AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Les Mentaïs se rebiffent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Les Mentaïs se rebiffent   Lun 25 Avr 2011 - 14:31

Dans les canyons perdus des terres désolées de Relewiese, Krasus faisait les cent pas dans la salle de commandement de la cité des Mentaïs, Azjol. Il fulminait et il devait se retenir à quatre mains pour ne pas balayer la pièce et éradiquer une centaine d'Immortels. La raison de cet énervement était simple; Ségonar. Il en avait assez de ce prétentieux qui les forçaient à se soumettre à sa volonté. Certes il était soi disant capable de ramener Xerx de sa prison de lumière, mais Krasus en avait assez de voir un mage le prendre pour une bonniche. S'appuyant sur le rebord de la fenêtre et surveillant les Immortels dans leur travail, il tenta tant bien que mal de se calmer.

Je jure que je trancherais moi-même la tête de cet enflure, et que je répandrais ses entrailles sur la tombe de la catin qui l'a fait naître avant de faire bouffer son coeur à un cochon.

Il déversait un flot d'insanité à la seconde exceptionnel, et d'une voix qui se faisait de plus en plus forte, si bien que même les Immortels pouvaient l'entendre. Ininterrompu, on pourrait se demander si il aurait assez de la langue commune des humains pour exprimer son envie de massacrer, et autres décapiter ou découper en petits morceaux, le mage noir. Lorsqu'il eut fini son monologue, il trouva un semblant de calme, ayant deversé le trop plein d'énervement de son corps. Cependant, des pulsions meurtrières attaquaient encore le Mentaï, et un Immortel eut la malchance de se reposer trop longtemps au goût de Krasus. La dernière chose que le flemmard vit fut un éclair doré, avant de se faire empaler par un cimeterre. Un silence se fit dans le brouhaha des Immortels, avant qu'une voix puissante troublent cet équilibre

Au boulot bande de larves ! et que quelqu'un me rapporte mon cimeterre fissa !

Il se tourna vers la carte de Terca Lumireis accrochées au mur et s'assit sur une chaise. Son cimeterre revint presque aussi vite qu'il était parti, rapporté par un Immortel, qui retourna à son travail au pas de course, craignant lui aussi de finir en brochette. Krasus se concentra sur la carte. Ils avaient reçu l'ordre de faire de mener un assaut un jour précis, alors que le mage ferait diversion. Krasus, voulant apprendre plus sur les détails s'était royalement fait envoyé sur les roses, raison de sa colère du jour. Il croisa les bras et ferma à demi les yeux. Il valait mieux attendre les autres. Il s'occuperait juste de trancher dans la dispute qui manquerait pas d'éclater entre les dexu autres mentaïs. pour l'heure, il avait encore besoin de se calmer.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   Jeu 28 Avr 2011 - 8:39

PNJ Kendara

Une silhouette s'avançait doucement vers la salle de commandement, un cimeterre à la taille, une démarche chaloupée qui mettait en avant chacune de ses formes, elle s'arrêta à l'encadrement de la porte en fixant le mentaï d'un air amusé. Prenant une profonde inspiration, elle pencha la tête de côté

«Tu sais que tu es terriblement séduisant lorsque tu es en colère?»

Comment pouvait-elle garder son calme alors qu'elle était aussi furax que lui après Segonar? Bonne question, surtout qu'elle en avait pris pour son grade lorsqu'elle avait échoué pour le meurtre de Khrones et qu'elle avait donc été mise au placard pour l'attaque de Zopheir, et depuis, elle était devenu le véritable larbin du mage noir, celui-ci appréciant particulièrement ses formes, elle était celle qui avait le plus d'influence sur lui. Même si elle ne serait jamais allé jusqu'à se donner à lui, il ne fallait pas exagérer. Donc si quelqu'un devait être en colère après Segonar, c'était bien elle.

Mais elle avait quelque chose que Krasus n'avait pas, du moins pas en ce moment... la patience. Cette patience qui lui donnait la force de continuer à se trainer dans la boue pour ramener un jour leur maître au summum de sa puissance, et ce jour là, même si Segonar pensera être suffisamment puissant pour leur résister, ils pourraient enfin l'anéantir, et il comprendrait alors son erreur de les avoir sous estimés et de croire qu'ils n'avaient pas le choix que de se soumettre. Le choix, ils l'ont, et ils ont choisi de ne pas utiliser leur force contre le mage noir afin de le laisser dans le doute qu'ils ne pourraient pas le détruire une fois le retour de Xerx accompli.

