AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Les années passent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Les années passent   Mer 7 Déc 2011 - 18:58

PNJ : Grand-mère Irvina


Encore une journée comme les autres dans la capitale guildienne. Une nouvelle journée d'apprentissage avec mes deux chers élèves : Lyo et Sync, commençant à peine la matinée par des cours de magie mystique avant d'attaquer le tir à l'arc. Une pure routine pour une vieille mais belle femme comme moi. Je regardais ma montre : il est bientôt l'heure de leur donner du sirop de nia pour leur donner du tonus. Mais ce qui est étrange, c'est qu'à chaque fois que qu'il voit la bouteille de ce sirop, ils se cachent je ne sais où pour ne pas en boire. Ah, ces jeunes. On ne peux même pas les comprendre. Puis, Virginy, mon assistante, entra dans la pièce où on faisait cours pour m'avertir de quelque chose.

"Dame Irvina ! On est à cours de jus de nia ! La dernière bouteille est vide !"

Plus de sirop de nia... voilà ce qui est embêtant. Par contre mes deux élèves sautaient de joie en entendant cette nouvelle. Mais ces pauvres petits doivent prendre du poil de de la bête pour bien s'entraîner.

"Bon ! Il faut bien en acheter ! Les p'tits en ont bien besoin !"

Soudain, les petits arrêtèrent de danser par la joie. Je demandais à mon assistante de surveiller ces petits chérubins pendant que j'aille acheter une nouvelle cargaison de sirop. Mais ces derniers me prirent par les jambes pour me supplier de ne pas en acheter. Heureusement que Virginy m'a aidé à libérer mes jambes de leur étreinte pour que je puisse avancer. Puis je sorti de ma maison sous le regard triste des enfants.

Une fois à quelque pas qui me sépare de la porte, je regardais encore une fois ma maison, qui était autrefois la maison de deux de mes anciens élèves : Lyra, qui était une forte mystique soignante, et Narven, un mystique qui rêve d'être comme son héros préféré : le grand Raven. En y pensant, la maison que je regardais avais connu de meilleur souvenir et même, malheureusement, de sombres souvenir, qui était la plus grande tragédie que Narven avait connu. C'était aussi à cause de ça qu'il m'avait confié sa maison avant de vivre tel un misanthrope. Mais d'après une bonne connaissance, il avait une élève très puissante qui est devenu aujourd'hui une mercenaire très impitoyable, du nom de Mathias Crowley. Au moins, j'étais heureuse qu'il avait rompu sa misanthropie pour elle. De plus, j’espérais la rencontrer un jour.

Puis, je continuais mon chemin vers la boutique, mais avant, pourquoi ne pas aller séduire des hommes virils à la taverne ? De toute façon, le sirop de nia ne va pas s'envoler de toute façon. Je filais tout droit à la taverne du Sagittaire. Il prétend qu'il y a de beaux hommes là bas. Avant d'entrer à la taverne, je vérifiais si mon décolleté était bien visible avant de draguer un ou deux guerrier bourrés. Je rentrais dans ce bâtiment tout en marchant de façon séduisante, puis je m'assis à une table, tout en mettant élégamment mes cheveux argentés derrière l'épaule pour attirer l'attention sur la gente masculine. Puis, j'attendais qu'un beau serveur aille me demander se que j'avais commandé, voulant ainsi lui répondre avec passion. Avoir un corps jeune malgré mon âge, c'est comme un rêve.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les années passent   Mer 7 Déc 2011 - 19:50

PNJ Côle Evreth

Il fallait croire que j'avais la poisse. En tout cas avec les femmes. Depuis la mission sur une île au large de Keiv Moc où il avait fallu affronter un esprit avec les chevaliers d'un groupe obscur appelé l'Oracle, Aurore avait simplement mis les voiles, me laissant en plan à Eloher. J'étais quelque peu fatigué de tout ça, certes, je ne m'étais pas attaché à elle, je la connaissais à peine, mais qu'est-ce que je me faisais chier.

