AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 L'enterrement de vie de jeune fille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Jeu 15 Avr 2010 - 14:34

Cixi était morte de rire et cherchait parfois difficilement à qui elle pouvait bien comparer Calëtaura... pour certains, ce n'était pas facile...

Sa manière de se battre par exemple! Il fallait le reconnaître, ce n'était pas évident. Elle ne connaissait pas beaucoup de guerriers...


Et bien... de par son élément, je pourrais le comparer à Taimu, mais il est bien plus petit et agile que Calëtaura... je dirais qu'il est une sorte de mélange entre Taimu et Schwann... avec une pointe de Jhérer parfois! et elle pouffa de rire, rapidement suivie par les autres.

Pour sa façon de marcher, elle n'hésita pas beaucoup


Je pense que le plus comparable est Jhérer... cette façon de marcher avec l'envie de tuer tous ceux qui croisent son regard! Y'a pas à dire, ils se ressemblent sur ce point! elle avait parfois du mal à parler tellement elle riait... elle se rendait compte avec ce jeu que son frère et lui avaient beaucoup plus de points communs qu'elle ne le pensait...

Pour sa façon de sourire ou de rire en revanche, elle avait un peu plus de mal


Pour sa façon de sourire... et bien ça dépend. Mais... lorsqu'il me sourit à moi... j'avoue qu'il ressemble un peu à Jacek... avec un mélange de Lurius. C'est assez étrange comme sensation... mais je crois que c'est ça!

Pour le rire par contre, j'avoue qu'il ne rit pas souvent... mais quand ça arrive... je dirais qu'il ressemble à mon père...
alors là, Linazura partit en véritable éclat de rire, rapidement suivie par sa soeur, la mère d'Ysy et Ynia. La jeune Lezzie avait du mal à comprendre...

Intéressant tout ça! Cixi rougit un peu... mais elle ne savait pas pourquoi, alors qu'elle avait pensé au rire de Calëtaura, c'était l'image de son père en plein éclat de rire avec Caleb qui lui était venue...

Par contre, pour sa façon de la faire rire, ce fut plus compliqué. Lorsque Calëtaura la faisait rire, c'était plus dans leurs moments de complicité. Complicité et intimité qu'elle n'avait jamais eu avec un autre...


Et bien... de nombreux hommes ont réussi à me faire rire, notamment Lurius par exemple... mais de la même façon que Calëtaura... et bien personne. C'est... différent...elle se mit à rougir, ne sachant vraiment pas quoi répondre d'autre... sa mère était ravie et la fête continua ainsi avec de nouvelles questions indiscrètes alors que la nuit se faisait d'encre dehors, preuve de l'avancement bien tardif de la soirée
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Invité
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Jeu 15 Avr 2010 - 19:42

Citation :
Cÿlia Windwaker

Comment dire ? Comment expliquer ? Cÿlia se sentait offensée, autant que la mémoire de son clan. Certaines questions la rendait furieuse. Effectivement, l'enterrement de vie de jeune fille chez les Windwaker se limitait à une soirée entre jeunes krityennes Windwaker où leur était laissé le salon des officiers pour boire, danser, rire et s'amuser dignement. Jamais de tels jeux n'auraient traversés l'esprit des Windwaker, et malgré toute sa douceur et sa compréhension, Cÿlia trouvait cela plus que déplacé.
Elle admirait Calëtaura comme un grand frère, comme le grand frère qu'elle n'a jamais eut, puisque sa même Isis n'a eut que des filles. Et les derniers évènements n'avait fait qu'augmenter cette admiration qu'elle éprouvait pour lui. Tout le clan vénérait presque leur patriarche comme un héros, une âme de chef révolutionnaire, un meneur infaillible. Seuls les hauts Windwaker osaient encore le contredire lors des conseils de famille, et encore, lorsque Calëtaura ordonnait impérativement son point de vue, tous se taisaient et acceptaient. Il était devenu puissant, et le fait même de penser à sa non-existence mettais d'abord Cÿlia hors d'elle. Malgré toute sa volonté de Windwaker, elle fronça un instant les sourcils, heureusement, les autres et même Cixi étaient trop occupée à rire pour s'en apercevoir.

