AccueilS'enregistrerConnexion

      Partagez | 
 

 Le manoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 8:10

PNJ : Swift

Il s'élevait, trônant sur cette petite butte et entouré par les forêts qui s'étendaient sur cette partie de Tolbyccia depuis Keiv Moc. De tendance orangée sous le soleil couchant, le manoir se dessinait comme une ombre dans l'astre du jour, éblouissant. Inutilisé depuis la mort de Denver, des plantes grimpantes commençaient à l'envahir, et la saleté sur les carreaux laissaient à penser que l'intérieur devait être dans un état assez pitoyable. Cependant, même sale et abandonné, ce manoir dégageait une aura. Pas vraiment malsaine, mais pas très rassurante. La griffe de Léviathan avait été son principal occupant et les activité plutôt frauduleuse de cette guilde restaient comme gravées dans les pierres de ce manoir.

Devant la grille fermée par un lourd cadenas, un homme aux cheveux noirs dressés sur sa tête regardait l'édifice. Il était plutôt grand, vêtu de noir si on oubliait le col blanc de sa veste sans manches, laissant ses bras musclés nus, alors qu'une sorte de juste au corps noir couvrait le reste de son torse. Son pantallon noir laissait voir deux chaussures aux bouts pointus et relevés, qui pourtant de style opposé au reste de son habillage, lui allaient parfaitement. Enfin la dernière excentricité de cette habillement étaient le spetites lunettes de soleil ronde qui couvraient juste ses yeux.

Un sourire illuminait le visage de l'homme, laissant voir des dents blanches quoi qu'un peu pointues. Une chaîne pendait à sa ceinture, terminées à une extrémité par une petite lame de hache, et de l'autre une faucille; Swift -c'est comme ça qu'on l'appelait- était devenu un maître dans le maniement du Kusarigama, mais il avait apporté ses petites modifications, en remplaçant le boulet par une petite lame de hachette.

Néanmoins, malgré l'impression sympathiquement drôle que pouvait procurer la vision de telle personne, Swift était un maniaque. Son esprit démentiel et un peu excentrique imaginait mille et une possibilité de reprendre des activités avec la Griffe de Léviathan. Ayant toujours eu la folie des grandeur, il s'imaginait bien comme leader de cette guilde, entouré par des soldats qu'il traiterait comme des esclaves, et surtout... Entouré de jolies filles. Surtout les jolies filles. Des espèces de soubrettes redoutables... Cela l'excitait au plus haut point et son sourire s'en trouvait encore plus aggrandi, rendant comme presque psychédélique son visage. Swift attrapa une cigarette de sa poche et l'alluma avec un briquet où une tête de mort souriante était mise en relief, excentricité qui finalement ne troublait pas tant que ça sur lui. Alors que les volutes de fumée s'élevait, il gardait son sourire, mais moins grand que précédemment. Alors qu'il retirait la cigarette de ses lèvres et projetant à nouveau des fumées tut le long de son cou, il murmura pour lui même.


Jaja... Je sens que ça va être bien bien bien drôle !



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 8:52

PNJ Yin, Yang, Diao et Zhen

Cela faisait bien longtemps que la Griffe de Leviathan avait été démantelée, par la faute d'un groupe envoyé pour tuer Denver... cependant, Yin et Yang n'avaient jamais perdu l'espoir d'un jour faire renaître cette Guilde et lui redonner sa gloire passée. Quoi qu'il était difficile de parler de gloire lorsqu'on savait quel était leur travail: mercenaires, chasseurs de trésors, mais surtout, trafiquants d'armes. Leur but était principalement de se faire le plus d'argent possible pour vivre dans le luxe et savourer au maximum les plaisirs de la vie.

Le quartier général n'avait pas changé, cependant, afin d'éviter les regards indiscrets, les filles avaient aménagé les sous-sols du manoir avec l'aide des quelques hommes de main qui continuaient de les servir dans l'espoir qu'un nouveau leader viendrait bientôt reprendre les choses en main. Entre temps, un étrange duo était venu les rejoindre, des jumelles aux cheveux blancs, krityennes et d'une puissance magique redoutable. Si la rencontre avait été quelque peu explosive, elle n'avait pas manqué d'originalité et l'un des bronzes apporta l'idée que si le bruit courrait que la Griffe de Léviathan se composait désormais de deux paires de jumelles aussi sexy que puissantes au combat, il serait probablement plus facile d'attirer l'œil intéressé d'un futur leader.

Si au début, Yin et Yang refusèrent, elles furent rapidement convaincues par les Windwaker, qui, il fallait le reconnaître, étaient beaucoup plus libertines et provocatrices que les guildiennes. Malheureusement, si elles reçurent effectivement la visite de quelque mec plus avide de leur sauter dessus que de vraiment diriger la guilde, aucun ne fut à la hauteur de leurs espérances.

Diao et Zhen, les jumelles aux longues oreilles partaient régulièrement en vadrouille pour faire ce qu'elles savaient faire de mieux, escroquer les hommes naïfs. Au moins, ce procédé, en plus d'accomplir quelques quêtes par ci par là, avait le bénéfice de leur rapporter assez d'argent pour vivre et tenir la barque en attendant de trouver mieux. Actuellement, elles se trouvaient dans les airs, volant sur leurs corbeaux pour rentrer au bercail, et lorsqu'elles aperçurent le manoir, elles repérèrent surtout un homme devant le manoir


«Et encore un prétendant...»
«Hey! Il a l'air pas mal!»
ajouta Diao d'un air intéressé
«Allons, il n'est pas assez jeune pour toi! T'aimes que les mioches!»
«Ta gueule!»


En bas, les hommes de mains avaient été alertés par l'arrivée de l'individu, l'un d'entre eux restait généralement à l'étage du manoir pour surveiller les alentours et il signala aux jumelles qui attendaient au sous-sol qu'un homme approchait

«Hum?»
«Un homme approche! Vu la manière dont il se tient, je dirais un gars assez sur de lui... peut être un nouveau postulant?»
«Encore un crétin qui se croit supérieur» fit Yang d'un air un peu blasé en posant un as et un roi sur la table «J'ai gagné!»
«Honnêtement, je ne pense pas... il n'a pas la tête d'un péquenaud venu seulement se rincer l'œil, mais j'avoue qu'il a l'air assez...»
«Assez quoi?»
«Je sais pas comment le dire, mais il me file la chair de poule...»

La brune haussa un sourcil et regarda sa sœur qui finit par se lever en se dirigeant vers l'étage, suivie de près par Yin. Une fois en haut, elles le regardèrent quelques secondes avant de se fixer l'une l'autre

«C'est vrai qu'il a l'air moins con que les autres»
«Oui mais pas spécialement moins tordu»
«Ça on s'en fout un peu... allez on va voir!»


Les deux sœurs se dirigèrent vers leurs armes, Yin prenant sa rapière, Yang son arbalète et elles sortirent par la porte de derrière. Quelques minutes plus tard, elles avaient contourné l'individu pour se retrouver de chaque côté de lui et apparaître en brandissant chacune leurs armes vers lui

«Ah? Les filles font le comité d'accueil!» fit Zhen d'un air amusé
«Viens, on descend!»

L'homme se retrouvait alors encerclé, une fille de chaque côté, et les jumelles qui tournaient autour de lui en cercle au-dessus de sa tête. Ce fut Yin qui parla la première, elle semblait être devenu plus ou moins le leader en attendant l'arrivée du nouveau chef de la guilde, le bras tendu, un halo rouge se dessina sous ses pieds jusqu'à entourer d'une douce lumière protectrice toutes les filles présentes, renforçant leur défense physique et magique en même temps

«Vous êtes sur le territoire de la Griffe de Leviathan! Que voulez vous?»
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 10:38

Il se laissa encercler par les damoiselles. Il ne les craignait pas spécialement, rompu aux combats, mais il trouva l'accueil... pas très chaleureux. Une de ses mains restait dans sa poche, alors que l'autre tenait la cigarettes dans ses lèvres. Après avoir pris une dernière bouffée, il la retira de ses lèvres, et sa tête effectua un petit arc de cercle, tombant sur le côté, alors que la nuque craquait et que la tête de l'homme prenait une expression et blasée et presque démoniaque.

Tu crois que c'est avec ton bout de métal que tu me fais peur darling? La Griffe de Léviathan n'a plus de chef. Et t'as pas l'air d'avoir le profil à l'emploi...

Il laissa glisser ses petites lunettes le long de son nez, révélant des yeux violets foncés, avec une lueur folle dedans. Levant ensuite les yeux, il aperçut les corbeaux rodant autour de lui. Il distingua deux jolies krytiennes et reprit son sourire. A croire que quelqu'un avait entendu ses exigences. Les deux petites qui l'entouraient n'étaient pas mal non plus, quoi que peut-être un peu jeune. Toujours regardant u ciel, avec désinvolture, il continua ses provocations.

Et tant qu'à faire, dites à vos potes de se ramener, plus on est de fous plus on rit ! Et en plus elles ont l'air sacrément mignonnes. Pas que vous ne l'êtes pas, mais la pédophilie, c'est pas trop mon truc.

Son but premier était de les énerver. Il avait entendu parler de ce fameux quatuor de jeunes filles sexy qui devaient redorer un peu l'image de la guilde. Elles étaient à la recherche d'un leader à ce qu'on disait. C'était justement son but et il se décida enfin après quelques minutes de sourire psychédéliques à répondre à la question de la jeune fille.

Pour te répondre petite, j'ai pour objectif de restaurer ce trou à rat et d'en refaire la Griffe de Léviathan qu'elle était, et pas votre simili guilde à la con, perdu au fin fond du tru du cul du monde, et "dirigée" par une pseudo cheftaine prépubère autoproclamée.

Il regarda de haut en bas celle qui le menaçait, puis l'autre. Elles étaient presque identiques. Surement des jumelles. Un nouveau sourire diabolique fendit son visage, alors que sa langue passait le long de ses lèvres. Ses quatre là joueraient parfaitement le rôle des jolies femmes soubrettes que Swift imaginait. Ce serait parfaitement parfait. Et à nouveau, la cigarette partit à ses lèvres.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 11:27

PNJ Yin, Yang, Diao, Zhen

Un sourire se dessina sur la lèvre de Yin, la raison pour laquelle elle dirigeait temporairement la griffe, c'est qu'elle était justement la plus mâture du groupe et qu'elle ne se laisserait pas influencer par les quelques bassesses de l'individu. En haut en revanche, les jumelles avaient choisi de se poser à leur tour, visiblement intéressées par l'inconnu. Yin s'avança un peu, jetant un œil sur ses armes, laissant son arme toujours levée vers lui

«Et notre «sauveur» a un nom je suppose? Parce que beaucoup ont tenté de venir reprendre la guilde, mais la plupart n'étaient que des ploucs. En quoi tu vaux mieux? Et je ne suis là que pour assurer la cohésion du groupe, pas pour diriger la Guilde»

Diao et Zhen s'approchèrent de face, mettant une main sur la hanche pour le regarder d'un air amusé

«C'est qu'il a du caractère le ptit gars! Et sexy avec ça!»
«Oui en effet... on va dire qu'il a passé le premier test!»


Elles rirent en même temps et sortirent leurs armes à leur tour, il s'agissait de boomerangs assez souples, sachant qu'ils n'étaient pas faits pour attaquer, mais pour porter leurs magies. Yang recula en revanche pour viser l'individu de son arbalète avec un sourire amusé... oui, il avait du caractère ce gars là, et ça lui plaisait bien à elle aussi.

