AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 La légende du vétéran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: La légende du vétéran   Mer 19 Oct 2011 - 17:29

Après un long voyage à travers le continent de Tolbyccia, épuisée par la marche et par le massacre de monstres divers et sanguinaires, je suis enfin arrivée dans la ville d'Eloher. Je profite d'aller dans cette ville pour faire réparer mon arc, qui a subis des dommages durant mon long voyage, voire y passer la nuit. Mais suite à mon inattention, j'ai heurté accidentellement un vieil érudit à cape mauve qui était de passage, un vieux livre à la main.

_Excusez-moi ! J'étais distraite !
_Ce n'est rien, jeune homme. Moi aussi, j'étais plongé dans mes pensée.

Le vieil homme repartit dans sa direction. Mais j'aurai dû lui dire que je n'étais pas un homme (de toute façon, plus rien ne m'étonne). Je repartis vers une armurerie pour faire ce que j'avais à faire. Après une demi-heure d'attente, la lame de mon arc était comme neuve, brillant de tout son éclat. Après avoir payé ma note, je filais vers l'auberge la plus proche mais, au beau milieu de la rue, un vieux livre traînait par terre. Je m'approcha du livre en question, jusqu'à constater que c'était le bouquin du vieil érudit. Je me rappelais très bien qu'il ne l'avait pas laisser tomber quand je l'ai heurté. Mais que fait son livre ici ? L'avait-il perdu en route ? Je ramassais le bouquin qui se révélait être un vieux livre d'histoire poussiéreux afin de le rendre à son propriétaire. Je demandais aux passant s'ils avaient vu ce vieil érudit, sans réponse positive. Il a dû quitter la ville à priori. Je soupirais de déception puis je regardais le livre, feuilletais les page, libérant un nuage de poussière qui me fit éternuer. Puis, je constatais parmi les pages, un bout de papier qui est utilisé comme marque-page. J'ouvrais la page en question par curiosité, montrant une partie sur le chapitre au sujet de l'évènement qui a marqué le début de l'ère Vesperia, plus précisément une partie qui parle d'un des héros qui ont combattus vaillamment la précédente menace qu'avait connu ce monde. Ce héros en question était un vétéran trentenaire, le plus ancien du groupe. Mon maître m'avais raconté des histoires par rapport à un puissant archer capable d'utiliser le pouvoir de son coeur pour invoquer un puissant arte. Le vétéran dont il est question sur cette page correspondait bien à l'archer légendaire que racontait mon maître. Cette partie m’intriguait à telle point que je gardais le livre pour le moment. Je repartis chercher une auberge, tout en pensant à ma découverte.
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
Wrath PeeblesGuérisseur
Messages : 561
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 36
Localisation : Myorzo ou Eloher
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Balder (bâton)
Classe: Mage Guérisseur
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Ven 21 Oct 2011 - 22:10

Wrath venait tout juste de terminer sa matinée et s'était machinalement dirigé vers l'auberge, l'esprit encore encombré par le souvenir de ses patients. Il n'y avait pas eu de cas particulièrement graves, si ce n'était cette toute jeune fille qu'il avait croisé sur la place la veille, à l'heure du déjeuné, mais qui avait disparue aussi vite qu'elle lui était apparue. Il ne l'avait pas revue à l'hôpital bien qu'il l'y ait immédiatement cherchée. Peut-être un autre jour. Ce mal dont elle était la victime l'intriguait et l'ennuyait à la fois. Il voulait le comprendre, et trouver un moyen de le soigner.

Attablé près d'une fenêtre, il sirotait distraitement un jus de tomate tout en regardant passer les habitants. Il ne vit donc pas Mato entrer, pas plus qu'il n'entendit l'aubergiste annoncer qu'ils étaient complets et lui suggérer de partager la table du krityen seul, là-bas, dans le coin. Autrement dit : Wrath.

Wrath qui sursauta à l'approche de Mato, sans comprendre pourquoi quelqu'un qu'il ne connaissait pas s'invitait à sa table. Battant des cils rapidement, il chercha à toute vitesse à se remémorer ce visage. Peut-être qu'il le connaissait ? Et si c'était le cas et qu'il ne le reconnaissait pas ? Mais pourquoi venait-il vers lui si ce n'était pas le cas ?

« Euh... bonsoir... »

Ce n'était pas très original comme entrée en matière, mais ça lui faisait gagner du temps. Un liserai de tomate au-dessus de sa lèvre supérieure, il dévisagea poliment la nouvelle venue. Non, définitivement, il ne se souvenait pas d'elle.




Dernière édition par Wrath Peebles le Lun 7 Nov 2011 - 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nideyleforum.free.fr/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Ven 21 Oct 2011 - 22:42

Une fois arrivé à l'auberge, comme une coïncidence, je commençais à avoir faim. Manger un morceau pourra me rafraîchir mes idée par rapport à ma découverte quand j'ai feuilleté le livre d'histoire que le vieil érudit a perdu. Je vis l'aubergiste afin de demander une table.

_Je suis navré, monsieur...
_Mademoiselle !
_Veuillez m'excuser pour ma confusion ! Mais je suis navré, toutes les tables sont prises.
_Hein ? C'est si remplit que ça, votre auberge ?
_Veuillez m'excuser mais ce soucis peut être réglé ! Vous pouvez partager une table avec un client krityen.
_Pourquoi pas ! De toute façon, que je sois avec quelqu'un ou non, ça ne change rien !

J'allais vers la table en question, et un krityen était bien en option avec la table. J'ai l'habitude de côtoyer ces genres de personnes mais cela ne change pas grand chose. Une fois près de la table, le krityen sursauta puis me regarda en battant des cils. Ce type est bizarre rien qu'en le voyant.

_Désolée de vous déranger, monsieur, mais c'est la seule place qui reste ici !


