AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Nouvelle journée de cours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Nouvelle journée de cours...   Jeu 14 Juil 2011 - 20:51

PNJ Pétunia Milloir

Cela faisait plusieurs jours maintenant que ceux qui avaient été envoyés à l'aer krene de Nordopolica étaient revenus de leur expédition. La menace de Ségonar était plus que jamais présente et pourtant pour le moment, il n'y avait plus la moindre activité anormale, et le plus étrange : Ondine avait été libérée.

L'esprit n'avait pu fournir aucune information sur sa captivité, la bulle dans laquelle elle avait été enfermée l'avait empêchée de voir ce qu'il se passait autour d'elle, elle avait juste senti qu'on aspirait une grande quantité de son énergie, au point qu'elle avait cru disparaître à plusieurs reprises, mais elle ne sut pas ce qu'il s'était réellement passé, et elle avait alors quitté l'aer krene de Zopheir pour aller s'installer sous les flots de Zaude. Elle était désormais inaccessible et il était probable qu'elle reste sous l'océan pendant plusieurs générations désormais.

Ce matin là, la ville d'Eloher était tout de même calme. La sécurité avait été renforcée absolument partout et Pétunia dormait en permanence avec ses armes sur elle et sous son oreiller. Lorsqu'elle ouvrit les yeux ce matin là, Estrello n'était pas à ses côtés. Il fallait reconnaître qu'il était particulièrement rare qu'il reste au-delà de l'aube, profitant toujours de l'obscurité pour disparaître afin de ne pas éveiller les soupçons sur leur liaison. Sa discrétion était telle que malgré son entraînement, la mystique ne se réveillait jamais lorsqu'il s'éclipsait, mais la chaleur des draps à ses côtés lui donnait parfois une petite idée de l'heure à laquelle il était parti. Cela pouvait être juste après qu'elle se soit endormi la veille, comme une ou deux heures plus tôt...

Elle se leva souplement et alla rapidement à la salle d'eau pour se débarbouiller un peu, puis elle attacha ses cheveux en une queue de cheval bien serrée avant de mettre sa tenue d'entraînement, aujourd'hui était un jour particulier. Elle ne mangea qu'une pomme tout en se dirigeant vers l'école. Elle avait un sac sur le dos qui contenait bon nombre de fioles et de gelées, elle se plaça devant l'entrée, il n'y avait pas vraiment cours aujourd'hui, ses élèves seraient les seuls à arriver et seulement ceux qui souhaitaient se risquer à l'entraînement du jour.

Aujourd'hui, ils auraient de véritables armes... l'entraînement se ferait dehors, dans les forêts environnantes de la ville...

Aujourd'hui, ils devraient vraiment se battre...

Les bras croisés, le dos appuyé contre le mur de l'établissement, elle observait les premiers élèves arriver. Gwen semblait se faufiler vers l'école, comme si elle n'avait pas vraiment le droit d'être là. La krityenne se souvint alors que sa famille était assez particulière aussi probablement que sa mère ne lui avait pas donné l'autorisation de venir. Elle s'était équipée d'une lance, il s'agissait d'un bon choix pour une jeune fille maniant aussi bien la magie que les attaques physiques, elle serait surement une bonne gardienne plus tard, ou peut être une mystique mais elle n'était pas assez rapide tout de même, aussi le rôle de gardienne lui conviendrait mieux.

Elle se doutait que Mail, Sierra et Edwin seraient de la partie aussi, ils faisaient partie du meilleur groupe après tout et étaient particulièrement déterminés à devenir plus forts pour pouvoir protéger la ville de la menace qui pesait encore sur Terca Lumireis. La krityenne invita Gwen à entrer dans l'école d'un geste de la tête pour qu'elle se cache en attendant que les autres arrivent, sans même sourire, gardant son air froid habituel. Il lui avait fallu un peu de temps pour parvenir à maîtriser les émotions nouvelles que le Don lui avaient fait découvrir, mais désormais elle savait parfaitement se contrôler, même en sa présence. Dès l'instant où ils n'étaient pas seuls, elle était capable de se montrer aussi glaciale qu'autrefois, ce qui faisait qu'au final, il était le seul à pouvoir la voir plus douce et plus sensible... le privilège de l'amant
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Ven 15 Juil 2011 - 0:10

Il avait quitté les bras de Pétunia tôt le matin. Comme toujours il avait dû se forcer à quitté ce corps chaud et doux. Une relation qu'ils voulaient garder secrète afin de ne pas avoir à affronter les ennuis médiatiques et autres pour le Don et les problèmes d'éthique pour la krytienne. Ce devoir de rester discret amenais tout de même un petit côté d'interdit qui semblait rendre leur situation passionnante et qui faisait que leurs liens se resserraient au fur et à mesure.

Quoi qu'il en soit, le Don avait fait un petit passage à la caserne afin de récupérer ses armes et mettre une tenue d'entraînement propre. Il avait aussi pris un grand fouloir noir opaque ainsi qu'un masque qui représentait le bas d'une tête de mort. Le parfait attirail pour ce qu'il avait prévu; plastron de cuir sombre, pantalon ample bouffant sur ses bottes. Il attacha le fourreau de Ceangal dans son dos et ses deux dagues poignée vers le bas le long de ses flancs. C'était une tenue de combat léger qu'il avait utilisé moult fois; pratique, efficace, meurtrière.


Il enroula le foulard autour de sa taille laissant les bouts pendre à son côté. Il trouva l'effet de style plutôt réussi et se décida à partir. Il traversa la distance le séparant de l'école les mains dans les poches, cheveux au vent frais du matin. Arrivant devant l'école, il afficha son éternel sourire, saluant de la tête Pétunia, tout en plongeant un regard plus doux que d'habitude dans le regard glaciale de la krytienne. Elle était... comme d'habitude. Froide. Mais lorsqu'ils étaient ensemble, elle était presque plus humaine, chaleureuse même. Il choisit de s'assoir sur un banc, et il appuya ses avants bras sur ses cuisses.


Les élèves qui se présentaient n'avaient pas l'air rassurés. Le Don s'en amusa. Même si la théorie au combat était utile, il fallait combattre pour devenir combattant. Hors frapper des manequins et faire des mouvements au ralenti ne pouvaient remplacer l'improvisation sur le champs de bataille, pour survivre. Lorsqu'il jugea que plus personne n'arriverait, Estrello se leva, et le silence se fit aussitôt. Estrello regarda rapidement les élèves présent et en dénombra 16 sur 30. Les parents ne devient pas apprécier de risquer la vie de leurs enfants, bien que les culbupols, faisaient tout quelques brûlures légères à cause de leur bave.

Bien. Aujourd'hui, je pense que ce serait affront de vous rappeler ce que vous avez à faire. Une horde de culbupols et autres nuisibles rôdent autour de la ville. Vous allez donc servir la communauté et éliminer ces petits fouineurs. Vous allez venir chercher une carte et un sifflet de détresse auprès de moi et des objets de soins auprès de Dam Milloir. Nous nous occuperons nous deux de votre sécurité et de veiller à ce que il n'y ait pas de plus gros monstres qui vous sautent dessus. En toute logique ça ne devrait pas arriver, la zone étant aussi nettoyé par les gardes de service, mais on ne sait jamais. Faîtes tout de même attention aux éventuels brigands. En cas d'aggression, contentez-vous de vous en aller et e siffler pour qu'on s'occupe de ça. Vous n'êtes pas encore au niveau pour affronter des gens rompus au combat. Bien, répartissez vous en quatre équipes, prenez votre matos et en avant.

Une fois la distribution faîte, Les équipes partirent, et les deux professeurs se retrouvèrent à nouveau seul. Estrello commença alors à se diriger vers les étables, avant de se retourner vers Pétunia, un sourire plus tendres aux lèvres alors qu'ils étaient seuls à présent

On y va ?



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Ven 15 Juil 2011 - 16:40

PNJ Pétunia Milloir

Les bras toujours croisés, un pied appuyé contre le mur, la krityenne écoutait le discours du Don tout en observant les réactions des élèves. Certains semblaient vraiment excités à l'idée de se battre pour de bon, quoi que le mot «culbupol» eut le don de leur afficher une grimace, ils s'attendaient surement à mieux, et ils n'auraient pas à s'inquiéter, ils auraient surement mieux. Il y avait bien d'autres créatures qui peuplaient les forêts autour d'Eloher et les gardes n'avaient pas laissé passer que les culbupols, il y avait aussi quelques tortues - pour celles là ils auraient intérêt à s'y mettre à plusieurs, même si elles sont lentes, elles sont assez costaud - et surement aussi des trompetteurs.

Les élèves partirent donc en direction de la ville, n'ayant pas à s'éloigner trop, et la marche faisant partie de l'entraînement, ils iraient à pied. Estrello attendit donc la jeune femme après qu'elle ait remis à chacun son équipement en potions et gelées, et un sourire doux se dessina alors sur ses lèvres au moment où elle hochait la tête


«Allons y.»

Son regard de glace transperça le Don l'espace d'une seconde et d'un battement de cils avant qu'elle ne se saisisse d'un fouet pour les combats d'aujourd'hui. La jeune femme était capable de manier bien des armes, aussi avait-elle de nombreuses petites dagues et étoiles ninja cachées un peu partout dans sa tenue ainsi que des aiguilles paralysantes dans les bracelets à ses poignets. Mais pour arme principale aujourd'hui, elle avait choisi de prendre le fouet... pourquoi? Parce qu'aucun élève n'avait choisi ce type d'arme et qu'elle comptait bien prouver que si cette arme était bien maniée, elle pouvait être tout aussi redoutable qu'une épée en combat réel.

Ils se dirigèrent donc vers la sortie de la ville et marchèrent vers l'Ouest, sans trop s'approcher d'Héliord, jusqu'à ce qu'ils traversent le premier pont. À partir de là les élèves devaient se séparer en quatre groupes, Pétunia leva tout de même les yeux vers eux


«Essayez de ne pas trop vous éloigner les uns des autres pour le cas où un monstre un peu trop imposant se présente à vous. Le principe d'aujourd'hui, c'est l'union fait la force! À vous de juger si vous êtes vraiment apte ou non à affronter un adversaire seul, mais je vous préviens tout de suite, seuls les culbupols sont à votre portée individuellement.»

