AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 L'Aube d'un nouveau temps…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: L'Aube d'un nouveau temps…   Sam 3 Avr 2010 - 21:42

Non loin de la ville de l'espoir qu'était Aurnion, un calme sans précédent régnait, le seul bruit de la rivière qui permettait l'approvisionnement de la ville étant perceptible, bien évidement accompagné du souffle du vent et du chant des oiseaux, bien que ces derniers, étonnamment, semblaient être peu présent.

La température était à son comble en cette saison, et un léger vent frais venir fouetter le visage de l'homme qui se tenait là, les deux jambes dans l'eau, et ceux jusqu'aux genoux, ses bottes d'acier étant largement visible au travers de l'eau clair.

Le courant semblait vouloir emporter l'individu, mais rien n'y faisait, il se tenait droit, comme si il s'agissait d'un pilier en béton armé, et devant lui se trouvait une sorte de brancard en bois flottant sur l'eau, avec comme bagage un imposant sac en toile hermétiquement fermé.

Une brise un peu plus forte dégagea le visage de l'homme des cheveux qui l'en recouvrait, laissant apparaître deux profondes balafres au niveau de son œil droit, alors que le globe oculaire gauche était lui d'une expression des plus neutres, ne daignant rien montrer d'autre que l'immensité du reflet de ce qu'il voyait.

Mais le vent n'eût pas que pour seul effet de laisser voir le visage du borgne à la carrure imposante, car en effet la cape qui recouvrait le bras gauche de l'énergumène montra qu'il était justement sans ce dernier, ne laissant visible qu'un moignon usé sur une chair assez pâle et déjà recouverte de cicatrices, et ce ne fût que lorsque le souffle de mère nature se calme à nouveau que la cape du balafré retomba lentement dans l'eau, recouvrant de nouveau la totalité de son flanc gauche.

Mais au même moment et d'un geste vif son bras droit se leva, une lueur chaude se trouvant être au bout d'une allumette entre son pouce et son index. Et alors que son bras se levait lentement, il stoppa son geste quand ce dernier fût clairement au niveau de son visage, la lueur venant se refléter dans son unique œil, qui lui ne semblait toujours rien regarder en particulier.

La suite se déroula assez rapidement : en reculant légèrement son poignet vers l'intérieur il fît prendre un peu d'élan à son geste afin de balancer sa main vers l'avant, cela en même temps que ses deux doigts relâchait leurs emprise sur l'allumette qui lentement commençait à entamer le bois qui permettait de maintenant cette dernière.
L'instant d'après le feu se retrouvait sur le brancard qui flottait sur l'eau, et dans un souffle chaud d'embrasement la toile se retrouvait totalement baignée dans les flammes ardentes alors que celui qui semblait avoir vécu mainte bataille ferma son dernier œil, plongeant un instant dans ses souvenirs, laissant le crépitement des flammes bercer son âme…



Il y a de cela deux jours il était rentré chez lui, ou plutôt chez ses parents, bien que sa mère était la dernière résidente de cette maison, Travian ne passant que très peu à cause du mal commun qui rongeait les deux hommes, sans compter que l'état de Lucy n'allait pas en s'arrangeant, cette dernière restant clouée au lit à tousser, bien que les symptômes ne semblaient pas tous être les même chez elle, quelques divergences se présentant ici et là.

En levant la main devant la porte, il avait hésité à frapper, mais c'était chez lui après tout alors il n'avait pas besoin d'être si droit dans ses gestes. Alors sa seule main se déposa sur la poignet sur laquelle il appuya avant de pousser, la porte grinçant légèrement lorsqu'elle arrivait à la fin de son mouvement de rotation, mais ce n'était pas vraiment ce qui le préoccupait le plus, car en effet sa mère était là, face à lui, accourant déjà vers lui alors qu'elle tenait du linge entre les bras, qui d'ailleurs se retrouva rapidement par terre pour qu'elle enlace son fils chaleureusement, l'embrassant sur chaque joue en prenant soin de dégager son visage de ses longs cheveux du côté droit.