Finalement, j'avais décidé de partir pour Dahngrest, histoire de me dégourdir les jambes et me défouler un peu sur le chemin, évitant tout de même Heliord jusqu'à parvenir à la ville des Guildes où j'étais à la recherche d'un petit boulot. J'avais d'ailleurs retrouvé Mouna qui semblait plutôt bien se débrouiller, je lui avais demandé des tuyaux pour se faire de l'argent facilement, malheureusement, elle était une adepte du travail bien fait, donc pas mon truc. Je soupirais doucement, assis à une table à regarder le contenu de mon verre qui tournoyait un peu, j'avais pris une bière pour une fois, même si je n'aimais pas beaucoup ça, jusqu'à ce qu'une femme entre dans la salle et se mette à aguicher à peu près tout ce qui bougeait. Essayant de ne pas rire, je me penchais en arrière tout en posant mon coude sur le rebord de ma chaise. Je pense qu'elle doit avoir un certain âge, mais son sang krityen lui a permis d'être plutôt bien conservée. Mais bon, je pense quand même qu'elle est un peu trop vieille pour moi, mais elle est marrante en tout cas.

Un client passe à côté de moi, j'en profite subtilement pour le détrousser de quelques galds avant d'attrier un serveur jusqu'à moi


«Hey! Offre donc un cocktail maison à cette belle dame pour moi...»
- «Côle... elle s'appelle Irvina, c'est une guérisseuse assez connue dans le coin, mais fais gaffe, elle va essayer de te mettre le grappin dessus si tu lui paies un verre!»
- «Qu'elle essaie, ça peut être marrant...»


Il pousse un soupir avant de prendre les galds et de se diriger vers la demi-krityenne et lui servir un cocktail maison

«De la part du jeune homme là bas... il a dit «pour cette belle dame»

C'est qu'il est doué ce petit... j'affichais mon plus beau sourire en lui faisant un petit signe de la main. Au moins maintenant, cette journée promet d'être amusante.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: Les années passent   Dim 18 Déc 2011 - 15:15

Pendant que j'attendais qu'un beau serveur me passe commande, mon instinct qui venait de mon sang de krityenne avait sentis que quelqu'un me regardait. Si mon instinct ne me trompe pas, il s'agissait d'un beau mâle. Peut-être un célibataire digne d'un prince charmant. Ma mise-en-scène de séductrice a porté ses fruits. Mais au moins, je sais qu'un bel adonis m'observait dans cette taverne. Soudain, un serveur arriva, déposant sur ma table un cocktail, même si je n'en n'avais "pas encore" demandé. Il disait que c'était de la part du jeune homme qui se trouvait pas très loin, qu'il disait que c'est "pour la belle dame". Je regardais le jeune homme en question : un demi-krityen aussi beau qu'un lion qui me sourait en me faisant signe de main. Je fis un petit rire flatté.

"Fu fu ! J'ai à faire à un charmant gentleman !"

Puis, je commençais à boire une petite gorgée ce fabuleux cocktail avec passion. L'heure de la "pêche aux hommes" va être bonne. Je sortis discrètement mon rouge à lèvre et mon petit miroir pour me faire encore plus jolie puis, volontairement, je fis tomber maladroitement mon rouge à lèvre, disant un petit "oups" maladroit. Afin d'éviter les soupçons pour dire que je faisais semblant de faire tomber mes affaires, je me baissais pour chercher mon tube, espérant que ce beau jeune demi-krityen (ou un autre homme volontaire) m'aide à retrouver ce que je cherchais. C'est mieux que je coup du mouchoir qui est une technique amatrice. Mais qui résistera à une experte de la séduction ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les années passent   Dim 18 Déc 2011 - 20:45

PNJ Côle Evreth

Le coup classique de laisser tomber un truc, certes on voit plus souvent un mouchoir, mais la voir ainsi ne laisse que deux possibilités, soit attendre de la voir se pencher en avant, et moi je penche la tête pour avoir une meilleure vue, soit jouer les parfaits gentlemen pour aller le ramasser à sa place.

