AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Après la mission du Souffle Glacial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Après la mission du Souffle Glacial   Lun 10 Mai 2010 - 17:27

Cixi, sur le dos d'Eilhi s'approchait de Temza. Par la pensée, elle transmit rapidement un message à Lezzie qui devait être rentrée chez elle...

Lezzie... je t'en prie, je suis blessée. Rends toi chez moi et envoie un message au Seigneur Peebles. J'ai besoin de soins

La jeune fille qui lisait dans son lit, enfermée dans sa chambre comme chaque fois qu'elle rentrait chez elle, se leva d'un bond, s'habilla et sortit en trombe. Regardant sa mère d'un air sérieux


Dame Elmundïr m'appelle! Je dois y aller!

T'as intérêt à ce qu'elle t'ait vraiment appelé! Sinon ça va barder!


La jeune fille ne se préoccupa même pas des paroles de sa mère et se contenta juste de baisser timidement la tête, puis elle sortit en trombe. Une fois à la maison, elle alla chercher des parchemins et en rédigea un à l'attention de Wrath Peebles qui devait se trouver à Eloher

Citation :
Seigneur Peebles.

Dame Elmundïr est de retour d'une mission dans un aer krene, il semblerait qu'elle ait été gravement blessée. Merci de venir le plus rapidement possible dans la discrétion la plus totale!

Cordialement
Lezzie Zerah
Assistante de Cixi Elmundïr

Elle siffla pour qu'un petit oiseau bleu foncé vienne chercher le message

Fais vite, je t'en prie!

Elle prépara rapidement sa trousse de premiers soins et commença à faire couler un bain. Lorsque Cixi atterrit à Temza, elle s'était posée à l'arrière de sa maison, de façon à ce qu'on ne voit pas l'état dans lequel elle était. La jeune fille accourut, l'ayant senti arriver et l'aida à descendre, tout en la débarrassant du plastron. Ne préférant pas poser de question sur son origine, elle aida la chef krityenne à entrer.

Une fois dans la salle de bain, elle dut l'aider à ôter son armure. Plusieurs parties en se déformant suite aux chocs étaient coincés et la jeune fille dut utiliser des outils parfois.

Enfin, elle installa la chef krityenne dans le bain après lui avoir mis des huiles essentielles qui favorisaient la désinfection des plaies et la cicatrisation...

Cixi ne disait rien, préférant ne pas perdre ses forces à tout lui expliquer, et la jeune fille savait très bien que dans ces cas là, il ne fallait rien dire.


Après de longues minutes, Loki arrivait à son tour à Temza... les gardes le virent passer en trombe devant eux


C'était pas Loki? demanda Plett

Probablement... t'as senti sa concentration de mana non? C'est évident... C'est rare qu'il vienne à Temza...

Peut être que le fils Elmundïr a encore fait des siennes?

Si c'était le cas, il serait allé à Myorzo...

Ca t'arrive de réfléchir? A cause de Khrones, il ne peut pas aller à Myorzo! Et puis, il veut peut être parler à la cheftaine tout simplement...

Groumph...
dit simplement Jiha suite à l'insulte de Plett. Il se contenta de croiser les bras et de fixer de nouveau les montagnes, tournant dos à la ville pendant que Plett s'inquiétait un peu... voir un esprit ainsi "pressé" ne présageait rien de bon...

Loki de son côté avait foncé vers la maison de Cixi, mais au moment de rentrer, il se cogna violemment le museau, bloqué par la barrière magique qui empêchait quiconque n'était pas invité, d'entrer. Mais le bruit assourdissant avait alerté Lezzie qui vint voir. Lorsqu'elle ouvrit, elle cria


AaAaaAAAAh!

On se calme gamine...
et elle tomba en arrière lorsque le loup "déformé" lui parla... Elle se releva, les jambes tremblantes

Vous... vous êtes Loki? L'esprit polymorphe c'est ça? Oooh... j.. je suis terriblement désolée! Pardonnez moi!! Je ne voulais pas hurler...

Je transporte un chevalier impérial du nom de Schwann Oltorain. Il était en mission avec Cixi et a également besoin de soins..

Oh... Dame Elmundïr est dans son bain, mais venez, emmenez le dans la chambre d'amis! Le Seigneur Peebles va arriver...

Parfait...
A peine la jeune fille leur avait-elle donné l'autorisation d'entrer que Loki fonça vers la salle de bain des invités. Alors que Lezzie s'apprêtait à le suivre, il gronda

On respecte l'intimité des gens jeune fille!

Elle rougit et ferma la porte pour les laisser dans la salle de bain. Loki déposa Schwann, puis reprit une forme humanoïde pour faire couler l'eau du bain. Il chercha les fameuses huiles essentielles que tout krityen avait en sa possession pour désinfecter ses plaies et la trouva pour la verser dans le bain.

Puis il se tourna vers le chevalier


Ca ne m'enchante guère, mais je vais devoir t'aider à te déshabiller! ce qu'il fit sans vraiment demander son avis au chevalier. Puis il le souleva et le plongea dans l'eau chaude qui se teinta rapidement de noir... puis il reprit sa forme lupine et s'assit à côté de lui pour le surveiller

Va vraiment falloir soigner ça... j'ai pas l'intention de jouer les babysitteurs chaque fois que tu partiras en mission!

De son coté, Lezzie était retournée auprès de Cixi

Dame Cixi? Le... L'esprit Loki a amené le chevalier Oltorain... apparemment, il est blessé aussi...

Cixi leva un sourcil et voulu se lever

Le... l'esprit loup l'a amené à la salle de bain... la krityenne stoppa alors son geste qui fut douloureux pour se détendre à nouveau dans le bain, inutile d'aller le déranger pour le moment... mais elle réfléchissait, si Loki l'avait amené là, c'est que Schwann ne pouvait se déplacer seul... sinon il l'aurait emmené dans n'importe quelle ville... mais comme il n'aime pas se montrer en public, il n'y avait que Temza où il pouvait se déplacer librement...

Elle respira un grand coup puis grimaça...

Après un long moment, elle finit par sortir et enfiler une tenue d'intérieur pour que Wrath puisse l'examiner facilement...


Lezzie, va mettre une tunique de Jhérer sur le lit de la chambre d'amis pour le Seigneur Oltorain et préviens Loki à travers la porte que cette tenue est à sa disposition. Il pourra faire prévenir qui il souhaite pour lui apporter des affaires ou venir le chercher éventuellement. Une fois qu'il aura décidé si un impérial devait venir, tu iras prévenir les gardes qu'ils ont l'obligation de le, ou la laisser passer...

Bien Madame...
une fois Cixi habillée, Lezzie l'aida à s'étendre sur le lit puis alla dans la chambre d'amis. Elle ouvrit un placard, mais elle ne connaissait pas la taille du chevalier. Elle n'avait pas eu le temps de le voir alors qu'il était en Loki. Elle mit donc plusieurs tenues en fonction de l'âge qu'avait Jhérer à l'époque où il les avait portées pour que Schwann ait la possibilité d'en avoir une à sa taille, puis parla au travers de la porte

Esprit Loki? Seigneur Oltorain? Dame Elmundir met à votre disposition des tenues ayant appartenu à son frère... elles sont sur le lit, vous pourrez vous servir. Et Dame Elmundïr vous fait savoir que vous pouvez envoyer un message à l'un de vos soldats pour vous apporter des affaires ou venir vous chercher, mais uniquement lorsque vous serez soigné... nous préviendrons les gardes de le laisser passer. Je vous laisse

Et elle retourna auprès de Cixi en attendant que Wrath arrive
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Lun 10 Mai 2010 - 19:34

Un monde en noir. C'était bel et bien ce que voyait Schwann avec tous le sang qui lui obstruait la vie, et il devait admettre que cela de rapprochait enfin de la perception qu'il avait de cette planète. D'accord il devait avouer que ce n'était heureusement pas le cas pour toi : la preuve le sang était rouge. Mais cette vision des choses bien chaotique ne lui disait pas ce qu'il faisait dans une demeure qu'il ne connaissait pas et qui, si il s'en referait à ce que lui avait dit Loki, devait être l'habitat de la chef Krytienne. Décidément il allait la revoir plus tôt que prévu…

Cependant il n'y voyait pas clair pour autant. Il avait entendu l'Esprit parler avec une jeune fille qu'il n'avait pas réussit à voir autrement qu'en contour grâce à un contre jour. Il avait entendu une phrase qui l'aurait presque fait rire, du moins si il en avait eût la force. Il n'avait pas vraiment beaucoup d'intimité et pas grand chose à cacher. Et si la crainte de l'Esprit était un désir charnel, le bretteur savait parfaitement se contrôler, sa sœur l'ayant totalement imunisé contre ce genre de situation embarassante.