- Schwann ! Que fais-tu là je ne m'attendais pas à te voir ! S'exclama t-elle d'un air enjouée, laissant déjà ses mains glisser sur les deux hautes épaules du chevalier pour afficher un sourire radieux.
- Je viens juste prendre des nouvelles de ma mère. Comment tu te sens ? Exprima ensuite l'épéiste d'une manière des plus sincères avant de lui aussi sourire, mais d'une manière bien plus triste déjà, bien que cela lui était caractéristique.
- Oh tu t'en fais pour la santé de ta petite mère ? C'est adorable. Trycia disait surtout cela pour taquiner son fils, sachant éperdument que cela le mettrait mal à l'aise. Et bien je vais bien. J'ai parfois un peu de mal à transporter des choses mais je prend la chose avec philosophie ! A cet instant elle leva sa main droite pour la secouer devant elle, signifiant que ce n'était rien.

Mais un détail non négligeable frappa le Capitaine impérial, qui d'instinct écarquilla son unique œil avant de prendre la main de sa génitrice.

- Mère ! Qu'est-ce donc que cela ?! Hurla t-il avec inquiétude en fixant la marque noire qui se trouvait au niveau des articulations des doigts et du poignet, et aussitôt elle recula d'un pas pour se dégager, se frottant le poignet que le chevalier avait prit un peu trop brusquement.
- Ce n'est rien ! Vraiment… Mais cette réponse sonna faux aux oreilles du bretteur, qui déjà se renfrognait en prenant un air sévère.
- Non ce n'est pas rien ! Mère, vous devriez prendre une servante. Vous en avez les moyens, je peux même vous…
- Je n'ai pas besoin d'une servante ! Interrompit-elle alors son fils, son air montrant qu'elle était clairement déterminée à s'en tenir à son idée. Je peux très bien me débrouiller toute seule.
- Vous êtes stupide Mère ! Ne vous rendez-vous pas compte de la gravité de la situation ?! Voulez-vous finir comme Père ?!! Mais malheureusement cette phrase semblait être de trop, et Trycia Oltorain écarquilla les yeux avant de se tenir le cœur, tombant lentement les deux genoux à terre sur le parquet qui recouvrait l'entrée, le reste de son corps ne tardant pas à rejoindre le bois froid.

Instinctivement Schwann se précipita vers elle, soulevant le haut de son corps de son unique main pour la regarder et tenter ce qu'il pouvait, envoyant un ~Premier soin~ sur elle, rapidement suivit d'un second, d'un troisième et ainsi de suite pour atteindre le total de onze sort curatif de base, sa limite de Mana ayant été atteinte, alors que la limite du corps de sa mère était elle aussi dépassée, son cœur n'ayant pas réussit à suivre le rythme…

Il rouvrit son seul œil, le bruit d'un craquement de bois le tirant de ses pensées.


[ Musique d'ambiance… ]

L'impérial avait déclaré le décès de sa mère le soir même pour veiller son corps toute la nuit qui suivit, restant avec elle jusqu'au lendemain soir, comme si il espérait qu'elle se réveillerait, mais rien ne se produit, pas même une larme sur son visage.

Alors la nuit dernière il était encore resté près d'elle et lorsque l'aube osa enfin montrer les premiers rayons du soleil de manière très timide, comme si la source de chaleur qui baignait le monde craignait que Schwann lui fasse payer, le bretteur était parti tôt le matin, emmenant le corps de Trycia non loin d'Aurnion, cette ville qu'elle aimait tant.


- Mère… En ce triste jour je jure de ne plus jamais prononcer le moindre mot… cela dans le but de ne plus jamais blesser les êtres qui me sont cher… Sa voix était emplie de quelque chose d'étrange, semblable à de la tristesse. Adieux… Maman… Et une seule larme sortie, coulant le long de la joue du chevalier pour ensuite tomber dans l'eau de la rivière qui menait sur l'océan, se mêlant à cette dernière pour y disparaître, alors que déjà le Capitaine laissa le brancard suivre le courant en coupant la corde qui reliait le poids qui avait empêché d'emporter ce dernier jusque là, ce dernier partant assez rapidement pour rejoindre l'immensité bleue du monde, qui sombrerait sûrement dans une durée encore indéterminée lorsque le bois aurait trop était consumé par les flammes.

Schwann restait là, silencieux, ne fixant rien, alors que déjà les premiers bruits venant de la terre de l'espoir se faisaient entendre, signe que la vie continuait, avec ou sans nous…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Sam 3 Avr 2010 - 22:25

Citation :
P.N.J. Loki

Loki était venu. En réalité, il avait toujours suivi le chevalier depuis qu'il avait senti ses forces s'épuiser le jour où il avait tenté de sauver sa mère. Mais il s'était montré discret, il n'était pas entré dans le corps de Schwann.

