avaient posées bien des problèmes depuis ces sept dernières années, les gens les fuyant ou les chassant en brandissant des armes lorsqu'ils voyaient leurs visages.
Aussi, l'espion impérial fut plutôt étonné de la réaction de Tiar. Même s'il ne paraissait pas vraiment très enchanté d'avoir en face de lui un homme à moitié golem et un autre à moitié reptile, la panique n'était clairement pas visible sur son visage. Il paraissait même plutôt inquiet de l'état de fatigue de ses camarades.


-Xel...
-D'accord, d'accord. Tu préfères que je lui explique, hein ? Très bien, je m'y colle. Mais avant ça... Excusez-moi un instant !

Le mage impérial commença alors à se concentrer un moment, une douce lumière blanche venant illuminer son corps tandis qu'un cercle emplis de symbole vint faire son apparition sous ses pieds. L'onde lumineuse se concentra ensuite autour du nouveau bras droit de Xel avant de disparaître au bout de quelques instants en même temps que les runes au sol, le demi-lézard faisant pivoter son épaule pour en vérifier l'état.

-Bien ! Comme ça, c'est déjà beaucoup mieux. Alors, ou nous étions-nous arrêtés ?
-Xel... Nous n'avons pas de temps à perdre.
-Ça va ! Si tu n'es pas content, tu n'as qu'à le faire toi-même.

L'espion impérial ne répondit rien, se contentant d'avaler une gelée mixte pour récupérer un peu de son énergie spirituelle et vitale, la flamme de son totem reprenant un peu d'aplomb par la même occasion. Son frère vint faire de même, la perte de son bras et l'utilisation de ses trois sorts l'ayant suffisamment épuisé pour qu'il en ai besoin de son côté.

-Donc, je disais... Ah oui !

Le mage impérial vint s'adosser au mur derrière lui en prenant une grande inspiration, avant de commencer son récit :
-L'Empire n'est absolument pas responsable de notre situation, grand bien fasse à cette nation. En vérité, notre état particulier est dû à l'inconscience de notre jeunesse et de la trop grande confiance que nous pouvions accorder à notre cher frère, Yaldrin Greykers. C'était notre aîné et un véritable virtuose de la magie et de l'alchimie, au point qu'il a obtenu son diplôme de mage confirmé à l'âge de quatorze ans, expliqua le mage à la peau couverte d'écailles en laissant apparaître une pointe de dégoût dans sa voix. Mais durant les quelques années qu'il a passé loin de la capitale après la fin de ses études, je pense qu'il a profondément changé. La preuve en est qu'il nous a lui-même transformé en ce que vous voyez.
-Je ne pense pas vraiment qu'il soit le responsable de notre accident, cette nuit-là, vint contredire son frère en venant recharger légèrement sa flamme magique. Rappelle-toi que c'est seulement parce que cet homme l'a pris comme apprenti que nous l'avons perdu de vue pendant presque six ans. Ces années où il était absent ne veulent rien dire.
-Ta ta ta ! C'est toi qui as voulu que je raconte, alors tu n'as pas ton mot à dire.
-Ce n'est pas parce que tu le détestes depuis ce jour-là qu'il faut que tes sentiments viennent fausser ton jugement. Nous ne savons encore rien de ce qui s'est passé ce jour-là, puisque toutes les preuves se sont volatilisés une fois que nous nous sommes réveillés.
-Toujours est-il que c'est lui qui nous a attiré dans ce guet-apens, je te ferai remarquer. Il n'y a que Yal que nous avons vu ce jour-là, et seulement Yaldrin ! s'écria Xeldrath en frappant le mur derrière lui de son poing gauche.

Zel ne dit rien de plus, sachant à quel point cette trahison apparente avait pu affecter son jumeau, qui avait toujours pris leur frère aîné comme un modèle depuis l'enfance.
L'espion lui-même n'était pas totalement sûr de l'innocence de leur aîné. Ses capacités en alchimie étaient autrefois réputées à travers tout l'Empire et l'ancien professeur de l'académie qui l'avait emmené en apprentissage était à l'époque l'objet de sombres rumeurs faisant état d'une pratique dangereuse de la magie noire. Il ne faisait nul doute que tout était lié, mais Xel ne semblait pas en état de cerner le fond du problème.