La brune se mit alors en position d'attaque, ses lèvres s'étirant d'avantage en fixant l'homme qui, il fallait le reconnaître, avait l'air totalement taré. Mais pour diriger une guilde, s'il y avait une chose que la jeune femme savait, c'est qu'il fallait un brin de folie


«Allez mon gars, si tu arrives à nous mettre au tapis, on pourra reconsidérer la question de te choisir comme chef! Pour le cas où ta cervelle soit capable d'assimiler autre chose que le tour de poitrine des jumelles, moi c'est Yin»

«Yang!»

«Diao»

«Zhen»


Les présentations étaient faites, les krityennes commencèrent à briller doucement, analysant l'élément du gars, même si elles n'avaient pas vraiment envie de lui taper dessus, mais la règle était la règle!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 12:10

Swift sourit. Les jeunes filles avaient du caractère et il aimait ça. Résistantes, sexy et semblant assez fortes. Il identifia vite les rôles de chacune, ses yeux passant d'une fille à l'autre, en profitant pour se rincer un peu l'oeil. Lors que Zhen le complimenta, il sourit. Alors qu'elles se plaçaient en position d'attaques, Swift tira une dernière bouffée, qui sortit de s bouche en forme de coeur. S'apprêtant à jeter le mégot, il s'interrompit. Il enleva sa veste, et l'envoya plus loin, le mégot reposant à l'intérieur de celle-ci. Il se saisit e la chaîne de son arme, et dans un mouvement, le tout se déroula, effectuant un cercle de deux mètres et demi de diamètre. La faucille et la petite hache émirent un sifflement strident en fauchant l'air, alors que le mouvement permettait à Swift d'avoir de l'espace.

Alors que les deux parties de l'arme retombaient au sol, il enlev ses lunettes, laissant ses yeux violets au grand jour, animés d'une lumière malveillante, alors que son visage devenait plus sérieux, tout en gardant cette petite touche de folie qui faisait son charme. Plus libre de ses mouvements, il reprit son arme à deux mains et la fit mouliner dans le vent, alors qu'une aura noire commençait à l'entourer. Il avait toujours aimé manier les ténèbres, aussi bien dans sa magie très basique que dans son corps à corps très développé.

Il regarda à nouveau les jumelles alors qu'elles se présentaient. Il sourit d'autant plus à la petite pique lancée par Yin. Malgré les apparences, Swift avait bonne mémoire et avait reçu une éducation assez complète, et était passé maître dans l'art de la manipulation. Il avait acquis la faculté de se transformer en homme srieux quand il le fallait, mais préfrant largement sa vraie nature de maniaque, s'y sentant bien plus libre. Et ces jeunes filles lui correspondaient parfaitement, comme des barrières à ses délires parfois mégalo. Ce seraient les parfaites soubrettes qu'il voulait. Prenant la faucille et la petite hchette dans ses mains, il se mit en garde, son sourire diabolique au visage, et ses yeux allant d'un adversaire à l'autre. Il regarda plus particulièrement Yin pour lui répondre.



Wonderful ! Mais ma cervelle retient très bien aussi les bonnets et les tailles de lingerie en générale. Et accessoirement les noms. Mais au vu de ta poitrine je t'appellerais bien B ou peut être C...


L'affrontement allait débuté quand soudain son visage s'illumina, comme s'il venait d'avoir une révélation.

Ah au fait, si vos cervelles sont capable d'assimiler autre chose ue mes proportions parfaites Il jeta un regard amusé vers les krytiennes, ui étaient les seuls à avoir un temps soit peu reluqué son physique Je suis Swift !



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 12:33

PNJ Yin, Yang, Diao, Zhen

Décidément, il leur plaisait de plus en plus. Yin haussa un nouveau sourcil amusé, mais ce fut Yang qui répondit à la provocation

«C'est qu'il se jouerait presque flatteur? Ou alors le nouveau soutien-gorge pigeonnant de Yin fait effet... dans ce cas, nous serons les "B" et les têtes blanches seront les "C"?»

Diao et Zhen pouffèrent de rire et se séparèrent en partant chacune d'un côté de Swift, Yin quant à elle s'était approchée pour être à sa portée au corps à corps, le halo rouge l'entourant toujours et elle croisa rapidement le fer avec son arme étrange alors que Yang envoyait déjà plusieurs ~Flèches tranquillisantes dans le but de réduire la défense de l'homme. Les deux autres jumelles continuaient de courir autour et lancèrent des ~Épines stellaires en prenant garde d'éviter Yin qui se trouvait être du même élément que lui. Les Windwaker restaient exactement à l'opposé l'une de l'autre, continuant toujours de courir pour ne pas être la cible des attaques de l'individu, malgré tout, elles ne cherchaient pas à le tuer et leurs attaques restaient basiques afin de tester sa résistance et ses facultés à mener un combat.

Yang ne bougeait pas, fixant le combat de loin et se tenant prête à lancer tous les artes de soutien nécessaires pendant que Yin usait de sa rapière pour essayer de le désarmer... Il ne lui fallut pas longtemps pour sentir qu'il était bien plus fort qu'elle, et un sourire se dessinait sur son visage avec l'excitation du combat mêlée au plaisir d'avoir enfin un adversaire de valeur... si ce gars devait devenir leur nouveau chef, une chose était sûre, elles ne s'ennuieraient pas!

Elle finit par coincer son arme et approcha son visage près du sien, devant se mettre sur la pointe des pieds car elle était plus petite que lui


«Pas mal... au moins ces muscles semblent servir à quelque chose!»

Elle recula alors violemment, une partie de sa jupe fut déchirée par la faucille qui dépassait et elle haussa un sourcil presque provoquant... de son côté, Yang était diablement tentée de lui lancer une flèche dans les fesses... les jumelles continuaient de tourner et se préparaient à lancer une magie un peu plus puissantes maintenant que Yin s'était éloignée
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 13:42

Il devait avouer qu'elle se débrouillait bien en équipe. Chacune compensait les faiblesses de l'autre. Ainsi, Swift avait sa faucille bloquée par la rapière de Yin, et le côté hache qui tournait à tpute vitesse pour parer les flèches et sorts. Cependant, il ne pouvait contenir autant d'attaques et une flêche ainsi que deux épines percèrent la défense. La flèche fut la plus facile à encaisser, mais les épines, de son élément opposé furent plus douloureuse. Mais cette douleur le fit sourire. Peut-être une sorte de côté maso qui le rendait encore plus fort quand on le blessait.

Lorsque la petite Yin s'avança vers son visage, il sourit encore plus au compliment. Bien que jeune elle devait avoir un succès fou avec les hommes. Cependant, elle s'emmêla presque les pinceaux, et sa jupe fut déchirée par la faucille, laissant une vision sur sa cuisse et presque un bout de lingerie. Swift sourit encore plus. Tout cela s'annonçait très très très intéressant. Alors que Yin s'éloignait, et il ramena ses armes, et pris la chaîne dans son milieu, ses deux mains collées l'une à l'autre.


Finis l'échauffement mesdemoiselles. Il est temps de passer à l'attaque. Voici ce que l'on appelle l'art...

Et alors ce fut un déferlement de sons stridents et de cliquetis de chaînes. L'arme semblait comme danser dans les mains de Swift, dans des cercles ininterrompus, plus puissant les uns que les autres. Yin étant la plus proche, elle fut la première autour de laquelle la chaîne passa. S'enroulant contre son corps, Swift tira pour la rapprocher de lui, et elle fut contre son corps, alors qu'une main ferme tenait ses rein, et que sa voix se faisait souffle sensuel.

...Sensuel et envoûtant

Tirant un coup sec sur la chaîne qui fit tourner l'humaine sur elle même, il allongea la chaîne de la faucille en prenant plus près de la hache qui s'était enlevée de la taille de Yin, la laissant désorienté l'espace d'un instant, dont Swift profita pour frapper du talon dans les reins de la jeune femme y prenant un appui pour se rapprocher de Zhen. De la même manière que pour Yin, la chaîne s'enroula, de manière à ce que la faucille n'entame pas la chair de la krytienne, et le temps qu'elle s'en rende compte, Swift était dans son dos, la hache sous la gorge. Un des bras de la krytienne était plqué dangereusement contre la poitrine de l'humain et sa main arrivait un petit peu en dessous de son nombril, et d'une voix envoûtante, il continua

You touched my talala...

Il effectua un fouetté du bras et la chaîne se desserra, alors que Swift se baissait, toujours dans le dos de la krytienne, et glissait le bout de son nez le long de son cou, s'imprégnant du parfum de la krytienne. Ils étaient tous les deux dans une sorte de position de tango.

[color=#646464]Subtil, envoûtant, entêtant... Passionant ![/color]

D'un nouveau fouetté, la chaîne lâcha prise, et une onde de choc noire provenant de la main de l'homme envoya Zhen glisser près de Yin. Il se retrouva alors avec les quatre jeune filles en face de lui, alors que il avait repris son kusarigama de manière à effectuer des tours très rapides, empreint d'une traînée sombre ~Défense Ténébreuse~

Oui, elle serait de parfaites louves; féroces, magnifiques, agiles. Et lui serait le chef de meute. Un sourire se dessina à nouveau sur ses lèvres.







by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 14:24

PNJ Yin, Yang, Diao, Zhen

Il était de voir lequel s'amusait le plus, d'autant que Zhen étant la plus provocatrice des deux ne s'était pas gênée en réalité pour descendre sa main de manière à déstabiliser son adversaire, Diao avait posé une main au sol et lorsqu'il lâcha enfin sa sœur pour commencer ses moulinets en s'amusant de son arme, des lianes de ronces sortirent du sol pour agripper ses jambes et déchirer partiellement son pantalon. Zhen se releva et le regarda d'un air amusé, malgré la douleur de son onde de choc, il était fort. Très fort

«T'inquiète pas, Diao est très douée en couture!»

Elle serra son boomerang et profita de son immobilité pour lancer une tornade blanche dans sa direction qui fut rapidement combinée à des flèches de lumière lancées par Yang qui avait bien assisté à la scène. De son côté, Diao avait tendu le bras vers Yin pour lui lancer ~Premier Soin. Les lianes venaient de se retirer et étrangement, l'une d'entre elles s'était amusée à grimper jusqu'à l'entrejambe de Swift pour le chatouiller un peu, vu qu'il semblait apprécier cette partie de son anatomie.

Les femmes s'étaient de nouveau séparé, même si elles étaient plus ou moins toutes face à lui désormais, mais dans un alignement décalé. Diao était la plus éloignée juste face à lui, Yang était à sa gauche à environs quatre mètres, puis sur sa droite, à deux mètres se tenait Yin et enfin, quasiment devant lui, Zhen qui se débarrassa de sa veste en partie déchirée par l'arme de l'homme. Elle dévoila alors un sacré décolleté à fines bretelles de couleur noire, assorti à son pantalon de cuir taille basse qui dévoilait son nombril.


«Allez beau gosse! Fais moi encore danser!»

Elle s'approcha de lui et croisa brutalement les bras devant elle, avant de lancer son boomerang en l'air et faire comme si elle s'apprêtait à le frapper en plein torse, mais en réalité, elle n'eut même pas besoin d'approcher d'avantage, elle produisit pratiquement la même attaque que lui, une onde de choc lumineuse sortit de ses mains pour aller le frapper en plein poitrail avec violence

«Un partout, balle au centre!»