Il avait en ce moment une apparence de simple chien noir. Ni beau, ni moche, un chien banal tout noir. Durant tout un mois il avait fait des recherches sur le miasme, avec l'aide de Maxwell, il en avait appris un peu plus, malheureusement ils n'avaient trouvé aucun écrit sur des personnes étant entrées en contact avec ce gaz. Et apparemment, les entelexeias le connaissaient sous un autre nom, le "Rozan", et il n'était pas nocif pour eux... c'est pourquoi personne ne s'était réellement donné la peine de l'étudier.

Il se retrouvait donc, plus ou moins à la case départ, sauf que maintenant il savait de quoi il s'agissait. Il s'était senti frustré de savoir qu'il existait un gaz qu'il ne connaissait pas et avait senti un immense sentiment de satisfaction en découvrant que les humains avaient simplement trouvé un autre nom pour le Rozan. Après, il n'en savait pas plus sur ses effets, mais au moins, il le connaissait et ça lui suffisait.

Il resta donc là, à observer Schwann et entendit sa "promesse". Il lui parla donc, directement à son esprit. Il connaissait maintenant suffisamment le chevalier pour réussir à lui parler sans être en lui, et Schwann pouvait également lui parler par la pensée désormais. Même sans avoir pactisé, ils pouvaient désormais communiquer sans prononcer un seul mot, même sans qu'il soit en lui

Et tu ne comptes plus me parler à moi non plus? Ca risque d'être compliqué si nous devons aller aux Creux de Cados et espérer trouver un remède a cette maladie et sauver ceux qui en sont atteints...

lui demanda t'il



Blog de Tales of Vesperia
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Sam 3 Avr 2010 - 22:44

Alors que la fumée s'éloignait au loin pour disparaître plusieurs minutes plus tard, Schwann entendit la voix de l'Esprit à l'intérieur de sa tête, sans pour autant sentir sa présence dans son corps.

Avant de répondre le chevalier regarda encore un instant dans la direction où était parti la planche en bois, et après encore un instant où rien ne se passait il tourna lentement le regard sur la rive à côté, croisant le regard de Loki avant d'afficher un léger sourire de facade.

- J'ai dis que je ne prononcerais plus un mot. De cette manière je ne considére pas cela comme prononcer quelque chose, mais plutôt le penser. Et en tourna le reste de son corps dans la direction qu'avait prit son regard, il s'avança lentement vers l'Esprit de Tenêbre, son corps sortant peu à peu de la rivière pour qu'enfin ses pieds se retrouvent au sec, ses vêtements gouttant néanmoins de manière répétée ce qui laissait nettement perceptible le chemin qu'il prenait.
Mais comme le soleil tappait ses vêtements ne tarderaient pas à être sec, alors cela n'était pas vraiment un problème en soit.

Le chevalier se pencha devant Loki pour être à sa hauteur sous cette forme, son sourire forcé restant imprégné sur son visage.

- Encore un avantage certains sur les humains que tu possède. Reprit-il enfin alors que le coin de ses lèvres semblait s'estomper lentement de son visage pour laisser de nouveau une expression neutre. Me dis pas que tu t'en fais pour moi quand même ? Je serais presque vexé venant de toi. Pensa t-il sur le ton de l'ironie. Pour parler plus sérieusement… je pense que je dois aussi être sauvé. Ma Mère… Il s'arrêta un instant. Pardon. Mes parents ne m'ont sûrement pas élevé durant toutes ces années pour que je me laisse mourir si facilement.

Le regard du Capitaine impérial avait prit une détermination sans faille, chose assez rare chez lui, ce qui soulignait l'hypothèse que l'absence de parole audible à l'oreille permettait presque de penser que le chevalier avait des émotions visuelles maintenant. Cela pouvait s'apparenter à un mal pour un bien en soit.

- Alors je me battrais ! Reprit-il enfin en se relevant, son regard se portant une dernière fois sur l'horizon, là où sa mère avait dérivée il y a quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Sam 3 Avr 2010 - 22:52

Citation :
P.N.J. Loki

Loki haussa les épaules lorsque Schwann parla de son inquiétude à son égard

En temps qu'Esprit, je n'ai pas trop de notion d'inquiétude... je me dis juste que si tu meurs trop vite, je perdrais une précieuse source d'information concernant votre miasme...