Les élèves hochèrent la tête et commencèrent à se disperser. La jeune femme se tourna d'un air sérieux vers le Don, ils allaient devoir les surveiller depuis les hauteurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Ven 15 Juil 2011 - 17:27

Alors qu'ils arrivaient au lieu de départ de la mission, le Don envisagea un lieu pour surveiller les élèves. Cependant, le coin était plutôt forestier et non montagneux. Hormis peut-être au niveau d'Eloher, mais bon. Ils allaient devoir utiliser les arbres et leur vision à toute épreuve. Même s'il s'était voulu rassurant, il y avait tout de même un danger sur la mission. Bandits, et autres bestioles venimeuses et mantes, qui venait parfois des alentours de Danhgrest, chassés par les habitants de la capitale guildienne.

Les groupes partirent, et alors, le travail des professeurs commença. Un travail qui allait s'avérer long et peu distractif. Estrello prit une minute pour allumer son éternelle pipe et commença à aviser l'escalade d'un arbre Une fois dans les branchages, il pourrait se déplacer d'arbres en arbres en sautant au travers des branches .Un bon entraînement personnel pour le coup. Alors qu'il s'approchait du tronc et passait sa main sur l'écorce pour voir si cela était possible de trouver des prises, il commença à s'organiser avec Pétunia.

Comment on s'organise? Chacun une partie des forêts ou on reste groupé?

L'écorce n'était pas particulièrement sèche, et même plutôt lisse. Il fit une sorte de moue contrariée et soupira; il allait devoir y aller à coups de poignards. Il avait une petite idée en plus qui lui plaisait bien. Et puis au moins il s'amuserait un peu. Mais à réfléchir tout de même. Qui sait, il ne faudrait pas que Pétunia lui fouette l'arrière train; il n'aimait que très peu le masochisme. Il se saisit de ses dagues et établit le trajet de vue, tut en attendant les plans de la krytienne.



Dans les sous bois les monstres se réveillait à peine. Les culbupols couinaient, alors que les oiseaux gazouillaient joyeusement. Les tortues étiraent leurs longue pattes en grognant alors qu'elles émergeaient de leur carapace. Cependant, il n'y avait pas que ces paisibles herbivores qui se réveillaient. Une meute de loups noirs commençait à rôder, à la recherche d'un petit déjeuner sanguinolent. Dailleurs ils reniflèrent une odeur de chair fraîche. Se faufilant discrètement dans le sombre de la forêt, encore mal éclairée par le soleil matinal.

Le chef de meute, un loup noir qui en faisait deux, avec une longue cicatrice blanchâtre qui courrait du bout de son museau jusqu'à son front, était en tête. Son instinct de chasseur régissait ses mouvements. Alors que les quatre jeunes -qui s'avéraient être Edwin, Mail, Sierra et Gwen- passaient devant la meute camouflée, le Chef de meute poussa un grondement féroce, et sous les aboiements de l meute, le groupe se retrouva très vite encerclés par une dizaine de loups baveux et affamés. Le chef de meute s'avança un peu en avant, comme pour se faire valoir, même si sa simple stature témoignait de son rang, tout en grognant, grognement qui résonnait comme un "A table les amis!".



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Sam 16 Juil 2011 - 17:43

PNJ Pétunia Milloir

Finalement, les élèves avaient choisi de rester en groupes. Essayant de s'associer de telle sorte qu'ils ne puissent pas se retrouver pris au dépourvu. Gwen montra comme souvent une très bonne intelligence tactique en prenant les directives pour séparer les étudiants. Un guerrier menait le groupe, un espion assurait les arrières après avoir lancé le plus de sorts de soutien possible, le mage restait au milieu, celui qu'il fallait protéger. Ceux ayant des aptitudes multiples restaient autour tout de même, jouant alors plusieurs rôles selon la situation.

Pétunia désigna du menton qu'elle surveillait ce groupe la. Elle usa de son fouet pour s'accrocher à une branche et ainsi se retrouver rapidement dans un arbre, jetant furtivement un regard amusé au Don.. et oui, le fouet pouvait vraiment s'avérer être une arme très pratique. L'enroulant ensuite à sa taille, elle partit à la suite du groupe, sautant de branches en branches le plus silencieusement possible... malgré tout, les élèves l'avaient repérés, sa présence les rassurait d'une certaine manière, même s'ils ne doutaient pas qu'elle était surtout là pour évaluer leurs performances, et non pour leur sauver les miches s'ils s'avisaient de faire n'importe quoi.

Un groupe de loups s'approcha alors, et Pétunia les repéra facilement, analysant la situation, les bêtes avaient commencé à encercler le groupe, mais Mail tendit alors le bras... de petite taille, le jeune homme semblait bien déterminé à entrer dans la catégorie des espions - assassins, il était très rapide et visiblement attentif aux moindres détails. Il savait que Pétunia était là, elle avait intercepté son regard lorsqu'il avait observé dans sa direction, mais là, il sentait autre chose. Il posa alors rapidement sa main sur le sol et un sceau rouge augmentant la défense de tous se dessina sous le groupe alors qu'il se mettait déjà à transpirer


«On nous encercle! Protégez Brent!»

Le groupe commença alors à former un cercle, Gwen et Veith étaient les deux guerriers et avancèrent un peu pendant que Mail se concentrait pour préparer d'éventuels sorts de soutien, ou pour fragiliser l'ennemi...

«Des loups noirs...»
«On ne devait pas avoir que des culbupols?»
«Me dis pas que t'es déçu, Veith!»


Un léger sourire se dessina sur les lèvres de la krityenne alors que le guerrier semblait un peu mal à l'aise. Gwen et Mail semblaient bien plus sûrs d'eux et tenaient de bonnes positions. Pétunia dégaina quelques armes de lancer au cas où, et les loups commencèrent à attaquer. L'organisation cédait un peu à la panique, sauf pour les deux guerriers qui se jetèrent sur leurs adversaires, l'un maniant la hache, l'autre la lance. Gwen avait l'avantage de la longue portée, tendant parfois le bras pour lancer une magie de glace. Brent murmurait ses incantations et lançait des boules de feu sur les loups qui s'approchaient trop près, jusqu'à ce qu'une trainée de flammes se mettent à les encercler... il venait d'apprendre une nouveau sort. Le problème était que dans cette forêt, jouer avec le feu était dangereux et certaines flammes se mirent à attaquer les arbres. Pétunia lançait alors des flèches d'eau pour les éteindre au fur et à mesure, sans interférer avec le combat à proprement parler. En tout cas, Brent entendrait parler de cela. D'ailleurs, le jeune homme remarqua le début d'incendie maîtrisé par leur professeur et changea rapidement de tactique pour user de magies de terre... Mail restait à ses côtés et lui tendit une gelée d'orange pour le régénérer en mana alors qu'il lançait une boule d'énergie noire sur un loup qui s'approchait trop près, l'aveuglant par la même occasion.

Le sang commençait à se répandre, Brent usa de quelques sorts de soin sur Gwen et Veith qui affichaient quelques marques de crocs sous leurs vêtements déchirés, mais pour le moment... ils semblaient s'en sortir. Malgré tout, la jeune femme gardait l'œil, un incident peut vite arriver...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Sam 16 Juil 2011 - 22:18

Les loups, surpris par les réactions des humains, mirent quelques minutes à comprendre ce qu'il leur arrivait. Cependant, le chef avait réagi au quart de tour, à alors que Veith tentait un assaut frontal, l'animal esquiva et sauta sur le corps du guerrier en herbe, qui chuta sous le poids de la bête, retenant juste la tête bavante à quelques centimètres de son visage pour éviter de se faire déchiqueter. Voyant qu'il n'y arriverait pas ainsi le loup rompit le combat et dans un grondement regroupa "ses troupes", adoptant une formation d'attqaue, qu'on sentait presque établie au millimètre. La meute chargea alors, et l'avantage numérique profita. Les bêtes étaient rompus à la chasse en meute et avaient donc une expérience que les jeunes n'avaient pas; même contre des humains. Ils sautaient sur ceux qui leur tournait le dos, chose inévitable tant les déplacement était rapide, et tant la pression était forte, surtout avec la puissance du chef de meyute; ils étaient pas dans une bonne situation pour le moment en clair!



Plus loin, le Don avait escaladé l'arbre en quelque coup de poignards et sauts. Il allait et venait dans la forêt, se fiant à son instinct pour trouver les groupes et surveiller si tout allait bien. Dans l'ensemble il était assez content des élèves. Même si il y avait quelques petits soucis qui devraient se régler avec l'expérience. Il arriva au groupe en combat avec les loups noirs et sourit. Il aperçut Pétunia un peu plus loin et sourit.


Ah ça a l'air plsu rigolo par ici...

Estrello s'assit sur une branche, dos contre le tronc et regarda le combat en rallumant sa pipe. Ces quatre là faisaient partis des meilleurs, et il pensait vraiment qu'ils pourraient faire des leaders exceptionnels dans leur faction respective. Plus particulièrement, Estrello s'intéressait au jeune Gabriel, dans un autre groupe, qui avait choisi les assassins, et qui avait fait des progrès faramineux depuis sa déculottée face au Don. Mais pour l'heure il regarda le combat, prêt à intervenir au cas où cela semblait être une puissante meute.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Dim 17 Juil 2011 - 12:13

PNJ Pétunia Milloir

Tout en observant le combat, la krityenne murmurait pour elle-même les directives que les élèves auraient du suivre si elle les prononçait à voix haute. Mail devait soutenir encore ses alliés mais surtout affaiblir les loups! Il était parvenu à en rendre un aveugle et il devait continuer sur cette lancée, et finalement, après avoir tendu une nouvelle gelée à Brent pour qu'il puisse soigner le groupe à l'aide de plusieurs ~Premiers Soins les uns à la suite des autres, refermant les plaies provoquées par les crocs et les griffes, l'espion du groupe se lança enfin dans la vraie bataille, usant de sa vitesse pour passer entre les attaques des loups, sa paume se plaçant à chaque fois sur le front des bêtes pour les endormir ou les aveugler... un sourire étira les lèvres de la krityenne, enfin il jouait pleinement son rôle. Brent lança plusieurs aiguilles de terre, soulevant le sol sous les loups, déchirant leurs flancs dans un hurlement sourd alors que Gwen ou Veith venaient les achever d'un coup sec.