L'instant d'après il s'était senti mis à nu puis recouvert d'eau. Étrangement le contact avec le liquide chaud lui avait fait du bien, comme si cela le régénérait un peu. Il leva son seul bras en sentant chacun de ses muscles, même les plus petits, tirer au point de sembler vouloir céder. Mais le guerrier n'émit pas le moindre gémissement pour autant, passant déjà sa main sur son œil gauche pour retirer le sang qui commençait à sécher et à tirer sur sa peau rugueuse. Là il contempla la pièce où il se trouvait, une architecture typiquement Krytienne qu'il ne connaissait que par le biais de la demeure de son amie d'enfance.

- Qu'est-ce que je fais ici ?! Se demanda intérieurement l'impérial alors que seul Loki pouvait l'entendre. D'ailleurs il croisa son regard un peu sévère et c'est à cet instant que l'esprit du chevalier devint un peu plus clair. Faut que je me casse d'ici… Dit-il dans sa tête en posant sa main sur le rebord de la baignoire en commencent déjà à forcer sur ses muscles, sentant ses os craquer ainsi que certaine petites plaies s'ouvrir, le faisant retomber au fond de là où il reposait. … mais en fait non…

Sans plus rien penser il se lava le corps, passant sa main dans son cou et sentant ce dernier être particulièrement endoloris, et cela était de même pour les épaules et jusqu'au homoplates. Il allait devoir faire une estimation grossière de son état.

Le capitaine laissa donc sa main glisser sur ses cotes du côté gauche. Au contact il ouvrit la bouche de douleur mais prit soin de n'émettre aucun son, comme d'habitude… Il devait bien avoir deux ou trois votes cassées et un nombre incalculable de blessures interne. Il sentait d'ailleurs l'une d'elle appuyer contre son poumon du même côté, sûrement l'œuvre des premiers monstres qu'ils avaient rencontré au début de leur excursion dans les Terres Cristalines.
Il avait peut-être aussi l'épaule gauche déboitée, mais ça il s'en fichait un peu étant donné qu'il n'avait plus de bras à faire bouger de ce côté…

Après encore quelques minutes où Schwann se lava sous le regard bien veillant ou non de Loki, il se sentit sensiblement mieux et réussit cette fois-ci à se lever du bain où il avait été ppacé malgré lui. À cet instant il sentit qu'il avait peut-être une vertèbre de déplacée, mais rien de réellement notable jusque là comparé aux autres dégats physique.

L'impérial se sécha donc du mieux qu'il le pouvait, ne faisant cependant rien pour ses cheveux qui avaient une légère pigmentation noire à cause de son sang, ces derniers gouttants de manière irrégulière aux pointes.

Quand il sortit il regarda le loup le suivre, comme si ce dernier accomplissait bel et bien la volonté qu'avait émise Cixi au final… Là il chercha en premier lieu ses haillons mais ne trouva qu'une panoplie de diverses tu tuniques de différentes tailles, comme l'avait dit celle qui devait être la servante au travers de la porte de la salle de bain. Tout de suite il regarda ce qu'il y avait de plus grand, sachant déjà que c'était probablement ce qui lui irait le mieux. Et en effet la taille était plus ou moins similaire, quoi que légèrement plus large ce qui ne le dérangeait pas du tot, bien au contraire. Il enfila ensuite une chemise qu'il ne boutonna pas entièrement, cela dans le but de ne pas sentir ses cotes êtres serrées sans quoi il étoufferait probablement. Déjà qu'il avait du mal à respirer, ce n'était pas nécessaire de rajouter à ses maux…

Elle avait dit qu'il pourrait faire venir quelqu'un une fois qu'il serait guéris ? Soit. Il n'aimait pas vexer les gens alors il se plierait à cette volonté. Surtout qu'il n'était pas en état de débattre là dessus.

Il retourna juste dans la salle de bain pou récupérer ses bottes d'acier à sa taille, n'aimant pas se balader pieds nus dans une maison qu'il ne connaissait pas sans même y avoir été invité. Il prit aussi son épée pour se rassurer lui même, et au cas où… Puis il retourna dans la chambre où Loki l'attendait.

- Je penserais à venir m'acheter des vêtements à Temza la prochaine fois… Il devait avouer que le style lui convenait assez. Au pire il demanderait à Lina de lui en acheter maintenant qu'elle résidait dans cette ville avec Protos. Elle était peut-être même déjà sur les lieux à cette heure tardive ? Quoi que ne pas voir Schwann à la capitale avait du la retenir là bas. De toute manière il ferait appelle à elle étant donné que son Kimera pouvait voler, et donc venir rapidement. Puis elle avait l'autorisation de pénétrer dans la cité ce qui allait faciliter la chose…

Le capitaine sortit ensuite de la chambre en longeant le mur, prennant soin de ne rien faire tomber lorsqu'il rencontrait une décoration. Il s'extasiait devant la luxueuse demeure sans pour autant le montrer, déambulant maladroitement dans les couloirs en sentant son cœur battre à un rythme affolant. Le moindre petit bruit lui était désagréable, entendant le cliquetis des gouttes d'eau qui tombait de ses cheveux ainsi que le bruit des pas de Loki qui le suivait derrière. Mais par dessus le marché il avait froid… Il avait du tomber encore plus malade que déjà après avoir fait la morale à la Krytienne à Erealumen… quel con…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Lun 10 Mai 2010 - 20:03

HRP: Jhérer étant un véritable "géant", je doute que tu aies pris la tunique la plus large alors que même Calëtaura nage dedans^^ et on ne peut pas dire que ce soit le genre à mettre des chemises Smile

Cixi restait allongée sur son lit, mais elle sentait Loki qui se déplaçait dans la maison... puis on frappa

Je vais ouvrir...

Cixi hocha la tête, lorsque Lezzie arriva au salon, elle fut terrifiée en voyant le chevalier borgne et manchot... puis elle respira un grand coup

Monsieur, vous devriez aller vous coucher! Le Seigneur Peebles est là et va pouvoir vous examiner! S'il vous plait... Dame Elmundïr va m'en vouloir si je n'arrive pas à vous convaincre de retourner vous reposer! elle avait un regard à la fois terrifié et implorant, puis elle baissa les yeux et alla ouvrir à Wrath. Lorsqu'elle ouvrit la porte, le krityen semblait visiblement inquiet. Alors qu'il fit les premiers pas dans la maison, il vit Schwann avec Loki, il s'inclina

Loki... je vous salue... et... vous êtes? demanda t'il à l'attention de Schwann. Lezzie s'avança

Le Seigneur Schwann Oltorain est un chevalier impérial qui a aidé Cixi dans sa mission de l'aer krene... mais il est gravement blessé...

Wrath fronça les sourcils, il n'était pas difficile pour lui de voir qu'effectivement, il avait quelques blessures graves. Il se tourna vers Loki et hocha simplement la tête

~Sommeil...

Et Schwann s'endormit aussitôt, Loki le réceptionna et le reconduisit à la chambre pour l'installer sur le lit.

Quel est l'état de Lady Elmundïr?

Je ne sais pas... mais elle reste sagement allongée...