En attendant un serveur, je jetais un oeil au livre d'histoire, d'un air intrigué. Mais entre temps, je me sentis observé par l'homme qui partage la même table que moi. Le jus de tomate sur sa lèvre supérieure lui donnait un aspect encore plus ridicule.

_Vous allez bien ? Vous êtes bizarre !

J'avais du mal à me concentrer sur le bouquin mais j'ai un sentiment que cette histoire ne tourne pas rond depuis mon arrivé à Eloher.
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
Wrath PeeblesGuérisseur
Messages : 561
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 36
Localisation : Myorzo ou Eloher
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Balder (bâton)
Classe: Mage Guérisseur
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Sam 22 Oct 2011 - 9:02

Cette fois, Wrath eut un sourire plus franc, soulagé de comprendre que son hôte ne venait vers lui que parce qu'il n'y avait pas de place ailleurs. Donc, il ne connaissait pas cette femme. Donc, il ne l'avait pas oubliée.

« Je vous en prie... » lui répondit-il en désignant la chaise qui lui faisait face.

Il porta de nouveau son jus de tomate à ses lèvres, mais failli tout recracher par les narines lorsqu'il s'entendit remarquer qu'il était bizarre ! Lui ? Bizarre ? Reposant brutalement son verre, il eut tout juste le temps de mettre son poing devant sa bouche pour contenir une violente quinte de toux. Il lui fallut bien une grosse minute et un verre d'eau pour se calmer, puis il s'essuya les lèvres avec une serviette et posa ses yeux larmoyants sur son invitée. Très sincèrement, il faudrait qu'elle pense à revoir ses techniques de drague ! La voix encore rocailleuse après avoir failli s'étouffer, Wrath se décida tout de même à se présenter. Quitte à partager sa table avec quelqu'un, autant en profiter pour faire connaissance. Et puis ça lui changerait les idées.

« Je vais bien, merci. Wrath Peebles. Je travaille à l'hôpital d'Eloher. »

Entre autre. Puis, avisant le livre que la jeune femme ne semblait plus vouloir quitter, il se lança dans les devinettes.

« Vous êtes professeur ? J'enseigne parfois ici mais je ne me souviens pas vous avoir vue à l'école d'Eloher. »


Revenir en haut Aller en bas
http://nideyleforum.free.fr/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Sam 22 Oct 2011 - 11:53

Suite au fait que je lui ai dit qu'il était bizarre, le krityen se mit à tousser, comme s'il était choqué de ma réaction. Après cela, il affirma qu'il allait bien. Au moins, ça me laisse comme hypothèse qu'il n'avait pas l'habitude de partager une table avec une femme, mais ça reste une hypothèse. Puis, il se présenta sous le nom de Wrath Peebles, un médecin de l’hôpital de cette ville. S'il se présente, plutôt le faire aussi.

_Mathias Crowley, je suis de passage dans cette ville.

Puis, je lisais le chapitre de ce livre d'histoire, ce qui intriguait Wrath. Il me demandait même si je suis professeur et si j'enseignais dans l'école locale, tout en disant qu'il enseignait également là-bas.

_Je ne suis qu'une simple mercenaire qui est de passage. Mais si vos convictions vient du vieux bouquin, il n'est pas à moi, mais à un vieil érudit qui a dû le perdre.

Le serveur arriva. Je prenais commande puis, pour patienter, je continuais à lire mon bouquin. Remarque, puisque le "docteur Wrath" enseignait dans une école, pourquoi ne pas lui poser quelques questions.

_Vous enseignez quoi comme matière, si vous êtes un enseignant ?

Il est vrai qu'un enseignant peut en savoir des choses au sujet de vieilles histoires mais je ne sais pas si cela va m'aider à savoir des choses sur ce "héros vétéran".
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
Wrath PeeblesGuérisseur
Messages : 561
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 36
Localisation : Myorzo ou Eloher
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Balder (bâton)
Classe: Mage Guérisseur
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Sam 22 Oct 2011 - 22:29

Wrath hocha la tête en écoutant poliment les présentations de la jeune femme. Il afficha toutefois un air étonné en entendant son prénom à consonance masculine, mais alors qu'il allait ouvrir la bouche pour poser la question qui lui brûlait les lèvres, ce fut elle qui le devança en l'interrogeant de nouveau. Essuyant une larme rebelle avec le talon de sa main, le Krityen joua avec son verre quelques secondes sans lâcher son interlocutrice des yeux. Le fait qu'elle ait fait le rapprochement entre le livre qu'elle ne quittait pas et la suggestion du krityen concernant le professorat témoignait d'un esprit suffisamment vif pour être intéressant.

« J'y enseigne la magie et j'y suis également guérisseur. Pour être honnête, je suis plus souvent le second que le premier. »

À peine eut-il terminé sa phrase qu'une serveuse s'approcha. Serveuse que Wrath reconnu aussitôt comme étant Anna. Il eut un sourire un peu embarrassé à son attention et commanda après Mathias un plat de crevettes sautées au curry, regardant ensuite la jeune femme s'éclipser avec leur commande. Il était difficile de déterminer si elle lui en voulait ou non... si elle était aussi mal à l'aise que lui... ou non. Jugeant que ce n'était pas trop le moment pour se perdre dans de pareilles pensées, le krityen se concentra alors sur celle qui partageait sa table.

« Puis-je vous demander de quoi parle votre livre ? Vous avez l'air d'y être très attaché bien que vous m'ayez assuré qu'il n'était pas à vous. »


Revenir en haut Aller en bas
http://nideyleforum.free.fr/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Dim 23 Oct 2011 - 5:57

Je finis par apprendre que le Krityen enseignait la magie et il est guérisseur, ce qui n'est pas étonnant vu qu'il est médecin. Le fait d'avoir dit qu'il était souvent guérisseur à l'arrivé d'une serveuse l'avait embarrassé vu son sourire. Puis, après qu'il est prit sa commande, il me posait des questions par rapport à ce livre.