Elle s'approcha de lui et passa ses bras autour de ses épaules, léchant sa nuque avec amusement avant de se mettre à le masser un peu


«Encore un peu de patience, dis toi qu'une fois notre maître de retour, nous aurons tout le loisir de nous amuser, je suis sure que pour nous remercier de notre loyauté, Xerx acceptera de nous le laisser, et nous lui ferons subir les plus.. douces tortures...» elle avait murmuré à son oreille, comme si elle lui susurrait des mots doux, avant de reculer et de s'approcher de la fenêtre, croisant les bras pour regarder les immortels travailler encore à la restauration du temple, tout devait être parfait pour le retour du maitre...

Ichi ne devait plus tarder désormais, elle savait que Segonar avait quelque chose de prévu qui ne devait pas les concerner au premier abord, mais il avait une autre mission à leur confier, et c'était la raison pour laquelle ils avaient choisi de se réunir... ils avaient envie de changer un petit peu les plans... et l'esprit tordu et mesquin de l'ancien impérial allait leur être grandement utile
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 30
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   Ven 29 Avr 2011 - 8:44

PNJ Ichissin


« Dites, vous avez fini de vous faire des papouilles ? J’en ai vu des spectacles répugnants, mais là, même moi je risque de ne pas m’en remettre. »

Ichissin se tenait dans l’encadrement de la porte, appuyé négligemment contre la chambranle, ses yeux plissés comme à leur habitude et son éternel sourire aux lèvres. Il portait une sorte de gros blouson noir par-dessus son kimono blanc, et une sorte de grosse paire de lunettes d’aviateurs était relevée sur le dessus de son crâne, les cheveux défaits comme après un gros coup de vent. D’un geste gracieux, il se défit du blouson qu’il jeta sur un immortel.

« Pas bougé ! Gentil porte-manteau. »

Le mentaï se laissa tomber sur une chaise d’obsidienne proche d’un bureau, sur lesquels il posa ses pieds chaussés de sandales. Fouillant dans sa tunique, il en sortir une pomme si verte qu’elle en était étincelante. Il la contempla un instant, puis la frotta vigoureusement d’un coup de manche comme si elle pouvait briller encore plus. Puis, satisfait, il mordit dedans avec un plaisir manifeste, ne manquant pas de parler la bouche pleine :

« Che reviens de Jaude. Ils ont des appareils chuper pour se déplacher dans les airs. Et leur gardien est rigolo, un brave type. J’echpère qu’on aura pas à le tuer. Ils ont plein de gadgets étonnants ches dichidents ! »

Geru, plein d’enthousiasme, avait tout l’air d’un enfant qui revenait d’un magasin de jouets et son humeur tranchait manifestement avec celles de ses deux camarades. Et pourtant, tout au fond de lui, Ichissin n’était pas non plus un mentaï heureux. Mais pour des raisons qu’il soupçonnait bien différentes… Faire le larbin de Ségonar n’avait rien de glorieux, certes, mais cela ne perturbait pas Ichissin plus que cela. Quand Krasus avait décidé de joindre leurs forces au mage noir, l’idée avait paru plutôt bonne à l’ancien impérial. Cétait tout un nouveau terrain d’opportunités qui s’ouvrait à eux. L’occasion de réunir les mentaïs et de réveiller ces empotés d’immortels. Bref, de quoi passer du bon temps. Du moins jusqu’à ce que Ségonar remplisse sa part du marché dans le plan à long terme échafaudé par Krasus. Au début, Ichissin s’était joint à tout cela parce qu’il pensait que ce mage noir n’avait que du vent à leur offrir et que ce serait là une simple occasion de prendre du bon temps entre vieux compagnons, comme une sorte de réunion de famille. Mais plus le temps passait, plus Ichissin commençait sérieusement à se demander si Ségonar serait finalement une véritable clé dans le plan de Krasus et Kendara.