Le sang se répandait sur le sol et le chef de meute venait de perdre un œil suite à un coup de dague bien placé de la part du jeune Mail. Mais ils lui tombèrent dessus à trois et Pétunia écarquilla les yeux lorsqu'elle en vit un le mordre gravement à la base du cou... elle se leva alors mais Veith intervint et coupa le corps du loup agresseur en deux, alors que Gwen en transperçait un autre. Brent invoqua une nouvelle
~Stalagmite qui souleva le chef de meute qui recula alors que les deux guerriers avaient enfin réussi à décimer le plus gros des troupes. Les trois loups restants sentaient l'odeur du sang, de la peur, et de la mort. Le plus jeune allait mourir. Mais Brent se précipita et posa rapidement sa main sur la plaie au cou de Mail, il saignait abondamment et lança ses premiers sorts de soin. Ce n'était pas suffisant

«Il faut que j'y aille...»

Là il n'était plus trop question de combat, il fallait éviter la mort de l'enfant. Elle sauta souplement et fut en quelques secondes près de Mail

«Je... pardon Madame! Je peux pas, je sais pas soigner ça!» reprit Brent avec peur
- «Je sais ne t'inquiète pas. Si tu le souhaites, tu iras faire un stage avec Wrath Peebles, il t'apprendra de bons sorts de soin... Occupe toi des loups! Terminez votre mission!»

Il tremblait, mais se leva d'un air déterminé pour s'occuper des trois derniers loups dont le chef de meute. Pendant ce temps, la krityenne posa ses doigts sur les deux côtés de la plaie, son autre main était sur le front du jeune Mail

«Ne t'inquiète pas, la carotide n'a pas été touchée, mais tu auras une belle cicatrice!»
«Pas g..rave... les filles.. ai..ment ... les me..cs av...ec des cic...atrices...»

Il avait du mal à parler, mais au moins il ne perdait pas le sens de l'humour. Elle usa d'un ~Cercle de Soins dans un premier temps pour désinfecter la plaie, un sort d'eau pour la nettoyer et la rendre bien propre ainsi qu'une ~Guérison pour le cas où le loup ait tenté de l'empoisonner, puis elle marmonna des incantations de soins plus poussés et la plaie commença à se refermer. Elle était concentrée sur ce qu'elle faisait, mais gardait une oreille attentive sur ce qu'il se passait à côté. Le Don veillait aussi, mais elle n'appréciait pas vraiment qu'il soit là en réalité... les autres élèves pouvaient aussi se retrouver dans le pétrin, certes ici c'était peut être «plus amusant» mais ce n'était pas un jeu. La vie des élèves pouvaient se jouer et même les culbupols avaient de bonnes épines qui pouvaient gravement blesser l'un d'entre eux, il suffisait juste que le coup soit bien placé...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Dim 17 Juil 2011 - 13:00

Estrello se leva immédiatement quand les loups sautèrent sur Mail. Là ce ne devenait plus rigolo du tout. Pétunia était sur le lieu, mais le chef de meute était encore accompagné de trois loups robuste. La perte de son oeil ne semblait pas trop ennuyer le chef de meute, qui semblait encore plsu enragé. C'était le problème avec les loups noirs; plus on les blessait, plus ils devenaient fou furieux. Le Don avait décidé de laisser cela aux mains de Pétunia, mais il comptait se venger des bestioles qui avaient blessé un élève prometteur. Il tendit la main à ses cuisses et sortit son croissant de lune enchanté depuis sa rencontre avec une Rodeuse lors du tournoi des rôdeurs. Sa main effectua un arc de cercle fouetté, et l'arme traversa la forêt avant d'aller trancher dans la chair des loups qui encadraient le chef. A ce moment là, les loups commencèrent à flancher, agités de spasmes, puis ils s'écroulèrent ; ~Cantarella~. Le poison avait fait effet, tuant deux des loups. Il ne restait donc plus que le chef et un soutien.

Arriva alors un autre groupe, alerté par les bruits. Gabriel et ses compagnons arrivèrent, et cela tira un sourire au Don : Il y avait justement pensé. Le jeune guildien entraîna ses compagnons sans pour autant faire le grand chef, leur demandant juste de prendre une position de combat. Le mage en arrière, Gabriel en soutient et deux guerriers en première ligne. Le Don fut rassuré. A sept contre deux ils devraient s'en sortir. Pétunia était là au cas où de toute façon.

Estrello décida donc de partir. Il repéra assez vite les groupes restant. Parmis ces groupes le Don eut le plaisir de voir une formation gérer avec brio deux mantes et trois culbupols, en récoltant seulement des blessures mineures.


Du côté des loups, c'était un peu la panique. Le chef de meute avait la bave aux dents, et la perte de ses compagnons semblaient comme le révulser. Gabriel soutint le regard du chef de meute. Cependant la bête était bien trop puissante pour lui. Il se saisit de son coutelas d'une main et attrapa deux couteaux de lancer qui brillaient étrangement. Les guerriers lancèrent l'assaut, suivis de Gabriel, alors que Le mage envoyait des ~Flèches de Lumière~ sur les ennemis. Les guerriers allèrent sur le chef, le tenant à distance à l'aide de grands coups d'épée longue. A défaut de le blesser, ils s'évitaient eux-même d'être blessés. Gabriel passa derrière eux et lança ses deux couteaux de lancer entre les deux guerriers. Un des couteaux alla se planter dans un arbre mais l'autre érafla le flanc de l'aniamal, laissant une trînée rouge. Le mal était donc fait : ~Soutient: Molasson~. Le chef de meute commença alors à ralentir ses attaques, comme s'il était tout à coup fatigué. Cependant, la blessure était trop faible, et le sort n'avait qu'un effet partiel mais suffisant pour que les deux guerriers commencent à toucher leur cible. Gabriel s'occupait quand à lui avec le mage du loup qui restait. Il profitait de sa vitesse pour esquiver les attaques de l'animal et plaçait des coups de coutelas qui laissait des blesures lgères à l'animal, mais qui, s'accumulant au fur et à mesure, semblaient devenir importante. Gabriel rompit le combat alors que le mage s'occupait des soins de l'équipe.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Dim 17 Juil 2011 - 15:10

PNJ Pétunia Milloir

Le Don avait triché. Il avait choisi d'intervenir alors que le but de l'exercice était tout de même de les laisser au maximum se débrouiller seuls. S'ils n'étaient pas aptes à prodiguer de véritables soins pour leur âge, ce qui justifiait son intervention à elle, ils avaient toutes les armes en main pour se défaire de leur ennemi. Elle posa sa main sur le torse de Mail et l'endormit, ses plaies étaient guéries, il aurait besoin de repos. Elle se leva en le soulevant dans ses bras, et s'éloigna. Maintenant qu'ils étaient pratiquement à sept contre un, ils n'auraient aucun mal à se défaire de chef de meute.

Gwen et Veith se révélaient être d'excellents partenaires. La jeune fille plantait sa lance dans le poitrail imposant du loup, le paralysant alors en tenant fermement son arme alors que Veith se retrouvait libre de trancher la tête à sa disposition, répandant le sang sur l'herbe fraiche d'une matinée bien entamée. Ils étaient tous en sueur, leurs vêtements tâchés de sang, de boue et d'herbe, et ils fixaient les cadavres. Ils semblaient réaliser que le combat était terminé et que c'était eux qui avaient commis ce carnage. Brent et l'autre mage lancèrent encore des sorts de soin pour s'assurer que tout le monde allait bien alors que Pétunia sortait une fiole sacrée, la jetait en l'air et tirait une flèche de glace pour l'exploser en vol et répandre son contenu sur le groupe.


"Voilà ce que donne un combat réel. Un combat où votre vie est en jeu et où vous vous battez pour tuer. "

Gwen décrocha sa lance du poitrail du loup alors que Veith décrochait sa hache et regardait les autres loups

"Qui a tué les autres loups. Je n'ai vu qu'un éclair doré et ils ont eu l'air de se sentir faible et tomber... je suis sur que ce n'est pas Mail, et les autres n'étaient pas encore arrivés...
"Excellente observation, Veith. Le Don est intervenu..."

Le jeune homme recula d'un pas en voyant l'expression de la krityenne. Non, elle n'était pas contente qu'il soit intervenu. Il avait gâché une partie de l'entraînement. La peur de mourir devait faire partie de l'épreuve, ils étaient à trois contre trois, Brent avait des magies de zone qui pouvait repousser les ennemis le temps que Gwen et Veith agissent, certes c'était risqué, ils auraient pu être gravement blessés aussi, mais cela faisait partie des risques. Mail lui-même le savait.

"Nous rentrons. Gabriel, vous autres, félicitations pour vos interventions. Vous avez tous bien travaillé en équipe, et chacun a joué son rôle. N'oubliez pas, l'espion a un rôle central dans le combat, il renforce les alliés, mais il ne doit pas oublier d'affaiblir les ennemis. Face à des loups, la cécité est votre meilleur atout! Rendez-les aveugles et ils ne pourront plus vous toucher. De façon générale, sur les monstres de ce gabarit, la cécité est votre meilleure alliée, si l'ennemi ne peut pas vous toucher, vous ne serez pas blessé. Allez suivez-moi."

Le groupe se sachant protégé resta sur ses gardes tout de même, alors que la krityenne s'apprêtait à porter Mail, Veith intervint, précisant qu'il faisait partie de son groupe et que c'était donc à lui de le faire. Il le hissa sur son dos et se mit en marche. La jeune femme se demandait où pouvait être parti Estrello, probablement observer les autres groupes?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Dim 17 Juil 2011 - 16:16

Estrello avait continué sa ronde des équipes. L'ensemble était satisfaisant et il n'y avait que le groupe de Gwen qui avait subi des dommages important. Il était bientôt midi, et les élèves se retrouvèrent dans une clairière pour le repas. Tout avait été préparé par le personnel de l'école, et une table était dressée pour l'occasion avec divers plats. Les élèves avaient littéralement sautés sur le repas. Estrello avait juste pris une cuisse de poulet et s'était éloigné, laissant la jeune génération renforcer leurs liens. Il espérait que Mail allait bien, mais il se doutait que Pétunia avait dû lui appliquer les soins nécessaire. D'ailleurs, elle ne semblait pas contente. C'était aussi une des raisons pour laquelle il s'était éloigné. Si il devait y avoir opposition entre les deux professeurs, mieux valait que les élèves ne le voient pas, afin de préserver leur autorité respective.