"C'est un vieux livre d'histoire, mais j'ai dû tomber sur un chapitre marqué par un marque-page qui m’intriguait qui parlait d'un héros vétéran."

Je regardais un moment le bouquin, touchant les deux pages comme si c'était quelqu'un qui m'avais tenu compagnie, malgré le fait que le livre ne m'appartenait pas et que j'avais seulement lu que la partie qui était sous marque-page.

"Cette histoire... me faisait penser à une histoire que mon maître m'avait raconté. Une histoire dont le héros était un archer vétéran."

Je fis un petit sourire qui masque ma profonde tristesse. Comme par hasard, de bons souvenirs de mon maître hantais mes pensées, ce qui est inévitable à cause du livre. Bien qu'il était passionné d'histoire et de légendes, il y a nul doute que les histoires du vétéran étaient basés sur des faits historiques.

"Si il avait était encore en vie et qu'il ne vivait pas en réclusion avec la société, il aurait été au moins un professeur d'histoire, ou un professeur de maîtrise d'arc transformable même si ce genre d'arme n'est pas facile à maîtriser."

Ma commande enfin arrivé, je continuais encore à penser à lui. C'est vrai qu'il m'avait apprit beaucoup de choses durant ces années avec lui.


Dernière édition par Mato le Lun 24 Oct 2011 - 7:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
Wrath PeeblesGuérisseur
Messages : 561
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 36
Localisation : Myorzo ou Eloher
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Balder (bâton)
Classe: Mage Guérisseur
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Dim 23 Oct 2011 - 23:02

"HRP":
 

Wrath écoutait patiemment les propos de la jeune mercenaire. Il était à la fois curieux d'en connaître davantage sur cette histoire de héros vétéran et méfiant vis à vis de son interlocutrice. Pour commencer, elle lui avait dit être mercenaire, ce qui l'incitait naturellement à se tenir sur ses gardes. Ensuite, il devait avouer qu'elle n'était pas très bavarde, presque fermée bien qu'elle se laisse aller à instiller quelques détails personnels de sa vie de ci de là. Voulait-elle discuter ou répondait-elle par simple politesse ? Le guérisseur n'aurait pas su le dire. À tout hasard, il se risqua à poser d'autres questions.

Comme le voulait l'expression, qui ne tentait rien...

« Une histoire d'archer vétéran, héros qui plus est, voilà qui semble intéressant. »

Il fut interrompu par Anna qui revenait avec leurs commandes. Elle eut pour lui un sourire à mi-chemin entre la tristesse et l'amabilité et fila de nouveau servir d'autres clients. Wrath la regarda s'éloigner d'un air songeur avant de battre des cils pour revenir à lui. Peut-être Anna avait-elle pensé que cette Mathias était la nouvelle conquête du krityen ? Cela aurait sans nul doute expliqué sa gêne. Piquant dans une crevette au hasard Wrath souffla doucement sur le mets trop chaud pour ses papilles.

« Bon appétit ! »

Avec un sourire satisfait, il porta la crevette à sa bouche, savourant les premières bouchées comme s'il n'avait rien mangé d'aussi bon depuis des mois. C'était encore meilleur quand on mourrait de faim, ce qui était le cas compte tenu de l'heure tardive à laquelle il avait fini son service.

« Alors... puis-je me permettre de vous demander s'il est possible de connaître cette histoire ? Maintenant que vous m'avez alléché. » fit-il d'un ton jovial.


Revenir en haut Aller en bas
http://nideyleforum.free.fr/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Lun 24 Oct 2011 - 6:39

Wrath semblait être intéressé par mon histoire d'archer vétéran. D'un air nostalgique, je repensais aux nuits où mon maître m'avait raconté cette histoire pour moi très passionnante. Je continuais même d'y penser en prenant ma nourriture par ma fourchette. Après avoir savouré son plat, le jeune krityen voulait en savoir plus sur cette histoire. Je fis un petit sourire.

"L'archer vétéran était un héros de l'ère post-Vesperia qui faisait parti des rares personnes à maîtriser un arc transformable. Il faisait parti des héros qui avaient vaincus un monstre immense qui avait menacé ce monde. On dit qu'il n'avait pas besoin de la technologie de cet époque pour utiliser des artes, mais seulement la puissance de son coeur, d'où le nom de "l'archer au coeur embrasé"."

Je regardais mon verre d'eau, intérieurement triste du fait que je pensais à mon maître. Rien que de raconter cette histoire, je n'arrêtais pas de penser à lui.

"Cet archer était le héros favori de mon maître. Il voulait être comme lui tellement il l'admirait. C'est la raison pour laquelle il avait maîtriser un arc transformable, voire même collectionner des arcs transformables qu'il avait trouvé lors de ses voyages."

Je touchais quelques instants mon arc plié dans son fourreau, remémorant les bons moments passées avec mon maître. Tout en cachant une profonde tristesse.

"En y pensant, j'ai hérité son savoir-faire en maîtrise d'arc transformable, même si mon entrainement à été difficile."
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
Wrath PeeblesGuérisseur
Messages : 561
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 36
Localisation : Myorzo ou Eloher
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Balder (bâton)
Classe: Mage Guérisseur
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Sam 29 Oct 2011 - 9:34

Écoutant Mathias parler sans l'interrompre, Wrath ne put s'empêcher de noter la note un peu triste que revêtaient ses paroles et son histoire. Si le krityen s'était présenté sous le jour d'un guérisseur et professeur, il avait en revanche oublié la mention « psychologue », volontairement ou non, constatant sans-doute que ses interlocuteurs avaient pour habitude de se méfier des psychologues. Aussi remarquait-il sans vraiment le vouloir les émotions les plus flagrantes qui se jouaient devant lui. Pourtant, il n'était pas là pour une consultation et préféra garder le silence... ou plutôt continuer sur la discussion que la jeune femme avait lancée. Son récit semblait lui tenir particulièrement à cœur.