Et à son grand étonnement, Ichissin n’était plus sûr d’aimer cela.

Mais il le cachait bien, il n’avait guère le choix, et il avala une nouvelle bouchée de fruit soigneusement mastiqué. S’essuyant la bouche d’un revers de manche, il jeta un coup d’œil circulaire, examinant la salle de commandement et les immortels qui vaquaient à leurs occupations. Celui qui avait reçu son manteau faisait de son mieux pour rester parfaitement immobile, comme Geru le lui avait ordonné. Quand aux deux autres mentaïs… Krasus semblait sur le point d’exploser, comme à son habitude, mais Kendara était étonnamment calme étant donné les circonstances. Aurait-elle appris la patience ? Ses vieux collègues avaient décidemment encore de quoi le surprendre un peu… Faisant tournoyer le reste de la pomme sur la table, il la lança enfin en l’air, la rattrapant avec adresse avant de se tourner vers les deux autres, lançant gaiment :

« Alors les z'amoureux, c’est quoi l’programme ? »



"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   Jeu 16 Juin 2011 - 19:15

L'arrivée de Kendara, comme toujours calma un peu la colère du guildien banni. Elle avait toujours eu une certaine emprise sur le Mentaï, sans doute et très largement aidée par sa plastique à en faire rougir de jalousie plus d'une. Cependant, ils n'avaient jamais vraiment dépasser le simple flirt, et cela convenait bien à Krasus. Même s'il ne refusait pas les piques chargées de sous entendus de la krytienne (ce qui semblait réciproque depuis le temps qu'ils se connaissaient), ils restaient de simple partenaires pour le moment. Quoi qu'il en était, il prit son cimeterre toujours à l'air libre et commença à le faire tourner au sol, la pointe servant d'axe de rotation, et les doigts impliquant le mouvement sur le pommeau en tête de mort.

Tu flattes mon égo là. C'ets habile, mais le seul truc qui pourrait me calmer là c'ets un bon massacre. Ou peut-être les sous entendus de...

Alors qu'il s'apprêtait à évoquer le troisième membre de leur groupe, celui-ci apparut dans la salle de commande avec son air désinvolte habituel... Et encore en retard. Mais comme toujours son arrivée jetait uj brin de folie sur l'ambiance, et Krasus avait la facheuse habitude d'apprécier cela, même s'il voulait se persuader que l'ancien impérial lui tapait sur les nerfs; ce qui n'était pas non plus totalement faux.

Quand on parle du loup... Quant à tes goûts pour nos embrassades imaginaires, si tu trouves le gardes rigolos, j'ai un gros doute sur tes goûts... Je dis ça, je dis rien.

Ayant retrouvé un semblant de calme, il se leva et se posa devant la carte le dos au mur. Il détestait les speechs dans ce genre, trouvant que cela ne servait pas à grand chose. Il n'était le "leader" du groupe que parce qu'il était le plus ancien. Ils avaient rarement eu à en venir aux mains entre eux, mais krasus, bien que sûr de sa puissance, n'aurait pas aimé avoir à se frotter aux insectes de la krytienne ou à la maîtrise de l'épée de l'impérial. Ne pensant à cela qu'une brêve seconde, il utilisa son cimeterre pour illustrer son discours sur la carte de Terca lumireis.

Bon ben on va faire court et concis. L'autre gugus noir dans sa tour à la con veut qu'on fasse diversion pour un de ses projets. Il m'a juste dit d'aller me faire voir quand j'ai voulu connaître ce projet donc j'en sais pas plus. Donc faut qu'on trouve une petite ville à casser pour attirer du monde sur place et laisser le champs libre à Ségonar. Moi j'aurais bien rendu visite à notre nouveau boss de Danhgrest. Il parait qu'il a un homme qui s'est fait une Ombre à Eloher il y a quelques temps. Ca me botterait bien de voir qui c'est et comment il se demmerde. Et en plus ça me ferait une nouvelle tête sur mon tableau de chasse. D'autres idées sinon?



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   Mar 5 Juil 2011 - 9:53

PNJ Kendara

Un sourire amusé se dessina sur les lèvres pulpeuses de la mentaï lorsqu'Ichi entra. Il fallait reconnaître qu'il avait le chic pour taper sur le système à n'importe qui, malgré tout elle appréciait ses petites sautes d'humeur et son côté «n'importe quoi».