Jacek... Ce fut le premier nom cité. Cÿlia et Relemdiir avaient beaux êtres plus ouverts que le reste du clan, la haine venimeuse envers le clan Andùrin était solidement encrée en eux. Malgré cela, il est vrai que Cÿlia ne la ressentait pas réellement. Lissandre par exemple lui paraissait être une krityenne douce et gentille. Même pour l'ensemble du clan Andùrin, elle ne leur reprochait rien, mis à part cette tendance progressiste peut-être un peu extrémiste. "Chaque chose en son temps", disait souvent Relemdiir, le plus progressiste du clan. Et les Andùrin avaient tendance a vouloir griller les étapes.
Mais Jacek... L'ensemble du clan du vent maudit ne pouvait pas le voir en peinture. Lui, ce vers luisant et odieux de manipulation avait osé séduire celle que leur patriarche avait choisit. L'offense était trop encrée en eux pour que ce simple nom ne provoque pas la colère intérieure qu'ils ressentaient, un sentiment d'honneur bafoué, un sentiment d'avoir été spolié de leur pureté, qu'on leur ait volé leur gloire et leur honneur si sacré. Cÿlia était solidaire de Calëtaura qui ne pouvait pas croiser cet krityen désormais. Elle imaginais, si elle avait due partir en mission, et que l'une de leurs cousines lui avait volé Relemdiir. Elle n'aurait pas hésité une seule seconde et l'aurait assassinée dans son sommeil. Mais chez les Windwaker, cela était autorisé par le principe de l'honneur, et aucune Windwaker ne s'abaisserait à pareil coup bas que de voler le fiancé d'une des leurs.

Puis vint une chose pire encore : Cixi avait embrassé un humain ?! Cÿlia fut obligée d'avaler sa salive d'un air choqué. Elle ne parlait plus depuis un moment désormais. Tout ceci semblait n'être qu'une atroce farce ! Cÿlia aurait voulue ne jamais entendre tout ceci. Elle écouta avec dégoût le fait que Cixi n'avait pas repoussé un jeune garçon humain. Si Cÿlia n'était pas contre l'ouverture du clan Windwaker au reste du peuple krityen, la question des liens avec les humains ne se posait même pas chez les Windwaker, et il serait loin le jour où cette question se poserait. Elle ne put s'empêcher d'utiliser sa mémoire pour amasser toutes les informations que donnait Cixi sur ce jeune Taimu, mais elle se promis de ne rien dire à Calëtaura. Elle se le promis... Mais entendre tout cela lui donnait envi de vomir.

Puis, les autres questions la mirent hors d'elle. "Lequel elle avait un jour désiré?" , "avec lequel elle irait faire un tour du monde" ou encore "lequel, selon elle lui donnerait les plus beaux enfants". Jacek, Jacek, encore Jacek, toujours et encore Jacek. Cÿlia prit un grand sourire et se leva, excédée. Les autres femmes la regardèrent avec un air interrogateur. La jeune femme leur offrit son sourire le plus charmant et le plus doux : en bonne et due Windwaker, l'art de maîtriser ses sentiments était parfaitement acquit. Elle paraissait donc juste un peu rose sur ses pommettes, cachant avec brio cette colère naissante. Elle fit comprendre par un geste implicite qu'elle devait se rendre aux sanitaires et elle s'éclipsa...