Yin avait cessé de combattre et l'observait désormais. Elle n'avait plus besoin de voir sa puissance physique, elle savait qu'il y était allé mollo pour ne pas les blesser, maintenant elle voulait voir s'il arriverait à supporter les jumelles Windwaker, car il fallait le reconnaître... elles savaient être chiantes. Yang de son côté assurait le soutien des troupes et Diao était accroupie, prête à lancer ses sorts par dessous pour le bloquer à tout moment... et les corbeaux quant à eux, continuaient de tourner au-dessus, prêts également à donner un coup de main à tout moment
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 14:49

Une très belle combinaison. même son esprit suffisant l'avouait. Cependanty l'onde de choc lui coupa un peu la respiration, vidant ses poumons. Il inspira un grand coup, reprenant contenance, alors qu'il avait dérapé sur quelques mètres, freinant sa course grâce à sa lame, restant en position basse. Les lianes avaient entaillée sa jambe et son pantalo. Il sourit. Zhen était très agréable à regarder, mais il avait vu trop de combat pour passer plus d'une fraction de seconde au combat à reluquer son adversaire. Yin et Yang semblait avoir laissé le champ libre aux têtes blanches. Un nouveau sourire s'afficha sur la face de Swift.

Appétissant tout plein tout ça amore mio.

Il évalua rapidement les distances. Il s'était à peine redressé de son freinage et utilisa ses quatre membres pour prendre son élan, renforçant le départ par une onde choc sous ses pieds. Sa course ressemblait à celle d'un loup, rigzaguant, et se retrouvant la tête sur le côté de la krytienne en moins de deux. Il joua à nouveau de son arme. Les chaînes attrapèrent les poignets et les serrèrent. Alors Swift fit à nouveau tournoyer la krytienne dans sur elle même, et se retrouva face à elle, sa cuisse remontant entre les jambes de la krytienne, alors qu'il avait désormais en premier plan la poitrine de la krytienne. Il releva les yeux avec un sourire presque charmeur.

Plutôt du D... Peut-être 90.

Laissant sa phrase en suspens, il pivota, dos à dos avec la krytienne, et utilisa enfin son mana. Ses bras était vers l'arrière et forçant sur tous ses muscles du bustes et des bras, il fit voler la krytienne par dessus lui-qui n'était pas très lourde non plus-, et elle partit comme une flèche vers ce qui semblait être sa jumelle, avec l'arme de Swift autour des poignets, réduisant considérablement ses mouvements. Swift n'en resta pas là. Le smains libres, il put suivre la course de la jeune femme, son corps servant comme un bouclier. Arrivant à deux mètres de Diao, il se jeta, pied en avant, mais pas en l'air; il rasa le sol dans une sorte de tacle, et ses pieds rencontrèrent les tibias de Diao à pleine vitesse, qui vola sous l'impact, alors que sa soeur arrivait droit sur elle. Il se laissa ensuite glisser avant de se redresser et de freiner sa course.

Il se releva, presque à sa place d'origine, non loin de la grille, et un cercle violacé se dessina sous ses pieds. Une boule noire de la taille d'une grosse orange se forma dans la main de l'homme, et en tendant son bras, elle partit vers les jumelles ~Orbe de ténèbres~. Juste avant l'impact, et par un mouvement des doigts, il la fit s'écraser aux pieds des deux krytiennes. Il n'avait pas pour but de les blesser. Son mana brilla à nouveau et la faucille de son kusarigama répondit à l'appel de mana, et fila vers son hôte. La chaîne suivit, et Swift se remit en position, non pas de garde, mais de combat cette fois, la faucille dans sa main et la hachette tourbillonnant derrière lui.

Elles n'abandonneraient pas, et il devrait en mettre une ou deux au tapis à sa merci, pour pouvoir enfin avoir la paix. Tout cela l'ennuyait au plus haut point, préférant rester à buller, une fille à chaque bras. Cependant, les deux krytiennes lui plaisait bien. Et la fameuse Zhen semblait des plus... sauvages. Il adorait ça, mais n'en laissa rien paraître, son visage gardant son expression provocante.


Et bien mes petites chéries? Déjà assez dansé? Vous avez besoin d'une invitation pour bouger vos délicat arrière trains? Si ce n'est que ça, je peux m'en occuper... de vos invitations bien sûr !




by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 15:16

PNJ Yin, Yang, Diao, Zhen

«Ça suffit!»

La voix de Yin avait surgi au moment où une aura se dessinait autour des jumelles, elles se préparaient à entrer en hors limite, sans pour autant afficher la moindre colère dans leur regard, elles voulaient juste aller encore plus loin. Elles se calmèrent en même temps et se mirent à sourire en mettant chacune une main sur leur hanche, ramenant le boomerang dans leur dos après l'avoir replié. Diao tendit le bras vers l'homme et un ~Cercle de soin se dessina sous ses pieds, alors que Zhen se chargeait de soigner le reste du groupe.

«Pas mal...» fit Zhen d'un air amusé en s'approchant de lui. Yin et Yang rangèrent également leurs armes et mirent leurs deux mains sur les hanches, le fixant avant de sourire

«Va pas croire qu'on va te nommer chef comme ça, mais tu peux au moins diriger les bronzes et étains... si t'arrive à te faire respecter, peut être qu'on t'obéira...»

Zhen s'approcha alors de lui, allant même jusqu'à lui pincer les fesses avant de lui lancer un regard aguicheur «Enfin, je peux t'obéir avant si tu veux!»

«Zhen! Couché!»
reprit sa sœur avant que la Windwaker ne s'éloigne pour aller récupérer sa veste. Yang pouffa de rire, effectivement les jumelles krityennes étaient intenables, autant l'une que l'autre, même si à cet instant, Diao paraissait plus mature, ça ne risquait pas de durer! Yin soupira et se dirigea vers un bosquet

«L'entrée du manoir est par là, viens!»

Zhen s'approcha en mettant sa veste juste sur son épaule et lui fit un clin d'œil avant de dire à voix haute

«Dites, il dormira où en attendant d'avoir sa propre chambre? Si vous voulez, je veux bien me...»
«Tu dormiras avec Diao, et il dormira dans ta chambre. Donc oui, tu te sacrifieras!»
«Hey! J'ai pas dit que je voulais me sacrifier moi! En plus elle ronfle! T'abuses!»
«Au pire, on le laisse dans le dortoir avec les bronzes?»


Il y avait une trappe dans les bosquets et le groupe avait commencé à descendre dans les sous-sols. On pouvait voir un long couloir dans un premier temps jusqu'à atteindre une magnifique cave séparée en plusieurs dizaines de pièces différentes.

Le couloir menait directement vers une salle gigantesque, que l'on pourrait qualifier de salon, salle à manger, mais avant d'y arriver, on pouvait voir de nombreuses portes de chaque côté, chacune avec les noms des filles, sauf la dernière avec juste marqué "Dortoir".


«On n'a pas aménagé de salle de bain en bas encore, on doit obligatoirement utiliser celles du manoir au rez-de-chaussée... d'ailleurs c'est pas plus mal, y'a même un jacuzzi!»
«De toute manière, nous ne restons en bas que pour faire croire que la Griffe de Leviathan n'existe plus, lorsque la Guilde renaîtra de ses cendres, nous pourrons retourner là haut, et les sous-sols ne serviront qu'aux bronzes»


En parlant des bronzes, ils travaillaient actuellement à creuser dans un couloir qui contournait le salon
«Pour l'instant, ils essaient d'agrandir leur dortoir. Depuis l'arrivée des jumelles, on a plus d'hommes qui veulent rejoindre nos rangs, mais aucun n'a eu l'étoffe d'un chef jusqu'à présent»
«Mais bizarrement, jouer nos larbins, ils adorent ça! »


Yin leva les yeux au ciel, même s'il fallait reconnaître que c'était la vérité. D'ailleurs, le groupe était à peine arrivé dans le salon que trois d'entre eux arrivèrent et apportèrent les boissons préférées de chacune, à savoir liqueur de prune pour Diao, whisky sec sans glace pour Zhen, margarita pour Yin et vodka orange pour Yang. Un autre apporta un verre vide avec toutes les bouteilles dont ils disposaient, ainsi qu'une glacière avec des bières guildiennes et autres jus de fruits pour agrémenter les alcools.

«Qu'ils sont efficaces ces petits!» dit Zhen en s'essayant sur l'immense canapé, rapidement rejointe par Diao qui laissa volontairement un espace pour que Swift vienne s'assoir entre elles, alors que Yin et Yang s'asseyaient à la table pour voir un peu comment le nouveau venu s'intégrait
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 15:39

La voix de la petite qui "assurait la cohésion du groupe" sembla calmer les jumelles. Il soupira de désespoir, en faisant claquer la chaîne qui se rétracta en trois cercles, et il l'entoura autour de ses épaules, barrant son torse. Il récupéra sa veste et utilisa un feu noir d'encre pour bruler son mégot.

Merde... Ca commençait à devenir drôle...

Il n'appréciait pas de se faire invectiver ainsi par la petite impétueuse. Il tut ses remarques pour le moment, mais il ne se contiendrait pas longtemps. Cependant, Zhen s'approcha de lui et il sentit une pression sur ses fesses. Ses yeux violets plongèrent dans ceux de la krytienne et un sourire barra son visage. Les deux semblaient avoir un caractère bien similaires, et Diao devait servir un peu de médiateur pour sa soeur. Quoi qu'il sentait en elle comme une réserve qu'elle se forçait à garder. De mieux en mieux.

Lorsque Zhen fut près de lui ses lèvres frolèrent la pointe de son oreille.


Fais gaffe 90D, j'ai des exigences sans limites.

Il ne regarda pas la réaction pas la réaction de la krytienne, et se contenta de suivre le petit groupe. Une fois dans la salle où les étains et bronzes faisaient leur petit boulot, il éjecta sa veste sur une chaise et remit ses mains dans ses poches. Il appréciait guère de ne devoir que s'occuper de la petite racaille qu'était les bronzes et étains. Il allait surement devoir en tuer un ou deux... Mais bon, ça ferait de bons toutous. Il passa une main dans ses cheveux.

Yin darling,c'est cette bande de larves que tu veux que je m'occupe? Ils ont juste l'air bon à cirer mes pompes... Et je suis pas là pour m'occuper du petit personnel. Je pense que la Griffe a assez poiroté dans ce sous sol moisi... Enfin bon... C'est toi la patronne... Pour le moment.

Il regarda un peu partout et resongea à sa chambre. Dormir avec les bronzes? Elle avait envie de perdre son équipe dans la nuit ou quoi?

Je crois que je vais reconsidérer la proposition de Zhen... Vos petits ramasse merde, j'ai peur d'avoir trop envie d'utiliser leurs entrailles pour me faire un hamac si ils vivent trop près de moi... Et puis honnêtement... Faites leur prendre un bain ! Ils puent le fénec mort.

Il leva un sourcil alors qu'un des bronzes lui tournait un regard rouge qui semblait vouloir être ménaçant.

T'as un soucis tête d'ampoule? T'as besoin d'un décrassage total?