Finalement, je vais peut être devoir jouer celui du chevalier servant qui la sauve du gros lourdeau de service, car un type clairement éméché se précipite, trébuche au moins à trois reprises avant de réussir à se saisir du «précieux» objet et de le tendre à la belle en crachant son haleine chargée d'alcool à la figure de la dame. Je levais les yeux au ciel alors que le serveur me ramenait le même cocktail, histoire de changer de la bière en réalité. Je me lève alors que le soulard s'approche dangereusement de la demi-krityenne, cherchant visiblement à se faire séduisant avec sa dégaine de clochard et de gardien de bar, moi, je réajuste ma veste blanche, affichant un air nettement plus délicat et subtile avant de poser ma main sur le type en question


«Pardonnez moi, mais... il y a une femme là bas qui semble sur le point d'exploser à vous voir ainsi faire la cour à cette dame»
«Hein? Quoi? Où ça?»


Je désignais alors la table tout à l'autre bout, où une femme discutait simplement avec un autre homme, mais d'ici, il n'était pas évident et je supposais que son taux d'alcool était suffisamment élevé pour qu'il croit ce que je lui dis, même si je risquais d'avoir des ennuis ensuite lorsqu'il se rendra compte que je l'ai dupé. Tenant mon verre pour le percuter doucement avec celui de la belle, lui faisant un clin d'œil complice

«C'est malheureux que votre rouge à lèvre ait touché les doigts d'un tel individu, permettez?» je récupérais son bien avant de me servir d'une des petites serviettes en papier mises à disposition du bar pour l'essuyer proprement avant de le lui rendre du bout des doigts

«Tenez, gente dame. Je suis Côle, Côle Evreth.» que dire d'autre? Voleur? Escroc? Mercenaire? Évitons de préciser pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: Les années passent   Dim 8 Jan 2012 - 15:29

PNJ : grand-mère Irvina


Faisant semblant de ne pas réussir à ramasser mon rouge à lèvre pour attirer l'attention du beau demi-kritien, mais une mauvaise prise avait prit mon appât : un type obèse me tendit mon objet, son haleine chargé d'alcool forte, très désagréable pour mes narines. Cet homme tentait de se faire beau mais les gros clochards ne sont pas fais pour une belle personne comme moi.

Soudain, comme un prince charmant, le demi-kritien venait à mon secours pour me sauver de ce type répugnant. Sans utiliser la violence, il éloigna se pachyderme de moi en lui faisant croire qu'il y avait une autre femme qui était tombé amoureuse de lui. Après que ce monstre soit partit, il me percuta doucement, puis me fit un clin d'oeil. Ses paroles étaient aussi douces tel une brise dans une plaine. J'étais charmé. Puis, il ramassa avec une serviette mon rouge à lèvre afin de l'essuyer des bactéries du gros type avant de me le rendre. Un geste digne d'un grand gentleman.

Il se présenta sous le nom de Côle Evreth. Un nom digne d'un bel homme comme lui. Par courtoisie, vaut mieux se présenter dans la plus grande élégance.


"Enchantée. Je suis Irvina, professeur d'art mystique et de maîtrise d'arc transformable. Mais vous pouvez m'appeler Vivi."

Au moins, j'évitais de dire mon âge sinon, il risquerait de fuir en apprenant que je suis une nonagénaire malgré mon apparence. Il vaut mieux ne rien gâcher du tout pour un homme comme lui, qui est le plus bel homme qui a surpassé les autres dans ma liste des hommes que j'avais séduis.
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les années passent   Dim 8 Jan 2012 - 16:57

PNJ Côle Evreth

«C'est une joie de vous rencontrer, Vivi...»