Et bien heureusement pour elle, elle manqua toute la première partie qui consistait à comparer Calëtaura à d'autres hommes. Il valait mieux malgré tout qu'elle n'ai pas entendu la question sur "qui embrasse le mieux en Calë' et Jacek ?" par exemple...
Pendant ce temps, elle se passa de l'eau sur le visage pour se calmer. "Jacek"... Ce nom revenait trop souvent. Relemdiir disait souvent que "l'alcool fait tomber certains masques" et c'est alors qu'ils avaient décidés de boire un coup pour se détendre lors d'une soirée de répit à Tarquaron, qu'elle avait couché avec lui ce soir là, qu'il lui avait dévoilé son cœur. Étais-ce donc vrai pour toute chose et toute personne ? Soit Cixi se prêtait dangereusement à ce jeu, soit il restait en elle des sentiments pour Jacek. Cÿlia aurait due se mettre en colère ? Ce qui l'inquiétait plus, c'était le serment blanc.

Oui, Cÿlia était de nature à se prendre la tête. Elle ne comprenais pas du tout l'ambiance festive de cette soirée. Enfin, la bataille de farine était une chose merveilleuse ! Le moment cadeau avait été particulièrement plaisant également. Mais ces "jeux" étaient une honte ! Cÿlia avait vraiment du mal à ne pas y voir une certaine gravité. Elle semblait avoir compris le principe : se détendre autour de la tête de truc de la soirée : leur bien aimé Calëtaura.
Elle fixa le miroir comme si elle allait tuer son reflet en l'égorgeant. D'une voix rauque mais presque inaudible elle commença à se parler à elle-même :


- Si Calëtaura n'existait pas, nous serions morts sous le joug des valiitians. Si Calëtaura n'existait pas, tu serais morte depuis longtemps Cixi. Si Calëtaura n'existait pas... Elle frappa du poing le lavabo qui se trouvait sous elle, inclinant la tête vers le bas. Les dents serrées, il fallait qu'elle évacue tout ça au plus vite, sinon les autres allaient s'en rendre compte.

Elle ne pouvait se résigner a utiliser une telle extrémité telle que la volonté de fer pour garder le contrôle en vu de ce qui l'attendait. Celle-ci l'empêcherait de sourire et ce serait trop suspect de voir un robot au regard vide dans cette ambiance "joviale". Elle bu un peu d'eau au robinet et se mit un peu de liquide froid dans la nuque pour faire baisser la pression qui s'était accumulée. Elle porta une main à son ventre : rien. Tout semblait aller pour le ou la futur(e) Windwaker qui grandissait en elle. A seulement deux mois, l'embryon n'était pas encore tout à fait vif. Elle ne devait pas s'énerver. Le guérisseur lui avait dit. "Trop de stresse et vous perdrez cet enfant ! C'est ce qui a justifié que son excellence Calëtaura et moi avons décidés de vous suspendre dans vos fonctions de militaire le temps de votre grossesse. Et puis ne vous leurrez pas : il faudra bien que quelqu'un s'occupe de lui une fois mis au monde."
Pas de stresse... Facile à dire lorsqu'on déblatérais de telles choses devant elle sur leur patriarche qu'ils idéalisaient tant désormais.

Elle commença à respirer doucement. Prenant son temps pour récupérer. Au bout de quelques minute supplémentaire, elle retourna enfin rejoindre les autres. Lorsqu'elle arriva, ce fut au "bon moment".


- Et bien... de nombreux hommes ont réussi à me faire rire, notamment Lurius par exemple... mais de la même façon que Calëtaura... et bien personne. C'est... différent...

Ces paroles de Cixi rassurèrent un peu la tête blanche qui émit un soupir en se décontractant un peu. Elle lança un sourire de plus en retournant auprès de Cixi, attrapant au passage un verre de jus de raisin cette fois. Elle le vida d'un trait devant les regards amusés des autres femmes. Elle se força à rire :

- hihi ! J'avais soif !

Et elle prit un air naïf en hochant la tête innocemment. Pourvu que cet épisode cesse rapidement. Elle ne voulait rien entendre de pire que ce qu'elle avait déjà entendu. Déjà que le simple fait de savoir tout cela la rendrait désormais à jamais mal à l'aise avec Calëtaura, qu'elle s'était promis de ne rien pour ne pas nuire à leur couple (ils n'avaient pas besoin de ça)... Peut-être qu'elle en parlerait avec Relemdiir. Il lui avait toujours dit qu'il serait là pour l'aider à porter ses fardeaux auprès d'elle. Oui... Elle ferais ça, sinon toutes ces confidences allaient la ronger de l'intérieur...