Il fut cependant choqué de voir que finalement, le chevalier avait décidé de vivre... c'était assez surprenant en soit qu'il avait fallu que sa mère meure pour qu'il se rende compte que sa vie, comme une autre avait une importance. Mais il ne releva pas et regarda la fumée qui se dégageait encore un peu plus loin

Et bien... si tu as décidé de vivre... nous allons bientôt pouvoir envisager de nous rendre aux Creux de Cados. Mais pas tout de suite. Je pense que tu as encore certaines choses à régler et je veux que tu sois prêt à 100%[/b] il marqua une pause en fixant le chevalier et inutile de dire que tu es prêt là maintenant tout de suite, je sais que non. Nous en reparlerons. et il resta encore un peu figé, position qui n'était pas très naturelle pour un chien en soit...



Blog de Tales of Vesperia
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Sam 3 Avr 2010 - 23:20

Quand enfin la fumée disparût totalement, le chevalier regarda de nouveau Loki, son unique oeil montrant quelque chose de… spécial. Comme si il était à la fois déterminé, triste, confiant et pourtant si normal.

Mais une fois encore il attendit avant de « répondre », ou plutôt penser, laissant par la suite son bras de Mana couler hors de son corps en employant ~Matérialisation~ pour ramener ensuite ses deux mains dans son dos, posant ces dernières sur deux manches différents avant de dégainer deux épées.

De sa main de Mana il tenait Ebène, l'arme qu'il avait obtenu en récompense il y a un peu plus d'un mois en aidant un peuple de fées. La lame réagissait à l'élément à laquelle elle était en présence, alors avec Schwann et Loki son intensité de puissance occulte était à son comble, l'arme se trouvant être d'un noir profond, comme si il s'agissait d'un échantillon même du noir total.

En revanche de sa main de chair il tenait un arme plus rare encore, la lame de cette dernère ne refletant rien, pas même le moindre petit rayon de soleil. Et bien que cette dernière soit plus courte et courbée que l'emploie habituel que faisait le chevalier, cette arme était plus puissante que n'importe laquelle de celle qu'il avait un jour eût en main, et la Sombrelame était actuellement taillée pour lui jusqu'à son dernier souffle de vie.

Après avoir fait deux moulinets parfaitement symétriques le Capitaine impérial regarda ensuite les deux épées, avec fascination, obstruant la lumière du soleil qui frappait son visage en joigant les deux armes devant lui en croix.

- Je sais que je ne suis pas prêt. Je dois encore m'améliorer, et lorsque je serais en parfaite résonnance avec la Sombrelame je serais fin prêt. Dit-il enfin par la pensée, une ambition sans limite se faisant ainsi resentir pour l'Esprit.

Sans plus attendre il rangea ses deux armes, remettant ses dernières en bandouillières dans son dos, pour ensuite poser sa main sur le pommeau d'un manche d'une Epée de Vrai Chevalier qui trônait à sa taille, faisant maintenant de lui une véritable armurie sur patte en comptant les deux couteaux qu'il avait en cas de secours.


- Je dois aussi m'entraîner à maintenir ce bras plus longtemps, et ce en consommant moins de Mana. M'y aideras-tu ? Demande t-il par la suite, fixant Loki avec une grande étincelle de détermination dans le regard, comme si toute son humanité commençait à revenir après trente-quatre ans d'existence. Car oui, Schwann avait passé une nouvelle année durant ce long mois, mais cela personne ne le savait, pas même Ynia.

Ou plutôt… plus personne ne le savait, la dernière personne ayant connaissance de cette date étant maintenant réduite à l'état de cendres.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Sam 3 Avr 2010 - 23:36

Citation :
Ynia


Ynia avait tenue sa promesse, elle avait respecter les choix de Schwann et se tenait toujours sagement loin du danger, mais sur la route, elle n'hésitait pas à massacrer les monstres de loin avec sa magie. Enfin en ce jour très triste, elle était derrière Schwann. Loki, s'était transformer en chien banal. Elle l'avait salué respectueusement et n'avait pas chercher à lui parler. Elle avait connue la mère de Schwann peu avant sa mort, cette dernière étant contente d'apprendre leurs mariage. Mais Ynia avait verser une larme, car cette femme merveilleuse ne pouvais pas venir le jour du mariage de son fils. C'était dur à supporter, mais elle tenait pour Schwann, qui lorsqu'il prononça ses derniers mots ne dit rien.