Il ferma les yeux quelques instants et rechercha l'aura de Cixi pour connaître son état, elle semblait stable...
Je vais m'occuper de lui en premier. Qu'elle reste allongée...

Oui Monsieur...


Il se dirigea vers la chambre d'amis, et commença à osculter Schwann. Surtout, évitez de toucher son sang... il est contaminé...

Par quoi?

Aujourd'hui, ils appellent ça le miasme...

Je ne connais pas... qu'est-ce?

Ce serait trop long à vous expliquer. Evitez simplement de le toucher...

Très bien...


Il se concentra alors et une sorte de deuxième peau noire le recouvrit, comme des gants. Et il examina donc chaque plaie, mais il fronçait les sourcils... les blessures se refermaient difficilement, même en combinant des sorts de soin et de ténèbres... Wrath était de l'élément de la lumière, mais malgré tout, il maîtrisait parfaitement chaque élément, ce qui était indispensable lorsqu'on était guérisseur. Il fit ce qu'il put, profitant du sommeil du chevalier pour remettre en place les os ou les ressouder, ce qui, en soit n'était pas un problème... en revanche, les plaies au niveau des organes et des muscles offraient une résistance totalement inconnue au krityen. Il dut donc se contenter de bien nettoyer les plaies et de les refermer comme il put en les recousant. Mais il était insatisfait, sentant qu'il ne pouvait pas faire plus, comme si le corps de Schwann lui même offrait une résistance aux soins

Bon... le sortilège de sommeil devrait fonctionner encore quelques minutes... je vais m'occuper de Lady Elmundïr...

Très bien...
dit l'esprit qui s'était simplement assis au pied du lit pour l'observer.

Et Wrath se dirigea vers la chambre de Cixi. Elle était simplement installée sur son lit et lui sourit doucement


Bonjour Seigneur Peebles

Bonsoir Lady Elmundïr... dans quel pétrin vous êtes vous embarquée encore!

Ce sont les risques des inspections des aer krene, vous le savez bien...

Certes...


Soigner les plaies de Cixi était beaucoup plus facile que de soigner Schwann. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour réparer les os fissurés ou brisés, lui soigner les muscles et enfin il referma toutes ses plaies, ne laissant aucune cicatrice... puis il lui sourit

On dirait que vous vous en êtes mieux sorti que le chevalier...

C'est parce qu'il a passé la majorité du temps à me protéger...

Je vois... j'espère qu'il se reposera un peu. Il ne tiendra pas longtemps sinon

Je pense qu'il n'a pas beaucoup de temps pour trouver un remède... alors il risque de tenter le tout pour le tout...


Il hocha simplement la tête, puis la salua, et se retira, saluant Lezzie au passage qui était mortifiée en ayant entendu Loki dire de ne pas toucher son sang, sous peine d'être contaminé... il allait falloir qu'elle nettoie la salle de bain, elle avait peur... mais elle mettrait des gants...

Elle raccompagna le Seigneur Peebles, puis retourna auprès de Cixi, Loki surveillant toujours le réveil de Schwann
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Invité
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Lun 10 Mai 2010 - 20:31

Certains devraient être étonnés de voir le dragonnier de Myorzo chevauchant Rheed arrivé si vite. Ils pourraient se poser des questions. Comment Calëtaura pouvait-il être au courant aussi rapidement ?

Et bien le guerrier n'a pas vraiment l'habitude de laisser sa fiancée partir à l'aventure comme ça sans protection. Ou disons plutôt qu'il l'avait fait parce qu'elle voulait être seule aujourd'hui. Mais sachant qu'elle abait l'habitude de revenir à Temza où vivait sa famille après ce genre de contrôle des Aer Krene, le patriarche des têtes blanches avait placé l'un de ses espions personnels dans la cité pour l'avertir dès le retour de la cheffe krityenne. Et quelle fut sa surprise lorsque son espion lui envoya par télépathie que l'oiseau de Cixi, Eilhi, portait la jeune krityenne au bord de l'inconscience vers sa demeure, le corps ensanglanté. Il était donc normal que l'intendant ne mette pas très longtemps à arriver.

Rheed se posa en trombe dans la rue la plus large et la plus proche de la maison de Cixi. Calëtaura bondit comme un lion sans attendre, semblant rebondir sur le sol pour courir vers la demeure de sa fiancée, bousculant ceux qui se trouvaient sur son passage, laissant ainsi des cris de surprise échapper des villageois qui pestaient.

Le guerrier n'eut pas la peine de se préoccuper du sortilège de protection de la maison, car en tant que fiancé de la cheffe krityenne, le sort le laissait passer par défaut. Il ouvrit cependant la porte à la volée, arrachant un nouveau cris de surprise à Lezzie dont il ne se soucia pas plus que ça. Il fonça dans le couloir pour rejoindre Cixi quand soudainement, il s'arrêta devant la chambre d'amis grande ouverte. De profil, il s'immobilisa. Il percevait une présence, et d'un oeil, il cru apercevoir une silhouette allongée avec une autre silhouette à côté de lui.

Le visage de Calëtaura pivota lentement, très lentement. Il finit par avoir enfin les yeux rivés sur lui : Le Capitaine Schwann Oltarain, ce foutu humain qui avait refusé de lui donner le parchemin des 7 sorts de Luvernn à Halure. Cet impérial... Que faisait-il ici ?! Les sourcils du guerrier se froncèrent alors qu'il croisa le regard sévère de l'esprit Loki qu'il ne connaissait pas. Il lui envoya un regard glacial digne du Windwaker qu'il était pour lui signifier sans le moindre mot : "Dégagez le plus vite possible de chez-moi !".

Mais plus que tout, l'état de Cixi était plus important pour lui, et il ne s'attarda donc pas plus longtemps sur le capitaine et l'esprit qui l'accompagnait. Il se rua dans le couloir pour rejoindre la chambre de Cixi où il croisa le conseiller Peebles entrain de sortir de la chambre. Calëtaura le bouscula contre un mur, et il s'engouffra dans la chambre, manquant aussi de renverser Lezzie. Il glissa presque sur le sol, son genoux frappant le plancher alors qu'il attrapa la main de Cixi avec l'une des siennes, lui caressant le visage de l'autre.


- Cixi ! Cixi, tout va bien ? Que c'est-il passé ? Dis-moi ! Comment tu te sent ? Qu'est-ce que c'est que tout ça ?! Il y a un capitaine impérial à côté ! C'est lui qui t'a blessé ? Qui a fait ça ?

Il était en colère de n'arriver qu'après la bataille. Il s'était juré de la protéger. Il ne supportait pas l'idée qu'elle ait put risquer de mourir en ce rare instant où il n'avait pas été auprès d'elle. Il serrait la main de Cixi dans la sienne tandis que son aura explosait dans toute la pièce et même tout le bâtiment, brûlant toute les autres aura de son intensité furieuse. Il caressa la joue de Cixi et lui déposa un baiser sur le front, sur la joue et sur les lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Lun 10 Mai 2010 - 20:48

Loki avait grondé lorsque le krityen lui avait lancé ce regard noir... même Jhérer Elmundïr ne se serait jamais permis de le regarder comme ça... il allait le lui payer. Il était dans la demeure de Cixi, et de Luna... par souci de convenance, il n'avait pas réagi, mais l'occasion se présenterait un jour, il le savait et il avait une excellente mémoire... le krityen ne s'en sortirait pas aussi facilement.

Cixi, de son côté, avait levé les yeux au ciel lorsque Calëtaura avait tout bousculé sur son passage pour la retrouver. Malgré les soins, elle était encore un peu pâle, mais la présence et la chaleur de son fiancé la réconfortait


Tout va bien maintenant... il y a eu quelques complications à l'aer krene... un monstre a absorbé tout l'aer environs et a ainsi gagné en puissance et en résistance... si le chevalier n'avait pas été là, je ne serais plus de ce monde mon cher... il m'a sauvé la vie je ne sais combien de fois...