« Ce livre parle de ce héros ? C'est une coïncidence amusante, vous devriez peut-être en profiter. » lui sourit-il alors qu'il prenait une autre bouchée.

Reposant sa fourchette un instant, Wrath but quelques gorgées d'eau sans quitter Mathias des yeux. Mine de rien, cette légende lui rappelait vaguement quelque chose, et pour cause.

« Vous parlez des héros qui ont vaincu l'Adéphagos ? Celui dont vous parlez, capable d'utiliser la puissance de son cœur pour faire usage de ses Artes, il me semble qu'il s'agit de Raven qui avait un Blastia à la place du cœur, non ? »

Reprenant son plat, il se demanda s'il devait éluder le reste et ne pas ennuyer la jeune femme à propos de son maître disparu. Devait-il interpréter les nombreuses fois où elle y faisait allusion comme un besoin de se confier ?

« … et... qu'allez-vous faire ? »


Revenir en haut Aller en bas
http://nideyleforum.free.fr/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Sam 29 Oct 2011 - 20:40

Wrath écoutait attentivement mon histoire. Puis, il mentionna une légende dont cet histoire lui faisait penser : celle des héros qui ont vaincu l'Adéphagos. Il mentionna aussi le nom de "Raven" et qu'il possédait un blastia à la place du coeur. Les paroles du jeune krityen m'intriguait. J'avais déjà entendu parler de "l'Adéphagos" dans un des livres de mon maître qui parlait d'une créature né d'un déséquilibre de l'aer, pouvant arriver à l'échelle planétaire si les blastias avaient étés utilisés abusivement en théorie. Pour "Raven", il n'est pas rare d'être tombé sur ce nom dans le chapitre de ce vieux livre d'histoire mais je me souvenais aussi d'un coffre que j'avais trouvé secrètement dans le jardin de mon maître avec un écriteau incomplet "pour Raven", qui est probablement pas la même personne. Au moins, j'ai su le nom du héros favori de mon maître. Mais ce qui m'intriguait encore plus, c'est le blastia à la place de son coeur. Mon maître n'avait jamais mentionner cet objet. Pourquoi ? Une question que je ne saurais jamais, sauf si j'enquêtais en profondeur sur mon maître.

"Dites-moi, que savez vous sur Raven ? Et de ce blastia qui a remplacé son coeur ?"

J'avais beau connaitre par coeur les histoires que m'avait raconté mon maître mais il restait encore des zones d'ombre au sujet de cet archer. Je me demandais de même au sujet de mon maître, même si j'avais passé 7 ans de ma vie avec lui.

"S'il vous plait, professeur Wrath ! Je veux en savoir plus sur ce sujet !"
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
Wrath PeeblesGuérisseur
Messages : 561
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 36
Localisation : Myorzo ou Eloher
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Balder (bâton)
Classe: Mage Guérisseur
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Dim 30 Oct 2011 - 0:32

Délaissant un instant ses crevettes pour goûter à son curry, Wrath laissa passer quelques secondes, le temps pour lui d'avaler la nourriture autant que les propos de Mathias. Le fait que les rôles s'inversent si brusquement, que ce doive être à lui tout à coup de raconter ce qu'il savait sur cette légende le mettait un peu mal à l'aise pour la simple et bonne raison qu'au final, il n'en savait pas grand chose. Pourtant, l'insistance quasi candide de la jeune femme le fit sourire.

« Je suis désolé, je ne sais pas grand chose de plus que vous. J'ai seulement entendu parler de ce héros légendaire pour sa victoire sur l'Adéphagos lors de l'ère précédente. C'est mon père qui m'a parlé de ce cœur de blastia, mais très honnêtement, j'étais jeune et je n'ai pas cherché à en savoir davantage à l'époque... »

Buvant quelques gorgées d'eau, le guérisseur posa un regard quasi inquiet sur la dénommée Mathias face à lui. Elle semblait réellement prendre tout cela très à cœur et lui s'en voulait un peu de ne pas pouvoir l'aider davantage.

« Excusez-moi, je ne vous suis pas très utile. »


Revenir en haut Aller en bas
http://nideyleforum.free.fr/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Dim 30 Oct 2011 - 0:51

PNJ Pindia Vranalin

Dans cette salle bondée, il n'était pas facile de voir qu'une autre jeune krityenne se tenait à la table juste à côté. Et pourtant, Wrath la connaissait bien puisqu'elle était elle aussi membre de l'un des Conseils krityens. Certes, elle appartenait au service administratif, aussi ne se voyaient-ils pas aussi souvent que les autres, mais au moins au cours des réunions générales trimestrielles de tous les conseils ensembles.

Cependant, il était vrai que depuis la chute de Myorzo, et ce, même si désormais la ville flottait à nouveau dans le ciel, elle avait passé énormément de temps à Temza pour recopier toutes les archives de la bibliothèque de la ville afin de reconstituer la bibliothèque de la capitale, permettant ainsi d'avoir toujours deux exemplaires de tous les ouvrages, c'est pourquoi cela devait bien faire trois ou quatre mois que Wrath ne l'avait pas vue.

De toute manière, la jeune femme était d'une timidité navrante, bien que, en véritable petit rat de bibliothèque, dès que l'on parlait de livre ou d'histoire, elle devenait toute excitée et curieuse, et ses oreilles n'avaient donc pas manqué de trainer lorsqu'elle avait senti l'odeur du parchemin ancien porté par le livre de la guildienne.