Une fois qu'il sembla terminer sa conversation mentale avec Loki, elle s'approcha de lui et l'embrassa doucement avant de se mettre à ses cotés et de lui prendre doucement le bras.


J'attendrais aussi longtemps qu'il le faut pour que tu veuille bien me parler, mais il nous faudra un moyen de communiquer d'accord ? J'en aurais un à te proposer quand tu sera prêt.

Elle se tut alors très silencieuse, respectant son silence et la peine qu'il ressentait. Aujourd'hui était pas le bon jour pour le contrarié, mais elle avait perçu son regard déterminer, mais elle ne savait pas de quoi.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Sam 3 Avr 2010 - 23:52

Citation :
P.N.J. Loki

Loki avait été de nouveau surpris de voir que le chevalier reconnaissait lui même ne pas être prêt. Il fut d'autant plus surpris de voir qu'il possédait une sombre lame

Hey! Où as-tu eu cette épée??? Aux dernières nouvelles, elle était aux mains d'un autre impérial! Enfin aux mains... il parait qu'il ne l'a jamais touchée pour, justement, qu'elle ne lui appartienne pas... il te l'aurait donnée?

puis Ynia arriva. Loki avait fini, plus ou moins, à s'habituer à elle car elle avait toujours eu l'intelligence de garder ses distances avec lui. Ne le traitant pas comme une vulgaire peluche. Il se tourna alors vers Schwann en soupirant

Au cas où... s'il y a des trucs vraiment important à dire, je veux bien faire le traducteur... mais n'en abuse pas...

puis il se souvint que le chevalier lui avait demandé quelque chose à propos de son bras

Ah! Et pour ton bras, pas de problème... on s'entrainera... mais il est évident que ton bras tiendra plus longtemps en consommant moins de mana chaque fois que je serai en toi... mais comme je sais que tu ne veux pas dépendre de ma force, je t'aiderai...

puis il se tourna vers Ynia, se demandant si le chevalier avait un message à lui transmettre



Blog de Tales of Vesperia
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Dim 4 Avr 2010 - 0:20

Schwann eût un léger sourire assez triste, bien qu'un peu moins qu'à l'accoutumé. A cet instant il se dit que son affinitée avec Ynia pouvait peut-être dérangé Loki, et en particulier si il se laissait aller.

Mais pour l'heure l'impérial n'avait pas vraiment envie de resentir plus d'affection que cela, alors il regarda la Guildienne d'un air un peu triste et désolé, affichant néanmoins un sourire. Elle voulait communiquer et cela se comprenait, dans le cas inverse lui même serait gêné que l'on ne puisse lui répondre si il parlait à quelqu'un, alors il comprenait tout à fait ce qu'elle pouvait resentir, mais devrais faire avec, respecter sa décision.

Et comme pour rester dans le vif du sujet et faire cesser l'attente de Loki, il s'adressa à lui une nouvelle fois.

- Je n'ai pas besoin de lui parler, alors contente toi de faire comme moi si tu juge que c'est urgent : sourire de tous tes crocs. Adressa t-il à l'Esprit en appuyant une nouvelle fois l'ironie. Même si je pense qu'en soit cela fera l'effet inverse.

Le léger sourire du chevalier s'estompa ensuite, reprenant ainsi son sérieux habituel, son seul oeil regardant une dernière et unique fois l'endroit où reposait maintenant sa mère, constatant ainsi que tout était définitivement terminé…

Alors d'un geste lent en premier lieu il avança l'une de ses jambes vers l'avant, cela pour signaler à Ynia qui se trouvait être à son bras qu'il fallait avancer, et tout en prenant un rythme plus normal il s'adressa de nouveau à Loki, la seule « personne » avec qui il pouvait ainsi dialoguer.

- On m'a effectivement cédée cette Sombrelame. Elle t'intéresse ? Si tu veux l'étudier vas-y, tout ce que je possède t'es libre d'accès. Je dis bien tout. Dit-il en affichant un sourire, pensant bien évidement à Ynia, ce qui n'était pas bien difficile à comprendre en soit.

Et pour poursuivre sur le sujet, le chevalier daigna reprendre un point abordé il y a peu, faisant ainsi remuer ses doigts de Mana alors qu'il avançait lentement en direction de la ville.