L'après-midi allait être semblable, et le Don avait peur. Les élèves ne semblaient pas lésigner sur la nourriture. Ils feraient la dure expérience du ventre trop plein. Le Don avait refait un tour dans la zone pour vérifier qu'il n'y aurait plus d'incident majeur comme cela. LA meute de loups noirs semblaient être la seule aux alentours. Cependant, le Don ne s'attendait pas à avoir un tel groupe pour ces novices au combat. Ils étaient tous bon dans l'ensemble, mais ils avaient un peu perdu leurs moyens lorsque Mail avait été blessé. Mais pour le moment il était plus soulagé que Mail s'en sorte sans trop de bobos.








by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Dim 17 Juil 2011 - 16:38

PNJ Pétunia Milloir

Tout en marchant, la krityenne avait intériorisé sa contrariété et l'avait apaisée. Comme toute émotion, la colère aveuglait le jugement aussi estimait-elle que le Don avait agi ainsi de son plein droit. Elle n'était, certes, pas d'accord sur cette méthode, mais elle n'avait aucun droit de le réprimander ou de juger ses actes, aussi lorsqu'elle rejoint la clairière avec le groupe, elle arborait un air tout aussi calme et froid que d'habitude.

Elle se saisit d'une assiette et prit un peu de salade de riz avec tomate et maïs et alla s'assoir contre un arbre, prenant une fourchette pour se nourrir en prenant bien son temps pour ne pas s'alourdir l'estomac. Tout comme le Don qui avait choisi de ne prendre que des protéines. Pour sa part, elle préférait les sucres lents, une fois de plus, chacun sa méthode et surtout, chacun son organisme. Elle avait du mal à combattre si elle mangeait de la viande, elle trouvait cela trop lourd, même la volaille, mais cela venait peut être d'elle et non d'une généralité.

Brent vint jusqu'à elle, contrairement aux autres, il ne s'était pas jeté sur la nourriture et ne mangeait même rien du tout


"Dame Milloir... Est-ce que Mail va s'en sortir?"

Son regard toujours aussi froid plongea dans celui du jeune homme

"Oui. Mais l'entraînement est terminé pour lui, aujourd'hui. Il a besoin de repos. Le Don ou moi-même assurera votre soutien pour la suite si vraiment vous en avez besoin. Mais je pense qu'il a du s'assurer que vous n'auriez pas d'adversaires de ce genre à nouveau."

Il hocha alors la tête avant de baisser les yeux un peu honteux. Elle savait bien ce qu'il avait

"Les sorts de soin et de guérison sont les plus difficiles à développer. Vous ne devez pas seulement refermer de la peau, vous devez ressouder les chairs, raccorder les veines, vous assurer qu'aucune impureté ne s'est glissée dans les tissus. Ce n'est pas encore de votre niveau, Brent. Vous savez déjà refermer les coupures, soigner les bleus et autres contusions, c'est déjà bien. Vous apprendrez le reste avec le temps."

"Oui, Madame. J'espère... mais... est-ce qu'il est possible de soigner ce genre de plaies en plein combat? Je veux dire, vous étiez à côté de lui, à genoux, presque vulnérable quand vous vous êtes occupée de lui..."

Cette fois-ci, la jeune femme eut un très léger sourire

"Je ne suis pas mage, Brent. Je suis une mystique. Mes aptitudes magiques ne sont pas aussi poussées, et vous verrez qu'un jour vous me surpasserez dans ce domaine... c'est inévitable. J'ai choisi une voie multiple, et on ne peut exceller partout, ne l'oubliez jamais."

Il semblait comprendre ce qu'elle voulait dire, et c'est surement pour ça qu'elle lui avait parlé de Wrath Peebles... lui était vraiment mage, guérisseur à plein temps et il était probable que lui soit capable de refermer des plaies juste par un sort magique si la situation l'exigeait, en échange surement d'une grande quantité de mana, mais c'était probablement ce qu'elle voulait dire. Il hocha la tête et retourna auprès des autres

"Mangez un morceau, vous devez reprendre des forces. Mais pas trop!"

Il se retourna avant de plonger son regard dans les yeux bleus de la krityenne et se mit à rougir avant de partir jusqu'à la table. De son côté, elle termina sa salade et laissa l'assiette sur le côté pour le moment. Tout comme Estrello, elle savait qu'ils auraient plus de mal cet après-midi, aussi souhaitait-elle leur laisser un peu de temps avant de retourner combattre, qu'ils digèrent un peu. Elle ne doutait pas qu'Estrello risquait à nouveau d'être d'un autre avis, supposant justement que ça leur servirait de leçon que d'aller combattre le ventre lourd, et elle ne dirait rien pour le contredire. Il était le professeur, d'un point de vue hiérarchique, elle n'était là que pour le seconder, elle n'avait donc pas son mot à dire sur ses décisions, et l'éducation qu'elle avait eu concernant la hiérarchie lui imposer de ne jamais aller à l'encontre de ce qu'il dirait. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Dim 17 Juil 2011 - 17:25

Le Don finit sa cuisse de poulet tranquillement et ferma les yeux une vingtaine de minutes. Apparemment, il n'était pas le seul à avoir eut cette idée, et plus de la moitié du groupe roupillait à l'abri d'un arbre quand le guildien se leva. Ils ne prenaient pas assez de précautions, et le Don se décida. Il en avait assez que les élèves soient si peu prudents. Déjà l'accident de la matinée l'avait énervé; après lui et Pétunia les avaient prévenus de ne pas faire face si ils pensaient ne pas gagner ou en infériorité numérique trop importnte. Les loups noirs faisaient partis des plus grands prédateurs de la région et il fallait prévoir de ne pas affronter une meute entière quand on était qu'apprenti combattant. Juste avant de partir, le Don alla vers Pétunia.

Je pars devant.

Estrello s'éloigna et prit position dans un arbre, callé sur une branche. Il prit le masque attaché à sa tunique et le passa sur son visage. Seuls ses yeux et le haute de sa tête dépassaient alors; mais il était toujours trop reconnaissable. Il se saisit alors du foulard autour de sa taille et s'en fit une sorte de turbans.Il enroula plusieurs fois autour de son crâne, puis fit une espèce d'écharpe autour de son cou. Seuls ses yeux dépassaient alors, et il était devenu le premiker bandit de grand chemin, commun comme tout.

Il resta donc poster dans son arbre, ses armes prêtes. Il appliqua un sort de dissimulation sur elles, les trnsformant en armes communes. Attendant ses proies, il était résolus à pousser ses élèves dans leur dernier recours et ler donner une leçon; quand on est en mission dans un milieu hostile, il faut paré à tout; absolumnt tout.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 12:28

PNJ Pétunia Milloir

Si certains faisaient un somme, le Don y compris, la krityenne était bien réveillée. Toujours contre son arbre, elle observait et fermait parfois les yeux pour écouter au mieux les alentours. Cependant, elle remarquait que les quelques élèves qui ne dormaient pas se contentaient de discuter entre eux, sans vraiment se soucier de leur environnement alors qu'ils étaient dans une clairière assez hostile. La fiole sacrée ne faisait plus effet, ils ne s'en étaient même pas rendu compte, et lorsque le Don se leva pour partir devant, elle pouvait ressentir sa contrariété.

Probablement qu'il avait senti la sienne également, même si elle avait tenté de le cacher, il était bien plus difficile à berner que les autres hommes, et si la krityenne avait toujours su afficher un masque imperturbable de ses émotions, il était le premier au final à avoir toujours pu déceler ce qu'elle cherchait à cacher. Ce qui l'agaçait un peu d'ailleurs, il fallait le reconnaître, mais elle ne savait pas si c'était simplement parce qu'en tant que Maître assassin il savait parfaitement décrypter les émotions ou si c'était lié à leurs sentiments mutuels... Dans la mesure où il était le premier homme auquel elle s'attachait ainsi, il n'était pas facile pour elle d'avoir réponse à sa question.

Aussi se leva t'elle simplement après avoir hoché la tête à sa manifestation


«Bien. Venez par ici. Mail ayant besoin de repos, j'assurerai le soutien du groupe de Veith, Gwen et Brent. Cependant, afin que vous ne soyez pas trop favorisés par rapport aux autres, je ne combattrai pas, je ne ferai que lancer les sorts de soutiens que VOUS me demanderez. Et dans la restriction de ce que Mail aurait été capable de lancer, n'allez pas me demander d'arrêter le temps ou de lancer des malédictions sur vos adversaires.»

Le groupe hocha la tête, mais ils ne semblaient pas rassurés à l'idée de partir à nouveau seuls tout de même. Certains bâillaient encore, lourds d'une digestion difficile et d'autres semblaient avoir peur de tomber à nouveau sur des loups

«Bon, vu votre enthousiasme, au lieu de quatre groupes de quatre, vous ne ferez que deux groupes de huit. Le Don est quelque part en forêt pour déblayer le terrains des gros monstres, il n'y aura plus de loups, c'est promis. On fait le chemin en sens inverse, cherchez à rentrer en ville, sachez vous repérer, on se retrouve à l'entrée. Allez go!»

Jeu de piste, organisation, coordination, réflexion. Ils étaient mis à rude épreuve, et Gwen semblait comprendre que quelque chose clochait, que les professeurs étaient déçus de quelque chose, mais elle ne dit rien, serrant sa lance avec prudence alors que Veith se tenait bien devant Brent pour assurer sa sécurité. La krityenne avait déjà gagné un nouvel arbre et les laissait, elle ne serait qu'un soutien en cas de problème, rien de plus. En revanche, alors qu'elle avançait, elle fronça les sourcils... elle ne ressentait plus l'aura du Don, ni celle de Zéphyra. Cela pouvait vouloir dire deux choses, soit il était parti bien plus loin qu'elle ne le pensait, soit il avait choisi de se dissimuler. Elle s'était rendue compte qu'il en était capable, ne sachant pas comment elle pouvait cacher la présence de Zéphyra également, cependant elle n'avait jamais fait le rapprochement avec la présence de Shain en ville lorsque cela se produisait, d'un autre côté, elle ne savait pas forcément non plus qu'il était présent dans ces cas là, elle ne s'était jamais vraiment retrouvée seule face au sheitzekas.