Dernière édition par Calëtaura le Jeu 15 Avr 2010 - 21:31, édité 1 fois (Raison : incohérence "Relemdiir est progressiste et non réserviste")
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Jeu 15 Avr 2010 - 20:04

Cixi fut inquiète de voir Cÿlia partir. Elle espérait qu'il n'y avait rien avec le bébé. Elle n'avait pas remarqué son changement d'humeur en revanche, et c'est alors que Meirina lui tendit son dernier verre

Allez! La partie boisson est terminée! Vois ça! Ca atténuera les effets de l'alcool! la krityenne but d'une traite la boisson violette, et elle se sentit tout de suite plus légère et se mit à sourire...

Effectivement, ça va mieux... je commençais à avoir des nausées! Les femmes se levèrent alors et se dirigèrent vers la salle d'eau et revinrent avec pleins de serviettes

Et voilà! Une pour chacune d'entre nous! En route pour Yumanjo et un bon bain de minuit! Nous avons réservé le grand bain pour nous toutes seules! Et il y aura des gardes exclusivement féminines tout autour! C'est parti pour la fin de la soirée!

Un peu de détente pour terminer... Cixi fut ravie! Elles prirent donc un eilhurl pour rester toutes ensembles et elles furent rapidement à Yumanju. Une fois tout le monde en "tenue", bien enroulées dans leurs serviettes, elles se glissèrent doucement dans le bain et commencèrent à parler de choses plus sérieuses. Cixi se sentait mieux maintenant qu'elle n'avait plus la tête qui tournait. Lezzie s'approcha cependant pour lui poser une question en murmurant pour que personne d'autre n'entende...

Dame Cixi... je ne peux pas m'empêcher de penser à une chose... vous avez souvent cité le Seigneur Andùrin dans vos réponses... je... c'est quand même troublant non? Cixi sourit doucement et pencha la tête sur le côté...

Lezzie... ces questions portaient sur "et si Calëtaura n'existait pas"... dans la mesure où il existe, Jacek n'a malheureusement plus sa place dans mon coeur, ce dernier appartient à Calëtaura et à lui seul. Je pense que Jacek lui même l'a compris, puisqu'il n'a pas cherché à me retenir...

Elle leva les yeux au ciel, regardant les étoiles sous les vapeurs de fumée

Jacek a énormément de qualités qui feraient de lui probablement le mari idéal... mais c'est Calëtaura que j'aime, et que j'ai toujours aimé... je pense que je l'ai toujours su, même lorsque Calëtaura n'était plus là... je n'oublierai jamais la peine que j'ai ressenti lorsqu'il est parti, cette peur que j'ai au fond de moi à l'idée qu'il disparaisse à nouveau... elle regarda Lezzie, toujours souriante

Il y a des choses qu'on ne peut expliquer Lezzie... tu le comprendras surement un jour. C'est facile de répondre à des questions comme ça, sans trop réfléchir, mais si la situation s'était réellement présentée, si Calëtaura n'était jamais revenu. Je pense que j'aurais été heureuse avec Jacek... mais je doute fort que ce bonheur aurait été aussi intense que celui que je vis avec mon futur mari... c'est comme ça...

La jeune fille la regardait avec admiration. Cela devait être étrange de ne pas aimer celui qui aurait été probablement le meilleur époux... mais elle se contenta d'hocher la tête... il était vrai qu'elle semblait vraiment comblée...

Cixi se tourna alors vers toutes les autres


Je vous remercie pour cette merveilleuse soirée! C'était vraiment formidable de vous avoir toutes autour de moi! elle sourit doucement, notamment àCylïa où elle fit un autre "merci" du bout des lèvres. Cette fête était probablement différente de celles ds Windwaker et elle espérait que ça s'était bien passé pour elle. Elle réfléchissait à ce que venait de dire Lezzie... et oui... Jacek avait tout pour lui... sauf son coeur...