- Au fait… J'ai un doute mais… merci pour le bras aux propriétés neutres. Je ne sais pas si je t'ai un jour remercié pour cela, alors autant que je le fasse aujourd'hui, en même temps que pour l'aide que tu accepte de m'apporter. Et lentement il continuait d'avancer avec la mage à son bras, regardant ce qui l'entourait d'un oeil différent.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Dim 4 Avr 2010 - 7:07

Citation :
Ynia


Ynia avança toujours aussi souriante que d'habitude. Si Schwann s'enfermait dans son mutisme elle n'avais pas d'autre choix que de sourire. Sourire pour ne pas trahir ses pensées, sourire pour soutenir au mieux son aimé. Elle marcha en silence avec Schwann, elle ne lui tenait plus que la main, se disant que si elle regardait mieux ailleurs, elle oublierai qu'il ne discute qu'avec Loki.

Elle chassa vite cette pensée avant de se remettre à sourire, et à faire attention où ils marchaient, si un monstre venait à chercher des ennuies, ils allaient la trouver. Elle espérait juste que cette journée soit calme pour aujourd'hui il le méritait. Elle se laissait aller à d'autre pensé, se demandant si il était quand même content qu'elle soit là, si il ne la considérait toujours que comme un poids mort etc etc.
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Dim 4 Avr 2010 - 10:36

Citation :
P.N.J. Loki

Loki estimait qu'il valait mieux le laisser seul avec la guildienne

Pas besoin que j'étudie cette arme, je l'ai déjà étudiée il y a longtemps, mais je pourrai observer de quelle manière elle évolue avec toi. Je ne l'ai étudiée que "seule", pas équipée! Donc je regarderai ça durant tes combats et ton entrainement...

Il commença à partir du côté opposé à celui d'Ynia et de Schwann, puis se retourna

Tu as été un bon élève, Schwann Oltorain... tu as bien mérité cet apprentissage. Tu t'es montré digne d'être mon disciple... profites en, je ne dis que très rarement cela! et il pouffa de rire avant de partir. Mais il n'irait pas très loin. Il avait le sentiment qu'il valait mieux rester près de lui. Et puis, il commençait à s'habituer à la femme, il fallait qu'il continue à s'y habituer car lorsqu'ils auraient pactisé, il devrait la supporter à chaque fois...



Blog de Tales of Vesperia
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Dim 4 Avr 2010 - 13:11

Schwann avait affiché un sourire un peu plus convaincant à la dernière chose que Loki avait dit, et bien qu'il ne savait pas réellement si ce dernier entendrait cette dernière pensée, cela n'était pas si grave, car après tout cela était peut-être mieux ainsi.
- Et je suis fier d'avoir été ton disciple, Loki…
Cette simple phrase n'aurait pas forcément beaucoup de sens pour un Esprit de toute manière, alors qu'importait qu'il l'entende ou non cela serait sans conséquence.

Le Capitaine voulu ensuite se tourner vers Ynia, ou plutôt la regarder. Avoir une présence humaine le dérangeait un peu à cet instant, surtout pour avoir un contact si rapproché. Mais il avait accepté qu'elle soit là alors il n'allait pas la repousser aujourd'hui, bien qu'elle aurait sûrement compris qu'il veuille être seul en ce jour.

Mais son geste fût stoppé quand son regard croisa celui d'un monstre, ou plutôt celui de cinq Critis, alors d'un geste des plus rapide il s'avança d'un pas en lâchant la main de la Guildienne, pour la placer juste devant elle, lui jetant un regard comme quoi il s'en occupait, son unique oeil faisant presque croire à la mage qu'elle même était une ennemie.

Alors quand celui qui semblait être le chef de meute s'avança pour montrer à ses congénères quoi faire, le chevalier ne mît pas longtemps et s'avancer lui aussi, dégainant la Sombrelame de sa main de chair et Ebène de la main gauche.

Quand les quatre autres monstres encerclèrent Schwann, il ne pût qu'afficher un sourire victorieux, envoyant déjà un ~Tranchant azuré~ sur celui qui s'était placé derrière lui, sonnant ainsi la créature sans pour autant l'abattre, profitant que cette dernière était pour le moment inapte au combat afin de s'occuper des autres.

Celui sur le flanc gauche tenta une ~Morsure empoisonnée~ sur le bretteur, mais instinctivement il avait levé Ebène et c'était elle qui avait reçue le coup, bloquant ainsi la machoire de la créature sur sa lame pour transpercer la gorge du Critis par le crâne grâce à la Sombrelame, un liquide vert semblable à du poison s'écoulant rapidement sur le filet mât de l'épée, tout cela mêlait à du sang.