A la limite il aurait préféré avoir à s'occuper des fer et argent quitte à choisir, mais franchement là... Elle le considérait comme un simple supérieur de ramasse crotte, autant dire un crotte supérieur... Et ça, il aimait pas du tout.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 17:16

PNJ Yin, Yang, Diao, Zhen

Les jumelles Windwaker avaient pris appuis sur le dossier du canapé en sirotant leur verre, lorsqu'il manifesta son mécontentement à l'égard de diriger les bronzes, Yin haussa un sourcil et se tourna vers elles.

«Tu lui dis ou c'est moi?» demanda Zhen à sa frangine
«Vas y toi, vu que tu craques pour lui!»

Pouffant de rire, la krityenne fixa le beau brun d'un air amusé, elle avait passé son bras complètement par dessus le canapé et le faisait se balancer un peu en tenant son verre par les bords

«Chéri, chéri... calme toi enfin! Je crois que tu n'as pas compris la proposition de Yin»

La jeune femme aux cheveux noirs sirota sa margarita, savourant la fraîcheur de la boisson avant de se lécher les lèvres en poussant un léger soupire. Ce que les hommes pouvaient être lassant. Yang de son côté claqua des doigts et l'un des bronzes vint lui masser les épaules

«En réalité, tu t'occupes de tout le monde...» elle marqua une pause avant de dessiner un cercle de son bras, manquant de renverser une partie de son whisky sur le sol «sauf de nous...»

Puis elle lui fit un nouveau clin d'œil avant de se rassoir sur le canapé

«Pour l'instant en tout cas. Considère en gros que tu es notre associé à Yang et à moi, et si tu t'en sors avec les hommes de main, et comme te l'a précisé Zhen, je parle de tous les hommes de main, et bien peut être qu'on pourra te considérer comme le boss»

«Pour simplifier darling, si tu montres que tu sais mater les sous fifres, faudra ensuite mater les jumelles!»
reprit Diao avec amusement... Yin se mit à sourire à la réflexion, oui, c'était un peu l'idée. Pourquoi les Windwakers n'étaient pas concernées? Parce qu'elles ne voulaient pas diriger. Du moment qu'on leur foutait la paix sur leur temps libre, elles acceptaient toutes les missions, elles ne se sentaient donc pas spécialement concernées par tout ça, suivant Yin et Yang comme elles le souhaitaient et en contre partie, tous les soirs en général, elles partaient faire la bringue. Si elles n'étaient pas aussi puissantes en magie, il est probable que Yin et Yang auraient refusé de les intégrer à la Guilde, mais elles avaient longtemps montré leur efficacité, que ce soit à l'attaque ou au soin.

Cependant, le futur nouveau chef avait visiblement envie d'avoir sa chambre malgré tout, d'un autre côté, c'était un peu normal, elles s'attendaient bien à ce qu'il ne veuille pas se coltiner le dortoir... Yin finit par poser son verre, pas encore terminé près de ses jambes qu'elle avait levé pour les poser sur la table. Oui, elle portait une jupe et alors? Il allait bien falloir s'habituer à ne pas être pudique face à ce gars là car il n'allait probablement pas de gêner pour les mater régulièrement.


«Tu dormiras dans la chambre de Yang, elle dormira avec moi. Nous avons plus l'habitude que les deux chipies» Yang haussa un sourcil avant de hausser les épaules «Ça ne me dérange pas...»

Les deux krityennes se tapèrent dans les mains, visiblement, elles étaient assez complices, mais ça les faisait chier quand même de dormir ensembles. Et puis surtout, chacune se disait qu'elle pourrait ainsi se glisser dans la chambre de leur hôte sans gêner la frangine! Ou même y aller à deux tiens... après tout, elles partageaient tout! Sauf leur chambre.

Toujours est-il qu'elles espéraient que le nouveau venu apprécierait la proposition, après tout, être à égalité avec Yin et Yang, c'était déjà comme s'il dirigeait la Guilde... les guildiennes se contenteraient juste de le superviser pour voir ce qu'il vaut avant qu'ils aillent voir le Don pour déclarer publiquement la résurrection de la Griffe de Leviathan... passage obligatoire malheureusement
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 17:43

Swift sourit. Exposé comme cela, il préférait nettement, bien que quelque part au fond de lui, son avidité lui faisait vouloir encore plus. De plus il récupérait une chambre pour lui; tout était donc parfait! Diriger la main d'oeuvre pour faire ses preuves... Il trouvait cela inutile, mais bon... Il avait bien conscience de son ambition sans mesure, mais il ne trouvait pas utile de la réfréner. Il se contentait de profiter des occasions qui se présentaient à lui, pour en tirer le maximum. C'est comme ça qu'il avait fait son trou.

Lorsqu'elle mentionnèrent le Don, il sourit franchement. Il connaissait bien Estrello pour avoir vécu dans le même coin pendant longtemps, à l'époque où Estrello n'était encore qu'un Assassin sans renom. Ils avaient fait quelques raids ensemble, et Swift pensait avoir une place ni trop mauvaise ni trop bonne dans l'estime du guildien, bien qu'ils ne s'étaient pas vu depuis un bail. Il croisa les bras derrière sa tête.


Bwah! Estrello c'est un vieux pote, ça va passer comme Papa/Maman ! Enfin bon faudra pas trop s'éterniser sur les objectifs mais bon... Tant qu'on l'fait pas chier et qu'on gêne pas son petit train train politique il est cool vous verrez.

Il s'adossa à un mur et attrapa une baguette de métal accrochée à sa ceinture et la fit tournoyer entre ses doigts d'un geste machinal. Une vieille habitude d'Estrello que Swift, dans sa jeunesse avait assimilé à force de voir l'assassin le faire quand il était chez lui. Toujours il avait voulu se débarrasser de ce tic, mais jamais il n'avait pu. Au final il s'en foutait pas mal maintenant. Il se contentait de regarder les bronzes faire leur sale boulot. Il se sentait vraiment pas mal, même si la pièce puait le moisi, il avait une bande de larbins et quatre jolis points de vue.

Il arrêta ses petites accrobaties des doigts et sortit une cigarette et son briquet.


Quelqu'un est indisposé par la fumée? Parce que si c'est le cas il peut se barrer hein? Et après, si quelqu'un avait l'extrême bonté de me faire...visiter le propriétaire, ou plutôt le trou dans lequel on va vivre, ce serait génial!

Le silex du briquet chuinta et la flamme embrasa la cigarette, alors que des volutes de fumée partait vers le plafond. Swift regarda la pièce et constata peu d'ouverture. Avec un ton sarcastique et un nouveau sourire dingue, il exulta.

Cool pas de fenêtre... On va pouvoir s'faire un aquarium !!!



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 19:20

PNJ Yin, Yang, Diao et Zhen

Yin fut assez intéressée de savoir qu'il connaissait Estrello, effectivement, cela risquer de faciliter les choses pour la suite, et si le Don pouvait les laisser tranquille grace à lui, c'était un bonus non négligeable. Il semblerait qu'ils aient enfin trouvé un gars convenable pour reprendre la guilde en main. Yang fermait les yeux tout en se faisant masser alors que le brune fit un geste du menton à l'un des bronzes lorsque Swift alluma sa clope. Il se dirigea vers l'escalier et ouvrit la trappe qui menait au rez-de-chaussée du manoir pour laisser la fumée s'élever vers là. Avec leurs masques, ils ne craignaient pas vraiment l'odeur, les filles par contre un peu, enfin, Yin en réalité. Yang et les jumelles s'en fichaient, surtout que les Windwaker fumaient également.

«La majorité des yeux rouges a subi un sortilège de mutisme... seuls les fers et les argents peuvent encore parler, mais comme tu peux le constater, ils ne sont plus très nombreux.»

Diao étouffa un léger bâillement d'ennui et lorsque Swift proposa de lui faire visiter les lieux, ce fut elle qui coiffa sa sœur au poteau en se levant et en allant prendre son bras

«Viens beau gosse, je te fais visiter!»

Elle le conduisit d'abord à la chambre de Yang pour qu'il voie où il allait dormir, les lieux n'étaient pas décorés, les affaires étaient toutes dans des cartons, prêtes à être emmenées à l'étage dès que possible, il n'y avait qu'un lit et une armoire... elle lui montra cependant sa chambre à elle et montra que, contrairement à Yin et Yang, elle avait un grand lit. Petit exigence personnelle. Elle se pencha à l'oreille du nouveau maitre des lieux si on pouvait l'appeler ainsi

«Zhen aussi a un grand lit...»

Elle lui fit un clin d'œil et le ramena dans le hall pour le conduire seulement à la cuisine dans un premier temps où des étains préparaient déjà le repas du soir

«Le garde manger est là bas, la porte du fond... mais de façon générale, demande directement aux larbins, ils iront te chercher ce que tu veux»

Zhen lança un regard noir à sa sœur lorsqu'ils revinrent dans le hall et qu'elle monta les escaliers pour le conduire au rez-de-chaussée du manoir. Il avait été entièrement réparé depuis le combat qui avait mis fin aux jours de Denver, ils avaient seulement laissé certaines fenêtres cassés et volets démontés pour donner l'apparence d'abandon depuis l'extérieur, mais à l'intérieur, tout était rangé. Les meubles couverts de poussière étaient à leur place

«Les objets de valeur sont tous en bas, dans les chambres de Yin et Yang»

Elle suivit le couloir en ouvrant les portes, on ne savait pas encore qui prendrait quelle chambre ou quel bureau, il fallait reconnaître que le manoir était vraiment très grand. Elle passa devant la cuisine, beaucoup plus grande que celle qu'ils avaient en bas, puis elle lui montra les salles d'eau, qui se résumaient toutes à des pièces avec juste lavabo, toilettes et douche, sauf une qui était vraiment immense et où il n'y avait qu'une vingtaine de cabines de douches alignées les unes à côté des autres

«Pas besoin de te faire un dessin, ici c'est pour les larbins, toi t'auras le droit à celle de l'étage!»

Elle le guida donc à l'étage, prenant soin de rester devant lui, son pantalon de cuir violet craquant légèrement sous chacun de ses pas pendant qu'elle montait les marches une à une. Une fois à l'étage, elle lui montra les chambres qui étaient nettement plus grandes et s'apparentaient plutôt à des bureaux, suivant le couloir, elle s'arrêta devant la porte du fond

«Et si tu es sage... ou plutôt si tu ne l'es pas... voici ce qui sera ton bureau!»

Elle poussa la porte et ils se retrouvèrent dans ce qui fut le bureau de Denver, et de Yeager avant lui. Yin et Yang se refusaient à y entrer pour le moment, c'est peut être aussi pour ça qu'elles ne voulaient pas donner les rênes tout de suite à Swift, mais l'endroit avait repris également la même apparence que lorsque l'ancien chef des Griffes de Leviathan était là

«Évidemment, tu pourras changer la déco...»

Elle lui lança un regard un peu provoquant en poussant une porte dérobée

«La chambre qui va avec ce bureau, c'est la porte là bas, mais tu peux aussi y accéder en passant par.. la salle de bain!»

Et là par contre, ça n'avait rien à voir. Il y avait une grande baignoire qui faisait en fait jacuzzi, carrée et largement assez grande pour contenir 4 personnes assises, une douche qui lançait des jets massants, un immense miroir avec lavabo, et les toilettes étaient dans une pièce à part un peu plus loin. Elle resta quelques secondes dans l'encadrement de la porte avant de finalement sortir une cigarette de sa veste et l'alluma à l'aide d'une petite flamme qui sortit de son pouce. Elle prit une grande bouffée avant de cracher la fumée, sans faire de dessins particuliers

«Des questions?»