Puis elle eut un pincement au coeur. En ce moment, Calëtaura était probablement en train de regarder d'autres femmes... elle ferma les yeux et respira un grand coup "ne pense pas à ça, ne pense pas à ça"... et elle regarda de nouveau les autres en souriant, espérant que ça passerait...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Ven 16 Avr 2010 - 22:22

Citation :
Ysyhteha,Ethelina,Ynia


Après que les effets de la boisson se soit dissipé grâce à la potion de Meirina, elles prirent leurs serviette avec étonnement et puis ensuite avec ravissement. Ynia pensait que le sien se déroulerai là bas également. Enfin, elle verra bien. En attendant elles suivirent le groupe et puis se laissèrent transporter en Eilhurl. Arriver au bain, elles entrèrent avec bonheur à l'intérieur. Complètement détendue dans l'eau chaude, Ynia, Linazura et Ethelina se déplacèrent autour de Cixi après un hochement de tête et un sourire complice. Ysyhteha apercevant n'eut le temps de rien faire.

Oh oh ... Cixi méfie toi, les trois en même temps c'est pas bon signe ...

Mais enfin voyons ma chérie, que vas tu imaginer, nous allons "juste" discuter avec Cixi.

Oui enfin plutôt la mettre au courant de certaine chose ... N'est ce pas Linazura ?


Il fallait s'y attendre, déjà entre Ynia et Ethelina, mais là c'était le trio parfait. Les trois femmes entourait bien Cixi maintenant, elle s'installèrent bien confortablement, Ynia en face d'elle, et Ethelina et Linazura à coté d'elle. Ysy haussa les épaules désoler, ne pouvais pas arrêter la machine en route.

Il est temps que tu sache donc.

Oui, tu sais maintenant que tu vas te marié, nous avons le devoir te dire comment ... "Ont fait les bébés" hahaha !


Ynia partit dans un fou rire avec Linazura et puis les trois femmes entreprirent de bien expliquer ces choses là à Cixi, enfin c'était surtout plus des conseils qu'autre chose, mais elles le lui avaient chuchoter. Ysyhteha finalement rit de bon cœur en sachant pertinemment ce qu'elles lui disaient. Elle s'approcha de Lissandre en souriant.

Je n'ai pas eut le temps de te transmettre mes félicitations, mais quelque chose me dit que je pourrais le faire plus officiellement quand vous l'aurez annoncé.

Elle lui sourit et s'étira un peu plus.

Enfin, je suis vraiment ravie pour vous deux.
Revenir en haut Aller en bas
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 31
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Sam 17 Avr 2010 - 11:27

Lissandre sourit joyeusement à Ysy. Elle n'avait encore pas vraiment eu l'occasion de faire correctement sa connaissance, mais elle la savait amie de Kitsune, ce qui suffisait à ses yeux.

"Merci Ysy. Je sais que Kit en sera touché lui aussi. Ce n'est pas l'officiel qui compte. D'ailleurs, quelque chose me dit que ce seront plutôt les récriminations que les ennuis qui pleuvront une fois la nouvelle officialisée."

Elle fit la grimace, puis secoua la tête avant de retrouver le sourire.

"Mais cela n'a pas d'importance. Je ne laisserai pas ce genre de choses gâcher mon bonheur. Et puis, en une soirée pareille, qui pourrait avoir le coeur à se faire du souci?"

Elle indiqua d'un signe de tête Cixi, noyées sous les conseils conjugaux, et laissa échapper un petit rire.


"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Sam 17 Avr 2010 - 13:00

Cixi se retrouva donc assaillie de "conseils en tout genre". Sa mère ne s'était pas fait prier pour rejoindre Ethelina et Ynia pour ce genre d'exercice, Meirina en revanche préférait les regarder en pouffant de rire.