Le monstre du flanc droit profita alors que l'impérial avait le dos tourné, mais se doutant de ce qu'allait faire le créature, Schwann tourna rapidement le regard vers elle avant de venir faire s'écraser le cadavre qui restait sur ses deux lames sur son confrère vivant, sonnant ainsi ce dernier comme pour celui de l'arrière, avant de retirer violement ses deux épées dans un flot de sang convaincant, se tournant déjà vers la bête qui assistait le chef de meute.

D'un geste rapide et précis ses deux lames se plantèrent dans le sol et ce jusqu'au manche, pour qu'un ~Grave worm~ vienne transpercer le monstre au niveau de l'estomac, ne laissant qu'une dépouille inerte se vider de ses entrailles sur le sol.

Enfin le chef du groupe réagit, aboyant un instant avant de charger le Capitaine impérial.

Il était plus gros que les autres et ses crocs semblaient plus acérés. Son corps présentait certaine marque d'affrontement passé mais cela n'avait pour effet que d'inciter le chevalier à l'affronter, le confortant dans l'idée qu'il s'agissait là d'un adversaire coriace et que cela ne pourrait que lui permettre de s'améliorer. Alors sans plus attendre le chevalier employa ~Demon wolf~ pour se retrouver en l'espace d'un instant sur la bête, Ebène ayant transpercée le corps du Critis pour que la seconde d'après ce dernier se voille écraser au sol dans une vaste explosion obscure.

Mais comme cette prestation n'était pas suffisante, Schwann usa de ~Berserker~, un premier coupe porté par la Sombrelame venant frapper le monstre tandis que le second était fait avec la lame qui venait de l'avenir. Et plus l'impérial frappait en alternant ses frappes de lames, plus sa puissance augmentait le temps de l'Arte, ne laissant bientôt plus qu'une dépouille sans âme, si bien évidement les monstres ên avaient une.

Alors les deux autres Critis qui jusque là étaient sonnés réagir étrangement en voyant leur chef de meute se faire terrasser. L'un d'eux prit peur et commença à se retourner pour s'enfuir alors que l'autre, celui qui s'était prit un cadavre dessus, chargea, comme si il pensait s'octroyer le titre de chef.

Le bretteur s'occupa d'abord du lâche, lui renvoyant un ~Tranchant azuré~ qui le sonna à nouveau, pour ensuite se faire rattraper et se retrouver avec deux épées sous la gorge, qui lentement se dégagèrent en se croisant, ne laissant qu'un flot de sang mêlé à du poison se répandre sur le sol, pendant que le dernier Critis tentait une attaque désespérée dans le dos du Capitaine. Une attaque qui ne porta pas ses fruits.

Schwann avait donné deux frappes perpendiculaire sur la créature dès lors où il s'était retourné, bloquant ainsi son approche, avant d'effectuer un mouvement circulaire avec la Sombrelame qui rengaine ensuite dans son dos pour frapper d'un saut le monstre, rangea ensuite Ebène en bandouillière alors que la bête n'avait même pas encore retouchée le sol, terminant ainsi le ~Glas du loup~

Le guerrier se retourna, regardant Ynia qui était restée là, s'approchant lentement d'elle en souriant, cette dernière pouvant constater qu'un filet de sang noir coulait au coin de la lèvre du chevalier, qui déjà essuyait cela d'un geste rapide, regardant sa main de chair être teintée de cette hémoglobine étrange.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Dim 4 Avr 2010 - 14:05

Citation :
Ynia


Ynia s'inclina devant Loki quand celui ci partit, cependant, ils s'étaient à peine avancé, que cinq monstres apparurent. Elle se protégea pendant le combat tout en même temps que Schwann, juste par prudence. Quand il eut terminer elle lui sourit simplement. Réajustant une mèche ou deux. Elle plaqua ensuite ses paumes sur son torse et soigna les éventuelles blessures ou poison. Elle avait améliorer son sort de soin durant ce mois pour lui permettre de le "guérir" et de lui faire un peu plus de bien. Enfin, elle le regarda et fut presque amusé de voir son air blasé, elle faisait la même chose à chaque combat. Il était habitué maintenant. Elle l'embrassa sur le bout du nez, et sourit encore une fois.

Mon chevalier m'a encore sauvé ! Ca va être trop dure de descendre de ton piédestal désormais, il est trop haut.

Elle lui sourit encore plus franchement et puis elle prit un visage sérieux. Baissant les yeux vers l'herbe.