Les questions vinrent alors sur le légendaire Raven, la krityenne était presque indignée que Wrath ne le connaisse pas, alors que pourtant, c'était plutôt normal, très peu de krityens s'étaient vraiment intéressés à l'histoire des guildes ou de l'Empire, et Raven, alias Schwann Oltorain faisait partie des deux. Elle se retourna alors brusquement, juste après que le krityen ait expliqué à Mato qu'il n'en savait pas plus


«Enfin Seigneur Peebles! Je sais que les blastias ont disparu et que nous n'en avons plus besoin pour user de notre mana, mais tout de même! Un grand mage comme vous qui n'a pas étudié les blastias! Quel gâchis!»

Puis elle rougit jusqu'aux oreilles, se rendant compte qu'elle venait presque d'insulter l'un des plus grands mages du clan à l'heure actuelle, nommé tout de même directeur de l'hôpital de Myorzo - même s'il n'y était pas très souvent, d'un autre côté, il n'y avait pas beaucoup de blessés là bas et ses employés faisaient très bien le travail nécessaire là bas. Elle ramena sa main devant sa bouche, visiblement morte de honte et baissa les yeux, qui était-elle pour juger de ce qu'il avait appris? Il savait bien des choses sur le mana et ses propriétés qu'elle ne saurait jamais...

«Je... pardon, je suis désolée, je n'ai pas pu m'empêcher d'écouter votre conversation... c'est juste que... les blastias, notre histoire...» elle tendit sa main un peu frêle à l'attention de Mato, voulant se présenter «pardonnez moi, Pindia Vranalin, je suis spécialisée dans l'histoire krityenne, aussi je m'y connais beaucoup en blastias!»

Elle ne savait pas trop si la jeune femme ne serait pas fâchée qu'elle se soit mêlée de la conversation ou non, aussi elle était encore morte de honte et rougissante et se retourna timidement pour s'occuper de son assiette de riz aux petits légumes...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Dim 30 Oct 2011 - 19:33

Wrath ne savait rien de cette histoire. Ni au sujet de "Raven", ni au sujet de son blastia. C'est plutôt dommage. Au moins, j'ai découvert quelque chose d'intéressant au sujet de cet archer au coeur embrasé. Mais, sans s'y attendre, une krityenne arrivait, critiquant la méconnaissance de Wrath au sujet des blastias. Mais qui était cette krityenne ? Puis, elle se mit à rougir puis, très gênées par ces paroles, se mit à s'excuser, avant de tendre sa main en se présentant sous le nom de Pindia Vranalin, une spécialiste en histoire Krityenne et aux blastias. Je pris sa main pour la saluer.

"Enchanté ! Moi, c'est Mathias Crowley. Je suis une mercenaire qui voyageait dans le coin."

C'est vrai qu'une visite inattendu de va pas faire de mal. J'ai sentis rien que par sa poignée de main sa timidité. Mais j'ai l'habitude avec ce genre de personne. Et à première vue, elle avait l'air d'avoir la honte.

"Ne vous mettez pas dans cet état, Mme Vranalin !"

Moi qui n'avais pas l'habitude de redonner le moral à quelqu'un, c'est l’hôpital que se fout de la charité. Puis, je me suis rappeler qu'elle venais de dire qu'elle s'y connaissait en blastia. Pourquoi ne pas tenter de poser la même question que j'avais posé tout à l'heure avec Wrath.

"Désoler si je vous dérange mais est-ce que vous y connaissait des choses au sujet de "Raven" et du blastia qui a remplacé son coeur ? C'est parce que mon maître m'avait parler de lui mais pas en détail !"

Il est vrai que je me posais la question au sujet du fait qu'il n'avait ni mentionner son nom, ni de ce qu'il faisait avant d'être un héros, ni de son blastia. C'est comme s'il avait volontairement dissimuler des informations importantes sur son héros préféré, sans que je connaisse la raison précise de son acte.
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
Wrath PeeblesGuérisseur
Messages : 561
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 36
Localisation : Myorzo ou Eloher
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Balder (bâton)
Classe: Mage Guérisseur
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Ven 4 Nov 2011 - 16:16

Spoiler:
 

Wrath sursauta d'entendre une troisième personne s'inviter à leur conversation d'un voix outragée. La bouche ouverte alors qu'il s'apprêtait à avaler une crevette, il posa un regard étonné vers cette voix féminine et indignée qui semblait bien le connaître. Suffisamment pour connaître son nom et lui reprocher ses lacunes en matière de blastias, en tous les cas. Détaillant rapidement la jeune femme, le krityen la reconnu comme étant Pindia Vranalin et se contenta d'un sourire là où il aurait tout aussi bien pu se vexer après cette réflexion qui lui avait été destinée. Laissant filer quelques secondes, Wrath observa la jeune femme se présenter et s'excuser de son intrusion avant d'intervenir à son tour.

« Je vous en prie Pindia, joignez-vous à nous. Je serai ravi d'en apprendre davantage à ce sujet. »

À ces mots, il se décala un peu afin de laisser la place à leur nouvelle invitée sous l'œil inquisiteur d'Anna qui servait d'autres clients à une table voisine.

« Pour ma défense, le sujet des Blastias a toujours été tabou pour mon père, et donc pour moi. Il m'avait interdit de faire la moindre recherche à ce sujet à l'époque et j'admets ne pas avoir souhaité aller à l'encontre de sa volonté. S'il m'a parlé de Raven, c'est parce qu'il avait combattu aux côtés des Entelexeias lors de la Grande Guerre. De ce que j'en ai compris... j'étais petit... s'excusa-t-il avec un sourire, ce Blastia à la place de son cœur l'aurait fait revenir à la vie après qu'il l'ait perdue lors de cette bataille, et je pense que mon père l'admirait en quelque sorte, parce qu'il était capable de s'en servir en utilisant son énergie vitale plutôt que l'Aer. »

Il haussa les épaules d'un geste désolé puis se tourna vers Pindia avec un sourire.