Elle leva difficilement la main pour la poser sur la joue du krityen

Je vais bien, je t'assure. J'ai juste besoin d'un peu de repos et demain je serai comme neuve... Comme toujours, le Seigneur Peebles a fait des miracles... voyant qu'il ne semblait pas se calmer, elle lui raconta grosso modo toute la mission, l'aveugle Minos qui avait perdu son équipage à cause du monstre mais qui avait tout mis en oeuvre pour les aider... elle essaya de préciser qu'il y avait des krityens dans l'équipage, mais de toute évidence, il semblait encore plus furieux de savoir qu'elle avait risqué sa vie pour sauver des humains

Les sauver n'était qu'une part des choses! Ce monstre déréglait totalement les terres cristallines et l'aer krene était en totale distorsion! Avec ou sans civils, nous devions détruire ce monstre! lui dit-elle légèrement exaspérée... elle l'embrassa doucement, puis un peu plus passionnément. Lezzie était sortie et attendait dans le salon. Aussi bien pour laisser leur intimité au couple de dirigeants que pour surveiller si Schwann allait se réveiller. Elle alla préparer un repas léger, une bonne soupe, elle en prépara pour tout le monde au cas où, espérant que le chevalier aimait ça, puis elle resta dans la cuisine en attendant la suite des évènements.

De son côté, Loki fulminait, il avait envie d'absorber le krityen dans un nuage noir et lui faire vivre ses pires cauchemars dans les plus terribles des illusions. Au vu de sa réaction, il avait bon nombre d'idées... lui faire croire que, par une quelconque magie, Cixi avait été transformée en humaine, faire en sorte qu'elle aime un humain ou pire encore, faire en sorte qu'elle soit krityenne et épouse Schwann... il se mit à rire tout seul en imaginant le visage déformé par la rage, la peine ou toute autre émotion du Premier Intendant...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 0:24

Une odeur de chair brulée. C'était ce que ressentait le guerrier à l'heure actuelle. Il ne comprennait pas bien pourquoi d'ailleurs, et quand il ouvrit les yeux il constata avec désolation que tout autour de lui n'était que ruine et cendre, des colonnes de fumée noire s'élevant dans le ciel pour se fondre dans les nuages de la même couleur.
Des cadavres jonchaient le sol recouvert d'éclats de roche et adossé contre un mur le bretteur se voyait. Son corps était inerte et couvert de plaies. Un nombre incalculable de flèches avaient traversées son corps alors que ses propres armes l'avaient elles aussi transpercées. Son couteau de tenebre était planté dans ses veines au niveau du poignet et celui de lumière dans le côté gauche de sa gorge, la pointe de la lame ressortant de l'autre flanc.
Ébène était elle plantée dans sa jambe gauche au niveau du genou et la Sombrelame dans son cœur ruisselant d'un sang noir. Son épée de Vrai Chevalier se trouvait elle dans sa cheville droite. Un coup porté à son dernier œil lui laissait à penser qu'il avait souffert, et quand son corps bougea mécaniquement, Schwann se réveilla d'un bond dans le lit de la chambre d'amis où il avait était posé malgré lui.

- Un cauchemard… Soupira le bretteur intérieurement en tournant la tête vers Loki qui était en train de ricaner seul dans son coin, ne comprenant pas pourquoi l'Esprit était dans un tel état. Peut-être avait-il trouvé de l'Agaric d'Aer et qu'il s'était volontairement laissait atteindre par les effets ?

Le capitaine secoua la tête comme pour chasser ses mauvaises pensées de son crâne. Il devait admettre qu'il n'était pas dans son état normal… d'ailleurs il ne ressentait plus la douleur au niveau de ses os brisés, portant déjà une main unique sur ses cotes pour vérifier. Et en effet il constata qu'il n'avait que des plaies refermées de la manière la plus simple du monde : fil et aiguille.

- Ça va encore me faire des cicatrices… Soupira de nouveau le guerrier en balançant ses jambes en dehors du lit, regardant une nouvelle fois la chambre à l'architecture méconnue du chevalier. Loki… Je n'ai pas vraiment apprécié ce complot pour m'endormir. Pensa l'impérial sur le ton de l'ironie, les images du guerissseur lui revenant en mémoire assez vaguement. Il n'avait pas vraiment eût le temps de se présenter et ne savait pas combien de temps il avait dormit, ce qui l'inquietait assez. Pas pour lui non, mais plus qu'il pensait déjà aux conséquences que cela aurait en rentrant au château de la capitale impérial.
Il voyait déjà Lina et Agatha en train de lui crier dessus, Juri en train de se ronger les ongles jusqu'au sang, Elena en train de parler du dernier ouvrage qu'elle venait de lire et Marina qui le comparerait à Sigismond. Sans compter la tasse de café préparée par dieu-sait-qui sur son bureau. En soit : la routine.

Schwann sourit donc intérieurement. Il était un grand garçon maintenant, et bien qu'il est était élevé par lui même en parti, il pouvait bien s'absenter sans inquiéter les autres… si l'on faisait abstraction de son attirance involontaire pour l'auto-destruction.


- Retour à la case départ… Souffla le guerrier en sortant pour la seconde fois de la chambre, espérant cette fois-ci qu'on ne viendrait pas l'endormir en fourbe sans son accord. Il avait la tête qui tournait par le manque de sang. D'accord ce dernier ne coulait plus, mais il allait devoir boire afin que son organisme procrée de nouveau de l'hémoglobine en masse sans quoi il finirait totalement anémié.

Il arriva donc assez calmement dans ce qui semblait être un salon. Il avait bien entendu déambulé dans les couloirs en restant un peu troublé par l'espace, n'ayant jamais été habitué à tant de surface vivable autre que le monde extérieur.
Là il remarqua une jeune Krytienne. Comme il n'avait pas prit soin de camoufler son arrivée de part le fait d'être, à priorit, en territoire allié, elle n'eût aucun mal à déceler sa présence de là où elle se trouvait. Puis Loki ne passait pas vraiment inaperçu pour autant, alors difficile de ne rien voir et de faire la sourde oreille dans ces conditions.

Malheureusement le chevalier n'était pas enclin à engager la conversation, et si il prit sur lui pour parler cela était uniquement car il n'était pas chez lui.

- Bonsoir… Dit-il d'une voix assez calme, faible et déprimée. Il du s'apuyer contre un fauteuil car la tête lui tournait un peu trop, cherchant déjà qui pouvait être cette jeune Krytienne pour arriver à la conclusion qu'il s'agissait sûrement de la servante qui les avaient « accueillis » plus tôt.
- Je m'excuse en mon nom et celui de Loki — puisqu'il ne le fera pas — de vous avoir fait peur un peu plus tôt… Le guerrier savait bien que maintenant cette phrase passerait pour une plaisanterie aux yeux de l'Esprit, ce dernier ayant largement eut le temps de s'habituer à cet humour déplorable dont le chevalier n'usait que rarement, et que pour ces rares fois il ferait mieux de le bannir tout simplement. Je m'appelle Schwann Oltorain et je vous remercie d'avoir… Il regarda les vêtements qu'il portait. De m'avoir porté assistance au mieux de vos capacités. Et ça y est ! Il se sentait totalement stupide. Il n'était décidément pas diplomate pour deux sous, mais tant pis…

Schwann regarda le salon avec un étrange œil, comme une découverte. Il ne connaissait donc décidément rien du monde autre que son épée pour en venir à s'extasier devant des décorations d'intérieur. C'est vrai qu'il n'avait jamais eût l'occasion de laisser libre court à ses goûts chez lui, ce qui lui donnait une étrange sensation de mal-être et de sollitude…

- Ma place n'est pas ici… je ne devrais pas être là… Déclara le capitaine en n'osant même plus fixer la jeune demoiselle. Il ne voulait pas l'effrayer, alors il détourna son regard sur celui qui le connaissait sûrement le mieux en ces jours : Loki…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 8:51

La jeune krityenne se mit à rougir, visiblement impressionnée, ou gênée. Elle avait toujours été mal à l'aise avec les humains, elle n'en n'avait jamais vraiment rencontrés, et celui là, elle ne le connaissait pas. Eest-il quelqu'un d'important dans la hiérarchie humaine? Eest-il un grand chevalier gradé ou un simple soldat?