Évidemment, une dame ne viendrait jamais à dire son âge, surtout une femme qui aime ainsi séduire, mais j'ai le coup d'œil, si encore elle était krityenne, ce serait plus difficile, mais son sang humain trahit un peu plus son âge malgré tout et l'on voit qu'elle est une femme d'âge mûr. Mais après tout, qui parle de maturité, parle d'expérience n'est-ce pas? Je m'étais saisi de sa main pour y déposer un baiser sur le dos avant de la lui rendre pour prendre un nouveau cocktail et trinquer avec elle avant de boire une gorgée. Je posais ensuite mon verre et venait saisir sa main pour l'entraîner sur la piste de danse où un tango se mettait à être joué, permettant une petite exhibition d'une danse particulièrement sensuelle entre nous deux.

Je l'avais serrée contre moi, mais pas trop tout de même pour ne pas me faire entreprenant, ma main reposait dans le creux de son dos, l'autre tenait la sienne alors que nous nous lancions dans les quelques pas qui en rendait jaloux plus d'un. Affichant un sourire en coin au moment où je la faisais basculer en arrière, ma main se calant dans le creux de son genoux pour remonter sa cuisse au niveau de ma hanche, je plongeais mon regard dans le sien d'un air séducteur comme je savais si bien le faire


«Que vient donc faire une si belle jeune femme dans un tel endroit?» petite douceur à propos de son âge, elle appréciera surement que je la qualifie de jeune «c'est comme voir la plus éblouissante des roses dans une décharge! » je l'avais redressée puis faite tournée avant de la ramener contre moi. Nos visages étaient tout prêts l'un de l'autre et je m'amusais à la voir d'aussi près, elle est vraiment magnifique! Certes, elle ne doit pas être le genre de faible femme noble et gourde qu'on peut arnaquer comme on veut et je ne vais pas m'y risquer. Je ne cherche pas d'entourloupe, juste à m'amuser et je pense que c'est exactement ce qu'elle veut aussi, alors pourquoi s'en priver?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: Les années passent   Sam 21 Jan 2012 - 14:18

PNJ : grand-mère Irvina


Charmant, poli, protecteur, serviable, et surtout... sexy. Côle est vraiment un dieu de l'amour incarné. C'est comme si j'étais dans un rêve où je ne voulais jamais me réveiller tellement c'était merveilleux. Il a saisi ma main avant d'embrasser le dos, ce qui est très... sensuel. Puis nous avons trinqué ensemble puis, par ma grande surprise, il m'emmena dans une piste de danse afin de faire du tango vraiment... sensuel, comme je les aimes.

Il dansait parfaitement comme un dieu. Il n'y a pas d'autre comparaison possible tellement il est parfait. Je sentis sa douce main sur mon dos pendant la danse. C'est quand il me basculait en arrière, après avoir remonté ma cuisse sur sa hanche, il me fit un grand sourire charmeur vraiment séduisant. J'étais aux anges. Aucune de mes autres conquêtes n'était comparable à ce prince charmant. La perfection à grande échelle.

Puis, il me demanda ce que je faisais à Dahngrest, tout en me comparant à une rose éblouissante. Je rougissais en entendant ce compliment. Mais par rapport à ce que je faisais dans cette ville. Il est vrai que j'avais vécus dans cette ville il y a bientôt 19 ans.


"Disons qu'un de mes élèves m'a fait don de sa maison avant de vivre loin de la civilisation. Mais ça, c'est une longue histoire..."

Puis, Côle me redressa avant de me retourné et de me ramener vers lui. Nos visages étaient rapprochés, nos regard se croisaient à nouveau. Il avait un de ces rares et magnifiques regards. Encore une fois, j'avais le sentiment qu'un beau dieu était venu du ciel. Je lui fis un grand sourire, glissant mes doigts le long de sa joue, concluant mes paroles précédentes.

"...Mais oublions le passé. Seul le présent m’intéresse."