Elle s'était éloignée de Krasus, s'installant sur l'un des fauteuils après avoir posé ses pieds sur le bureau sur lequel le mentaï expliquait son plan. De gros scarabées rouges apparurent et commencèrent à grouiller autour des épaules de la jeune femme, lui procurant un massage particulièrement agréable qui ne manquait pas de lui faire pousser quelques soupirs d'aise.

Attaquer une ville? Étrange que Segonar demande une chose pareille vu l'échec de Myorzo, quoi qu'ils avaient réussi à se débarrasser des Windwaker, raison pour laquelle le noirot n'avait pas été si en colère finalement. Malgré tout, n'ayant que partiellement écouté le plan de son ancien amant, la krityenne roula quelque peu des épaules, intimant aux scarabées de descendre plus vers les omoplates


«Eloher? Dahngrest? J'ai du mal à te suivre mon cher... laquelle des cités souhaites-tu prendre d'assaut? Il me semble qu'Eloher a souvé été une cible et doit être particulièrement bien protégée aujourd'hui... quant à la cité des Guildes...» elle ne voyait aucun inconvénient à s'attaquer à Dahngrest, si ce n'est que la derière fois qu'ils avaient agi ainsi, le Don s'était sacrifié pour emprisonner Xerx... Le Don actuel avait-il pris des mesures désormais pour s'assurer que l'on ne toucherait plus à sa chère ville?

Elle soupira en penchant la tête en arrière


«Je m'en fous... fais comme bon te semble... je suivrai le mouvement.»

Elle se demandait si elle allait de nouveau tomber face à la fille Elmundïr, c'est qu'elle devait avoir une sérieuse dent après elle désormais qu'elle l'avait transformée en veuve! Il serait tellement amusant de revoir la souffrance dans ses yeux, la haine, la colère... ce genre de sentiment qui pourrait peut être fare basculer la jeune femme du mauvais côté... ce serait tellement grisant! Si elle rejoignait Segonar à son tour, avec le peuple krityen de leur côté, ils seraient tranquilles au moins... ils auraient en prime son colosse de frère et sa sorcière de mère... un sourire sadique se dessina sur ses lèvres à cette idée, bien qu'elle se doutait qu'il faudrait frapper fort pour convaincre la jeune femme de se joindre à eux, mais après tout, Segonar pouvait ramener certains êtres à la vie, la promesse de lui ramener son époux pouvait être une bonne carotte.

Elle préféra ne pas parler de son plan aux deux autres, elle fixait le plafond alors qu'un immortel lui apporta son cocktail préféré... qui se trouvait être un poil trop tiède. Elle le lui jeta à la figure, un insecte s'y était glissé et commença à se délecter de la chair de la créature avant d'être rejoint par quelques camarades qui ne laissèrent plus qu'un tas de chiffon


«Plus frais...»

Un autre immortel arriva alors jusqu'à elle avec une nouvelle boisson... la température était parfaite, mais elle se garda bien de le signaler, ne faisant qu'un geste de la main pour qu'il déguerpisse rapidement, ce qu'il fit sans s'attarder... elle ferma de nouveau les yeux, attendant patiemment qu'Ichi se décide à donner son avis
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 30
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   Sam 30 Juil 2011 - 19:16

PNJ Ichissin


Soudainement, la pomme semblait bien plus intéressante aux yeux d’Ichissin, comme si elle était devenue la seule chose digne d’accaparer son attention. Car, il fallait le dire, rien ne le barbait plus rapidement que les discussions stratégiques. Echafauder des plans, tout préparer à l’avance, passer chaque étape en revue et se plier à l’ordre établi… C’était là des gageurs dont le mentaï aux cheveux blancs se serait bien passé. La réflexion ne lui était certes pas étrangère, mais il n’aimait pas perdre du temps en palabres. Ces conversations avaient la fâcheuse tendance à tirer en longueur, et l’attention d’Ichissin s’en détournaient très vite. Il préférait contempler le fruit qui tournait dans ses mains, la pomme verte, si verte… et si croquante et juteuse, il l’avait définitivement choisie. Oui, il était agréable de parcourir librement les étendues de ce monde, grappillant des fruits suivant son bon plaisir, avec toujours le ciel au-dessus de sa tête et nulle contrainte pour nous entraver…