« Pour le reste, les arcs transformables par exemple, j'avoue humblement ne pas en savoir plus que cela. Quant à mon manque d'érudition concernant les Blastias, vous avez raison mademoiselle Vranalin, c'est une lacune de ne pas m'être informé sur le sujet. Aussi, Mathias et moi-même serions ravis d'écouter ce que vous avez à nous apprendre. »


Revenir en haut Aller en bas
http://nideyleforum.free.fr/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Sam 5 Nov 2011 - 8:57

PNJ Pindia Vranalin

Morte de honte à l'idée de s'être immiscée de la sorte dans la conversation, tout en étant excitée comme une puce par rapport au sujet en lui-même, Pindia écoutait la réaction de Wrath à son «attaque» et rougit un peu plus encore. Effectivement, c'était logique, de ce qu'elle savait, il avait toujours vécu à Myorzo avant de partir faire ses études à Nordopolica, et son père était réputé pour être un réserviste assez extrémiste, aussi avait-il forcément interdit son fils de faire la moindre recherche sur les blastias, et si l'on aurait pu penser qu'il se serait dépêché de se lancer dans ce genre de recherche à la mort de son père, l'éducation restait tout de même suffisamment ancrée pour que le mot «tabou» l'en empêche.

Elle hocha donc timidement la tête, jusqu'à ce qu'il parle du blastia dans son cœur et là, l'excitation revint et elle afficha des yeux pétillants et pleins d'enthousiasme


«Ouii!!! Ce cœur de blastia était une véritable merveille! J'ai eu un mal fou à obtenir des informations là dessus, mais heureusement, la bibliothèque de Temza a récupéré des ouvrages de l'Empire il y a quelques années» - chose que la bibliothèque de Myorzo n'aurait jamais eu - «C'était incroyable! Il était mort, mais l'Empire a voulu expérimenter ce nouveau type de blastia et lui a greffé dans la poitrine!! Le ramenant à la vie, c'est fantastique non?»

Elle ne parlait pas très fort, murmurant presque parfois - l'habitude puisque ce sujet restait tabou auprès de nombreux krityens, aussi elle ne savait pas comment les gens de la taverne réagiraient à cette conversation. Il n'était cependant pas facile de résister à l'envie de crier sur tous les toits son impatience à propos d'un tel sujet. Elle se tourna donc vers Mato qui lui avait demandé d'avantages de renseignements là dessus, dans la mesure où elle était professeur et qu'elle avait un cours un peu après, elle avait du papier et de l'encre sur elle, aussi, elle ferma les yeux un instant avant de commencer à dessiner un tronc masculin puis au niveau du pectoral gauche, à l'emplacement du cœur, une sorte de large soleil dont les branches montaient un peu jusqu'à la clavicule et descendaient vers les côtes aussi, et au centre ce qui ressemblait à une perle. Il n'y avait pas les couleurs cependant.

«Voilà! Son blastia ressemblait un peu à cela... vous aviez les runes tracées ici, tout autour du cœur qui était rouge et non bleu! Vous vous rendez compte? Il était rouge! » - puis elle se souvint d'une chose - «Ah, mais vous ne saviez peut être pas qu'ils étaient bleus à l'origine? En fait, il était rouge seulement parce qu'il ne convertissait pas d'aer, c'est l'aer qui donnait sa couleur bleue aux autres blastias... en général, l'aer devient rouge en phase de distorsion, mais là, ça n'avait rien à voir! Je ne sais pas pourquoi il était rouge en fait, peut être par rapport à son sang...»

Elle tendit le schéma à Mato après l'avoir montré un peu à Wrath pour satisfaire aussi sa curiosité

«Les blastias étaient vraiment des inventions formidables... c'est vrai que malheureusement, ça créait des perturbations de l'aer, et c'est mieux pour la planète qu'il n'y en ait plus, mais quand même.. c'était une formidable invention! Et sans les blastias, Rita Mordio n'aurait jamais trouvé le moyen de manipuler le mana à la place de l'aer!»

Car, d'une certaine manière, le procédé était le même, les formules étaient juste différentes, du moins pour l'utilisation du mana pour des objets inanimés comme l'électricité, les fontaines et autres barrières qui avaient besoin de blastias autrefois pour fonctionner et qui nécessitaient désormais une autre forme de blastia également mais avec des cristaux de mana à la place et une autre formule. Les humains avaient appris à utiliser simplement le mana en eux ou autour d'eux.

Elle se tourna de nouveau vers Mato, se rappelant que ce n'étaient pas forcément les blastias qui l'intéressaient, mais surtout Raven


«En revanche, je ne sais pas grand chose de la vie de ce Raven. Comme l'a dit le Seigneur Peebles, il avait été soldat pendant la Grande Guerre, il combattait de notre côté, enfin c'est ce que les livres laissent à penser en tout cas, mais une fois qu'il a eu son nouveau cœur, il n'y avait plus beaucoup d'ouvrages pour parler de lui à part ceux qui traitent des héros de Brave Vesperia. Malheureusement, dans nos livres à nous, on parle surtout de la grande Judith et de Rita Mordio que des autres...»