Tout s'emmêlait un peu dans sa tête et elle ne savait pas du tout comment se comporter avec lui. Il avait une allure qui faisait un peu peur, mais il s'exprimait de façon assez humble. Et puis, elle avait entendu Lady Elmundïr dire qu'elle lui devait la vie... il devait donc, normalement, être traité comme un invité d'honneur


Toute personne ayant la confiance de Lady Elmundïr est la bienvenue dans cette maison... elle avait essayé de prendre un air déterminé et l'invita à s'assoir dans la cuisine, le salon donnant sur la chambre de Cixi, elle estimait qu'il valait mieux l'éloigner un peu à cause du Seigneur Calëtaura

S'il vous plait, asseyez vous un peu... je vous ai préparé de la soupe, ça vous ira? elle avait ce petit regard, à la fois terrifié et implorant. Comme si, si elle ne s'occupait pas bien de lui, Cixi lui ferait subir mille tourmentes. Mais ce regard venait d'avantage de sa mère que de la chef krityenne. Elle lui mit un bol de soupe devant lui avec une grande cuiller et un bol d'eau. Elle se dit qu'il semblait être le genre d'homme à refuser systématiquement toute aide, alors elle voulut essayer quelque chose

Si je dis à Lady Elmundïr que je vous ai laissé partir sans rien manger, elle sera furieuse après moi... elle baissa les yeux en rougissant, ce qui pouvait passer pour de la crainte, alors que c'était plus de la honte d'avoir menti... mais ça, le chevalier ne pouvait pas le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 14:09

Le regard du guerrier se tourna de nouveau vers la jeune femme. Il n'aimait pas trop la fixer de crainte de passer pour un vicieux pervers, chose qu'il était loin d'être. Puis il trouvait ce geste particulièrement irrespectueux en soit, alors il se contenta uniquement de plonger son regard dans celui de la Krytienne. Mais là encore, et comme d'habitude, il ne savait pas quel œil regarder, passant de l'un à l'autre sans jamais restait fixe. Elle devait se demander pourquoi il avait ainsi la bougeotte mais il n'allait pas commencer à raconter sa vie en montrant son œil crevé qu'elle ne pouvait voir à cause de la surpillosité capillaire du chevalier.

En revanche il sentait bien une certaine tension dans la pièce, alors il accepta de se diriger vers la cuisine où elle était, mais pas pour s'assoier, juste afin d'être plus enclin à la conversation.

En se rapprochant Schwann remarqua bien qu'elle était mal à l'aise, et ce sûrement à cause de lui. Le plus ironique dans l'histoire était qu'il devait l'être tout autant qu'elle. Alors là il se mît à glousser légèrement de rire, secouant ensuite la tête en posant une main sur son visage balafré, comme pour cesser son geste qu'il trouvait déplacé.

- Vous n'avez pas à me traiter avec autant de respect vous savez ? Surtout dans ces conditions… Il faisait référence au fait de n'avoir même plus de signe distinctif d'être capitaine impérial. Dans cette tenue il avait plus l'air d'être un civil qu'un bretteur aguérit, donc il ne jugeait pas nécessaire d'être considéré comme un digne Seigneur comme elle avait tendance à le faire. Il était juste humain après tout, rien de plus… mais peut-être moins. À ses yeux en tout cas.

Un vertige soudain le frappa en traitre. Il se rattrapa contre un mur avant de secouer de nouveau la tête comme pour se resaisir. Finalement il accepta de s'assoier puis regarda de nouveau la Krytienne.

- Je ne connais même pas votre nom… Dit-il d'une voix assez faible et tournant ensuite la tête vers Loki qui devait sacrément s'ennuyer ici. Ou alors il pensait encore à la chose qui l'avait fait rire… Qui sait ? Allez savoir ce qu'il se passe dans la tête d'un Esprit.
- Je ne risque pas de pouvoir aller bien loin dans mon état… Soupira finalement le bretteur. Je devrais effectivement manger quelque chose mais… Il plongea son doigt sur le rebord de la soupe chaude, regardant combien de temps il pouvait résister avant d'avoir trop mal. … je n'ai pas très faim.
Il retira son doigt dans un mouvement un peu brusque qui le fit grimacer légèrement. La chaleur était déjà peu agréable mais cet acte stupide l'avait fait forcer sur ses muscles.

Il tourna de nouveau son unique œil vers la jeune fille puis sourit tristement pour tenter, avec ou sans succès, de la rassurer.

- Puis je trouve particulièrement impoli de manger seul devant quelqu'un d'autre. Le capitaine inclina légèrement la tête sur le côté en disant cela, ce qui le fit rire intérieurement : Loki agissait parfois de la sorte, bien que pour des raisons différentes.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 17:17

Lezzie s'était approchée pour aider le chevalier à s'assoir, mais apparemment, il se débrouillait seul... elle rougit lorsqu'il lui parla de manger seul

Je.. en fait, j'ai déjà mangé... je suis désolée... et je suis Lezzie, l'assistante de Dame Cixi... je l'aide pour tout ce qui est administratif, je l'avance pour ses rapports, et j'en profite généralement pour l'aider dans le ménage et la cuisine, même si elle estime que ça ne fait pas partie de mes fonctions...

Cependant, elle s'installa face au chevalier et se servit à elle aussi un bol de soupe. L'avantage de ce genre de plat, c'est que ça se mangeait sans faim...

Je n'habite pas très loin d'ici, avec ma mère, mon père vit la plupart du temps à Eloher en ce moment à cause de son travail, mais sinon il revient de temps en temps...

Elle prit une cuiller et la plongea dans la soupe chaude, elle souffla doucement dessus et commença à manger, espérant que le chevalier suivrait...

Et vous? Vous êtes un chevalier impérial non? J'ai vu votre armure... vous vivez à Zaphias? Excusez moi, je ne connais pas très bien Terca Lumireis, je ne suis jamais sortie de Temza à part pour aller à Myorzo... et elle rougit à nouveau de part son ignorance...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Invité
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 18:13

La première réaction de Calëtaura fut de sourire de soulagement malgré lui : elle allait bien, et c'était tout ce qui comptait pour lui. Une fois rassuré sur ce point, le reste ne pouvait plus être retenu sur le banc de touche. Calëtaura reprit quasi-instantanément un air sévère en fixant Cixi de façon autoritaire :

- A l'avenir, je t'interdis de faire le tour des Aer Krene sans moi ! C'est devenu bien trop dangereux.

Puis, il y avait le problème de Schwann et de cette chose qui l'accompagnait. A en juger par la puissance de son aura, il devait s'agir d'un esprit. Un esprit que le guerrier ne connaissait pas. Il s'enfichait a vrai dire. Les esprits et lui n'étaient pas fait pour s'entendre d'après ce qu'il a déjà vécu. A chaque fois qu'il avait rencontré un esprit ça avait tourné au vinaigre. La première fois vu à Keiv Moc où lui et Cixi furent pris en pleine chamaillerie entre esprits, puis il y avait eut cette rencontre avec Minerve qui s'était soldée par le fait de frôler la mort à nouveau. Alors oui : il se méfiait particulièrement des esprits qu'il n'appréciait pas vraiment et avait tendance a éviter.

Mais ce qui l'ennuyait, c'était que cet humain qu'il détestait tant avait malgré tout sauvé la vie de celle qui était tout pour lui. Si cet humain n'avait pas été là, elle ne serait plus là et le guerrier n'aurait pas put continuer de vivre sans elle. C'était ennuyeux. Très ennuyeux de devoir exprimer de la reconnaissance envers un être de cette pitoyable race humaine. En plus de ça, ce foutu impérial et lui avaient eut un différent dans le passé qui interdisait à Calëtaura de lui pardonner. Que faire ?