Toujours est-il qu'elle s'arrêta, les sens en alerte. Elle n'appréciait guère l'idée qu'il ne soit plus là et qu'elle doive assurer seule la sécurité des deux groupes nouvellement formés... elle ferma les yeux un instant pour repérer les autres élèves, une perle de sueur commença à se former sur sa tente, elle allait devoir entrer dans une grande concentration, quelle idée lui avait pris de partir ainsi?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 13:15

Le DOn sourit lorsqu'il vit le groupe de Pétunia passer sous lui. Il avait repéré la mystique qui se trouvait un peu en retrait, mais n'arrivait pas à comprendre son rôle. Vu qu'elle suivait le groupe de Gwen, il en déduisit qu'elle les surveillait plus particulièrement. Il sourit d'autant plus que son sort de dissimulation marchait à la perfection. Et pourtant il n'avait même pas mis son costume de Sheitzeka. Il suivit le groupe, restant à distance de Pétunia, qui était la seule capable de le repérer. Dans le groupe, seuls Gwen, Veilh et Brent semblaient sur leurs gardes. Les autres discutaient joyeusement, et cela contraria le Don au plus haut point. Ils étaient immatures pour la plus part et croyait à une promenade de santé. Il était temps de leur donner une leçon.

Le Don se laissa chuter et atterrit au milieu du groupe dans une onde de choc verte. La surpris e faisait encore effet quand il fit un tour sur lui mêe, la jambe tendue, en rase motte, fauchant la moitié du groupe, alors que Veilh et Gwen avait réussi à s'écarter et repassaient déjà à l'attaque. Gwen tenta un estoc avec sa lance, mais le Don pivotta le long de l pointe, et se saisit du manche en bois, pour se rapprocher de la guildienne. Sa main gauche se posa sur le torse de la jeune femme, alors que la droite avait saisi son épée pour parer le coup de Veilh. Une petite détonation de mana vert envoya la guildienne rouler contre un arbre, et un talon s'écrasa dans l'abdomen de Veilh.

Le reste du groupe, finalement enfin rentré dans le combat -alors que le Don aurait eut le temps de les tuer et de les enterrer avant qu'ils régissent, passa à l'attaque. Estrello ne chercha pas à reprendre l'assaut et se contenta d'esquiver les coups et magie de terre. Il avait un avantage à ce moment là, c'était la faiblesse des sorts lancés par les deux mages. En même temps, il n'aurait pas simplement frappé du pied. Il aurait eut le temps de tuer l'intégralité du groupe et de repartir sans que personne s'en soit rendu compte. Il repoussait les attaques et plaçait quelques tailles pour éloigner ses adversaires. Il était curieux de voir comment Ptunia allait réagir face à l'arrivée de cette inconnu qui mettait en danger le groupe. Pensant à cela sous son turban, il passa vraiment à l'attaque et désarma deux guerriers, les menaçant d'une part de son épée et de l'autre de sa dague. Il prit une voix plus claire et nasillarde, typique des voleurs de grand chemin



Surpriiiiiiiiiise; envoyez tout ce que vous avez où je fais une coupe d'été à vos copains. Et le premier qui tente un sort ou un pas c'est la même! ENVOYEZ LA MONNAIE ET PLUs VITE QUE CA!

Le DOn commençait à s'amuser à faire le voleur. Qu'ils apprennent donc, ça leur ferait pas de mal !



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 13:36

PNJ Pétunia Milloir

Ses yeux...

Si Pétunia n'avait pas le même sens de l'observation que le Don, ses yeux suffisaient désormais à le trahir. Elle eut l'ébauche d'une esquisse, mais alors qu'il avait commencé à parer les attaques de chacun, elle avait lancé trois aiguilles de glace sur le sol autour des élèves afin d'augmenter leur vitesse, puis elle atterrit souplement derrière eux alors qu'il menaçait de tous les tuer en échange de la monnaie.

Elle ramena une main à sa hanche d'un geste simple, analysant la situation pour savoir ce qu'il convenait de faire, entre assurer son rôle de professeur protecteur et ne pas non plus trop faciliter la tâche des élèves. Elle eut alors une idée, espérant que le guildien suivrait le mouvement. Elle usa de sa grande vitesse pour lancer deux dagues dans sa direction de manière à l'obliger à parer, permettant aux élèves de reculer suffisamment pour ne pas être en danger, mais l'une d'entre elles avaient pour but de le ralentir considérablement, chose qu'il ignorait. Ce n'était pas drôle s'il était en pleine possession de ses moyens, et la dague en ricochant sur sa propre arme dévoila son onde de choc qui infligea son sortilège sur le guildien. De son côté, il avait répliqué avec une dague qu'elle laissa volontairement se planter dans son épaule, histoire qu'elle-même soit handicapée et obligeant alors les élèves à se débrouiller seuls.


«Dame Milloir!!»
«Ne le quittez pas des yeux!»

Ce fut le début de l'assaut. Les élèves, comme paniqués à l'idée que la krityenne ait pu se faire blesser par un simple voleur, comprirent qu'il était encore plus doué qu'ils ne le pensaient. Gabriel posa rapidement une main au sol pour renforcer un peu plus la vitesse et la défense de chacun, et se souvenant de ce que la krityenne avait dit plus tôt, chercha à lancer un sort de cécité sur le voleur. Des boules de ténèbres volèrent de la paume de sa main, cherchant à profiter qu'il était plus lent dans ses gestes et ses esquives pour l'atteindre alors que Gwen frappait au sol avec violence, créant une onde de choc de terre censée soulever leur ennemi du sol et permettre de le déséquilibrer.

Ils avaient établi un large cercle autour de lui, pour ne pas se gêner mutuellement, Veith était resté près de Brent et de l'autre mage, ils n'arrivaient pas à déterminer l'élément de leur adversaire, son aura était trop bizarre comme brouillée, aussi leurs aptitudes habituelles n'étaient pas utiles ici... ils lançaient donc plusieurs sorts différents, malgré tout il avait tendance à parer tous les éléments, sauf la terre qu'il cherchait vraiment à éviter, ce qui leur laissa penser qu'il était plutôt de type vent.


«Il faut l'enfermer!» hurla Brent. Gwenn hocha la tête et frappa de nouveau le sol pour créer une autre onde de choc de terre, seul sort de cet élément qu'elle connaissait, et les deux mages se concentrèrent à leur tour pour essayer de combiner leurs magies et créer une prison de pierre chargée de l'emprisonner... de son côté, Pétunia trouvait qu'ils ne s'en sortaient pas trop bien, sauf que c'étaient toujours les mêmes qui agissaient. Les autres ne s'organisaient pas, paniquaient un peu, tombaient, s'emmêlaient les pinceaux. Veith n'allait plus à l'attaque, restant près des mages pour assurer leur protection pour le cas où l'autre se libère des attaques combinées de chacun, ce qui n'était pas trop dur malgré sa perte de vitesse car au final, seule Gwen s'avérait un minimum efficace, les deux autres guerriers avaient réussi à se blesser tous seuls, chose qui exaspéra la krityenne...

La jeune fille avait une belle coupure à la joue, laissée par l'arme de son adversaire, même ralenti, il restait plus rapide qu'elle, et ce fut Gabriel qui intervint pour essayer de l'affronter en attendant que tous réussissent à lancer leur sort de terre. Lui était bien plus rapide grace à son propre sort de vitesse combiné à celui de Pétunia, mais la vitesse ne suffisait pas face à un tel adversaire...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 15:18

Le Don se sentait lent, tellement lent. Et pourtant il maintenait ses ennemis à distance et arrivait même à percer leur défense. Au lieu de se concentrer à l'attaquer tous ensemble ils se bornaient à juste se défendre. Le Don était exaspéré par cela. Ils n'avaient pas d'organisation, pas de stratégie, à croire quil ramassait des champignons; et encore, il fallait un minimum d'intelligence pour ne pas confondre champignons et agaric. Seuls Gwen et Gabriel semblaient encore un brin ne pas avir cédé à la panique. Il n'aimait pas non plus le sort que préparait les mages. Le Don changea de stratégie. Il frappa au sol, soulevant une gerbe de poussière, qui fit reculer les élèves. Profitant de son invisibilité momentanée le Don appliqua son sort d'accélération, et retrouva une vitesse plus... classique.

Il jaillit alors de la poussière et perça le bloquage très... aléatoire des guerriers. Il poussa simplement les mages, interrompant leur incantation, mais se retrouva presque nez à nez avec Pétunia. Il sauta alors, se propulsant avec son mana, et attérit sur une branche, s'appuyant contre le tronc, l'autre poing appuyé sur la hanche et tenant toujours son épée.


C'est tout ? Merde je commençait juste à être échauffé...


Le Don sauta de branches en branches et se retrouvé à nouveau dans le groupe, et plus particulèirement face à Gabriel et Gwen. Il se campa en position d'attaques, tournant le dos aux autres, espérant toucher leur égo.


J'm'occupe que de vous parce que derrière c'est un peu une bande de gugus et j'me fais chier avec eux. Ah oui par contre...

Le Don saisit a dague de Dein Nomos camouflé, et utilisa Zephyra pour chargr son mana dans la pierre. Il se retourna alors et lança la dague au milieu du groupe rest en arrière. Un cercle donc la dague planté était le centre se forma, et des chaînes vertes sortirent, liant les élèves sur place. Il restait tous serré les uns aux autres, facilitant la tâche des sorciers ert des maîtres des sceaux. Et là, ils étaient piégé dans un sceau des plus banal mais des plus efficaces. Comme quoi, il n'avait pas forcemment besoin de beaucoup de puissance pour obtenir de gros effets. La dague iendrait bien une dizaine de minutes si ils n'essayaient pas de se libérer. Et à voir comme ils peinaient, le Don ne se faisait pas beaucoup d'illusion.

Gabriel et Gwen attaquèrent, Gwen en première ligne et Gabriel en retrait pour soutenir et lancer des couteaux sur le Don. Ils se comblaient pas mal au final. Le Don sourit sous son masque. Intéressant. Il ne faisait que parer pour le moment, bougeant beaucoup. Cependant, la lance de Gwen passa un peu trop près de lui à son goût. Il passa alors la vitesse supérieure et commença à attaquer. Il arrivait de son épée à submerger Gwen et de sa dague à tenir Gabriel à l'écart. Même si ils avaient beaucoup de potentiel, il manquait d'expérience. Le Don en avait alors marre et profitant d'une erreur de placement, il éloign Gwen du talon, et frappa de son épée deux fois dans le vide, balançant une croix verte qui heureta de plein fouet les deux guildiens ~Rafale Finale~


Le Don se tourna alors avec Pétunia avec un regard affligé pour les autres. I rangea alors ses armes et attira sa dague d'un courrant de mana.