Elle se pinça un peu les lèvres, c'est vrai qu'elle n'en savait pas beaucoup plus, elle espérait pouvoir un jour aller farfouiller les bibliothèques de l'Empire pour apprendre pleins de choses qu'elle ne savait pas pour le moment

«Quant à son arme, je n'y connais rien du tout. Mais je crois qu'il faisait à la fois partie de l'Empire et des Guildes, mais il ne portait pas le même nom... attendez...» - elle chercha dans les livres posés sur sa table jusqu'à trouver un ouvrage appelé «la chute de l'Adephagos», cela parlait beaucoup plus de ce que le peuple krityen avait vécu une fois les blastias détruits que de la bataille en elle-même, mais - «Alors, voyons voir... je crois qu'il y a un tout petit passage sur les héros de Brave Vesperia là dedans... ah oui! Voilà! Regardez! C'est un dessin de leur groupe... Raven, c'était lui!» - elle pointa du doigt l'homme le plus à l'extérieur, des cheveux noirs et hérissés, coiffés en une sorte de queue de cheval très haute, une peau bronzée et une tunique rose pour un pantalon noir. On ne voyait pas son arme sur l'image, visiblement, elle était cachée sous ses vêtements - «Voilà, et son autre nom, c'était Schwann Oltorain! Son nom impérial je crois si j'ai bien compris...»

Elle tendit le livre à Mato, malheureusement, il n'y avait pas d'avantages de renseignements à son sujet, et il était probable que la krityenne avait épuisé son stock de connaissance au sujet de ce héros.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
MatoMessages : 941
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25
Localisation : Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Arc transformable
Classe: Mystique
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Sam 5 Nov 2011 - 14:37

Pour prciser sa raison de non-connaissance sur les blastias, Wrath avait raconté une histoire de tabou au sujet des blastias. Moi même, j'ignorais que les blastias étaient censurés chez les krityens, mais je ne connaissais pas entièrement les moeurs des krityens. De plus, c'est rare pour moi de discuter avec eux. Mais le plus intéressant reste l'histoire qu'avait raconté Pindia. Contrairement à Wrath, elle en savait beaucoup sur les blastias. De plus, elle parlait de ces vieilles technologies comme-si s'était sa grande passion.

Ce qui m'avait étonné, c'est que la fonction du "coeur de blastia" de Raven qui, un cas que je n'avais jamais entendu parler ni indiqué dans les livres de mon maître, permet ressusciter quelqu'un de décéder. Dans la version de mon maître, l'archer légendaire avait survécut à la guerre mais j'ignorais qu'il avait succomber avant d'être un cobaye pour un blastia hors du commun. Mais pourquoi mon maître n'avait pas parler de ces détails qui me semblaient "essentiels" dans l'histoire de ce héros ? Peut-être parce que j'étais trop jeune et que mon âme était trop "innocent".

Puis, la krityenne se mit à dessiner un schéma représentant un torse masculin avec quelque chose sur la poitrine dont j'ignore ce que ça représente, tout en expliquant en détail sur ce blastia. Elle avait dit que le noyaux du blastia était rouge. Mais pourtant, j'avais vus uniquement des vieux blastias à noyaux bleu, mais des noyaux rouges... Puis, elle expliqua que la couleur bleu des noyaux était dû à l'aer et pouvait devenir rouge si ce dernier était instable. Jusqu'à là, c'était bien indiqué dans un des livres de mon maître. Par contre, la couleur rouge n'avait rien à voir avec l'aer et que, selon elle, avait peut-être un lien avec les sang

Puis, elle continua à parler de blastia comme une fanatique en cette matière. Mais elle ne savait pas grand chose sur le vétéran légendaire mais, ce qui était intéressant, c'est qu'il était à la fois un guildien et un membre de l'empire. Puis, elle feuilleta le livre d'histoire pour chercher son bonheur puis elle pointa son doigt sur l'image qui représentait la guilde de Brave Vesperia, montrant un vieil homme à la veste violette et aux cheveux noirs avec une queue de cheval hérissée : c'était le fameux Raven. Puis, elle avait raconté le second nom de l'archer en tant que membre de l'empire, plus connu sous le nom de Schwann Oltorain, avant de me rendre le vieux livre d'histoire.

Finalement, même si elle ne savait pas grand chose sur lui, j'ai finis par connaitre de plus en plus le fameux "archer au coeur embrasé". Soudain, je venais de me rappeler d'un truc qui cloche.

"Attendez ! Si son coeur était un blastia, comment il a survécut à la reconversion spirituelle des noyaux de blastia ? Cet objet ne fonctionnait pas par l'aer ?"

Si ce blastia ne fonctionnait vraiment pas par l'aer, cela voudrait dire que cet objet était vraiment particulier. À moins que le surnom de "l'archer au coeur embrasé" n'était pas un hasard, voire même cacher tout son sens. Même s'il a été décédé depuis belles lurettes, ce héros a continué de me surprendre. Puis, je pensais Schwann Oltorain. Je cherchais son nom dans ce vieux bouquin, jusqu'à tomber sur que je cherchais, ce qui m'avait énormément surprit dès que j'ai lu ce chapitre.

"La vache ! Ce Schwann était un capitaine très réputé ! J'ai du mal à y croire !"

C'est vrai que c'était étonnant. Mon maître n'avait jamais apprit l’existence de ce capitaine, et de plus, il était aussi ce vétéran légendaire que le maître avait tant admirer. Je continuais à lire cette partie puis je tombais sur une page une calligraphie d'une épée qui était le même que celui de mon maître sur son bureau : un objet autre que des arcs transformables qu'il tenait à trouver ? Je l'ignore.

"Vous en savez aussi des choses sur le capitaine Schwann ?"