Stoppant soudainement la rotation de sa prise, Ichissin se dit que c’était là le type de plaisir auquel il s’était maintenant bien habitué et qui se faisait plus rares maintenant qu’ils suivaient les ordres de Ségonar. Et qui était tout simplement inexistant lorsque Xerxès était leur maître incontesté. Avant cela, il fallait remonter à loin, si loin, pour se rappeler du temps où, encore jeune humain, il profitait du soleil dans un verger avant de grimper dans les branches d’un pommier, un de leurs trésors dans les mains… Et puis il avait été nommé chevalier –capitaine, même !- et le pouvoir était devenu sa principale préoccupation. Il s’était engagé sur le chemin qui l’avait mené là où il était aujourd’hui. Et, dans un rare moment de nostalgie soudaine, il se demanda si c’était bien là ce qu’il avait voulu… Mais nul besoin de s’appesantir là-dessus : après tout, les pommes –ou tout ce qu’il voulait, d’ailleurs- il n’avait qu’à le prendre. Sauf, peut-être, sa liberté…

« Pfffffff… » Un long soupir s’échappa de ses lèvres. Il fit disparaître son goûter dans ses manches ; il n’avait plus vraiment envie d’en sentir le goût, pour l’instant. D’autant que Krasus et Kendara continuaient de discourir sur les stratégies à mettre en place pour accomplir les tâches ingrates que leur confiait le mage noir. Oui, barbant. Rien que de la routine, et Ichissin comptait silencieusement les secondes avant qu’un de ses camarades ne décide de passer ses nerfs sur un des immortels, ce qui ne manqua pas d’arriver quand une des créature apporta à Kendara un cocktail pas assez frais. Décidément, leurs hommes de main portaient bien mal leur nom… et tout devenait trop prévisible. Au fond, Xerxès ou Ségonar, cela ne changeait pas grand-chose : les mentaïs effectuaient les tâches qu’on leur donnait, sans poser de question, et elles se succédaient aussitôt terminées. Détruire, raser, faire régner la terreur et écraser toute résistance. La chanson était connue, et son issue incertaine, malgré la confiance que plaçaient les deux autres en leur sombre seigneur disparu.

« Am, stram, gram… L’une ou l’autre ville, qu’est-ce que cela peut changer ? » Pensant que son intervention était attendue, Ichissin se lança dans la conversation. Il souriait, évidemment, et rien ne pouvait laisser penser qu’il réfléchissait autant à leur ennuyeuse condition. « On y va, on attaque, on rase tout. La cité des clans ou le quartier général des Guildes, peu importe. Encore que, par équité, je serais d’humeur à chatouiller les guildiens. Ils ont la vie bien trop tranquille, depuis quelques temps, et je me demande s’ils ont des combattants plus valables que l’époque de notre cher Krasus… »

S’il fallait attaquer une cible, qu’ils le fassent et cessent de tergiverser ! Cela faisait longtemps que Geru n’avait pas été à Dahngrest ; et, s’il s’en souvenait bien, les étals de ses marchés avaient toujours proposé des pommes d’une qualité exceptionnelle… Au fond, il s’agissait de trouver un avantage là où l’on pouvait.


"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   Dim 18 Sep 2011 - 9:41

Krasus les regarda décider avec une légère pointe d'énervement. Etant le plus vieux, il avait très souvent pris les choses beaucoup plus à coeur que ces compatriotes. La krytienne, comme à son habitude, prenait plutôt une position neutre, alors qu'Ichissin semblait ne pas vraiment s'intéresser à la situation. Encore une fois il allait devoir trancher dans le vif du sujet... Abréger la conversation... Pour avoir plus de temps à éradiquer des bestioles afin de se passer les nerfs... Ou peut-être de s'amuser tout simplement. D'un mouvement bref, son cimeterre regagna son fourreau, et avec un soupir il s'installa sur une chaise. Il joua de ces doigts pour faire tomber la boucle de ses fourreaux, qui étaient plaqués constament dans son dos, et posa le tout au sol, s'adossant complétement à la chaise, qui craqua sous les mouvements de l'animal. Il tapa quelques secondes sur la table, puis, lorsqu'il fut décidé, le plat de sa main se posa, presque avec douceur.

