AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Le mercenaire pas très clair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Le mercenaire pas très clair   Dim 24 Avr 2011 - 16:19

Je fais un poste qui sert de topo. si tu veux rajouter vas-y mais je le laisse locked]

Swift et les jumelles étaient partis directement une fois que Swift était redescendu de son aménagement, qui avait duré un peu longtemps au goût des jumelles. Il avait juste un sourire, ravi de se demander ce qu'elle pouvait penser de tout cela. Quoi qu'il s'était passé, cela n'intéressait pas les jumelles. Il enfila son blouson et ils sortirent, parcourant la route qui séparait le manoir à Danhgrest sur des montures classiques pour ne pas éveiller les soupçons.

[i]La route vers Danhgrst se fit assez vite, et ils atterrirent aux écuries. Il fallait maintenant trouver un informateur. Ils se dirigèrent plutôt vers les bas quartiers, lieux de prédilection des fouines les plus fourbes-mais les plus efficaces-, qui cherchaient à arrondir leur fin de mois ou renflouer leurs caisses de produits plus ou moins illicites. Même si ce genre de personnes se faisaient plus rare avec le Don Alhuïn, qui avait fait de gros développement des bas quartiers et des réductions d'impôts certaines périodes, il existait encore ce gerne de traffic. mais devenu plus rare, il était aussi devenu plus cher.

Ils durent fouiller plusieurs bar malfamés et puants. Swift crut que ce Veilh serait introuvable, quand ils atterrirent dans un espèce de bordel où des femmes d'âges divers et variés (et pas forcément majeures) accostèrent le groupe. Swift se laissa pas séduire, pas ne se priva pas pour apprécier les tenues plutôt exotique des jeunes femmes. Alors, ils tombèrent sur ce qui pourrait être l'icône du fouineur fouille merde. Un visage très fin, un peu allongés, cinq dents sur le point de tomber -l'haleine fétide devait y être pour quelque chose-, et des yeux enfoncés dans leurs orbites mais néanmoins vifs comme l'éclair. Swift s'assit devant lui et croisa les mains sous son menton, sa voix se faisant murmure, de telle sorte que seul la fouine l'entende.

C'est toi qu'on appelle Josh la Fouine?

Ca dépend pour qui...

30 spores d'agaric d'aer à 15 000 galds l'unité -je t'épargne le calcul, ça fait 450 000 galds- contre toutes infos sur un certain Veilh des Ailes Pourpres. Particulièrement où je peux le coincer en tête à tête.

Et tu lui veux quoi à ce brave gars?

L'homme commençakit à taper sur les nerfs de Swift, et il ferma le syeux pour garder son calme. S'énerver contre ce genre de perosnne se révélait plutôt inutile, et pour le coup, Swift avait besoin de lui plus que tout. Il prit donc tant bien que mal sur lui pour garder un semblant de calme.

Ca ne rentre pas dans le prix que je te propose. Ou alors seulement 20 spores et je te dis pourquoi je veux le voir.

Nan j'men fous. Il traîne souvent avec ses membres. Sauf le midi. Il mange chez Jonta, dans la rue de l'aigle borgne. Avec un peu de chance tu pourras le chopper. C'est un trou du cul de première. Il fait son beau avec ses potes et se pisse dessus quand il est tout seul. Une fois je l'ai vu se faire chopper dans une ruelle par quatre mecs baraqués qui ont commencé à l'en...

Passe les détails, quoi d'autre?

Ben rien. Si tu le menaces un peu, il fera tout ce que tu voudras. Mais fais gaffe à un de ses larbins, un certain Boulder. J'ai jamais vu une montagne de muscles aussi énorme. C'est tout. Envoie la marchandise.

Le sachet glissa sur la table avant de finir dans les mains de l'informateur. Il coompta les spores devant Swift et termina l'échange d'une poignée de main.

Tiens. Pas plus de deux d'un coup, ou alors, tu te réveilleras pas demain. Enfin moi j'men fous hein, mais tu fais bien ton boulot et ça se perd.


T'inquiètes !

Swift sortit du bordel et se dirigea vers la rue de l'aigle borgne

Il était aux environs de midi, quand un groupe assez étrange débarqua dans un restaurant de de Danhgrest, perdu au milieu d'une petite rue qui débutait juste avant l'avenue de l'Union. Au fond, un homme avec des cheveux blonds coupés à la brosse, avalait une pinte avec un steack. Il était tellement occupé à mager sa viande qu'il n'aperçut pas l'homme et deux jeunes femmes pénétrer dans l'établissement.

L'information avait coûté un bras à Swift. Cependant, il s'avéra que la fouine avait eu raison. Swift se dirigea vers le tenancier et prit une commande pour lui, et laissa les filles choisirent ce qu'elles voulaient.