Décevant.

Et dans un saut il disparut. Une fois à distance, il enleva son matériel de camouflage, et reprit son travail de surveillance.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 16:01

PNJ Pétunia Milloir

La krityenne ne perdait pas une miette du combat, de temps en temps, elle posait sa main au sol et lançait un sort pour renforcer les élèves, le Don oubliait un peu qu'ils étaient loin de son expérience, et un entraînement en salle n'avait rien à voir avec du réel. Il était évident que les jeunes n'étaient pas prêts à tuer, aussi leurs coups étaient toujours légèrement maladroits, déviés, pour ne pas atteindre les parties vitales, c'est pourquoi Estrello parait si facilement leurs coups.

La stratégie des mages aurait pu être bonne si Veith avait réussi à les protéger convenablement, mais il était trop lent et avait été percuté par l'onde de choc provoquée par le Don, aussi la krityenne se soigna et se releva, elle voyait bien qu'il en avait terminé et lorsqu'il la regarda en manifestant sa déception, elle se contenta de hocher la tête. Une fois disparu, elle secoua la tête cette fois-ci de gauche à droite, déroula son fouet, le fit claquer à deux reprises avant qu'il ne se chargement en mana et que de petites
~Infirmières apparaissent pour soigner les blessures les plus graves

«C'est terminé. J'espère que les autres auront eu plus de chances que vous. Mais nous aurons appris une chose aujourd'hui, vous n'êtes pas prêts à entrer dans une vraie bataille. À aucun moment vous n'avez réellement cherché à vaincre votre adversaire comme lorsque vous avez combattu les loups, s'il l'avait voulu, nous serions tous morts à l'heure qu'il est...»

«Que... que voulez-vous dire?» demanda Brent essoufflé

«Ce n'était qu'un test?» poursuivit Gwen tout aussi épuisée

«Si c'était le cas, vous auriez pratiquement tous échoués. Gwen et Gabriel ne s'en sont pas trop mal sortis, votre travail d'équipe était bon. Les mages, il va falloir travailler votre vitesse d'incantation, en combat réel ça ne pardonne pas. Les autres...» son regard devint bien plus glacial «Il va falloir faire travailler vos nerfs. Vous étiez plus mous qu'une bande de larves...»

Ils n'avaient même pas pu se défaire du sort de la dague de Dein Nomos, c'était le Don en la retirant du sol qui avait mis fin au piège, elle prit la tête du convoi et tous la regardaient un peu honteux. Ils ignoraient toujours si c'était un coup monté ou non, et peut être qu'ils ne le sauraient jamais, mais finalement, cette journée n'avait fait que leur prouver q'ils avaient encore beaucoup de chemin à parcourir

«Lorsque je ferai mon rapport au Don, je crains que vous n'ayez de sacrées séances d'entraînements supplémentaires. Vous n'êtes encore que des débutants. Mais...» elle se tourna alors, histoire de ne pas non plus les anéantir «C'est quand même un bon début.»

Maigre consolation, quoi que de sa part c'était énorme. Le silence était tombé et la krityenne se rendait compte qu'ils n'étaient toujours pas sur leurs gardes, trop démoralisés

«Dois-je vous rappeler que nous sommes toujours en forêt et que des monstres peuvent encore débarquer? On se réveille! Campez vos positions! Je ne suis pas une nounou!»

Comme pris par une décharge électrique, ils se réveillèrent et serrèrent leurs armes avec un peu plus de concentration. L'entrée de la ville approchait, ils allaient bientôt rejoindre les autres, et le Don normalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 18:16

Le Don avait vite retrouvé l'autre groupe. Il jugea bon de leur jouer le même tour. Evidemment ils manquaient eux aussi d'attention, et ils recoltèrent un nez cassé et une paire de bleus; rien de bien méchant... pour le moment. En effet, le Don était déçu. Il avait pourtant eut l'impression qu'ils étaient prêt mais non. Il n'y avait que Gwen et Gabriel qui s'en était sorti, même si ils n'osaient pas encore. Mais c'était les moins pires. Il arriva le premier à Eloher et se campa devant l'entrée. Comme par hasard les deux groupes arrivèrent en même temps, et les élèves tirèrent leurs armes en apercevant celui qu'ils croyaient être le voleur, celui qui allait leur valoir un savon de leurs professeurs. Le Don tira sur le turban et enleva son masque, sous le regard ébahi des élèves, alors qu'il invitait Pétunia à le rejoindre devant le groupe. Le regard du Don était glacial. Ses yeux émeraudes brillait d'une colère contenue, et chaque regard était une flèche décochée dans le groupe.Il croisa les bras sur sa poitrine, et pritnevoix sèche,sans aucune compassion.

Morts. C'est ce qui vous aurez attendus si ce n'avait pas été moi. Vous croyez quoi là? Que vous êtes toujours dans une salle avec une armée e guérisseurs de l'autre côté du mur?! Vous avez été -pardonnez mi l'expression-, nuls à chier. Il n'y en a que deux qui aurait pu éventuellement s'en sortir avec seulement un oeil ou un bras en moins, et encore. Vous n'avez soit rien couté en cours, soit vous croyiez que l'on vous faisait faire une petite balade digestive.


Les têtes étaient basses, le silence pesant. Oui il était extrêmement déçu. Ces élèves en qui il croyait dur comme fer venait de prouver qu'ils se moquaient bien du travail quand ils n'étaient pas surveillés.

Et le pire dans tout ça, c'est que la blessure de Mail n'a fait réagir aucun d'entre vous. Le gars il repart en manquant d'y laisser sa peau et vous vous continuez à vous promenez comme si de rien n'était. Franchement...


Iol commença à parcourir les rangs, avec un regard sévère.

Suite du programme on se baffre le midi histoire d'avoir le ventre bien lourd et pis ensuite on fait le retour en promenade. Dame Milloir et moi-même vous avons rabaché je ne sais combien de fois de ne pas vous attaquer à plus fort que vous et d'appeler de l'aide en cas de nécessité. Résultat des courses si nous n'avions pas endigué l'attaque des loups, On aurait quatre élèves en moins

Monsieur, on...

Je ne t'ai pas donné la parole Veilh. Et vu ta prestation d'aujourd'hui, je pense que tu n'as aucune dfense valable. Protéger un mage comme tu le faisait est indigne d'un guerrier. Heureusement que j'étais ralenti et pas au max, parce que sinon, rien qu'en te percuttant, je te renvoyait dans ton petit lit douillet à Eloher.


La remarque avait claqué, dure et sans appel.

Ce n'est pas parce que vous êtes dans le meilleur groupe de l'école que vopus êtes déjà des soldats, capables de déplacer des montagnes. Vous n'êtes que des novices, et cette journée le prouve. Attendez vous à un entraînement carabiné dans les prochains jours. Ce sera tout pour moi. Dame Milloir quelque chose à ajouter à ce fiasco ?



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 19:05

PNJ Pétunia Milloir

Là où le Don s'énervait, la krityenne gardait son éternel calme glacial. Certains élèves semblaient tourner un regard implorant vers elle, comme si elle allait les défendre, mais Estrello ayant raison, elle ne pouvait le contredire. Excepté pour une chose...

«Je n'aurai qu'une chose à ajouter. Concernant la protection des mages. Veith n'a pas réellement mal agi en usant de cette stratégie, il est essentiel de protéger les mages qui sont vulnérables aux attaques physiques, malgré tout, face à un tel adversaire, il aurait été plus efficace au front et Gabriel aurait du rester en retrait pour se concentrer sur le soutien. Mauvaise évaluation de vos postes.»

Le guerrier baissa la tête, et Gabriel également... le rôle de l'espion était généralement déterminant dans une équipe, et contrairement à ce qu'avait dit Estrello, ils avaient tous été affectés par ce qui était arrivé à Mail. Ils ne dirent plus rien en revanche alors que d'un geste de la tête, la krityenne leur disait d'entrer en ville

«Allez d'abord à l'hôpital pour un contrôle et vous faire soigner.»

Tous hochèrent la tête en silence et rentrèrent, sauf Brent. Le mage s'approcha doucement, les yeux un peu rougi par la honte et la frustration

«Vous saviez n'est-ce pas? Dame Milloir... qu'il s'agissait du Don? Vous nous avez piégé pour nous tester?»

Elle croisa les bras et le regarda de haut. Pour qui se prenait-il?


«Je n'étais pas au courant de ses intentions, je l'ai seulement reconnu lorsqu'il nous a attaqués. Si vous étiez perturbé par les sorts de dissimulation qu'il a lancé, quelqu'un comme Gabriel aurait du avoir un sens de l'observation suffisamment poussé pour le reconnaître au-delà de son déguisement. Cela aussi, fait partie de l'entraînement d'un espion. Vous avez su user d'intelligence pour trouver son élément même s'il le dissimulait... il n'y a pas eu que du mauvais dans votre combat. Maintenant allez vous faire soigner.»

Il serrait les poings, puis se dégonfla avant de se diriger vers la ville. Laissant les deux enseignants seuls. Elle n'avait pas perdu son calme, sa tunique était tâchée de son sang par rapport à la blessure infligée par la lame qu'elle n'avait pas esquivé volontairement, mais la plaie était soignée. Les bras croisés, fixant les élèves qui s'éloignaient vers l'hôpital pour certains, d'autres refusant toujours d'écouter rentraient chez eux. Elle poussa un léger soupir, un peu blasé... dans les casernes krityennes, les élèves ne se seraient pas permis de telles rebiffades.

«Mauvaise journée. Je suppose qu'ils n'étaient pas prêts à affronter un autre être humain. Ils ont clairement perdu leurs moyens lorsque vous êtes apparu, l'idée de tuer un homme a considérablement modifié leur manière de combattre...»

Non. Ils n'étaient pas prêts. Elle ne lui porta pas le moindre regard, il y avait des patrouilles qui observaient les environs et elle refusait de leur laisser le moindre soupçon, aussi avança t'elle et se dirigea vers sa demeure. Elle se doutait qu'ils auraient des représailles le lendemain de la part des parents. Elle décida donc de bifurquer pour passer par l'hôpital et voir si Mail allait bien. Lorsqu'elle arriva dans la grande salle, elle trouva un guérisseur qui venait de le réveiller, il affichait un large sourire

«Dame Milloir. Les autres m'ont dit qu'ils avaient du affronter le Don déguisé, et qu'ils avaient échoué au test?»