Eloher semble maudite, car elle a déjà survécu à plusieurs assauts. Danhgrest... Trop de souvenirs. Nous attaquerons quand notre Maître sera de retour, et il pourra lui aussi se venger sur ces insectes guildiens.

Il était lui-même né à Danhgrest, mais cette faction lui était maintenant étrangère. Il ne considérait plus les guildiens comme des frères de coeur, mais plutôt comme des cafards, bon tout juste à crquer en étant écraser sous sa botte. Non... Il n'était plus de ces petits utopistes, se prenant pour de fiers guerriers en brandissant leurs principes et règles de vie comme une arme. Krasus préférait brandir son épée, et sentir la chair se déchirait sous le fil acéré. Les idées elles, ne faisaient pas bien mal. C'est ce que tous les Dons, et encore plus le "fameux Don Alhuïn". Krasus n'avait jamais compris qu'on élise un Don souhaitant la paix. Dre son temps, les Guildes étaient des guerriers, pas des diplomates, et le Mentaï avait l'impression que cela avait bien changé. Bien trop. Cependant... Une ombre malsaine volait au dessus de cette ville, comme un ange gardien contre les Mentaïs et il n'aimait pas ça du tout.

Danhgrest sera le coup final que nous porterons aux humains, avec Xerx à nos côtés. Mais cette fois, nous raserons Eloher, et ainsi, nous les anéantirons TOUS. Aucun clan privilégié. Hommes, femmes et enfants. Les clans perdront ce qu'ils ont de plus cher; leur utopie d'alliance interclan.

Krasus se leva et vint se poster à la fenêtre. Au final il était encore plus énervé qu'avant. Il cherchait à éradiquer toutes ses faiblesses par lahaine. Il haïssait les guildiens, les impériaux et les krytiens. I avait marché sur leurs villes respectives, tué leurs meilleurs guerriers, mais jamais à Danhgrest. Etait-ce seulement cette guigne qui protégeait la ville des guildes, où y avait-il encore quelque chose dans son coeur qui aimait sa mère patrie? CHassant ses idées de sa tête, il s'assit sur le rebord de la fenêtre, laissant une de ses jambes pendre dans le vide, et appuyant son dos contre le bord droit. Il se tourna vers ses camarades, son regard gris, froid comme la mort.

Des questions?

Le ton en aurait dissuader beaucoup de répondre que oui, mais avec Kendara et Ichissin, tout ou presque était possible...



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   Dim 18 Sep 2011 - 13:50

PNJ Kendara

Buvant une gorgée de sa boisson fraîche, Kendara écoutait d'une oreille distraite la remarque d'Ichi concernant leur but, d'un côté, il n'avait pas tort... au final, on s'en fiche de quelle ville on attaquait, Segonar avait demandé qu'ils foutent le bordel, où qu'ils attaquent, ce serait forcément un feu d'artifice.

Elle bâilla alors et finit par se lever souplement, se déhanchant jusqu'à la fenêtre pour regarder les immortels travailler encore à la reconstruction de leur univers. Tout devait être parfait pour le retour de Xerx, et la jeune femme commençait un peu à douter des compétences de Segonar pour pouvoir libérer leur Maître.


«Eloher pour commencer, Dahngrest par la suite...» elle se tourna alors, plongeant son regard sur Ichissin «Et pourquoi pas Zaphias ou Temza? Ces villes ont d'impressionnantes bibliothèques, peut être que si nous ordonnons aux Immortels de les piller, nous obtiendront des renseignements bien plus utiles pour ramener Xerx qu'en faisant appel à Segonar.»

En fait, la krityenne essayait surtout de trouver un moyen de se débarrasser de ce foutu mage noir. Mais bon, l'idée était d'attaquer Eloher, ils attaqueraient donc cette fichue ville interclan

«Enfin bon, pour ce genre de ville, je suppose qu'il faudra plus de préparations. Je vais mater quelques immortels pour les préparer à l'attaque. Faites ce que vous voulez, après tout, faut juste foutre le bordel, on n'a pas de mission particulière alors du moment qu'on casse tout, l'autre sera content. Pour une fois, ça pourra peut être être amusant.»