Il soupira en prenant un air contrarié :


- Si il t'a sauvé la vie... Je n'ai rien contre lui. Mais... Il ferma les yeux un instant en réfléchissant avant de les ouvrir avec un air plus préoccupé encore. Est-ce que tu as faim ? Et sans attendre de réponse il dit plus fort : Lezzie, pouvez-vous apporter quelque chose à manger pour Lady Elmundir ? Il caressa la joue de Cixi avant de lui envoyer un sourire : J'en ai pour une seconde...

Il se leva et quitta la pièce en reprenant un air glacial et sombre. Il sentit la bonne odeur de soupe et se dit intérieurement que cela conviendra parfaitement pour sa fiancée. Mais malgré tout, il était plus préoccupé par la présence de Schwann. Un chevalier impérial, un humain, dans leur maison, cela ne lui plaisait pas, même si celui-ci avait sauvé la vie de Cixi, il ne pourrait pas le tolérer longtemps a vu de ce qu'il savait déjà du Capitaine Schwann. Il pénétra alors dans la cuisine et trouva Lezzie et l'humain en face l'un de l'autre entrain de manger de la soupe de manière vraiment bizarre.

Le guerrier croisa les bras et toisa le capitaine du regard. Puis, il tourna son attention vers Lezzie, trop légèrement plus aimable :


- Pourriez-vous vous occuper de Lady Elmundir ? Et n'attendant pas qu'elle parte rejoindre sa fiancée, il avança de deux pas vers l'humain, ne prêtant pas la moindre attention à Loki qui se trouvait là lui aussi. Il lança un regard des plus noirs à Schwann, remplis de haine, de colère, d'un racisme qui semblait l'écœurer de façon viscérale.

- Capitaine Schwann Oltarain. Cela fait longtemps que je ne vous ait pas vu et je suis d'ailleurs fort déçu d'avoir à vous croiser ici. Vous n'êtes pas le bienvenu. Alors je vais être clair : étant donné que je vous doit la vie de Lady Elmundir, je tolère votre présence jusqu'à ce que vous soyez en mesure de marcher. Une fois fait, vous fichez le camps d'ici le plus vite possible et vous retournez retrouver vos chers amis les humains corrompus de l'Empire dans votre pitoyable capitale de Zaphias, ou je ne sais où du moment que c'est le plus loin possible de moi et de ma future femme. C'est compris ?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 18:52

Cixi n'avait pas dit un mot, elle devait se reposer, mais soupira lorsqu'elle entendit le ton qu'avait employé Calëtaura sur Lezzie... il oubliait parfois qu'elle était son assistante administrative et pas son esclave...

La jeune fille quant à elle, avait semblé être piquée par une guêpe tellement elle s'était levée vite et avait pris un bol de soupe pour l'apporter à la cheftaine sur un petit plateau avec un verre et une carafe d'eau.

Cixi lui sourit doucement lorsqu'elle arriva


Merci Lezzie... ça sent très bon!

Pardonnez moi de ne pas vous l'avoir apportée plus tôt Madame...

Tu as estimé que comme j'étais avec le Seigneur Windwaker, il valait mieux attendre, tu avais raison... mais il me tarde de goûter ta soupe!
elle lui sourit doucement et Lezzie décida de rester près d'elle. Autant que les invités qu'elle ne connaissait pas, elle était assez mal à l'aise avec le Seigneur Calëtaura qui la regardait toujours d'un air assez sévère.

Elle servit un verre d'eau à Cixi qui lui sourit simplement.

De son côté, Loki lançait un regard noir au Windwaker. Mais il refusait de dire un mot. Déclencher une guerre ici, et maintenant n'était pas une bonne idée. Ni Schwann, ni Cixi ne serait en mesure de le supporter... il rongea son frein, prenant simplement, pour le narguer, l'apparence d'un corbeau géant. Même s'il l'ignorait, il avait pris la taille d'Eregorn, l'ancien corbeau de Calëtaura, il semblait beau et majestueux, comme feue la monture du krityen.

Il tourna ensuite la tête pour regarder Schwann et savoir sa réaction... en tout cas, l'accueil était loin d'être chaleureux...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 20:28

Une voix assez forte et grave se fît entendre sans même que le chevalier n'eût le temps de répondre à la dénommée Lezzie. Schwann trouvait cela particulièrement impoli, et en particulier quand le Premier Intendant Krytien se présenta devant eux d'une manière bien peu accueillante. D'accord il était chez lui mais jusque là un peu de courtoisie n'avait jamais tué personne.

Le capitaine avait à peine prit la cuillière pour s'alimenter qu'il la reposa sans même avoir touché au repas. Là il recula sa chaise et se leva en prennant appuie sur la table. Il avait un peu de mal à se mouvoir correctement dans son état mais il survivrait… en théorie…

Le bretteur ne regarda pas directement le Krytien. Les « hostilitées » allaient commencer, et il n'allait faire là qu'y répondre par politesse.

- Seigneur Calëtaura Windwaker… Vos dires sont contradictoires. Mademoiselle Lezzie ici ma aimablement dit un peu plus tôt que « toute personne ayant la confiance de Lady Elmundïr était la bienvenue dans cette maison ». Mais peut-être que mon erreur est de croire que j'ai la confiance de votre épouse… Dit-il d'une voix un peu déprimée, un regard morose daignant enfin se diriger en direction du vent maudit.

Schwann força sur ses muscles et s'avança en direction de son interlocuteur. L'envie de laissait un grognement de douleur s'échapper était des plus tentante mais aussi des plus déplacé, alors il se contenta de souffrir en silence comme il savait si bien le faire depuis maintenant presque toute sa vie.

Sa main resta le plus longtemps possible sur la table, ses doigts glissant contre la matière visiblement travaillée avec soin. Il aurait tout aussi bien pût lever le bras mais cela lui aurait valu un effort supplémentaire en parti inutile, alors il fît ainsi jusqu'à ce que le bout de des doigts n'atteigne le rebord du meuble, tombant ainsi dans le vide pour rejoindre le long de son corps.

- Je ne tolèrerais pas indéfiniment que vous m'insultiez moi et l'Empire. Je ne sais pas ce que vous cherchez à prouver en incendiant la race humaine et je ne veux de toute manière pas le savoir. Mais sachez juste que vous avez plus à perdre en agissant ainsi que l'inverse. Là le capitaine se tourna en direction de la chambre d'amis, sans pour autant sortir de la pièce. Il tournait le dos à son interlocuteur mais c'était aussi bien ainsi.
- Sachez juste que je n'ai pas sauvé Cixi mais juste agis selon mes convictions. J'aurais agis de la même manière pour n'importe qui, même vous. Et quand bien même elle a été sauvée par moi, cela n'est certainement pas pour vous mais uniquement pour elle. Le ton du chevalier devenait un peu plus froid au fur et à mesure, comme pour répondre à la provocation.

Au moment de sortir de la pièce il jeta un dernier regard vers le Krytien.

- Mais si vous êtes mécontent accompagnez-la la prochaine fois. Je me demande si elle supporterait de vous voir être traversé de part et d'autre par un pieu de glace. Mais là vous devez penser que ce n'est que la tâche normal d'un « sale humain » dans mon genre. Soit.
Il rentra dans la chambre puis dans la salle de bain. Là l'épéiste retira les vêtements qu'il portait pour remettre les siens. Ce n'était décidément pas des plus agréables que d'avoir une chemise en lambeau qui laissait percevoir toutes les cicatrices et blessures récentes sur son corps mais il n'avait pas vraiment le choix. Puis le reste de ses habits n'étaient pas non plus en meilleur état, mais au moins le sang sur ces derniers était sec.

Schwann sortit de la pièce et retourna dans le salon où il avait plus ou moins planté le Windwaker.