Elle hocha la tête d'un air grave

«Tout le monde a échoué, même vous. Les loups étaient trop nombreux, trop agressifs, on vous a répété de fuir dans ces cas là mais vous avez choisi de les affronter. Et vous en avez été blessé.»

Il sourit alors largement tout en hochant la tête

«Oui c'est vrai, vous nous l'aviez dit. Mais que voulez vous, on voulait faire nos preuves! On a raté, mais on s'entraînera dur pour réussir la prochaine fois! Vous verrez!»

La krityenne fut surprise par son optimisme, aussi hocha t'elle seulement la tête en lui souriant doucement avant de reprendre son air froid et tourner le dos. Les élèves semblaient aller plutôt bien pour le moment, aussi sortit-elle de l'hôpital, prête à rentrer chez elle. Elle se demandait bien ce que ferait Estrello, il irait probablement se défouler quelque part en dehors de la ville, aller combattre un Giganto ou faire un saut au colisée, mais il semblait particulièrement énervé en tout cas, et donc peu probable qu'elle le revoit de sitôt... quoi qu'il avait toujours le chic pour la surprendre malgré tout...

Elle prit donc le chemin de sa demeure
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 20:46

Le Don était reparti vers la caserne. Il avait à peine eut le temps de poser ses affaire et d'allumer sa pipe en s'étendant sur son lit qu'on frappa à la porte. Le Don leva un sourcil interrogateur avant d'inviter l'invité (ce qui n'est pas banal) à entrer. Il eut la surprise de voir Gabriel à l'encadrure.

Qu'est-ce que tu fais là?

Je voulais savoir si on vous avait vraiment tant déçu que ça...

Vous seriez mort à l'heure qu'il est, je vous l'ai dit. Il n'y a rien de plus à ajouter. Vous devez redoubler d'efforts à l'entraînement et travailler sur votre concentration et votre sérieux. C'est tout.


Le jeune homme baissa la tête. Il s'était juré de ne plus échouer et pourtant... C'était encore fait. Il salua brièvement le Don et s'en alla, laissant Estrello avec sa pipe. Il fuma un long moment avant de se lever pour aller vers les douches. Il y croisa Xiahou, et ils passèrent le temps de la douche à discuter des affaires de Danhgrest, des femmes et autres broutilles d'hommes. Il lui raconta dans les grandes lignes le cours de la journée et son sermon. Xiahou fronça les sourcils à l'évoquaztion de la sécheresse avec laquelle il leur avait parlé.

T'y as peut-être été un peu fort, ce ne snt que des gosses, ils ne peuvent pas tout savoir...

A leur âge j'avais déjà du sang sur les mains et la rage de survivre. C'est à croire qu'avoir uen famille normale rend mou... Tu les aurais vu... On aurait dit qu'ils se promenaient dans un parc de Zaphias, c'était hallucinant.

Oui mais toi tu es le DOn; tu avais besoin de survivre quand t'étais môme point barre. Eux ils sont en plein changement, en train d'apprendre que des gens comptent sur eux pour assurer leur sécurité... Tu ferais bien de prendre un peu de repos pour te calmer. Je m'occuperai de la paperasse à Danhgrest demain, soit sans crainte. Fais toi un bon roupillon demain matin et reviens en forme.


La discussion s'était achevé la dessus, et le Don avait enfilé des habits propres. Il avait bien envie de se faire une ballade dans Eloher pour se calmer. Et éventuellement pour trouver un endroit où faire construire sa maison. Les quartiers militaires c'était sympa, mais moins qu'une maison attitrée. Il sortit donc, sa pipe à la bouche, et l'autre main dans une poche. Machinalement il se dirigea vers la maison de Pétunia, sans trop y penser, cherchant du regard en même temps, un endroit ui pourrait convenir pour son futur chez lui.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 21:44

PNJ Pétunia Milloir

De retour chez elle, la krityenne referma la porte derrière elle et y apposa le sceau habituel pour qu'elle soit avertie si quelqu'un venait à chercher à entrer. Désormais, elle apposait ce genre de sortilège sur chaque ouverture de sa demeure, se souvenant de la première fois que le Don s'était introduit chez elle furtivement. Il ne pouvait plus désormais, chaque fois qu'il entrait, peu importe de quel manière, une décharge électrique venait se faire ressentir tout le long de la colonne vertébrale de la jeune femme, aussi pouvait-elle être prévenue de son arrivée. Évidemment, elle n'en souffrait pas, c'était juste assez fort pour la réveiller si elle venait à s'endormir...

Évidemment, une fois le sceau franchi, elle devait le poser à nouveau s'il devait s'avérer fonctionnel, y compris si elle le traversait elle-même, c'est pourquoi elle le posait systématiquement sur la porte, et sur la fenêtre par laquelle son amant s'introduisait en douce chez elle.

Elle prit directement la direction de la salle de bain, se doutant qu'il ne viendrait pas aujourd'hui. Sa mauvaise humeur laissait entendre qu'il irait se défouler quelque part, et ils avaient passé la nuit ensembles aussi peut être ne trouverait-il pas prudent de revenir, même si c'était déjà arrivé qu'il dorme avec elle plusieurs jours de suite. Heureusement qu'ils étaient tous deux maîtres dans l'art de la dissimulation, personne ne semblait se douter de quoi que ce soit, elle entendait même parfois, à la taverne, des poules glousser que le Don était désormais le plus intéressant célibataire à convoiter, et la krityenne se sentait presque exaspérée en entendant leurs plans pour lui mettre le grappin dessus. En attendant, elle préférait entendre ce genre de conversation stupide plutôt que la moindre rumeur qui viendrait à prétendre que le Don aurait une aventure.

Se glissant dans la baignoire, elle actionna le pommeau de la douche, elle n'avait pas envie de prendre un bain. L'eau coula doucement le long de ses cheveux, laissant un peu de sang et de terre glisser tout contre son corps. Les yeux fermés, les mains contre sa nuque, elle respirait doucement, réfléchissant à la journée qui venait de s'écouler... il était encore tôt en fait, à cause de leurs erreurs, ils étaient rapidement rentrés en ville. Elle comprenait la contrariété du Don, mais il semblait prendre l'entraînement de ces jeunes bien plus au sérieux qu'elle, en revanche. Pour sa part, lorsqu'elle enseignait à la caserne de Temza, il y avait toujours un lot d'étudiants qui n'étaient pas destinés au combat aussi était-elle habituée à ce qu'il n'y ait pas forcément beaucoup de bonnes recrues dans une classe. Mais il fallait reconnaître qu'ils avaient fondé beaucoup d'espoir sur ceux là, et la déception avait été grande...

Un soupir quitta ses lèvres alors qu'elle augmentait un peu la température. Elle s'empara du shampoing et du savon et commença à se recouvrir de mousse jusqu'à ce que l'eau évacue le tout... elle finit par couper la douche et attrapa une serviette pour s'y enrouler, se sécher doucement, frotter un peu ses cheveux et enfiler un peignoir. Elle avait une impression de déjà vu, un peu comme la première fois où il s'était glissé chez elle, un léger sourire se dessina sur ses lèvres à cette pensée, elle essuya un peu la buée sur le miroir et s'attela à se coiffer un peu... elle allait pouvoir s'occuper d'elle un peu. Ses yeux se posèrent sur la cicatrice provoquée par sa blessure de l'après-midi, avec ces bêtises, elle avait une belle marque maintenant... ah ces jeunes...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Lun 18 Juil 2011 - 23:53

En passant près du flanc de la montagne, le Don croisa une parcelle inexploitée. Ce pourrait être un bon endroit. Il sortit un parchemin de sa poche et nota un mot dessus. Il l'enverrai à Danhgrest par aigle voyageur plus tard. Pour le moment, il avait besoin de se détendre. Il se décida à aller dans une salle d'entraînement, histoire de cogner quelques mannequins et ennemis immaginnaire. Il en venait à se demander si ce n'était pas lui qui faisait tout un plat d'une histoire sans importance. Après tout, il n'y avait pas que ces jeunes là... Cependant, il avait l'impression, en soit, d'être trahi. Au travers de l'échec des élèves, il avait l'impression d'avoir échoué dans leur éducation au combat. Ces jeunes là étaient destinés à devenir des combattants. Il ne comprenait pas pourquoi ils avaient pris cet entraînement pour une promenade de santé. C'était peut-être ça qui l'avait le plus déçu.

Il descendait donc une rue quand il croisa la maison de Pétunia. Il s'arrêta alors regardant par la fenêtre en espérant la voir au travers d'un rideau. Au final, il avait plus besoin d'un contact humain pour s'apaiser, même si il n'y avait rien de physique au sens de ce qui se passe entre deux amants. Il avait juste besoin de voir quelqu'un qui comptait pour lui. Hors, depuis cette fois où il avait finalement tourné la page Ysyhtéha, après qu'ils se soient trouvés pour la première fois, sur ce qui avait semblé être un coup de tête. Mais le guildien s'était attachée à la krytienne, et il semblait qu'il arrivait lui aussi à toucher le coeur de Pétunia, réputé glacial.

Il ne savait pas si c'était vraiment le moment; il ne pensait pas que la krytienne soit spécialement en colère après la journée, ce n'était pas son genre. Cependant, elle voulait peut-être seule, libre et sans un homme sur le dos. Cette pensée le fit sourire. Ils aimaient autant leur liberté l'un l'autre, ce pourquoi il gardait cette relation secrète; afin d'viter de devoir subir et faire subir les inconvnients d'une union humano/krytienne. Surtout entre un chef de faction et un membre du conseil krytien. Quoi que ce serait le moins pire...