-Pardonnez-moi... Je me suis laissé emporté, une fois de plus, vint s'excuser le mage à l'adresse de Tiar après s'être rendu compte de son accès de colère, l'endroit que son poing avait percuté s'étant légèrement enfoncé sous le choc plus important qu'il n'y paraissait.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Ven 23 Sep 2011 - 12:09

PNJ Tiar Reilhi

Lorsque l'homme reptile raconta leur histoire, Tiar avait écarquillé les yeux, effectivement, il se doutait qu'il devait y avoir de la magie là dessous, mais il n'avait pas la moindre idée de ce qu'était l'alchimie. Il avait déjà entendu ce terme, évidemment, mais il n'avait jamais vraiment su ce que c'était, cependant, à l'écouter, c'était un truc de science ou de magie ou les deux.

«En gros, vous savez pas trop ce qui vous a mis dans cet état, mais vous supposez que ça a un rapport avec votre frère?»

Pour résumer la situation, ça semblait ça. C'est pourquoi, le jeune homme se mit à regarder autour de lui, indifférent à l'accès de colère de l'impérial... de toute manière, briser des rochers ça défoule c'est bien connu.

«Et donc, vous êtes ici parce que vous pensez trouver quelque chose qui pourrait vous rendre votre apparence normale?»

Ou alors peut être que ça n'avait aucun rapport, malgré tout, niveau temple de la magie et des secrets, Zaude lui semblait un bien meilleur choix pour effectuer ce genre de recherche. Baction était le temple dédié au culte d'Astal, un ancien entelexeia, alors il ne voyait pas trop pourquoi il y aurait ce type de réponse ici.

S'approchant de la pièce suivante, qui ressemblait une fois de plus à toutes les autres, il se tourna vers les jumeaux


«Honnêtement, même si Zaude est peu recommandable en ce moment à cause des Dissidents qui s'y seraient installés, je pense que ces ruines vous seraient bien plus utiles qu'ici, non?»

Qu'est-ce que ce temple pouvait bien avoir?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
LékaosLieutenant
Messages : 380
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 24
Localisation : N'importe où, pourvu qu'il n'y ait personne qui me fasse ch***...
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres
Arme: Dral'Nogul (Epée longue)
Classe: Guerrier
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Mer 21 Déc 2011 - 12:34

Xel et Zel se levèrent à leur tour pour observer la seule voie qu’il restait à emprunter dans le temple.
Tiar avait entièrement raison, les installations sous-marines de Zaude auraient probablement été un centre de recherches bien plus pertinent afin de trouver un remède à leurs états.

Au cours du siècle qui avait suivit la grande Conversion, Zaude était devenu l’un des pôles de recherche les plus prisé des hommes de science de l’Empire, Aspio ayant été entièrement détruit par l’éveil de Tarqaron.
Les chercheurs y étudièrent sans relâche tout ce qui avait pu avoir attrait à la technologie des blastias et s’en servirent pour mettre au point les nombreux appareils qui remplacèrent à merveille leurs prédécesseurs.
L’étude du mana n’ayant jamais été une science exacte, preuve étant que la grande Mordio ne pu en percer tous les mystères avant sa mort, ces choses utilisant la source d’énergie découverte par la défunte mage d’Aspio ne furent au départ que de piètres prototypes à usage restreint.

Encore aujourd’hui, il n’y avait guère que les objets simples et sans danger pour Terca Lumireis qui pouvaient fonctionner sans problèmes, en omettant bien sûr le chef d’œuvre controversé d’ingénierie qu’était la Dame de l’Empire.

Cependant, ils n’avaient pu se rendre au sanctuaire marin pour plusieurs raisons : bien que n’étant pas sous l’autorité directe de l’Empire, les mages impériaux et les chercheurs n’accordaient que rarement le droit de se rendre là-bas aux personnes non-accréditées. Et au cours des récents événements, le centre du monde s’était vu totalement isolé du reste de Terca Lumireis pour d’obscures raisons. On parlait d’une soi-disant violation des lieux par des hommes étranges, les quelques témoins du raid étant revenus dans des états particulièrement graves. Ces fameux Dissidents avaient investis les lieux comme les rats pouvaient envahir les caves des navires.