Allez-y, c'est pour moi l'addition

Swift se dirigea vers le fameux Veilh et s'installa en face de lui, alors qu'il faisait signe à Yin et Yang de l'encercler. Il remarqua le regard d'abord intéressé sur les deux filles, pyuis lorsqu'il vit le sourire démoniaque de Swift, son excitation sembla tomber comme un rocher qui s'enfonce dans la mer. Avec une voix empreinte de folie, Swift aborda l'homme.

Alors Veilhou, tu voulais nous voir?

T'es qui l'affreux ?

Tu vois vraiment pas qui pourrais-je être? ni les charmantes demoiselles à côté de toi? pourtant tu nous a envoyé une bien jolie lettre... Enfin niveau orthographe t'as des progrès à faire mon pote... Même mes bronzes écrivent mieux... et pour "l'affreux", t'as jamais du te voir dans une glace mon pote...


Le mercenaire se figea sur son siège alors qu'il comprenait. Il avait en face de lui la Griffe de Léviathan, qu'il avait défié. Il essaya de se donner une contenance, mais à trois contre un, c'était pas évident; et puis l'homme en face de lui ne lui inspirait rien de bon. Un serveur amena des plats aux trois nouveaux, et repartit, laissant l'addition sur la table. Swift n'y fit même pas attention, son regard violet braqué sur l'homme. Veilh n'aurait jamais imaginé que des gens de la Griffe le retrouve. Elle était réputé pour être presque inactive depuis la mort de leur ancien Leader. Mais alors ce gars en face de lui pourrait-il être le successeur au défunt Denver?

Veilh se ressaisit plus ou moins, se rassurant avec la foule dans le restaurant. Le dénommé Swift ne pourrait rien faire de mal sous peine de se faire immédiatement lynché par le public, et il ne manquerait pas de se faire arrêter avant d'être sorti de la ville. Il sentit alors une lame courbe, pointant sur son entrejambe. Un des bras de Swift était sous la table, alors que l'autre faisait rouler une patate dauphine dorée dans son assiette, avant de la mettre dans la bouche sa bouche. La sensation de piquement était très désagréable, mais plus il bougeait, plus Swift installait son arme et la piqure devenait douloureuse.



J'vais être franc avec toi Veilhou...

J'm'appelle Veilh !

Ah ouais merde... Donc j'vais être franc avec toi VEILHOU. De un tu me coupes plus jamais la parole, sans quoi tes chances de faire un gosse seront réduites considérablement. De deux, j'aime pas trop les règlements de compte pour savoir qui a la plus grosse. J'aime pas me vanter devant trop de monde et te mettre minable m'avancerait à rien dans l'état actuel des choses, vu que t'es un fauché. Donc t'as deux options; soit t'as vraiment envie de te prendre des coups de pieds au cul et t'alignes la monnaie. Soit tu nous fait une belle lettre d'excuses en écrivant bien proprement et sans fautes. Ah oui et t'arrêtes tes rumeurs à la con, sans quoi je t'explose aussi. Capiche?

Et si j'en choisi aucune des deux parce que t'as pas une tête de porte-bonheur?


La lame s'enfonça à travers le pantalon et le caleçon de veil, et le contact froid de l'arme lui fit pousser un petit cri des plus... virils.

Et ben t'auras plus qu'à t'acheter une nouvelle paire de...

Il s'interrompit, en apercevant les deux jeunes filles. Il eut alors un sourire

T'as de la chance, faut pas que je sois trop vulgaires devant elles.

Un rictus barra son visage, alors qu'il finissait son assiète, accompagné des jumelles. Il se leva ensuite, avec un dernier sourire peu encourageant vers Veilh, il regarda son arme qui était revenu à sa place d'origine. Une petite goute aux reflets jaune quitta la pointe de la lame, pour s'écraser au sol. Swift eut une expression dégoutée et essuya l'ensemble de la lame avec une serviette. Il allait encore devoir nettoyer son arme alors qu'elle était propre du matin.

J'crois que tu as eu une fuite mon coco...

Le fanatique partit alors et s'adressa à l'homme au comptoir. Les yeux de Swift semblèrent comme hypnotiser le tenancier, qui ne répondit à aucune des phrases de Swift, se contentant d'hocer machinalement la tête. Quand Swift fut sorti, il se souvint juste de la singnification globale de ce qu'avaient dit l'homme ; l'addition était pour le type blond tout au fond

Dehors Swift s'étira.


Ben je sais pas pour vous mais j'ai bien mangé !




by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
 

Le mercenaire pas très clair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Est ce que ce visuel est clair ?
» Morpho hache éclair
» Tributs
» (rp)Recrutement de Mercenaire
» [Rumeur] Etablissement dans le parc
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Danhgrest-