Il pri son courage à deux mains, sachant pertinemment que si elle ne voulait pas le voir, elle l'enverrait bouler. Il aimait les femmes franches et là, il avait touché le gros lot pour le coup. Comme d'habitude, il avisa autour de lui, cherchant si personne ne l'observait, puis il alla à cette fenêtre où il était entré pour la première fois. Alors qu'il posait ses mains pour déjouer le loquet il sentit quelque chose d'étrange. Il ne releva cependant pas, estimant que c'était sa mauvaise journée qui lui jouait des tours et entra, s'asseyant contre le mur, à l'intérieur de la chambre de la krytienne, ne doutant pas qu'elle finirait par apparaître à un moment ou un autre. Et puis, il ne s'était toujours pas excusé pour la dague dans son épaule, même si il avait bien vu qu'elle avait fait exprès de ne pas esquiver; pour la bonne forme dira-t-on.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Mar 19 Juil 2011 - 9:29

PNJ Pétunia Milloir

Les mains pleines d'une crème à base d'argile verte afin de pouvoir faire disparaître au mieux la cicatrice sur son épaule, la krityenne se mit à frissonner avant que ses yeux ne se tournent vers la porte de la salle de bain. Quelqu'un était entré dans la maison. Il était possible que ce soit Estrello malgré tout, on n'était jamais trop prudent. Dans un petit pot sur le lavabo, là où des gens normaux mettraient une brosse à cheveux, un peigne, du dentifrice ou une brosse à dent, il y avait plusieurs dagues de lancer et la krityenne vint s'en saisir d'une avant de s'approcher souplement sans un bruit vers la porte.

À peine eut-elle posé la main sur la poignée qu'elle se mit à sourire, reconnaissant l'aura facilement reconnaissable d'Estrello - du moins quand il voulait bien être reconnu, aussi lança t'elle son arme sans même regarder derrière elle, celle-ci atterrissant dans un bruit métallique dans le pot d'où elle venait. Elle ouvrit alors doucement la porte et passa d'abord la tête puis le reste de son corps, resserrant un peu le peignoir autour de sa poitrine et de sa taille, ne sachant pas trop la raison de sa venue.

Il était énervé, du moins aux dernières nouvelles, et peut être lui en voulait-il à elle également? Estimait-il que ses méthodes d'entraînement étaient mauvaises ce qui justifiait les piètres résultats du jour?


«Je suis surprise de te trouver là. Je pensais que tu aurais envie d'être seul après cette journée...»

Elle parcourut son corps de son regard de glace, cependant il était évident qu'elle paraissait bien plus douce qu'à l'extérieur, aussi s'approcha t'elle seulement d'un pas avant de s'arrêter. Il n'était peut être pas là en tant qu'amant, mais en tant que Don, ou qu'Estrello l'enseignant. Elle enlaçait sa propre taille de son bras alors que son autre main maintenait le peignoir bien fermé, comme un geste défensif mais la position avait surtout pour but de garder une certaine pudeur pour le cas où, justement, il ne soit pas là à titre vraiment personnel et qu'il soit capable de se comporter normalement, sans se soucier de leurs sentiments. Car même s'ils étaient amants, la jeune femme n'oubliait pas vraiment leur différence hiérarchique, aussi estimait-elle que même s'ils étaient seuls, il pouvait très bien avoir à lui parler de manière officielle. Son regard changea alors légèrement, passant plutôt sur le respect et le sérieux que la douceur... un peu comme elle le regardait à l'extérieur de ces murs.

«Est-ce qu'il y a quelque chose que je peux faire pour toi?»

Ses yeux tombèrent l'espace d'un dixième de seconde sur les lèvres du guildien, preuve du battement de cœur manqué à l'idée qu'elle le recherchait un peu, mais cet instant avait été vraiment bref et il n'était pas dit qu'il l'avait remarqué, maintenant qu'elle ne fixait que ses prunelles sombres en attendant de savoir la raison de sa venue
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 25
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Mar 19 Juil 2011 - 12:29

Le Don leva la tête. Son regard s'était un peu adoucit. Il se le va et mit les mains dans ses poches. Il essayait toujours de trouver une raison à sa venue, mais même en se creusant la tête, il ne trouvait rien. Il décida donc d'être franc.

J'ai déjà eut l'impression d'être seul toute cette journée. C'est bon, je crois que j'ai eut mon quota. J'ai plutôt besoin de chaleur humaine. Et je voulais aussi savoir si ça allait ton épaule. J'ai pas très bien saisit pourquoi tu n'as pas esquivé mais bon...

Le Don s'approcha de la krytienne et la colla contre lui, bloquant ainsi le peignoir contre son ventre et le maintenant fermé. Il avait besoin juste de la sentir près de lui, pas forcément de parcourir son corps, même si, chaque fois qu'ils s'étaient vus, cela avait fini ainsi d'une manière ou d'une autre, et que si il advenait que ça arrivait il ne dirait pas non. Mais il ne forcerit pas; premièrement parce qu'il savait que cette méthode ne servait à rien avec Pétunia, hormis à attirer des ennuis, et aussi parce que il savait que la krytienne "débutait" dans le domaine de l'affectif. Inutile donc de brusquer les choses.

Il tenait donc le peignoir fermé avec son ventre, alors que ses mains étaient sur la taille de la krytienne. Il plongea son regard vert dans le bleu de la krytienne, sentant presque son énervement s'évanouir. Il sourit alors


Et j'ai l'impression d'être un tyran quand je vois la mine contrite qu'ils avaient... J'ai pas l'impression pourtant...

Sa main droite remonta le long du flanc de la krytienne, pour toucher le visage pratiquement blanc de la jeune femme; oui, il avait vraiment besoin de sa proximité; et voila qu'il donnait dans le sentimentalisme... Il fit comme s'il s'apprêtait à partir, suite à ce simple contact.

Mais si tu préfères être seule, je peux partir, je ne veux te forcer à rien. Je ne voudrais pas te gêner si tu as prévu de faire autre chose.


Par autre chose, il entendait faire cxe qu'elle voulait, seule. Il n'était pas son mari, il n'était donc pas obligé de lui coller aux basques tout le temps et elle avait le droit de vouloir une soirée pour elle, avec sa maison et son lit pour elle. Cependant, Estrello devait s'avouer qu'il aurait préféré que non.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 36
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   Mar 19 Juil 2011 - 14:30

PNJ Pétunia Milloir

Elle se tenait toujours là, debout à le fixer intensément. Les émeraudes de ses yeux semblaient avoir un peu de regret face à son comportement de la journée, aussi se mit-elle à sourire, il était là en tant que compagnon et amant, pas en tant que Don.

«Mon épaule va bien. Je n'ai pas esquivé pour justifier le fait que je ne les aidais pas. Ils auraient trouvé étrange que je les regarde combattre un inconnu qui menaçait de les tuer...»

Alors qu'il s'approchait d'elle, la jeune femme lâcha d'elle-même son peignoir, de toute manière maintenu par sa ceinture, mais surtout de manière à pouvoir glisser ses bras contre ses flancs et passer ainsi ses mains dans son dos. Elle se plaqua d'abord contre son torse, écoutant les battements de son cœur ralentir un peu alors qu'il se calmait à son contact... elle trouvait cela agréable de voir qu'elle était capable de l'apaiser, la glace avait donc le pouvoir de transformer une tempête en douce brise, autant que le vent pouvait la faire fondre.

«Disons que ce ne sont que des enfants. Ils n'ont pas reçu la même éducation que toi ou moi. À l'origine, leurs parents les voyaient devenir commerçants, nobles ou autres administrateurs, pas des combattants...»

Il s'était alors reculé, comme s'il voulait partir, mais elle pouvait lire dans ses yeux que ce n'était pas le cas. Elle hocha donc la tête de gauche à droite, son regard de saphir brillant du besoin qu'elle avait aussi de l'avoir près d'elle

«Je n'ai pas d'obligations, j'allais seulement lire un peu, mais rien qui ne puisse attendre plusieurs jours. Et puis...» elle vint déposer un baiser dans le cou de son amant, doux et délicat avant de s'approcher de son oreille et murmurer «Est-ce que ça ne fait pas partie de mes obligations que de m'assurer que le Don soit le plus serein possible pour exercer ses fonctions?»

C'était probablement la première fois qu'elle faisait de l'humour. Aussi vint-elle prendre la main qui se trouvait sur sa taille pour s'éloigner de lui et le guider sur le lit. Non, elle ne l'entraînait pas déjà à une séance de caresses, mais elle l'invitait juste à s'allonger pour qu'elle puisse s'installer près de lui. Le laissant se poser sur le dos, elle passa le bras musclé autour de ses épaules pour qu'elle puisse se blottir contre son flanc, sa main passa alors sur l'abdomen d'Estrello, se glissant même sous son haut pour être en contact même avec sa peau. Sa jambe vint également s'enrouler pour se retrouver entre les siennes, ainsi il aurait été difficile d'être plus proche de lui, à moins de changer la donne, mais pour le moment ils avaient surtout besoin de discuter un peu, de rejeter le venin de cette journée qui n'avait été bonne ni pour l'un, ni pour l'autre...

«Ne t'inquiète pas... ils avaient besoin d'être ainsi secoués et prendre conscience que le monde extérieur n'a rien à voir avec l'entraînement. S'ils se découragent et renoncent, c'est qu'ils n'étaient pas destinés à combattre... Même si tu as été un peu dur, tu as bien fait.»

Elle se redressa alors, posant un coude sur le lit pour que sa tête repose sur sa main, l'autre jouant toujours sur le torse de son compagnon. Elle lui souriait doucement, plongeant ses yeux bleus dans ses prunelles d'émeraude

«Mais il ne faut pas oublier qu'ils ont fait de bonnes choses malgré tout, même si ce n'était pas suffisant. Même lorsqu'on pense que tout est noir, il ne faut jamais oublier qu'il y a un peu de lumière quelque part...»

Elle se pencha alors pour l'embrasser... c'était comme si elle ne pouvait plus vraiment attendre, qu'elle avait besoin de ce contact, mais elle ne s'éternisa pas et recula pour le regarder à nouveau... il était probable qu'elle ne lui dise jamais qu'elle n'avait pas apprécié qu'il intervienne avec les loups, mais elle savait que pour lui c'était tout simplement trop dangereux et qu'ils n'étaient pas prêts à lutter... mais peut être que s'ils avaient été jusqu'au bout, seuls, ils auraient été dans un autre état d'esprit face à son déguisement de brigand... ou peut être pas, de toute manière, ce qui était fait, était fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nouvelle journée de cours...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle journée de cours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Journée à Thème] organisation des tables de JdR
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» [S41-E8] Résultats pour la 6ème journée - Nord-Pas de Calais - 03 Mars 2010
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Eloher Winderebeth :: Archives-