Après ça, je fis glisser mes lèvres contre les siennes, désireuse de plus de sensation.
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les années passent   Sam 21 Jan 2012 - 16:43

PNJ Côle Evreth

En voilà une qui sait ce qu'elle veut! Ça change grandement des petites vierges effarouchées que j'ai rencontré jusqu'à présent... elle était venue directement m'embrasser sans même paraître prendre le temps de faire semblant d'hésiter, j'avais alors remonté la main qui était posée au creux de ses reins le long de son dos pour la rapprocher de moi afin de lui rendre son baiser. Oui, elle sait ce qu'elle veut et je suis totalement prêt à lui donner. En réalité, cela fait bien longtemps que je ne me suis pas retrouvé avec une femme, je passe mon temps à vadrouiller de ville en ville et les quelques rares intéressantes ont toujours tendance à vouloir jouer les filles correctes qui refusent d'embrasser au premier rendez-vous. Problème, je reste jamais assez longtemps au même endroit pour offrir un deuxième rendez-vous aussi je laisse souvent tomber.

Lorsqu'elle recule pour reprendre son souffle, je me permets de poursuivre ce qu'elle a dit un peu plus tôt
«Ce présent est effectivement très intéressant» évidemment, j'ai joué sur les deux sens du terme «présent» et je suis sur qu'elle l'a remarqué, elle semble plutôt intelligente de ce que j'ai pu remarquer. La danse s'intensifie un peu alors que nos corps ont comme fusionné, mes lèvres effleurent son cou lorsque je la fais basculer en arrière, j'en profite pour souffler délicatement sur sa peau alors que le serveur me lance un regard noir qui dit clairement «on se calme!» avant de la redresser pour continuer simplement de danser. Puis lorsque la musique change - peut être justement avec la volonté de nous calmer puisque le rythme devient bien trop entraînant pour une danse à deux - nous ne retournons pas vers le bar et je l'invite à venir avec moi un peu en retrait de la piste de danse sur l'une des banquettes bien plus confortable avec une table rien que pour nous.

En passant, j'ai subtilisé une bourse de gils à un type sur mon chemin, et j'interpelle le serveur pour qu'il nous emmène une coupe de champagne


«Et avec des fraises!»

Je peux voir qu'il est exaspéré... j'ai l'impression qu'en réalité, cette Vivi doit être connue pour chercher à mettre le grappin sur bien des hommes, mais je doute qu'il y en ait eu beaucoup de mon gabarit et prêt à jouer le jeu jusqu'au bout. Au final, il faut croire qu'on s'est bien trouvé elle et moi, et il est possible que ça me motive d'avantage à repasser de temps en temps à Dahngrest. Le serveur revient avec le champagne et les fraises, je viens me saisir de l'un des fruits pour le glisser entre mes lèvres afin de l'inciter à venir le chercher...

Après avoir de nouveau trinqué et but une gorgée, je plonge mon regard dans le sien regardant autour de nous en lui lançant un sourire des plus charmeurs


«Dites moi donc ce que vous étiez venue chercher dans une boite comme celle-ci? Je pourrais peut être vous... aider à trouver tout ce qui vous fait envie?» ma main était venue se poser naturellement sur son genoux, caressant sa peau du bout des doigts en l'effleurant à peine... évidemment, il serait compliqué de trop s'afficher ici, surtout que je vois bien que le serveur nous observe pour s'assurer qu'on garde une conduite assez digne... tsss
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: Les années passent   Sam 18 Fév 2012 - 20:28

PNJ Grabd-Mère Irvina


Le baisé de Côle était tendre, doux, chaud, et d'un goût exquis. Aucun homme avant lui n'embrassais aussi bien. Une expérience exceptionnelle, un oiseau rare, voir... un dieu de l'amour incarné dont j'avais eu une heureuse chance de le rencontrer en personne. Si seulement je pouvais arrêter le temps... juste pour que cette sensation excitante dure une éternité. Rester pour toujours dans les bras de Côle et de sa chaleur divine, c'était comme un rêve. Un rêve qui aura des chances d'être réalisé.