La chef krityenne était assez mal à l'aise! Il ne fallait pas se leurrer non plus, elle n'était pas une bonne soeur et savait pas mal de choses sur la question! Mais il y avait parfois des remarques assez "particulières" et elle se mit à rougir comme une tomate en se disant qu'elle ne s'adonnerait jamais à ce genre de "pratique"...

Sa mère eut alors juste murmuré un "tu verras" et Cixi leva les yeux au ciel et termina d'écouter tous ces conseils en tous genres...

La soirée se terminait enfin, il était même tôt le lendemain lorsqu'elles quittèrent Yumanju. Deux eilhurls vinrent les chercher cette fois-ci. L'un pour Ethelina, Ynia et Ysy, et l'autre pour les krityennes... comme il allait devoir passer par Myorzo...

Cixi serra très fort chacune des femmes qui était venue avec un large sourire... Ethelina la première


Merci d'être venue et pour les cadeaux! J'ai passé une excellente soirée! puis Ynia J'espère te revoir à mon mariage avec Schwann?

Et Ysy... Attends un peu ton enterrement de vie de jeune fille toi! Faut que je prenne ma revanche sur la farine! et elles laissèrent l'Eilhurl décoller.

Elles se rendirent ensuite à Temza pour déposer Lissandre, Lezzie et Meirina.

La fille Andùrin fut la première à être déposée sur le pas de sa porte... alors que Cixi la serrait fort à son tour, elle lui murmura
Merci d'être venue! Et ne t'inquiète pas pour ta situation, je te promets de tout faire pour que ça se passe aussi bien du côté politique que ça se passera bien du côté de ta vie personnelle... elle lui sourit et retourna sur l'eilhurl, Meirina était descendue pour rentrer chez elle à pied.

Cixi l'avait également serré dans ses bras, et Lezzie par la suite


Je n'habite pas loin non plus! Je vais aussi rentrer à pied Madame!

Merci, Lezzie d'être venue et pour ton cadeau... et merci d'avoir pris mon parti pendant la bataille de farine!
elles pouffèrent de rire et elle retourna sur le dos de l'eilhurl avec sa mère et Cÿlia pour se diriger vers Myorzo.

La créature dut faire un vol stationnaire au niveau du débarcadère de la ville flottante pour les déposer toutes les trois. La maison de Linazura n'était pas très loin de l'entrée et salua chaleureusement sa fille en lui disant que ses cadeaux resteraient chez Meirina jusqu'à ce qu'ils soient mariés. Cixi hocha la tête et alla raccompagner Cÿlia au manoir Windwaker.

Sur le chemin du retour, elles parlèrent un peu


Je suis désolée Cÿlia... elle marqua une courte pose en regardant la belle Windwaker qui semblait pourtant très calme

Je me doute bien qu'il y a des choses, au cours de cette soirée qui ne t'ont pas beaucoup plus chose assez évidente en effet, même sous l'effet de l'alcool, ce n'était pas difficile de comprendre qu'elle n'avait pas du apprécier les discussions à propos d'autres hommes...

Elle s'arrêta au milieu de la rue, les gardes restaient à distance en les ayant reconnues, elles étaient donc seules
Je veux juste que tu saches que... même si je me suis un peu moquée de Calëtaura ce soir, je l'aime réellement de tout mon coeur... et, concernant Jacek Andùrin...elle sentit les mains de son amie se crisper très légèrement, de façon infime. Elle avait le contrôle d'elle même

Je pense que tu es bien placée pour savoir qu'il existe en ce monde des hommes qui ont énormément de qualités et qui sont plus ou moins parfaits en tout point... cela ne veut pas dire qu'on pourra les aimer pour autant... ou du moins, pas autant que d'autres. Je sais l'admiration que tu as pour Calëtaura et le respect que tu as pour lui, malgré tout, tu as fini par aimer son frère non? elle lui fit un léger sourire

C'est ce qui fait toute la différence. Et... n'oublie pas que je sais ce que c'est de vivre sans Calëtaura... j'ai failli en mourir, au point que le Conseil a été obligé de me lancer un sortilège pour que je m'en remette... elle serra un peu plus fort les mains de son amie et les plaça contre sa gorge, une larme commença à couler

Je ne veux plus jamais revivre ça Cÿlia... je ne veux plus jamais vivre sans lui... et chaque jour qui passe où il doit me quitter pour partir en mission ou autre... je suis terrifiée à l'idée qu'il ne revienne pas...