- Vous vous trompez d'ennemi Intendant. Mais libre à vous de faire comme vous voulez… Pas la peine de me raccompagner. Il se retourna à nouveau et se hâta à aller en direction de la sortie, lâchant sans même se retourner. Mes amitiés à Lady Cixi. Puis il entreprit d'ouvrir la porte pour sortir, refermant derrière lui assez mécaniquement.

Il avait mal… horriblement mal… Le miasme avait du atteindre son cœur à cause de son emportement. Il resta un court instant adossé à la porte avant de se mettre en route vers la sortie de la ville. Cette première visite à Temza était soldée par un échec cuisant…

Mais Calëtaura avait raison : il était pitoyable…

Le bretteur arriva finalement à la bordure de la cité. Les gardes semblaient surpris. Avaient-ils été prévenus ? Qui sait… Pour l'heure l'impérial ne gardait qu'un air déprimé et une mauvaise idée en tête…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 20:41

Cixi avait senti le chevalier partir, elle se releva brusquement, renversant sa soupe

Noon! Lezzie! Empêchez le!!! Il... il est blessé... Lezzie! seulement, la krityenne préférait s'occuper de Cixi dont les blessures pouvaient se réouvrir sous l'énervement

Calmez vous Dame Cixi!! Calmez vous! Je ne peux pas vous laisser comme ça! et la cheftaine finit par s'évanouir, le choc suite à ses blessures et la peur eurent raison de sa volonté... Lezzie ne bougea pas, elle préférait ne pas prévenir le Seigneur Windwaker et resta près d'elle pour vérifier son état de santé... elle était seulement endormie, c'était peut être mieux ainsi...

De son côté, Loki avait attendu que Schwann s'en aille pour fixer Calëtaura, toujours sous son apparence de corbeau


Vous devriez vous méfier "Seigneur Windwaker". Vous venez d'offenser gravement un homme très proche de votre future épouse. S'il lui a sauvé plusieurs fois la vie au cours de cette mission, sachez qu'elle a fait de même pour lui. Je doute qu'elle apprécie l'idée que vous l'avez pratiquement mis dehors alors qu'il était gravement blessé...

Il ricana puis se dirigea vers la porte, traversant Calëtaura pour lui procurer une désagréable sensation glacée, puis, avant de passer la porte, sans même se retourner...

Et comptez sur moi pour le lui dire... il vaudrait mieux pour vous lui avouer rapidement votre grossièreté... ça apaisera surement sa colère, croyez moi...

Et il partit rejoindre le chevalier. A peine était il en dehors de la maison qu'il reprit son apparence de loup et courut jusqu'à l'entrée... les gardes ne savaient pas quoi faire, ils n'avaient pas vu l'impérial entrer dans la ville, mais lorsqu'ils virent Loki, ils comprirent qu'il était avec lui et le laissèrent partir.

Vu que tu peux marcher, où dois-je te conduire? il était encore furieux contre le krityen... mais sa vengeance viendrait bien assez tôt...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Invité
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 21:00

Calëtaura ferma les yeux.

* C'est inutile vile esprit : d'autres ont essayés avant toi. Ma haine contre l'espèce humaine ne tarira jamais. Pas même face à ceux que Cixi porte dans son estime. *

Se mettre un esprit a dos n'était pas bon du tout. Calëtaura se promis d'en parler au conseil des sages ancestraux de son clan. Un esprit restait une entité supérieure et vu qu'il n'était sous la protection d'aucun d'entre eux, la malveillance de Loki était une menace qu'il ne voulait pas prendre a la légère.
Cependant, les paroles de l'esprit se heurtèrent au mur implacable de l'entêtement de Calëtaura. Il se fichait royalement que Schwann soit proche de Cixi. Il savait même qu'elle comprendrait sa réaction vis à vis de l'impérial. Cixi le connaissait mieux que quiconque, elle savait que lorsqu'il s'agissait d'humains, rien ni personne ne pouvait empêcher Calëtaura de manifester cette rancœur que porte son clan depuis tant de siècles. Cixi comprendra malgré sa colère, ou bien il se disputerons encore a cause de cette foutue race humaine. Mais jamais il n'avouera une "grossièreté" qui selon le guerrier n'en était pas une. La pseudo "sagesse" de Loki n'ébranlait même pas la volonté de Calëtaura, et les mots de l'esprit se perdirent vainement dans les principes réservistes trop profondément encrés dans la tête du premier intendant krityen.

Il commençais à éprouver une certaine haine envers la race des esprits maintenant. Après tout, ces derniers n'apportaient que des malheurs et des problèmes. Les chiens ne font pas des chats. Les esprits sont les rejetons des blastias, et les blastias furent la gangrène de Terca Lumireis. Leurs héritiers, les esprits, sont à l'image de leurs parents. Ce que Calëtaura ne matérialisait pas encore, c'est que comme dans tout peuple, comme chez les humains et les krityens, et donc même chez les esprits ; il y a des bons et des moins bons...

Il avait donc soigneusement écouté les mots du Capitaine Schwann puis ceux de l'esprit, et lorsque tout fut terminé, sa volonté impassible lui permettant de ne pas réagir aux provocations de ses interlocuteurs ayant déjà quittés les lieux, il retourna dans la chambre où Cixi dormait apparemment.

Il s'approcha du lit et accroupis. Il constata que la soupe était renversée et il fronça ses sourcils.


* Soyez maudits : humains. *

Sous l'effet de sa colère explosive, sans accorder un regard à Lezzie qui veillait sa fiancée, il s'écarta et quitta la chambre. Il alla trouver au plus vite la fenêtre la plus proche, écarta le rideau d'un mouvement de main et fixant le ciel de ce regard plein d'un brasier de haine qui ne demandait qu'a consumer l'humanité et tous ceux qui la défendait.

Il refusait. Pour lui, c'était encore la faute des humains. Il ne parvenait pas à se calmer...
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mar 11 Mai 2010 - 22:10

Lezzie avait rapidement nettoyé la soupe, et avait également nettoyé Cixi du mieux qu'elle pouvait.

Le ciel était noir d'encre désormais lorsque Cixi se réveilla, la jeune fille s'était endormie à côté d'elle. Elle s'étira un peu et constata qu'elle avait vraiment moins mal. Elle décida de se lever un peu, sentant qu'elle allait avoir des fourmis dans les jambes.

Elle prit son temps, et chercha Calëtaura. Elle sentait sa présence dans la maison... elle finit par le trouver, fixant la fenêtre, il semblait tendu... la présence de Schwann dans la maison n'avait pas du lui plaire, même si, techniquement, elle n'y était pour rien. Loki l'avait emmené là sans qu'elle le sache, mais elle l'aurait laissé entrer de toute façon, elle le savait.

Elle s'approcha et enlaça le guerrier dans le dos, posant délicatement ses mains sur son torse et s'appuyant contre sa colonne vertébrale


Je suppose que tu as encore fais des tiennes? Je ne peux pas t'en vouloir... et après quelques longues secondes de silence... Je suis désolée...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Invité
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mer 12 Mai 2010 - 11:44

Calëtaura n'avait pas bougé. Sa colère n'avait pas diminué pendant tout le temps qu'avait passé Cixi a dormir. Lorsqu'elle se réveilla et vint le retrouver, il n'était toujours pas calmé. Son regard sévère fixait le ciel obscur de cet air mauvais. Mais la présence de Cixi, son contact et la douceur de sa voix avait ce pouvoir d'estomper la haine dans le cœur du guerrier, même si elle restait présente, elle était consumée par la force de leur amour.

Il avala sa salive alors que les bras de Cixi enlaçaient son torse. Il battit lentement des paupières avant de dire sur un ton plat :


- Tu devrais retourner te coucher : tu as besoin de te reposer.


Mais sachant pertinemment qu'elle ne suivrait pas ce conseil, il se décida à lui ouvrir son cœur sur ce qui le tracassait.