Du côté des autres filles en bas, ça discutait de tout et de rien, Yin avait sorti divers papiers d'ordres de missions divers et envoyait quelques argents chercher le matériel dont ils auraient besoin

«Tu crois qu'il s'en sortira?»
«Je pense qu'on devra principalement gérer la paperasse, je doute que ce soit son truc»
«Honnêtement les filles, c'est le truc de personne!»
dit Zhen en sortant à son tour une cigarette pour se mettre à fumer

«Va vers l'escalier pour fumer»

On entendit un soupire et la Windwaker se leva pour aller s'assoir près de l'escalier, boudant à l'idée que sa frangine monopolise le seul mec potable du coin. De toute façon, elle s'en fichait, elle irait à Dahngrest après manger pour se rendre dans une taverne au pif et s'amuser un peu...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 21:45

Il suivit Diao avec plaisir le long des différentes pièces. La première fut sa chambre. Le lit était pas bien grand, mais il ferais avec. Il sourit à la remarque de Diao et tourna son visage vers lui, plongeant son regard violet dans celui de la krytienne.

J'adoooooore les grands lits !

Il laissa la phrase en suspens, sachant très bien que pour le sous entendu était d'une subtilité pachydermique. Cependant, depuis qu'il était arrivé, les allusions sexuelles des jumelles Diao et Zhen foisonnaient. Après tout si il pouvait coupler travail et divertissement, tout irait bien dans le meilleur des mondes.

Ils continuèrent dans la cuisine et comme partout... Ca puait méchamment. Les bronzes s'affairait à la cuisine et Swift leva un sourcil un peu dégoûte en voyant leurs salles pattes tripoter la nourriture. Il apprécia néanmoins d'avoir autant de larbins à ses bottes. Il profita directement du moment pour tester l'obéissance des bronzes et en interpella un


Hey tête d'ampoule? Prépare moi un sandwich. J'ai les crocs. Tu ferais mieux de faire fissa, car sinon le steak... ce sera toi.

L'aspect minable extérieur faisait bien effet, et le rez de chaussée n'avait besoin que d'un coup de balais pour être flambant neuf.

Ils arrivèrent alors à ce qui devait être son futur bureau. La décoration plaisait pas trop mal à Swift. Cependant, il rajouterais sans doute un peu de faste; pour le moment c'était un poil trop... sobre pour l'excentricité de l'animal qu'était Swift. La salle de bain quasi attenante était pour le coup parfaite. Faste, immense, avec tout ce qui fallait. Le jacuzzi allait bien l'intéresser. Il sourit encore plus quand Diao lui demanda si il avait des questions

La salle de bain sera peut-être un peu vide pour moi seul... Enfin bon !

Il se dirigea vers le sous-sol, toujours avec Diao à son bras, et il nota, en arrivant le regard de Zhen. Cela l'amusait cette espèce de pseudo jalousie, feinte ou non. Il attrapa son sandwich qu'il avait commandé, et l'avala, adossé au mur, savourant le fait de voir les bronzes travailler alors que lui faisait rien.

Une fois fini, il s'étira et repartit vers l'escalier. Se tournant vers l'assemblée.


J'vais tester la salle de bain le temps que les quatre abrutis fassent à grailler.

Il monta tranquillement, les mains dans les poches et passa la main sur son cou. Arrivant dans la salle de bain, il éjecta tout bonnement ses vêtements sur un porte manteau pas très loin de l'entrée, et alluma le jacuzzi. Très vite, il fut dans l'eau bouillonnante, et reposa son coup sur un des coussins au bord. Mine de rien, il allait vite prendre goût à cette vie.



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 22:26

PNJ Yin, Yang, Diao, Zhen

Lorsque Swift avait déclaré aller utiliser la salle de bain, Zhen s'apprêtait à écraser sa cigarette mais Yin la fusilla du regard et le guildien monta donc seul.

«Va falloir vous calmer toutes les deux. S'il doit devenir votre leader, hors de question que vous vous le tapiez!»
- «Houla chérie! Désolée mais là je crois qu'on ne va pas être d'accord! Le contrat était clair, nous on reste si tu nous laisses tranquille pendant notre temps libre!»
- «Votre temps libre, c'est hors du manoir! Je ne veux pas vous entendre vous envoyer en l'air toute la nuit»


Zhen pouffa de rire et prit une nouvelle bouffée de sa cigarette

«Parce que tu crois qu'on s'est jamais envoyé en l'air ici? Ma chérie, nous sommes mages... et surtout, nous sommes des Windwaker! Il existe un sortilège très pratique qui permet d'insonoriser totalement une pièce! On pourrait torturer un rhinossus que tu dormirais sur tes deux oreilles!»

Yin haussa un sourcil avant de fermer les yeux et de prendre une profonde inspiration, signe qu'elle perdait un peu patience. Yang vint à son secours et lui lança un sourire plus doux

«Calme toi... après tout, qu'est-ce que ça peut faire? Laisse les s'amuser...»
- «Toi, t'as toujours été ma préférée!»
reprit Diao avec amusement. Les jumelles Windwaker finirent leur clope en même temps et se regardèrent un moment avant de regarder Yin

«Non. Faites vous désirer merde! Vous n'allez pas lui sauter dessus dès le premier soir! Ça lui fera les pieds. Allez donc à Dahngrest et trouver vous une autre proie... »

Si l'envie de braver l'interdiction de Yin était tentante, elle n'avait pas tort et finalement les jumelles retournèrent s'assoir sur le canapé. La guildienne brune soupira de soulagement, mine de rien, elles étaient peut être chiantes, mais ce n'était pas des mauvaises filles. Yang pouffa de rire, d'un autre côté, elles ne s'attendaient pas à ça lorsqu'elles avaient recruté les Windwaker au début, car il était de réputation que les krityennes de ce genre restaient pures pour le mariage, mais visiblement, celles là avaient quelque peu enfreint cette règle depuis longtemps.

«On mange quoi ce soir?»
«Aucune idée...»


L'un des zinc sortit de la cuisine et signala qu'ils auraient des entrecôtes de bœuf aux nouilles sautées.

«Chouette! de la barbaque! J'espère que le futur boss n'est pas végétarien»
- «J'en doute, il vous regarde déjà comme si vous étiez des morceaux de viande»
- «Oh oh? Est-ce que je sentirais de la jalousie? En fait c'est quoi ton problème? Qu'on veuille se le faire ou qu'il veuille nous sauter et pas toi?»
- «Aucun des deux!»
dit-elle en fronçant les sourcils, et rougissant un peu. Les jumelles se regardèrent alors d'un air amusé avant de se taper dans les mains à nouveau. Les odeurs commencèrent à atteindre la salle à manger, elles espéraient qu'il allait bientôt descendre, et surtout, elles espéraient qu'il ne les attendaient pas. Yin se tourna vers un argent

«Va toquer à la porte lui dire qu'on va manger. Et que les jumelles sont sous clé jusqu'à ce qu'il descende, et habillé de préférence»
- «Je dois vraiment lui dire ça?»

Les filles éclatèrent de rire alors qu'il montait avec un air assez dépité. Une fois à l'étage, il toqua à la porte et se racla la gorge

«Maître? Mademoiselle Yin vous signale que le dîner est bientôt prêt, qu'elle a mis les jumelles sous clé et qu'elle ne les libèrera qu'une fois que vous serez descendu pour manger, et... habillé a t'elle précisé.»

Sans attendre la réponse, il partit précipitamment pour descendre avant de filer en cuisine sous le regard des filles tout simplement mortes de rire
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Ven 22 Avr 2011 - 22:51

Swift était dans un état de calme, ce qui était rare pour quelqu'un comme lui et pouvait s'apparenter à une sorte d'exploit. Il fut presque surpris quand il entendit une voix masculine à la porte. Il s'attendait à voir entrer les krytiennes mais non. Bah au pire... Il resta un moment dans la jacuzzi et repassa ce qu'il avait découvert. Il appréciait bien les 4 filles. Quoi que Yin le blasait un peu; il trouvait qu'elle faisait un peu tâche au milieu des autres. Elle semblait comme... pas l'aimer. Mais au final, pour ce qu'il en avait à faire... C'était pas une jeunette qui allait l'emmerder. Il sortit, ses cheveux mouillés plaqué sur sa tête et se sécha rapidement, avant de renfiler ses habits.

Il descendit les mains dans les poches sans se presser, et arriva à nouveau dans le sous sol. Les huiles essentielles du jacuzzi agrémentaient un peu l'odeur d'humidité, et il ne s'en plaignait pas. Il interpella trois cuivres qui passaient par là et leur expliqua où aller chercher ses valises.


Bon je répette pour que vous assimiliez bien les affreux. Vous allez sur les quais extérieurs de Danhgrest, un mec avec un oeil en bois va vous filer deux valises noires. Vous les prenez et vous les rammenez. Et sans vous faire repérer. Si vous vous faites chopper par les autorités, je viens moi même vous éclater la face en taule capito?


Il supposa que le mouvement de tête signifiait oui, et il se dirigea vers la nourriture.

Hmmmmm... D'la bidoche à foison !

Alors qu'il se servait un morceau de viande saignante, il s'assit dans la salle à manger, et commença son plat une fois que tout le monde fut arrivé; certes Swift mâchaient pas ses mots mais... Il était un semblant poli. Quoique...



La suite est après le repas






Il avait bien mangé au final; comme quoi les larbins étaient pas trop mauvais en cuisine. Il était ensuite remonté à l'air libre, s'adossant dans un coin sombre ou il ne pourrait pas être vu si quelqu'un s'aventurait devant le manoir, et alluma une cigarette. Il prit une longue bouffée, prenant plaisir à sentir la chaleur lui envahir les poumons, alors que la fumée s'évacuait au rythme de ses respirations. Il aimait bien la nuit; les ténèbres partout, et même, et il ne savait pourquoi, la lune. Depuis son enfance il était fasciné par cet astre, le préférant au Soleil.

Commander le petit personnel... Au final, ce serait son but principal si il accédait au statut de leader, qui semblait être descerné par Yin. Plus il y pensait plus il comprenait cela. Mais il n'aimait pas à avoir à se restreindre aux bonnes volonté d'une gamine. Certes il avait eu un peu de mal contre les quatres, mais une par une, il les auraient tout bêtement massacrées. Les seules qu'il considérait comme potentiellement fortes au combat étaient les krytiennes. Elles se complétaient bien, et, au delà de toute attirance physique qui était indéniable entre l'un et l'autre parti, cétait probablement celle qu'il appréciait le plus; ils semblaient avoir des caractères assez similaires. Les deux autres jumelles lui apparaissaient plsu réservées. Enfin bon... Cela lui importait guère. Une fois leader, elles devraient se soumettre à ces ordres, point barre.

Il tira à nouveau sur sa cigarette, ronchonnant un peu en prenant un visage impatient


Et ces trois crétins à lunettes qui mettent trois plombes à aller chercher deux pauvres valises de merde... J'ai presque plus de clopes...



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Sam 23 Avr 2011 - 10:36

PNJ Yin, Yang, Diao, Zhen

Les jumelles avaient donc choisi d'accepter les règles de Yin... pour ce soir en tout cas. Elles s'installèrent à table et tout le monde se mit à manger. Comme toujours, les autres larbins mangeaient dans le dortoir où une immense table trônait au milieu, entre les deux rangées de lits... c'est probablement pour ça qu'ils avaient de petites trappes au plafond qui donnaient directement sur l'extérieur et non sur le rez-de-chaussée du manoir, dormir avec les odeurs du repas, c'était moyen.