C'était le meilleur présent de ma longue vie. Un présent fruité. Un présent divin. Un présent qui ne surpassera jamais les autres. La danse devient de plus en plus chaude, comme je les aimes, sentant la caresse de ses lèvres le long de mon cou, me faisant soupirer de plaisir. Dommage que le serveur nous disait de se calmer. J'aurais vraiment aimé de connaitre la suite. Déjà que le serveur me connaissait trop, je devinais qu'il n'aimerait pas que j'aille trop loin dans cette taverne, comme si je voulais faire le moment encore plus excitant en publique. Mais je ne suis pas du genre à rendre immédiatement les autres hommes jaloux.

Dès que la musique change, nous nous étions installé sur une banquette confortable avec une table, rien que lui et moi. Il demandait même au serveur du champagne... avec de fraises. Malgré qu'il soit exaspéré, le serveur faisait son travail. Ma réputation était sans limite et ce n'était pas la première fois que le serveur était témoin de ce que je faisais avec mes précédentes relations dans cette taverne. Puis il arriva enfin avec le champagne et les fraises. Puis, il plaça une des fraises entre ses lèvres. Devinant son jeu, je collais mes lèvres contre lui pour chercher la fraise de façon plus... sensuelle.

Puis, nous trinquons encore une fois, prenant une gorgée de champagne. Après cela, on était plongé dans nos tendres regards. Avec un sourire charmant, il me demanda ce que j'étais venus chercher ici, et qu'il pouvait m'aider à retrouver mon bonheur. Je fis un sourire flatté.

"Pour tout vous dire... je cherchais uniquement le plaisir."
Je frottais sensuellement ma main contre son torse, ma tête posée sur son épaule, lui souriant tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les années passent   Dim 19 Fév 2012 - 21:31

PNJ Côle Evreth
Confortablement installé sur la banquette, je la laissais venir goûter la fraise entre mes lèvres, me penchant sur elle pour venir saisir doucement sa taille afin de la rapprocher de moi. Nous étions dans une lumière tamisée aussi nous ne dérangions pas grand monde, et s'ils n'étaient pas contents ils avaient qu'à regarder ailleurs. Au pire, il y avait des chambres à l'étage, mais quelque chose me disait que cette plante là appréciait surtout le jeu de la séduction plutôt autre chose et que probablement nous resterions sur cette note... quoi que?

Je reculais doucement pour trinquer au champagne tout en lui demandant ce qu'elle était venue chercher ici... le plaisir hein? Ce n'est pas anodin comme demande, de toute manière, elle est franche et directe, sait ce qu'elle veut. Je reculais un peu plus alors qu'elle posait sa tête sur mon épaule tout en me fixant d'un air amusé, ses doigts parcourant mon torse alors que je venais saisir sa jambe la plus éloignée pour la croiser jusqu'à passer par-dessus ma propre cuisse. Puis je venais saisir une nouvelle fraise pour la glisser entre ses lèvres sucrées, il existe de nombreuses formes de plaisirs, et il va probablement falloir qu'elle m'aiguille un peu sur celui qu'elle désire.


«Il sera difficile de satisfaire tous vos désirs ici, mais déjà... parlez moi donc un peu de vous, que je sache de quelle manière vous satisfaire au mieux...» je basculais alors la tête sur le côté pour déposer un baiser dans son cou, soufflant doucement afin de lui arracher un frisson tout en raffermissant ma prise sur son genou pour la rapprocher de moi, puis je m'écartais, essayant tout de même de calmer mon rythme cardiaque qui s'emballait un peu, c'est qu'elle savait y faire la belle! Et sans effort en plus, j'en étais sur.

Un sourire séducteur, j'attendais donc qu'elle me parle un peu d'elle, enfin surtout de ce qu'elle aimait évidemment, c'était le but de la manœuvre, non?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: Les années passent   Mar 20 Mar 2012 - 20:22

PNJ : Grand-Mère Irvina

Caressant toujours le torse du charmant demi-krytien, je récupérais à nouvelle fois une fraise qu'il avait mit entre ses lèvres avec les miennes, savourant ce plaisir sensuel avec joie. Il me bascula en arrière pour embrasser mon cou sensuellement, sentant également la caresse de son souffle, caressant en même temps mon genoux, avant de s'écarter un petit moment, surement avec la vitesse du battement de son coeur.