Elle agita la main d'un air agacé et se dirigea vers la sortie, cette réunion l'avait ennuyée, Ichissin était pénible à toujours jouer les blasés de la vie qui s'ennuie en permanence, parfois, elle se disait qu'une bonne bagarre entre eux leur ferait du bien puisque personne n'avait jamais réussi à se montrer à leur hauteur de leur propre puissance à part eux. Elle sortit du bureau sans un autre regard pour ses associés, de toute manière, c'est Krasus qui déciderait, alors pourquoi donner son avis?
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
KitsuneEmpereur
Messages : 995
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 30
Localisation : Quelque part, c'est toujours ailleurs
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Golgotha (arc protecteur)/ Ramuh (brise-épée)
Classe: Espion
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   Lun 26 Sep 2011 - 11:39

Non, Ichissin n’avait aucune question. Et quand bien même il en aurait eues, il ne les aurait pas posées car tout portait à croire que Krasus ne s’en serait pas réellement soucié. C’était ainsi depuis la disparition de Xerxès : Krasus ordonnait, Krasus décidait, Krasus ceci, Krasus cela… L’ancien guildien n’était pas du genre à prendre en compte les remarques de ses compères, et Ichi se demanda une fois de plus pourquoi l’autre se donnait seulement la peine de leur laisser penser que leurs avis avaient leur importance. Et jusqu’ici, Geru n’avait pas vu lieu de s’en offusquer. Avant de devenir un mentaï, le pouvoir avait été sa préoccupation permanente, obsédante même, mais aujourd’hui il ne voyait plus dans son exercice que quelque chose de fastidieux et pénible. Lorsque leur trio s’était retrouvé sans maître, Geru avait été plus que ravi de laisser Krasus mener la barque, d’autant plus qu’ils s’étaient rapidement séparés pour parcourir le vaste monde et que qui voulait quoi n’avait plus eu d’importance.

Alors quand Krasus avait décidé de les réunir à nouveaux, Ichissin en avait tout d’abord été… disons pas ravi, mais fort curieux. Curieux de retrouver ses camarades et de voir ce que les trois mentaïs à nouveaux ensembles pouvaient faire. Mais ni Krasus ni Kendara n’avaient changé, et malgré tous leur projets de prétendre servir Ségonar pour mieux l’utiliser, ils passaient finalement tous trois leur temps à poursuivre les plans du mage noir plutôt que les leurs. Comme si, tout au fond d’eux-mêmes, ils avaient besoin de quelqu’un à suivre, de buts qui les dépassaient, et Ichi n’était plus vraiment sûr d’apprécier la situation. Alors oui, travailler avec le mage noir lui avait redonné le goût de l’action et de l’aventure et lui avait permis de se mesurer à des adversaires qui possédaient un certain potentiel, mais à quoi bon ?

Ségonar, Xerxès, Krasus, Kendara, les anciennes menaces comme Alexei ou l’Adéphagos… Tous n’avaient pour ambition que de s’emparer de ce monde, de s’en accaparer tout le pouvoir. Et tandis que Geru avalait le dernier morceau de son fruit, il se dit qu’au final, ils ne désiraient qu’à réduire le monde à l’état de ce vulgaire trognon de pomme qu’il expédia d’une pichenette dans une coupe vide. Dépourvu de saveur et de substance, privé de la moindre ressource, de la moindre surprise. Non, malgré son perpétuel sourire, Ichissin ne trouvait plus la blague drôle du tout.

« A quoi bon, hein ? » lança-t-il d’une voix inhabituellement douce, presque un chuchotement, tandis que Kendara les plantait là. Il se leva, croisant les bras à l’intérieur des manches de son kimono, hocha la tête en une parodie moqueuse d’appréciation à l’égard de Krasus, puis prit la suite de la femme aux insectes.

Non, vraiment plus drôle du tout…


"Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé." Terry Pratchett




______________________
Avatar by Cixi ^.^
Revenir en haut Aller en bas
http://plumederenard.hautetfort.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les Mentaïs se rebiffent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Mentaïs se rebiffent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Dépression Releweise-