Elle plongea son regard dans le sien, les larmes coulant toujours

C'est une sensation qui ne m'a jamais traversé l'esprit lorsque j'étais avec Jacek Andùrin... pas une seule fois. Cet homme a été là pour moi, il m'a aidé à reprendre goût à la vie... je sais que cela ne vous plait pas, mais j'ai une dette envers lui et il restera toujours un ami sincère pour moi. Il a accepté le fait que mon coeur soit lié à Calëtaura, il l'a compris, et il ne s'est pas battu pour moi car il savait que ce serait inutile... il savait que le lien entre Calëtaura et moi était trop fort pour le combattre.

Elle recula un peu, tenant toujours les mains de Cÿlia dans les siennes, mais elles pendaient entres elles désormais

Je voulais juste que tu saches que, quoi que j'ai dit durant cette soirée, même si je l'ai comparé à d'autres... il est le seul et l'unique pour moi... et j'espère que tu me crois...

Elle lui sourit doucement, et elles recommencèrent à marcher vers le Manoir Windwaker
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Invité
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Sam 17 Avr 2010 - 15:38

Citation :
Cÿlia Windwaker

Après avoir écoutée Cixi, alors qu'elles marchaient de nouveau vers le manoir du clan du vent maudit, la jeune krityenne aux cheveux blancs finit par laisser un sourire timide apparaître.

- Cixi, vous... Elle avala sa salive. Je sais. Tu as raison. Mais tu sais... Il est difficile d'accepter qu'un Andùrin, ce clan qui est depuis toujours nos rivaux, ait put... Elle préféra se taire. Je sais que tu l'aime. J'espère sincèrement que Jacek est comme tu le dis, qu'il a accepté et qu'il ne se "battra" pas. J'espère pour toi, pour ton couple, et pour Myorzo.

"Pour Myorzo". Car Calëtaura avait malgré tout promis qu'il tuerais toute personne qui désormais tenterait de le priver de Cixi. Si Jacek avait l'idée folle de se tourner de nouveau vers Cixi, il s'en suivrais forcément une tentative de meurtre, un conflit majeur entre les clan Andùrin et Windwaker, voir, une guerre civile... Cÿlia le savait.

Cependant, Cixi semblait ignorer ce qui avait le plus choqué la jeune krityenne, et elle décida donc de lui en parler :


- Tu sais... Ce garçon, Taimu. Est-ce que... Est-ce tu compte en parler à Calëtaura à jour ? Je... Le fait même que tu te sois fais embrassée par un humain. Je ne sais pas... Cela m'aurais traumatisée moi... Tu sais bien comment ils sont dans notre famille. Ils prenne déjà mal le fait que tu ait été dans les bras d'un Andùrin pendant quelques temps, mais il restait krityen. Ce garçon... C'est différent. Je ne sais pas comment tu le vis... Elle marqua une pause. Tu vois ce que je veux dire ? Je pense que Calëtaura ne doit jamais l'apprendre. Je sais que tu es contre les secrets, mais vois-tu, dans notre code d'honneur, on nous apprend que certains secrets sont nécessaires. Certaines choses ne doivent jamais être révélées. C'est mieux pour vous deux, j'en suis convaincue.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Sam 17 Avr 2010 - 15:48

Cixi fit une petite moue gênée à l'évocation de Taimu

En réalité... il faut que tu comprennes qu'au moment où il m'a embrassée... c'est là que l'amulette m'a un peu rendue folle et que j'ai perdu l'esprit en retrouvant tous mes souvenirs et toutes mes émotions...

Sur le coup, je ne m'en souvenais même plus en réalité... c'est au cours d'une mission que ça m'est revenu. Mais, je dois te dire que si j'avais été dans mon état normal, je l'aurais grillé sur place...