-Comme vous venez très justement de le souligner, Tiar, Zaude n’est plus aussi sûr qu’il pouvait l’être il y a peu. Enfin, sûr… La sûreté est toute relative dans un sanctuaire sous-marin, millénaire et envahis de monstres aquatiques, n’est-ce pas ? ajouta le mage reptilien dans un sourire. Bref, les installations ont été totalement coupées du monde extérieur depuis l’arrivée de ces inopportuns et croyez bien que nos plus fervents chercheurs ne cessent de se plaindre de cela auprès de notre pauvre Empereur. Il a déjà fort à faire avec ses responsabilités au Sénat.
-Les esprits aient pitié de sa patience… fit Zeldreth en attrapant son totem de flammes.
-Tout juste, mon cher frère ! Et de plus, si nous sommes venus tout particulièrement dans cet endroit qui n’a- à priori- aucun rapport avec une quelconque expérience, c’est parce que nous avons reçu il y a de cela quelques jours, une lettre plus que mystérieuse nous indiquant que nous trouverions des réponses dans cet endroit.
-L’expéditeur a pris soin d’effacer ses traces sur l’enveloppe et la lettre. Aussi bien physiques que spirituelles, j’ai moi-même vérifié, tint à souligner l’espion à la peau rocailleuse en s’avançant.
-Et nous voilà, à explorer les sous-sols de ce temple en votre compagnie ! Bien que nous ayons tout d’abord pensé qu’il pouvait s’agir d’un piège…
-Surtout moi.
-… Nous nous sommes dit qu’il ne nous coûtait rien de venir vérifier s’il y avait bien quelque chose ici qui pourrait nous aider. Et personnellement, je sens que nous touchons au but !
-Pourrais-je savoir ce qui te fait penser cela ?
-Je n’en sais rien, à vrai dire, répondit le mage au faciès de reptile dans un grand sourire. Mais j’ai le sentiment que si nous continuons, nous pourrons découvrir quelque chose d’intéressant...
-Si c’est vraiment le cas, peut-être pourrions-nous avancer, ne crois-tu pas ?
-Euh… Oui, c’est en effet une idée…

Zel et Xel vinrent alors rejoindre Tiar dans l’encablure du passage menant à la pièce suivante, la lumière du totem venant se diffuser à l’intérieur en dissipant à moitié la pénombre, permettant aux trois compagnons de découvrir une pièce tout ce qu’il pouvait y avoir de banal au cœur de Baction. Ils s’y avancèrent prudemment, estimant qu’après ce qu’il venait de leur arriver ils pouvaient rencontrer n’importe quoi.

-Regardez, il y a de la lumière là-bas ! s’écria soudainement Xeldrath en pointant l’autre bout de la salle du doigt.

Un mince rai de lumière blanche s’échappait en effet de l’autre côté de la salle.


-Nous touchons au but, messieurs ! fit le mage en s’avançant rapidement vers l’origine de l’éclairage, qui se révéla être une grande double-porte de pierre marquée de plusieurs symboles complexes.
-Xel, reste prudent ! On ne sait pas ce qui peut nous attendre.

Semblant trop excité pour faire attention aux paroles de son jumeau, le semi-reptile s’empressa de venir pousser sur les deux parties de l’accès, les battants glissant lentement au départ puis de plus en plus vite pour enfin s’ouvrir sur…

Le vide.


-Je te tiens !

Xeldrath pendait désormais au-dessus d’une gigantesque ouverture sur la mer, les rochers saillants en contrebas menaçant la vie de quiconque chutait de cette hauteur. Zeldreth ramena son frère en arrière, le col déchiré de la tenue du mage aillant réussi à lui éviter un sort funeste.

-Même pour quelqu’un d’aussi intelligent, ta bêtise m’étonnera toujours, Xel…

L’espion rejeta le mage vers l’arrière, celui-ci s’étalant au sol, en état de choc.