Toujours est-il que ce fut Yin qui tint les conversations «sérieuses», à savoir lorsqu'elle demanda à Swift ce qu'il faisait avant de vouloir rejoindre la Griffe de Léviathan et comment il connaissait Estrello Alhuin. Les Windwaker s'étaient contenté de discuter de ce qu'elles feraient après manger, à savoir filer vers Dahngrest, Nordopolica ou Capua Torim pour se trouver une bonne taverne et s'amuser à boire et danser toute la nuit. Yang manifesta l'idée de venir avec elles un jour, car mine de rien, à voir la tête qu'elles avaient le lendemain de leurs «super soirées», elles avaient l'air de vraiment s'éclater! Yin en revanche ne manifesta pas d'intérêt là dessus.

À la fin du dîner, Yin et Yang restèrent dans la salle à manger jusqu'à ce que Swift sorte, de là, la brune monta les escaliers pour gagner l'étage jusqu'au bureau de Denver, et elle s'y enferma. Évidemment, on pouvait toujours entrer en passant par la chambre puis par la salle de bain, mais elle n'y pensait pas vraiment. Appuyée sur la porte, elle regardait la disposition de la pièce, comme si elle voulait la mémoriser, elle savait que lorsque Swift reprendrait les rênes, il changerait des choses ici, c'était évident et normal. Denver lui-même avait apporté des modifications par rapport à son grand oncle. Elle soupira doucement, Swift avait peut être un côté bizarre voire même psychopathe, mais elle devait reconnaître qu'il était le premier depuis longtemps à avoir l'étoffe et la carrure pour reprendre la Griffe de Léviathan, elle le mettait à l'essai surtout pour voir s'il pourrait prendre les bonnes décisions pour la gestion même du groupe, quelles missions accepter, lesquelles refuser, et surtout se faire les bonnes relations. Quelque chose lui disait qu'il ne lui faudrait pas longtemps pour prouver qu'il était capable de tout ça


«Yin? Les valises de Swift sont là, je les mets dans ma chambre donc?»
«Oui.»
«Ok»


Elle entendit les pas de sa sœur s'éloigner, il était probable que la jeune brune reste encore un moment.

De leur côté, Diao et Zhen s'étaient changé. Leur tenue était sensiblement la même que précédemment sauf qu'à la place du cuir, il s'agissait de matière synthétique qui donnait moins chaud, tout en collant la peau en donnant un effet brillant. Un pantalon taille basse, un petit haut à bretelles entièrement ouvert au milieu et tenu par des lacets, donnant un décolleté plus que plongeant. Comme toujours, elles ne changeaient pas les couleurs, Diao était en violet, Zhen en noir.


«T'es sure que tu ne veux pas venir Yang?»
- «Pas ce soir, je pense que Yin pourrait avoir besoin de moi»
- «Ou peut être qu'elle veut se garder Swift pour elle toute seule?»
rajouta Zhen d'un ton moqueur, ce qui fit sourire la guildienne aux cheveux blancs qui hocha la tête à la négative
«J'en doute. Amusez vous bien!»
«Pas besoin de nous le dire!»


Les jumelles rirent aux éclats et sortirent ensembles, sans bruit pour se diriger vers l'un des tunnels qui donnaient sur l'extérieur. Elles avaient enfilé une cape noire pour bien se dissimuler pendant la nuit et lorsqu'elles se retrouvèrent dehors, elles tombèrent sur Swift en train de fumer, et visiblement se plaindre qu'il n'avait plus de clopes

«Hey beau brun! Le gars a déposé tes affaires dans la chambre de Yang, il est passé par une autre entrée!»
- «Nous on va à Nordopolica ce soir! Il parait qu'il y a soirée coup de feu! Toutes les boissons à moitié prix pour les filles célibataires!»
- «Si tu veux te joindre à nous... c'est la Taverne aux 4 Spiritualités!»
- «Ça craint comme nom, mais elle est sympa!»


Elles se remirent à rire et sifflèrent pour que leurs corbeaux viennent les chercher, elles firent un petit salut de la main avant de mimer un baiser avant de s'envoler... personne ne pouvait savoir à quelle heure elles allaient rentrer

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Sam 23 Avr 2011 - 11:44

Il raconta dans le sgrandes lignes de où il connaissait le Don. Ils avaient vécu dans le même quartier quand ils étaient plus jeune, le Don étant alors un jeune assassin et Swift une espèce de voyou, qui trafiquait un peu pour se faire ses fin de mois. Ils étaient plus ou moins rivaux, même si le Don, grâce à son entraînement avec son maître, surpassait sans équivoque Swift. Swift avait appris à se battre par lui même, pour survivre aux nombreux conflits des quartiers pauvres de Danhgrest. Il n'avait cependant pas vu le Don depuis bien cinq ou six ans. mais il ne doutait pas d'arriver à faire passer la pilule à l'actuel chef des Guildes.

Plus tard, alors qu'il fumait tranquillement sa troisième et dernière cigarette, les jumelles sortirent dans des tenues de soirées assez affriolantes, qui retinrent le regard de Swift. Il ne fut donc pas surpris quand elle parlèrent d'aller faire une soirée à Nordopolica. Il connaissait la taverne en question pour y être allé plusieurs fois. Le barman était devenu un bon ami, et il avait connu nombre de lendemains difficiles à cause des fameux jeux à boire de ce genre de soirée, qui ne manquait pas de virer souvent à l'orgie. Il aurait bien voulu les suivre, mais il n'avait pas vraiment envie de devoir supporter Yin qui lui prendrait la tête à coup sûr. Elle semblait ne pas apprécier l'espèce de parade sexuelle qui se jouait entre les krytiennes et Swift. Lui en revanche... Cela excitait son côté chasseur.


La prochaine fois je vous ferais l'honneur de ma présence mes chéries. Ce soir, je crois que Yin va me prendre le chou avec sa pseudo sélection à la noix, et me traiter de prétendant indigne si j'viens bringuer et que j'rentre dans un état tertiaire... Je suppose que ça sert à rien de vous dire de bien vous amuser.

Il leur rendit leur baiser mimé et rentra par la trappe, atterrisant directement dans le simili salon. A peine entré, il en eut marre. Il ne savait pas trop pourquoi il avait refusé l'invitation des jumelles au final. La conscience professionnelle naissante? Toujours était-il qu'il se retrouvait à nouveau encerclé par des bronzes. Ils étaient muets mais faisaient beaucoup de bruit, et les argent étaient aussi aimables que des portes de prison. Il se décida à filer vers sa "chambre" improvisée et ouvrit une de ses valises. L'intérieur débordait de produit en tout genre, plus ou moins légaux. Il se saisit d'un nouveau paquet de cigarette, et attrapa une fiole de tequila. Un rapide passage au garde manger et au vaisselier, et il se retrouva avec un grand verre de tequila sunrise, assis dans le canapé, un bras le long du dossier, et les jambes allongées sur la table basse. Il appréciait la fraîcheur et la chaleur apportée par son verre, alors que les bronzes creusaient encore et toujours.

Arrivé à la moitié, il en eut marre, et monta dans ce qui serait sa vraie chambre. Une fois dedans, il sentit quelqu'un d'autre, une respiration en plus, une autre odeur. Il passa la tête dans le bureau de chef, et aperçut Yin. Avec un soupir, il commença à se retirer quand il vit la tête presque triste de la brune. Il eut alors comme une sorte de pincement au coeur. Il s'adossa alors dans l'encadrure de la porte,k et sa voix se fit plus douce que d'habitude


Ca va pas me me chérie?



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Sam 23 Avr 2011 - 12:56

PNJ Yin et Yang

Yang observa le guildien se diriger vers l'étage.. elle espérait qu'il n'essaierait pas de séduire Yin de la même manière qu'il aguichait les jumelles Windwaker, car même s'il n'était pas impossible qu'il y parvienne, elle n'était pas d'humeur pour l'instant.

Elle buvait un café sans caféine tout en s'assurant que les bronzes accomplissaient leurs tâches, mais contrairement au trois autres filles, elle était la seule à les féliciter pour leur travail. En fait, heureusement qu'elle était là, sinon cela faisait belle lurette qu'ils se seraient tous barrés depuis longtemps! Elle les récompensait régulièrement en s'assurant que chacun avait un temps de repos à peu près équivalent au temps de travail. C'est probablement pour ça qu'il y avait un peu plus de bronzes qui s'occupaient d'elle de leur plein gré sans même qu'elle n'ait besoin de le demander, et actuellement avec son café, elle avait donc de petits biscuits qu'elle n'avait pas voulu au départ.

Du côté de Yin, elle était toujours appuyée sur la porte principale du bureau et elle sursauta lorsque Swift apparut au niveau de la salle de bain, et qu'il lui demanda ce qui n'allait pas. Elle sourit doucement lorsqu'il l'appela "Chérie"... il était probable qu'il les appelle toutes ainsi. Elle leva les yeux vers lui avant de regarder la pièce


«Hum... j'essaie de mémoriser cette pièce... pour lorsqu'elle deviendra ton bureau.»

Elle baissa la tête et se mit à jouer de la pointe de son pied en faisant de petits arcs de cercle

«Denver me manque... je suppose qu'un gars comme toi ne peut pas comprendre, mais il s'est toujours occupé de nous, il a été comme un grand frère, nous étions ensembles à l'orphelinat de Capua Torim et...»

Elle ne termina pas sa phrase, il n'avait pas besoin d'en savoir d'avantage après tout. Mais effectivement, Denver et elles avaient une relation particulière et il n'était pas évident de l'expliquer. Elle soupira doucement et le regarda à nouveau

«Désolée si je suis un peu sèche... c'est pas évident lorsqu'une ère se termine et qu'une autre commence... mais ça va aller»

Il était évident qu'elle avait totalement fait tomber sa carapace, mais de toute manière, elle se doutait qu'il s'en fichait royalement et peut être même que ça l'ennuierait fermement. Au moins, c'était un bon tue l'amour et il chercherait pas à lui sauter dessus comme il voulait sauter les jumelles Windwaker. Dans la mesure où Denver était plus un grand frère qu'autre chose, elle ne se voyait pas vraiment avoir une relation d'un autre genre avec le leader de la Griffe de Leviathan... enfin il pourrait faire ce qu'il voudrait après tout, mais pas avec elle, ça c'était sur.

Elle prit appui sur la porte derrière elle, laissant ses mains au niveau de ses fesses sans le regarder, fixant le plafond


«Pourquoi est-ce que tu veux diriger cette guilde? Sincèrement?»

Que ce soit pour le pouvoir ou une autre raison, elle s'en fichait un peu en fait, elle voulait juste savoir...
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Sam 23 Avr 2011 - 13:30

Il écouta la jeune fille. Swift n'était pas particulièrement sentimental, mais voir une jeunette comme Yin triste, cela lui avait toujours fait un petit quelque chose. Après tout, au delà d'être complètement psychopathe, Il n'en restait pas moins un humain, avec un semblant de coeur et de sentiments. A ce qu'il compris Yin avait quelque chose de très particulier avec ce fameux Denver. Il comprenait un peu la jeune fille. C'est ce qu'il aurait voulu quand il s'est retrouvé à la rue à 16 ans, alors que ses parents l'avaient fait émancipé pour son comportement. Sa voix resta douce, et on n'y distinguait presque plus de folie, mais plutôt une sorte de sagese, qui était enfouie en lui.