Depuis que Wrath et Pindia m'avaient racontés beaucoup de choses sur Raven, mes interrogations sur mon maître s'agrandissait, comme s'il y avait beaucoup de zones d'ombre sur sa vie. Si je possédais plus d'info sur l'archer légendaire, je pourrais faire ma petite enquête sur mon maître.
Revenir en haut Aller en bas
http://sekmet999vesperia.skyrock.com/
Wrath PeeblesGuérisseur
Messages : 561
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 36
Localisation : Myorzo ou Eloher
avatar

Personnage
Elément: Lumière
Arme: Balder (bâton)
Classe: Mage Guérisseur
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Lun 7 Nov 2011 - 1:07

L'enthousiasme que dégageait Pindia au fil de son récit fit sourire Wrath. Lui qui n'en avait qu'un souvenir assez flou d'archiviste timide et effacée la découvrait tout à coup passionnée et... un peu hystérique. C'était à la fois drôle et attendrissant, même s'il faisait tout son possible pour ne pas trop montrer son amusement. Pindia n'apprécierait peut-être pas cet intérêt trop souriant à son égard...

Quant à Mathias, elle était indéniablement intéressée par ce que la krityenne avait à lui apprendre. Wrath la vit feuilleter son vieux livre – qui n'était pas vraiment à elle – à toute vitesse. Le mage ne perdait pas une miette du spectacle, notant sa fébrilité sans se départir de son sourire. Ce n'était pas tous les jours qu'il pouvait observer une mercenaire s'exciter comme une puce pour une légende ! Et lorsqu'elle trouva le passage qu'elle cherchait, elle en perdit son latin au point que le jeune homme du se mordre la joue pour ne pas éclater de rire.

« Comme je vous l'ai dit, je n'en sais pas davantage. En revanche il y a un Schwann Oltorain à Zaphias. Je doute qu'il ait un quelconque lien de parenté avec votre héros, mais peut-être ne porte-t-il pas ce nom par hasard... Cela pourrait être une piste intéressante pour la suite de vos investigations, qu'en pensez-vous ? »

De son côté, Wrath se promettait de combler cette lacune concernant les Blastias au plus tôt. Dès qu'il en aurait l'occasion en fait. Son regard se reporta sur Pindia et il se demanda un instant si la jeune femme accepterait de l'aiguiller un peu dans son apprentissage... mais il préféra garder ses hésitations pour lui-même et reprit son repas après un léger soupir. La matinée avait été particulièrement longue, et la journée n'était pas terminée.




Dernière édition par Wrath Peebles le Lun 7 Nov 2011 - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nideyleforum.free.fr/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Lun 7 Nov 2011 - 9:33

PNJ Pindia Vranalin

Les interrogations de la guildienne ne faisaient qu'attiser un peu plus l'excitation de la krityenne qui se faisait une joie de répondre à ses questions. Probablement la raison pour laquelle elle avait accepté d'enseigner à Eloher, l'idée de partager son savoir, de voir ce genre de regard pétillant d'envie d'en apprendre d'avantage était une véritable source de ravissement. Aussi, lorsque Mato demanda comment le cœur de Raven avait survécu à la disparition des blastias, la jeune femme afficha un large sourire satisfait

«Comme je vous l'ai dit, son blastia ne fonctionnait pas à l'aer, mais avec son propre mana! D'une certaine manière, il était l'un des précurseurs de la formule qui allait permettre à Rita Mordio de découvrir le moyen d'utiliser le mana plutôt que l'aer! C'est pour ça qu'il n'a pas été affecté!» elle s'était totalement retournée pour pouvoir les voir un peu mieux, souriant toujours telle une enfant ravie de rencontrer des amis avec qui jouer «Lorsque les noyaux de blastias ont été reconvertis, en réalité, c'est l'aer qu'il contenait d'une certaine manière qui a été absorbé par Dein Nomos pour ensuite donner naissance aux esprits! Mais le cœur de Raven n'en contenait pas! Donc il n'a pas été affecté!!»

C'était tout simplement magnifique selon elle, mais la jeune femme s'était mise à farfouiller dans le vieux livre qu'elle tenait, aussi Pindia prit son mal en patience avant de se rendre compte qu'elle allait bientôt devoir aller en cours. Mato demanda alors des informations à propos de Schwann Oltorain, si Wrath connaissait un homme qui portait visiblement ce nom, pour elle, elle n'avait jamais vraiment eu d'informations sur lui

«Euh, non. Je crois qu'effectivement, c'était un capitaine de brigade, mais je n'en sais pas plus, j'avoue que je ne m'intéresse pas trop au côté militaire...» aussi, elle ne connaissait même pas l'autre Schwann dont parlait Wrath. Elle se pinça un peu les lèvres, pas très contente de voir qu'il y avait tout de même des choses qu'elle ne savait pas, mais d'un autre côté, c'était justement ça qui était intéressant! Apprendre! Aussi, elle se tourna pour manger une bouchée de son plat qui était maintenant froid, tant pis, elle mangerait mieux le soir.

«Par contre, je crains de devoir vous laisser! Je dois aller donner un cours! J'en ai pour deux heures... si vous êtes encore là et que vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à passer me voir à l'école?»

Elle remballa toutes ses affaires et se dirigea vers le comptoir pour payer, puis elle revint vers la table, saluant respectueusement Wrath en s'inclinant tout en tenant ses livres contre sa poitrine, puis fit de même à l'attention de Mato

«J'ai été ravie de vous rencontrer! C'est bien de voir qu'il y a des gens qui s'intéressent un peu au passé! Je vous souhaite bon courage dans vos recherches! Bonne journée!»

Elle s'inclina une nouvelle fois et se dirigea vers la porte, direction l'école!
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   Lun 7 Nov 2011 - 20:00

Bon ben rp clos apparemment
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La légende du vétéran   

Revenir en haut Aller en bas
 

La légende du vétéran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Investigation] Qui mourra dans La Légende Renaît ?
» [Fan-fiction] Il était une légende ... Sélène. Final Chapitre.
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.
» [Blog] Les lieux du film "BIONICLE La légende renaît spécial JM134"
» [Multimédia] Trailer de la Légende Renaît & extraits
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Eloher Winderebeth :: Archives-