-C’est une belle frayeur que tu m’as faite là.
-Je… suis désolé. Je ne sais pas ce qu’il m’a pris, je…
-Combien de fois t’ai-je dis de ne pas t’emporter autant ? C’est ce genre de comportement qui t’amène à commettre des erreurs grosses comme celle-ci… le sermonna l’espion à la peau rocailleuse. Mais je comprends ce que tu ressens. Si toutes ces épreuves nous sont imposées, ce n’est sûrement pas pour rien.
-C’est ça… Les golems étaient bien là pour protéger quelque chose, alors je me suis dis que quelque chose devait bien se trouver ici… expliqua le semi-reptile en restant allongé, les bras ballants au sol.

Zel regarda son frère dans un sourire triste. C’était exactement ce qu’il ressentait, lui aussi. Mais s’il devait payer le prix fort pour trouver ce qu’il cherchait, ça n’en valait pas le coup.


-Bon… Comment allons-nous avancer maintenant ? se demanda l’espion en venant observer l’extérieur. Serait-il possible que ce pourquoi nous sommes venus ne soit plus là ? Pourtant, la lettre disait bien que quelque chose se trouvait à Baction… Comment allons-nous faire ?
-Dites-moi, Tiar… Est-ce que les Krytiens ont remarqué que le temple était dans cet état ? demanda Xeldrath en se redressant légèrement. Je veux dire, ça ne doit pas dater de très longtemps vu que personne n’a été mis au courant… Mais qu’une partie d’un édifice comme celui-ci s’effondre ainsi, ça ne passe pas inaperçu, normalement…
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Mer 28 Déc 2011 - 4:47

Spoiler:
 
PNJ Tiar Reilhi

Écoutant du mieux qu'il pouvait la petite histoire des frères bizarroïdes, Tiar essayait un peu de comprendre le pourquoi du comment, mais ce n'était pas évident pour lui. Il n'avait jamais été un intellectuel, et de ce qu'il arrivait à comprendre, c'est que ces deux là cherchaient un moyen de retrouver leur apparence normale, et quelqu'un leur aurait envoyé une lettre pour signaler qu'ils trouveraient des réponses par ici.

En cours de route, ils étaient arrivés au niveau d'un tunnel où une lumière semblait désigner une sortie. Tout comme l'homme golem, Tiar avait rapidement tendu la main pour mettre en garde le reptile afin de ne pas se précipiter, mais de la même manière que pour la ruse, la vitesse n'était pas son point fort. Demandez lui de soulever une montagne, et là vous verrez ce dont il est capable


«Est-ce que ça va?» manquerait plus que l'Empire perde l'un de ses hommes alors qu'il est dans les parages. Les relations entre les humains et les krityens se sont peut être améliorées ces derniers temps, il n'empêche que ça ternirait clairement cette belle amitié, surtout d'un point de vue militaire. Toujours est-il qu'il n'avait jamais eu connaissance que le temple de Baction traversait carrément la montagne, aussi ne savait-il pas qu'ils pouvaient atteindre l'autre côté et donc, si cela avait pu disparaître.

«Depuis que la Forêt d'Egothor a été confiée aux rôdeurs, il y a moins de krityens qui viennent dans le coin, malheureusement. Mais je ne savais même pas que ce temple allait aussi loin dans la montagne! On m'a toujours dit qu'il allait profondément dans le sol.» d'ailleurs, au final, ils n'étaient pas vraiment descendus depuis qu'ils étaient arrivés.. mais de ce qu'on racontait, tous les endroits où il y avait le vide menaient, en réalité, quelque part dans les sous-sols «peut-être qu'il ne fallait pas avancer, en réalité, mais descendre? Normalement, on doit pouvoir trouver des échelles dans certaines pièces...»

Lesquelles, par contre, il ne savait pas trop, mais avec le totem magique qui laissait planer une lumière permanente, même douce, ils pouvaient les trouver plus facilement. De la même manière, il pouvait toujours les aider à sentir les pièces où la roche était plus friable et donc, trouver les pièces cachées, mais comme pour le reste, il ne fallait pas trop lui demander de réfléchir, c'était déjà pas mal qu'il se souvienne que ce temple était plus sous-terrain qu'étendu dans les montagnes...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   Mar 20 Mar 2012 - 10:48

Bientôt trois mois sans réponse, et la fois d'avant c'était pareil. Ce rp a commencé il y a près d'un an!!!! Ça commence à bien faire!

RP CLOS!

Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Recherches interminables...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Recherches interminables...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Le Temple de Baction-