Tu as eu de la chance d'avoir ce genre d'ami. Je suis pas des meilleurs conseils dans ce genre des choses c'est vrai... Et je suis un homme. Je pense pas que nos sentiments et avis soient identiques.

Il reposa son regard violet sur la jeune fille. En fin de compte, il découvrait une autre Yin; sensible, triste et un peu... dépassée par les événements, alors qu'elle lui avait paru au début froide et sèche. Il entra dans le bureau et regarda la pièce. Au final elle était pas si mal que ça... Bon c'était pas trop trop son style non plus, mais au final, c'était pas une salle où il devrait se la couler douce. Il laissa glisser ses doigts le long du bureau, tout en traversant la pièce pour aller vers la fenêtre.

Mais, je pense pas que Denver aimerait te voir comme ça. Du moins, si il tient de son oncle. De ce que j'ai entendu dire sur Yeager, il n'appréciait pas vraiment la déprime.

Il se dirigea alors vers la jeune fille. Un sourire en coin s'afficha sur le visage de Swift, mais en rien diabolique; plutôt gentil même. Il releva le menton de la jeune fille, pour plonger son regard dans le sien.

Je te demande pas de faire de moi son remplaçant. Mais si il s'avère qu'on doit bosser ensemble, tu devras mettre ça de côté. Et puis après tout; je suis pas si méchant que ça nan?

Il se releva et retourna à la fenêtre, songeant à la dernière question qu'elle lui avait posé. Oui, pourquoi avait-il voulu venir ici? Au final c'était plus une envie. L'envie de se rendre utile ou de faire le mariole peut-être... Ou peut-être aussi juste de se faire un peu d'argent autrement qu'en trafiquotant dans les rues.

Pourquoi je suis venu réclamer le poste? Parce que les rues de Danhgrest, ça pue encore plus que les sous sol du manoir. J'avais envie d'une belle chambre et d'un beau bureau, ainsi que d'une salle de bain et de soubrettes comme vous quatre. Héhé! Et accessoirement, je peux continuer des activités similaires aux miennes de Danhgrest; quoi de mieux alors?

Il se retourna à nouveau vers Yin, la lune éclairant une partie de son visage, alors que l'ombre était plus... Ténébreuse. Une partie de son esprit se demandait ce qu'il foutait là à soutenir une gamine pareille. Mais il ne pouvait s'y résoudre; Yin et sa relation avec Denver l'avait plus ou moins touché. Pas au point d'en pleurer toutes les larmes de son corps, mais quand même un petit peu. Il allait devoir revoir son jugement sur la petite très sérieusement.

Alors sourit ma chérie ! C'est déjà pas drôle ici, alors si je dois te voir faire la tronche ça va pas être cool. Si tu me fais un beau sourire, je laisse cet endroit comme il est et je te file les clés !

Il ressortit après un dernier clin d'oeil à la jeune fille et se retrouva à nouveau machinalement au sous-sol. Les bronzes travaillaient encore alors que la nuit avançait. Il remarqua que le regard de Yang sur les hommes et sourit. Il se souvint alors qu'il ne l'avait pas vu leur donner d'ordres très méchants, contrairement aux trois autres. Il se dirigea alors vers eux, avec à nouveau sa voix empreinte de machiavélisme.

Allez les poussins, allez pioncer ou jouer aux cartes mais arrêter ce bordel, ça donne al au crâne.

Des paires d'yeux rouges se braquèrent sur lui, et les demi visages affichaient des expressions surprises, qui firent bien rire Swift. Il adorait voir comment un simple changement de ton avait eu une répercussion sur le sbronzes, qui semblaient s'être habitué à l'entendre leur envoyer des insultes.

Quoi ça vous va pas non plus quand j'suis un brin gentil?

La surprise passa vite, et un semblant de calme revint dans le sous-sol. Swift finit son verre qu'il avait gardé à la main tout le long des échanges avec Yin et s'adossa à un mur près d'une trape, sortant une nouvelle cigarette. Alors que les volutes de fumée s'élevaient, il ferma les yeux, la tête contre le mur. Après, il irait se couche... et ses jambes dépasseraient du lit... Mais bon !



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Sam 23 Avr 2011 - 18:10

PNJ Yin, Yang, Diao et Zhen

Yin avait fini par sourire un peu, finalement, c'était pas un mauvais bougre. Complètement taré sur les bords, mais il ne semble pas avoir un mauvais fond. Elle hocha la tête, même si elle n'accepterait pas les clés de ce bureau, cet endroit avait toujours été la place du leader, et elle n'en avait pas l'étoffe. Elle assurait un petit interim qui n'avait absolument rien à voir avec ce qu'il convenait réellement de faire ici. Et lorsqu'il la laissa, elle s'appuya de nouveau sur la porte en fixant le plafond

«Et bien Denver... celui là...» elle baissa les yeux, une larme se mit à couler le long de sa joue alors qu'elle riait nerveusement «Je suis sure que tu l'aurais adoré...»

Elle essuya ses larmes et attendit un peu avant de descendre.

Au sous-sol, Yang avait esquissé un sourire lorsque Swift avait permis aux gars d'aller jouer aux cartes, même si elle ne le disait pas, elle savait qu'il était sur la bonne voie. Savoir les laisser à leur place, mais ne pas non plus les traiter comme de la merde, après tout, ils avaient besoin d'eux aussi. Elle lui montra la cafetière s'il voulait se servir, avant de finir sa tasse et de le regarder d'un air amusé


«Les provoque pas trop! Une fois, les jumelles ont voulu faire un strip poker avec eux, et c'est elles qui se sont retrouvé à poil!»

Elle pouffa de rire et s'apprêtait à aller ranger sa tasse lorsqu'un bronze vint la lui prendre des mains pour le faire à sa place. Elle hocha juste la tête, et se tourna vers Swift au moment où Yin redescendait les marches. La brunette poussa un léger soupire et se tourna vers sa sœur

«Nous commencerons à réaménager le manoir dès demain. J'en ai assez de dormir dans cette chambre miteuse, je veux retrouver la mienne. Et puis... autant commencer progressivement à faire savoir au monde que la Griffe de Leviathan reprend du service... nous verrons bien si Swift arrivera à nous trouver quelques relations intéressantes»

«Des relations, il a l'air assez doué pour en tisser! Après, tout le monde n'est pas aussi réceptif que les jumelles Windwaker»
rajouta Yang d'un air amusé. Les deux sœurs pouffèrent de rire et commencèrent à se diriger vers leurs chambres. Yin s'arrêta en chemin

«Si tu veux aller faire un tour, les argents peuvent te mettre un bec épée à disposition, ils les ont chipé du colisée de Nordopolica, ils sont bien dressés... en attendant, bonne nuit!» elle lui sourit et du bout des lèvres, elle lui dit «merci» avant de rentrer dans sa chambre, suivie de Yang qui secoua un peu la main pour lui souhaiter bonne nuit à son tour.

Le reste du manoir se faisait de plus en plus silencieux, on n'entendait que les équipes qui se relayaient pour les tours de garde. L'aube n'allait pas tarder à pointer le bout de son nez lorsque les deux mages se pointèrent au manoir, totalement défaites et s'étant mutuellement lancé un sort de mutisme pour être sur de ne pas faire de bruits. Elle se firent mutuellement un clin d'œil lorsqu'elles passèrent devant la chambre de Yang où Swift devait dormir normalement... après tout, elles avaient promis qu'elles ne le toucheraient pas... «aujourd'hui» mais là on était demain non? Oui mais non, elles étaient vraiment trop déchirées et elles se contentèrent donc d'aller chacune dans leur chambre, de poser une main sur le mur pour insonoriser la pièce pour pouvoir se déshabiller en balançant leur chaussures et leurs fringues comme bon leur semblait avant de se coucher, écroulée, ivres mortes.

Lorsque tout le monde commença à se lever vers 9h, forcément les deux jumelles ronflaient encore, mais Yin et Yang étaient déjà debout et avaient pris leur douche. Assises à la table de la salle à manger, elles regardaient les bronzes s'affairer à monter leurs affaires à l'étage, la plupart transportaient des produits ménagers pour nettoyer l'ensemble de la demeure de fond en comble, d'autres étaient parti pour acheter de quoi changer les fenêtres, et certains portaient des gants de jardinages pour s'occuper des espaces verts... autrement dit, on aurait dit être dans une ruche et que les deux sœurs en étaient les reines... elles ne savaient pas ce que faisait Swift, s'il était seulement dans sa chambre ou s'il était sorti...

En temps normal, elles laissaient les jumelles krityennes dormir jusqu'à midi car après, elles allaient devoir partir dans une mission d'escorte plutôt bien payée


«Tu veux vraiment envoyer les jumelles?»
- «On n'a pas le choix, ce genre de gars n'acceptera jamais qu'on lui envoie des yeux rouges... et on est trop jeunes, il voudra pas. Je crois que c'est un peu comme pour Swift, il appréciera d'avantage leur compagnie! Et si elles se débrouillent bien, il leur filera un bonus»
- «C'est sur qu'elles sont douées pour ramener des bonus»


Elles se mirent à rire tout en buvant leur thé. En attendant que tout le monde se réveille, tout en gardant un œil sur le travail des larbins pour s'assurer qu'ils ne faisaient rien de travers
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Dim 24 Avr 2011 - 12:29

Il était allé se coucher quand sa cigarette fut finie. Il avait pris son aise, et avait installé ses deux valises au pied de son lit, fermée tout de même. Bien qu'il ne pensait pas que l'on viendrait dans sa chambre, il préférait être sûr; pas qu'il aimait ses fringues, mais si il se rendait compte qu'il lui manquait une de ses "substances de fête", il aurait pu devenir assez... diabolique. Mine de rien, il enleva juste son haut, ses chaussures et ses chaussettes, avant de s'étendre sur le lit. Comme prévu, ses pieds dépassaient, le lit plutôt fait pour une jeune fille moins grande que lui. Il se réveilla à l'aube, après une nuit courte mais suffisant.

Il sortit de sa chambre et monta à la salle de bain. Se plongeant à nouveau dans le jacuzzi, il s'étendit de tout son long, gardant sa tête sur le petit coussin, et tombant dans un demi sommeil, restant conscient grâce aux différentes odeurs d'huiles qui voletaient ici ou là. Il découvrit alors, en tatônant, une série de boutons bleu, rouge et vert. Au hasard, il appuya sur le rouge, et à peine trente secondes plus tard, un argent frappait à la porte


Vous avez demandé quelque chose monsieur?

Swift eut un temps de surprise, le temps qu'il se souvienne de ce qu'il avait fait et en comprenne les conséquences. Il sourit alors... C'était bien pratique ce truc en fait !

Ouais, amène moi un café bien serré et un truc à manger.

Quel genre de truc ?

M'en fous, c'que tu veux tant que c'est bon.


Il n'eut pas longtemps à attendre pour que l'argent re frappe et dépose le tout sur une petite desserte qu'il amena près du jacuzzi, à portée de main. Swift lui accorda un regard et un signe de la tête.

Ci-mer !