Tu n'es pas obliger de me sourire tu sais. Tu vient de perdre ta mère, alors ne te force à rien pendant quelque temps d'accord mon chéri ?

Elle avait levée les yeux à ces derniers mots. Après tout elle s'était imposé, elle ne voulait plus le perdre, et même si parfois c'était pas tout les jours faciles, elle ne regrettait pas son choix pas le moins du monde. Elle était beaucoup plus heureuse à ses côtés. Elle espérait juste que le Milord se faisait à sa vie à la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Dim 4 Avr 2010 - 18:25

Le chevalier afficha un léger sourire lorsqu'Ynia commenta le fait qu'il était son chevalier, mais il ne dit rien pour autant.

Elle avait raison sur le point qu'il n'était pas forcé de sourire, mais en refusant de parler son seul moyen de communication restait l'expression de ses sentiments, alors si il voulait se faire comprendre il fallait bien que cela soit employé.

Néanmoins pour la suite des événements ils allaient avoir un problème. Il sortit alors une carte du monde et montra la ville de Zaphias à Ynia. Elle pourrait l'accompagner jusqu'à la ville, même y rentrer, mais non pas pénétrer dans le château, laissant un air désolé sur le visage du chevalier…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
YsyhtehaMessages : 2876
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : Toujours en vadrouille.
avatar

Personnage
Elément: Eau
Arme: Fouet liane en diverse pierre rare.
Classe:
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Dim 4 Avr 2010 - 18:44

Citation :
Ynia


Ynia laissa sont front se poser contre celui de Schwann quand tout les deux regardèrent la carte. Il lui pointa Zaphias du doigts. Elle lui sourit encore et l'embrassa doucement sur le front, le nez, et puis les lèvres.

Ne t'inquiète pas ! Je sais que je ne peut pas rentrer dans le château. Hey ! A notre âge ont en sait des choses tu sais ?

Elle prit un faux air vexer avant de se ressaisir. Elle lui prit la main et y emmêlant ses doigts tout simplement et sourit.

Je réserverais une chambre pour plusieurs jours si il le faut, tu me rejoindra pour manger. Et je te cuisinerai mes petits plats et puis ... Si tu veut nous pourrons dormir ensemble, enfin selon tes obligations aussi.

Elle fut un peu rouge pivoine mais elle masqua le tout en souriant exagérément et en fixant un point dans l'horizon comme si c'était la chose la plus vitale à faire. Elle attendis que Schwann donne le départ.
Revenir en haut Aller en bas
Schwann OltorainCapitaine
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/08/2009
Localisation : L'endroit où je me trouve importe peu, tant que je ne suis pas seul.
avatar

Personnage
Elément: Ténèbres.
Arme: Épée d'Orichalque noir dite Sombrelame. Épée en argent nommée Balmung.
Classe: Guerrier.
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   Dim 4 Avr 2010 - 19:26

Le goût de sang que Schwann avait dans la bouche était toujours là, mais n'ayant que trop connu cela ce n'était pas si grave, hormis que peut-être le fait que cela soit noir lui donnait un goût un peu plus amer, mais rien de vraiment notable.

Alors il leva sa main de chair en détachant cette dernière des doigts d'Ynia pour siffler, et rapidement des secousses se faisaient sentir pour que Garganthua arrive, ses puissantes pattes couvertes de sang de monstres s'enfonçant dans la terre, et sans plus attendre Schwann monta sur le dos de sa monture, tendant une main à son épouse pour l'aider à monter, ne lui laissant pas vraiment le choix de toute manière.

Alors une fois qu'il eût fait passer la mage dans son dos, cette dernière venant à se blottir contre lui sans vraiment trop le surprendre, il intima à sa créature de commencer par se nettoyer les pattes d'un simple regard sur ces dernières, le Kimera venant déjà à se lêcher les griffes pendant près de cinq minutes, et une fois propre le Capitaine impérial appuya un peu son pied sur le flanc de la bête, qui déjà comprennait l'ordre qui venait de lui être donné, reculant légèrement sur ses pattes musclées avant de courir vers la capitale impériale…
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Aube d'un nouveau temps…   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Aube d'un nouveau temps…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'aube d'un nouveau jour
» Digimon RPG: L'Aube du Nouveau Monde
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Une aube funeste ...
» Nouveau LA hommes-lézards:Quelles nouveautés voudriez-vous?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Aurnion-