Puis, il me demanda de quelle manière il pouvait me satisfaire. Je fis un sourire, regardant ce dieu de l'amour incarné dans son beau regard, avant de pauser ma tête sur son épaule, caressant continuellement ses doux pectoraux.

"Je ne peux le décrire avec les mots mais... peut-être que cet indice pourrait être suffisant."
Après ces mots, je lui embrassais tendrement, ma main descendant petit à petit du torse, puis j'arrêtais de l'embrasser un petit moment pour continuer mes paroles.
"Mais connaissant le serveur rabat-joie, peut-être vaut mieux le faire ailleurs, vous ne trouvez pas ?"
Je lui fis un petit clin d'oeil afin que Côle comprenne de quoi je parlais. J'ai tout mon temps pour satisfaire mon plaisir. De plus, je ne m'inquiétais pas pour mes élèves qui se trouvaient encore à la maison tant que Virginy les surveilles comme elle faisait d'habitude lors des absences prolongés avec pour seul motif d'agrandir mes plaisirs.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les années passent   Lun 26 Mar 2012 - 14:34

PNJ Côle Evreth

Au moins elle savait clairement ce qu'elle voulait, mais comme elle le signalait si judicieusement, l'endroit n'était guère approprié avec le monde qui pouvait nous voir, malgré la pénombre des lieux, aussi, je la laissais s'amuser un peu alors que le serveur au loin nous jetait des œillades exaspérées et je lui faisais simplement signe que nous allions monter. Il revint vers nous, prenant la bouteille de champagne en échange d'une clé, il semble avoir déjà tout prévu, il doit avoir l'habitude de toute manière. Je me tourne alors vers la belle krityenne avec un sourire charmeur, presque amusé

«Je vous propose une dernière danse afin de patienter le temps que la chambre soit prête?»

Je jonglais un instant avec la clé avant de me lever. Les fraises et le champagne seraient mis au frais là haut, il ne faut pas compter non plus sur une suite, le serveur me connait moi et mes moyens, mais il sait aussi que je saurai me débrouiller pour la payer - même avec un argent qui ne sera pas forcément le mien - aussi je sais qu'elle ne sera pas trop mal. J'entraine alors Irvina vers la piste de danse pour la faire tourner, le rythme est plus doux aussi il va être plus difficile de rendre cela vraiment sensuel, aussi je me contente juste de la laisser contre moi, ma main dans son dos alors que nos lèvres sont si proches l'une de l'autre. Elle ne m'a pas répondu lorsque je lui ai demandé de me parler d'elle, peut être a t'elle quelque chose à cacher? Visiblement, de ce que j'ai compris via le serveur, elle n'est pas forcément des plus... respectable au sens de la noblesse, et pourtant, elle dégage vraiment quelque chose de supérieur et fascinant, preuve qu'elle est loin d'être une faible ménagère.

En tout cas, je peux voir au bout de quelques secondes qui me parurent interminables que le serveur me faisait un signe de la main. Je reculais alors, prenant sa main dans la mienne pour y déposer un baiser et lui tendais ensuite mon bras


«Si Madame veut bien me suivre! Allons donc poursuivre cette conversation en tête à tête.»

Je n'avais que faire qu'on nous voit monter et qu'on sache ce que nous allions faire ou non, après tout, nous étions deux adultes consentants, je ne suis pas marié et je doute fort qu'elle le soit aussi, nous étions libres comme l'air!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les années passent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les années passent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Quel a été le meilleur jeu de plateau auquel vous avez joué pendant l'année 2009-2010 ?
» Astuce: voir l'année des messages
» Faits qui m'interpellent et souhaits bonne année
» Fin d'année scolaire
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Danhgrest-