- Cet esprit qui accompagnait l'impérial... Qui est-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mer 12 Mai 2010 - 13:06

Cixi sentait la tension dans les muscles du guerrier, même si dès qu'elle l'avait enlacé, elle semblait moins forte, il était évident que le krityen n'était pas des plus calmes...

Il s'agit de Loki, un esprit de ténèbres, un polymorphe. Disons qu'il est assez.... "spécial". Asocial, lunatique et beaucoup d'autres traits de caractères forts, mais disons qu'il aime beaucoup Luna, ce qui fait qu'il m'a souvent aidé en mission, enfin il l'aidait surtout elle... il n'a jamais voulu rechercher celui qui lui était destiné, préférant être un esprit libre. Il semblerait qu'il soit destiné à Schwann cependant, mais il n'est pas prêt à accomplir un pacte, donc il ne fait que l'aider de temps en temps... elle marqua une pause, elle se sentait encore faible, et indirectement, elle s'appuyait contre lui, se plaquant contre son dos et le serrant tendrement dans ses bras pour le rassurer

Il ne faut pas trop s'en faire pour Loki, comme je te l'ai dit, il a son caractère... on finit par s'y habituer, mais une chose est sure, il déteste être contrarié, et il faut se méfier lorsqu'il est en colère. Mais sinon, il a toujours décrété qu'il ne tuerait jamais aucune créature de Terca Lumireis. Grace à sa structure polymorphe, il peut même éviter de marcher sur les fourmis au sol... donc bon, tu n'as pas non plus à craindre pour ta vie si tu l'as offensé...

Puis elle se mit à frissonner

Je me souviens une fois, quand j'étais petite, Jhérer m'avait emmené le voir. Il avait alors l'apparence d'un magnifique loup noir... c'est l'apparence qu'il prend le plus souvent. Je m'étais alors précipité pour le prendre dans mes bras, j'étais petite tu comprends? elle pouffa de rire, puis son sourire disparut, même si le krityen ne pouvait le voir

Il est entré dans un terrible colère... il s'est transformé en énorme nuage noir et m'a traversé de partout, je ressentais une véritable sensation glacée et sombre lorsqu'il me traversait, ce qui était très douloureux puisque je suis de l'élément opposé... Jhérer est intervenu et il lui a fallu je crois près de 4 ans avant que Loki ne daigne me revoir à nouveau, tout comme lui...

Elle se souvint de quelle manière elle l'avait revu

En réalité, il a accepté de me revoir le jour où il a appris que Luna avait pactisé avec moi...

L'esprit de lumière pouffa de rire en elle...

Oui... je me souviens...


Et donc... voilà. Je pense que Loki et moi ne nous serions jamais entendu si Luna n'était pas auprès de moi...

Tu exagères... il t'aime beaucoup!

Non... c'est toi qu'il aime beaucoup ma chère!

...


Et la krityenne sourit doucement tout en respirant profondément


Donc bon... disons qu'il faut se méfier de lui malgré tout, mais il n'a pas un trop mauvais fond quand il est de bonne humeur... dit-elle pour conclure...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Invité
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mer 12 Mai 2010 - 13:20

Calëtaura inclina la tête vers le bas, disant d'un ton las :

- "une véritable sensation glacée et sombre"... C'est exactement ce que j'ai ressentis lorsqu'il m'a traversé. Il laissa un court silence avant de redresser la tête toujours contrarié. Je crois que je l'ai mis en colère alors. J'espère que ça ne vas pas poser trop de soucis. Malgré toute la volonté du monde, il reste un esprit, et moi je ne suis qu'un simple mortel face à lui. Je suis contrarié de m'en être fait un ennemi, mais... Il laissa un court silence de plus pendant lequel il renvoya son réservisme au fond de lui. Je ne sais pas si je comprendrais un jour les esprits...

Il ressenti la fatigue de Cixi a travers son aura. C'est donc avec un petit sourire en coin qu'il se tourna vers elle, et que d'un bras, il la serra contre lui à la fois pour l'aider a tenir debout et pour la câliner...
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mer 12 Mai 2010 - 13:30

Cixi eut un léger rire tout en se blottissant contre le torse de son fiancé

Si ça peut te rassurer, je crois que chaque personne ayant rencontré Loki a, un jour, réussi à le mettre en colère... il est comme ça, il a ses humeurs... elle se redressa pour le regarder dans les yeux, elle avait ce regard à la fois doux et aimant comme chaque fois qu'elle était simplement bien dans ses bras

Loki ne te fera pas grand mal... il se vengera une bonne fois, il te suffit juste d'être patient et de le laisser piquer sa petite colère et ce sera terminé. Ensuite, il ne fera que t'ignorer et tout ira bien... tu verras, c'est une question d'habitude! elle leva les yeux au ciel... effectivement, Loki avait vraiment une personnalité "instable"... mais elle le trouvait attachant, même si elle ne lui dirait jamais sous peine qu'il se mette de nouveau en colère en disant qu'il n'était ni une peluche, ni un gentil toutou...

Elle l'embrassa doucement sur le menton, elle était pieds nus et était trop petite pour atteindre ses lèvres sans trop tendre le cou ou se mettre sur la pointe des pieds, ce qu'elle ne pouvait faire dans son état... puis elle se plaqua à nouveau contre lui, la fatigue la gagnait à nouveau, elle murmura simplement


Et si on allait se coucher?

Lezzie s'était levée en douce et avait filé, maintenant que Cixi n'avait plus besoin d'elle. Elle avait correctement refait le lit en changeant les draps tâchés de soupe, puis était rentrée chez elle, sans même que la krityenne ne s'en rende compte. Pour le moment, seul Calëtaura comptait en cet instant
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Invité
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   Mer 12 Mai 2010 - 14:32

Génial ! Il devait attendre la "vengeance" de l'esprit ? Et c'était censé le rassurer ? Le pire c'est qu'elle était sérieuse en disant cela. Ce que les esprits pouvaient être tordus...

Le guerrier préféra donc encaisser la nouvelle et ne pas relever. Il attendrait donc que Loki vienne "se venger", ainsi soit-il. Lorsque Cixi manifesta clairement sa fatigue, le guerrier lui sourit avec douceur avant de, sans lui demander son avis, l'attraper dans ses bras, la portant comme une princesse : ce qu'elle était pour lui à son cœur.

Il m'emmena dans la chambre où il l'allongea dans le lit avant de lui caresser la joue et de lui embrasser le front avec un magnifique sourire en coin. Il s'écarta ensuite vers une pièce à côté pour y retirer son armure.
Pendant ce temps, il reçu quelques ondes psychiques de son dragon. Ils discutèrent un peu, mais rien d'extraordinaire. Calëtaura ordonna juste à Rheed d'aller dormir calmement à l'écart de la cité et ils se souhaitèrent bonne nuit télépathiquement tandis que l'intendant finissait d'enfiler une tenue de nuit en tissu fin et sobre.

Il retourna auprès de Cixi qu'il serra contre lui tout en se glissant dans les draps. Il s'enivra du parfum que dégageait sa peau en lui déposant un baiser dans le cou avant de lui murmurer avec passion :


- Bonne nuit ma chérie.

Il l'aida a se caler contre lui comme elle l'aimait, et lui aussi, puis ils s'endormirent, blottis l'un contre l'autre, leur amour les berçant, leurs aura s'emmêlant. Le bras puissant de Calëtaura s'était figé sur le ventre de Cixi, ses doigts chauds cherchant la chaleur du corps de celle qu'il aimait pour la rassurer et l'apaiser. Alors qu'un silence de nuit s'était installé, les lèvres du guerrier s'animèrent toutes seules :

- Je t'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Après la mission du Souffle Glacial   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après la mission du Souffle Glacial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» Après 3 ans sur dofus ...
» [Blog] LEGO Actu 2011 : nouvelle mission, nouveaux gangsters !
» Après Numéricable je passe sur sfr box
» Mir:ror ne marche plus après mise en veille sous mac OS X
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Temza - La Ville-