Mais... disons qu'il est jeune et insouciant... ça n'excuse pas son geste je le sais... Mais bon, étant donné qu'il est avec Aska, je pense qu'il a compris qu'il avait fait une grave erreur, d'ailleurs, je ne le vois presque plus aujourd'hui... je ne l'ai revu qu'une fois au cours d'une mission où j'avais demandé de l'aide à l'Empire, puisque ça concernait leur territoire.

Enfin bref...
elle marqua une pause, réfléchissant à ce qu'avait dit Cÿlia sur le fait de ne rien dire à Calëtaura. C'était peut être mieux après tout, car pour elle, cela ne signifiait rien alors que lui en ferait une montagne et voudrait le tuer. Surtout qu'il était présent à Eloher lorsqu'ils s'étaient retrouvés et qu'il avait cherché à s'interposer. Calëtaura ne l'aurait surement pas oublié.

Elle respira un grand coup et regarda Cÿlia
Je pense que tu as raison. Il vaut mieux que je ne lui en parle pas. Il faut déjà qu'il vive avec l'idée que j'ai été un jour avec Jacek, inutile de lui rajouter ce fardeau, surtout qu'il risquerait de faire une bêtise... enfin, une bêtise, je veux surtout dire du point de vue de nos relations avec l'Empire. Qu'un krityen exécute un espion impérial ne serait pas très bien vu... elle eut un petit rire moqueur...

Puis elles arrivèrent enfin près du manoir Windwaker


Merci beaucoup d'être venue Cÿlia... j'avoue que tu m'as beaucoup manqué toi aussi durant ces trois mois... N'oublie pas que tu es toujours la bienvenue à la maison, si tu veux juste te changer les idées. J'ai appris que tu avais du renoncer pour le moment à ton statut militaire le temps de ta grossesse? Si tu t'ennuies, n'hésite pas à venir d'accord?

Elle la prit dans ses bras peu avant qu'elles ne soient à portée de vue des soldats Windwaker et la laissa rentrer au manoir...

De son côté, elle rentra chez elle, le coeur un peu lourd en se demandant ce que faisait Calëtaura à ce moment là...

Elle rentra et se coucha toute habillée, véritablement épuisée par la soirée, mais le coeur léger... elle aimait Calëtaura, et bientôt, elle serait son épouse...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   Sam 17 Avr 2010 - 16:43

Citation :
Ysyhteha,Ethelina,Ynia


Une fois sécher l'heure des au revoir arriva. Ethelina la première.

Oh mais de rien voyons ! C'était tout naturel.

Puis Ynia.

Mais bien sur ! En tout cas merci, je me suis bien amusé aujourd'hui. Et promis j'amène Schwann, il va falloir que je luis parle que c'est en hauteur ah la la !

Et puis ce fut au tour d'Ysy, cette dernière rit de bon coeur.

Oh là là non je cacherais la farine hihihi, mais t'inquiète pas, tu auras la chance de te rattraper bientôt.[/b]

Puis toute les trois, s'envolèrent d'abord vers Zaphias pour y déposer Ynia. Le vent frais faisait beaucoup de bien. Pendant le voyage elle était redevenue pensive, elle se demandait ce que faisait Schwann. Si il allait être surprise de la voir rentré si tôt. Enfin elle se ferai une sieste dans la journée et tout ira pour le mieux. Durant le voyage elle avait serrer Ysy dans ses bras profitant de ce court câlin. Ensuite Ysyhteha ramena sa mère à Halure avant de rentrer à Eloher.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'enterrement de vie de jeune fille...   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'enterrement de vie de jeune fille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Je suis une jeune fille en fleur hihihi //AVION//[validée]
» La jeune fille regnée
» Il sauve une jeune fille d'une agression mortelle.
» Journey : lettre touchante d'une jeune fille sur son père mourant
» [Clos] Recherche une fille de 15 ans sympa !
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Temza - La Ville-