Il descendit une demi-heure plus tard, coiffé et torse nu. Son dos arborait un tatouage qui ressemblait à une faux géante : la lame recourbée s'étendait d'une épaule à une autre et était assez psychédélique, et le manche descendait le long de son flanc, arrivant sur un pommeau en forme de tête de mort. Il leva un sourcil en arrivant dans le sous-sol qui ressemblait à une place à une heure de pointe et sourit en se grattant l'arrière de la tête. Il tourna sa tête vers les jumelles bien préparée et bien coiffée et leur fit un clin d'oeil.

Merde je pensais pas que j'avais pris tant de temps... Salut les jum's B !

Il entra tranquillement dans sa chambre, pas pudique pour un sou, et ressortit avec un tee-shirt qui lui collait à la peau, dans une espèce de matière synthétique. Il s'installa à al table où était les jumelles, et il se retrouva en moins de deux avec deux tartines sous le nez, et un verre de jus de fruit.Il leva un sourcil interrogateur vers le bronze qui avait apporté le plat, mais se ravisa vite. Il allait pas se plaindre de se faire servir sans rien avoir à demander. Il commença donc son deuxième petit déjeuner.

Bon quoi de spécial aujourd'hui? Hormis attendre que les jumelles C et D décuvent?



by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
CixiChef Krytienne
Messages : 6802
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 35
Localisation : Myorzo
avatar

Personnage
Elément: Foudre
Arme: Alberich (Fouet/Epée)
Classe: Guerrière
MessageSujet: Re: Le manoir   Dim 24 Avr 2011 - 12:54

PNJ Yin, Yang

Yin et Yang ne purent réprimer un haussement de sourcil intéressé en voyant défiler leur futur nouveau chef torse nu

«J'en connais deux qui vont être dégoutées lorsqu'on leur racontera ça!»

Elles pouffèrent de rire, et cherchèrent à prendre un air neutre lorsqu'il revint avec un t-shirt. Elles le laissèrent s'installer et de faire servir, remarquant son étonnement avec un sourire en coin. C'était bizarre que les bronzes le servent ainsi sans qu'il ne demande rien, à la connaissance de Yin, ils ne faisaient ça qu'avec Yang, mais évidemment, la jeune guildienne aux cheveux blancs savait pourquoi

«Joli tatouage! Mais ça ne vaut pas ceux des jumelles...»

Ce que peu de personnes savaient, c'est que les Windwaker étaient tatouées depuis bien longtemps, mais dans la mesure où c'était une pratique rigoureusement interdite du clan, elles avaient toujours pris soin de les faire à des endroits toujours couverts par des vêtements. Ainsi, elles avaient de belles formes calligraphiées dans le dos rappelant généralement des ronces et autres formes tribales, en une bande qui prenait bien le milieu du dos jusqu'à l'extérieur de leur poitrine, ce qui leur permettait de mettre des décolletés sans qu'ils ne se voient. De la même manière, elles arboraient chacune un bel assortiment de fleurs épineuses sur une fesse, la gauche pour Diao, la droite pour Zhen, dont les ronces descendaient tout le long de la jambe jusqu'à s'enrouler autour de la cheville.

«T'inquiète pas, je suis sure qu'elles te les montreront bien assez tôt!»
- «D'ailleurs, elles ont pas dit qu'elles allaient se faire tatouer les reins maintenant qu'elles avaient quitté leur clan?»
- «Ah si tiens... je me demande ce qu'elles attendent.. d'un autre côté, un tatouage de cette taille, ça doit prendre du temps et on ne leur en laisse pas beaucoup en ce moment»


Yang tourna les yeux vers Swift d'un air amusé

«Je suppose que notre nouveau leader leur laissera une après-midi de libre pour qu'elles puissent s'en occuper?»

Elles rirent un peu et continuèrent de boire leur thé. Revenant à une conversation un peu plus sérieuse

«Sinon pour cet après-midi, on doit envoyer un groupe de zinc aller chercher un objet qu'un gars aurait perdu dans les monts Temza, apparemment c'est bien payé, ils s'en sortiront très bien tous seuls, on leur laissera un argent pour les mener. Les jumelles doivent escorter un noble pour aller jusqu'aux sources de Yumanju, servir de garde du corps là bas et revenir à Capua Torim, c'est tout à fait dans leurs cordes et en plus elles auront normalement le droit de se baigner aussi, je préfère les envoyer elles, en temps que mages, elles n'ont pas besoin de leur arme pour combattre, c'est plus sur pour le cas où... et au moins, elles ne vont pas rechigner à l'idée de passer l'après midi à se prélasser...»
- «Ça c'est sur»
- «Quant à nous, j'hésite car il va falloir faire des achats pour le manoir maintenant, mais il y a aussi un gars d'une guilde concurrente qui nous lance un défi consistant à plusieurs épreuves de force. Ce serait bien de relever le défi pour montrer que la Griffe de Leviathan est en train de revenir, mais je n'ai pas la moindre idée de sa force au combat. C'est un certain Veilh d'une guilde de mercenaires appelée «Les ailes Pourpres», apparemment ils font surtout des missions d'escortes aériennes, ils ont leur propre élevage de montures qui ressemblent un peu à des aigles pourpres, d'où leur nom.»
- «Jamais entendu parler... mais je suppose que s'ils veulent une épreuve de force, elle sera probablement aérienne non?»
- «Aucune idée, ils ne le précisent pas. Ils nous donnent juste rendez-vous sur la plaine de Yurzorea à l'Est des Montagnes, là où se tenaient les portes du labyrinthe des souvenirs autrefois...»


Elle leva les yeux vers Swift pour voir s'il avait au moins écouté la conversation. Il serait peut être pas mal qu'il commence à s'intéresser à tout ça quand même. Il pouvait très bien vouloir aller voir le Don pour signaler dès aujourd'hui qu'il reprenait la Guilde, ou fouiller un peu dans les papiers sur la table pour voir s'il voyait quelque chose d'intéressant à faire... en espérant que ce soit quelque chose d'un minimum utile quand même
Revenir en haut Aller en bas
http://talesofvesperiafr.over-blog.com/
EstrelloLeader de l'Union
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 24
Localisation : Balcon de l'Union, Dahngrest
avatar

Personnage
Elément: Vent
Arme: Ceangal/Estrandar, Kunaïs et Shurikens
Classe: Assassin
MessageSujet: Re: Le manoir   Dim 24 Avr 2011 - 13:32

Il sourit quand elles évoquèrent l'histoire des tatouages. Il en avaient de nombreux aussi, mais sur son buste juste la faux. L'extérieur de sa jambe droite était calligraphiée d'un tribal qui courrait de sa hanche, jusqu'à son grand orteil, et qui dépassait sur sa cuisse pour certains sommets. Et encore, il en avait fait enlevé quelques uns grâce à la magie des guérisseurs spécialisés. Le fait que les jumelles aillent bientôt se faire tatouer lui donna une envie de décorer un de ses pectoraux.

Merci du compliment. Mais à une époque j'aurais pas eut besoin de m'habiller pour cacher mon buste. Et je te montrerais bien mes fesses, mais avec tout le monde là j'me sens pudique !

Il accompagna sa réplique d'un clin d'oeil. En vérité, il en avait royalement rien à faire de montrer son arrière train devant le personnel. Mais bon, niveau respect, il y avait mieux.

Et je voudrais pas faire des jaloux de mon corps divin ! Pour ce qui est des jumelles, je crois que je les suivrais aussi; j'me sens presque tout nu maintenant que j'suis plus bariolé dans tous les sens.

Il vérifia son corps, comme pour bien vérifier qu'il avait mis des vêtements, et ponctua cette action débile d'un sourire.

Il écouta ensuite les plans de Yin. Il devait avouer qu'elle semblait avoir tout réglé. Elle avait des qualités indéniables au niveau de l'organisation de la guilde. Il sourit en passant à l'avenir. Si il passait leader, elle serait d'une précieuse aide dans la logistique de la guilde, à défaut d'être invincible en combat. Il fronça les sourcils en entendant parler d'une guilde concurrente et sourit quand elle mentionna Veilh. Il lui semblait avoir déjà entendu un nom comme ça, à moins que cela n'était Reil ou Biel.

Ca me dit un truc, mais je crois que ça devait être dans une taverne, donc je devais surement être dans un état assez lamentable, mais en tout cas j'me souviens que c'était un trou du cul le type dont les gars parlaient. Après est-ce que c'est lui ou non, j'sais pas, j'étais défoncé !

Cela semblait rpesque naturel de dire ça chez lui, et le bronze qui venait le débarrasser eut un moment de bloquage. Swift le remarqua et sourit en lui envoyant une bonne claque dans le dos qui chassa tout l'air des poumons du larbin.

T'inquiète tête d'ampoule, si tu cire bien mes pompes et que tu fais du bon boulot j't'emmènerais bringuer à ton anniversaire ! Et par la même occasion tu découvriras ce que c'est que l'anatomie féminine ! Pour le masculin j'crois que t'as déjà du faire le tour !

Même si le bronze ne pouvait pas parler, son attitude montrait qu'il était pas trop bien dans ses ... bottes. Swift eut un rictus et un rire s'échappa de sa bouche alors que le bronze repartait. Il trouvait que mal traiter le sbronzes étaient pas si drôle en fait. Les chambrer s'avérait bien plus amusant et bien plus rémunarateur. Il avait presque plus à demander pour se faire servir. Il se rappella un truc qu'estrello lui avait dit à l'époque

"Tu sais Swifty, en étant con et méchant t'obtiendras rien. En étant intelligent et trop gentil, tu s'ras un larbin. En étant con et bon vivant, t'as peut-être un moyen de faire ton trou... Ou pas."

Finalement, Swift avait pour le coup, pris Estrello pour un con et un naïf. Au final, il semblait qu'il avait pas tout à fait tort. Swift pouvait être une vraie enflure quand il le voulait, capable des pires insultes et de prendre les gens pour des moins que rien. Il avait fait le test à son arrivée et avait remarqué que les bronzes réchignaient un peu. A partir du moment où il était devenu toujours aussi strict mais en faisant passer les ordres sous forme de moquerie moins grossières, il avait directement obtenu des résultats plus... nets. Et cela en quelques heures.

Il revint à la conversation, et réfléchit un instant à ce qu'il allait faire. A première vue, il allait surement être réquisitionné pour les briefings d'avant mission -bien qu'il doutait que Diao et Zhen en ait grand chose à faire. Il avait bien envie d'aller corriger le fameux Veilh, mais Yang avait souligné un point très intéressant; niveau combat aérien, Swift doutait qu'il pourrait rivaliser seul. Il réfléchit à nouveau et trouva enfin son emploi du temps.


Je pense que on peut déjà attendre que C et D décuvent. Ensuite, on pourra s'occuper de tout ce qui est planification finale pour les missions, et aussi discuter de comment on va aller démolir Veilh et sa bande de guignols. A quand ets prévu le rendez-vous?

Il s'adossa à sa chaise. Le temps que les missions se fassent, il serait surement bien avancés dans l'après midi, voire peut-être même le soir. Si il fallait en plus de ça enchaîner sur un combat, ils étaient pas couchés. D'autant que Swift avait bien envie de se faire une virée ce soir.





by Cixi as everytime <3


Don's theme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le manoir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le manoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Imprévus au Manoir Oblivion [RP Xyméréj, Balthazar, autres]
» Le Manoir Bayle.
» le Manoir de Lisbeth
» Implosion du Manoir Bayle.
» Le Manoir des Mystères
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave Vesperia :: Le Manoir de la Corruption-